Comment se passe la rééducation après la fracture du pied métatarsien?


Le pied a une structure complexe, assurant ainsi l'activité physique d'une personne. Les dommages causés à ce mécanisme complexe peuvent avoir des conséquences graves. Par conséquent, nous examinerons plus en détail les symptômes et le traitement de la fracture métatarsienne du pied, en particulier la récupération.

Symptômes de fracture métatarsienne

La structure du métatarse du pied est représentée par 5 os tubulaires. Ces os jouent un rôle important dans la dynamique du pied, agissant comme un levier lors du déplacement.

Un tel fonctionnement provoque des charges élevées sur le tissu osseux, entraînant une fracture de l'os métatarsien qui est considéré comme la blessure la plus courante.

L'aide Le plus souvent, il se produit une fracture de la base du 5ème métatarsus du pied, car il s'agit d'un élément extrême qui souffre le plus d'atterrissages et de contraintes non naturels.

Les dommages au membre inférieur de ce type se manifestent par de tels symptômes (voir photo ci-dessous):

  • blessure grave;
  • douleur aiguë qui, au début, peut être étouffée par des chaussures qui fixent le pied, mais devient de plus en plus intense;
  • douleur et difficulté à bouger;
  • douleur à la palpation;
  • boiterie;
  • gonflement croissant du pied;
  • Peau bleue sur le site de la blessure.

Les manifestations de dommages peuvent ne pas toujours être évidentes pour la victime. Souvent, une telle blessure est considérée comme une blessure grave ou une entorse.

Cela est particulièrement vrai dans les situations où la blessure n'est pas traumatique (résultat d'un mouvement mécanique brusque), mais stressante (en raison d'un stress excessif à long terme ou de blessures mineures répétées).

Les fractures de stress commencent par l'apparition d'une petite fissure dans l'os et se caractérisent par l'apparition d'une douleur douloureuse qui diminue au repos. Lorsque la fissure augmente, la douleur augmente et s'accompagne d'un gonflement.

En outre, les symptômes dépendront de la nature des dommages causés au tissu osseux du pied:

  • fracture fermée sans déplacement - avec ce type de blessure, aucun déplacement d'éléments osseux n'est observé. L'os endommagé conserve une position anatomiquement correcte. Une telle blessure est moins dangereuse et bien traitable.
  • fracture du 5ème métatarse avec déplacement - caractérisée par la séparation et le déplacement de fragments osseux. Les changements peuvent être perceptibles visuellement, mais pas toujours. Des lésions des tissus mous et des saignements peuvent survenir. Il existe un risque de processus purulents dans les tissus.

Tout type de blessure nécessite des soins médicaux immédiats pour obtenir les soins médicaux nécessaires.

Traitement

La durée de l’accrétion osseuse, la survenue de complications possibles dépendent de la rapidité et de l’exactitude des soins médicaux.

Une personne blessée doit recevoir les premiers soins, qui consistent en les mesures suivantes:

  • fixer les jambes dans une position à l'aide du pneu;
  • l'imposition de pansements stériles (non pressants) - avec blessure ouverte;
  • appliquer une compresse froide pendant environ 15 minutes;
  • fournir du repos à une jambe;
  • donner à une jambe une position exaltée.

Ensuite, la victime devrait être emmenée à l'hôpital, où des soins médicaux professionnels lui seront fournis.

La tactique thérapeutique dépend de la gravité de la blessure, de sa nature et de son emplacement. Les principales méthodes de traitement de l'os métatarse fracture 4 sont:

  1. Immobilisation du plâtre du pied - est réalisée avec des blessures sans déplacement. Le plus souvent, le gypse est produit comme une botte du tiers supérieur des jambes au bout des doigts. Une telle fixation est nécessaire pour assurer l'immobilité des os et leur emplacement approprié. La durée de port d'un plâtre est de 1-1,5 mois.
  2. Utilisation de l'orthèse - peut être utilisé dans les cas bénins. Cet appareil est destiné à la stabilisation, à la fixation et au déchargement du pied.
  3. Repositionnement fermé - une comparaison des éléments de l'os avec un léger déplacement sans couper la peau.
  4. L'ostéosynthèse est la restauration chirurgicale de fragments d'os avec leur fixation à l'aide de pièces spéciales (plaques, aiguilles à tricoter) et l'imposition ultérieure de gypse.

Le patient pendant la période de port de gypse doit être observé par le médecin traitant et suivre toutes ses recommandations:

  • ne chargez pas la jambe;
  • utilisez des béquilles ou un bâton pour vous déplacer;
  • dans la position couchée pour lever la jambe;
  • prenez du calcium et de la vitamine D.

La nutrition est également un point important dans le traitement de la fracture du troisième os métatarsien. La victime devrait inclure dans son alimentation des aliments contenant du calcium (produits laitiers, noix, céréales).

Combien de guérit fracture

Combien guérit une fracture du cinquième pied métatarsien? Cet indicateur dépend des capacités de régénération individuelles du corps:

  • quantités de calcium;
  • l'âge du patient;
  • la présence de maladies qui empêchent l'adhérence des os;

En outre, la durée du traitement dépendra de la précision avec laquelle le patient se conformera à toutes les prescriptions du médecin.

L'aide En moyenne, les os se développent ensemble sur une période de 6 à 8 semaines.

Il est nécessaire de prendre en compte la gravité de la blessure et le nombre d'os endommagés.

Réhabilitation

Après le retrait du gypse, le patient doit suivre un cours de rééducation pour rétablir le fonctionnement du pied.

L'aide La récupération peut durer 3-5 semaines ou plus.

À ce stade, il est nécessaire de développer les muscles et les tendons du pied afin de normaliser le fonctionnement des articulations.

Le complexe de réadaptation peut inclure de tels événements:

  1. Pansement des pieds avec bandage élastique.
  2. Utilisez des chaussures orthopédiques.
  3. Gymnastique thérapeutique.
  4. Physiothérapie.
  5. Aliments complets et sains.
  6. Massage thérapeutique.

Pour accélérer la rééducation après une fracture du cinquième os métatarsien du pied, vous pouvez effectuer des exercices spéciaux:

  • extension et flexion des doigts;
  • tourne les jambes à gauche et à droite;
  • rotations circulaires;
  • transfert du poids corporel du talon aux orteils (le premier exercice doit se faire assis, puis - sur une chaise, ensuite - debout);
  • étirer les pieds à vous-même et de vous-même;
  • balancer les jambes.

Chaque exercice est effectué 10 à 15 fois, la surcharge des membres inférieurs n’est pas autorisée.

La période de récupération doit être prise au sérieux, car le fonctionnement du pied dépendra de la justesse des actions.

Conclusion

Les lésions des tissus osseux sont un phénomène dangereux qui nécessite des soins médicaux immédiats. L'aide est rendue avec tant de compétence et le degré de conscience de la réadaptation du patient dépend de l'activité motrice du membre blessé.

Fracture du cinquième pied métatarsien

Les os tubulaires du corps humain sont les plus susceptibles aux blessures. La fracture du cinquième métatarsien, même si elle ne semble pas trop dangereuse, peut entraîner de nombreux symptômes et complications désagréables. Et non seulement les athlètes professionnels, mais aussi les citoyens ordinaires sont soumis à de tels dommages, car le mécanisme de fracture est très courant - il s’agit d’une luxation du pied. Comment soigner les dégâts et éviter les complications?

La fracture du cinquième métatarsien peut être divisée en plusieurs types:

  1. La fatigue (stress) se développe sous l'influence de charges longues répétées indéfiniment. Le plus susceptible à ce type de dommage est reconnu par les athlètes qui sont obligés de répéter certains éléments. Une pause complète ne se produit pas, seule une fissure apparaît. Le pronostic est très aggravé en cas de malformation ou d'ostéoporose.
  2. La relâche est l’une des plus dangereuses, car elle guérit souvent mal et s’accompagne de complications. La thérapie elle-même prend beaucoup de temps.
  3. La fracture à la base du cinquième os métatarsien s'appelle la faille de Jones. Dans cette région du pied, la circulation sanguine est moins bonne, ce qui retarde la formation du maïs.
  4. Les traumatismes, respectivement, sont provoqués par un choc, une chute, une dislocation et d’autres situations similaires. Leur sévérité dépend de la force appliquée pour la rupture.
  5. Le type de rupture par déchirure résulte de la réduction du tendon. Cette force arrache un fragment du lieu d'attachement. Il se développe lors de la luxation du pied. Il est plus facile de le confondre avec les entorses, car visuellement, cela ressemble à cette blessure.

Le plus souvent, le cinquième métatarsien se brise. Sa fracture est généralement accompagnée d'un déplacement et parfois d'une blessure. Dans un tel cas, les symptômes de la blessure affectent toute la cheville.

Peu importe que l’os métatarsien se casse sans déplacement ou avec déplacement, il nécessite toujours un traitement immédiat en clinique, car le risque de complications est plus élevé avec une fusion incorrecte.

Les symptômes

Au moment de la blessure, plusieurs signes caractéristiques peuvent être présents:

  • la douleur
  • le resserrement, qui persiste parfois après l'impact;
  • déviation dans la direction du doigt, le raccourcissant;
  • ecchymose.

En raison de douleurs, la jambe n'est pas en mesure de remplir pleinement ses fonctions, une personne souffre de boiterie. En cas de lésion du métatarse avec décalage, différents degrés de déformation sont perceptibles.
Il est plus difficile de déterminer la forme du dommage par fatigue, car dans ce cas, la victime ne trouve que le gonflement. La douleur est également présente, mais elle disparaît après un court repos.

Premiers secours

Après la découverte de signes caractéristiques d’un traumatisme au 5ème métatarse, il convient de prendre les mesures suivantes:

  1. La restriction de toute activité motrice, ce qui évitera la divergence des fragments.
  2. L'application de froid sur la peau réduit la gravité de la douleur, le gonflement et l'hématome seront moins. Il est possible de ne tenir une compresse que 20 minutes, l'imposition répétée n'est possible qu'après 2 heures.
  3. Bandez la jambe. Vous pouvez également utiliser un bandage élastique, mais l’essentiel est que le bandage ne soit pas trop étroit. De cette façon, les mouvements négligents et le gonflement sont empêchés.
  4. Le membre est placé sur n'importe quel objet afin qu'il soit plus haut que le corps.
  5. La forme ouverte de la fracture, bien que cela se produise rarement, nécessite toutefois un traitement soigneux avec antiseptiques, un pansement immédiat et un transfert à l'hôpital afin de prévenir l'infection de la blessure ouverte. Dans le même temps, il est interdit de toucher des fragments.
  6. Si la fracture est associée à d'autres blessures, il n'est pas interdit de donner des médicaments à la victime.

Il est impossible de masser ou de traiter la zone avec de l'alcool, ainsi que d'appliquer des compresses chauffantes! De telles mesures vont aggraver le gonflement. Après avoir été emmenée à l'hôpital, la victime devrait être aidée à se déplacer pour ne pas surcharger son pied.

Traitement

Une technique conservatrice après une fracture consiste à appliquer une attelle en plâtre. Il est utilisé uniquement pour les types de défauts qui ne sont pas accompagnés de déplacement. Le temps nécessaire à la restauration du tissu osseux dépend d'un certain nombre de caractéristiques individuelles, car non seulement la nature de la blessure, mais également les maladies internes jouent un rôle.

Les maladies associées aux processus métaboliques, les troubles trophiques, l'ostéoporose et le diabète peuvent ralentir le processus d'accrétion.

En cas de fracture de fatigue, le médecin n’applique pas toujours un pansement mais le remplace par un pansement parfois serré. De cette façon, les petites fissures peuvent être traitées, mais pendant un certain temps, il est préférable de ne pas déranger le pied. La méthode de traitement conservatrice et les défauts avec un petit décalage.
Combien de temps faut-il pour aller dans un casting? La durée d'immobilisation peut aller jusqu'à 2 semaines en cas de fissure et jusqu'à 6 semaines en cas d'avarie compliquée.

Traitement chirurgical

La connexion des fragments cassés qui se sont déplacés de la position physique normale se fait à travers les rayons métalliques. Seules de telles constructions sont capables de les maintenir dans une position normale, mais un traitement avec immobilisation avec du gypse n'apportera aucun résultat.
Fait intéressant, pour une telle opération, il n'est pas nécessaire d'ouvrir le site de la blessure et un repositionnement manuel est suffisant. Ceci est important car il n'y a pas de risque de complication caractéristique d'une intervention. Mais il reste toujours le risque d'infection par la partie externe des rayons, de sorte qu'une grande attention est accordée au traitement du site de ponction.
Une technique de repositionnement ouvert est nécessaire pour installer les plaques et les vis. Il peut être utilisé pour une mauvaise guérison des os endommagés.
Après traitement chirurgical, il est encore nécessaire d'appliquer un pansement pour restaurer la structure de l'os métatarsien.

Les conséquences

Le développement de complications après une fracture est un risque qui poursuit une telle blessure. Certains sites de l'os métatarsien (en particulier la base) sont mal alimentés en sang; par conséquent, la situation peut devenir chronique. Dans de tels cas, le fossé ne grandit pas ou ce processus se déroule mal, ce qui entraîne le fait que la victime ressentira de la douleur en marchant.

Si le médecin insiste pour que le gypse soit porté plus longtemps, il est préférable de l’accepter, sinon le pied risque de ne pas fonctionner normalement toute sa vie.

Les complications sont d’autres types:

  • douleur et inflammation persistantes et douloureuses;
  • déformation;
  • arthrose;
  • fatigue rapide du pied.

Période de rééducation

Lorsque l'attelle en plâtre est retirée, la phase de développement actif de la cheville commence. Pendant cette période, le médecin vous permet déjà de charger la jambe, mais continue de marcher mieux, en s’appuyant sur une canne ou une béquille. La marche commence à s’engager dans le plâtre - c’est une partie intégrante de la restauration réussie de la fonction de tout le pied.
La rééducation est complétée par un certain nombre de mesures: thérapie par l'exercice, hydrothérapie, applications, électrophorèse, massage et autres méthodes. Certaines de ces procédures sont effectuées au stade du port de gypse, environ 3 à 4 jours après la survenue d'une fracture. La récupération signifie une nutrition riche en micro-éléments et en protéines.
Pendant au moins un an, portez des semelles intérieures ou orthopédiques. Ainsi, il est possible de répartir la charge entre tous les os métatarsiens, sinon le pied soumis à la pression du poids fait face à des pieds plats. Il est conseillé de porter ces semelles en permanence et d'essayer de prendre des chaussures confortables pour éviter de les endommager à nouveau.

Vous pourriez être intéressé par:

Fracture du 5ème métatarsien

Maladies

Opérations et manipulations

Histoires de patients

Fracture du 5ème métatarsien

Les fractures du corps et de la tête du 5ème métatarsien ont peu d'importance, car leur diagnostic et leur traitement suivent les mêmes signes que les fractures d'autres petits os métatarsiens. La fracture de la base du cinquième os métatarsien présente un intérêt particulier, car elle présente un certain nombre de différences fondamentales. La fracture de la base du 5ème métatarsien est une blessure courante. Selon le mécanisme d'endommagement, il existe 3 zones principales de localisation de la fracture. Avec l'inversion forcée du pied, une fracture se produit dans la première zone, avec l'adduction forcée du pied dans la deuxième zone, avec une surcharge constamment répétée dans la troisième zone. En outre, une fracture de la base du métatarse est souvent associée à des lésions de l'articulation de lisfranc, des fractures du complexe latéral des ligaments.

Anatomie du 5ème métatarsien.

Il existe 5 zones anatomiques principales du cinquième os métatarsien: tubérosité, base, diaphyse, cou et tête. Les tendons des muscles péroniers court et long sont attachés à la base, le troisième muscle péronier est attaché à la partie proximale de la diaphyse.

L'approvisionnement en sang est effectué par les branches diaphysaire et métaphysaire, la deuxième zone est la zone de la ligne de partage des eaux de ces branches, pour cette raison, les fractures dans la deuxième zone sont sujettes à la non-union.

Classification des fractures de la base du 5ème métatarsien.

Zone 1 (pseudo-fracture de Jones)

Fracture du tubercule. Une fracture par déchirure est due à un ligament plantaire excessivement long, à un faisceau latéral du fascia plantaire ou à une surcharge excessive des muscles péroniers. La non-union est rare.

Zone 2 (fracture de Jones)

Zone métafizarno-diaphysaire de transition. Se déplace vers l'articulation tarse-métatarse. Mauvaise alimentation en sang. Risque élevé de non-union.

Fracture proximale de la diaphyse. Situé en aval de l'articulation interplusus. Fracture de stress chez les coureurs. Associée à une déformation cavale et à des neuropathies sensorielles. Risque élevé de non-union.

Symptômes d'une fracture de la base du 5ème métatarsien.

Douleur au bord externe du pied, aggravée par le poids du corps. À la palpation, douleur standard, crépitations, mobilité anormale, bien que les deux derniers symptômes puissent être absents en cas de fracture incomplète ou sans déplacement. La douleur augmente avec le pied d'éversion. Pour le diagnostic instrumental, on utilise la diffraction des rayons X en projection directe, latérale et oblique, dans de rares cas, la tomodensitométrie et l'IRM.

Traitement des fractures de la base du 5ème métatarsien.

Le traitement des fractures de la 1ère zone est le plus souvent conservateur. Du plâtre est appliqué ou une attelle dure est utilisée, ce qui vous permet de marcher à pleine charge immédiatement après la blessure. Immobilisation pendant 3 semaines, après quoi il est recommandé de porter des chaussures spéciales à semelles dures. Une certaine douleur sous charge dure jusqu'à 6 mois.

Pour les fractures dans les deuxième et troisième zones sans déplacement de fragments, une immobilisation plus longue est nécessaire: 6-8 semaines. La charge sur la jambe doit être complètement éliminée (marche avec des béquilles). Après l'apparition de signes radiologiques de fusion, il est possible de passer à des chaussures à semelles dures.

Compte tenu du risque élevé de fractures asymétriques dans les zones 2 et 3, un traitement chirurgical est recommandé. Cela est dû au fait que, dans 25% des cas de fractures aiguës et dans 50% des cas de fractures chroniques (avec réaction périostée prononcée et sclérose du canal intra-osseux), les zones 2 et 3 ne sont pas traitées par la méthode d'immobilisation du gypse. Dans le traitement chirurgical des fractures des zones 2 et 3, l'ostéosynthèse intra-osseuse est le plus souvent utilisée avec une vis de compression. Il est conseillé d'utiliser des vis de grand diamètre (6-6,5 mm) pour créer une compression adéquate et éliminer l'instabilité de rotation. Deux techniques différentes sont utilisées: dans une vis, il est inséré strictement le long du canal intramédullaire, avant que vous deviez percer soigneusement le canal et le faire passer à l'aide d'une épée, de sorte que, lorsque la vis est insérée, la diaphyse ne se brise pas. Il n'est pas possible d'utiliser des vis de grande longueur, car une fracture de la paroi du canal diaphysaire dans la partie cervicale plus étroite de l'os est possible. La deuxième technique consiste à introduire une vis perpendiculairement au plan de la fracture avec une sortie à travers la diaphyse corticale antéromédiale. Dans ce cas, il est également nécessaire de percer le canal et de le passer avec une épée.

Dans certains cas, une ostéosynthèse sur plaque utilisant un matériau ostéoplastique est nécessaire. Comme matériau ostéoplastique, on peut utiliser une substance spongieuse issue de la crête iliaque, du condyle proximal du tibia ou d'un matériau inducteur d'os à base de phosphate tricalcique. Pour l'ostéosynthèse dans ces cas, une fixation intra-osseuse avec une vis de compression et une ostéosynthèse sur plaque peuvent être utilisées.

Si vous êtes un patient et supposez que vous ou vos proches pouvez avoir une fracture de la base du 5ème métatarsien et que vous souhaitez recevoir des soins médicaux hautement qualifiés, vous pouvez contacter le personnel du centre de chirurgie du pied et de la cheville.

Si vous êtes médecin et que vous avez des doutes sur le fait que vous puissiez résoudre tel ou tel problème médical lié à la fracture de la base du 5ème métatarsien, vous pouvez référer votre patient pour consultation au personnel du centre de chirurgie du pied et de la cheville.

Nikiforov Dmitry Aleksandrovich
Spécialiste en chirurgie du pied et de la cheville.

Fracture du cinquième pied métatarsien: combien de soins, rééducation

Pied - la partie la plus basse de la jambe humaine. Sa tâche principale est de maintenir notre corps au-dessus du sol et de lui permettre de se déplacer confortablement dans l'espace. En mettant en œuvre cette tâche, les os et les articulations sont soumis à un stress considérable. C’est pourquoi chaque troisième cas de dommage au pied est défini comme une fracture. Pendant de nombreuses années, une de ces blessures a été touchée par une fracture du métatarse du pied.

Pied structure

Le pied humain est une conception multifonctionnelle plutôt complexe. Il est basé sur 26 os reliés entre eux par des articulations mobiles et des muscles multiples renforcés, des ligaments flexibles, des tendons forts et du cartilage. Les médecins divisent sous condition le squelette du pied en trois zones principales:

La première partie du squelette du pied contient sept os: le calcanéum, le ramus, le scaphoïde, le cuboïde et les trois os sphénoïdaux. La deuxième partie est les os du métatarse. Il n'y en a que cinq. Ils ont une structure tubulaire et varient en longueur et en épaisseur. Le squelette du doigt est constitué des phalanges principale, moyenne et des ongles.

Les fractures du département du tarse surviennent le plus souvent à la suite de l'atterrissage soudain d'un objet lourd ou massif sur la face interne du pied, ainsi que de sa flexion, de sa rotation ou de sa charge axiale excessive. Sur la base de sa structure anatomique, la fracture du cinquième os métatarsien est à l'origine de toutes les blessures possibles des membres inférieurs. Cet os est assez fragile et se situe également à l’avant, la partie la plus touchée du pied. Le plus souvent, il est cassé avec une forte coupure du pied. Les fractures 2, 3 et 4 sont moins fréquentes.

Types de fractures du cinquième métatarsien

De toutes les blessures au pied, c'est la fracture de la base du cinquième métatarse du pied qui survient le plus souvent. Il est également connu sous le nom de fracture de Jones. C'est une fracture assez grave. En général, il grandit ensemble plus longtemps. Et tout cela parce que l'irrigation sanguine à la base de l'os métatarsien est moins active.

La fracture d'un tubercule ou d'une déchirure est due à la séparation d'un petit morceau d'os trop tendu attaché aux tendons. Cette blessure est souvent simplement pas remarquée. Il est caché derrière des signes plus prononcés d’entorse de la cheville.

Causes, symptômes et principaux types

Un objet lourd est tombé sur votre jambe. Pendant le sport, la danse ou le saut très haut, vous avez soudainement ressenti une douleur au pied. Rendez-vous immédiatement à l'hôpital pour écarter la possibilité d'une fracture. Les situations ci-dessus impliquent souvent une fracture des os métatarsiens. Cette blessure peut toucher n'importe qui, mais il y a des personnes dont les pieds sont particulièrement susceptibles. Le groupe à risque comprend les joueurs de football, les danseurs et les personnes âgées, dont les os sont souvent affaiblis par l'ostéoporose.

La fracture des os du pied se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur aiguë, aggravée en essayant de se tenir sur le pied;
  • gonflement des tissus mous, souvent accompagné d'une ecchymose (ecchymose);
  • forme de distorsion du pied.

Types de fracture du pied métatarsien:

  1. Stressant (fatigue). Les signes qui caractérisent ce traumatisme sont un gonflement et une douleur constante, douloureuse ou sourde au pied. Il survient lors de tout effort physique (marche, course, saut) et s'atténue considérablement après le repos. Mais finalement la douleur ne passe pas. Lorsque le stress est endommagé sur l'os, une microfissure apparaît, ce qui est difficile à diagnostiquer (voir l'image suivante ci-dessous).
  2. Traumatique. Avec de tels dommages au moment de la blessure, vous pouvez entendre le craquement, c’est lui qui a donné le signal que le gémissement de l’os s’est brisé. Presque immédiatement, la jambe est très douloureuse. Un peu plus tard, vous remarquerez que la forme du pied est déformée.

La fracture des os du métatarse, ainsi que toutes les autres lésions des os du squelette humain, est également classée selon les caractéristiques suivantes:

  • la présence ou l'absence de partialité;
  • par le type de ligne de rupture (oblique, transversale, en forme de coin, en forme de T) et par la présence de fragments;
  • à l'endroit de la fracture (fracture de la base, du corps ou des maux de tête des os métatarsiens);
  • ouvert ou fermé.

Premiers secours et traitement

Si le pied est cassé, vous ne devez pas essayer de corriger la fracture vous-même, cela pourrait avoir des conséquences irréparables. Pour aider correctement la victime, soulager la douleur et prévenir la déformation ultérieure des os, il est important d'éliminer rapidement la moindre charge sur le pied. Pour ce faire, il doit être immobilisé et solidement fixé dans une position. S'il y a une opportunité - donner un anesthésique et appliquer brièvement quelque chose de froid sur le site de la blessure.

Pour attribuer le traitement le plus efficace, il est impératif de diagnostiquer correctement une blessure au pied. Après tout, la fracture peut ne pas être et la jambe fait mal à cause du déplacement de la tête de l'os métatarsien. Pour ce faire, le médecin demande à la victime des informations détaillées sur les circonstances de la blessure. Examine soigneusement et soigneusement le point sensible et attribue un radiogramme.

Si le dommage est petit, sans déplacement de la fragmentation, la fracture se développe bien sans plâtre. Dans ce cas, seule la superposition est prescrite. En cas de fracture avec un léger déplacement, afin d'éviter un mauvais épissage des os, une fixation rigide du pied est réalisée avec une attelle en plâtre ou en plastique. L'indication chirurgicale est un déplacement important de fragments d'os, à savoir plus de la moitié de la largeur de l'os. En pratique médicale, la méthode la plus populaire de traitement chirurgical d'une fracture métatarsienne avec déplacement est une réduction aussi fermée que la fixation percutanée des os fracturés avec les aiguilles de Kirschner. Il se caractérise par un faible traumatisme et une facilité d'exécution. Dommages à la peau tout en minime.

L'opération dans laquelle l'incision de la peau est grande n'est appliquée que lorsqu'il n'est pas possible de collecter des fragments d'os par d'autres méthodes.

Récupération

Une fracture du 5ème métatarse du pied est l’une des questions les plus fréquemment posées par les spécialistes en traumatologie. Ces fractures se développent ensemble dans la période de trois semaines à un mois et demi. Le degré de guérison d'une fracture dépend en grande partie de la gravité de la blessure, de l'âge du patient et de la nature de l'intervention médicale.

Une fois le plâtre retiré, le taux de renouvellement de toutes les fonctions physiologiques du pied dépend directement de la récupération appropriée. Une rééducation de haute qualité après une fracture du métatarse après le retrait du gypse nécessitera beaucoup d’endurance et de persévérance.

Recommandations pour un rétablissement efficace:

  1. Des massages et des frottements doux à l'aide d'huiles essentielles ou de décongestionnants sont recommandés pour soulager l'enflure et rétablir la circulation sanguine sur le site de la blessure.
  2. Si vous marchez avec des béquilles, ne vous précipitez pas pour les jeter. Les articulations du plâtre deviennent moins mobiles, les ligaments se contractent et les muscles s'affaiblissent. Faire au moins un pas vous-même sera assez difficile. De plus, cela peut entraîner des blessures répétées au pied.
  3. Au départ, essayez de marcher correctement, même dans la douleur. Au début, la distance devrait être petite, mais à chaque nouvelle tentative, elle devrait augmenter progressivement.
  4. En collaboration avec l'orthopédiste ou le réhabilitologue, procurez-vous un ensemble d'exercices efficaces (exercices de physiothérapie) et de kinésithérapie, qui vous aideront à développer correctement le membre inférieur. La gymnastique médicale peut être pratiquée à la fois à l'hôpital et à la maison. L'essentiel est d'effectuer régulièrement et correctement tous les exercices recommandés par le médecin.
  5. Si possible, nagez plus souvent. Il n'y a pas de possibilité, alors utilisez régulièrement des bains chauds avec du sel de mer et un bouillon aux herbes.
  6. Obtenez des chaussures confortables et commandez des semelles orthopédiques individuelles. Les experts recommandent d’insérer des plaques spéciales entre le pouce et le majeur (elles sont également achetées dans les salons d’orthopédie). Cela aidera le pied à garder son équilibre et à réduire la douleur en marchant.
  7. Nutrition adéquate et complète. Pour que les os se développent bien dans le régime alimentaire du patient, vous devez disposer d’une quantité suffisante de protéines, de calcium, de silicium et de vitamine D. Les aliments contenant les éléments nécessaires incluent: tous les produits laitiers, noix, graines, légumineuses, fruits de mer frais, légumes verts, baies, légumes et légumes. des fruits

Grâce à une assistance ponctuelle, un diagnostic qualitatif, un traitement efficace et une récupération réfléchie de la lésion du métatarsien du pied ne sont pas dangereux pour la vie et la santé de la victime. Mais, si vous ne les prenez pas au sérieux, les conséquences peuvent conduire à une boiterie forcée, et parfois à un handicap.

Combien guérit une fracture du cinquième pied métatarsien?

Le temps de guérison de divers types de fracture

La durée de la période de récupération dépend du type de fracture. Plus la blessure est dure, plus la rééducation prend du temps.

La fracture du 5ème métatarsien peut être:

  • avec offset;
  • pas de décalage;
  • transversal, oblique, en forme de T, en forme de coin;
  • à la base, le corps, la tête;
  • ouvert, fermé.

La fracture de la base du cinquième métatarse du pied est très courante. L'os se brise plus près de la cheville, près de la tête articulaire. Ce type de fracture peut être fermé et ouvert. Dans le premier cas, le temps de récupération dure plus de 12 semaines et nécessite une assistance chirurgicale pour la comparaison des débris et la restauration de l'intégrité des tissus mous.

Une fracture fermée sans déplacement nécessite un temps minimal de rééducation. Après une blessure, le patient nécessite une immobilisation obligatoire (immobilisation du pied) jusqu'à ce que l'os ait complètement grossi ensemble (environ 4 semaines). Le temps de récupération dépend également de l'âge du patient et de la force de ses os. Chez les patients souffrant d'ostéoporose (déficit en calcium), l'os se développe plus longtemps.

Une fracture offset nécessite des mesures supplémentaires pour comparer les bords des débris osseux et une aide immédiate lorsque les tissus mous (ligaments, tendons, muscles) sont endommagés. La durée d'immobilisation en offset est de 2 mois.

Parfois, le cinquième os métatarsien peut être fractionné en plusieurs morceaux. Au cours de la chirurgie, il est fabriqué en morceaux, attachés avec des plaques métalliques spéciales. L'immobilisation dans une telle blessure durera plus de 2 mois.

Après toute fracture, l'imposition d'un plâtre en forme de botte est montrée. Il fixe bien la jambe et empêche les débris de bouger. Pour les fissures dans l'os, une orthèse est utilisée - un fixateur spécial du pied.

Le moment de l'accrétion de la fracture dépend également de la clarté du respect des recommandations de l'orthopédiste ou du chirurgien. Vous ne pouvez pas marcher sur la jambe avec tout le poids, même dans un plâtre, car les débris peuvent être déplacés à nouveau. Il est permis de marcher sur le talon, mais très rarement. Il est conseillé de ne pas bouger les doigts lors de l'application d'un bandage serré. Le patient ne doit marcher qu'avec des béquilles.

Le gypse est éliminé avec une accrétion complète de l'os, visible sur une radiographie. Les rayons X sont réalisés en 2-3 projections (obliques, latérales, droites) pour assurer la récupération totale du patient.

Récupération d'une blessure

La rééducation après le retrait du gypse prend encore 1,5 à 2 mois, selon l’état du patient. Une fracture morte sans déplacement (une fissure) guérit plus rapidement que les autres types de blessures. Après avoir retiré le plâtre, le patient doit commencer les exercices thérapeutiques, essayer de marcher, en marchant doucement sur le pied. Vous devez vous déplacer avec des béquilles pour réduire la charge sur l'os métatarsien. Au début, il est préférable de marcher sur le talon, en transférant progressivement le poids sur tout le pied. Les exercices de marche sont effectués de préférence à l'air frais, augmentant ainsi la distance parcourue quotidiennement.

Le patient est montré un massage professionnel. Si le patient ne peut pas assister à la procédure à la clinique, on lui enseigne la méthode de l'auto-massage (course longitudinale du pied, mouvements circulaires du dos et de la surface plantaire).

La kinésithérapie comprend une liste d'exercices pour la restauration des muscles et des ligaments qui ne fonctionnent plus depuis longtemps. Ils doivent commencer à partir du jour de l’immobilisation.

  • mouvements fléchisseurs et extenseurs des orteils;
  • transitions du talon aux orteils en position assise;
  • étouffer le pied pour vous-même;
  • éloigner le pied de toi;
  • tours du pied gauche et droit (alternativement dans chaque direction);
  • faire rouler une balle, un rouleau ou un bâton le long de la semelle;
  • croisant les jambes en se couchant;
  • mouvements de pied circulaires.

Chaque mouvement est recommandé de faire 10 fois. Augmenter progressivement la charge. Le patient est également utile en natation, en physiothérapie: électrophorèse, magnétothérapie, phonophorèse, traitement à la paraffine, traitement par la boue.

Nutrition, médicaments et expertise médico-sociale

Pour accélérer la guérison d'une fracture, le patient doit bien manger. Le régime devrait contenir un complexe de vitamines, de calcium. Les produits laitiers sont recommandés:

Il devrait être exclu de l'alimentation des plats frits, fumés, épicés. Il est nécessaire de manger plus de fruits, de légumes, le poisson est également utile dans sa forme pure et les plats cuisinés avec ce plat (cocotte, soupe de poisson, escalopes de poisson pour un couple).

Pour une guérison rapide d'une fracture, les médecins prescrivent des complexes de vitamines (Complivit, Alphabet) et des préparations de calcium (Calcium-D3-Nicomed, Calcemin, Complivit-Calcium). Les chondroprotecteurs (Teraflex) favorisent la régénération osseuse, en particulier si la fracture est située près de l'articulation.

Les analgésiques et les pommades aident à réduire l'intensité de la douleur. Les remèdes externes sont utilisés si l'intégrité de la peau n'est pas compromise.

Afin de réduire les risques de complications et de pieds plats, le patient doit porter des semelles et des chaussures orthopédiques pendant un an après la blessure. Des béquilles pendant la rééducation sont nécessaires.

Travail et handicap

En cas de fracture du 5ème métatarsien du pied, une feuille de travail est délivrée au patient qui travaille pendant toute la durée du traitement et de la rééducation. Elle dure de 1,5 à 3 mois, parfois plus, en fonction du type de blessure. Dans un cours compliqué de la maladie avec une violation de la fonction de support, ce qui réduit considérablement la capacité de travailler, le patient peut se voir attribuer le troisième groupe d'incapacités. Le calendrier est déterminé par la commission d'experts cliniques en fonction du type de maladie (1-2 ans ou plus). Si un patient est handicapé, il a droit à une allocation en espèces (le montant est fixé par l'État), à des réductions sur les médicaments, les béquilles, les chaussures orthopédiques et les semelles intérieures. Les patients bénéficient d'une réduction de 50% sur les soins en spa.

Fracture du pied métatarsien

L'une des fractures les plus courantes des structures osseuses, qui peut survenir non seulement chez un athlète professionnel ou danseur, mais également chez une personne ordinaire, est une fracture de l'os métatarsien du pied.

Environ 25% du nombre total de blessures au pied relèvent de ce diagnostic. Une personne n'est pas en mesure de diagnostiquer de manière indépendante une telle fracture, les lésions doivent donc être examinées par un traumatologue ou un chirurgien orthopédique.

Pied squelette

Le pied est le chemin le plus compliqué, il est arrangé par le mécanisme, ainsi la ruine de tout genre donne lieu à une violation de la fonctionnalité de tout le membre dans son ensemble. Le pied humain est divisé en trois sections:

1. Les os du tarse. Ils comprennent les os calcanéen, sphénoïdal, cuboïde, scaphoïde et de la cheville. Ce dernier fait partie de l'articulation de la cheville;

  • 1 métatarsien;
  • 2 métatarsiens;
  • 3 métatarsiens;
  • 4 métatarsiens;
  • 5 os métatarsien.

Ils sont reliés aux phalanges et fournissent le niveau nécessaire de la voûte plantaire.

3. Les phalanges des doigts dont la mobilité est assurée par la présence de joints entre eux. Le pouce comprend deux phalanges, les autres doigts - trois phalanges.

Raisons

Considérons plusieurs raisons pouvant entraîner une fracture du métatarse du pied:

  1. Coup;
  2. Replier le pied;
  3. Déposez un objet lourd sur le pied;
  4. Se poser sur le pied en sautant ou en tombant d'une hauteur;
  5. Blessures mineures monotones répétitives, par exemple lors de la pratique d’exercices sportifs ou de danse;
  6. L'affaiblissement des os, la déformation du pied et un certain nombre d'autres maladies du système squelettique.

Symptômes et signes

Il est à noter qu'une fracture de ce type ne se caractérise pas nécessairement par des symptômes tels que la mobilité, le crepitus (fragmentation) de fragments d'os et le raccourcissement des doigts lors de leur déplacement latéral.

En cas de fracture du métatarse du pied, les symptômes dépendent de la position spécifique, de la présence de déplacement et du nombre d'os endommagés. Mais il existe un certain nombre de signes, dans le cas desquels, la présence de la fracture notoire devrait être suspectée:

  • douleur insupportable sur le site d'une éventuelle fracture, qui augmente avec le moindre mouvement ou le moindre contact avec le pied blessé;
  • difficulté à bouger, boiterie;
  • gonflement et cyanose de plus en plus graves des tissus sur le site de la fracture du pied.

Espèces

Par la nature des dommages est divisé en deux types: traumatique et fatigue (fracture de stress). La cause d'une fracture traumatique peut être un coup direct, un coup au pied ou une subluxation. Une fracture de fatigue, en revanche, est le résultat de contraintes systématiques ou de contusions répétitives.

Ce type de fracture s'appelle «Deutschelender fracture» ou «fracture de marche». Cette pathologie est le plus souvent diagnostiquée chez les recrues, le facteur clé de son apparition étant une forte augmentation de la charge du pied. Anatomiquement, les fractures des os métatarsiens sont divisées en:

  1. La fracture de Jones est une fracture du métatarse immédiat. Ce type de fracture est caractérisé par le fait qu’elle pousse extrêmement longtemps ensemble.
  2. Une fracture par arrachement est le plus souvent diagnostiquée lorsque le pied s'est affaissé vers l'intérieur et, en plus d'étirement, elle associe une fracture de la cheville.
  3. Fracture sous-capitale - fracture du cou des os métatarsiens;
  4. Fracture du corps de la base ou de la tête du pied métatarsien.

Parmi les sites de fractures, il est habituel de choisir une fracture transversale, oblique et en forme de coin, ainsi que des fractures qui se distinguent par déplacement et au contraire sans déplacement. De plus, il existe des fractures de type ouvert et, par conséquent, de type fermé. En cas de fracture d'os avec déplacement, l'emplacement anatomiquement correct des os endommagés est détruit.

Les fractures de l'os sans déplacement sont caractérisées par une position physiologiquement correcte des fragments. Une fracture ouverte est représentée par un endommagement avec la destruction des fibres musculaires adjacentes au centre de la blessure, ainsi que de l'appareil ligamenteux et de la peau du pied.

L’ouverture directe sur le site des dommages est la principale caractéristique de cette blessure. Dans le cas d'une fracture fermée, tout le processus pathologique se déroule sans endommager les tissus mous adjacents à la lésion. Il existe une soi-disant réfraction - il s’agit d’une fracture répétée au même endroit que la précédente.

Premiers secours

Si les premiers secours ne sont pas fournis à la victime dans les meilleurs délais, ce type de fracture se caractérise par le développement d'un certain nombre de complications. Tout d'abord, il est nécessaire d'immobiliser la partie lésée du membre à l'aide de pneus ou d'autres dispositifs improvisés.

La fixation s'effectue sur toute la surface du pied jusqu'au tiers supérieur de l'articulation de la cheville. Cette situation réduit considérablement le risque de douleur aiguë et simplifie grandement le transport de la victime vers le centre de traumatologie.

Pour le lieu des dommages, il est préférable d'appliquer un rhume pendant 20 minutes. Après 10 minutes, la manipulation peut être répétée, ce qui soulagera partiellement l’enflure et réduira la douleur au site de la blessure.

S'il y a une blessure au site de la blessure, celle-ci doit alors être bandée avec un pansement antiseptique. Assurer le repos du membre blessé dans une position élevée contribue également à réduire l'enflure et la douleur.

En cas de déplacement visible ou de fracture ouverte, il est impossible d’aplanir vous-même de tels dommages. Elle est effectuée uniquement par un médecin après un diagnostic détaillé des rayons X.

Traitement

Cette pathologie peut être déterminée par radiographie réalisée en deux projections. L'algorithme et la tactique de traitement de ce type de fracture dépendent de la gravité et de l'emplacement des lésions. Les principales options de traitement comprennent:

  • Immobilisation du membre blessé avec une attelle en plâtre pendant une période de 1 à 1,5 mois, en l'absence de déplacement de fragments d'os. À une fracture avec un déplacement, le temps d'accrétion des os augmente de 2 fois;
  • En l'absence de biais pour l'immobilisation, l'utilisation d'une orthèse sur le pied est autorisée. C'est un fixateur de membre qui assure la stabilisation et le déchargement du pied;
  • Repositionnement fermé. Ce type de manipulation est une comparaison de fragments d'os avec la préservation de l'intégrité de la peau. Certes, cette méthode peut également présenter un inconvénient important, car lorsqu’elle est utilisée, il est possible de déplacer de nouveau des fragments d’os;
  • L'ostéosynthèse est une opération pratiquée en cas de lésions multiples ou comminutives afin de rétablir la position anatomique des fragments osseux. Des vis, des aiguilles à tricoter et des plaques de métal sont utilisés pour les fixer. L'une des méthodes de repositionnement ouvert est la traction du squelette à l'aide de l'appareil Ilizarov, utilisé dans les cas graves. Il est impossible de ne pas remarquer que, dans toute intervention chirurgicale, la thérapie antibactérienne a un rôle énorme à jouer, dont le but principal est de prévenir l’infection et la suppuration de la plaie.

Pour soulager le membre blessé d'une charge indésirable, il est nécessaire d'utiliser des béquilles jusqu'à l'accrétion d'une fracture de l'os métatarsien du pied.

Réhabilitation et récupération

La fracture du métatarse du pied varie en gravité. Par conséquent, la période de formation de durillons peut passer d'un mois à deux mois à compter du moment du retrait de l'attelle d'immobilisation. Tout au long de la période de rééducation, il est impératif de respecter les recommandations médicales.

La rééducation vise à restaurer le travail des muscles et des tendons du pied, la normalisation de la mobilité articulaire. L’échantillon de mesures de réadaptation comprend:

  1. Procédures de physiothérapie. En raison du flux sanguin local, la croissance du tissu osseux est stimulée, ce qui accélère considérablement la fusion des fractures.
  2. Gymnastique récréative thérapeutique. Ce type d’événement est montré déjà 4 semaines après le moment de la blessure, renforce les muscles et augmente la mobilité des articulations;
  3. Massages Au début, après avoir retiré les attelles d'immobilisation, un massage doux est effectué pour améliorer l'irrigation sanguine et réduire l'enflure du membre. Au fur et à mesure de sa récupération, la charge augmente progressivement, ce qui a un effet bénéfique sur le tonus musculaire.
  4. Nutrition équilibrée. Régime recommandé et l'inclusion dans le régime quotidien d'aliments riches en calcium et en vitamine D;
  5. Porter des supports de voûte plantaire. Les semelles orthopédiques sur le pied après la fracture sont utilisées pour former la bonne arche du pied, une répartition uniforme de la charge.

Des complications

Avec un traitement mal prescrit ou une attitude insouciante du patient à l’égard de la rééducation, ce type de blessure engendre de nombreuses complications. Les conséquences peuvent être les complications suivantes:

  • Développement de l'arthrose;
  • Déformation des os du pied entraînant la limitation du volume du mouvement habituel et, par conséquent, l’impossibilité de porter certains styles de chaussures;
  • Douleur chronique au pied;
  • Formation de saillies osseuses, cônes après une fracture;
  • L'ostéomyélite et la nécrose se produisent si le traitement est effectué à l'aide d'une intervention chirurgicale.

Pour prévenir rapidement les complications, il est nécessaire de consulter le médecin traitant pendant toute la période de port de l'attelle en plâtre. La période de traitement et de rééducation pour fracture du métatarse du pied détermine souvent le type de complications et leur nombre.

Par conséquent, lors du traitement et de la restauration de la fracture des os du métatarse, il est d’une grande importance pour le patient de sa force et de sa patience. Après tout, sa santé future et, éventuellement, sa capacité de travail en dépendent.

Le plus grand portail médical dédié aux dommages du corps humain

L'article décrit les manifestations d'une telle blessure comme une fracture d'un os métatarsien (ossa metatarsalia). Les principes de traitement et les complications possibles sont présentés.

Les os du métatarse sont des structures assez petites dans le pied humain. La fracture du 5ème métatarse du pied n'est souvent pas détectée à temps. Par la suite, cela entraîne des complications.

L'essence et les causes de la pathologie

Une fracture isolée de la base du cinquième métatarsien osseux est assez rare. Le plus souvent, il est associé à la destruction d'autres éléments du pied.

Une fracture de 4 à 5 os peut se former dans diverses situations. Il s’agit généralement d’une chute des poids ou d’un coup violent et intense du côté du pied. Moins fréquemment, des blessures peuvent survenir lors d’accidents de la route.

Quelles sont les manifestations

Ce type de blessure ne s'accompagne pas toujours de symptômes bien marqués.

La fracture fermée du 5ème os ne s'accompagne pas de déformation du pied ni de dommage visible. À l'extérieur, vous ne pouvez détecter un gonflement et un hématome que sur le côté du pied (photo). Fonction moteur enregistrée.

Une fracture sans déplacement est souvent considérée comme une simple ecchymose. Une personne se plaint d'une douleur et d'un inconfort modérés lorsqu'elle marche sur sa jambe. Extérieurement, il peut y avoir un léger gonflement et un hématome superficiel.

Les symptômes les plus prononcés ont une fracture avec déplacement. Et dans ce cas, la blessure n'est pas toujours diagnostiquée avec précision.

Les symptômes suivants sont observés:

  • douleur modérée dans la partie latérale du pied;
  • inconfort notable lorsque vous marchez sur la jambe;
  • légère déformation du pied;
  • gonflement et hématome de côté.

C'est important! Peut être confondu avec une blessure grave ou une subluxation.

Diagnostics

Pour poser le bon diagnostic, le médecin prescrit un examen radiologique à la personne. En raison de la position particulière de l'os, la fracture est assez difficile à détecter. Vous devez donc prendre des photos avec différentes projections et par rapport à une jambe en bonne santé.

Un résultat plus précis donne un examen tomographique, mais son prix est beaucoup plus élevé que le prix radiologique. Toutes les salles d'urgence ne disposent pas de ce type de diagnostic.

Traitement

Une fracture à base fermée de 5 métatarses osseuses doit être traitée sans faute. L'absence d'action thérapeutique entraîne le développement de complications, parfois très dangereuses, menaçant d'invalidité.

Traitement principal

Elle est réalisée de manière conservatrice, moins souvent par une opération. La première méthode est montrée s'il y avait une fracture sans déplacement. La jambe jusqu'au tiers inférieur de la jambe est placée dans du gypse, la guérison a lieu dans les trois semaines.

Avec un petit décalage, il est permis d'appliquer la méthode de traction squelettique. Dans ce cas, l'aiguille est réalisée à travers la phalange du cinquième doigt et une petite charge est suspendue. Après deux semaines d'étirement, deux semaines supplémentaires de plâtre. Vis en métal.

La mesure dans laquelle un os cassé se forme est déterminée par le degré de destruction de l'os et par la tactique de traitement. Les fractures simples guérissent en 3-4 semaines, avec un traitement chirurgical, cette période est réduite de moitié. Une variante telle que la fracture de Jones, dans la zone de la base, guérira beaucoup plus longtemps et plus mal. Cela est dû au fait que cette zone est mal approvisionnée en sang.

Le traitement d'une fracture avec déplacement est recommandé pour appliquer la méthode opératoire. Les fragments déplacés sont comparés et fixés

Traitement supplémentaire

Après que des mesures ont été prises pour restaurer l'os, des mesures sont nécessaires pour accélérer sa guérison - la rééducation.

Il est réalisé par plusieurs méthodes.

  1. Bonne nutrition. Pour guérir une fracture, le corps a besoin de beaucoup de protéines. À cette fin, le menu du jour comprend des produits laitiers et à base de viande.
  2. Massages Pour une meilleure cicatrisation de l'os, un apport sanguin accru est nécessaire. Vous pouvez y parvenir avec un massage. Commencez le deuxième jour en augmentant progressivement l'intensité. Plus d'informations sur les règles de massage dira un spécialiste de la vidéo dans cet article.
  3. La gymnastique thérapeutique est montrée pour maintenir le volume de mouvement dans le pied. Elle est menée par le médecin en thérapie par l'exercice, puis le patient reçoit des instructions sur la manière de faire les exercices de manière indépendante (voir aussi Pourquoi avons-nous besoin d'une thérapie par l'exercice après une fracture de la cheville).

Le cours de récupération prend environ un mois.

Fracture du cinquième pied métatarsien combien de guérir

Classification et causes

Parmi les lésions du pied, la position de tête est occupée par une fracture de l'os métatarsien et en particulier par une lésion du cinquième os.

La fracture des os métatarsiens est une atteinte à leur intégrité anatomique sous l’influence de facteurs traumatiques. Le cinquième os du métatarse peut être blessé à la base, à la partie centrale et à la tête.

Le support de jambe humain est constitué de vingt-six os, étroitement liés les uns aux autres par des ligaments et de petites articulations. En raison de cette structure, la destruction d'un des fragments osseux affecte le fonctionnement de tout le membre.

Pensez aux fractures résultant d'une blessure. Ils peuvent se former après avoir heurté le pied avec un objet lourd, ainsi que lors du roulage du pied lors de la marche ou de la course.

Classer les fractures des types suivants:

  • Fracture du 5ème métatarse avec déplacement - à la suite d'une fracture, des fragments d'os sont déplacés.
  • Les fragments d'os ne sont pas déplacés.
  • Fractures ouvertes.
  • Fracture fermée du 5ème métatarse du pied.

Si une personne a subi une telle blessure sans déplacement, les éléments de l'os endommagé resteront dans la même position. Une fracture ouverte est accompagnée d'une violation de l'intégrité de la peau, auquel cas des parties des os peuvent être vues dans la plaie.

Une fracture ouverte est dangereuse pour l'homme, car le pourcentage d'infections et l'apparition de complications futures telles que phlegmon, ostéomyélite, sepsie, gangrène et tétanos sont très élevés. Combien de 5 fractures métatarsiennes guérissent? À propos de cela ci-dessous.

Plusieurs facteurs provoquent des blessures:

  1. Exercice excessif.
  2. Os lâche dû à l'ostéoporose.
  3. Objet lourd ou coup violent.
  4. Saut ou chute infructueux.

Le nombre de signes de fracture dépend du type de dommage. Après une blessure traumatique, une crise est entendue.

Puis le pied commence à gonfler, une ecchymose apparaît. Le raccourcissement d'un des doigts et sa déviation artificielle sont perceptibles.

Après la douleur seule peut disparaître. Mais dès que le pied a la moindre charge, il reprend avec une nouvelle force.

Une fracture de fatigue provoque une douleur douloureuse et sourde qui ressemble à une douleur musculaire. Cette pathologie est plus souvent touchée par les sportifs professionnels, recrues dans l'armée après un entraînement militaire intensif, les touristes.

On l'appelle aussi fracture de marche. Mais aussi le confort, qui aime le sport et aime faire du jogging, une fracture de marche peut également se produire.

Les personnes dont les activités professionnelles sont "sur pied" sont également à risque. Les femmes qui préfèrent les chaussures à talons hauts souffrent également de cette maladie.

L'ostéoporose, la déformation du pied, les pieds plats, de mauvaise qualité et de taille et de type d'activité inappropriés, les chaussures peuvent aggraver la situation. La fracture de marche est plus souvent observée au deuxième, moins souvent aux troisième et quatrième et encore plus rarement aux premier et cinquième os métatarsiens.

Ce qui se passe À force de travail, les muscles commencent à se fatiguer et perdent leur capacité à supporter la charge. Une partie de la charge est transmise à la structure osseuse. De petites fissures apparaissent dessus. Une fracture de marche fait mal au médio-pied.

Pendant le repos, la douleur disparaît complètement, mais le mouvement du pied reprend. Une boiterie apparaît, la démarche change. Peut-être l'apparition d'œdème, mais sans hémorragie. Le site avec le lieu des dommages fait mal avec la pression. Un ou plusieurs os peuvent être touchés.

Variétés de blessures

Sous la fracture des os du métatarse, on entend une violation de leur intégrité due à une blessure.

Ils sont classés comme:

  • Apparu à la suite d'une blessure.
  • Apparu en raison de la fatigue ou du stress.

Différentes lignes de fracture:

Les fractures du métatarse sont les fractures les plus courantes du pied. Ils représentent environ 6% de tous les dommages osseux.

Chaque cas doit être analysé par un traumatologue spécialisé, car la nature et le lieu de la blessure déterminent l'approche individuelle du traitement.

Toute complication après une blessure nuira à la santé humaine.

Le pied a plusieurs fonctions importantes:

Rayon X d'une fracture avec décalage

Une fracture du métatarse est un type de blessure assez commun. Cela est dû à son emplacement, car il se trouve devant la base du pied et est considéré comme très fragile.

Les grosses charges, les chocs et de nombreux autres facteurs entraînent des blessures. Ces dommages sont classés en fonction de certains indicateurs.

Donc, à la fracture d'un seul os, cela s'appelle un seul. Et lorsque deux os ou plus sont déformés, on peut en conclure que ce type de fracture est multiple.

En plus des dommages à la base, à la diaphyse ou au cou, en fonction de la forme et de l'emplacement, les blessures peuvent également être différentes. Par exemple, les formes de fracture peuvent être obliques, transversales, en forme de coin et en forme de T.

Ce facteur est considéré comme important lors de la prescription d'un traitement et détermine les méthodes de la période de réadaptation.

Selon une autre classification des blessures, les fractures distinguent traumatisme et fatigue. La première est due à un coup ou à un effet mécanique quelconque.

Les conséquences de telles fractures peuvent entraîner des déplacements osseux caractérisés par une mauvaise disposition les uns par rapport aux autres. Il est possible de parler de l'absence de déplacement lorsqu'une partie des os est dans le même plan.

En outre, il existe des fractures fermées, dans lesquelles il n'y a pas de signes évidents, et des fractures ouvertes, caractérisées par la présence d'une plaie dans une zone lésée.

Un signe de ce type de fracture, comme la fatigue, est la formation de fissures subtiles résultant de charges importantes sur le pied, par exemple lors de la course ou de la marche.

Il y a cinq os métatarsiens. Dans la plupart des cas, les médecins réparent une fracture du 5ème métatarse, ou du 4ème, considérés comme les plus vulnérables.

Plus rarement, on diagnostique des lésions du 1er os et parfois une fracture du 3ème os métatarsien ou du 2ème.

Les principes de traitement des fractures dans différentes parties du cinquième os métatarsien présentent un certain nombre de différences significatives. Les dommages sont localisés à la base de l'os, dans sa partie médiane ou près de la tête.

Il est important de diagnostiquer correctement et de déterminer le type de blessure:

  1. Une fracture par arrachement de la base du 5 métatarse apparaît en raison de la forte inversion du pied à l'intérieur. Il y a un détachement du fragment osseux dû à la tension des tendons. Reconnaître ce type de dommage est assez difficile car les symptômes de l'entorse de la cheville sont mis en avant.
  2. Jones Rift est une violation de l’intégrité du cinquième os métatarsien situé à 5 cm de la base. Donc, dans ce domaine, l’approvisionnement en sang n’est pas très intense, l’accumulation de fragments se fait lentement. Chez les patients présentant des troubles circulatoires des membres inférieurs, les os peuvent ne pas fusionner pendant une longue période.
  3. Une fracture du métatarse V du pied peut être accompagnée d'un déplacement, c'est-à-dire d'une violation de l'emplacement anatomiquement correct des fragments d'os l'un par rapport à l'autre. Leur accrétion inappropriée peut entraîner une déformation du pied et de la boiterie.
  4. Dans le cas d'une fracture sans déplacement, la séparation des zones osseuses ne se produit pas.

Quels sont les signes pour diagnostiquer une telle fracture?

  1. La douleur à la place de la fracture de ces os apparaît soit immédiatement après la blessure, soit après un certain temps.
  2. Les dommages aux os immédiatement au moment de la blessure sont accompagnés d'un resserrement, que le patient peut entendre.
  3. Peut-être la déviation de l'os métatarsien sur le côté.
  4. Le patient a visuellement raccourci l'orteil.
  5. Gonflement possible le lendemain de la fracture ou le même jour.
  • Le patient a mal au pied après un effort (marche ou course prolongée).
  • La douleur disparaît après un bref repos, puis augmente de nouveau si la personne commence à marcher dans la pièce ou reste longtemps au même endroit.
  • Lors de la palpation du pied, le patient indique une douleur localisée au site de la fracture.
  • Le signe externe d'une fracture est un gonflement du pied, mais sans ecchymose.

Les symptômes ci-dessus suggèrent que vous devez contacter un traumatologue. Des signes similaires sont observés à la fracture des os et des entorses métatarsiennes.

Une croyance erronée est prise en compte: si le patient marche, il n’a pas besoin d’assistance médicale. Le diagnostic de la fracture de la base du 5ème métatarse du pied, effectué inopinément, et le traitement sans réserve de toute fracture, y compris la fatigue, entraînent des conséquences graves.

Symptomatologie

Les symptômes de la pathologie sont caractérisés par la gravité et la localisation des dommages.

Les pathologies de stress ou de fatigue supportent les membres inférieurs et présentent les symptômes suivants:

L'œdème et les ecchymoses témoignent d'une fracture traumatique du métatarse.

La fracture de la base 5 du métatarse peut être détachée. Ce dommage est la séparation d'un fragment d'os sous l'influence des tendons qui y sont attachés. Ces fractures surviennent lorsque le pied est replié vers l’intérieur. En présence d'une entorse à la cheville, ils passent souvent inaperçus.

Dans la fracture de Jones, les dommages sont localisés dans la zone de la base du cinquième métatarsien, dans un endroit où la circulation sanguine est faible. Ceci explique une adhésion trop lente des os après une blessure de ce type.

La fracture de Jones est généralement précédée de contraintes régulières. Dans la région du cinquième métatarsien, on observe souvent des fractures au milieu, à la tête et au cou.

Méthodes de diagnostic

Après une fracture de la base du 5ème métatarse, un diagnostic peut être posé par la présence d'une blessure, de plaintes du patient, d'un examen visuel du pied et de l'utilisation d'un appareil de radiographie.

La fracture de marche sur la radiographie ne donne pas une ligne de dommage caractéristique. L'os métatarsien se décompose comme une «branche verte»: l'intérieur de la structure est brisé et maintient au dessus une fine couche d'os.

Si une douleur aiguë à la palpation à la base du tarse est associée à un gonflement, le diagnostic est évident pour le traumatologue.

Le traitement, contrairement à d'autres pathologies osseuses, ne nécessite pas de repositionnement ni d'immobilisation du plâtre. Les médecins recommandent de traiter les poches et la douleur à l'aide de gels, de crèmes et de pommades anesthésiques spéciaux.

Pour le moment, limitez la charge sur l'avant du pied et éliminez l'activité qui a provoqué les dommages.

Le traitement est complété par des semelles orthopédiques. Ils permettent de réduire le stress excessif sur les os et facilitent le transfert de la maladie. De tels dégâts guérissent rapidement et sans conséquences, le pronostic est favorable.

Le traitement après une fracture traumatique comprend un ensemble de mesures dans plusieurs domaines principaux. L'essentiel est l'immobilisation d'un plâtre solide sur toute la longueur du pied avec capture de l'articulation de la cheville.

L'immobilisation permettra aux os et aux ligaments d'être au repos et ne permettra pas aux fragments d'os de se déplacer plus loin.

Après une blessure avec un déplacement de plus de la moitié de la largeur de l'os, un traitement chirurgical est indiqué. Pendant la chirurgie, le médecin compare les fragments de structures osseuses et les fixe avec des dispositifs spéciaux.

Le traitement chirurgical est également indiqué pour les fractures ouvertes. Le traitement chirurgical est effectué selon la méthode de fixation percutanée des aiguilles ou de repositionnement ouvert (ostéosynthèse sur plaque).

Selon la première méthode, le repositionnement de biais est fermé. Après, en tenant compte de la nature du dommage, dans certaines directions, l'os est fixé avec des aiguilles.

Selon la technique de repositionnement ouvert, une incision chirurgicale est pratiquée, l'accès à l'os endommagé est fourni, le déplacement est éliminé, puis il est fixé dans la position correcte. L'immobilisation du gypse n'est pas montrée. Le patient est autorisé à marcher en s’appuyant sur le talon pendant 4 semaines.

Le traitement des blessures sans déplacement est effectué avec un plâtre de 4 à 6 semaines. Le patient doit bouger avec des béquilles.

Toute charge sur le pied doit être complètement exclue. Après le radiogramme de contrôle, lorsque le médecin est convaincu que le traitement a été un succès et que la fracture a grandi ensemble, le patient est autorisé à marcher sur sa jambe.

Très souvent, lors d’une fracture de fatigue, une personne ne demande pas d’aide à un médecin car elle ne connaît pas la nature du dommage et n’attache pas d’importance à celui-ci.

Dans certains cas, la liaison des os se fait de manière indépendante, mais souvent cette attitude négligente entraîne des complications et une déformation du pied.

Attention! Une mauvaise position du pied lors de la marche après une blessure entraîne une augmentation du stress sur les articulations du genou et de la cheville, processus dans lequel des processus irréversibles peuvent commencer au fil du temps.

Pour éviter les tristes conséquences, il est nécessaire de consulter un spécialiste à temps, qui sera en mesure de poser le diagnostic correct et de prescrire le traitement approprié.

Les méthodes de diagnostic de la fracture du cinquième os métatarsien comprennent:

  • inspection;
  • la palpation;
  • radiographie dans trois plans différents;
  • IRM

Cette dernière méthode est rarement utilisée. Il est utilisé dans le cas où il y a un fort gonflement des tissus, ce qui déforme l'image sur la radiographie.

Traitement

Le traitement de la fracture est associé à l'emplacement de la fracture, à sa nature ainsi qu'à la présence de déplacement de l'os.

Les blessures avec déplacement impliquent une intervention chirurgicale au cours de laquelle des fragments d'os sont joints, puis fixés par des implants. Pour les fractures déplacées, on utilise des aiguilles à tricoter, qui sont retirées après la guérison. Le traitement final et la réhabilitation sont effectués dans des conditions stationnaires, car après l’opération des zones de fracture avec déplacement, une période de récupération spéciale est requise.

Pour les blessures sans déplacement, on utilise une fixation en plâtre du membre. Pendant la période de rééducation, le patient doit être déplacé à l’aide de béquilles et éviter de charger le pied endommagé, même après la disparition des symptômes de la blessure. La durée de la rééducation dépend du processus d’accrétion de fragments osseux. Le traitement des lésions du cinquième métatarse dure un mois et demi.

Un rétablissement complet prendra une plus longue période. Pour le traitement d'une simple blessure au pied sans biais, il est nécessaire de suivre les recommandations du médecin traitant.

Restaurer le pied

Après avoir retiré le pansement, les experts recommandent un massage des pieds permettant de développer les muscles et les tendons. Les procédures de physiothérapie sont effectuées pour traiter les blessures résiduelles. L'effet thérapeutique de ces mesures contribue à la régénération du tissu cartilagineux.

Le traitement après une blessure n'exclut pas les exercices de thérapie physique, qui aident à restaurer la flexibilité, la mobilité du pied, à étirer les tendons et les ligaments.

En outre, pour le traitement du pied blessé, utilisez des bains d’eau salée. Les traitements à l'eau ont un effet calmant sur les articulations, les ligaments. De plus, des bains au sel de mer renforcent la base osseuse.

En tant que méthode de traitement après une blessure à un membre, les médecins recommandent des semelles orthopédiques et des chaussures spéciales. Le pied maintient l'équilibre avec les premier et cinquième métatarsiens. Si vous n'utilisez pas de semelles intérieures, l'os peut se disperser, ce qui contribuera au développement du pied plat. Les semelles intérieures sont portées de six mois à un an. Le traitement avec des appareils orthopédiques évite la déformation du pied.

Commencez à marcher immédiatement après avoir retiré le pansement. La guérison est accompagnée de douleur, mais le malaise disparaît progressivement. Une charge modérée sur le pied réduit le risque de nouveaux dommages au pied, y compris la possibilité de revenir à nouveau.

Une détection précoce et un traitement approprié rétablissent le fonctionnement normal du membre, vous évitant ainsi des conséquences désagréables pour la santé humaine.

Types de traitement modernes en traumatologie:

  • L'imposition d'un plâtre. Il est utilisé en cas de fracture du 5ème métatarsien du pied sans déplacement des fragments.
  • Le pansement en plâtre est utilisé pour protéger le site de la blessure de différents types d’impact sur la fracture, garantit la position correcte des fragments osseux dans le plan anatomique et la raideur du pied, nécessaires pour une guérison rapide.
  • Chirurgie Le déplacement de fragments osseux consécutif à la fracture du métatarse nécessite une intervention chirurgicale, ainsi que l'utilisation de mini-implants pour la fixation et la comparaison.
  • Le patient doit utiliser des béquilles en marche tout au long de la période, quel que soit le type de traitement (opératoire ou conservateur). Les béquilles aident à éliminer la charge sur le pied.
  • Lorsque le patient est autorisé à retirer le pansement, il attend un cours de rééducation pour reprendre une vie active et rétablir le fonctionnement du pied.

La médecine moderne fournit une nouvelle méthode de traitement, appelée ostéosynthèse, avec laquelle le médecin peut comparer des fragments d'os et leur donner la position correcte. À l'aide d'une tige spéciale, la fixation est effectuée à l'intérieur de l'os. Cette technique permet au début d'utiliser la charge sur le pied et de faire plus de mouvements avec les orteils du pied.

Le nombre de guérisons par fracture dépend de certains facteurs. Parmi eux se trouvent:

  • type de blessure;
  • la présence ou l'absence de complications;
  • rapidité des premiers secours;
  • tactiques de traitement;
  • l'âge du patient;
  • état de santé général du patient.

Le traitement peut être effectué de manière conservatrice ou chirurgicale. Le traitement conservateur implique le repositionnement fermé de fragments et d'anti-inflammatoires ainsi que d'analgésiques. En cas de fracture légèrement déplacée, un plâtre est appliqué sur la personne blessée. Le port de gypse pour un traumatisme sans complications prendra environ deux mois.

Pour les fractures complexes avec un fort déplacement ou une plaie ouverte, un traitement chirurgical est effectué. Pendant l'opération, le médecin compare les fragments d'os et les fixe à l'aide d'aiguilles ou de vis spéciales. Après l'opération, le plâtre peut ne pas être appliqué, mais à condition que le patient prenne soin du membre à partir des charges.

Le patient est autorisé à se lever le deuxième jour après le début du traitement. Cependant, lors de la marche, veillez à utiliser des béquilles ou des marchettes spéciales. Vous ne pouvez pas compter sur la jambe blessée, jusqu'à ce que le médecin le permette. La fusion des fragments est contrôlée par des rayons X périodiques. À la pleine adhérence de l'os, le plâtre est retiré et le patient commence sa rééducation.

Au début du traitement, des analgésiques sont utilisés, ainsi que des médicaments contenant de la vitamine D et du calcium. De nos jours, on utilise souvent des médicaments modernes qui améliorent la réparation du tissu osseux. La méthode de traitement dépend de la gravité de la fracture. Elle est prescrite par le médecin après une inspection visuelle et sur la base de rayons X.

Si une fracture du 5ème métatarse sans déplacement est diagnostiquée, une fixation de décharge de la jambe est effectuée, après quoi un plâtre appelé «botte» est appliqué à l'aide du pneu, car il est appliqué sur le genou lui-même. Porter un tel casting devrait être d'environ 1 mois. Ils ne l'enlèvent qu'après les rayons X, ce qui confirme l'accrétion de l'os endommagé. En outre, il est recommandé au patient de porter un bandage serré et des chaussures orthopédiques pendant un certain temps.

En cas de fracture du métatarse avec déplacement, le traitement est plus compliqué. Surtout en présence d'un grand nombre de fragments ou de leurs bords inégaux. La traction squelettique est habituellement utilisée. Il consiste à percer un trou dans le cinquième doigt dans lequel un fil de soie ou une aiguille en métal est enfoncé, après quoi la charge est suspendue. Un mois plus tard, après une radiographie dont les résultats ont confirmé la restauration de l'épave à leur place, une botte en plâtre est appliquée, que le patient doit porter pendant 3 à 4 semaines.

En cas d'accumulation inadéquate de l'os, le patient a généralement besoin d'une intervention chirurgicale. L’opération, appelée ostéosynthèse en médecine, doit être pratiquée au plus tôt 20 jours après la lésion (disparition de l’œdème) et au plus tard 1,5 mois afin d’éliminer le risque d’accrétion anormale spontanée.

Le traitement d'une fracture du cinquième métatarse ne doit être effectué que par un spécialiste qualifié, après un diagnostic précis.

C'est important! Si la blessure ne s'accompagne pas d'un déplacement de fragments, un bandage de plâtre est appliqué sur la zone endommagée, en commençant par les phalanges des doigts et se terminant au bord inférieur du genou. Cela garantit une immobilité totale de la cheville et une guérison adéquate des os.

Porter une telle «botte» devrait prendre environ un mois. Après un examen radiographique positif, le gypse est retiré et remplacé par un pansement pour bandage à fixation étanche.

Lors du déplacement de fragments du cinquième os métatarsien, une méthode de traction squelettique peut être appliquée à l'aide d'une tige métallique ou d'un fil de soie introduit dans le pied à travers un petit trou situé à proximité du petit doigt. Lorsque les fragments se mettent en place, comme en témoignent les résultats de la radiographie, un plâtre est appliqué sur la jambe.

En cas de fracture ouverte ou de déplacements multiples, l'ostéosynthèse est utilisée. Cette méthode repose sur l'implantation dans l'os d'une tige ou d'une plaque métallique, qui y reste jusqu'à la fusion complète de l'os métatarsien. Après un certain temps, une seconde opération est effectuée pour retirer l'implant.

De plus, tous les patients se voient prescrire des médicaments à base de calcium, de vitamine D ou d'huile de poisson.

Premiers secours

Les premiers soins au stade préhospitalier comprennent:

  • Créer la paix nécessaire pour le pied.
  • Il est nécessaire d’imposer un froid dans la région du cinquième os métatarsien. La banquise aide très bien. Il est utilisé pour réduire le gonflement des tissus mous et réduire la douleur au pied. À la maison, convient à la serviette habituelle qui enveloppe la glace. Il y a une certaine période de temps pendant laquelle le froid peut être appliqué. Il est nécessaire de faire cette procédure pendant vingt minutes toutes les heures.
  • Le bandage élastique convient à la fixation du pied, pour continuer à porter un bas de compression sur la jambe. Son utilisation nécessite un bandage uniforme afin d'exclure les troubles circulatoires du membre inférieur.
  • Un pied endommagé doit être placé sur une surface surélevée. Le patient a un pied juste au-dessus de la hanche.
  • Peut-être l'imposition de pneus sur le pied.
  • Trouvez la salle d'urgence la plus proche pour les soins médicaux.

Lorsqu'une personne subit une fracture, il est nécessaire de lui fournir les premiers soins, ce qui facilitera l'état de la victime et lui permettra d'attendre l'ambulance ou de se rendre au centre de traumatologie presque sans douleur.

Pour réduire les poches, il faut appliquer quelque chose de froid sur le site de la blessure. Cela peut être de la glace enveloppée dans un chiffon, une bouteille en plastique avec de l'eau froide ou une serviette imbibée.

Vous ne pouvez en aucun cas réchauffer le site de la blessure, car cela entraînerait une dilatation des vaisseaux sanguins et une augmentation des saignements sous-cutanés.

Lorsqu'une fracture traumatique est nécessaire pour imposer au pied une attelle de trois bâtons, l'un sur la plante du pied, l'autre sur l'arrière du pied et le troisième sur le bord du doigt. Le pneu devrait dépasser de quelques centimètres les orteils et les talons.

S'il y a un décalage des fragments, il est inacceptable de les repositionner indépendamment.

En cas de fracture de fatigue, un bandage compressif en bandage élastique doit être appliqué, tout en surveillant la couleur de la peau des doigts. Si elles commencent à pâlir et à devenir froides, cela indique une violation de la circulation sanguine, auquel cas le bandage doit être relâché.

La glace est un excellent remède pour soulager la douleur et prévenir les poches graves.

Si une fracture du 5ème os du métatarse est attendue, il est nécessaire de réduire immédiatement le mouvement au minimum et de se débarrasser du moindre fardeau sur le membre - il s'agit d'une mesure nécessaire pour éviter tout risque de blessure supplémentaire.

Pour ralentir le développement de l'œdème et soulager la douleur, un bon remède est l'exposition à un point sensible avec le froid.

De la glace doit être appliquée sur la jambe douloureuse pendant un jour après la blessure. Toutefois, la durée d'une procédure ne doit pas dépasser 20 minutes et l'intervalle entre les opérations de maintien doit être d'au moins 1,5 heure.

S'il n'y a pas de glace, vous pouvez utiliser n'importe quel produit du congélateur, après l'avoir préalablement enveloppé dans un chiffon.

Si vous soupçonnez une fracture du cinquième métatarsien, vous devez tout d'abord retirer complètement la charge du membre blessé et, si possible, l'immobiliser.

Complications possibles

Si le temps ne révèle pas les symptômes de la blessure, alors sans traitement, les conséquences négatives se manifesteront immédiatement.

Les blessures au cinquième métatarsien peuvent avoir les effets suivants:

  • douleur chronique dans tout le pied;
  • développement de l'arthrose;
  • déformation de la structure osseuse;
  • violation du fonctionnement normal du pied.

L'arthrose se manifeste dans les cas où la lésion a touché les tissus articulaires, alors que la destruction provoque un syndrome douloureux.

Les conséquences des changements dégénératifs limitent le mouvement du pied, il y a des problèmes avec le choix des chaussures.

En outre, en médecine, les effets des lésions osseuses sont divisés en plusieurs groupes: directs, précoces et tardifs.

  • La structure osseuse du pied humain se modifie, ce qui entraîne une restriction des mouvements et rend difficile le port de chaussures.
  • Une arthrose peut se développer sur le site de la blessure.
  • Il est important d'aligner les éléments déplacés des os, sinon des déformations angulaires peuvent apparaître.
  • Le patient souffre de douleur chronique au pied.
  • Le patient se sent rapidement fatigué dans les jambes, surtout quand il marche ou reste immobile.
  • Si la fracture ne se développe pas, vous devez subir une intervention chirurgicale.

Une série d'exercices spéciaux accélère le processus de récupération après une fracture.

En l'absence de traitement adéquat en cas de fracture du cinquième métatarse, il est possible que le pied subisse des douleurs périodiques, une arthrose se développe, une déformation de la structure osseuse et une perturbation du fonctionnement normal du membre.

De plus, en médecine, les conséquences pouvant découler d'une fracture de l'os métatarsien sont réparties en plusieurs groupes:

Quelque chose de froid pendant environ 15 minutes peut être appliqué sur le site de la fracture pour soulager l’enflure et prévenir les ecchymoses graves.

La nature des blessures et des types

Une autre classification de ces lésions implique leur division en fractures traumatiques et en fatigue. Dans le premier cas, le dommage résulte d’un choc ou d’un autre choc mécanique fort et souvent brutal.

Une telle fracture peut survenir lors du déplacement ultérieur des os (lorsque leurs parties sont mal placées les unes par rapport aux autres) et sans elles (dans ce cas, les parties restent dans le même plan).

En outre, il peut être fermé (sans signe visible visible) ou ouvert, c’est-à-dire avec la formation d’une plaie sur le site de la blessure. Aller

- chirurgie réalisée sur des fractures du métatarse avec déplacement;

Les symptômes d'une fracture de fatigue des os du métatarse incluent:

Fracture du métatarse du pied

Lorsque l'os est gravement endommagé, il est nécessaire de procéder à une fixation interne. Ceci est fait en utilisant des vis spéciales.



Article Suivant
Comment améliorer la circulation sanguine dans les jambes, changer de mode de vie