Comment se débarrasser de l'œdème de la jambe puerpérale


Lorsque vous portez un enfant, les extrémités sont souvent enflées. Habituellement, les symptômes désagréables disparaissent rapidement, mais parfois l'enflure des jambes après l'accouchement ne disparaît pas, ce qui confond les jeunes mères.

Gonflement caractéristique des jambes

La gravité de l'enflure post-partum dépend de l'emplacement et de l'intensité des symptômes. Il y a 4 degrés:

  • 1 degré - emplacement sur le tibia;
  • 2 degrés - l'abdomen est ajouté;
  • Grade 3 - progresse sur les mains et le visage;
  • Grade 4 - couvre presque tout le corps.

Causes de l'œdème puerpéral

Une femme en bonne santé qui ne souffre pas de pathologies découvre, lorsqu'elle découvre un état pathologique, pourquoi ses jambes gonflent après l'accouchement.

Causes communes de pathologie

Causes pouvant provoquer une affection douloureuse des membres inférieurs:

  • Perturbation de la routine quotidienne. Prendre soin d'un enfant prend beaucoup de temps à une femme. Le manque de repos, un bon sommeil entraîne fatigue et gonflement des jambes.
  • Défaut de manger. Les collations à la volée et une alimentation déséquilibrée entraînent un excès de poids et une augmentation des charges sur le système musculo-squelettique.
  • Abus d'aliments salés et frits. Cela est particulièrement vrai pour les mères qui, pour une raison quelconque, ont cessé d'allaiter. Désirant reconstituer l'interdit pendant la grossesse (grande utilisation de sel et d'aliments frits), une femme remplit cette restriction après l'accouchement.
  • Carence en vitamine.

Les causes susmentionnées d'œdème dans les jambes après l'accouchement disparaissent d'elles-mêmes, si vous suivez les recommandations pour la prévention des symptômes douloureux.

Mais le gonflement peut être accompagné de comorbidités, s'il est détecté, il est nécessaire de consulter un médecin. Les pathologies comprennent:

  • Varices. Une diminution du débit sanguin et des changements congestifs dans les vaisseaux contribuent à l'œdème des membres.
  • Thrombose La charge sur les jambes peut entraîner un blocage de la lumière de la veine (formation de caillots sanguins, gonflement apparent).
  • Insuffisance rénale, problèmes du système urogénital. L'augmentation de la charge sur les reins (les changements hormonaux et la pression de l'utérus élargi empêche l'écoulement de l'urine) pendant la grossesse et contribue ensuite à l'élimination lente des liquides corporels.
  • Maladies du système cardiovasculaire. Un muscle cardiaque faible ne peut pas supporter le volume de sang circulant souhaité, qui augmente dans le corps de la femme pendant la grossesse, ce qui entraîne une stagnation des vaisseaux. Avec cette pathologie, l'œdème de la jambe est permanent (contrairement à l'œdème résultant de la fatigue) et est caractéristique de la moitié inférieure du corps.
  • Gestose Une des pires pathologies des futures mères. Souvent, quand cela se produit pendant la grossesse, les médecins décident d’une intervention chirurgicale urgente (césarienne) pour sauver le fœtus.

Gonflement des jambes après la perfusion

Comme le corps d'une femme en post-partum n'a pas encore été «reconstruit» et que les reins ne réagissent pas bien à l'élimination des excès de liquide, l'introduction de solutions à l'aide de compte-gouttes (jusqu'à 2 litres) aggrave le problème. Dans ce contexte, un gonflement grave des jambes est plus difficile à éliminer.

Oedème après la chirurgie

Dans toute opération, il y a toujours un risque accru de maladies et de conditions dangereuses imprévisibles. Un gonflement des jambes peut être causé par une erreur du chirurgien lors de la chirurgie (dommages aux vaisseaux responsables de l'écoulement du sang de la moitié inférieure du corps). La compression des vaisseaux avec un œdème postopératoire complique la circulation sanguine, ce qui conduit à une stagnation du sang dans les jambes.

Que faire avec les poches puerpérales

Examiner les moyens d'éliminer l'œdème des membres inférieurs apparu après l'accouchement.

Premiers secours pour l'œdème des membres

La période de récupération après la naissance du bébé, lorsque les changements dans le corps reviennent à la normale, chaque femme a sa propre différence.

Chez une mère en bonne santé, l'œdème des jambes doit disparaître dans le mois qui suit l'accouchement.

Les directives suivantes aideront les femmes à éliminer l’enflure et à réduire l’enflure des membres inférieurs:

  • Effectuez des exercices physiques simples pour les membres inférieurs (mouvements circulaires des pieds, soulèvement des orteils, pincement des doigts).
  • Masser les jambes.
  • Normalisation du régime, du régime.
  • Bon repos et bon sommeil.
  • Porter des sous-vêtements de compression.

Traitement médicamenteux

Ne pas recourir à l'auto-pilule.

Seul un spécialiste qualifié pourra prescrire le traitement médical approprié, car lors de l'allaitement d'un enfant chez une femme, la consommation de drogue est limitée.

Combien de temps cela prendra-t-il pour le traitement? La réponse à cette question dépend du moyen choisi pour résoudre le problème. Le choix des médicaments déterminera le médecin traitant après un examen approfondi.

  • Le traitement des maladies des systèmes circulatoire ou génito-urinaire dure jusqu'à 30 jours.
  • Pour le traitement des varices nécessitera un traitement long, jusqu’à 6 mois (en fonction du stade de développement de la maladie).
  • Le complexe vitaminique prescrit peut soulager l’enflure des jambes.

Les médecins pendant l'allaitement essaient de prescrire des médicaments plus bénins et ont souvent recours à la guérison populaire.

Médecine populaire

Toute teinture à base de plantes et bain de pieds ne peuvent être utilisés qu'avec l'autorisation du médecin.

En cas de pression artérielle élevée et en tant que diurétiques, utilisez les perfusions suivantes:

  • jus de bouleau et de pomme;
  • frais urologiques (tisanes diurétiques en pharmacie);
  • bouillons de myrtille;
  • thé au tilleul.

Pour les bains de pieds, utilisez les additifs suivants:

  • sauge et ortie;
  • zeste d'agrumes;
  • camomille à la mélisse.

Après les bains avec des matières premières végétales pour les jambes, vous pouvez faire un léger massage.

Lorsque les varices à ces procédures doivent être abordés avec une extrême prudence (de préférence après avoir consulté un spécialiste).

Quel médecin contacter

Habituellement, les femmes qui s’occupent de leur santé connaissent leurs maladies. Ils sont traités par des spécialistes et sont sur le "compte".

Si après 4 semaines le gonflement du membre puerpéral ne disparaît pas, il y a lieu de consulter un médecin. Dans ce cas, vous avez besoin d'une enquête complète avec la livraison des tests.

Il existe de nombreuses méthodes pour diagnostiquer le système vasculaire des jambes.

Un médecin (phlébologue) vous aidera à choisir la méthode la plus efficace pour examiner vos vaisseaux sanguins (en fonction des symptômes décrits, avec des antécédents de maladies associées et d'hérédité pathologique).

Un néphrologue expérimenté prescrira un traitement si des problèmes rénaux causent des membres œdémateux.

Si la pathologie est provoquée par des problèmes cardiaques, le cardiologue vous aidera.

Prévention

Des mesures de précaution contre l'œdème des membres inférieurs doivent être prises avant l'accouchement. En plus de la protection contre les vergetures, le port d'un pansement pendant les dernières règles (troisième trimestre) pendant la grossesse réduit la pression de l'utérus en croissance sur les vaisseaux du périnée, réduit la charge sur les jambes et réduit au minimum le risque de varices.

Que faire si, après l'accouchement, les jambes gonflent, comment réduire le risque de manifestation d'une affection douloureuse? Tout d'abord, il est nécessaire de se débarrasser des causes qui provoquent les symptômes.

Pour ce faire, suivez les recommandations suivantes:

  • Porter des sous-vêtements de compression (mesure préventive visant à maintenir les vaisseaux des jambes en bonne santé, à la fois pendant le port du bébé et pendant la période post-partum).
  • L'interdiction d'utiliser des talons hauts, des chaussures sans appui des talons, des gifles (les jambes pendant la marche doivent être à l'aise).
  • Régime approprié (restriction de la consommation d'aliments gras, frits, salés, sucrés et épicés, à l'exception des boissons gazeuses; la préférence est donnée aux fruits et légumes).
  • Respect de toutes les recommandations du médecin traitant.

Douches contrastées, bains de pieds, massage, promenade en plein air, bon sommeil, repos, exercices légers, bonne humeur sont les éléments clés de la santé de la nouvelle maman.

Gonflement des jambes et du périnée après l'accouchement: causes, mesures, conditions, traitement

Après la naissance du bébé, chaque femme doit passer par une période de convalescence qui dure toutes différemment. Près de 80% des jeunes mères dans les premiers mois sont confrontées à un problème tel que l'enflure après l'accouchement, qui s'étend au visage et à la figure dans son ensemble. Cependant, les jambes et le vagin sont le plus souvent touchés, car lors du portage du bébé, ils ont dû supporter des charges énormes. Quelles sont les principales causes de l'œdème puerpéral et est-il possible d'arrêter ce processus?

Raisons

Tout d'abord, vous devez vous assurer que vous avez vraiment un œdème et non pas un gonflement. Appuyez avec le doigt sur le tissu augmenté et relâchez. Fosse formée, qui disparaîtra après quelques minutes. Ce sont des poches, et après l'accouchement, cela se produit pour les raisons suivantes:

  • apport hydrique abondant et excessif pendant les dernières phases de la grossesse et les premiers jours après la naissance;
  • accumulation dans les tissus de sels de sodium;
  • maladies génito-urinaires avec une charge croissante sur les reins (accompagnées d'une peau sèche dans tout le corps et d'une propagation rapide de l'œdème);
  • des problèmes du système cardiovasculaire (parallèlement à la formation d'un œdème, apparaissent des astérisques et des plaques vasculaires sur différentes parties du corps, ainsi que des convulsions);
  • trop de charge sur les jambes (si, par exemple, la jeune mère doit faire face au bébé et aux tâches ménagères seules);
  • changements hormonaux;
  • en portant un bébé, la croissance de l'utérus exerce une pression sur les organes voisins, ce qui empêche le sang de s'écouler des extrémités;
  • dans le sang d'une femme enceinte, le taux de fer diminue, entraînant une hypothyroïdie post-partum;
  • insuffisance veineuse, varices - c’est la principale raison pour laquelle les jambes gonflent après l’accouchement, car les veines ne peuvent pas supporter la charge qui leur est tombée durant cette période;
  • abondance dans le régime des aliments frits, salés, épicés et sucrés;
  • effets secondaires après l'administration de liquides par voie intraveineuse pendant l'accouchement;
  • étant donné que le vagin est gravement blessé au cours du passage du canal génital (surtout si les points de suture ont été cousus pendant les ruptures), un œdème du périnée survient après l'accouchement;
  • si une infection a été introduite (c'est rare, mais cela arrive encore), un œdème des lèvres et du vagin peut commencer: dans ce cas, vous devrez suivre un traitement antibiotique.

Tous ces problèmes sont résolus assez rapidement et facilement si la cause est déterminée correctement. L'œdème des jambes après l'accouchement est le plus souvent observé, car tout l'excès de liquide corporel s'accumule dans celles-ci et la sortie est perturbée en raison des facteurs susmentionnés. Pour vous en débarrasser, vous devez d'abord éliminer la cause fondamentale de ce phénomène.

Premiers secours

Dès que vous remarquez que vos jambes sont gonflées après l’accouchement sans raison apparente (c’est-à-dire que vous n’avez pas reçu de liquide intraveineux lors de la naissance du bébé et que vous n’avez jamais souffert de troubles du système urinaire et circulatoire), essayez de résoudre ce problème de manière.

  1. Réduisez votre consommation de liquide à 1,5 litre par jour. Pour éviter que cela n’affecte la lactation, buvez du thé chaud avec du lait.
  2. Essayez de vous reposer davantage. Réduisez la charge sur les membres: marchez moins (si vous avez un œdème aux jambes), ne portez pas le bébé constamment sur vos mains (si le problème les a touchés). Commencez à faire de la gymnastique.
  3. En position assise, essayez de lever les jambes plus haut.
  4. Pour supprimer l'œdème périnéal, une bouteille d'eau chaude avec de la glace est appliquée.
  5. Éliminez de votre alimentation les aliments frits, salés, épicés et trop sucrés. Mais il vaut la peine de podlelech sur l'argousier, le viorne, les citrons, les raisins, les tomates et les canneberges.
  6. Des bains chauds et froids quotidiens, dans lesquels il est utile d'ajouter du sel de mer, de la camomille, du genévrier, des feuilles de bouleau, de la menthe, aideront à éliminer le gonflement après l'accouchement.
  7. Appliquez votre bébé à la poitrine plus souvent.
  8. Demandez à un membre de votre famille de faire un massage le soir.
  9. Si vous savez avec certitude que vous avez un œdème grave des jambes en raison de problèmes de veines, prenez une douche plusieurs fois par jour. Il active la circulation sanguine et renforce les vaisseaux sanguins.
  10. En outre, celles qui ont les jambes gonflées après l’accouchement peuvent recommander de porter des sous-vêtements de compression confortables et thérapeutiques (bas ou collants, par exemple).
  11. Essayez de dormir sur le côté gauche: cette posture vous permettra d'éliminer l'œdème pendant plusieurs jours, car elle améliore la sortie de liquide et la circulation sanguine.

Si vous avez tout fait correctement, le défaut disparaîtra littéralement en une semaine et vous renverra vos anciens formulaires. Cependant, la situation est encore pire si, après l'accouchement, l'enflure ne disparaît pas longtemps. Dans ce cas, il convient de s’inquiéter et de demander l’aide d’un médecin.

Calendrier

Avec ce malheur, il est tout à fait compréhensible que les femmes s'inquiètent du moment où le gonflement après l'accouchement passera et qu'il sera possible de ne pas s'en inquiéter. Idéalement, si le processus n’est pas provoqué par des maladies graves d’organes et de systèmes divers, tout devrait se dérouler dans un délai maximum de deux semaines. Malgré le fait que ces périodes sont très individuelles et conditionnelles, si le problème ne disparaît pas plus longtemps que prévu, vous devez immédiatement consulter un médecin, être examiné et connaître les raisons de votre affection. Après cela, ils vous diront avec certitude si le gonflement de votre corps disparaîtra après l'accouchement dans un avenir proche. Pour un prompt rétablissement, vous devrez suivre un traitement complet prescrit par un spécialiste.

Traitement de la toxicomanie

Grâce à Internet, les femmes modernes sont aussi informées que possible des processus qui se déroulent dans leur corps avant et après l'accouchement. Sachant que la principale cause de l'œdème est la rétention de liquide dans les tissus, ils commencent à boire activement des diurétiques, se jetant ainsi dans un piège. Tout d'abord, l'allaitement est perturbé. Deuxièmement, l'enfant souffre et doit également avaler ces médicaments dans le lait maternel. Troisièmement, les poches dans la plupart des cas ne disparaissent jamais, car tout va bien pour les reins.

Voulez-vous savoir avec certitude combien de temps après l'accouchement l'enflure disparaît et la silhouette est complètement restaurée? Un médecin ne pourra répondre à cette question qu'après un examen:

  • s'il s'agit de pathologies du système circulatoire ou urogénital, un traitement d'une durée maximale d'un mois est prescrit;
  • s'il s'agit de varices à l'état négligé, vous devrez suivre un traitement plus long (jusqu'à six mois, sinon plus);
  • le médecin lui-même déterminera si vous devez utiliser des diurétiques et lesquels, afin de ne pas nuire à l'allaitement et au bébé;
  • l'œdème vaginal après l'accouchement, en présence d'une infection, est traité avec des antibiotiques;
  • On prescrit souvent des vitamines et des micro-éléments, dont l’absence peut être constatée dans le corps d’une jeune maman.

Si vous connaissez les causes de l'œdème puerpéral, vous pouvez vous en débarrasser dès que possible, ce qui raccourcira la période de récupération et vous permettra de revenir plus vite à la normale. Il vaut mieux y penser le plus tôt possible: même en portant un enfant. Si vous prenez des mesures préventives, vous n'aurez pas à souffrir de douleurs et de complexes au sujet des formes floues. Si ce malheur ne pouvait être évité, assurez-vous de suivre un traitement afin que rien ne gêne votre communication avec le bébé.

La santé des enfants est très fragile, il faut donc en prendre tout particulièrement soin. Le choix des produits cosmétiques utilisés pour les soins hygiéniques de l’enfant est important. Malheureusement, la plupart des fabricants bien connus de shampooings et de gels pour enfants ajoutent à leurs produits des conservateurs synthétiques et d'autres ingrédients susceptibles de s'accumuler dans l'organisme, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé, des irritations et des réactions allergiques.

Des études indépendantes menées à la demande de nos lecteurs ont montré que la société russe Mulsan Cosmetic fabrique des cosmétiques entièrement naturels. Ses produits cosmétiques sont complètement hypoallergéniques et sans danger pour les enfants et les femmes enceintes.

Tout ceci est confirmé par les certificats de qualité appropriés et par le fait que la durée de conservation des produits de Mulsan Cosmetic n'excède pas 10 mois. Ce dernier fait indique que l'entreprise n'utilise pas de conservateurs synthétiques, ce qui signifie que l'on peut faire confiance pour prendre soin de vous et de votre enfant.

Que faire avec un gonflement des jambes après l'accouchement

Selon les statistiques, une femme sur quatre pendant la grossesse et après l'accouchement présente un œdème - une accumulation excessive de liquide dans les organes. Pendant l'accouchement, l'œdème est un phénomène tout à fait naturel, qui est rarement évité, mais disparaît progressivement après la naissance. Il y a des cas où le gonflement après l'accouchement ne disparaît pas complètement. Quelle est la raison et quelles mesures doivent être prises, lisez plus loin dans l'article.

Pourquoi les jambes gonflent - causes

Les femmes qui ont eu un œdème tout au long de la grossesse veulent retrouver rapidement leur ancienne harmonie. En règle générale, ils parviennent à le faire en une à deux semaines après l'accouchement. Dans des cas plus rares, il faut un mois pour rétablir le chiffre. Causes de gonflement dans la période post-partum:

  • Problèmes avec le fonctionnement des reins. Si, pendant la grossesse, le travail des reins était altéré et que vous deviez recourir à l'aide de diurétiques, le retour au mode de fonctionnement précédent dans la période postpartum prendra du temps. Les maladies du système urinaire contribuent également à la présence à long terme d'œdèmes après l'accouchement.
  • Nourriture malsaine. Afin de maintenir la silhouette parfaite, les nutritionnistes professionnels et les défenseurs d'un mode de vie sain recommandent de boire quotidiennement de grandes quantités d'eau. En soi, ce conseil est utile, mais pas dans le cas où la tâche principale d'une femme qui passe aux formes anciennes est de se débarrasser rapidement de l'œdème après l'accouchement. Pour réduire les poches, il est nécessaire de réduire la taille du liquide absorbé et d'abandonner temporairement les plats frits, salés et épicés qui provoquent l'apparition de la soif.
  • Activité excessive. Après l'accouchement, le nombre de soucis qu'une femme doit affronter chaque jour augmente plusieurs fois. Le manque de temps pour un repos normal est souvent le principal facteur qui vous empêche de lutter efficacement contre le gonflement des jambes pendant la période post-partum. À cet égard, les jeunes mères ne doivent pas se surcharger de tâches routinières, laissant du temps pour se pratiquer.
  • Maladie vasculaire. Il y a des cas où les poches post-partum sont directement liées aux varices. Cette maladie prend beaucoup de temps sous une forme latente, mais si la période qui suit la naissance du bébé est accompagnée d’un œdème constant, c’est une raison importante pour demander conseil à un phlébologue expérimenté.

Pas de gonflement après l'accouchement - que faire

Le problème de l'enflure des jambes et d'autres parties du corps, en particulier du périnée, a été confronté aux femmes pendant de nombreux siècles et au cours de cette période, un certain nombre de moyens ont été développés pour aider à les combattre. L'œdème après la naissance se forme généralement sur les jambes - veillez à ce que ces parties du corps se reposent bien. Que veut-on dire par là? Toutes les heures ou les deux heures à prendre la position couchée, les pieds au-dessus de la tête, cela améliore la circulation sanguine. Il est utile d'effectuer de tels exercices simples:

  • Rotations circulaires des pieds dans le sens des aiguilles d'une montre / dans le sens inverse.
  • Se roule du talon aux pieds et au dos.
  • Marcher sur les chaussettes.

Les bains de sel et le massage des pieds, dont l’action vise à éliminer la fatigue, aideront à éliminer les poches des jambes après la naissance du bébé. Il est souhaitable d’effectuer ces procédures avant de se coucher, et on peut augmenter leur efficacité en ajoutant à l’eau une décoction de genévrier ou de camomille, qui possède des propriétés apaisantes.

Il est important de faire attention à la façon dont vous vous asseyez, en particulier, pour garder le dos droit, pour ne pas vous croiser les jambes et pour choisir une chaise confortable qui ne pincera pas les artères, ce qui provoquerait un gonflement. Pendant le sommeil, il est recommandé de s’allonger sur le côté gauche, ce qui améliore la circulation sanguine et procure un repos de grande qualité.

En ce qui concerne la nutrition, l'inclusion dans le régime alimentaire d'aliments tels que le pamplemousse, le citron, le viorne, les raisins, l'argousier et la tomate aidera à fluidifier le sang et à réduire le gonflement des jambes dans la période postpartum. Le corps d'une jeune mère étant susceptible aux nouveaux produits, leur ajout au régime habituel devrait être progressif, afin de ne pas provoquer de réaction allergique.

Combien de gonflement va disparaître

Combien de temps dure le gonflement après la naissance? En moyenne, l'œdème disparaît au bout de deux à trois semaines, mais ce processus prend parfois jusqu'à un à deux mois. Dans ce cas, il ne faut pas sonner l'alarme sans une raison valable (problèmes rénaux ou présence d'une autre maladie). Même le gonflement des jambes le plus grave après l'accouchement disparaît avec le temps et la silhouette revient à la normale.

Comment et quoi enlever - traitement de l'œdème

Selon la cause, le gonflement des jambes nécessite différents traitements. L'auto-traitement n'est pas le meilleur choix, car en identifiant de manière incorrecte le catalyseur du problème, vous ne faites que retarder sa solution. Pour la nomination du traitement nécessaire, consultez un médecin. Après avoir collecté l'anamnèse et examiné l'œdème formé après l'accouchement, il déterminera de manière fiable les facteurs qui ont provoqué leur apparition et déterminera la méthode la plus efficace pour les combattre.

Si la cause fondamentale du gonflement des jambes dans la période post-partum est associée à des maladies rénales, un traitement médical sera nécessaire. Ignorer les recommandations du médecin, vous ne devriez pas remplacer les médicaments prescrits par vos homologues familiers. Le médecin prescrit les médicaments les moins toxiques appartenant à un groupe étroit distinct destiné aux femmes qui allaitent. Lors de l'utilisation d'autres médicaments, il est possible que leur action affecte négativement l'enfant.

Le traitement des varices est un peu plus compliqué. Ici, il est nécessaire d’agir selon une certaine méthode, dont les principales composantes sont le repos, ce qui modifie la position des jambes. Une mise en œuvre régulière et cohérente d'exigences simples aidera à éliminer dès que possible l'enflure des jambes apparue après l'accouchement.

Lorsque le gonflement des jambes est causé par un régime alimentaire inapproprié et une activité excessive, le meilleur remède est un changement de mode de vie. Une jeune mère doit être consciente qu'elle est responsable non seulement de la sienne, mais également de la vie du bébé, et se reposer pour elle n'est plus un luxe, mais une nécessité.

Vidéo: Comment traiter l'œdème aux jambes

L'enflure des jambes après l'accouchement est un problème très courant. Ce sujet est activement discuté sur Internet, dans diverses émissions de télévision, où des médecins expérimentés donnent des conseils pratiques. Consultation d'experts pour éliminer les œdèmes et autres informations utiles - vous en apprendrez plus en regardant la vidéo:

Œdème après l'accouchement

Les dernières semaines de grossesse sont souvent accompagnées d'un gonflement des membres. Cela est dû au fait que l'utérus croissant exerce une pression sur les vaisseaux du périnée, ce qui ralentit l'écoulement du sang. Normalement, les œdèmes après l'accouchement disparaissent après environ 7-14 jours.

Quand les œdèmes apparaissent-ils et comment peuvent-ils être identifiés?

Sous le gonflement comprendre l'accumulation de liquide en excès dans les tissus. Ils peuvent être distingués du gonflement par une méthode aussi simple:

  • besoin d'appuyer doucement sur la zone à problèmes;
  • doigt maintenu dans cette position pendant environ 60 secondes. Ensuite, il doit être laissé partir.

Si le beau sexe a un œdème après l'accouchement, le corps sera endommagé. Au bout d'un moment, la fosse s'aplatit.

La présence de liquide en excès dans les tissus peut être un symptôme des maladies suivantes:

  • les varices;
  • pyélonéphrite;
  • glomérulonéphrite;
  • l'hypertension;
  • cirrhose du foie.

Par conséquent, une femme n'a pas besoin de rechercher par elle-même la réponse à la question: après combien de jours le gonflement disparaît-il? Si le problème persiste deux semaines après l'accouchement, vous devriez consulter un médecin.

Causes de l'œdème après l'accouchement

Une femme peut présenter un œdème périnéal après l’accouchement. Les raisons sont multiples:

L'œdème du membre puerpéral est également lié à des pathologies rénales chroniques survenant pendant la grossesse. La cause du malaise chez les femmes peut être l'utilisation de médicaments qui stimulent l'activité générique. Dans ce cas, le gonflement après la naissance de l'enfant ne passe souvent pas pendant la semaine. Dans la plupart des cas, après cette période, ils disparaissent d'eux-mêmes.

Pourquoi, même après l'accouchement, les jambes gonflent? De grande importance et le régime alimentaire d'une jeune femme. Lorsque vous mangez une grande quantité d'aliments salés, d'aliments frits et d'aliments fumés dans le corps, l'excès de liquide s'accumule. Que doit faire une jeune mère dans ce cas? Elle doit changer son régime alimentaire habituel. Dans le menu quotidien du beau sexe devrait prévaloir des plats de poisson, légumes frais, produits laitiers, céréales.

Toutes les femmes n'ont pas une idée claire de la raison pour laquelle leurs jambes gonflent en l'absence de problèmes de santé. Le fait est que prendre soin d'un nouveau-né demande beaucoup d'énergie. La charge sur les membres augmente, augmente l'activité physique. C'est souvent la raison de l'apparition d'un gonflement des membres.

Pourquoi les jambes gonflent-elles après la naissance du bébé?

Un œdème des membres survient souvent avec des varices. Afin d'évaluer l'état des veines profondes et superficielles, il faut passer par une procédure d'angioscanner en duplex. Cela doit être fait si une femme a des crampes dans les muscles du mollet, des douleurs dans les membres ou un gonflement important des jambes après l'accouchement.

Certaines femmes ont mal aux chevilles, pieds enflés aux chevilles. Cela est dû à un long séjour dans une position. Dans une telle situation, il est recommandé de réaliser des exercices physiques simples: mouvements circulaires des pieds, soulèvement des orteils, compression des doigts.

Un gonflement des jambes au niveau de la cheville est également observé chez les femmes atteintes de lupus érythémateux disséminé, de diabète sucré ou de glomérulonéphrite. L'excès de liquide dans les tissus s'accumule en présence de pathologies du système cardiovasculaire. Chez les patients atteints de maladie coronarienne ou de myocardite, le soir, leurs jambes peuvent enfler beaucoup.

Œdème vaginal après l'accouchement

La principale cause de gonflement du vagin après la naissance d'un enfant est constituée par les blessures subies lors du passage de l'enfant dans le canal utérin. Les femmes doivent suivre les règles d'hygiène personnelle. En cas de gonflement du vagin, il est recommandé de changer régulièrement les joints. Avec la pénétration de l'infection augmente la charge sur le corps, peut développer une complication telle que la septicémie. Si une femme présente une rupture périnéale, l'œdème vaginal survenant après l'accouchement disparaît dans la plupart des cas après la guérison de la plaie.

Gonflement des lèvres après l'accouchement

Les lèvres après l'accouchement peuvent gonfler en présence d'une bartholinite. Dans cette maladie affecte les glandes, qui sont situées dans les tissus des lèvres. Lorsque Bartholinite apparaissent douleur dans le vagin. Avec un long séjour dans la même posture, les symptômes de la maladie ont tendance à s'aggraver.

La vulvovaginite provoque également un gonflement après l'accouchement. Les causes courantes de la maladie sont:

  • non-respect de l'hygiène personnelle;
  • les changements hormonaux qui se produisent dans le corps après l'accouchement;
  • porter du linge en matières synthétiques;
  • des antibiotiques;
  • traumatisme génital féminin;
  • affaiblissement du système immunitaire.

Lorsque la vulvovaginite se manifeste par une douleur intime, la miction devient plus fréquente, un écoulement purulent avec une odeur apparaît. Pour que l'enflure disparaisse, vous devez prendre des médicaments anti-inflammatoires et des médicaments conçus pour restaurer la microflore du vagin.

Traitement de l'oedème après l'accouchement

Si la femme a un œdème grave, il est recommandé de consommer des boissons ayant un effet diurétique. À la maison, vous pouvez brasser de l’aneth, faire cuire du jus de canneberge ou une décoction de plantes médicinales. Il est recommandé de jeter le café, l’eau gazeuse et les compotes sucrées jusqu’à disparition du gonflement. Le volume quotidien de fluide consommé ne doit pas dépasser 1,5 litre.

Comment supprimer le gonflement qui se produit après la naissance de l'enfant, remèdes populaires? Vous pouvez utiliser cette recette:

  • 20 grammes de baies de viorne séchées versez un verre d'eau bouillante;
  • signifie qu'il est nécessaire de cuisiner pendant 20 minutes;
  • après cette boisson doit être filtré.

Afin de faire face à l'enflure, le traitement doit être effectué pendant sept jours. La décoction médicinale se boit deux fois par jour. Si une femme a des problèmes tels que l'hypotension artérielle ou des maladies chroniques des organes digestifs, il n'est pas recommandé de traiter l'œdème avec l'allaitement au cours de l'allaitement.

S'il y a un excès de liquide dans les tissus autour des pieds, vous pouvez prendre d'autres diurétiques. Pour la préparation d'une infusion à base d'abricots secs, vous devez verser 200 grammes de fruits secs avec un verre d'eau bouillante. Buvez dans un thermos pendant au moins six heures. Afin d'éliminer l'œdème après l'accouchement, il est nécessaire de prendre 100 ml de médicament deux fois par jour.

Si l'excès de liquide ne disparaît pas après l'utilisation de remèdes populaires, vous devez faire attention aux médicaments dotés de propriétés diurétiques. Une femme peut se débarrasser de l'œdème à l'aide du médicament "Spironolactone". Le médicament favorise l'excrétion de sodium et de chlore. Avant d'utiliser le médicament, vous devriez consulter le médecin. Lors de l'utilisation du produit, des effets secondaires tels que maux de tête, diarrhée, somnolence et éruptions allergiques peuvent survenir.

Prévention

Une nutrition équilibrée empêche l'accumulation de sels et de liquides dans les tissus. Afin de réduire le risque de dysfonctionnement du corps, vous devez porter un pansement spécial post-partum. Le produit aide à réduire la charge sur la colonne vertébrale, aide à éliminer les vergetures. Un pansement post-partum réduit la pression sur les veines situées dans la région génitale, empêchant ainsi l'apparition de varices.

Le corps d'une femme a besoin de temps pour récupérer. Il est recommandé à une jeune mère de prendre régulièrement une douche de contraste. Il élimine la fatigue et aide à réduire le gonflement des tissus.

Soins corporels nécessaires et soignés. Une femme devrait périodiquement faire un massage des pieds, effectuer des exercices qui augmentent le tonus des muscles des membres.

Il est recommandé d'abandonner les chaussures à talons hauts. La meilleure option est d'utiliser des chaussures avec un petit talon (environ trois centimètres).

Gonflement des jambes après l'accouchement: causes, manifestations, méthodes de traitement

La gestation de la grossesse et de l’accouchement est un lourd fardeau pour le corps de la femme, dont le fonctionnement est affecté par des facteurs tels que l’augmentation constante du poids, des changements hormonaux, des difficultés dans le fonctionnement des organes internes. Et l'œdème après l'accouchement, qui survient le plus souvent au niveau des jambes, peut être une conséquence d'une violation des reins et de l'ensemble du système urinaire nécessitant un traitement immédiat. Aujourd'hui, le médecin qui dirige la grossesse et contrôle ses progrès explique à la femme enceinte la nécessité de réagir rapidement aux modifications des reins, même avec une légère rétention d'eau dans le corps, en recommandant de subir un examen et de suivre les recommandations en vigueur, ce qui vous permettra d'éliminer les symptômes désagréables et d'éviter une aggravation potentielle.

Caractéristiques de la boursouflure

Étant donné que pendant le transport d'un enfant, le corps de la femme ressent une charge importante, les reins ne peuvent pas traiter l'élimination de tout le fluide formé dans le corps et pénétrant dans celui-ci. La boursouflure des tissus des membres inférieurs peut également être associée à une augmentation du volume sanguin, présent dans l'organisme au cours de cette période. S'il existe des facteurs provocateurs auxquels on attribue principalement une prédisposition héréditaire, la présence de maladies chroniques ou aiguës du corps (et en premier lieu des organes urinaires), la malnutrition avec une prédominance d'aliments épicés dans celle-ci commencent à montrer une tendance à la formation d'un œdème des membres inférieurs.

Chez certaines femmes, après l'achèvement de la grossesse et de l'accouchement, les oedèmes passent spontanément, mais la plupart des femmes sont obligées de faire face à ce défaut de manière autonome et avec l'aide du médecin traitant. La médication, le passage d'une physiothérapie spéciale aidera à éliminer les manifestations les plus prononcées de l'œdème des jambes, mais la meilleure mesure devrait être la prévention de ce phénomène désagréable.

Avec le début de la grossesse, divers changements dans le fonctionnement du corps se produisent, mais après l'accouchement, l'œdème peut se transmettre de lui-même lorsque les systèmes fonctionnent. Mais comme il n'est pas toujours possible de restaurer le corps d'une femme de manière naturelle, un effet thérapeutique peut être requis, le médecin traitant en choisissant le choix en fonction des résultats des tests et des examens externes. L'enflure des jambes après l'accouchement s'accompagne d'une modification du travail des reins et du système urinaire. Les jambes perdent leur forme naturelle, elles peuvent être accompagnées de l'apparition d'une douleur intense au site de l'œdème.

Pour un œdème caractérisé par les manifestations suivantes:

  • les membres inférieurs acquièrent une forme non naturelle, augmentent de taille;
  • En fonction de la gravité de la lésion, l'œdème peut s'étendre sur une grande partie de la jambe (ou des deux jambes) ou peut être localisé.
  • Étant donné que l'œdème est un endroit où l'accumulation de liquide s'accumule, la peau et les tissus situés sous lui réagissent de manière particulière aux influences mécaniques externes: lorsque vous appuyez sur la peau, une fossette apparaît à la place de l'œdème, qui peut ne pas disparaître avant longtemps.

Ces manifestations, même après l'accouchement, peuvent ne pas disparaître d'elles-mêmes. Par conséquent, afin d'empêcher le passage de la maladie à un stade plus avancé et d'exacerber les symptômes actuels, il convient de faire immédiatement appel à un médecin.

Pourquoi les jambes gonflent après l'accouchement

Les causes de la stagnation des liquides dans le corps peuvent être différentes. Pendant le développement de la grossesse, le corps de la femme subit des modifications importantes, notamment des changements hormonaux, une augmentation constante du poids, le travail de nombreux organes internes est dégradé, les reins sont les premiers à souffrir: augmentation de la quantité de sang dans le corps, combinée au désir naturel du corps de préserver Une grossesse (due à des changements dans la composition du sang, des changements hormonaux) peut affecter négativement leur travail.

L'élimination des excès de liquide du corps est la tâche première des reins. En cas de perturbation de leur travail, le liquide stagne. Après la naissance, le corps ne parvient pas à retrouver rapidement sa forme d'origine, car l'œdème peut persister longtemps. En l'absence des effets thérapeutiques nécessaires, les symptômes peuvent être exacerbés, car une visite opportune chez le médecin aidera à préserver la santé de la femme.

Les raisons qui provoquent un gonflement des jambes après l'accouchement peuvent également être les suivantes:

  • troubles du système circulatoire - en cas de grossesse, un volume supplémentaire de sang se forme dans le corps, ce qui peut être trop important pour le système qui contrôle son mouvement à travers les tissus;
  • accumulation excessive de liquide dans le corps en raison d'une insuffisance du système urinaire;
  • les varices;
  • nutrition d'une femme enceinte - une quantité importante d'épices, d'assaisonnements épicés, de conserves et d'aliments fumés est souvent présente dans le régime alimentaire quotidien, ce qui provoque un gonflement des tissus, provoqué par la présence d'une grande quantité de sodium et de certains composés chimiques qui provoquent la rétention d'eau dans le corps.

Ces maladies peuvent être exacerbées par des maladies chroniques ou aiguës; Même avec une exacerbation d'infections respiratoires chez une femme enceinte, la charge sur les reins et le système urinaire augmente.

Varices

Les dommages aux veines et aux vaisseaux sanguins peuvent avoir un effet défavorable important sur le processus d'élimination de l'excès de liquide du corps. Comme les varices montrent une diminution de la vitesse du flux sanguin dans les veines et les vaisseaux, le début de la grossesse est souvent accompagné d'une tendance ou de la présence de cette lésion des veines par un œdème, qui se manifeste principalement dans les tissus des membres inférieurs.

Que faire si le gonflement persiste après l’accouchement, ils sont localisés dans les tissus des jambes, décide le médecin traitant. Étant donné que la présence de varices rend plus probable la manifestation d'un œdème, il est nécessaire de suivre les conseils de prévention de l'œdème avec encore plus de prudence face à cette lésion des veines. Cette prévention devrait être l’objectif principal de toute femme souffrant de varices lors de la grossesse.

L’expansion variqueuse ne se manifeste pas seulement par l’apparition de varices et de ganglions provenant de veines endommagées à la surface de la peau (principalement les membres inférieurs), elle augmente également le risque de détérioration du processus de circulation sanguine. Cela peut entraîner une préservation à long terme de l'œdème des jambes et, après l'accouchement, une augmentation significative des manifestations des varices.

L'hypertension

L'hypertension artérielle s'accompagne souvent de perturbations dans le travail de nombreux systèmes corporels. Étant donné le stress important qui survient pendant la grossesse, l'hypertension artérielle peut aggraver l'évolution de la maladie sous-jacente et augmenter le risque de survenue de complications. La tendance à une augmentation significative de la pression artérielle est héréditaire, le facteur génétique est le facteur principal dans la survenue de nombreuses maladies associées à un taux de pression élevé.

À des pressions élevées avant la grossesse, il est recommandé d’effectuer un traitement spécial visant à stabiliser ses indicateurs afin de prévenir les risques pour la santé pendant la période de portage. Ce sont les violations du fonctionnement du système cardiovasculaire qui deviennent souvent les causes de l'œdème, qui aggravent la situation pendant la grossesse et après l'accouchement.

Panne de courant

Comme beaucoup dépend du régime alimentaire de la femme enceinte, tant dans son état de santé que dans l’évolution de sa grossesse, le régime alimentaire, les produits choisis et la qualité de leur préparation ont un effet notable sur le fonctionnement de nombreux organes internes. Les aliments susceptibles de provoquer une rétention d'eau dans le corps devraient être exclus s'il existe une tendance héréditaire à former des oedèmes, car la probabilité de leur apparition augmente plusieurs fois avec le début de la grossesse.

La boursouflure est causée par la teneur excessive dans la nourriture d'un oligo-élément comme le sodium, son excès dans le régime alimentaire peut entraîner un gonflement important des jambes, qui peut être aggravé après l'accouchement. C’est sa capacité à retenir l’eau dans les tissus, ce qui provoque un gonflement, doit être prise en compte lors de l’élaboration du menu quotidien pour une femme enceinte. La passion pour les épices et les assaisonnements chauds, la consommation excessive de café et de thé fort conduit également à la stagnation des fluides corporels, complique le processus de son élimination.

Pour une femme enceinte, les bons produits sont ceux qui accélèrent le métabolisme dans les tissus, lui fournissent des substances essentielles (oligo-éléments et minéraux, vitamines et sels) et ne provoquent pas de rétention d'eau. Ce sont des fruits et légumes frais, des légumes et des produits laitiers. Un rejet complet des assaisonnements, des épices chaudes, des aliments frits et en conserve permettra d'éviter le risque d'œdème.

Maladie rénale

Les lésions rénales doivent être considérées comme la cause la plus fréquente de formation d’œdème dans les tissus des membres inférieurs. En raison de la qualité médiocre de leur travail, il existe un retard constant dans le processus de retrait du liquide des tissus, accompagné de la formation d'un œdème. Maladies des reins de toute nature, causées par l'hérédité, la malnutrition,. le sur-refroidissement ou un certain nombre de facteurs provoquants provoque la stagnation des liquides dans le corps, qui est aggravée par le début et la gestation de la grossesse.

Les lésions rénales les plus fréquentes qui deviennent des causes de rétention d'eau dans le corps d'une femme enceinte sont les suivantes:

  • pyélonéphrite;
  • insuffisance rénale;
  • violations dans la structure des cellules du foie, qui peuvent être causées par d'autres maladies du corps, l'hérédité.

La guérison rapide de ces maladies avant la grossesse vous permet d'éviter le risque de développer des problèmes rénaux, qui s'accompagnent souvent de la formation d'un œdème dans les jambes.

Autres raisons

D'autres raisons pouvant provoquer la stagnation des liquides dans les tissus après l'accouchement peuvent être attribuées à une position debout trop longue en position debout, lorsque les liquides s'accumulent dans les jambes et ne sont pas éliminés naturellement. Chaussures, vêtements et sous-vêtements serrés à partir de tissus non naturels, les réactions allergiques peuvent également provoquer la formation d'un œdème pendant la grossesse et après l'accouchement.

Recommandations générales pour l'élimination de l'œdème après l'accouchement

En fin de grossesse et après l'accouchement, l'œdème peut disparaître spontanément, mais cela ne se produit pas toujours. Lorsque des œdèmes des jambes, qui persistent même après la fin de la grossesse et de l'accouchement, sont détectés, le médecin prescrit un traitement et explique le schéma d'exposition, comment s'en débarrasser.

En tant que recommandations pour l'élimination la plus rapide de l'œdème des jambes, le médecin traitant peut donner les conseils suivants:

  1. Refus d'aliments épicés, frits, gras et fumés.
  2. Pour bien dormir, de préférence au repos, placez vos pieds sur une colline (oreiller, couverture roulée).
  3. Introduction à l'alimentation quotidienne d'une quantité suffisante d'herbes et de légumes frais, qui normalisent le processus de digestion des aliments et l'excrétion de toxines, y compris l'excès de liquide.
  4. Refus de mauvaises habitudes - tabagisme, abus d'alcool.
  5. En limitant l'utilisation de thé noir et vert fort, privilégiez les boissons aux fruits et les compotes de fruits frais et secs et de baies.

Ces recommandations aident à éliminer le gonflement des tissus chez les jeunes mères, ainsi qu’à prévenir le développement d’un œdème dans la période post-partum.

Comment éliminer rapidement les poches à la maison

Pour éliminer la stagnation des liquides en excès dans les tissus pendant la période post-partum, de nombreux conseils visent principalement à stabiliser le travail des reins et à guérir les pathologies des systèmes circulatoire et cardiovasculaire. Par exemple, pour éliminer le gonflement quand ils apparaissent dans les tissus des jambes, vous pouvez utiliser les recommandations simples suivantes données par les médecins:

  • abandonner les devoirs difficiles;
  • limiter le temps de rester debout lorsque les jambes sont soumises à une charge importante;
  • font souvent de courtes promenades;
  • pour se reposer en position horizontale, les jambes doivent être en position levée;
  • utilisent souvent des produits d'origine naturelle préférant les légumes et fruits frais, les herbes et les baies;
  • Buvez beaucoup de boissons riches en vitamines - infusions, compotes de baies et fruits secs.

Peut être recommandé l'utilisation de méthodes de la médecine traditionnelle, qui visent à stimuler le travail des reins, éliminer la stagnation dans les reins. Le traitement médicamenteux doit être prescrit par le médecin traitant sous son contrôle compte tenu de l'état général de la jeune mère.

Traitement de la toxicomanie

L’utilisation de médicaments, dont l’action vise une élimination plus rapide des liquides dans les tissus du corps de la femme, permet de se débarrasser rapidement de l’œdème. Cependant, leur nomination devrait être faite par le médecin traitant après l'examen et les tests nécessaires.

Médicaments diurétiques favorise l'élimination des excès de liquide, lorsque consommé devrait augmenter la consommation d'aliments riches en oligo-éléments et en vitamines.

Traitement folklorique

Avec l'aide des méthodes de médecine traditionnelle, il est possible d'accélérer la restauration du travail des reins, afin de prévenir l'exacerbation des symptômes actuels. Les bouillons de plantes médicinales qui favorisent l'élimination des liquides des tissus, leur infusion, aident au traitement de l'oedème après l'accouchement.

Cependant, la médecine traditionnelle dans la période post-partum devrait être utilisée sous la supervision d'un médecin.

Lorsque l'œdème après l'accouchement disparaît

Dans certains cas, l'œdème des jambes après l'accouchement est éliminé indépendamment et ne nécessite aucun traitement. Cependant, il est souvent possible pour une femme d'utiliser des médicaments, surtout s'il existe parallèlement des lésions organiques, une exacerbation de maladies chroniques.

Une surveillance constante de l'état des membres inférieurs, une correction du traitement administré et une modification du régime alimentaire accélèreront le processus d'élimination de l'oedème après l'accouchement.

Comment prévenir l'enflure des jambes après l'accouchement

À la veille de l'accouchement pendant la grossesse, il est recommandé à la femme de limiter la consommation d'épices, d'épices chaudes et de la quantité d'eau consommée. Vous devrez peut-être aussi prendre des médicaments diurétiques avec tendance à la survenue d'œdèmes, à l'utilisation de médicaments traditionnels: décoctions et extraits d'herbes à effet stimulant les reins, en prenant des préparations vitaminées.

Lorsqu'elle porte un enfant, une femme doit se reposer davantage, passer moins de temps en position verticale, se reposer les jambes. Ne portez pas de chaussures serrées et inconfortables, renoncez aux mauvaises habitudes et limitez la charge sur les jambes - de telles recommandations contribueront à prévenir le risque de poches sur les jambes après l'accouchement.

Règles de puissance

Pour prévenir l'apparition d'œdèmes, qui persistent souvent même après l'accouchement, le médecin recommande l'introduction de certains changements dans le régime alimentaire. En réponse à la question de savoir ce qui peut être mangé avec un œdème, le médecin conseillera d'exclure les aliments riches en oligo-éléments sodium dans leur composition, qui retient l'eau dans les tissus et crée un œdème. Ce sont des aliments en conserve et frits, de nombreuses épices et assaisonnements.

Légumes verts frais, légumes et fruits, huiles végétales (principalement d’olive et de lin), miel naturel et fruits secs, ainsi que produits laitiers et céréales - c’est le régime de base d’une femme enceinte, qu’elle devrait suivre à la veille de l’accouchement pour prévenir l’apparition ou l’aggravation des poches. membres inférieurs.

Gonflement des jambes après l'accouchement: causes et méthodes de traitement

Lorsqu'une femme se trouve dans une position intéressante, un léger gonflement des extrémités est considéré comme tout à fait normal. Ils sont généralement associés à l'accumulation naturelle de liquide dans le corps de la future mère, nécessaire au plein développement de l'homme futur. Mais pourquoi gonfler les jambes après l'accouchement, car après la reconstruction, le corps doit éliminer l'eau inutile?

Identifier et éliminer

Les causes de ces phénomènes peuvent être cachées dans la survenue de problèmes de santé. Souvent, le gonflement est dû à l'exacerbation d'anciennes maladies chroniques ou à l'apparition de nouvelles maladies, provoquées par des changements physiologiques survenus pendant la grossesse.

Beaucoup de jeunes femmes sont effrayées et alarmées par l'apparition d'un œdème des jambes après l'accouchement et ne savent pas quoi faire. Ces préoccupations ne sont pas sans fondement. Le plus souvent, après la naissance d'un enfant, les reins et les veines d'une jeune mère souffrent, car c'est pour eux qu'il est le plus difficile de se remettre des changements globaux qui se produisent dans le corps. Dans tous les cas, pour établir la cause exacte et se débarrasser de ces phénomènes, vous devez consulter un médecin. Après avoir examiné et prescrit les recherches nécessaires, le médecin sera en mesure de recommander un traitement approprié pour l'œdème des jambes après l'accouchement.

La première raison: une violation des reins

La grossesse est une période très difficile pour les reins. Le retour rapide à la normale après la grossesse leur est difficile. Par conséquent, pendant un certain temps, ils vont lentement retirer le liquide. La situation peut exacerber les maladies chroniques du système génito-urinaire qui existent chez la mère. Pour exclure la survenue de pathologies graves, une femme doit consulter un médecin et passer une série de tests.

Si le gonflement des jambes après l'accouchement s'accompagne d'une douleur visible dans le bas de l'abdomen, qui est d'ailleurs très souvent confondue avec la douleur postnatale générale, il est probable qu'une exacerbation de la cystite se produise. L’inflammation de la vessie peut avoir des conséquences extrêmement désagréables, vous ne devez donc pas vous en tirer avec une visite chez l’urologue. Quelques analyses simples mais très importantes aideront à déterminer ou à éliminer la cause du gonflement.

Varices

Les troubles circulatoires dans les membres, causés par la pression fœtale pendant la grossesse sur les vaisseaux pelviens, prédisposent à l'apparition de diverses pathologies. Les parois inélastiques des vaisseaux sanguins ou les valves veineuses faibles déclenchent le développement de varices après l'accouchement. Un gonflement des jambes, une lourdeur ou une sensation de brûlure peuvent être un symptôme fondamental.

Gestose post-partum

Gestose - pathologie grave pendant la grossesse. Habituellement, sa manifestation est observée à la fin du deuxième trimestre - au début du troisième trimestre. Il n’est pratiquement pas sujet à un traitement médical et passe le plus souvent après l’accouchement. Les formes bénignes de cette pathologie n'ont pas de conséquences et disparaissent complètement le deuxième jour après la naissance.

Des formes plus graves de prééclampsie peuvent persister après l'accouchement. Les principaux symptômes seront: une pression artérielle élevée, la détection d’une grande quantité de protéines dans les tests effectués, un gain de poids rapide associé à l’apparition d’un fort œdème des jambes. Après l'accouchement, de tels phénomènes devraient se stabiliser. Cependant, si la maladie affecte gravement les organes de la mère, cela ne se produit pas. Le traitement dans ce cas a lieu sous surveillance médicale stricte.

Autres raisons

Souvent, la cause banale d'une telle pathologie devient un régime alimentaire malsain. Abus d'aliments frits, épicés et salés, l'utilisation de grandes quantités de thé ou de café en combinaison avec de mauvaises habitudes peut provoquer un gonflement des membres.

Un long œdème des jambes ne disparaît pas lorsque, après l'accouchement, la mère retourne immédiatement au travail au bureau. L'absence d'effort physique et une position assise prolongée devant l'ordinateur ne sont clairement pas ce dont le corps a besoin pendant cette période. Et l'apparition de charges supplémentaires sous la forme de préoccupations encore inhabituelles, essentiellement "embellir" l'image. Parfois, les jeunes mères ne peuvent se détendre que la nuit, et seulement pendant quelques heures.

Il faut parfois jusqu'à quatre semaines au corps pour que le flux lymphatique et la circulation sanguine redeviennent normaux.

Risques d'auto-traitement

Très souvent, à l'apparition d'un œdème des jambes après l'accouchement, les femmes se prescrivent indépendamment des médicaments diurétiques. C'est fondamentalement faux. Avec de tels médicaments devrait être très prudent, car la plupart des comprimés diurétiques excrètent du potassium de l'organisme, ce qui affecte négativement le fonctionnement du cœur et l'état des vaisseaux sanguins. Après un traitement diurétique inadéquat, non seulement le risque de maladies cardiovasculaires apparaît, mais le risque d’augmentation de l’œdème demeure après le sevrage du médicament. De plus, les diurétiques seront totalement inefficaces dans la formation de pathologies veineuses.

Médecine alternative

Les honoraires diurétiques sont moins dangereux pour le corps, mais même leur réception doit être convenue avec le médecin. Lors de l'utilisation d'herbes dans des situations où les jambes aux chevilles gonflent après l'accouchement, il y a toujours un risque de réactions allergiques. Des méthodes similaires ne sont pas souhaitables lors de l'allaitement. Étant donné que tous les produits que la mère consomme par le lait maternel vont donner au bébé, le bébé a également une chance de gagner des allergies.

De plus, pour bien brasser des herbes médicinales, il faut parfois bricoler beaucoup, et ce n’est pas toujours le cas pour une jeune mère.

Gymnastique pour les jambes: comment enlever le gonflement

Les jambes gonflent sans raison apparente? Dans ce cas, une gymnastique spéciale peut aider, ce que les médecins recommandent souvent à leurs patients. De tels exercices seront beaucoup plus efficaces si vous les faites debout:

  • Exactement debout sur le sol et soulevez alternativement une jambe, puis l'autre, en restant dans cette position pendant quelques secondes.
  • Marchez pieds nus sur la pointe des pieds, faites quelques sauts sur vos orteils.
  • Ne "roule" le poids du corps d'un pied à l'autre.
  • Rouler du poids des talons aux chaussettes et des chaussettes aux talons.

Les exercices suivants sont effectués en position assise:

  • Pieds nus alternent le mouvement de rotation dans le sens horaire puis dans le sens antihoraire.
  • Soulevez les orteils des jambes autant que possible vers le haut, puis pliez-vous aussi loin que possible.
  • Essayez autant que possible de "écarter" les orteils, puis fermez-les.
  • Faites-vous rouler les pieds du talon aux orteils puis en arrière.
  • Essayez de soulever un petit objet avec vos pieds du sol.

Gonflement des jambes après l'accouchement: que faire

Si un œdème apparaît aux extrémités, il n'est pas nécessaire de différer la visite chez le médecin - il est nécessaire de commencer le traitement immédiatement. De tels phénomènes eux-mêmes ne disparaissent pas mais s'aggravent avec le temps. En fonction de la cause réelle des symptômes indésirables, le médecin vous prescrit un traitement. Donc, après la naissance des jambes de l'enfant enflent. Comment supprimer le gonflement, afin de ne pas nuire à l'organisme et en même temps se débarrasser rapidement de la maladie, un tel tableau récapitulatif vous incitera.



Article Suivant
Comment prendre la poudre de Nimesil et à quoi sert-elle?