Les pieds gonflent


Un pied enflé est le symptôme de nombreuses maladies. Dans certains cas, l’importance attachée, le membre droit ou gauche a subi une transformation. Le côté du corps détermine la cause et le traitement dans de tels cas. Il faut être attentif aux gonflements incompréhensibles dans les jambes et à une clarification en profondeur des causes. L'œdème est peut-être la conséquence d'une maladie grave.

Si vous ne faites pas attention à un symptôme alarmant dans le temps, il est possible de perdre de vue les causes de la tumeur, conduisant à l'aggravation de la maladie.

Nous comprendrons les mesures à prendre pour maintenir la santé des pieds et du corps tout entier.

Pourquoi les jambes gonflent

Plus souvent, les femmes sont confrontées au défaut. Les jambes vulnérables deviennent dues aux caractéristiques physiques de la structure du corps de la femme (modifications du niveau hormonal pendant la grossesse, la menstruation) ou à des troubles métaboliques. Douleur et gonflement - accompagnés de modifications probables du métabolisme, une femme a souvent du mal à mettre des chaussures en raison de la modification de la taille de ses pieds.

La tumeur des membres inférieurs est causée par des maladies:

  1. Varices, autres troubles du système circulatoire, thrombose veineuse des vaisseaux. La peau à l'endroit de la blessure devient rouge et, au toucher, les jambes font mal. La plupart des douleurs à la cheville surviennent après une dure journée au cours de laquelle les membres ressentent le plus de fatigue. Le traitement est prescrit en fonction de la cause, des caractéristiques individuelles du patient, est souvent complexe;
  2. Maladies de la glande thyroïde. Par exemple, le traitement insuffisant des fluides circulant dans le corps, en plus du sang. Outre les tumeurs, la couleur du visage change en raison de l'afflux de liquide en excès. Au toucher, la tumeur est perçue comme dense, ne laissant aucune trace;

Si, en plus du gonflement des jambes, des symptômes supplémentaires apparaissent, assurez-vous de signaler les signes à votre médecin. L'œdème est peut-être un symptôme d'une maladie émergente.

Que faire pour prévenir l'œdème

Tout d'abord, consultez un médecin. Deuxièmement, assurez-vous de suivre les instructions du médecin, de ne pas pratiquer l'automédication ou la prescription de médicaments par vous-même.

Dans certains cas, vous ne pouvez pas prendre d’action indépendante. Par exemple, si une tumeur est apparue après un coup violent, une personne ne peut pas se déplacer normalement, une fracture, une entorse, une rupture du ligament peut en devenir la cause. La douleur survient immédiatement, mais une tentative de traitement prématuré peut déplacer les articulations, endommager les tissus musculaires mous, qui sont déjà gravement endommagés. Le pneu doit être appliqué très soigneusement, uniquement avec la pratique de l'imposition.

Si la jambe ressent de la douleur, s'il est impossible de consulter rapidement un médecin, agissez pour vous débarrasser des symptômes de l'œdème.

Un moyen courant de se débarrasser de la douleur est de prendre une pilule spéciale. Dans le cas du gonflement des jambes, les méthodes efficaces consisteront en des massages et des compresses visant les endroits situés au bas de la jambe où se produisent la douleur et l’enflure.

Le plus souvent, pour se débarrasser de la tumeur, il suffit de boire un diurétique, de prendre un laxatif. Les principales causes de l'œdème sont l'abondance de liquide dans le corps, le traitement consiste à éliminer l'excès d'humidité. Si le gonflement revient régulièrement, des mesures ponctuelles ne seront d'aucun secours. Besoin de réfléchir à un examen complet par un médecin.

Lorsque l'os / l'articulation / le muscle est guéri, cela ne fait pas mal, très probablement, le traitement des membres inférieurs a été assez efficace. Avec un traitement inadéquat, il y a des cas fréquents de rechute, faites preuve de prudence. Si les muscles, les os et les tissus des membres inférieurs sont endommagés, la zone endommagée restera endommagée et extrêmement vulnérable à l'avenir.

Comment se protéger du gonflement

Le meilleur traitement consiste à préserver l’état des membres inférieurs droit et gauche. Pour prévenir une tumeur, suivez des règles simples:

  • Si votre jambe vous fait mal, massez l'inflammation;
  • Bien manger;
  • Exercice - jogging, natation, cyclisme;
  • Approche responsable du choix des chaussures;
  • Surveillez attentivement votre santé, consultez régulièrement un médecin.

Il est facile de suivre les règles, tout le monde va s'en sortir. Restez en bonne santé!

11 principales causes de gonflement des jambes

Beaucoup sont au courant d'un phénomène aussi désagréable que le gonflement des jambes. Le plus souvent, le problème disparaît rapidement de lui-même, il vous suffit de reposer vos pieds pendant quelques heures. Bien pire lorsque le gonflement se produit régulièrement, accompagné de douleur, décoloration de la peau et autres symptômes alarmants. Cela peut être le signe d'une des maladies que nous décrivons.

Insuffisance cardiaque

L'œdème provoqué par une insuffisance cardiaque présente les caractéristiques suivantes:

  • un gonflement se forme sur les jambes des deux jambes;
  • ils ne causent pas de douleur, mais le deviennent quand ils sont pressés;
  • peau sur zones gonflées de teinte bleuâtre, froides au toucher;
  • gonflement immobile;
  • le liquide s'accumule le soir ou le matin (après le sommeil).

Les patients souffrant d'insuffisance cardiaque se plaignent souvent que leurs jambes sont engourdies et froides. Avec une longue enflure peut gonfler le visage, les bras et le bas du dos. Outre l'œdème, la pathologie se manifeste par une arythmie, des douleurs thoraciques périodiques et un essoufflement qui survient à la moindre tension.

L'insuffisance cardiaque est très dangereuse. Ignorer ses symptômes et refuser un traitement peut avoir les conséquences les plus tristes. Après avoir remarqué un gonflement dans les jambes, accompagné des symptômes énumérés, un besoin urgent de consulter un médecin.

Rhumatisme et cardiopathie rhumatismale

Le rhumatisme est une maladie de nature non infectieuse, se manifestant par une inflammation des articulations, ainsi que par diverses parties du cœur (myocardite, endocardite et péricardite). La maladie est généralement accompagnée d'un gonflement symétrique des jambes, indolore avec la pression. Le liquide s'accumule progressivement, le gonflement augmente le soir et disparaît complètement ou partiellement pendant la nuit.

En cas de maladie cardiaque rhumatismale, on observe également de la fièvre, un essoufflement (même au repos), une gêne au niveau de la région cardiaque (apparaissant en position couchée sur le côté gauche) et des troubles du rythme cardiaque.

Le développement de rhumatismes et de cardites rhumatismales se produit le plus souvent dans le contexte d’une infection à streptocoque, touchant principalement les voies respiratoires. Ces maladies nécessitent un traitement sérieux, le patient doit donc être sous la surveillance d'un médecin. Il est important de noter que les premiers signes de ces maladies sont souvent flous, ils se confondent facilement avec la fatigue habituelle ou les effets du stress vécu. Ignorer ces symptômes est très dangereux, car si elle n'est pas traitée, la maladie peut devenir chronique.

Insuffisance veineuse

Les pathologies associées à l'insuffisance veineuse sont variées. La thrombose et la thrombophlébite des vaisseaux des jambes se manifestent par un gonflement et une douleur constants. La peau recouvrant l'œdème devient rouge et chaude, l'œdème est dense au toucher, pas les protamines avec les doigts. Les patients marquent de la fièvre dans les membres inférieurs (les pieds brûlent). Ces maladies sont très dangereuses et nécessitent un traitement urgent. Le retard est lourd de complications très graves (et même fatales).

Les varices sont un problème très courant, touchant environ un tiers des femmes de plus de 30 ans et plus de la moitié des femmes en âge de prendre leur retraite. Les premiers signes sont une sensation de lourdeur et de douleur dans les jambes, ainsi que le développement progressif d'un œdème sur les mollets et les chevilles, augmentant le soir et disparaissant après une nuit de repos. Si la maladie n'est pas traitée, les veines des jambes deviennent visibles. Ils ressemblent à des cordes alvéolées et noueuses avec des nœuds convexes. Dans les cas graves, la peau des chevilles acquiert une teinte brune, des hémorragies et des ulcères trophiques.

L'insuffisance veineuse des membres inférieurs est une condition dangereuse. Il est traité pendant longtemps avec des médicaments, des sous-vêtements de compression et, dans certains cas, des interventions chirurgicales.

Pathologie rénale

Les troubles des reins entraînent des fluides stagnants dans le corps. Gonflement des jambes associé à de tels troubles, généralement situé sur la partie supérieure des pieds. Ils sont symétriques, doux au toucher. Contrairement à l'œdème provoqué par des pathologies cardiovasculaires, les reins apparaissent souvent le matin. Chez les patients présentant une insuffisance rénale, il se produit souvent un gonflement rapide du bas des jambes, provoqué par un apport hydrique excessif.

Les signes diagnostiques indiquant des problèmes rénaux sont également un gonflement sous les yeux, des changements dans la quantité quotidienne, la couleur et l'odeur de l'urine, des douleurs tiraillantes dans la région lombaire.

Dysfonctionnement thyroïdien

Les poches des deux jambes aux chevilles peuvent indiquer une production insuffisante d'hormones thyroïdiennes. Les oedèmes ressemblent à des tampons, lorsque vous appuyez dessus avec des trous profonds. Si la pathologie progresse, un myxoedème peut se développer - une affection qui se manifeste par une accumulation de liquide dans tous les tissus du corps. La peau de ces patients semble boursouflée et sans vie, sa surface grossit, s’écaille, prend une teinte jaunâtre.

Allergie

Un gonflement allergique des jambes peut se développer en réponse à la prise de certains médicaments, aux piqûres d’insectes ou à la consommation de certains types d’aliments. Une lésion ressemble à un gonflement dense et uniforme sur lequel il n'y a pas de traces lorsqu'il est pressé. La surface de la peau devient rouge, se recouvre d'une petite éruption rougeâtre et provoque des démangeaisons importantes. Le patient se plaint de douleurs dans le membre affecté, qui se manifestent à la moindre tension ou au maintien prolongé dans la même position.

Pour résoudre le problème, vous devez arrêter d’urgence le contact avec l’allergène et prendre un antihistaminique.

Blessures

En cas de fracture de la jambe, un gonflement des tissus situés près de la partie endommagée de l'os se forme rapidement. La peau sur la zone endommagée devient bleutée, la douleur augmente. Le membre peut se verrouiller dans une position non naturelle.

Un œdème se développe également, ce qui empêche la jambe de bouger normalement. L'hématome apparaît quelques jours plus tard et la douleur, initialement vive, s'atténue progressivement.

Si vous soupçonnez une blessure à la jambe, vous ne pouvez pas attendre. Afin d'éviter de graves problèmes, il est nécessaire de se rendre d'urgence au service des urgences ou à l'hôpital et de subir une radiographie pour déterminer la nature du dommage.

Maladies du foie

Avec de graves dommages au foie (cirrhose, tumeurs malignes), une maladie appelée hypertension portale se développe. Il est associé à l'arrêt de la production d'albumine, dont la carence entraîne un désordre métabolique et une stagnation du sang dans la grande circulation. En conséquence, gonflement dense des jambes dans les chevilles. Les autres signes d'hypertension portale comprennent des modifications du tonus de la peau (jaunissement), des rougeurs des paumes des mains, une accumulation de liquide dans la paroi abdominale antérieure (ascite) et des difficultés respiratoires. Chez les hommes, la gynécomastie se développe (hypertrophie mammaire).

La goutte

La goutte est un trouble métabolique dans lequel les sels d'acide urique (urates) s'accumulent dans le corps. Ils s'installent dans les cavités internes des articulations, y compris les articulations des jambes. Des processus inflammatoires se développent dans les zones touchées, se manifestant par une douleur paroxystique sévère, un rougissement de la peau et un gonflement.

Violations du drainage lymphatique

La violation de l'écoulement lymphatique (lymphostase) peut être due à une prédisposition génétique. Le problème survient dans le contexte de troubles métaboliques, d'exercices associés à des charges excessives sur les jambes ou à la suite de maladies graves.

La pathologie affecte généralement l'un des membres, et le liquide s'accumule sous la peau sur toute la surface de la jambe. Au fur et à mesure que la maladie progresse, des gonflements se produisent chaque soir, ainsi qu'une fatigue accrue des jambes. Si le patient ignore le problème, le membre peut gonfler au point de cesser de fonctionner. En plus de l'éléphantiasis d'une jambe, des signes tels qu'une faiblesse générale, des maux de tête fréquents et des troubles de la concentration sont caractéristiques de la lymphostase. Il y a souvent des arthralgies (douleurs dans les articulations en l'absence de signes d'inflammation) et une plaque blanche sur la langue.

Le jeûne

Le processus d'élimination de l'eau du corps est étroitement lié au métabolisme des protéines. La passion pour le végétarisme, les monodiets sans protéines, les jours de jeûne ou de jeûne peuvent conduire à des fluides stagnants et à l'apparition d'un œdème des jambes. Si cela se produit, vous devez abandonner la formation indépendante du régime et consulter un diététicien qui préparera un régime en tenant compte des caractéristiques du patient.

La boursouflure des jambes n'est pas toujours un signe de la présence d'une pathologie. Chez une personne en bonne santé, il peut apparaître à la suite de:

  • seule violation du régime de consommation de liquide;
  • passion excessive pour la marche ou le jogging;
  • gain de poids;
  • porter les mauvaises chaussures;
  • longue conservation de la posture inconfortable.

Les jambes gonflent souvent chez les femmes pendant ou avant les menstruations. Chez les femmes enceintes, ce type de problème peut survenir en raison de fluctuations des niveaux hormonaux.

Toutefois, si le gonflement se produit régulièrement, accompagné de douleurs dans les jambes ou la poitrine, de rougeurs de la peau, d’une augmentation de la température de tout le corps ou de la zone touchée, de difficultés respiratoires ou de troubles du rythme cardiaque, il est dangereux d’attendre - il est urgent de consulter un médecin.

Vidéos YouTube liées à l'article:

Education: Première université de médecine publique de Moscou nommée d'après I.М. Sechenov, spécialité "Médecine générale".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Si vous ne souriez que deux fois par jour, vous pouvez baisser la tension artérielle et réduire le risque de crise cardiaque et d’AVC.

Aux États-Unis, les médicaments contre les allergies dépensent plus de 500 millions de dollars par an. Croyez-vous toujours qu’un moyen de vaincre enfin l’allergie sera trouvé?

Pendant les éternuements, notre corps cesse complètement de fonctionner. Même le coeur s'arrête.

En tombant d'un âne, vous risquez plus de vous casser le cou que de tomber d'un cheval. Juste n'essayez pas de réfuter cette déclaration.

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Par exemple, un certain Charles Jensen de 1954 à 1994. a survécu à plus de 900 opérations d’élimination du néoplasme.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure sur un téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur au cerveau.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% de la masse corporelle totale, mais consomme environ 20% de l'oxygène pénétrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement susceptible aux dommages causés par un manque d'oxygène.

La maladie la plus rare est la maladie de Kourou. Seuls les représentants de la tribu Fur de Nouvelle-Guinée sont malades. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain.

Au cours de la vie, une personne moyenne produit jusqu'à deux grandes piscines de salive.

La plupart des femmes peuvent avoir plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir que le sexe. Alors, les femmes, luttons pour l'harmonie.

Selon de nombreux scientifiques, les complexes de vitamines sont pratiquement inutiles pour l'homme.

Une personne prenant des antidépresseurs souffrira à nouveau de dépression dans la plupart des cas. Si une personne souffre de dépression par ses propres forces, elle a toutes les chances d'oublier cet état pour toujours.

Une personne instruite est moins susceptible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense la maladie.

Le sang humain "traverse" les navires sous une pression énorme et, en violation de leur intégrité, est capable de tirer à une distance maximale de 10 mètres.

Il existe des syndromes médicaux très curieux, par exemple l'ingestion obsessionnelle d'objets. Dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie, 2500 objets étrangers ont été trouvés.

Les avantages de prendre des vitamines et des minéraux pendant la grossesse pendant une longue période ne font aucun doute. Ils sont nécessaires au bon développement du bébé, au bon déroulement de son existence.

Pourquoi les jambes gonflent et que faire dans ce cas?

L'enflure des jambes est un symptôme qui se manifeste par une enflure visible des membres inférieurs, une augmentation de leur circonférence et, en règle générale, d'autres symptômes et sensations désagréables.

Il existe de nombreuses raisons pour gonfler les jambes. Celles-ci peuvent être des maladies courantes (par exemple, un œdème cardiaque des jambes), ainsi que directement des pathologies des membres inférieurs.

L'œdème des jambes peut être unilatéral et bilatéral et présenter différents degrés de sévérité (gonflement des doigts et des orteils des jambes ou même jusqu'à la cuisse). Sur la base de ces signes, ainsi que de symptômes supplémentaires, le médecin peut établir un diagnostic définitif pour le patient. Nous examinons ci-dessous pourquoi les jambes gonflent et ce qu'il faut faire dans ce cas.

Que sont les gonflements?

Les causes de l'œdème des jambes peuvent être d'une nature complètement différente. Ainsi, la nature de l'occurrence des types d'œdème suivants:

  • neuropathiques - ils sont associés au diabète et à l'alcoolisme;
  • cachectique - associé à l'épuisement du corps ou à des maladies cardiovasculaires;
  • mécanique - résultat d'une blessure, d'une tumeur ou d'une grossesse;
  • hydrémique - déclenché par des maladies du rein et provoqué par l'accumulation de liquide en excès;
  • stagnante - déclenchée par une augmentation de la perméabilité vasculaire et de la pression capillaire;
  • allergique (angioedema) - la réponse du corps à un allergène.

N'importe laquelle des raisons ci-dessus peut provoquer un gonflement du pied de la jambe droite ou un gonflement des autres parties du corps. En général, le gonflement le plus fréquent se produit dans les membres, les cavités pleurales et abdominales.

Causes de gonflement dans les jambes

Pour choisir la méthode de traitement de l'œdème sur le pied droit ou gauche, vous devez connaître la raison de son apparition. Chez les hommes et les femmes, ce phénomène se produit lorsque:

  • maladies des reins, de la glande thyroïde et du coeur, accompagnées d'insuffisance cardiaque aiguë;
  • inflammation ou thrombose veineuse;
  • stase lymphatique dans les membres;
  • le diabète;
  • prééclampsie;
  • les varices;
  • cirrhose du foie.

En outre, le gonflement des jambes peut être causé par des raisons plutôt inoffensives:

  • consommation excessive de sel conduisant à une accumulation de liquide
  • position debout prolongée;
  • boire beaucoup d'eau tout au long de la journée, surtout au coucher;
  • long séjour sur des meubles bas rembourrés;
  • chaussures serrées et inconfortables avec des talons trop hauts ou trop bas.

Les causes de l'œdème des jambes peuvent être divers facteurs empêchant l'extraction de liquide du corps. Dans la plupart des cas, il est difficile de déterminer immédiatement pourquoi le fluide est retenu et stagne dans les extrémités inférieures.

Habituellement, à cette fin, vous devez passer des tests, passer une échographie ou recourir à d'autres moyens pour déterminer la cause d'une affection similaire. Cependant, il est évident que le corps a réagi de la sorte à certains effets peu favorables.

Varices

La cause la plus courante d'œdème. Le surétirement du tissu conjonctif des veines et la stagnation du sang qui en résulte transforment les jambes en une vision peu attrayante, mais causent également beaucoup de problèmes, de fatigue et de douleur.

Outre les facteurs de risque susmentionnés pour la formation de varices, les maladies cardiaques, le diabète, l'hypertension et l'athérosclérose peuvent également être notés. Sans aucun doute, sans comprendre la cause des varices, il sera impossible de se débarrasser de l'œdème, et le traitement et la prévention des maladies doivent être effectués dans un complexe.

Des bains de pieds froids, le port de bas spéciaux et l'utilisation régulière de pommades pour gonfler les pieds et les varices contribueront à soulager les symptômes.

Thrombophlébite

Au cours de la thrombophlébite, une grave enflure des jambes peut survenir, accompagnée de douleurs et d'autres sensations désagréables (engourdissement, fourmillements et rampement). Il y a une augmentation de la température corporelle, un malaise général. En l'absence de traitement adéquat, la thrombophlébite peut manifester des symptômes plus graves que l'œdème des jambes.

Insuffisance rénale

La cause du gonflement des jambes peut être une maladie rénale. Les deux membres souffrent, les paupières gonflent, des cercles se forment sous les yeux. La couleur de l'urine change, sa décharge diminue. Un œdème peut apparaître sur les bras, le ventre. Parfois, l'insuffisance rénale se manifeste par une complication après une maladie respiratoire.

Si l'œdème «du cœur» se manifeste plus tard dans la soirée, le «rein» est au contraire plus prononcé le matin et diminue le soir.

Gonflement des pieds dans l'insuffisance cardiaque

L'œdème des jambes dans l'insuffisance cardiaque est un phénomène très courant, car les pathologies du système cardiovasculaire sont généralement très répandues dans la société moderne.

L'insuffisance cardiaque est accompagnée des symptômes caractéristiques suivants:

  1. Gonflement des jambes dans la soirée. Ce signe de maladie cardiaque est différent de la pathologie des reins, dans laquelle le gonflement se produit toujours sur le visage et le matin.
  2. Essoufflement. Cela est également lié au fait que le cœur n'est pas en mesure de conduire le sang de manière adéquate à travers les organes et les tissus; par conséquent, il manque constamment d'oxygène.
  3. Il y a une augmentation de la pression artérielle, moins souvent - faible.
  4. Douleur au coeur: gêner le plus souvent le patient dans la moitié gauche de la poitrine, comme s'il était pressé.
  5. Les gens souffrent de fatigue rapide.

Que dois-je faire si mes jambes sont enflées et que vous vous inquiétez d'autres causes d'insuffisance cardiaque? Il est nécessaire de venir à la réception chez un cardiologue ou un thérapeute. Le médecin vous examinera et vous prescrira des études complémentaires: ECG, échocardiographie, radiographie pulmonaire.

Troubles de la thyroïde

La cause de la formation d'œdème des jambes est une hypothyroïdie, une activité insuffisante de la glande thyroïde. En appuyant sur l'endroit gonflé ne laisse pas la fosse, les tissus conservent l'élasticité.

Cette condition est caractérisée par une somnolence, des frissons, une constipation fréquente. Souvent, gonflement de la langue et des épaules.

Médicament gonflement des jambes

Un œdème des jambes modérément prononcé peut également survenir avec l’utilisation de certains médicaments. Les médicaments ayant un effet similaire comprennent les œstrogènes, les androgènes, la DOXA, les préparations de racine de réglisse et la réserpine. Après l'abolition de la drogue correspondante gonflement passer.

Les personnes dont le travail implique une position debout prolongée (vendeurs, élévateurs) peuvent présenter un œdème orthostatique. Cet œdème apparaît sur les pieds et les jambes, principalement le soir. Ils sont exprimés modérément et passent indépendamment après le repos.

Fatigue extrême

Les personnes en bonne santé souffrent d'œdème des membres inférieurs après de lourdes journées de travail ou des situations stressantes. Un œdème est souvent dû au port de chaussures inconfortables, notamment avec des talons hauts.

Il est assez simple de se débarrasser de ces phénomènes: vous avez besoin d’une heure de repos sur un lit dans une position avec les jambes surélevées, ainsi que d’un bain de pieds relaxant et de crèmes pour jambes fatiguées à base de légumes.

Pourquoi les jambes gonflent-elles chez les femmes?

La pratique médicale montre que la question «Vos jambes sont enflées: que faire?» Gêne le plus souvent les femmes. Outre les pathologies susmentionnées qui provoquent un gonflement de la jambe gauche ou droite, les causes de la femme sont complétées par des changements prémenstruels, la grossesse.

  1. Gonflement prémenstruel. Cela commence quelques jours avant le début des règles. En plus du gonflement modéré des jambes, du visage, les femmes ont une légère augmentation de leur poids corporel.
  2. La grossesse Les jambes gonflent pendant la grossesse en raison d’une augmentation du volume plasmatique; réduire la résistance vasculaire périphérique; croissance de l'utérus, accompagnée d'une hypertension locale dans les veines des membres inférieurs.

Causes de gonflement des pieds chez les hommes

  1. La principale cause de l'œdème chez l'homme est l'insuffisance veineuse chronique, qui a le plus souvent un caractère familial.
  2. En outre, un gonflement des jambes peut survenir lors de charges statiques prolongées ou de travaux physiques pénibles dans le contexte de pertes importantes de liquide provenant de la sueur.
  3. Par le même mécanisme, les jambes gonflent en été par temps chaud avec une charge de boisson insuffisante, des chaussures trop serrées ou du sport.

Que faire quand les jambes gonflent?

Des diagnostics soigneux, la consultation du thérapeute et une numérisation recto verso sont nécessaires pour indiquer l'état de vos vaisseaux sanguins - thrombose, sites d'ischémie et accumulations de cholestérol. La principale question est de savoir ce qui arrive à la circulation sanguine et à la circulation lymphatique. Après cela, il devient clair si des recherches supplémentaires sont nécessaires et dans quelle direction creuser.

Si le cardiologue et le neuropathologiste, ainsi que le thérapeute, haussent les épaules et que l’enflure persiste - c’est clairement le moment des reins, il est très difficile de les localiser et de trouver une explication. Le principe général est que les problèmes cardiaques sur les jambes apparaissent après un effort physique intense, vers le soir, vers le matin, ils disparaissent, les reins sont «visibles» tôt le matin et des problèmes de varices et de circulation sanguine surviennent pendant la journée, de manière dynamique.

Traitement à domicile

Dans le cas de l'œdème physiologique, les recommandations pour éliminer l'enflure des jambes sont les suivantes:

  • réduire la consommation de sel (jusqu'à 1,5 mg par jour);
  • n'abusez pas des aliments assoiffés;
  • essayez de ne pas limiter l'activité physique (il est préférable de choisir des exercices dans l'eau, par exemple l'aquagym);
  • en cas d'œdème, vous devez vous allonger un quart d'heure, jambes surélevées, et vous faire masser les pieds;
    utilisez des tricots de compression (culottes).

Après consultation d'un médecin, il est possible d'utiliser des diurétiques populaires pour traiter l'œdème des jambes:

  • décoctions de bourgeons de bouleau;
  • décoction de l'oreille de l'ours (ou feuilles de busserole);
  • cuire à la vapeur de prêle;
  • jus de canneberge;
  • décoction de persil;
  • jus de myrtille

Il vaut mieux refuser les diurétiques. Mais si le traitement est impossible sans eux, il convient de les prendre avec prudence, surtout en cas de problèmes de reins ou de cœur. Pendant la grossesse, les diurétiques sont contre-indiqués. Même s'ils sont d'origine végétale.

Diurétiques

On utilise divers diurétiques (furosémide, lasix, triphas), thiazidiques (indapamide, hypothiazide) et ménageant le potassium (veroshpiron, spironolactone). La fréquence d'administration, la forme posologique et la durée du traitement dépendent du degré d'insuffisance cardiaque.

Un œdème sévère est traité avec des diurétiques de la boucle d'injection avec une transition progressive vers l'administration de comprimés identiques ou de médicaments d'un autre groupe. Les diurétiques thiazidiques en association avec veroshpiron conviennent mieux au traitement anti-œdème à long terme. Préparations à base de potassium (panangin, asparkam). Assurez-vous d'être inclus dans le traitement des diurétiques en boucle.

Exercices thérapeutiques

Pour prévenir le gonflement des jambes aidera la mise en œuvre régulière d'un ensemble d'exercices simples:

  • placez le pied gauche à droite et soulevez le plus haut possible le bout du pied droit, puis du pied gauche;
  • debout sur les chaussettes pendant quelques secondes;
  • déplacer le poids du corps de l'intérieur du pied vers l'extérieur et, inversement, des talons aux orteils;
  • faire du houblon léger;
  • en position assise sur une chaise, levez les jambes et faites des mouvements circulaires avec vos pieds;
  • les orteils se plient et fléchissent brusquement.

Pouvoir

Si vous êtes confronté au problème de l'œdème, cela signifie que votre corps est sujet à une accumulation de liquide. Rappelez-vous que dans ce cas, vous devez exclure du régime:

  • aliments salés;
  • frits et salés;
  • moutarde et vinaigre;
  • la farine;
  • aliments riches en sucre;
  • viande rouge;
  • lait et produits laitiers.

Le moyen le plus sûr de nettoyer le corps des toxines - optez pour le régime dit "de déchargement". Cela vous aidera à éliminer les substances nocives qui alourdissent votre corps et perturbent son équilibre.

Causes, symptômes de gonflement des jambes, comment les éliminer?

Qu'est-ce que le gonflement des jambes?

L'œdème des jambes est le débordement de cellules et de l'espace intercellulaire des tissus musculaires de la jambe avec des liquides. Les segments distaux des membres inférieurs, tels que les jambes et les pieds, sont le plus souvent soumis à de tels changements pathologiques. Ce phénomène est associé à la charge fonctionnelle la plus élevée exercée par les pieds et les jambes d'une personne en train de vivre et à sa position la plus basse par rapport à la partie centrale du corps en position debout.

Tout le fluide dans le corps est dans les espaces vasculaires et intercellulaires. De l'équilibre entre eux dépend de la possibilité et le degré d'augmentation de l'œdème.

Dans ce mécanisme d'autorégulation, les liens clés appartiennent à:

Pression artérielle hydrostatique sur la paroi vasculaire;

Caractéristiques hydrodynamiques du flux sanguin;

Indicateurs d'activité osmotique et oncotique du plasma et de l'espace intercellulaire.

Le gonflement des jambes peut avoir divers degrés de gravité, mais ils témoignent toujours d'un déséquilibre entre les possibilités réelles des mécanismes physiologiques de régulation des échanges fluidiques et la charge exercée sur l'espace intercellulaire. L'enflure des jambes peut être à la fois une réponse normale adaptative du corps aux conditions environnementales et la première manifestation de maladies graves.

Symptômes d'œdème dans les jambes

Comprendre et suspecter la présence d'un gonflement des jambes peut être basé sur certains symptômes. Ils peuvent avoir différents degrés de gravité et être en même temps capables de rester stables ou de progresser. Dans le premier cas, parlons des mécanismes physiologiques de l'apparition du syndrome de l'œdème. Dans le deuxième cas, il s'agit de pathologie. Par conséquent, compte tenu de ces problèmes, vous ne pouvez ignorer aucune manifestation d’œdème pouvant indiquer une maladie dangereuse.

Les symptômes suivants sont anxieux:

Pastoznost. Il s’agit d’une imprégnation à la lumière diffuse de la peau et du tissu sous-cutané du bas des jambes dans le tiers inférieur et de la cheville sur toute la circonférence des deux membres. Sa présence est indiquée par de légères traces laissées après une forte pression sur la peau de la face antérieure du tibia lors de la projection du tibia. La même valeur de diagnostic appartient aux marques de chaussette;

Poches locales. En règle générale, il est situé sur un ou deux membres dans la région de la cheville ou autour de la circonférence de l'articulation de la cheville;

Gonflement important d'une jambe ou des pieds ou des deux. Dans le même temps, il s'étend au niveau de l'articulation du genou ou même plus haut. Après avoir appuyé sur la peau, il reste une dépression importante qui ne se redresse pas longtemps;

Troubles cutanés trophiques dus à un œdème. Se produit exclusivement avec un œdème puissant, provoquant une surdistension de la peau. Dans ce contexte, une plus grande quantité de liquide s'écoulant de la surface de la peau se développe et des fissures apparaissent, se transformant en érosion, plaies, ulcères trophiques et dermatites.

Causes de gonflement des jambes

L'œdème des jambes n'est pas une maladie distincte, mais un symptôme qui doit être interprété correctement pour déterminer la cause possible de son apparition. Il existe plusieurs groupes de maladies qui se manifestent par un gonflement des jambes. Toutes ces maladies et les principaux critères de diagnostic différentiels sont présentés dans le tableau:

Groupe de maladies causatives

À quoi ressemble l'œdème

Gonflement des pieds chez les personnes en bonne santé, dû à la surcharge des membres inférieurs et à l'effet hydrostatique sur le microvasculature des vaisseaux dans le contexte d'un long séjour en position debout.

Les jambes et les pieds gonflent dans la même mesure. L'oedème est représenté par les pastos dans le tiers inférieur de toute la circonférence des jambes. Apparaît le soir après un travail debout ou physique difficile. Après le repos, ce gonflement passe.

Gonflement des jambes, en signe d'insuffisance cardiaque

Avec une maladie cardiaque, accompagnée d'une insuffisance circulatoire, il existe une stagnation constante des veines. Cela se manifeste par un œdème de densité et de prévalence différentes: léger et insignifiant aux stades initiaux, dense et étendu à l'articulation du genou avec décompensation. Les deux membres gonflent. Le matin, le gonflement peut diminuer légèrement.

Gonflement des pieds dans les pathologies rénales

Le bas des jambes et les pieds sont les plus susceptibles de gonfler avec le syndrome néphritique et une insuffisance rénale sévère. Sévérité obligatoire sur les deux membres. Contrairement à l'œdème cardiaque, ces œdèmes sont plus prononcés le matin et diminuent le soir. Puffiness du visage est caractérisé dans une plus grande mesure que les membres inférieurs.

Gonflement des jambes dans les maladies du système veineux des extrémités (varices, thrombophlébite, syndrome post-thrombophlébite)

Les oedèmes sont nécessairement unilatéraux et, s'ils sont bilatéraux, ils présentent une lésion prédominante de l'une des jambes. Cet œdème est très persistant et dense. Fortement augmenté après une position verticale, en particulier une position fixe. Le gonflement le plus prononcé de la région circadienne. Après avoir été en position horizontale, le gonflement diminue.

Gonflement des jambes dans les maladies du système lymphatique des extrémités (érysipèle et ses conséquences, insuffisance lympho-veineuse, lymphœdème)

En plus des veines, les œdèmes se situent principalement d’un côté. Différence de densité et de fermeté particulièrement élevées. Rarement réduit de toute manipulation et action. Une manifestation caractéristique de l'œdème d'origine lymphatique - la localisation sur le dos du pied sous la forme d'un oreiller.

Gonflement des jambes dans la pathologie du système ostéo-articulaire

Presque toujours unilatérale, limitée, localisée dans la région de l'articulation ou de l'os affecté, accompagnée de douleur et de dysfonctionnement du soutien et de la marche.

Gonflement des jambes avec maladies inflammatoires et infiltrantes purulentes de la peau et des tissus mous, avec blessures des membres

L'œdème est limité. La gravité peut être différente. Lorsque les morsures et les blessures se gonflent, l'enflure se propage autour du foyer. Avec les ulcères profonds, le volume de tout le segment affecté augmente.

Pour les fractures, un gonflement local au site de fracture est plus caractéristique, pour les déchirures et les entorses des ligaments - œdème généralisé du type hématome.

Autres causes de gonflement des jambes:

Myxoedème et hypothyroïdie;

Syndrome prémenstruel et grossesse;

Hyperaldostéronisme et hyperfonctionnement des glandes surrénales;

Épuisement nutritionnel et cachexie d’autres origines;

Troubles vasculaires neuroparalytiques sur le fond de la pathologie du système nerveux.

L'œdème est doux, uniforme, situé sur les deux membres. Les exceptions sont les cas de maladies du système nerveux, accompagnées d'une paralysie unilatérale.

Dans une telle situation, l'œdème est localisé sur le membre affecté. Ces oedèmes sont relativement stables tout au long de la journée, mais peuvent augmenter en soirée. Ils n'atteignent pas une gravité élevée, sauf en cas de décompensation des maladies et de pondération de l'état général provoquée par l'addition d'autres causes d'augmentation du gonflement.

Lors de la détermination des causes possibles d'œdème des jambes, l'état général et les symptômes associés sont toujours pris en compte. S'il y en a, il s'agit bien d'œdèmes pathologiques nécessitant une intervention médicale!

Comment enlever le gonflement des jambes?

Le traitement de l'œdème des jambes n'est pas toujours la bonne chose à faire. En effet, l'élimination du symptôme ne peut pas sauver une personne de la maladie. Par conséquent, il est plus correct de s’engager dans le traitement non pas de l’œdème, mais de la maladie qui a conduit à leur apparition. Les exceptions sont les cas d'œdème hydrostatique chez des personnes en bonne santé sur fond de jambes surmenées.

Les tactiques de traitement différenciées pour le gonflement des jambes peuvent être:

Œdème hydrostatique chez les personnes non pathologiques:

Limitation de l'effort physique sur les jambes;

Déchargement périodique des muscles du mollet sous forme de position surélevée, gymnastique et massage;

L'utilisation de bas de compression (bas, bas, collants), qui aident à garder du liquide dans l'espace vasculaire en comprimant les tissus mous;

Des mesures spécialisées ne sont pas nécessaires en raison de l'origine physiologique de l'œdème. L'utilisation des pommades et des gels décrits dans la section "Traitement de l'œdème d'origine veineuse" est acceptable.

Œdème cardiaque et rénal:

Diurétiques. On utilise divers diurétiques (furosémide, lasix, triphas), thiazidiques (indapamide, hypothiazide) et ménageant le potassium (veroshpiron, spironolactone). La fréquence d'administration, la forme posologique et la durée du traitement dépendent du degré d'insuffisance cardiaque. Un œdème sévère est traité avec des diurétiques de l'anse injectables avec une transition progressive vers l'administration de comprimés de médicaments identiques ou d'un autre groupe. Pour le traitement anti-œdème à long terme, les diurétiques thiazidiques en association avec verospiron sont les mieux adaptés;

Préparations à base de potassium (panangin, asparkam). Assurez-vous de faire partie des diurétiques en boucle de thérapie médicamenteuse. Cela est nécessaire pour compenser la perte d'ions potassium, qui sont excrétés dans l'urine lors de la stimulation de la diurèse. Mais ces médicaments sont contre-indiqués en cas d’insuffisance rénale.

Agents cardioprotecteurs. Ils n'ont pas d'effet anti-œdème direct, mais ils renforcent le muscle cardiaque, dont la faiblesse provoque une insuffisance cardiaque et un gonflement des jambes.

Gonflement d'origine veineuse:

Compression des jambes et des pieds avec des bandages élastiques ou des tricots spéciaux. Cet événement devrait être le premier dans le traitement complexe du syndrome oedémateux, car il contribue non seulement à lutter contre le gonflement des tibias, mais il est vraiment une bonne méthode pour empêcher la progression de l'insuffisance veineuse. L'essentiel est de suivre toutes les règles du bandage élastique.

Phlébotonique (escuzan, troksevazin, detralex, norme). Le mécanisme d'action anti-œdème des médicaments de ce groupe consiste à renforcer les parois des veines et des vaisseaux sanguins de la microvascularisation. Flebotoniki origine végétale (Aescusan) peut être administré en l'absence de signes manifestes de varices, à condition qu'il y ait un pastoznost prononcé qui va au-delà de l'œdème hydrostatique classique;

Agents anticoagulants (aspecard, cardiomagnyl, lospirin, clopidogrel). Le mécanisme de réduction du gonflement des jambes est associé à une diminution de la viscosité du sang. Si elle devient plus liquide, sa sortie s'améliore, ce qui évite la stagnation et la transpiration dans les tissus sous forme d'œdème;

Les préparations topiques sous la forme d'une pommade et d'un gel (Lioton gel, de pommade troksevazin héparine, gepatrombin, venogepanol, aestsin, venitan). Leur application locale est assez efficace, à la fois en cas de pathologie veineuse et en cas d'œdème dans le contexte de fatigue habituelle des jambes résultant d'un effort excessif.

Diurétiques pour gonflement des pieds

Les diurétiques pour l'oedème des jambes ont un nom commun - diurétiques.

Ils sont à leur tour divisés en plusieurs classes:

Salidiurétiques qui peuvent être représentés par: des médicaments de boucle (bumétanide, l'acide éthacrynique, le torasémide, lasix, Furosémide), des agents thiazidiques (Tsiklometiazid, Hypothiazid), des inhibiteurs de l'anhydrase carbonique (Diakarb, acétazolamide) et sulfonamides (Klopamid, chlorthalidone).

Les diurétiques épargneurs de potassium, y compris: spironolactone, amiloride, Veroshpiron, triamtérène, éplérénone.

L'osmotique est le mannitol et l'urée.

Tous ces médicaments diffèrent par leur efficacité, leur durée d'action et leur vitesse d'apparition de l'effet thérapeutique. Ils ont des indications et des contre-indications et sont prescrits exclusivement par un médecin en fonction de la maladie du patient.

L'auteur de l'article: Vafaeva Julia V., néphrologue

Gonflement des pieds: causes, lien avec les maladies et la norme, comment traiter quand c'est dangereux

Jambes enflées sont un problème médical et esthétique. Si la jambe est gonflée chez une personne en bonne santé, elle est laide et désagréable. Chez les femmes, les pieds peuvent enfler pendant la menstruation, après un long vol, une exposition de longue durée au soleil ou une consommation excessive d'alcool en raison de troubles du sommeil. Pour enlever les poches, il faut seulement quelques heures de repos à des jambes en bonne santé.

Si les jambes gonflent et enflent trop souvent, vous devriez consulter et consulter un médecin. L'œdème des jambes est le symptôme de nombreuses pathologies et un problème grave nécessitant des soins médicaux.

Les causes du gonflement des jambes sont différentes: allergies, blessures, maladies vasculaires somatiques et endocriniennes. L'infection conduit souvent à un œdème des membres inférieurs: abcès, cellulite et certaines maladies de la peau. Après un diagnostic complet, seul un médecin sera en mesure de déterminer le facteur étiologique de la pathologie dans chaque cas particulier.

L'œdème de la cheville est unilatéral et bilatéral. L'œdème des deux membres est le signe d'une pathologie en développement à traiter. Si seule la jambe droite ou gauche gonfle, il est fort probable qu'il y ait une blessure ou une blessure locale.

Maladie cardiaque - cause de pieds enflés

Gonflement des pieds dans l'insuffisance cardiaque

manifestations d'insuffisance cardiaque grave

L'insuffisance cardiaque est une maladie dangereuse qui se manifeste par de nombreux symptômes et conduit souvent au décès du patient. L'un d'entre eux est un gonflement indolore des deux jambes à la fois - droit et gauche. Ils deviennent froids, tout le temps gelés et engourdis. Les tibias gonflent généralement après le sommeil ou le soir. La longue position horizontale des patients contribue à la propagation de l'œdème dans le bas du dos, les bras et le visage.

Avec les poches, la pathologie se manifeste par des douleurs récurrentes au cœur, un essoufflement qui survient même en cas de surmenage léger, une arythmie. Si ces symptômes apparaissent, vous devez contacter immédiatement un cardiologue. La maladie cardiaque affaiblit le myocarde, elle cesse de pomper complètement le sang. Une mauvaise circulation sanguine entraîne l'expansion des veines des jambes, elles accumulent du sang qui se manifeste par un gonflement. Le plasma sort du lit vasculaire dans les tissus. Gonflement cardiaque immobile. Quand ils pressent apparaissent la douleur. La peau de la région enflée est froide et bleuâtre.

Le traitement de l'insuffisance cardiaque chronique comprend la diététique, l'optimisation du mode d'activité physique, la réhabilitation psychologique, la pharmacothérapie, les méthodes d'exposition physiothérapeutiques et la chirurgie.

Péricardite et rhumatisme

inflammation rhumatismale des membranes cardiaques et des articulations - une cause possible d'œdème

La péricardite est une étiologie virale ou bactérienne qui provoque l’inflammation du péricarde et qui se contracte. Se développe souvent à cause du rhumatisme articulaire aigu. Le travail du coeur est perturbé: le myocarde est faiblement réduit, le sang circule mal. À la suite de ces processus pathologiques, les veines des jambes gonflent. En raison de rhumatismes chroniques, les articulations deviennent enflammées et gonflées.

Traitement du complexe de péricardite, qui consiste en un traitement symptomatique, pathogénétique et étiotropique. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits aux patients: indométhaine, Volen, Diclof, antibiotiques sensibles aux hormones: Prednisolone, Dexam, Diacam, Ordre du jour (1) ". On leur montre également des aliments diététiques et des vitamines.

Insuffisance veineuse

Les maladies du système veineux se manifestent toujours par un gonflement des jambes.

  • Si une jambe est enflée et douloureuse, une phlébite est suspectée chez les patients. La peau sur la zone touchée devient rouge, indiquant une augmentation de la pression intracapillaire. En règle générale, l'extrémité dans laquelle le processus pathologique est localisé est enflée et douloureuse. Dans les cas graves, les veines des deux jambes deviennent enflammées.
  • Avec les varices, les jambes gonflent progressivement. Les patients se plaignent de douleurs et de lourdeur dans les jambes, qui gonflent le soir. Au matin, le gonflement des jambes disparaît. Avec les veines variqueuses, les veines dilatées et convolutives ressemblent à des cordons et semblent translucides à travers la peau. Dans les cas graves, il se forme des ulcères trophiques ou de grandes hémorragies. La peau des chevilles devient brune. Si un problème similaire se produit, vous devriez contacter un phlébologue.
  • La thrombose des vaisseaux des jambes est une condition extrêmement dangereuse caractérisée par la formation d'un thrombus dans le vaisseau, qui augmente et se chevauche. Le plasma sanguin pénètre dans le tissu et s'y attarde, provoquant un gonflement.

La thrombose et la thrombophlébite sont des pathologies dangereuses qui entraînent des conséquences désastreuses. La douleur et le gonflement sont leurs principaux symptômes. Les pieds gonflent constamment, sont douloureux, deviennent chauds au toucher et serrés. Les patients se plaignent de fièvre dans les membres inférieurs. Si la maladie n'est pas traitée, cela aura des conséquences graves - gangrène, septicémie, embolie pulmonaire.

Le traitement des maladies veineuses des jambes est complexe et grave.

Il est recommandé aux patients de porter des sous-vêtements de compression, d’utiliser des gels tonifiants, de renforcer les parois des vaisseaux sanguins au moyen d’exercices physiques, de prendre éventuellement des médicaments, de subir un massage.

Les patients sont prescrits phlébotoniques - comprimés "Detralex", "Venarus" et pommade "Troxevasin", "Lioton". Si le traitement conservateur ne donne pas de résultats, allez à la chirurgie.

Pathologie rénale

Les maladies rénales sont également une cause de gonflement des jambes. Les reins enflammés ne font pas face à l'excès de liquide et un gonflement se forme. Ils sont localisés sur le visage autour des yeux et se propagent progressivement vers différentes parties du corps. Symptôme pathognomonique de la maladie rénale - "poches sous les yeux", résultant d'un œdème. La raison de la rétention d'eau dans le corps est le manque de protéine albumine, qui est excrétée dans l'urine. L'œdème rénal est mobile, une fois pressé, ils peuvent bouger. Extérieurement, la zone enflée est légèrement plus pâle que la peau environnante.

  1. Gonflement néphrotique dû à une diminution du taux de protéines dans le sang. Ils sont accompagnés d'un gonflement du visage, du bas du dos et sont denses.
  2. Œdème néphritique associé à une insuffisance de la circulation dans les reins. Ils sont localisés sur le visage, les pieds, sont mous et se développent avec la glomérulonéphrite.

Les œdèmes sont toujours accompagnés d'autres symptômes de la maladie: oligurie, douleur dans la région lombaire et modifications caractéristiques de l'urine. Avec l'amélioration des reins après le traitement, l'œdème disparaît rapidement.

Pour le traitement de l'œdème rénal, on prescrit aux diurétiques «Lasix», «Veroshpiron», «Mannitol», des médicaments étiotropes - antibiotiques et AINS, un régime, l'introduction de solutions salines.

Endocrinopathie

Un dysfonctionnement thyroïdien sévère se manifeste souvent par un gonflement des jambes. L'hypothyroïdie produit peu d'hormones thyroïdiennes. Chez les patients avec une jambe qui gonfle autour de la cheville. En appuyant sur l'endroit gonflé ne reste pas la fosse. C'est un signe caractéristique de l'œdème avec la défaite de la glande thyroïde.

Le myxoedème se produit lorsqu'une lésion importante de la glande thyroïde. Dans le même temps, presque tous les tissus du corps gonflent. La peau dans la zone de l'oedème devient grossière, squameuse et jaunâtre. Chez les patients présentant une augmentation de poids corporel. Œdème bien exprimé sur le visage qui prend la forme d'un masque: gonflé et inanimé. L'état général des patients se dégrade: cheveux, sourcils et cils tombent, ongles cassés et exfoliés. Avec le myxoedème, la peau, les muscles, les ligaments, les nerfs et même les organes internes gonflent. Le traitement de la maladie consiste en l'administration supplémentaire d'hormones thyroïdiennes.

Blessures

Les blessures sont l’une des causes courantes du gonflement des jambes. Si une jambe est gonflée après une chute, la nature et le résultat de la blessure doivent être clarifiés.

Un œdème, une douleur croissante, un hématome, un dysfonctionnement et une position non naturelle du membre sont des signes de fracture. En cas de contusion, l'œdème de la région blessée apparaît et la douleur s'atténue progressivement. Un hématome se forme quelques jours après la blessure. L'œdème ne bouge pas complètement la jambe blessée.

Le gonflement traumatique du pied peut être déterminé visuellement: il gonfle et augmente considérablement. Les orteils deviennent enflés, la peau est bleuâtre. Les patients ressentent une sensation de lourdeur dans les jambes, de gêne, de douleur.

Allergie

Des réactions allergiques se développent lors de la prise de certains médicaments, piqûres d’insectes, aliments. L'une des manifestations de l'allergie est un gonflement localisé des jambes. Pour s'en débarrasser, il est nécessaire d'éliminer le contact avec l'allergène: arrêtez de prendre des médicaments ou éliminez les autres sources d'irritation.

L'œdème allergique des jambes est une affection pathologique, également appelée arthrite allergique. Il s'agit d'un signe clinique d'angioedème ou d'une autre réaction allergique, ainsi que de toute pathologie articulaire.

Symptômes de l'œdème allergique: gonflement des membres, rougeur de la peau, légère éruption cutanée et démangeaisons sévères. Le syndrome de la douleur est un autre signe clinique de pathologie. La douleur est affectée après un long séjour dans une position inconfortable, un exercice physique, une levée de poids. Dans les cas graves, l'œdème peut se propager aux tissus environnants et aux organes internes. De tels changements sont assez graves et peuvent entraîner des évanouissements et même la mort.

L'œdème des membres est causé par des hormones, des antidépresseurs, des stéroïdes, des bêta-bloquants et d'autres antihypertenseurs.

Maladie du foie

gonflement dû à l'hypertension portale

La cirrhose ou le cancer du foie entraîne la mort des cellules du foie et un dysfonctionnement des organes. Le métabolisme est perturbé dans le corps, le liquide est retenu dans le corps. Les hépatocytes affectés cessent de produire pleinement la protéine albumine, le sang stagne dans la circulation sanguine, une ascite se développe. En cas de cirrhose, les fibres du tissu conjonctif empêchent le sang de circuler, elles stagnent dans les veines des jambes, ce qui se manifeste par un œdème. Les patients jaunissent, la poitrine se gonfle, les paumes sont rouges et la respiration est difficile.

À la suite de la compression de la veine cave inférieure, les jambes gonflent également. L'hypertension portale se manifeste par un gonflement des chevilles et de la paroi abdominale antérieure, ainsi que par une hépatosplénomégalie.

La goutte

La goutte est une cause fréquente de gonflement des jambes. Le métabolisme est perturbé dans le corps et des sels de sels d'acide urique s'accumulent et se déposent dans le sac articulaire. Les urates entrent dans le corps avec de la nourriture: viande, champignons, hareng. Leur déposition provoque une rougeur et un gonflement de l'articulation. Les patients souffrent soudainement de douleurs paroxystiques aux articulations, deviennent rouges et gonflent. Les patients se plaignent que leurs jambes «brûlent avec le feu». Habituellement, en cas de goutte, les grosses articulations des jambes sont atteintes. Les mesures thérapeutiques contre la goutte visent à soulager l'inflammation et à éliminer le gonflement et la douleur.

  • Limitez votre consommation d'alcool et votre régime
  • Couvrir le joint affecté avec de la glace et envelopper dans un chiffon sec
  • Boire beaucoup
  • Assurer le repos complet du membre enflammé,
  • Gardez votre jambe surélevée,
  • Prenez des médicaments d'un groupe d'AINS - l'ibuprofène, l'indométacine, le diclofénac,
  • Appliquez localement l'onguent fullex.

Gonflement lymphatique

La cause du gonflement lymphatique des jambes est une altération du flux lymphatique, entraînant une accumulation de lymphe dans les tissus. La lymphostase primaire se développe dès la naissance et est causée par une prédisposition congénitale. La pathologie secondaire résulte de charges excessives sur les jambes, d'une ingestion excessive de liquide dans le corps, d'une violation du métabolisme.

manifestations de la lymphostase par étapes

Dans la première phase de la maladie, un œdème dans les jambes survient périodiquement, généralement en fin de journée et disparaît après le réveil. Au deuxième stade, la douleur, la fatigue des jambes apparaissent, les convulsions sont possibles. La troisième phase de la maladie est irréversible. Le membre cesse de fonctionner. L'éléphant se développe. Les symptômes qui accompagnent l'enflure avec la lymphostase: faiblesse et fatigue, maux de tête, langue blanche, incapacité à se concentrer, arthralgie.

Le traitement de la lymphostase est complexe, y compris l'élimination mécanique du système lymphatique d'un excès de lymphe et d'un traitement médicamenteux. Il est recommandé aux patients de maintenir la jambe douloureuse dans une position surélevée, de prescrire un massage manuel par drainage lymphatique ou une pneumocompression du matériel, ainsi que d’utiliser un bandage spécial. Le traitement de la toxicomanie est l'utilisation de médicaments: "Detralex", "Troxerutin", "Troxevasin", "Limfomiazot", "Wobenzym".

Le jeûne

Causes de l'œdème des jambes: jeûne, jours de jeûne fréquents, régimes mono-protéiques sans protéines, cachexie et végétarisme. En raison du manque de protéines dans le corps, le liquide est retenu dans les tissus et les jambes gonflent. Pour faire face à l'enflure des jambes, il est nécessaire de normaliser le régime alimentaire. Pour ce faire, vous devriez consulter un nutritionniste qui vous aidera à corriger la nutrition et à calculer le nombre de calories ainsi que le rapport optimal de nutriments essentiels.

Pour le gonflement des jambes, vous ne devez pas rechercher les causes et les éliminer vous-même. Il est nécessaire de consulter un médecin qui identifiera et guérira la maladie sous-jacente. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic précis après avoir examiné un patient et reçu les résultats du test. L'automédication entraîne souvent des conséquences graves, voire mortelles.

Est-ce que vos jambes gonflent normalement?

  1. Boire un excès de liquide entraîne un gonflement des jambes chez les personnes en bonne santé. Ces oedèmes sont sans danger. Ils passent sans laisser de trace après un certain temps. Accélérez ce processus en prenant un diurétique, la meilleure décoction de hanches sans danger.
  2. La course, la marche et autres surcharges se terminent souvent par un gonflement des jambes, qui disparaît rapidement après un bref repos.
  3. L'excès de poids conduit également à l'apparition d'un problème similaire, dont l'élimination permet de mieux se nourrir et de faire de l'éducation physique.
  4. Chez les femmes enceintes, l’enflure des jambes n’est pas rare. Les modifications des niveaux hormonaux et des caractéristiques circulatoires sont les principales causes de l'œdème dans les jambes.
  5. Les pieds gonflent chez les femmes avant ou pendant la menstruation. Pendant cette période, le liquide est retenu dans le corps. Les œdèmes disparaissent d'eux-mêmes immédiatement après la menstruation.
  6. Des chaussures inconfortables et étroites avec des talons hauts, ainsi qu'une position longue et inconfortable du corps entraînent une augmentation de la pression dans les veines, leur dysfonctionnement et l'apparition d'un gonflement des jambes.

Traitement folklorique à la maison

Jambe tordue, elle est enflée et vous ne savez pas quoi faire? Vous pouvez essayer de supprimer le gonflement à la maison, en utilisant les recettes de la médecine traditionnelle.

  • Prendre une infusion de graines de lin,
  • Faire des bains de pieds avec du bouillon de camomille,
  • Frotter les pieds avec de l'huile d'olive, du jus de citron et du sel,
  • Mettez sur la jambe le gruau de son de blé et de lait,
  • Prenez un mélange de jus: carotte, citron, concombre,
  • Buvez une infusion de menthe fraîche,
  • Traiter les pieds avec un mélange d’huile d’olive et de camphre.

Une gymnastique régulière et un léger massage des jambes aideront à faire face à l'œdème des jambes. Il est utile de temps en temps de lever les jambes en position verticale pendant 10 minutes. L'utilisation quotidienne de telles mesures est vraiment efficace en cas de non-œdème, et en même temps, cela soulagera la condition à n'importe quel stade.

Si la goutte est à l'origine de l'enflure des jambes, utilisez une solution à base d'iode qui est frottée sur les articulations touchées ou le bain de pieds avec cet outil. L'iode désinfecte les plaies ouvertes et pénètre profondément dans les tissus, réduisant ainsi les symptômes d'inflammation interne.

Vous pouvez utiliser les remèdes à base de plantes diurétiques pour le gonflement des jambes après avoir consulté un médecin: une infusion de feuilles de bouleau, du persil, du thé pour les reins.

Vous devriez immédiatement consulter un médecin si:

  1. Avec le gonflement des jambes, une douleur thoracique aiguë est apparue et n’est pas partie,
  2. Les pieds font mal et continuent à gonfler,
  3. Il y a des antécédents de maladie cardiaque, hépatique ou rénale,
  4. La jambe est devenue soudainement enflée et rouge,
  5. La température du corps a augmenté
  6. Tu es enceinte
  7. L'œdème ne passe pas après avoir pris des mesures, mais devient plus.

La tâche principale des spécialistes consiste à identifier la cause du gonflement des jambes et à assurer un traitement approprié.



Article Suivant
Système veineux humain