Les causes les plus courantes d'engourdissement des parties du corps


Les aiguilles qui picotent, brûlent, passent le courant, rampent... - ceux qui ont subi au moins une fois dans leur vie une violation de la sensibilité d'un bras, d'une jambe ou d'une autre partie du corps, décrivent-le différemment.

Certains n'attachent aucune importance à cela. D'autres ont peur.

Et vraiment? Dans quels cas de troubles de la sensibilité - les paresthésies (ou «engourdissements») - peuvent être préoccupants et dans quels cas - non? Essayons de le comprendre.

Je donne la parole à notre expert, un anneurologue, docteur en sciences médicales, le professeur Evgueni Shirokov, qui, à notre demande, a commenté les causes les plus courantes d'engourdissement dans diverses parties du corps.

Les syndromes radiculaires (radiculite, radiculopathie, associée soit à une inflammation, à des troubles vasculaires ou à une compression mécanique des racines nerveuses dans les segments de la colonne vertébrale et de la hernie médullaire) sont la cause la plus courante de paresthésie.

La nature des troubles de la sensibilité: les dommages aux racines cervicales sont généralement symétriques (à gauche et à droite). Dans ce cas, ce ne sont pas tous les membres qui deviennent engourdis plus souvent, mais, par exemple, seulement deux doigts ou une partie de la main. Parfois, ce n'est pas seulement un engourdissement, mais aussi une sensation de brûlure qui s'intensifie la nuit. La sciatique lombo-sacrée est caractérisée par une douleur à la surface latérale ou postérieure de la jambe.

Cela vaut-il la peine de s'inquiéter? De telles paresthésies ne menacent pas la vie. Ce qui ne signifie toutefois pas que l’affaire doit pouvoir suivre son cours. Si vos membres deviennent engourdis régulièrement et que vous ressentez de la douleur, vous devez contacter un neurologue qui vous dirigera vers une radiographie et, si nécessaire, une tomodensitométrie du problème.

Si le diagnostic est confirmé, la physiothérapie, les massages, les réflexes et la physiothérapie viendront à la rescousse. Grâce à ces techniques, vous pouvez supprimer les engourdissements et les douleurs. Dans certains cas, la thérapie manuelle et l'ostéopathie peuvent être efficaces.

Polyneuropathie. Le plus courant d'entre eux est le diabète, lorsque les vaisseaux et les nerfs périphériques sont endommagés en raison de troubles métaboliques et de la glycémie élevée à long terme.

Cela vaut-il la peine de s'inquiéter? L'engourdissement dans ce cas est une cloche alarmante et la raison de se tourner vers l'endocrinologue, pour passer une analyse de la glycémie à jeun.

Si vous êtes à risque (hérédité et / ou en surpoids), vous devez réussir cette analyse non seulement à jeun, mais également après un repas, après avoir effectué un test de charge alimentaire ou un test de tolérance au glucose. Ces études peuvent être effectuées sur la base de n'importe quelle clinique. Si vous avez un diabète confirmé, vous devez suivre les recommandations du médecin qui vous écrira un traitement et un schéma de vie visant à normaliser la glycémie.

L’accident vasculaire cérébral est la cause la plus dangereuse de troubles de la sensibilité lorsqu’une violation aiguë de la circulation cérébrale (résultant du blocage des vaisseaux alimentant le cerveau ou de l’hémorragie du cerveau ou sous ses membranes) endommage les zones du cerveau responsables de la sensibilité d’une partie du corps.

La nature des troubles de la sensibilité: toujours - unilatérale, selon le type dit demi (demi): soit des extrémités, soit de la moitié entière du corps, visage compris.

Avec les accidents vasculaires cérébraux, il est important de déceler un engourdissement et d’autres symptômes: troubles du mouvement (paralysie, parésie), modification de la vision, difficulté à parler, coordination des mouvements.

Cela vaut-il la peine de s'inquiéter? Dans ce cas, oui. Et ne vous inquiétez pas, appelez immédiatement la brigade des ambulances qui, en cas de suspicion d'AVC, est obligée d'hospitaliser un tel patient dans un service spécialisé d'un hôpital multidisciplinaire. Il est important de ne pas attendre plus de 4 à 4,5 heures à partir du début des symptômes d'anxiété, après quoi des troubles irréversibles du cerveau peuvent se produire.

Une tumeur cérébrale peut également être une source de paresthésie. Ainsi que les anévrismes vasculaires (expansion pathologique des parois des vaisseaux cérébraux) et les hématomes sous-duraux qui se forment sous la dure-mère - plus souvent chez les personnes âgées, même avec de légères gouttes.

La nature des troubles de la sensibilité: unilatérale. Soit la moitié du corps, une partie du visage ou un bras. Dans ce cas, le malaise ne survient pas brusquement, mais progressivement: il apparaît, puis disparaît, augmentant avec le temps.

Cela vaut-il la peine de s'inquiéter? Il est nécessaire de consulter un neurologue et de subir une tomodensitométrie ou une IRM du cerveau et une échographie des vaisseaux du cou et de la tête. Cependant, les résultats de la visualisation par ordinateur nécessitent un décodage ultérieur et une analyse par un spécialiste qui les comparera à vos réclamations et considérera votre traitement ultérieur.

Engourdissement du corps

Un engourdissement du corps (paresthésie) s’exprime par une diminution de la sensibilité de la peau ou par l’insensibilité complète de certaines parties du corps.

Comment se manifeste l'engourdissement du corps?

Le plus souvent, une personne s'inquiète d'un engourdissement des membres des bras et des jambes. Ces symptômes peuvent être temporaires, récurrents ou persistants et prolongés. Avec un engourdissement, la personne ressent des picotements, une sensation dite de "chair de poule rampante" est notée. La sensibilité de la peau diminue, pendant un moment elle peut disparaître complètement. Parfois, lorsqu'un engourdissement des membres inférieurs ou supérieurs est observé, douleur, vertiges et faiblesse, si les causes de l'engourdissement des extrémités sont associées au développement de maladies.

Cependant, très souvent, les causes des engourdissements dans les bras et les jambes sont uniquement associées à une compression nerveuse ou à une altération de la circulation sanguine dans les tissus. Ce phénomène résulte du fait qu’une personne est restée longtemps dans la même position, ce qui est souvent noté dans un rêve quand elle est assise pendant longtemps devant un ordinateur. Parfois, un engourdissement des bras et des jambes peut survenir en même temps. Dans ce cas, le traitement n'est pas nécessaire, il suffit de changer de position, frottez doucement l'endroit engourdi. De plus, un engourdissement des bras ou des jambes survient souvent à basse température. Pour revenir à un état normal, il suffit qu'une personne gelée se réchauffe.

Cependant, dans certains cas, l'engourdissement du corps ne disparaît pas de lui-même et ne disparaît pas après un changement de posture, un massage léger, etc. Si l'engourdissement persiste et s'accompagne de difficultés de mouvement et d'élocution, de faiblesse, de vertiges, il est nécessaire de consulter un médecin. Il est également nécessaire de procéder à une étude si l’engourdissement du corps a commencé à apparaître après des blessures, des coups portés au dos, à la tête ou au cou.

Pourquoi un engourdissement du corps se manifeste-t-il?

Si un engourdissement du corps est observé chez une personne non due à des troubles circulatoires, au gel ou à la compression du nerf, ce symptôme peut indiquer le développement de certaines maladies.

Très souvent, un engourdissement de différentes parties du corps est observé chez les personnes atteintes de syndromes radiculaires. Il s’agit d’une radiculite, d’une inflammation, de troubles vasculaires, d’une compression des racines nerveuses de la colonne vertébrale, d’une hernie intervertébrale. Avec de telles violations, en règle générale, un engourdissement de plusieurs doigts, une partie de la main. Parfois, un engourdissement accompagne la sensation de brûlure, qui est plus prononcée la nuit. Chez les patients souffrant d'ostéochondrose de la colonne cervicale, un engourdissement des extrémités est noté périodiquement.

Le corps peut devenir engourdi par une polyneuropathie, qui se manifeste chez les patients diabétiques. La polyneuropathie est une affection dans laquelle, en raison d'un trouble métabolique et d'une teneur élevée en glucose, des lésions des vaisseaux périphériques et des nerfs se produisent. Dans ce cas, une violation symétrique de la sensibilité. Un engourdissement se produit le plus souvent à la périphérie des bras et des jambes.

En raison du développement d'un accident vasculaire cérébral, l'engourdissement de certaines zones du corps est souvent développé chez une personne. Les causes d'engourdissement du corps dans ce cas sont associées à un trouble de la sensibilité dû à des troubles circulatoires dans le cerveau. En conséquence, les zones du cerveau endommagées qui sont responsables de la sensibilité d'une certaine partie du corps. Lorsqu'un patient subit un AVC, il y a violation unilatérale de la sensibilité - un engourdissement du côté droit ou gauche du corps se produit. En même temps, on note un engourdissement des extrémités d'un côté ou un engourdissement complet de la moitié du corps humain. Aussi la moitié du visage devient engourdi. Dans les accidents vasculaires cérébraux, l'engourdissement de parties du corps s'accompagne d'autres symptômes - altération des fonctions motrices (parésie et paralysie), altération de la parole, vision, coordination. Si les causes d'engourdissement des parties du corps sont associées à un accident vasculaire cérébral, il est alors important de consulter immédiatement un médecin. Le traitement de l'engourdissement est associé à la thérapie de la maladie sous-jacente.

Un engourdissement de la langue survient après des blessures mineures au dos ou à la tête, après diverses interventions dentaires. Un engourdissement temporaire du sommeil et de l’éveil de la langue survient après l’utilisation de certains médicaments, avec réactions allergiques. Un engourdissement chronique de la langue est associé à des maladies du système nerveux. En outre, la cause de l'engourdissement de la langue peut être une intoxication à l'alcool et à des substances toxiques.

La paresthésie se produit sur le fond d'une tumeur au cerveau. Avec une telle violation, on note un engourdissement unilatéral de parties du corps. Dans ce cas, les sensations ne sont pas vives. Un engourdissement apparaît périodiquement, au fil du temps, ces symptômes augmentent.

En plus des causes décrites ci-dessus, un engourdissement corporel peut être associé à une sclérose en plaques, à une altération de la circulation sanguine dans le cerveau, au syndrome de Raynaud (engourdissement des doigts).

Le petit doigt et l'annulaire sont engourdis chez les patients atteints de neuropathie du nerf cubital. Cette maladie se développe le plus souvent chez les personnes qui, en raison des conditions de travail, sont obligées de se pencher constamment les coudes à la surface de la table. Les doigts des mains deviennent engourdis par le syndrome du canal carpien ou par la neuropathie du nerf médian.

L'engourdissement des jambes est caractéristique du développement de l'endartérite oblitérante, ce qui entraîne une réduction des lacunes dans les vaisseaux des jambes et une altération du débit sanguin. Dans les cas d'insuffisance veineuse chronique et d'athérosclérose des vaisseaux, l'engourdissement des jambes se produit plus souvent chez les personnes âgées ainsi que chez les personnes en surpoids.

Parfois, les femmes remarquent un engourdissement de la peau de l'abdomen pendant la grossesse. Ce phénomène peut effrayer la future mère. Cependant, un engourdissement dans ce cas est associé aux caractéristiques de l'anatomie de la femme enceinte et à l'augmentation active du fœtus. En raison de l’expérience des nerfs et de la détérioration du flux sanguin, il est possible d’observer un engourdissement périodique des différentes parties de la peau abdominale. Mais cette manifestation, en règle générale, disparaît rapidement.

Un engourdissement du dos de la peau sur la jambe et des manifestations périodiques de douleurs lancinantes sont des symptômes de névralgie du nerf sciatique (sciatique). Dans ce cas, un engourdissement de la peau de la cuisse est associé à une douleur.

Un engourdissement de la peau sur différentes parties du corps (sur les membres, sur le dos, sur le visage, etc.) se manifeste parfois dans certains cas après l'opération que le patient a subie. Après la période de récupération, ces symptômes disparaissent.

L'engourdissement du cuir chevelu est associé soit à des maladies de la peau, soit à des problèmes neurologiques. Ce symptôme peut survenir à la suite d'une blessure récente ou d'une intervention chirurgicale récente.

Comment se débarrasser de l'engourdissement du corps?

Si l'engourdissement du corps apparaît régulièrement et ne disparaît pas plus de cinq minutes, il est nécessaire de déterminer la cause de ce symptôme. Les diagnostics comprennent une prise de sang, une radiographie, une tomodensitométrie, une échographie. Afin de clarifier le diagnostic, d'autres études sont parfois prescrites, ainsi que des consultations avec des spécialistes de profils différents.

Le traitement ultérieur dépend de la cause du symptôme. Il convient de garder à l’esprit que, dans certains cas, un engourdissement corporel peut être le signe d’un problème menaçant la vie d’une personne. Par conséquent, le diagnostic doit être effectué sans délai.

Le traitement de l'engourdissement du corps est prescrit individuellement. Dans ce cas, les méthodes de traitement traditionnelles et non traditionnelles peuvent être utilisées.

Pour les engourdissements qui accompagnent les syndromes racinaires, le traitement est prescrit par un neurologue. La thérapie par l'exercice, le massage, la physiothérapie et la réflexothérapie sont largement pratiqués. De plus, dans certains cas, il est conseillé d’utiliser une thérapie manuelle et une ostéopathie.

Lorsque le corps est engourdi à cause d'une polyneuropathie, il est important de déterminer le niveau de sucre dans le sang du patient. Si une personne a un diabète confirmé, l’endocrinologue dressera la liste du traitement qu’elle devrait suivre sans condition. Un traitement médicamenteux, un régime alimentaire et le respect du style de vie nécessaire peuvent réduire les niveaux de sucre dans le sang.

Si vous soupçonnez un accident vasculaire cérébral en cas d'engourdissement d'une certaine partie du corps, appelez immédiatement une ambulance. Il est important d'hospitaliser le patient le plus tôt possible. Le traitement doit commencer au plus tard 4 heures après le début des signes avant-coureurs, car des modifications irréversibles se produisent ensuite dans le corps humain, en particulier dans le cerveau.

Selon la cause de la maladie, l'utilisation d'appareils orthopédiques (dans le traitement de maladies du système musculo-squelettique), la thérapie au laser (traitement des syndromes radiculaires), ainsi que le massage thérapeutique, la thérapie manuelle, la réflexologie, l'électrophorèse et l'hirudothérapie permettent de guérir et de prévenir les engourdissements de différentes parties du corps.

Pour améliorer la circulation sanguine, réduire la douleur, l'administration de médicaments par voie intraveineuse est utilisée.

Si l'engourdissement de certaines zones du corps dérange une femme enceinte, il s'agit le plus souvent d'une compression des nerfs. De telles manifestations n'affectent pas le développement du fœtus. Pour remédier à cette situation, les femmes doivent faire des exercices spéciaux. Dans la période de sommeil sur une femme devrait être des vêtements amples sans élastiques, qui pincent les membres. Si une femme travaille à l'ordinateur, elle doit toujours prendre la bonne position et veiller régulièrement à effectuer des exercices pour les bras et les jambes. Un massage doux aidera à éliminer les engourdissements.

Les orteils et les pieds de la future mère deviennent engourdis en raison de la carence en certains oligo-éléments, ce qui se produit très souvent au cours de la période du nourrisson. Dans ce cas, le médecin prescrit un complexe de vitamines et de minéraux. Avec des manifestations régulières d'engourdissement d'une certaine partie du corps, la future mère doit absolument informer son médecin de ce symptôme.

Afin de prévenir les engourdissements du corps, il est nécessaire de mener une vie active, de faire du sport. Il peut être intéressant de consulter votre médecin sur les types d'activité physique que vous devriez pratiquer pour prévenir les engourdissements du corps. Les personnes qui travaillent dans les bureaux en position assise doivent généralement prendre des mesures pour prendre des pauses et effectuer plusieurs exercices après chaque heure de travail. Les mêmes pauses devraient être prises par les travailleurs qui sont forcés de faire des mouvements répétitifs.

Pour éviter les engourdissements, vous devriez dormir dans un lit confortable et choisir un vêtement de nuit qui ne vous pince pas les membres. Il convient de noter que la nicotine, l'alcool, les plats trop salés et épicés ont un impact négatif sur l'état des articulations et des vaisseaux. Il est nécessaire d'éviter une hypothermie sévère, s'habiller en fonction des conditions météorologiques. Il est également important de traiter rapidement toutes les maladies diagnostiquées chez une personne.

Engourdissement de la moitié du corps

Engourdissement d'un côté du corps - perte de sensation d'un côté du corps.

  • terminaisons nerveuses;
  • troubles circulatoires.

Ne vous inquiétez pas si votre membre devient engourdi alors qu’il est assis à l’état immobile, c’est un signe de déshydratation. L'inquiétude est l'engourdissement d'une moitié du corps. Consultez un médecin qui diagnostiquera correctement et identifiera la cause de cette affection.

Causes d'engourdissement dans une moitié du corps

Un engourdissement de la moitié du corps est un signe de problèmes des systèmes circulatoire et nerveux.

Engourdissement du côté droit du corps provoque

Un engourdissement du corps (paresthésie) s’exprime par une diminution de la sensibilité de la peau ou par l’insensibilité complète de certaines parties du corps.

Le plus souvent, une personne s'inquiète d'un engourdissement des membres des bras et des jambes. Ces symptômes peuvent être temporaires, récurrents ou persistants et prolongés. Avec un engourdissement, la personne ressent des picotements, une sensation dite de "chair de poule rampante" est notée. La sensibilité de la peau diminue, pendant un moment elle peut disparaître complètement. Parfois, lorsqu'un engourdissement des membres inférieurs ou supérieurs est observé, douleur, vertiges et faiblesse, si les causes de l'engourdissement des extrémités sont associées au développement de maladies.

Cependant, très souvent, les causes des engourdissements dans les bras et les jambes sont uniquement associées à une compression nerveuse ou à une altération de la circulation sanguine dans les tissus. Ce phénomène résulte du fait qu’une personne est restée longtemps dans la même position, ce qui est souvent noté dans un rêve quand elle est assise pendant longtemps devant un ordinateur. Parfois, un engourdissement des bras et des jambes peut survenir en même temps. Dans ce cas, le traitement n'est pas nécessaire, il suffit de changer de position, frottez doucement l'endroit engourdi. De plus, un engourdissement des bras ou des jambes survient souvent à basse température. Pour revenir à un état normal, il suffit qu'une personne gelée se réchauffe.

Cependant, dans certains cas, l'engourdissement du corps ne disparaît pas de lui-même et ne disparaît pas après un changement de posture, un massage léger, etc. Si l'engourdissement persiste et s'accompagne de difficultés de mouvement et d'élocution, de faiblesse, de vertiges, il est nécessaire de consulter un médecin. Il est également nécessaire de procéder à une étude si l’engourdissement du corps a commencé à apparaître après des blessures, des coups portés au dos, à la tête ou au cou.

Pourquoi un engourdissement du corps se manifeste-t-il?

Si un engourdissement du corps est observé chez une personne non due à des troubles circulatoires, au gel ou à la compression du nerf, ce symptôme peut indiquer le développement de certaines maladies.

Très souvent, un engourdissement de différentes parties du corps est observé chez les personnes atteintes de syndromes radiculaires. Il s’agit d’une radiculite, d’une inflammation, de troubles vasculaires, d’une compression des racines nerveuses de la colonne vertébrale, d’une hernie intervertébrale. Avec de telles violations, en règle générale, un engourdissement de plusieurs doigts, une partie de la main. Parfois, un engourdissement accompagne la sensation de brûlure, qui est plus prononcée la nuit. Chez les patients souffrant d'ostéochondrose de la colonne cervicale, un engourdissement des extrémités est noté périodiquement.

Le corps peut devenir engourdi par une polyneuropathie, qui se manifeste chez les patients diabétiques. La polyneuropathie est une affection dans laquelle, en raison d'un trouble métabolique et d'une teneur élevée en glucose, des lésions des vaisseaux périphériques et des nerfs se produisent. Dans ce cas, une violation symétrique de la sensibilité. Un engourdissement se produit le plus souvent à la périphérie des bras et des jambes.

En raison du développement d'un accident vasculaire cérébral, l'engourdissement de certaines zones du corps est souvent développé chez une personne. Les causes d'engourdissement du corps dans ce cas sont associées à un trouble de la sensibilité dû à des troubles circulatoires dans le cerveau. En conséquence, les zones du cerveau endommagées qui sont responsables de la sensibilité d'une certaine partie du corps. Lorsqu'un patient subit un AVC, il y a violation unilatérale de la sensibilité - un engourdissement du côté droit ou gauche du corps se produit. En même temps, on note un engourdissement des extrémités d'un côté ou un engourdissement complet de la moitié du corps humain. Aussi la moitié du visage devient engourdi. Dans les accidents vasculaires cérébraux, l'engourdissement de parties du corps s'accompagne d'autres symptômes - altération des fonctions motrices (parésie et paralysie), altération de la parole, vision, coordination. Si les causes d'engourdissement des parties du corps sont associées à un accident vasculaire cérébral, il est alors important de consulter immédiatement un médecin. Le traitement de l'engourdissement est associé à la thérapie de la maladie sous-jacente.

Un engourdissement de la langue survient après des blessures mineures au dos ou à la tête, après diverses interventions dentaires. Un engourdissement temporaire du sommeil et de l’éveil de la langue survient après l’utilisation de certains médicaments, avec réactions allergiques. Un engourdissement chronique de la langue est associé à des maladies du système nerveux. En outre, la cause de l'engourdissement de la langue peut être une intoxication à l'alcool et à des substances toxiques.

La paresthésie se produit sur le fond d'une tumeur au cerveau. Avec une telle violation, on note un engourdissement unilatéral de parties du corps. Dans ce cas, les sensations ne sont pas vives. Un engourdissement apparaît périodiquement, au fil du temps, ces symptômes augmentent.

En plus des causes décrites ci-dessus, un engourdissement corporel peut être associé à une sclérose en plaques, à une altération de la circulation sanguine dans le cerveau, au syndrome de Raynaud (engourdissement des doigts).

Le petit doigt et l'annulaire sont engourdis chez les patients atteints de neuropathie du nerf cubital. Cette maladie se développe le plus souvent chez les personnes qui, en raison des conditions de travail, sont obligées de se pencher constamment les coudes à la surface de la table. Les doigts des mains deviennent engourdis par le syndrome du canal carpien ou par la neuropathie du nerf médian.

L'engourdissement des jambes est caractéristique du développement de l'endartérite oblitérante, ce qui entraîne une réduction des lacunes dans les vaisseaux des jambes et une altération du débit sanguin. Dans les cas d'insuffisance veineuse chronique et d'athérosclérose des vaisseaux, l'engourdissement des jambes se produit plus souvent chez les personnes âgées ainsi que chez les personnes en surpoids.

Parfois, les femmes remarquent un engourdissement de la peau de l'abdomen pendant la grossesse. Ce phénomène peut effrayer la future mère. Cependant, un engourdissement dans ce cas est associé aux caractéristiques de l'anatomie de la femme enceinte et à l'augmentation active du fœtus. En raison de l’expérience des nerfs et de la détérioration du flux sanguin, il est possible d’observer un engourdissement périodique des différentes parties de la peau abdominale. Mais cette manifestation, en règle générale, disparaît rapidement.

Un engourdissement du dos de la peau sur la jambe et des manifestations périodiques de douleurs lancinantes sont des symptômes de névralgie du nerf sciatique (sciatique). Dans ce cas, un engourdissement de la peau de la cuisse est associé à une douleur.

Un engourdissement de la peau sur différentes parties du corps (sur les membres, sur le dos, sur le visage, etc.) se manifeste parfois dans certains cas après l'opération que le patient a subie. Après la période de récupération, ces symptômes disparaissent.

L'engourdissement du cuir chevelu est associé soit à des maladies de la peau, soit à des problèmes neurologiques. Ce symptôme peut survenir à la suite d'une blessure récente ou d'une intervention chirurgicale récente.

Comment se débarrasser de l'engourdissement du corps?

Si l'engourdissement du corps apparaît régulièrement et ne disparaît pas plus de cinq minutes, il est nécessaire de déterminer la cause de ce symptôme. Les diagnostics comprennent une prise de sang, une radiographie, une tomodensitométrie, une échographie. Afin de clarifier le diagnostic, d'autres études sont parfois prescrites, ainsi que des consultations avec des spécialistes de profils différents.

Le traitement ultérieur dépend de la cause du symptôme. Il convient de garder à l’esprit que, dans certains cas, un engourdissement corporel peut être le signe d’un problème menaçant la vie d’une personne. Par conséquent, le diagnostic doit être effectué sans délai.

Le traitement de l'engourdissement du corps est prescrit individuellement. Dans ce cas, les méthodes de traitement traditionnelles et non traditionnelles peuvent être utilisées.

Pour les engourdissements qui accompagnent les syndromes racinaires, le traitement est prescrit par un neurologue. La thérapie par l'exercice, le massage, la physiothérapie et la réflexothérapie sont largement pratiqués. De plus, dans certains cas, il est conseillé d’utiliser une thérapie manuelle et une ostéopathie.

Lorsque le corps est engourdi à cause d'une polyneuropathie, il est important de déterminer le niveau de sucre dans le sang du patient. Si une personne a un diabète confirmé, l’endocrinologue dressera la liste du traitement qu’elle devrait suivre sans condition. Un traitement médicamenteux, un régime alimentaire et le respect du style de vie nécessaire peuvent réduire les niveaux de sucre dans le sang.

Si vous soupçonnez un accident vasculaire cérébral en cas d'engourdissement d'une certaine partie du corps, appelez immédiatement une ambulance. Il est important d'hospitaliser le patient le plus tôt possible. Le traitement doit commencer au plus tard 4 heures après le début des signes avant-coureurs, car des modifications irréversibles se produisent ensuite dans le corps humain, en particulier dans le cerveau.

Selon la cause de la maladie, l'utilisation d'appareils orthopédiques (dans le traitement de maladies du système musculo-squelettique), la thérapie au laser (traitement des syndromes radiculaires), ainsi que le massage thérapeutique, la thérapie manuelle, la réflexologie, l'électrophorèse et l'hirudothérapie permettent de guérir et de prévenir les engourdissements de différentes parties du corps.

Pour améliorer la circulation sanguine, réduire la douleur, l'administration de médicaments par voie intraveineuse est utilisée.

Si l'engourdissement de certaines zones du corps dérange une femme enceinte, il s'agit le plus souvent d'une compression des nerfs. De telles manifestations n'affectent pas le développement du fœtus. Pour remédier à cette situation, les femmes doivent faire des exercices spéciaux. Dans la période de sommeil sur une femme devrait être des vêtements amples sans élastiques, qui pincent les membres. Si une femme travaille à l'ordinateur, elle doit toujours prendre la bonne position et veiller régulièrement à effectuer des exercices pour les bras et les jambes. Un massage doux aidera à éliminer les engourdissements.

Les orteils et les pieds de la future mère deviennent engourdis en raison de la carence en certains oligo-éléments, ce qui se produit très souvent au cours de la période du nourrisson. Dans ce cas, le médecin prescrit un complexe de vitamines et de minéraux. Avec des manifestations régulières d'engourdissement d'une certaine partie du corps, la future mère doit absolument informer son médecin de ce symptôme.

Afin de prévenir les engourdissements du corps, il est nécessaire de mener une vie active, de faire du sport. Il peut être intéressant de consulter votre médecin sur les types d'activité physique que vous devriez pratiquer pour prévenir les engourdissements du corps. Les personnes qui travaillent dans les bureaux en position assise doivent généralement prendre des mesures pour prendre des pauses et effectuer plusieurs exercices après chaque heure de travail. Les mêmes pauses devraient être prises par les travailleurs qui sont forcés de faire des mouvements répétitifs.

Pour éviter les engourdissements, vous devriez dormir dans un lit confortable et choisir un vêtement de nuit qui ne vous pince pas les membres. Il convient de noter que la nicotine, l'alcool, les plats trop salés et épicés ont un impact négatif sur l'état des articulations et des vaisseaux. Il est nécessaire d'éviter une hypothermie sévère, s'habiller en fonction des conditions météorologiques. Il est également important de traiter rapidement toutes les maladies diagnostiquées chez une personne.

Éducation: Elle a obtenu un diplôme en pharmacie du Rivne State Basic Medical College. Elle est diplômée de l'Université de médecine de l'État de Vinnitsa. M.I.Pirogov et stage à sa base.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013, elle a travaillé en tant que pharmacienne et chef de kiosque de pharmacie. Elle a reçu des diplômes et des marques de distinction pour ses nombreuses années de dur labeur. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

Vous n'avez rien écrit sur la façon de vous débarrasser de l'engourdissement du cuir chevelu à la suite d'une opération récente. Si possible, répondez s'il vous plaît

Virginia: En analyse, tout va bien, en échographie également. Et la douleur et la décharge étaient. Aujourd'hui est la 5ème bougie. Ttt

Irina: nous avons combattu pendant près de 5 ans, les gens vivaient et Xeloda l'a lentement tué

Maxi: Hépatite C, génotype 1a, je suis sous traitement depuis 7 semaines, prenant Ribavirin + Algeron + Sovriad. Le premier mois est.

Ella: Je bois de la mélatonine depuis 10 ans, mais cela ne m'aide qu'à combiner avec des sédatifs.

Tous les documents présentés sur le site Web ont un but informatif et ne peuvent être considérés comme un traitement prescrit par un médecin ou des conseils suffisants.

L'administration du site et les auteurs des articles ne sont pas responsables des pertes et des conséquences pouvant en découler lors de l'utilisation du matériel du site.

Pourquoi le côté gauche ou le côté droit du corps peuvent-ils devenir engourdis?

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul moyen de se débarrasser rapidement de la douleur à la poitrine du rachis recommandée par le Dr Bubnovsky! Lire plus loin.

Les causes premières pour lesquelles le côté gauche engourdi peuvent être très nombreuses. À ce moment-là, une personne ressent non seulement la chair de poule, mais aussi d'autres troubles - douleur, perte de sensation. Dans le domaine de la médecine moderne, l’engourdissement est appelé paresthésie. La sensation d'engourdissement se produit au moment où, dans certaines parties du corps, l'irrigation sanguine est perturbée ou l'hypothermie des extrémités apparaît. Dans de tels cas, il suffit que la personne change la position du corps ou masse les muscles, après quoi l’engourdissement disparaît. Mais il existe d'autres causes à ce phénomène, associées à de graves désordres dans le corps.

L’engourdissement de certaines parties du corps ne peut être considéré comme une maladie indépendante. De telles violations indiquent des conditions pathologiques, qui sont les principaux provocateurs de la gêne. Un engourdissement a la capacité de se manifester dans différentes parties du corps, en particulier aux extrémités. Ce problème concerne les personnes qui travaillent longtemps sur l'ordinateur. Les musiciens rencontrent souvent des engourdissements dans les membres. Une maladie telle que la maladie de Raynaud (syndrome du canal carpien) inquiète les gens en raison d'un facteur héréditaire.

Si nous excluons la compression nerveuse et l'hypothermie, les causes de l'engourdissement peuvent être très graves. Le plus souvent, de telles violations résultent de l'impact du syndrome radiculaire. Ceux-ci incluent la radiculite, la radiculopathie, qui sont associées aux processus inflammatoires. En outre, ces changements peuvent être une conséquence de troubles vasculaires ou d'une compression mécanique des racines nerveuses, qui provoque souvent de graves problèmes de santé.

Il est à noter que de telles pathologies provoquent le plus souvent un engourdissement des membres. Un engourdissement peut s'accompagner de symptômes plutôt désagréables sous la forme d'une sensation de brûlure qui s'intensifie la nuit.

Un engourdissement du côté gauche du corps peut survenir à la suite de l'apparition d'une polyneuropathie. Le plus souvent, cette maladie se développe chez les personnes atteintes de diabète. Un engourdissement se produit en violation des processus métaboliques, lorsque le corps a un taux de glucose élevé. Ces modifications internes entraînent de graves dommages aux vaisseaux périphériques et aux nerfs. Avec l'apparition de la polyneuropathie, les patients souffrent d'un trouble de sensibilité symétrique.

Une raison plus grave de l'engourdissement du corps est un accident vasculaire cérébral. Cette maladie est assez dangereuse, car des lésions se produisent dans les zones du cerveau responsables de la sensibilité du corps. Cela se produit à la suite d'une circulation sanguine altérée. Le plus souvent, avec un accident vasculaire cérébral engourdi côté droit. Il faut dire que lorsque de telles violations se produisent, il y a toujours un engourdissement unilatéral. L'engourdissement a la capacité de se propager aux membres et même au visage. Pour cette raison, les patients ayant subi un accident vasculaire cérébral ont une longue période de récupération. La partie qui succombe à un engourdissement perd ses fonctions motrices. En plus de la perte de sensibilité, il existe des changements dans la vision et des difficultés d'élocution.

Un engourdissement de n'importe quelle partie du corps est souvent observé en cas de tumeur au cerveau. La formation comprime certains tissus cérébraux, ce qui perturbe leur fonctionnement normal. Le patient a un mal de tête sévère, une difficulté de mouvement. Avec l'apparition de l'éducation dans le cerveau du patient, il se produit une détérioration de la vision et une perte de poids importante, ce qui est déjà un signe grave. L'inconfort n'est pas trop aigu, mais il a la capacité de croître avec le temps.

En ce qui concerne la manifestation des symptômes, les caractéristiques principales incluent l'apparition de "chair de poule" sur la peau et le manque de sensibilité. Une personne a un certain domaine, une sensation de picotement. Le plus souvent, de telles sensations apparaissent dans la région des membres. Dans certains cas, il y a des vertiges et une perte d'équilibre. Si une personne a une partie engourdie du corps, il y a des difficultés d'élocution, d'expressions faciales, il n'est pas possible de parler normalement.

Pour le traitement et la prévention de l'ostéochondrose et des douleurs dans le dos, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale de plus en plus populaire recommandée par le Dr Bubnovsky. Après l'avoir lu attentivement, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.

Lorsqu'une blessure survient, il y a souvent une perte de sensation. Avec l'engourdissement du patient, une douleur manifeste.

Une attention particulière doit être portée aux symptômes qui se produisent pendant la paresthésie. Aux premiers stades d'une personne, des picotements, une perte de sensations et des sensations de rampement apparaissent.

Les signes les plus dangereux sont un engourdissement du côté gauche et une perte de mobilité des membres. Dans ce cas, la personne a besoin de soins médicaux urgents. Si une personne souffre de maladies telles que le diabète, la hernie intervertébrale, la sclérose en plaques, un engourdissement de la pointe des doigts et des orteils apparaît au début de la paresthésie.

Il arrive parfois qu'une personne ait un engourdissement alterné du bras ou de la jambe droite. Tout dépend de la position dans laquelle se trouve le corps humain et du moment de la journée où une telle violation se produit. Dans tous les cas, si le côté droit devient engourdi, il s’agit d’un dysfonctionnement du système nerveux central. Des violations sont souvent observées dans l'ostéochondrose et la scoliose.

Si le côté gauche du corps devient engourdi, ces sensations peuvent être accompagnées de picotements, d'une sensibilité réduite de la peau et d'une perte des fonctions motrices du bras ou de la jambe. Un symptôme concomitant plutôt dangereux est un engourdissement des muscles du visage - une personne n'est pas capable de sourire normalement, de s'exprimer, elle souffre d'un grave mal de tête.

Le diagnostic opportun de la maladie, qui agit comme un provocateur, aidera à éliminer l’apparition d’engourdissements dans le corps. Il est assez difficile de poser un diagnostic précis, car il existe souvent un certain nombre de symptômes associés qui indiquent différentes maladies. La manifestation de ces symptômes joue également un rôle important.

En cas de suspicion d'ostéochondrose, de hernie intervertébrale ou de protrusion discale, le médecin prescrit dans la plupart des cas une IRM ou une radiographie de la colonne vertébrale. En utilisant les résultats des données obtenues, le spécialiste établit un diagnostic précis.

Si vous suspectez des maladies telles que le syndrome de Raynaud ou le diabète sucré, le patient doit subir un test sanguin. En outre, un spécialiste peut prescrire d'autres types d'études instrumentales. Après cela, le spécialiste étudie le tableau clinique complet.

Quant au traitement, cela dépend de la maladie qui a provoqué l'engourdissement. La plupart des médicaments modernes utilisent les méthodes suivantes:

  • massage
  • thérapie magnétique;
  • exercices thérapeutiques;
  • exposition aux ultrasons.

Toutes les méthodes ci-dessus sont utilisées lorsque de l'ostéochondrose et des maladies similaires apparaissent. La place principale dans cette liste est le médicament. L'effet des médicaments utilisés vise à soulager l'inflammation et le gonflement.

Si le syndrome du canal carpien est la cause de l'engourdissement, un traitement conservateur est utilisé. La mobilité de la zone touchée est limitée, la fixation est effectuée, des anti-inflammatoires sont prescrits.

  • Vertige
  • Vous voyez parfois "la chair de poule" dans les yeux
  • Ça fait mal la douleur à l'arrière de la tête
  • Douleur au cou ou lourdeur

Avec une probabilité de 99,9%, vous avez NECK OSTEOCHONDROSIS, c'est ce que le professeur Bubnovsky a dit à ce sujet dans son interview. Jusqu'à ce que vous guérissiez la cause de vos souffrances, tous ces symptômes continueront à augmenter avec le temps, jusqu'à ce qu'ils aient des conséquences plus graves, car tout cela est dû à une perturbation de l'apport sanguin à la tête, ce qui signifie que les conséquences peuvent être mortelles.

Lire l'article complet> 9gt;

Toutes les informations sur le site sont fournies à titre informatif seulement. Avant d'appliquer toute recommandation, assurez-vous de consulter votre médecin.

La copie intégrale ou partielle des informations du site sans spécifier de lien actif est interdite.

Pourquoi le corps engourdi?

Un engourdissement du corps ou une paresthésie est une perte ou une perte partielle de sensibilité de la peau dans certaines parties du corps. Accompagné de paresthésies, sensations très désagréables "ramper la chair de poule" ou fourmillements dans la peau touchée. En outre, si le corps est engourdi, la mobilité articulaire peut être altérée.

En règle générale, l'engourdissement de la peau est une réaction à une violation de l'apport sanguin dans les tissus ou à une compression du nerf. Cela peut arriver lorsqu'une personne est dans une position sans mouvement pendant longtemps. Moins fréquemment, un engourdissement corporel peut indiquer la présence de maladies du système nerveux central dans le corps. Un symptôme dangereux est un engourdissement du côté droit du corps ou du côté gauche. Pour un traitement adéquat, il est toujours important d'établir la cause qui a provoqué la réaction.

En règle générale, un engourdissement se produit dans les bras ou les jambes. Ces symptômes peuvent être temporaires ou périodiques, ainsi que persistants et assez longs. Avec un tel engourdissement peut manifester des douleurs, des vertiges, une faiblesse générale, des difficultés d'élocution. Tout cela indique le développement de toute maladie du système nerveux.

Si la cause de l'engourdissement dans les bras ou les jambes est un nerf pressé, aucun traitement ne sera nécessaire. Dans ce cas, il vous suffit de changer de position pour permettre au flux sanguin de récupérer.

Dans de rares cas, un engourdissement des extrémités peut survenir en raison du gel. Ensuite, vous devriez simplement vous réchauffer les bras et les jambes, l’engourdissement disparaîtra de lui-même.

Si un engourdissement de certaines parties du corps survient avec une certaine régularité et si d'autres symptômes sont observés, il est important de consulter un médecin, de subir un examen approprié, d'identifier la cause et de traiter.

Un engourdissement du corps avec des symptômes anxieux indique une maladie grave du système nerveux humain. Ces maladies peuvent être:

  • syndromes radiculaires (radiculite, hernie intervertébrale et autres);
  • polyneuropathie (avec diabète sucré);
  • accident vasculaire cérébral (accident vasculaire cérébral);
  • tumeur cérébrale;
  • sclérose en plaques (maladie chronique du système nerveux central).

L'athérosclérose vasculaire, le syndrome de Raynaud et les récentes chirurgies du visage et d'autres zones du corps peuvent également être attribués aux maladies responsables de l'engourdissement dans les zones du corps.

Diagnostiquer l'engourdissement du corps

Si l'engourdissement des parties du corps ne disparaît pas dans les cinq minutes, il est régulièrement répété, afin de diagnostiquer et de déterminer sa véritable cause, il est nécessaire de faire une recherche:

  • test sanguin clinique;
  • examen aux rayons x;
  • échographie;
  • tomographie par ordinateur;
  • consultation de spécialistes de différents profils.

Le complexe de mesures thérapeutiques pour la paresthésie dépendra directement de la maladie causale diagnostiquée. Dans chaque cas, le traitement est choisi individuellement, en tenant compte des caractéristiques de la maladie.

Pour prévenir les engourdissements du corps, il est important de mener une vie active, de faire de la culture physique et des sports, de suivre son régime, de suivre son régime quotidien, de s'habiller en fonction des conditions météorologiques, de prévenir l'hypothermie et les formes chroniques de rhume.

Partager avec des amis:

Qu'est-ce qu'un accident vasculaire cérébral?

Infarctus cérébral (AVC ischémique)

Les calculs rénaux peuvent augmenter le risque de maladie cardiaque et d'accident vasculaire cérébral.

Un mini-accident vasculaire cérébral peut entraîner un SSPT et d'autres troubles mentaux.

Un mode de vie sain peut réduire de 2 fois le risque d'AVC chez les femmes

Laisser un commentaire

L'utilisation de matériel de cette ressource médicale est possible uniquement avec l'autorisation des auteurs de NeBolet.com ou avec le lien vers la source.

En visitant ce site et en utilisant les informations publiées sur le site «Ne tombez pas malade», vous acceptez les Termes du site, ainsi que la Politique de confidentialité.

NeBolet.com ne fournit aucun service médical.

Les matériaux de ce portail sont uniquement destinés à des fins d'information et ne peuvent remplacer une visite chez le médecin pour des soins et des conseils médicaux professionnels.

Copyright © 2012-2018. Tous droits réservés! Pour la coopération utilisez le formulaire de commentaires

Pourquoi le corps est-il souvent engourdi d'un côté?

Beaucoup de gens remarquent que parfois leur corps devient engourdi. Cette caractéristique de perte partielle ou totale de sensibilité cutanée dans certaines zones du corps est appelée paresthésie ou engourdissement du corps. Ce syndrome est associé à de petits picotements, communément appelés "fourmis". Parfois, ces sentiments se transforment en douleur et la mobilité des articulations peut également être perturbée.

En règle générale, un engourdissement du corps est dû à un pincement des terminaisons nerveuses et à une défaillance de l'irrigation sanguine des tissus. Par exemple, si une personne dort longtemps en plaçant sa main sous sa tête, elle peut alors sentir à quel point elle est devenue engourdie. Mais aussi un engourdissement du corps peut survenir en raison d'une maladie du système nerveux. Si la paresthésie n'affecte qu'un seul côté du corps, cela peut parler de problèmes très graves.

Causes d'engourdissement du corps et de "fourmis"

Afin de guérir une telle maladie, vous devez d’abord diagnostiquer la cause qui a provoqué cette maladie.

Le plus souvent, une personne a des membres engourdis. Les symptômes de manifestation peuvent être à la fois temporaires et persistants. Dans de rares cas, avec un tel engourdissement, une personne peut ressentir une douleur, une faiblesse. Et aussi, il peut avoir des vertiges et avoir des difficultés à parler et à bouger les membres.

Si les bras et les jambes sont engourdis en raison de la compression des terminaisons nerveuses ou d'une altération de la circulation sanguine, il vous suffit de modifier la position pour éliminer les symptômes. De plus, les membres ont tendance à devenir engourdis par temps froid et il est ensuite conseillé au patient de se réchauffer.

Cet engourdissement peut survenir pour plusieurs raisons:

  1. Si une personne a constamment plusieurs doigts sur sa main, ou seulement une partie de celle-ci, alors la cause peut être la formation d'un syndrome radiculaire. Cela inclut la radiculite, qui est causée par un dysfonctionnement du système vasculaire ou par la compression mécanique des processus nerveux dans la colonne vertébrale ou la moelle épinière. Parfois, au cours de cet engourdissement, une personne peut ressentir une sensation de brûlure dans la région du bras.
  2. Les personnes atteintes de diabète ont une polyneuropathie. Cela est dû au fait que le taux de sucre dans le sang du patient augmente, ce qui conduit à des pathologies des nerfs, des veines, des artères et des vaisseaux lymphatiques. Ces personnes se plaignent de perdre souvent la sensibilité de la peau de leurs mains et de leurs pieds.
  3. L'un des pires symptômes de l'engourdissement est l'engourdissement dans une partie seulement du corps. En règle générale, la cause en est un accident vasculaire cérébral. Une personne peut ressentir un engourdissement du côté gauche ou du côté droit du corps uniquement avec un AVC. Mais parfois, un engourdissement peut saisir les membres et le visage. Un autre symptôme de la manifestation d'un accident vasculaire cérébral est un changement de vision, des difficultés à parler et à se déplacer.
  4. Une autre cause de paresthésie unilatérale est la croissance anormale du cerveau. Lorsqu'une personne a une tumeur au cerveau, elle commence à exercer une pression sur les tissus environnants, entraînant ainsi une interruption de leur travail. Une personne commence à souffrir de maux de tête fréquents. En outre, sa vue baisse, son appétit disparaît, son poids diminue et des difficultés surviennent également lors des mouvements. Tous ces symptômes n'apparaissent pas immédiatement, mais progressivement.
  5. Une perte partielle de sensibilité de la peau et du corps peut être une sclérose en plaques. Au cours d'une maladie chronique du SNC, une personne perd le contrôle des mouvements du corps, du fait également qu'une partie du tissu cérébral est déplacée par le tissu conjonctif et que se développe une paresthésie.

Et si le corps devient souvent engourdi?

Si l'engourdissement du corps est répété très souvent et dure longtemps, le médecin prescrit au patient de se soumettre à des examens par rayons X et ultrasons, à des organes internes aux rayons X et à des tests. Pour un meilleur diagnostic, il est recommandé de consulter différents spécialistes par profil.

Il est nécessaire de traiter un engourdissement du corps en fonction de la cause de la maladie. S'il s'agit d'un simple vieillissement du corps ou d'un syndrome radiculaire, il est recommandé d'utiliser le massage, la thérapie physique et la physiothérapie.

Les doigts peuvent être étirés avec de petites balles. Pour ce faire, vous devez mettre trois petites boules sur une paume, les couvrir avec la paume de la seconde main et faire des mouvements circulaires. C’est bien d’utiliser les noix de cette façon, car leurs coquilles sont inégales, elles masseront bien vos paumes.

Les jambes peuvent être malaxées après avoir marché un peu sur des pois, des cailloux, etc. aspergées. Parallèlement, il faut réchauffer légèrement les accessoires pour éviter les engourdissements dus au froid.

Si le diabète est à l'origine du problème, le traitement dans ce cas n'est prescrit que par un médecin. Ce sont les règles pour prendre des médicaments appropriés, un régime alimentaire et un mode de vie convenable.

Prévenir l'engourdissement du corps

Afin de prévenir l'engourdissement de son corps, une personne doit tout d'abord activement bouger, faire du sport et surveiller son alimentation. Vous devez également vous débarrasser de l'alcool, des aliments salés et épicés et du tabagisme. En outre, chaque personne est obligée de commencer à traiter ses maladies à temps et de s'habiller en fonction des conditions météorologiques.

Pendant le sommeil, afin de ne pas comprimer le corps, il est recommandé de porter des vêtements amples sans élastiques. Se réveiller est utile pour secouer légèrement les jambes et les bras. Pour ce faire, allongez-vous sur le sol, mettez un oreiller sous la tête. Levez les bras et les jambes et secouez-les, puis faites une petite pause et recommencez. Afin de prévenir les engourdissements du corps chez les personnes qui travaillent au bureau, il est nécessaire de modifier la position du corps aussi souvent que possible et de poser de petites charges pour les bras et les jambes.

En outre, pour éviter les engourdissements du corps, vous devez le laisser se détendre tous les soirs. Prendre un bain avec des infusions à base de plantes est efficace. La camomille, le romarin et la menthe soulageront les tensions quotidiennes du corps, aideront à détendre les muscles et calmeront les nerfs.

Pourquoi le corps engourdi?

Engourdissement du corps ou paresthésie - réduction ou perte totale de la sensibilité cutanée dans certaines parties du corps. Cette condition s'accompagne de sensations de picotement désagréables et de "chair de poule rampante" sur la peau, parfois de douleurs et d'une altération de la mobilité des articulations.

Habituellement, l'engourdissement de parties du corps est une réaction normale du corps à une compression nerveuse ou à un apport de sang aux tissus. Cela se produit, par exemple, pendant un long séjour dans la même pose. Dans le même temps, des maladies du système nerveux peuvent se manifester, y compris de très graves. Ainsi, un symptôme très alarmant est la paresthésie unilatérale (engourdissement du côté gauche du corps ou, au contraire, seulement du côté droit). Pour traiter cette condition, il est nécessaire de diagnostiquer et de déterminer exactement la cause.

Symptômes d'engourdissement dans les parties du corps

Le plus souvent, les mains et les pieds engourdis. Les symptômes peuvent être temporaires et périodiques ou persistants et prolongés. Parfois, avec un tel engourdissement de parties du corps, il y a une douleur, des vertiges et une faiblesse, une difficulté de mouvement et d'élocution, ce qui indique le développement de maladies.

Si les mains et les pieds deviennent engourdis à la suite de la compression du nerf ou d'une altération de la circulation sanguine dans les tissus, le traitement n'est pas nécessaire. Dans ce cas, il suffit de changer de position et de frotter légèrement l'endroit engourdi. Parfois, les mains ou les pieds deviennent engourdis par basses températures: pour leur rendre la sensibilité, il suffit de se réchauffer.

Dans d'autres cas, l'engourdissement du corps ne disparaît pas tout seul après un changement de posture ou un léger massage. Si cela se répète régulièrement et s’accompagne d’autres symptômes inquiétants, consultez un médecin. Vous devriez également être examiné si de telles manifestations sont dues à des blessures au dos, à la tête ou au cou.

Causes de l'engourdissement du corps

Si l'engourdissement du corps n'est pas dû à des troubles circulatoires, au gel ou à une compression du nerf, cela peut indiquer le développement des maladies suivantes:

  • Les syndromes radiculaires (radiculite, radiculopathies associées à une inflammation, des troubles vasculaires ou une compression mécanique des racines nerveuses dans les segments de la colonne vertébrale et de la moelle épinière, hernie intervertébrale) sont la cause la plus courante de paresthésie; généralement, quelques doigts ou une partie de la main sont engourdis, mais pas le membre entier. Dans certains cas, l'engourdissement du corps est accompagné d'une sensation de brûlure dont l'intensité augmente la nuit;
  • Polyneuropathie - se manifeste chez les patients atteints de diabète sucré lorsque des troubles métaboliques dus à des taux élevés et prolongés de glucose dans le sang entraînent des lésions des vaisseaux périphériques et des nerfs. Dans ce cas, les patients se plaignent d'une violation symétrique de la sensibilité, le plus souvent à la périphérie des bras et des jambes;
  • Un accident vasculaire cérébral est la cause la plus dangereuse d'engourdissement dans le corps lorsque, en raison d'une grave violation de la circulation cérébrale, les zones du cerveau responsables de la sensibilité de certaines parties du corps sont endommagées. En cas d’AVC, la nature de la violation est toujours unilatérale, c’est-à-dire que seul un engourdissement du côté droit du corps (ou seulement du côté gauche) se produit et que le dommage peut s’étendre aux extrémités ou à la moitié du corps, y compris le visage. Les autres symptômes d'un accident vasculaire cérébral sont une altération de la motricité, un changement de la vision et des difficultés d'élocution.
  • Tumeur au cerveau - en raison du fait que la tumeur serre les tissus environnants du cerveau et provoque une violation de leur travail, vous pouvez ressentir des maux de tête, des mouvements difficiles dans les membres, une vision floue, une faiblesse, une perte de poids, une perte d'appétit et des paresthésies périodiques. La nature des troubles de la sensibilité est généralement unilatérale, il y a un engourdissement du côté gauche du corps, du visage ou seulement des extrémités (ou au contraire du côté droit). Les sensations désagréables ne surgissent pas brusquement, mais augmentent avec le temps;
  • La sclérose en plaques est une maladie chronique du système nerveux central caractérisée par le remplacement de certaines parties du tissu nerveux cérébral par du tissu conjonctif, ce qui provoque un engourdissement des parties du corps avec une perte de sensibilité et du contrôle de la mobilité, une déficience visuelle, etc.

Les causes de l'engourdissement du corps peuvent également être le syndrome de Raynaud, des troubles circulatoires du cerveau, l'athérosclérose des vaisseaux sanguins, ainsi que des opérations récentes dans différentes parties du corps.

Diagnostics

Si l'engourdissement du corps se reproduit souvent et ne disparaît pas plus de 5 minutes, il convient de déterminer pourquoi il apparaît. Pour le diagnostic est généralement prescrit:

  • Test sanguin;
  • Examens aux rayons X;
  • Tomographie par ordinateur;
  • Examens par ultrasons;
  • Consultations de spécialistes de différents profils.

Traitement engourdissement du corps

Le traitement pour l'engourdissement du corps est choisi individuellement dans chaque cas. Des méthodes de traitement traditionnelles et non traditionnelles sont utilisées. Ainsi, pour soulager les syndromes radiculaires, ils pratiquent la physiothérapie, le massage, la réflexothérapie, la physiothérapie. Un certain effet peut apporter une thérapie manuelle et une ostéopathie.

Si un diabète sucré engendre un engourdissement, un endocrinologue devrait généralement vous prescrire un schéma thérapeutique, qui comprend généralement un traitement médicamenteux, un régime alimentaire et le respect du mode de vie nécessaire.

Si le côté droit du corps (ou le côté gauche) est engourdi et si le patient est suspecté d'avoir subi un AVC, une hospitalisation immédiate est nécessaire. Il est important de commencer le traitement au plus tard 4 heures après le début des symptômes d'anxiété, jusqu'à ce que des modifications irréversibles se soient produites dans le cerveau.

Prévention

Afin de prévenir les engourdissements du corps, il est nécessaire de mener une vie active, de faire un effort physique réalisable et de suivre le régime alimentaire. La nicotine, l'alcool, les aliments salés et épicés ont un impact négatif sur l'état des articulations et des vaisseaux sanguins. Il est recommandé de toujours s'habiller en fonction des conditions météorologiques afin d'éviter l'hypothermie et de soigner rapidement les maladies, en évitant qu'elles ne deviennent chroniques.



Article Suivant
Quelles sont les maladies des vaisseaux sanguins des jambes