Pourquoi l'articulation de la hanche fait mal la nuit



Articulation de la hanche - connexion du fémur et de l'os pelvien. Cette articulation est l’une des plus fortes, elle vous permet de vous déplacer librement sur les membres inférieurs. C'est très désagréable, quand une articulation de la hanche fait mal, surtout la nuit, cela crée un grand inconfort.

Raisons

La douleur dans cette articulation la nuit peut être observée pour plusieurs raisons. Les facteurs les plus fréquents de douleur dans cette articulation sont:

  1. inflammation du tendon;
  2. la coxarthrose;
  3. l'arthrite;
  4. des fractures;
  5. les entorses;
  6. bursite;
  7. la tuberculose;
  8. lourdes charges sur les membres inférieurs.

La douleur douloureuse peut survenir en raison d'une ostéochondrose lombo-sacrée. La douleur commence dans la région lombaire et se prolonge ensuite dans l'articulation de la hanche. L'effet douloureux peut augmenter lorsque vous toussez ou éternuez.

L'arthrite


La maladie se caractérise par une inflammation de l'articulation de la hanche et par l'accumulation de liquide dans celle-ci. Les sensations douloureuses sont toujours présentes, mais surtout elles sont aggravées la nuit. Beaucoup en raison du fait que l'articulation est très douloureuse, ils ne peuvent pas dormir jusqu'au matin.

Autres symptômes de l'arthrite:

  1. douleurs articulaires;
  2. haute température;
  3. sensations de douleur;
  4. la faiblesse;
  5. rougeur de la peau.

L'arthrite affecte le plus souvent les personnes âgées et les fumeurs. Peut survenir après une hypothermie, un rhume, une blessure.

Coxarthrose

Cette maladie affecte les personnes d'âge moyen. Aux premiers stades de la maladie, les articulations de la hanche gauche ou droite sont légèrement douloureuses. Ensuite, la douleur est perturbée pendant la marche, la position debout, les mouvements des membres inférieurs et la nuit. Pourquoi la douleur ne passe pas même la nuit? Le problème, c’est que les muscles dans la zone des dommages sont constamment tendus et que cette tension ne passe pas même la nuit, en toute tranquillité d’esprit.

Bursite

Si l'articulation de la hanche est très douloureuse la nuit, cela peut indiquer une inflammation du sac à main. Cette maladie est caractérisée par une douleur à l'extérieur de l'articulation de la hanche. La douleur est pire la nuit quand on est couché du côté enflammé.

Inflammation du tendon

Les tendinites sont souvent affectées par des personnes exposées à un effort physique accru. Si l'articulation de la hanche fait mal la nuit, après une charge récente et en l'absence de stress physique, il n'y a pas de douleur, alors nous pouvons suspecter en toute sécurité qu'il existe une bursite.

Arthrose


L'arthrose est associée à des dommages aux articulations du corps humain, en raison du temps. La maladie se manifeste principalement chez les personnes âgées. Les principaux symptômes de l'arthrose sont:

  1. douleur douloureuse;
  2. craquement dans l'articulation de la hanche;
  3. mobilité articulaire réduite.

Les douleurs nocturnes ne dérangent une personne que dans les dernières phases de son arthrose ou lorsqu'elles se tournent de l'autre côté. Beaucoup de gens ne savent pas quoi faire pour que la douleur passe.

Mais cela suffit pour faire un simple effort physique, bien manger, ramener du poids à la normale, faire un massage pour que l’articulation soit bien alimentée en sang.

Diagnostics

  1. Faire une radiographie de l'articulation et du fémur;
  2. Compléter un scanner pelvien;
  3. Vérifiez les navires dans la région;
  4. Faire de l'électromyographie;
  5. Donner du sang pour des tests.

Traitement

Si la cause de la douleur est établie, le traitement visera à l'éliminer, mais le traitement contient toujours des principes généraux. C'est:

  1. médicaments anti-inflammatoires;
  2. physiothérapie;
  3. gymnastique, exercice;
  4. thérapie manuelle;
  5. vitamines, minéraux;
  6. médicaments diurétiques;
  7. des relaxants musculaires;
  8. médicaments qui améliorent la circulation sanguine.

L'exercice est très important. Pourquoi, alors, pour se débarrasser de la douleur à la hanche la nuit, avez-vous besoin d'exercer?

Le fait est que même avec une petite charge, l'exercice contribue à renforcer les ligaments et les muscles, renforçant ainsi les articulations et l'articulation elle-même, contribuant à éliminer le problème.

Dans tous les cas, si la douleur de la hanche est faible la nuit, vous devez contacter des spécialistes (traumatologues, physiothérapeutes, neurologues, orthopédistes, rhumatologues, etc.), car ce symptôme peut parfois indiquer une maladie grave.

À en juger par le fait que vous lisez maintenant ces lignes, la victoire dans la lutte contre les douleurs articulaires n’est pas de votre côté.

Whine hanche la nuit

La plus grande articulation du corps humain est l'articulation de la hanche. Il est tout à fait naturel qu'il soit soumis à une pression énorme qui puisse un jour provoquer des troubles pathologiques dans cette articulation. Ils sont souvent accompagnés de douleurs dans la hanche la nuit. Par conséquent, vous devez comprendre pourquoi une personne souffre et comment cela peut être. Cela donnera l'occasion de recevoir un traitement adéquat.

Il convient de noter que l’inconfort de la hanche peut être perturbé chez les enfants de moins de 18 ans (le corps continue à se développer, bien que la douleur puisse être un signe du développement de la maladie) et chez les adultes de différents âges. Et jusqu'à 50 ans, presque chaque troisième personne qui a consulté un médecin se plaint de pathologie.

Quelles sont les causes de la douleur nocturne?

IMPORTANT À SAVOIR! Le seul remède contre les douleurs articulaires, l'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose et d'autres maladies du système musculo-squelettique, recommandé par les médecins! Lire plus loin.

Ainsi, il existe de telles causes de douleur dans l'articulation de la hanche:

  • Maladies des os, du cartilage, des muscles ou des ligaments (tendinite, arthrite, coxarthrose, tuberculose, rhumatisme).
  • Dommages mécaniques à l'articulation de la hanche. Une des maladies les plus courantes de cette nature est une fracture du col du fémur. Elle s'accompagne d'une douleur très forte qui devient plus intense la nuit. De plus, une blessure à la hanche limite complètement la mobilité de l'articulation.

Types de douleur

Selon la maladie qui a causé la douleur, le caractère peut être différent. Il existe les types de douleur suivants:

  1. Sharp. Cette douleur ne dure pas longtemps, c’est-à-dire qu’elle est à court terme et paroxystique. De plus, il a une localisation précise, il n’est donc pas difficile de le déterminer. De telles sensations sont mieux traitées.
  2. La douleur dans l'articulation de la hanche provoque déjà plus d'inconfort. Il est plus difficile à déterminer car il peut être administré à d’autres parties du corps. La zone de sa distribution est assez vaste. L'intensité des sensations augmente progressivement. Cependant, le traitement de la maladie est difficile et nécessite un diagnostic plus approfondi.
  3. Chronique. De telles sensations sont les plus difficiles à traiter et peuvent durer longtemps.

Quelle que soit la douleur, il est nécessaire de consulter un médecin, car avec le temps, une maladie non traitée peut entraîner la destruction complète de l'articulation de la hanche.

Les signes et la nature de la douleur en fonction de la maladie

Restaurer complètement les JOINTS n'est pas difficile! La chose la plus importante 2-3 fois par jour pour frotter ce point sensible.

Différentes maladies de l'articulation de la hanche peuvent se manifester de différentes manières. Par conséquent, le traitement est prescrit individuellement. Donc, si vous prenez en compte la nature de la maladie, la douleur et d’autres signes peuvent se manifester par:

Polyarthrite rhumatoïde

Cette maladie peut se développer à la suite de lésions des tissus de la hanche au niveau immunologique, d'hypothermie, de surmenage physique et de prédisposition héréditaire. En ce qui concerne les symptômes, la douleur a une intensité moyenne. La maladie affecte d'abord les petites articulations. La nuit, le patient se sent raide et la douleur augmente. En outre, le processus pathologique s’étend aux articulations plus grandes. La douleur commence à s'intensifier avec le mouvement. La pathologie est caractérisée par l'apparition d'épanchement dans le sac articulaire. Si le traitement n'est pas commencé à l'heure, l'articulation commence à se déformer avec le temps.

Coxarthrose

La raison du développement d'une telle maladie est un changement dans la structure du tissu cartilagineux, la malnutrition et l'apport sanguin aux tissus. En outre, une structure squelettique anormale, une perturbation des processus métaboliques dans le corps, un excès de poids corporel peuvent provoquer un problème. La symptomatologie en même temps est la suivante: la douleur de départ apparaît initialement, elle a une intensité modérée. Cependant, au fil du temps, l'inconfort et l'inconfort s'intensifient.

Si au début ils n'apparaissent qu'en mouvement, alors avec le développement de la maladie, le syndrome douloureux ne disparaît pas, même au repos. Aux 2-3 stades de développement de la pathologie, la douleur ne disparaît pas, même la nuit. Le volume des mouvements diminue chaque jour. Naturellement, il est impératif de traiter cette maladie. S'il est déjà en cours d'exécution, vous devrez effectuer l'opération. Le fait est que la maladie contribue à la déformation de l'articulation de la hanche. Avec cette maladie, la douleur peut apparaître même sur le côté, l'aine et le genou. Pendant la coxarthrose, les muscles deviennent très tendus, le patient commence à boiter.

Spondylarthrite ankylosante

Dans la spondylarthrite ankylosante, la douleur commence à se manifester non pas au niveau de l'articulation de la hanche, du sacrum et du bas du dos. Les sentiments sont de nature terne et peuvent être ressentis non seulement dans les articulations de la hanche des os, mais également sur les côtés, à l'aine, au genou et au sacrum. Le syndrome douloureux est aussi intense que possible la nuit, ainsi que le matin avant le réveil. Mentir une personne ressent également un malaise. La maladie survient périodiquement. Il y a des périodes d'aggravation et d'amélioration.

Arthrite nature infectieuse

Cette maladie peut aussi se manifester de manière aiguë ou se développer progressivement. Les sensations de douleur sont le plus souvent observées d'une part. Les articulations font mal même en position couchée. La maladie provoque non seulement une violation de la fonctionnalité de l'articulation de la hanche, mais également un changement de sa forme. Souvent, dans les derniers stades du développement de cette pathologie, il est nécessaire de faire une intervention chirurgicale. En outre, il existe d'autres symptômes: une augmentation de la température corporelle, une intoxication, est inhérente à toute maladie infectieuse.

Bursite

Cette pathologie est une inflammation du sac synovial de l'articulation. Il s'accompagne non seulement de sensations douloureuses, mais également de douleurs dans la région de l'articulation présentée. Allongé sur le côté blessé, le patient ressent le maximum de gêne et de douleur.

Tendenite

La tendinite est une maladie caractérisée par l'apparition d'un processus inflammatoire dans les ligaments. En plus de la douleur, une personne se sent raide. Il ne peut pas prendre un membre de côté.

Diagnostic de pathologie

Si le patient ressent une gêne dans l'articulation de la hanche, il doit alors consulter un médecin. Pourquoi avez-vous besoin de faire cela? Cela permettra de prescrire un traitement adéquat et adéquat. Le diagnostic comporte donc les études suivantes:

  • Numération sanguine complète, ce qui permet de déterminer s'il existe une maladie inflammatoire.
  • Etude biochimique du sang. Cette analyse est effectuée afin de déterminer si les processus métaboliques dans les tissus sont bons. De plus, il montre exactement le fonctionnement des organes internes: foie, reins et autres. L'étude vous permet de confirmer ou de nier la présence de pathologies malignes.
  • Détermination du facteur rhumatoïde, ainsi que des marqueurs non spécifiques.
  • Examen morphologique de l'articulation et vérification de la présence de microorganismes pathogènes dans le liquide synovial. Cela devrait être fait afin de déterminer l'état du tissu cartilagineux.
  • Rayons X. C'est la principale étude qui vous permet de voir l'état du tissu osseux.
  • Tomodensitométrie ou IRM. Ces procédures sont aussi fiables que possible car elles visualisent complètement l'articulation. Non seulement les tissus des os et du cartilage sont pris en compte, mais également les muscles, les ligaments et les autres parties du composé. Une autre étude présentée permet de déterminer les causes de la douleur dans la hanche.
  • Échographie.
  • Arthroscopie L'étude conjointe présentée peut être faite pour l'examen et le traitement de la pathologie. Des outils miniatures spéciaux sont utilisés pour cela.

Les spécificités de la douleur nocturne

En présence de l'une des maladies ci-dessus, une personne se pose une question: pourquoi l'inconfort et les sensations désagréables apparaissent-ils plus prononcés la nuit que le jour? Le fait est que pendant le sommeil, le corps tente de reconstituer ses réserves d’énergie afin de vaincre les processus inflammatoires du corps. C'est pourquoi la douleur dans l'articulation augmente.

Cependant, le traitement ne doit pas commencer sans consulter un médecin. Par conséquent, il est impossible de retarder la visite d'un spécialiste. Vous bénisse!

Raisons

Les facteurs à l'origine des douleurs nocturnes au niveau de l'articulation de la hanche sont les suivants:

  • un traumatisme;
  • la polyarthrite rhumatoïde;
  • la coxarthrose;
  • spondylarthrite ankylosante;
  • arthrite infectieuse;
  • bursite;
  • synovite;
  • violation de la structure anatomique de l'articulation;

Traumatisme

Les dommages mécaniques sont dus à une fracture de la hanche. En règle générale, les personnes âgées ont des os fragiles. Par conséquent, une chute entraîne une fracture. La croissance est très lente, la personne est immobilisée pendant longtemps. Même un traitement réussi n'élimine pas toujours l'apparence de boiterie. Des circonstances supplémentaires sont une luxation, une entorse, qui est causée par un inconfort dans la position couchée. Les symptômes de lésion mécanique sont les suivants: mouvement limité, déformation de l'articulation, position incorrecte de la jambe, raccourcissement du membre.

Nature de la douleur

Fort, ne lâche pas, augmente surtout la nuit.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est réalisé par un traumatologue. Lors de l'examen du patient, l'IRM, le scanner, la radiographie dans les protections latérale et antérieure sont prescrits. Medic étudie l'offset. Le traitement consiste en la planche du joint en place selon la méthode de Kocher ou Janelidze. Le patient est injecté dans un état d'anesthésie profonde, alors seulement les manipulations sont effectuées. Si la luxation était ancienne, une opération est prescrite, peut-être même une arthroplastie. Les autres procédures sont le massage, la thérapie physique, la physiothérapie utilisant la chaleur, un aimant ou la fréquence ultra-haute. Libéré pour la période de réadaptation des analgésiques Ibuprofen, Butadione, Tempalgin.

Polyarthrite rhumatoïde

Une autre chose pourquoi la polyarthrite rhumatoïde va faire mal au SCT. Il est provoqué par des bactéries, des virus, des blessures, l'hérédité, des réactions allergiques. En outre, l'hypothermie, le stress, l'exercice excessif, la grippe, le mal de gorge et le SRAS y contribuent. Tout commence par de petits membres, des mains, puis de grosses pierres sont impliquées dans le processus et atteignent progressivement le SCT. Les signes de la maladie sont marqués lorsque le genou, les coudes, etc. sont endommagés.

Nature de la douleur

Fort, douloureux, ne s'apaise que pendant le mouvement.

Diagnostic et traitement

Le rhumatologue traite de cette spécificité. Le patient est examiné dans trois positions en position debout, couchée, en train de marcher, donnant des indications pour des tests sanguins, biochimiques, cliniques. Les rayons X, les ultrasons, la tomographie, la biopsie synoviale et la ponction sont collectés pour un tableau clinique complet. Après avoir identifié le véritable fondement de l’infection, le médecin commence à traiter la principale cause du rhumatisme. Prescrit les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens du groupe Diclofenac, Ibuprofen, Ketonal, glucocorticoïdes. Le stade sévère est traité avec Indomethacin, Piroxicam. Ensuite, imposez un pneu, un plâtre. Physiothérapie appliquée, thérapie par l'exercice. L'article obligatoire sera un régime qui exclut les plats épicés, les cornichons, les cornichons, frits, gras. Le besoin récupéré d'abandonner l'alcool, le tabagisme.

Coxarthrose

Elle est causée par des charges excessives sur l'articulation, une altération du métabolisme, la vieillesse. Commencer à faire mal provoque beaucoup d'inconvénients. La phase initiale est presque invisible et entraîne la déformation du cartilage, tissu articulaire. Cette maladie touche principalement les personnes âgées de 45 ans. À l'avenir, une personne ressent de la douleur en se levant sur une jambe douloureuse.

Nature de la douleur

Dépend du stade de développement. La douleur initiale est exprimée par une douleur faiblement exprimée, la douleur finale augmente avec le mouvement.

Diagnostic et traitement

La collecte de données rend rhumatologue. Pour la thérapie, un test sanguin biochimique, une radiographie, une tomodensitométrie ou un examen informatique sont nécessaires. Selon le diagnostic, le médecin prescrit une classe de médicaments à propriétés analgésiques non stéroïdiens, tels que Brufen, Diclofenac, Indomethacin, Piroxicam. Struktum, Rumalon, le sulfate de chondroïtine peuvent restaurer le cartilage endommagé. Lorsque la maladie ne peut pas être traitée médicalement, des injections sont effectuées avec Kenalog, Metipred dans l’articulation du genou. Ensuite, pour accélérer la récupération, une série d'exercices, de la physiothérapie à la lumière, au laser, à l'aimant ou aux ultrasons.

Spondylarthrite ankylosante

Entraîne toujours un dysfonctionnement de la colonne vertébrale. Contrairement aux cas précédents, cette maladie se distingue par le syndrome du matin. La personne se sent raide, engourdissement des membres pendant un certain temps. Habituellement, cet état disparaît au bout de 30 minutes environ: hypothermie, diminution de l'immunité, traumatisme des vertèbres, pelvis en deviennent une impulsion. Le risque est un trouble hormonal, une inflammation du tube digestif, une vessie. Symptômes de faiblesse, somnolence, engourdissement des jambes, douleur au dos.

Nature de la douleur

La nuit, les ailes se développent principalement dans l'articulation de la hanche, avec un pic le matin. Downs seulement dans l'après-midi.

Diagnostic et traitement

Le patient est examiné par un arthrologue. Donne la direction pour l'IRM, la radiographie, le scanner de la colonne vertébrale, le test sanguin de paramètres biochimiques, le dépistage de l'antigène. Il peut être nécessaire de consulter un orthopédiste, un neurologue. Une assistance complète est fournie sur la base de toutes les plaintes et informations reçues. Il comprend la prise de préparations médicales NVSP de classe Diclofenac, Ortofen, glucocorticoïdes. Les immunosuppresseurs sont ajoutés au formulaire en cours. Massage, réflexologie, montre un bain avec du radon, du sulfure d'hydrogène, de l'azote. Si une exacerbation de la thérapie souhaitée dans les sanatoriums.

Arthrite infectieuse

On entend par là l'inflammation des tissus du TBS, qui est apparue du fait de l'action de bactéries nuisibles telles que Escherichia coli, Staphylococcus aureus, Salmonella, Shigella, Brucella. Aussi Pseudomonas aeruginosa, Clostridia, bactéroïdes, mycobactéries tuberculeuses, virus C, B, champignons. La pénétration des microorganismes dans l'articulation se produit de manière hématogène et lymphogène, puis les protozoaires sont situés dans le liquide synovial. Les coupables sont la tuberculose, les maux de gorge, la pneumonie, la cystite, la sinusite, la gonorrhée, la syphilis.

Nature de la douleur

Grand, grandissant au repos.

Diagnostic et traitement

L'observation des médecins suivants d'un traumatologue, chirurgien, infectiologue, spécialiste de la tuberculose, vénéréologue est requise. Il est nécessaire de passer des ultrasons, des rayons X, des frottis de microflore intime, un prélèvement de matériaux de liquide synovial, une analyse biochimique du sang. En cas de suspicion de tuberculose, une biopsie synoviale est réalisée. Patient hospitalisé ou en cas d'infection des tissus articulaires, une arthroplastie partielle est réalisée. La pathologie purulente implique arthrocentèse, lavage, assainissement des extrémités articulaires. Les médicaments utilisés dans la classe des antibiotiques sont les pénicillines synthétiques et les céphalosporines. Lorsque les virus sont anti-inflammatoires non stéroïdiens, les champignons incluent les antimycosiques. Le complexe des exercices de physiothérapie, massage, balnéothérapie est montré.

Bursite

C'est une raison pour causer de la douleur dans les articulations de la hanche. Il est divisé en aiguë, subaiguë, chronique. Les causes de complications sont les blessures, les dépôts de sel, les escarres, l'ostéomyélite. Une fois dans le corps, les germes infectent le genou, la hanche ou le coude. Le développement rapide de la maladie est accompagné d’alcool, de déficit immunitaire, de diabète et d’utilisation de stéroïdes. Elle s'exprime en gonflement rond, rougeur, faiblesse, fièvre, douleur à la palpation.

Nature de la douleur

Douleurs modérées, plus visibles lorsque le patient est allongé.

Diagnostic et traitement

Si vous suspectez une bursite, un traumatologue-orthopédiste vous enverra une radiographie, une tomographie, des analyses de sang, une collecte de matériel contenant du liquide synovial et des tests sérologiques. Chirurgien purulent traite causée par des infections génitales vénérologue. Le traitement est corrigé par le repos de la hanche, un bandage froid. Dans certaines situations, des ponctions sont utilisées pour éliminer le contenu accumulé dans la lésion. Les AINS Analgin, Ibuprofen, Ortofen sont déchargés.

Sinovit

Pathologies ecchymoses, chocs, complications après une bursite, gonorrhée, syphilis. Il peut également être viral, infectieux, réactif ou transitoire. Une réaction se produit en réponse à un processus corporel, ce dernier se produisant plus souvent chez les hommes de moins de 15 ans. Ignorer les médecins traduit la synovite dans la phase chronique.

Nature de la douleur

Aiguë à un courant infectieux, sous une forme chronique faiblement exprimée.

Diagnostic et traitement

Un traumatologue envoie des dons de sang, des rayons X, des ultrasons et une ponction avec l'étude du contenu synovial. Le traitement est complexe, l'utilisation de médicaments non stéroïdiens Ketoprofen, Diclofenac. Antibiotiques pour abcès infectieux Terratsiklin, Erythromycine, Céfazoline. Ponction thérapeutique, électrophorèse, phonophorèse, UHF, aimant. Si le dommage est local, il faut parfois enlever la membrane synoviale.

Violation de la structure anatomique de l'articulation

En règle générale, congénitale, avec un trouble de la fonction, la formation de tissu articulaire entraîne une torsion ou une subluxation de la tête de la hanche. L'absence de traitement entraîne une altération des performances des membres inférieurs et un handicap. L'accouchement sert de poussée lorsque le bébé arrive en avant, un emmêlement trop rigide, une prédisposition à la maladie, une grande masse corporelle du nouveau-né, une déformation des pieds. Les signes de dysplasie sont l’asymétrie des jambes, les plis subjugulaires sont à différents niveaux, un déclic caractéristique. Identifiez-le peut être un expert lors de l'inspection d'un bambin. Il est allongé sur le dos et écarte les jambes, normalement tout se passe calmement.

Nature de la douleur

Modéré, montant pendant la période d'effort physique sur la cuisse.

Diagnostic et traitement

L'orthopédiste procédera à un examen, nommera nécessairement une radiographie ou une échographie. Au cours des résultats sélectionneront des méthodes spectaculaires. C'est le calage correct pour les bébés, l'imposition de pneus, de bandages. Un degré élevé implique la réduction de la cuisse, suivie d'un bandage de plâtre.

Causes naturelles

En plus des douleurs nocturnes, les points suivants peuvent en résulter:

  • la grossesse
  • période post-partum;
  • chaussures inadaptées;
  • mauvaise posture;

Ou augmenter en marchant. Il y a une raideur matinale. Généralement, tout est lié au fait que le corps se prépare intensément à l’accouchement, en utilisant au maximum les ressources de la mère. L'inconfort provoque la position du fœtus dans une certaine zone et le tissu musculaire de l'utérus est étiré. Il est nécessaire de limiter la charge de puissance, de ne pas soulever de poids, de porter un pansement pour faciliter la phase prénatale. La grossesse n’est pas seulement la conséquence de la manifestation de signaux, mais la maladie résulte des premières perturbations corporelles.

Si vos articulations de la hanche vous font mal la nuit après l’accouchement, cela peut indiquer une structure osseuse particulière. Il n'y a rien de terrible, tout passera au bout d'un moment sans la participation d'un spécialiste en traumatologie. Les filles prennent souvent du poids, ce qui entraîne un stress supplémentaire pour le SCT. Rarement, si la racine de naissance est pincée lors de l'accouchement, le traitement est sélectionné individuellement.

Chaussures mal choisies, courbure de la colonne vertébrale entraînant des sensations douloureuses. Les talons hauts provoquent un déséquilibre du corps, et une assise inappropriée lui donne une charge.

Quand devrais-je voir un médecin?

Si vous ressentez une douleur aiguë qui ne disparaît pas dans les 3 à 4 jours qui suivent votre chute sur le fémur, consultez immédiatement un médecin. Ce peut être une fissure. Les facteurs sous forme de température élevée, de frissons, de fièvre, d'intoxication nécessitent l'aide de médecins. Que faire si vous êtes tombé et que vous ne pouvez pas vous lever? Fracture possible! Une attention médicale urgente est nécessaire.

Comment supprimer une douleur aiguë en tombant?

Fixer une compresse avec de la glace, alors il est nécessaire de limiter le mouvement, le travail physique. Prenez l'analgésique Analgin, Ketonal, pour arrêter la maladie. Éliminer les crampes nocturnes aidera les relaxants musculaires Milgamma, Sirdalud. Ne vous soignez pas vous-même si votre articulation de la hanche a mal à la suite d'une pathologie.

Le sens et la nature de la douleur

L'articulation de la hanche a un impact énorme sur la fonctionnalité du corps, car avec son aide, une personne peut se déplacer et maintenir l'équilibre dans l'espace.

La moindre gêne ressentie dans cette articulation peut être la conséquence de lourdes charges. Des problèmes de fonctionnalité et des douleurs à la hanche peuvent affecter négativement l’ordre habituel de la vie.

Vous ne devez pas ignorer les problèmes rencontrés, sinon cela peut avoir des conséquences tristes. Le médecin vous expliquera quoi faire dans cette situation.

La nature du syndrome douloureux

La douleur dans les articulations de la hanche peut différer de manière significative en intensité. En médecine, il existe plusieurs classifications de la douleur:

  1. L'aigu est une crise de douleur à court terme, dans laquelle l'objectif principal est facilement déterminé. Au début, la douleur n’est inquiétante que dans une zone donnée, mais à mesure que la maladie progresse, elle se propage dans d’autres zones. Ce type de douleur est facilement éliminé.
  2. La douleur douloureuse se manifeste par un syndrome aigu et a un large rayon d'impact. Il manifeste souvent une telle douleur dans l'articulation de la hanche la nuit. La douleur douloureuse augmente progressivement, mais comme sa source est difficile à déterminer, le traitement devient plus compliqué.
  3. Le cas le plus grave est la douleur chronique. Cette condition peut durer 6 mois et peut se terminer par une intervention chirurgicale.

Pourquoi la douleur survient

Les causes du réveil de la douleur peuvent être différentes. Selon les caractéristiques générales, ils peuvent être divisés en deux groupes:

  1. diverses maladies des os et des articulations;
  2. dommages mécaniques causés par des blessures.

C'est important! Les douleurs traumatiques sont assez courantes. Ils se produisent souvent à la suite d'une fracture de la hanche. Dans de tels cas, la douleur est aiguë et ne quitte pas le patient, même la nuit, lorsqu'il est en repos complet.

Les dommages à l'articulation de la hanche et au col du fémur limitent presque complètement les mouvements.

Encore plus de problèmes apporte une articulation de la hanche disloquée. Dans ce cas, la jambe devient complètement immobile.

Lorsque le ligament est tendu, le syndrome douloureux se manifeste lors d'un effort physique et, au cours du processus de repos (couché), il s'atténue.

Raisons

La douleur dans cette articulation la nuit peut être observée pour plusieurs raisons. Les facteurs les plus fréquents de douleur dans cette articulation sont:

  1. inflammation du tendon;
  2. la coxarthrose;
  3. l'arthrite;
  4. des fractures;
  5. les entorses;
  6. bursite;
  7. la tuberculose;
  8. lourdes charges sur les membres inférieurs.

La douleur douloureuse peut survenir en raison d'une ostéochondrose lombo-sacrée. La douleur commence dans la région lombaire et se prolonge ensuite dans l'articulation de la hanche. L'effet douloureux peut augmenter lorsque vous toussez ou éternuez.

L'arthrite


La maladie se caractérise par une inflammation de l'articulation de la hanche et par l'accumulation de liquide dans celle-ci. Les sensations douloureuses sont toujours présentes, mais surtout elles sont aggravées la nuit. Beaucoup en raison du fait que l'articulation est très douloureuse, ils ne peuvent pas dormir jusqu'au matin.

Autres symptômes de l'arthrite:

  1. douleurs articulaires;
  2. haute température;
  3. sensations de douleur;
  4. la faiblesse;
  5. rougeur de la peau.

L'arthrite affecte le plus souvent les personnes âgées et les fumeurs. Peut survenir après une hypothermie, un rhume, une blessure.

Coxarthrose

Cette maladie affecte les personnes d'âge moyen. Aux premiers stades de la maladie, les articulations de la hanche gauche ou droite sont légèrement douloureuses. Ensuite, la douleur est perturbée pendant la marche, la position debout, les mouvements des membres inférieurs et la nuit. Pourquoi la douleur ne passe pas même la nuit? Le problème, c’est que les muscles dans la zone des dommages sont constamment tendus et que cette tension ne passe pas même la nuit, en toute tranquillité d’esprit.

Bursite

Si l'articulation de la hanche est très douloureuse la nuit, cela peut indiquer une inflammation du sac à main. Cette maladie est caractérisée par une douleur à l'extérieur de l'articulation de la hanche. La douleur est pire la nuit quand on est couché du côté enflammé.

Inflammation du tendon

Les tendinites sont souvent affectées par des personnes exposées à un effort physique accru. Si l'articulation de la hanche fait mal la nuit, après une charge récente et en l'absence de stress physique, il n'y a pas de douleur, alors nous pouvons suspecter en toute sécurité qu'il existe une bursite.

Arthrose


L'arthrose est associée à des dommages aux articulations du corps humain, en raison du temps. La maladie se manifeste principalement chez les personnes âgées. Les principaux symptômes de l'arthrose sont:

  1. douleur douloureuse;
  2. craquement dans l'articulation de la hanche;
  3. mobilité articulaire réduite.

Les douleurs nocturnes ne dérangent une personne que dans les dernières phases de son arthrose ou lorsqu'elles se tournent de l'autre côté. Beaucoup de gens ne savent pas quoi faire pour que la douleur passe.

Mais cela suffit pour faire un simple effort physique, bien manger, ramener du poids à la normale, faire un massage pour que l’articulation soit bien alimentée en sang.

Diagnostics

  1. Faire une radiographie de l'articulation et du fémur;
  2. Compléter un scanner pelvien;
  3. Vérifiez les navires dans la région;
  4. Faire de l'électromyographie;
  5. Donner du sang pour des tests.

Traitement

Si la cause de la douleur est établie, le traitement visera à l'éliminer, mais le traitement contient toujours des principes généraux. C'est:

  1. médicaments anti-inflammatoires;
  2. physiothérapie;
  3. gymnastique, exercice;
  4. thérapie manuelle;
  5. vitamines, minéraux;
  6. médicaments diurétiques;
  7. des relaxants musculaires;
  8. médicaments qui améliorent la circulation sanguine.

L'exercice est très important. Pourquoi, alors, pour se débarrasser de la douleur à la hanche la nuit, avez-vous besoin d'exercer?

Le fait est que même avec une petite charge, l'exercice contribue à renforcer les ligaments et les muscles, renforçant ainsi les articulations et l'articulation elle-même, contribuant à éliminer le problème.

Dans tous les cas, si la douleur de la hanche est faible la nuit, vous devez contacter des spécialistes (traumatologues, physiothérapeutes, neurologues, orthopédistes, rhumatologues, etc.), car ce symptôme peut parfois indiquer une maladie grave.

NE VOUS MÊME PAS MÊME QUE VOUS AVEZ DU ROUGE DE VOS PAINS DANS VOS JOINTS?

À en juger par le fait que vous lisez ces lignes maintenant, la victoire dans la lutte contre les douleurs articulaires n’est pas encore de votre côté...

Douleurs constantes ou intermittentes, douleurs croissantes et perceptibles lors du déplacement, inconfort, irritabilité... Tous ces symptômes vous sont familiers.

Mais peut-être est-il plus correct de ne pas traiter l’effet, mais la cause? Est-il possible de se débarrasser des douleurs articulaires sans conséquences graves pour le corps? Nous vous recommandons de lire l'article de DOCTEUR DES SCIENCES MÉDICALES, PROFESSEUR DE BUBNOVSKY SERGEY MIKHAYLOVICH sur les méthodes modernes pour se débarrasser des douleurs articulaires... Lire l'article >>

Classification de la douleur à la hanche

Il ne devrait pas être perçu comme étrange qu'au fil du temps, un léger inconfort au niveau des articulations de la hanche la nuit se transforme en douleur régulière. Il s’agit d’un processus tout à fait naturel si, aux premiers signes de la maladie, vous ne consultez pas un médecin et ne commencez pas le traitement approprié.

Ce phénomène est principalement associé aux processus naturels du corps. Parce que pendant le repos la nuit - sommeil - le corps humain lutte vigoureusement contre les processus inflammatoires. Ce processus provoque une augmentation de la douleur si vous ne vous aidez pas vous-même dans la lutte contre la maladie. Les articulations de la hanche particulièrement aiguës font mal la nuit lors d'un rhume ou d'un ARVI. L'augmentation de la température corporelle est également la cause de cette action.

Particulièrement fortement senti la douleur des articulations, la nuit, lorsque le corps est complètement détendu. Mais cela ne signifie pas que leur état se détériore. La douleur semble être plus intense car, tout en se détendant, la personne écoute inconsciemment les sensations et les aggrave.

Pendant la journée, le cerveau est occupé par de nombreuses activités quotidiennes ou par le travail. Par conséquent, la gêne peut être légèrement perçue à la périphérie.

Voir aussi: Comment se débarrasser de la synovite de la hanche

Afin de simplifier le diagnostic de la maladie et donc la définition du traitement, les médecins ont établi plusieurs variantes du syndrome douloureux:

  1. Épicé Avec son aide, il est plus facile de déterminer une zone d'inflammation spécifique. Surtout à court terme, est une sorte d'avertissement que le stade initial de la maladie ou des dommages organiques s'est formé. En l'absence de traitement approprié, le syndrome douloureux s'étend progressivement à d'autres zones de l'articulation de la hanche.
  2. Pénible. Il se caractérise par une intensité croissante d'inconfort. Atténuation ultérieure immédiatement après l'apparition du pic de gravité - la norme. Cela ne signifie pas que la douleur ne reviendra pas. Cela peut être cyclique. Il arrive que la douleur douloureuse passe le contexte qui accompagne les attaques aiguës, mais dans un domaine d'action plus étendu.
  3. Permanent Douleur chronique Douleur durant au moins six mois. Il indique la négligence de la pathologie, qui nécessite déjà une intervention chirurgicale.

Pathogenèse

Il est souvent difficile de déterminer la cause des douleurs nocturnes dans l'articulation de la hanche. Les médecins identifient plusieurs raisons principales:

  • les maladies accompagnées d'une inflammation dégénérative touchant les articulations, le cartilage et le tissu musculaire des ligaments;
  • anomalies de la structure anatomique de l'articulation - fracture, luxation, anomalie congénitale;
  • ostéochondrose;
  • causes naturelles de douleur pendant la grossesse, en particulier au cours des dernières périodes. La période post-partum a également des conséquences, exprimées par un inconfort dans la région de l'articulation de la hanche. Une mauvaise posture ou le port de chaussures inappropriées semblent souvent les mêmes. Tous ces phénomènes sont temporaires.

Que se passe-t-il si la maladie n’est pas identifiée et que la douleur l’ennuie? Consultez un médecin pour obtenir de l'aide. Medic détiendra toutes les mesures de diagnostic nécessaires et, en déterminant la cause de l'inconfort, prescrira un traitement.

Le traitement dépend entièrement de la cause de la douleur. La thérapie ne vise pas tant à soulager les symptômes, mais aussi à éliminer la source de la maladie.



Article Suivant
L'ostéopétrose est un marbre mortel qui casse des vies