Crampes dans les jambes


La contraction involontaire d'un groupe musculaire, accompagnée d'une douleur aiguë et d'un engourdissement, est appelée spasme ou spasme. Les crampes aux jambes sont un problème pour beaucoup d'hommes et de femmes, nécessitant un diagnostic, un traitement obligatoire. De nombreuses causes de spasmes musculaires sont bien étudiées par la médecine, facilement corrigées, traitées rapidement. Si vous souffrez constamment de coupures de membres, consultez un médecin qui vous aidera à résoudre ce problème. Quelles sont les causes des crampes aux jambes?

Causes de crampes dans les jambes

En médecine, on distingue les spasmes musculaires toniques, caractérisés par une tension prolongée des muscles et des contractions cloniques-à court terme alternant avec la relaxation. Crampes dans les jambes appartiennent à la première catégorie, se produisent dans les pieds et les muscles du mollet. Les spasmes des membres inférieurs sont accompagnés de sensations aiguës et douloureuses de pétrification d'une partie du corps, ils apparaissent soudainement, le syndrome douloureux dure de 2 à 5 minutes et ne se dissipe que lorsque les muscles se relâchent.

Causes de crampes dans les jambes:

  • Manque de vitamines et d’oligo-éléments - magnésium, calcium, potassium, vitamine D, responsables de la transmission des impulsions nerveuses aux muscles. Le manque de micro et macroéléments peut être dû à une alimentation déséquilibrée, à un excès de substances nocives (nicotine, caféine, tanin, sucre), à ​​un régime protéiné, à la prise de médicaments empêchant leur absorption.
  • Déshydratation du corps. La transpiration active entraîne une perte importante d’oligo-éléments qui assurent le bon fonctionnement des muscles. Par conséquent, il est important de boire jusqu'à 2,5 litres d'eau par jour, en particulier pendant la saison chaude et les activités sportives actives.
  • Exercice. Tension excessive pendant les activités sportives, charge inégalement répartie, échauffement et échauffement insuffisants avant l'entraînement, un travail physique lourd et monotone entraîne la surmenage d'un groupe musculaire, un dysfonctionnement des muscles du corps, des convulsions. Pour le fonctionnement efficace de la masse musculaire, il est important d’alterner tension / relaxation pendant l’activité physique.
  • La température baisse. L'hypothermie en nageant ou par le froid provoque une forte réduction des muscles des membres, l'apparition de crampes musculaires. Par conséquent, il est important de surveiller la température du corps pour éviter des chutes de température allant jusqu'à 10 degrés.
  • La maladie. Un métabolisme incorrect, des maladies vasculaires, des blessures aux membres sont une cause fréquente de crampes musculaires. Pour l'élimination des spasmes, consultez un spécialiste (endocrinologue, neuropathologiste, phlébologue, orthopédiste) pour recevoir le traitement prescrit.
  • Le stress. Lors d'un stress émotionnel, d'une dépression nerveuse, il existe une charge intense sur tout le corps humain, principalement sur les terminaisons nerveuses responsables de la contraction musculaire. Une surabondance de l'hormone de stress (cortisol) entraîne un déséquilibre des micro et macro-éléments, entraînant un manque de calcium dans le corps, nécessaire au bon fonctionnement, au stress et à la relaxation musculaire.

Crampes musculaires

Les crampes musculaires dans les jambes sont dues à une transmission réduite de l'influx nerveux au muscle en vue d'une relaxation. Ces spasmes sont soumis aux muscles de la jambe, à la surface antérieure et postérieure de la cuisse. L'intensité des crampes peut aller d'une légère contraction à une réduction significative, accompagnée d'une douleur intense. Les muscles cramponnés sont comme la pierre: fermes, bien comprimés, se détachent nettement du corps. Une crise convulsive dure de 1 à 15 minutes, avec plusieurs répétitions de spasmes sur une période donnée.

Pilules contre les crampes dans les jambes: liste, mode d'emploi. Crampes dans les jambes la nuit: causes et traitement

Qu'est-ce qu'une crampe, tout le monde le sait. La contraction involontaire des muscles, le plus souvent des jambes, se produit chez l'adulte et l'enfant. Dans la plupart des cas, avec des spasmes solitaires faibles, un massage et un étirement musculaire aident. Mais si la pathologie apparaît souvent, il est préférable de consulter un médecin. Après tout, des crises régulières sont nécessairement la preuve de problèmes dans le corps. Et bien qu'elles ne durent généralement pas plus d'une minute et ne causent pas beaucoup d'inconfort, cette condition nécessite un traitement spécial. Les pilules sont souvent prescrites pour les crampes dans les jambes, ce qui affecte les causes de la pathologie et prévient les crampes.

Mécanisme de saisie

Les contractions musculaires sont régulées par l'influx nerveux. Le travail des muscles squelettiques est subordonné au cerveau et est un processus arbitraire. Mais parfois, ils peuvent rétrécir involontairement, ce qui s'appelle une crampe. Dans ce cas, le muscle se contracte pendant un certain temps, généralement de quelques secondes à plusieurs minutes. Cela devient difficile, il y a une douleur aiguë. Dans le même temps, les mouvements dans cette partie du corps sont limités.

Le plus souvent, il y a des convulsions dans les mollets des jambes, des pieds, des muscles de la hanche ou des mains. Il peut y avoir des spasmes des muscles du visage, moins souvent - les muscles du corps. Ces contractions musculaires simples sont appelées spasmes toniques. Ils ne sont pas dangereux et peuvent survenir chez tout le monde. En revanche, les convulsions cloniques ou les spasmes généralisés de la plupart des muscles du corps sont des pathologies graves. Ils ne surviennent que lors de maladies graves, telles que l'épilepsie ou le tétanos.

Les convulsions toniques se produisent en raison d'irrégularités dans la transmission de l'influx nerveux. Cela peut être dû à des pathologies du système nerveux ou à des perturbations hormonales. Mais le plus souvent, la cause des crises est une violation de la composition électrolytique du sang. Après tout, les minéraux qu'il contient assurent le fonctionnement normal des muscles. Pour qu’ils soient normalement réduits et assouplis, ils doivent recevoir du magnésium, du potassium et du calcium. De plus, vous avez besoin d'un apport sanguin suffisant pour éliminer les produits métaboliques. C’est pourquoi la plupart du temps, il y a des crampes dans les jambes la nuit, lorsque la circulation sanguine ralentit.

Qu'est-ce qui cause les spasmes?

Les médecins pensent que la cause principale des convulsions toniques est le manque de substances minérales dans le sang. Cela conduit à des anomalies dans la transmission de l'influx nerveux aux muscles. C'est pourquoi les crampes aux jambes surviennent si souvent chez les femmes enceintes. Après tout, les microéléments dans leur corps sont presque tous consacrés aux besoins de l'enfant. La déshydratation ou la prise de certains médicaments peut également entraîner une carence en minéraux essentiels.

Une autre cause fréquente de crampes dans les mollets des jambes est une violation de la circulation sanguine. Les varices, les thrombophlébites, l'athérosclérose et d'autres pathologies provoquent une congestion et un manque de nutriments dans les muscles.

De plus, des crampes aux jambes peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • la déshydratation;
  • l'hypothermie;
  • surcharge physique;
  • maladies endocriniennes;
  • intoxication grave du corps.

Comment traiter les crampes dans les jambes

Lorsqu'un spasme est déjà apparu, il ne sert à rien de boire des pilules. La crampe dure rarement plus de 2 minutes, elle s’arrêtera donc avant l’apparition du médicament. Dans ce cas, des mesures d'urgence sont nécessaires. Par exemple, frotter les muscles, les étirer, les compresses chaudes. Les comprimés contre les crampes dans les jambes sont nécessaires lorsqu'ils se répètent plus d'une fois par semaine ou lorsqu'une douleur intense est provoquée.

Seul un traitement bien choisi peut sauver le patient de la pathologie. Habituellement, les médicaments sont utilisés en association avec d'autres moyens: massage, gymnastique, pommades. La durée du traitement est déterminée individuellement, mais ne dépasse généralement pas 2-3 mois. Un traitement à vie est nécessaire uniquement avec le syndrome épileptique.

Drogues utilisées dans les convulsions

Avec un tel problème, rarement quelqu'un va chez le médecin. Les gens essaient de s'en débarrasser eux-mêmes. Et venant à la pharmacie, ils demandent des pilules anticonvulsivantes. Mais les médicaments avec cet effet sont utilisés pour l'épilepsie. Ils ne conviennent pas aux crampes dans les jambes. Les pilules dans ce cas ne sont pas spéciales, mais celles qui éliminent la cause de la violation des contractions musculaires. Par conséquent, il est préférable de toujours être examiné par un médecin et savoir pourquoi il y a des convulsions. Après tout, des médicaments inappropriés ne peuvent qu'aggraver la situation.

La médecine moderne explore toujours la question du traitement des crampes aux jambes. Il n’existe pas de tels médicaments pour s’en débarrasser. Par conséquent, les médecins prescrivent souvent une thérapie complexe. Les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Les analgésiques ne font que réduire l'intensité du syndrome douloureux et peuvent soulager les sensations désagréables une fois la crampe passée;
  • des médicaments veinotoniques qui éliminent la stase sanguine dans les jambes et améliorent le métabolisme musculaire;
  • préparations de multivitamines, en particulier celles contenant du potassium et du magnésium.

Besoin d'analgésiques

Les crampes peuvent causer une douleur intense. Mais ils ne durent pas plus de deux minutes. Par conséquent, pendant le spasme, il ne sert à rien de boire des analgésiques. Mais de tels médicaments peuvent être prescrits en thérapie complexe pour des spasmes souvent récurrents. «Analgin» ou «Paracetamol» sont couramment utilisés. Ils ont un effet analgésique modéré.

L'aspirine est un médicament couramment utilisé. L'acide acétylsalicylique a la capacité de diluer le sang et d'améliorer la circulation sanguine, de sorte que le médicament n'a pas seulement un effet analgésique. Par conséquent, dans le traitement complexe des crises, il est souvent prescrit.

Pourquoi avez-vous besoin de préparations vitaminées

La composition en multivitamines comprend tous les oligo-éléments nécessaires au fonctionnement normal du tissu musculaire. Le plus souvent, les convulsions surviennent avec un manque de magnésium, de potassium et de calcium. Par conséquent, les médicaments les plus courants sont les médicaments ne contenant que ces oligo-éléments.

  • Le plus souvent, nommé "Panangin" ou son analogue "Aspark". Ils contiennent de l'asparaginate de magnésium et de potassium sous forme facilement digestible. Ces médicaments sont bien tolérés à tout âge.
  • «Calcium D3 Nycomed» contribue à combler le manque de calcium dans les muscles. En outre, il contient de la vitamine D, qui aide à l'absorption du magnésium et du calcium.
  • Magne B6 contient du magnésium et de la pyridoxine. Cette combinaison est nécessaire car la vitamine B6 améliore l'absorption de magnésium.
  • La vitamine E est également nécessaire au bon fonctionnement de l'organisme.Il est préférable de prendre des complexes multivitaminiques Complivit, Vitrum et autres pour combler son déficit.

Drogues Venotonic

Chez les patients atteints de varices, les crampes aux jambes la nuit sont fréquentes. Cela est dû au manque de circulation sanguine dans les muscles et à la congestion. Afin d'éliminer de telles violations, divers agents vénoprotecteurs sont prescrits.

  • "Detralex" pour les convulsions causées par les varices, est le plus souvent utilisé. Il augmente l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins et empêche la stagnation du sang.
  • "Venarus" a un effet similaire. Le médicament améliore les processus métaboliques dans les tissus et empêche la stagnation veineuse.
  • "Troxérutine" - comprimés utilisés dans cette pathologie depuis de nombreuses années. Ils préviennent l'apparition de caillots sanguins, tonifient les veines, suppriment la lourdeur des jambes et les crampes.
  • "Diosmin" aide efficacement à prévenir les crampes nocturnes aux jambes dues à des troubles circulatoires.
  • "Venoflebin" est assigné avec le même but. Il renforce les parois des vaisseaux sanguins et est efficace dans les thrombophlébites, les varices.

Asparks: application

Dans de nombreux cas, en particulier lors de crampes aux jambes chez les personnes âgées, les médecins recommandent aux patients de prendre des préparations de potassium et de magnésium. Le plus commun d'entre eux est "Aspark". Cette préparation contient le dosage correct de magnésium et de potassium, dont l’absence est souvent la cause des convulsions. Prescrire cet outil devrait être un médecin, car il est nécessaire de prendre en compte le niveau sanguin de ces oligo-éléments. Il est utile pour les asperges dans les maladies cardiaques, les troubles circulatoires, les chocs et les convulsions.

Prenez le médicament doit être au moins un mois. Le plus souvent, il est recommandé de boire une pilule trois fois par jour. Les Asparks sont généralement bien tolérés, mais des nausées et des douleurs à l'estomac sont parfois possibles. Ce médicament est contre-indiqué en cas d’insuffisance rénale. Mais il est souvent attribué aux "Asparks" même pour les enfants et les personnes âgées. Parfois, le médicament est utilisé par les athlètes lors d'efforts physiques prolongés.

Magnerot: instruction

Pour compenser le manque de magnésium, vous devez boire des médicaments spéciaux pendant au moins 1 à 2 mois. Mais la personne se sent soulagée après quelques jours - les crampes cessent. Magnerot est l’un des meilleurs outils pour cela. L'instruction indique qu'il doit être pris en violation du rythme cardiaque et des spasmes musculaires. Il se compose d'orotate de magnésium dihydraté et de composants auxiliaires.

Le médicament est bien toléré, mais il n'est pas recommandé de prendre des enfants et des patients présentant une insuffisance rénale. De plus, des réactions allergiques sont parfois possibles. Attribuer "Magnerot" au cours de la première semaine de traitement, 2 comprimés trois fois par jour, puis assez pour boire 1 morceau. La durée du traitement est définie individuellement, mais pas moins d'un mois. Parfois, un régime différent est recommandé. Si le patient s'inquiète des crampes nocturnes, vous pouvez boire 2-3 comprimés au coucher.

Utilisation de "Troxerutin"

Ce médicament est utilisé pour les convulsions causées par une mauvaise circulation sanguine dans les jambes. Comprimés "Troxerutin" prescrits par un médecin, car ils sont contre-indiqués dans les maladies du tractus gastro-intestinal. Parfois, ce médicament peut provoquer des réactions allergiques.

Mais "Troxerutin" et son analogue "Troxevasin" sont efficaces dans les cas d'insuffisance veineuse, de troubles trophiques des membres, de varices. Ils améliorent la circulation sanguine, soulagent le gonflement, la lourdeur dans les jambes et les crampes.

Comprimés "Diosmin"

Dans de nombreux cas, les convulsions se produisent parce que le flux veineux dans les jambes est perturbé et que les muscles ne reçoivent pas les nutriments nécessaires. Prendre le médicament pendant 2 mois vous permet d'oublier ces crampes pendant longtemps. Les comprimés "Diosmin" sont considérés comme les meilleurs des vénoprotecteurs, qui ont en outre une composition naturelle.

Le médicament aide à tonifier et à renforcer les parois des vaisseaux sanguins, à améliorer la circulation sanguine et à réduire l'inflammation. Pour le prendre, vous avez besoin de 3 comprimés deux fois par jour. Parfois, la "diosmine" peut provoquer des réactions allergiques, des douleurs à la tête, des nausées

Drogue "quinidine"

Ces pilules contre les crampes dans les jambes ne sont prescrites qu'en dernier recours. Le médicament contient de la quinine, utilisée depuis longtemps en médecine, mais pour le traitement du paludisme. Ce remède a également la capacité de soulager les fringales de crampes. Mais la quinidine a de nombreux effets secondaires dangereux. Ces comprimés sont particulièrement toxiques pour un enfant en développement. Par conséquent, ils ne sont jamais utilisés pour les crampes aux jambes des femmes enceintes.

La «quinidine» ne peut être utilisée que sur ordonnance dans un dosage strictement individuel. En cas de dépassement, le patient peut présenter des problèmes de vision et d’ouïe, des troubles du rythme cardiaque, des nausées et des maux de tête.

Anticonvulsivants

Avec le syndrome convulsif intensif, des outils spéciaux sont nécessaires. Il s’agit de barbituriques, de préparations d’acide valproïque et de divers sédatifs à base de benzodiazépine. Ils sont nécessaires en cas d'épilepsie, de troubles nerveux ainsi que de convulsions généralisées causées par certaines maladies infectieuses. Avec les spasmes conventionnels des muscles des jambes, de tels agents ne sont pas recommandés.

Crampes dans les jambes - causes et traitement efficace

Les muscles des jambes et des pieds sont sujets à des contractions involontaires, appelées spasmes ou spasmes toniques. Cette affection s'accompagne de douleurs aiguës pouvant durer de 3 à 5 minutes et d'une sensation de forte tension, "fossile" des muscles. Il est facile de faire face aux spasmes si vous connaissez leurs causes et plusieurs méthodes de traitement efficaces.

Pourquoi mes jambes sont-elles à l'étroit?

Des contractions musculaires peuvent survenir chez les personnes en bonne santé, ainsi que chez les personnes souffrant de maladies chroniques graves. Dans le premier cas, les causes de crises d'épilepsie sont les suivantes:

  • tension forte et prolongée d'un certain groupe musculaire;
  • long séjour d'une jambe dans une position;
  • faible température ambiante de l'air ou de l'eau;
  • une forte augmentation de la charge avec une mauvaise condition physique;
  • déficit saisonnier en micronutriments et en vitamines.

Chez l'adulte en bonne santé, les crampes aux jambes sont rares et disparaissent rapidement, sans se reproduire à l'avenir. Si les spasmes toniques apparaissent régulièrement et se caractérisent par une durée de plusieurs minutes, il est nécessaire de rechercher des facteurs provocants de la perturbation des organes et des systèmes internes. Il existe 3 variantes de causes dangereuses, ce qui rend les jambes crampes:

  • déséquilibre eau et électrolytes;
  • circulation sanguine anormale dans les tissus mous;
  • maladies neurologiques.

Il est difficile de savoir pourquoi les contractions musculaires se produisent. Pour poser un diagnostic, vous devrez consulter un spécialiste, décrire en détail les signes cliniques accompagnant les convulsions et réussir les tests prescrits. Lors de la consultation, il est important d’indiquer à quelle heure du problème le problème apparaît, à quelle fréquence, et de nommer le groupe musculaire qui fait le plus mal.

Crampes dans les jambes la nuit - causes

Les spasmes intenses dans les tissus mous indiquent l'accumulation d'acide lactique dans ceux-ci. Sa quantité augmente si une personne dort dans une pièce chaude et exiguë avec un manque d'oxygène. Une autre raison fréquente de crampes dans les jambes la nuit est l’irrégularité vasculaire et la surcharge musculaire la veille. En raison de leur surtension, le débit sanguin veineux est réduit pendant le sommeil et le débit de fluide biologique dans les artères est ralenti. Cela provoque de la spasticité, de la douleur et une sensation de "pétrification" du membre.

Crank le mollet

Les jambes inférieures sont soumises à des contractions involontaires plus souvent que les autres muscles, car elles subissent une charge plus importante pendant la journée. Des crampes toniques aux jambes peuvent survenir pour les raisons suivantes:

  • la déshydratation;
  • cirrhose du foie;
  • les varices;
  • hémodialyse;
  • transfusions de plasma;
  • traitement diurétique inadéquat;
  • insuffisance rénale chronique;
  • intoxication du corps dans le contexte d'une infection bactérienne ou virale;
  • La maladie de Raynaud;
  • violation de la circulation cérébrale;
  • crises d'épilepsie avec convulsions;
  • ostéochondrose;
  • lésions du genou et fractures osseuses;
  • paralysie spastique;
  • saignements abondants;
  • pathologies endocriniennes;
  • thérapie de réhydratation inappropriée.

De petites crampes musculaires aux jambes sont également observées chez les femmes enceintes, en particulier aux deuxième et troisième trimestres. Pour une croissance et une formation appropriées des structures osseuses du fœtus, un apport accru en calcium et en potassium est nécessaire. Ainsi, de nombreuses femmes enceintes ont une concentration réduite de ces oligo-éléments dans le corps et des spasmes à court terme se produisent.

Crampes aux orteils

La contraction des muscles du pied apparaît soit en raison de la détérioration de la circulation sanguine dans les petites artères et des capillaires, soit dans le contexte d'anomalies des ligaments et des articulations. Des spasmes du pied et des orteils sont observés en raison de ces facteurs:

  • endartérite oblitérante;
  • diabète sucré;
  • pied plat transversal;
  • fumer;
  • violation de l'utilisation tissulaire des glucides;
  • augmentation de la charge sur les orteils des pieds.

Que faire avec des crampes dans les jambes?

Moyens d'un arrêt d'urgence de la réduction spastique:

  • massage actif des membres;
  • étire doucement les muscles du pied ou de la jambe;
  • relaxation des tissus.

Parfois, une attaque est ressentie d'avance. La personne ressent une tension, un engourdissement et une douleur tirante croissante dans les jambes - les crampes commencent par ces symptômes. Si les symptômes énumérés apparaissent, vous devez:

  1. Changez la position du membre, faites-le pivoter.
  2. Essayez de détendre vos muscles des jambes.
  3. Normaliser la circulation sanguine dans les jambes et les pieds.

Crampes aux pieds la nuit - que faire?

La méthode la plus rapide pour traiter les spasmes consiste à étirer le muscle. Pour éliminer les crampes nocturnes dans les jambes, vous devez tirer vos orteils avec vos mains. Dans le même temps, vous devez essayer de plier complètement le genou pour que les tissus mous se détendent. Des crampes aux jambes trop fréquentes se produisent la nuit - que faire:

  1. Prenez rapidement une position verticale ou assoyez-vous avec vos pieds sur le sol. Il est conseillé de marcher sur une surface fraîche.
  2. Frottez doucement un muscle tendu. Aide en caressant, en tapotant la jambe et en tremblant.
  3. Soulevez les membres en plaçant un oreiller haut ou une couverture pliée.

Comment enlever les crampes dans les jambes?

Les options de traitement d'urgence pour les spasmes toniques comprennent un picotement intense des muscles contractés et une piqûre avec une épingle ou une aiguille. Ces méthodes éliminent instantanément les crampes nocturnes et les attaques soudaines de l'après-midi. Si un membre tendu pincement, morsure ou piqûre brusque, les terminaisons nerveuses activées basculeront par réflexe sur un autre stimulus et le muscle se détendra immédiatement.

Comment se débarrasser des crampes aux jambes?

Les spasmes réguliers ou quotidiens des jambes et des pieds doivent être traités de manière exhaustive. L'utilisation constante des méthodes d'urgence décrites ci-dessus ne peut traiter que les symptômes de la pathologie. Pour savoir comment éliminer durablement les crampes dans les jambes, vous devez poser un diagnostic et déterminer les causes de l'apparition des contractions du muscle tonique. Consultez un médecin.

Crampes aux jambes - traitement

Un schéma thérapeutique unique pour se débarrasser des spasmes toniques n'a pas été développé. Choisissez la meilleure façon de traiter les crampes aux jambes, vous pouvez après avoir découvert tous les facteurs qui provoquent une pathologie. Vous devez d’abord contacter le thérapeute et lui faire passer une formule sanguine complète pour évaluer l’état général du corps, des muscles et du système circulatoire. Lors du diagnostic et de la cause des convulsions, de nouvelles consultations sont menées par des experts spécialisés. Le traitement est assuré par un cardiologue, un neuropathologiste, un phlébologue ou un endocrinologue.

La thérapie à domicile pour les crampes dans les jambes est de suivre quelques règles importantes:

  1. Surveiller l'équilibre eau et électrolyte. Dans la saison chaude pour augmenter la quantité de fluide consommée.
  2. Choisissez les bonnes chaussures avec un bon maintien de la cheville et une portance suffisante. Les talons aiguilles hauts sont préférables aux talons stables de 3 à 4 cm de hauteur.
  3. Massage quotidien des pieds à faire soi-même. Il est utile de frotter les muscles des orteils au genou, même en l'absence de crampes.
  4. Ne surchargez pas les membres. Lorsque vous vous sentez très fatigué dans les jambes, gonflement et engourdissement des muscles pour se détendre, massez les tissus mous.
  5. Prenez périodiquement des doses prophylactiques de vitamines, de calcium et de potassium. Ceci est particulièrement nécessaire pour les femmes enceintes.

Crampes dans les jambes la nuit - traitement

Si des spasmes surviennent pendant le sommeil, vous devez contacter votre cardiologue ou votre chirurgien vasculaire pour obtenir une dopplerographie. Le médecin aidera à identifier et à éliminer les causes de la stagnation du sang veineux et de la détérioration de la circulation sanguine dans les artères. Soulager et prévenir les crampes dans les jambes la nuit grâce aux activités suivantes:

  1. Réception de bains de contraste ou alternativement douche de la peau avec de l’eau chaude et froide avant de se coucher. Pour améliorer la circulation sanguine, il est recommandé d’utiliser des décoctions de plantes médicinales qui soulagent les crampes - menthe poivrée, prêle, valériane.
  2. Régime de correction. La contraction musculaire spastique peut être prévenue en enrichissant le menu de produits contenant du magnésium, du calcium, de la vitamine D et du potassium. Ces substances sont présentes dans les légumes verts, les légumineuses, les fruits séchés et le son. En outre, il est intéressant d’inclure dans le régime alimentaire du foie de morue, des produits à base de lait fermenté, de l’avocat.
  3. Gymnastique performante à partir de crampes. Chaque matin, vous devez faire des exercices simples - marcher «sur les orteils», sur les talons, sur les surfaces extérieures et intérieures des pieds, bouger les pieds avec les doigts, plier et déplier les genoux. L'augmentation de l'élasticité musculaire aidera à éviter la récurrence des spasmes.

Médicament pour les crampes dans les jambes

Il n’existe aucun médicament spécial pour le traitement des contractions musculaires soudaines. Tous les médicaments sont sélectionnés par un médecin spécialisé en fonction du diagnostic et des études. Les comprimés contenant des complexes de minéraux et de vitamines constituent le seul remède courant contre les crampes aux jambes. En outre, le médecin peut conseiller de prendre du magnésium et des relaxants musculaires pour détendre les muscles.

Drogues de crampes dans les jambes

Complexes vitaminiques et minéraux efficaces:

Préparations efficaces de magnésium pour prévenir les crampes dans les jambes:

  • Magneroth;
  • Calme naturel;
  • Diasporal;
  • Asparkam;
  • Magnistad;
  • Solgar avec citrate de magnésium;
  • Magnelis B6.
  • Myorelaxants:
  • La tolpérisone;
  • Baclofène;
  • Mydocalm;
  • Sirdolut

Il n’existe pas non plus de médicaments locaux spéciaux pour les contractions des muscles spasmodiques. La pharmacie ne vend donc pas de pommade contre les crampes aux jambes. Soulager les symptômes de la pathologie aidera tout médicament à avoir des effets chauffants et irritants. Les exceptions sont des situations où le problème se pose en raison de varices. Avec ce diagnostic, le phlébologue prescrit des remèdes locaux spéciaux qui restaurent la circulation sanguine et préviennent la formation de caillots sanguins et l'apparition de crampes musculaires.

Crampes musculaires dans les jambes causes et traitement

[caption id = "attachment_1485" align = "alignright" width = "330"] crampes dans les jambes [/ caption]

Tout au long de leur vie, de nombreuses personnes ont été confrontées (certaines à plusieurs reprises) à un phénomène plutôt déplaisant, lorsque les muscles des jambes commencent à se contracter spontanément. Tout cela s'accompagne d'une douleur intense, qui est grandement renforcée lorsque vous essayez de faire des mouvements actifs dans les membres. Il est possible que quelqu'un ne sache pas qu'il a eu une crampe.

Le spasme est toujours une contraction involontaire d'un groupe musculaire ou d'un seul muscle, accompagnée d'une douleur intense. Pratiquement tous les muscles du corps, y compris la paroi intestinale, peuvent tellement se contracter, mais le terme "crampe" est utilisé de manière active en relation avec les extrémités.

Heureusement, la plupart des gens doivent faire face à une option de pathologie simple, lorsque tout se passe en quelques dizaines de secondes et qu’il est rare. Pour certains, un tel état entraîne de nombreux inconvénients, du fait de sa gravité et de sa fréquence. En outre, une crise d'épilepsie peut mettre la vie en danger si elle dépasse une personne dans une situation inappropriée. Tout le monde à l'école était effrayé par le fait qu'une crise de convulsions pouvait survenir en eau froide et qu'il serait très difficile de rester à flot. Cependant, le danger peut aussi guetter une personne à terre: vous pouvez très facilement tomber la tête sur une surface dure et avoir de gros problèmes de santé par la suite.

Classification des saisies et leurs causes

Causes des crises non épileptiques

  • La surmenage physique est la cause la plus courante de crampes dans les jambes. Quelqu'un a vu sur l'écran de télévision comment un athlète ne pouvait pas continuer sa performance en raison d'un spasme pathologique. Beaucoup eux-mêmes, après un dur entraînement, ont expérimenté tout le «charme» de leur condition après leur entraînement intense.
  • Traumatisme cérébral - à la suite de cela, les structures cérébrales individuelles ne peuvent pas exécuter correctement leurs fonctions et envoient les mauvais signaux aux muscles.
  • Le rétrécissement marqué des vaisseaux sanguins à la suite d'une exposition à des températures froides est la principale cause du développement de spasmes des muscles gastrocnémiens dans l'eau froide.
  • La température corporelle élevée - dans la plupart des cas, provoque des crampes non seulement dans les jambes, mais vous ne devriez pas l'oublier. Les jeunes mères devraient s'en souvenir particulièrement bien, car les jeunes enfants ont un système de thermorégulation imparfait et que, plus souvent, les adultes souffrent de crises fébriles.
  • Les néoplasmes du cerveau et de la moelle épinière peuvent apporter des modifications importantes à l'état de santé du patient, notamment sous la forme de crises.
  • La gestose est une complication terrible du déroulement de la grossesse qui, dans les cas graves, peut entraîner des convulsions de différents groupes musculaires, y compris les jambes.
  • Augmentation non spécifique de l'excitabilité des neurones qui composent les segments du cerveau. Parfois, ils sont provoqués par des modifications pathologiques au niveau des arcs réflexes dans les structures du système nerveux central.
  • La perturbation de la fonction des neurones avec un manque d'oxygène peut entraîner l'apparition d'impulsions excessives et de contractions incontrôlées.
  • L'empoisonnement par certains poisons conduit souvent à l'activation pathologique de structures cérébrales individuelles. Ces convulsions sont dites toxiques et peuvent survenir lors de la prise d'un grand nombre de médicaments.
  • La violation du contenu dans le corps d'hormones individuelles (très souvent la glande thyroïde ou les glandes parathyroïdes) peut provoquer une crise convulsive.
  • Une déviation significative du contenu en ions dans le sang humain (calcium, potassium, etc.) - ils participent à la réduction du tissu musculaire et peuvent avoir un effet stimulant sur des groupes musculaires entiers.
  • Carence en vitamine B6 ou hypoglycémie.
  • Perturbation du fonctionnement des mécanismes activement impliqués dans l'organisation du sommeil et du repos du système nerveux central.
  • Malformations congénitales du système nerveux central.
  • Maladies infectieuses affectant le cerveau (méningite, encéphalite, etc.).
  • Toute maladie, en raison de la progression de laquelle beaucoup de toxines pénètrent dans la circulation sanguine du patient, est susceptible de déclencher une chaîne pathologique.
  • Facteurs psychogènes et lésions cérébrales organiques, de sorte que le système nerveux central ne peut normalement pas contrôler toutes les structures situées en dessous.
  • Des convulsions iatrogènes apparaissent à la suite de la prise de certains médicaments. La convulsion dans ce cas peut être l’un des effets secondaires et peut être due à un surdosage. Les convulsions peuvent compliquer les interventions sur les organes du système nerveux pour le traitement d'autres maladies (ablation d'une tumeur cérébrale ou d'un nerf périphérique), les structures cérébrales étant très sensibles au stress mécanique. Les neurochirurgiens, à leur tour, sont bien conscients de ce qui peut arriver à un patient et ne prennent ce risque que lorsque cela est justifié. Par exemple: un médecin effectue une opération radicale pour enlever une tumeur, sauve la vie du patient et empêche la maladie de se reproduire, mais les convulsions deviennent des complications.

Types de crampes dans les crampes aux jambes

Symptômes de crampes dans les jambes

  • Dans la plupart des cas, une personne subit des contractions involontaires des muscles de la jambe, ce qui, dans les situations les plus difficiles, peut provoquer un mouvement du membre dans son ensemble.
  • Il semble que tout le muscle entre en une petite boule et peut même se briser en morceaux. Tout est accompagné d'une douleur intense, qui s'aggrave lorsque vous essayez de plier une jambe ou d'effectuer un autre mouvement. Vous pouvez choisir une position du corps dans laquelle il ne devient ni plus facile ni plus difficile, et la douleur disparaît avec la contraction continue.
  • Progressivement, tout passe, le muscle se détend lentement et il ne reste qu'une douleur légèrement prononcée, qui disparaît aussi progressivement. En même temps, une personne peut sentir que si elle fait un certain mouvement, la crampe va revenir.
Heureusement, rarement lors de crampes aux jambes, les patients doivent faire face à des complications et à des symptômes plus graves. Cependant, ils doivent être rappelés par tous.
  • Un léger assombrissement de la conscience ou l'apparition d'hallucinations sous forme de sons, d'odeurs et d'autres phénomènes sont tous des précurseurs d'une crise d'épilepsie, dans laquelle une personne a des convulsions non seulement dans les muscles des jambes, mais également dans d'autres parties du corps. Connaître ce fait peut aider à se préparer à une attaque et à éviter de graves conséquences.
  • Incontinence d'urine ou de matières fécales - se produit avec des convulsions tonico-cloniques prononcées. Si nous parlons de simples crampes aux jambes, alors une personne n’a rien à craindre d’une telle complication.
  • Perte de conscience ou opacité - dans la plupart des cas, accompagnée de crises d'épilepsie.

Règles d'action lors de convulsions

Diagnostic des crises

Un neurologue examine une personne, vérifie l'état de ses réflexes, effectue des tests de coordination des mouvements, etc. Sur la base de ces seules données, nous pouvons supposer que le diagnostic est correct et déterminer quelles méthodes de diagnostic seront les plus pertinentes et les plus informatives.

  • L’étude du sang et la détermination du contenu en hormones ainsi que de certains ions vous permettent d’identifier la pathologie des glandes endocrines et d’affecter ensuite le traitement approprié.
  • L'électromyographie est une méthode de diagnostic spéciale extrêmement sensible, qui permet de déterminer les muscles recevant des impulsions pathologiques et leur propension aux contractions.
  • Électroencéphalographie - étude du cerveau qui permet d'étudier l'activité de ses structures individuelles et d'identifier les foyers d'activité pathologique.
  • L'imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie sont des méthodes de diagnostic précises et modernes. Sur la base de leur image obtenue couche par couche du corps humain, qui montre clairement toutes ses structures. Ainsi, vous pouvez détecter une tumeur, en comprimant le tissu cérébral ou un seul nerf et en provoquant des convulsions.

Crampes dans les jambes: causes et traitement

Crampes dans les jambes - un problème commun qui cause beaucoup de problèmes. Les gens s’inquiètent des crampes aux jambes pour de nombreuses raisons. Nous parlerons du plus commun d'entre eux et vous expliquerons également comment traiter les crampes.

Que disent les crampes aux jambes

La crampe est une contraction involontaire des muscles, souvent accompagnée de douleur. Il y a des convulsions cloniques et toniques. Avec les convulsions cloniques, un mouvement soudain comme un tic nerveux se produit. Lorsque les convulsions toniques se durcissent, le muscle durcit et cette affection s'accompagne de douleur.

Le plus souvent, les crises toniques se produisent dans la région des jambes et des mollets. Les convulsions peuvent perturber des personnes d'âges différents, mais le plus souvent, elles sont affectées par des personnes d'âge moyen et avancé.

En règle générale, les crampes dans les jambes surviennent en violation de la composition biochimique et électrolytique du sang. En cas de pénurie d'un certain nombre de substances régulant l'activité de l'appareil neuromusculaire, des crises peuvent survenir. Cette condition peut se développer en raison d'un certain nombre de maladies ou de malnutrition.

Symptômes associés:

Crampes dans les jambes: manque de minéraux essentiels

Le manque d'éléments clés nécessaires au fonctionnement normal des muscles peut être dû aux raisons suivantes:

  • Acceptation de certains médicaments. Les adsorbants et les antiacides empêchent l'absorption normale du magnésium et du calcium. Et lors de la prise de médicaments diurétiques, le potassium est éliminé de force par le corps. L'absence de magnésium, de calcium et de potassium entraîne un dysfonctionnement du système neuromusculaire, ce qui provoque l'apparition de convulsions.
  • La grossesse Les crampes aux jambes sont l'un des symptômes les plus fréquents chez les femmes enceintes. Cela est dû à la fois au manque de minéraux essentiels et à la détérioration de la circulation sanguine dans les jambes et les organes du petit bassin, ce qui est à l'origine des convulsions.
  • Le stress. Lorsque nous sommes nerveux, une grande quantité de cortisol, une hormone du stress, est libérée dans le sang. Cette hormone nous aide à "grouper" et à nous préparer au danger (mécanisme développé au cours de l'évolution). Cependant, cette hormone a des effets secondaires. L'un d'eux est la détérioration de la digestibilité du calcium dans l'intestin et l'augmentation de l'excrétion de ce minéral par les reins.
  • Transpiration abondante. Les personnes sujettes à la transpiration perdent avec la transpiration beaucoup de minéraux, notamment le calcium, le potassium et le magnésium. À cet égard, le nombre de crises épileptiques augmente par temps chaud, ainsi que chez les personnes en surpoids, qui transpirent même lors de travaux physiques mineurs.
  • Carence en vitamine D On sait depuis longtemps qu’une quantité suffisante de vitamine D est nécessaire à l’absorption du calcium, laquelle est produite dans le corps sous l’influence des rayons ultraviolets. Une journée ensoleillée suffit à 20-30 minutes de marche pour développer suffisamment de vitamines dans le corps. En automne-hiver, lorsque la durée de la journée est réduite, de nombreuses personnes souffrent d'un manque de vitamine D, ce qui peut provoquer des crampes aux jambes.

Maladies entraînant des crampes dans les jambes

Les crampes dans les jambes peuvent indiquer certaines maladies, notamment:

  • Les varices, ce qui entraîne une détérioration de la nutrition des muscles.
  • Troubles circulatoires chroniques des membres inférieurs et insuffisance veineuse chronique.
  • Maladies métaboliques, telles que le diabète.
  • Maladies du système endocrinien humain, par exemple maladie de la thyroïde.
  • Maladie rénale.
  • Hémorroïdes (souvent avec des hémorroïdes, des crampes dans les jambes dérangent la nuit).
  • Radiculite
  • Pieds plats et blessures du système musculo-squelettique.

Maladies connexes:

Aide d'urgence en cas de crampes dans les jambes

Si vous avez souvent des crampes aux jambes, voici quelques conseils pour vous aider à résoudre rapidement le problème:

  • Détends ta jambe. S'il ne s'agit pas de votre premier spasme, vous ressentirez sûrement son avance.
  • Pendant une crampe, tirez la chaussette vers vous, puis relâchez les fringales. Si la crampe n'est pas passée, il faut répéter la procédure.
  • Si la crampe n’est pas passée après le passage de la chaussette, il est recommandé de marcher pieds nus sur le sol (de préférence PAS sur le tapis, afin que les pieds soient froids).
  • Masser doucement le spasme musculaire. Pour améliorer l'effet, vous pouvez utiliser la pommade avec un effet chauffant. Si le massage ne vous aide pas, vous pouvez pincer le muscle ou même le piquer avec une aiguille (pré-stérilisez-le!).
  • Une fois la crampe aux jambes passée, il est recommandé de s’allonger pendant un moment, jambes en l'air, afin que le sang puisse mieux refluer. Cela aidera à prévenir la récurrence des spasmes.

Crampes aux jambes: traitement

Le traitement des crises dépend de la cause du développement de cette pathologie. Si les crampes aux jambes sont causées par un manque banal de minéraux, on prescrit alors à la patiente une alimentation équilibrée et des complexes de vitamines et de minéraux. En règle générale, cela suffit pour éviter que les crampes aux jambes ne soient dérangées par une personne.

Si la cause des crampes aux jambes est due à la prise de certains médicaments, le médecin peut remplacer le médicament par un autre ou vous prescrire un traitement de remplacement. Par exemple, lorsqu’il prend des médicaments diurétiques, on prescrit également au patient des médicaments à base de potassium pour compenser la perte.

En cas de maladies métaboliques et de troubles endocriniens, un ajustement du fond hormonal du corps est nécessaire. Dans de tels cas, il est nécessaire de consulter un endocrinologue, qui aidera à éliminer la véritable cause des crampes dans les jambes.

Pour les varices et les problèmes de circulation sanguine dans les membres inférieurs, des préparations spéciales sont utilisées (par exemple, des agents veinotoniques, des préparations qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et autres). Seul le médecin devrait être engagé dans un tel traitement.

Crampes dans les jambes: prévention

Si vous êtes sujet à des crampes aux jambes, veillez à ce que les spasmes vous dérangent le moins possible. Parmi les mesures préventives contre les convulsions des membres inférieurs, les plus efficaces sont les suivantes:

  • Régime équilibré. Les crampes musculaires peuvent être évitées avec un régime alimentaire équilibré. Il convient d’augmenter l’utilisation d’aliments riches en potassium, calcium, magnésium et vitamine D. Les minéraux sont présents dans de nombreux fruits et légumes. Le calcium est abondant dans les produits laitiers et le brocoli.
  • Rejet des mauvaises habitudes. L'un des éléments de la prévention des convulsions des membres inférieurs est le rejet des mauvaises habitudes. Le tabagisme et la consommation excessive d'alcool nuisent à l'absorption des nutriments essentiels et des oligo-éléments, et ont également un effet néfaste sur l'état des parois des vaisseaux sanguins.
  • Exercice modéré. Pour que les muscles fonctionnent bien, ils doivent recevoir une charge dynamique quotidienne. La marche rapide, la natation, le jogging et d'autres types de brassées vous seront utiles. Essayez d'éviter les charges statiques prolongées (par exemple, debout longtemps, être assis, etc.).
  • Bonne sélection de chaussures. Les chaussures doivent être hautes et avoir un support de cheville serré. Le beau sexe est préférable d'abandonner les talons hauts au profit de petits mais stables. Dans de telles chaussures, vos pieds ne seront pas fatigués, ce qui réduira le risque de convulsions.
  • Procédures contrastées. Si vous êtes sujet à des crampes aux jambes, il est recommandé de se coucher avant de procéder à des opérations contrastées - bain ou douche. Dans le bain de pieds, vous pouvez ajouter des décoctions d'herbes à action anticonvulsive, telles que menthe, valériane ou prêle.
  • Auto massage des pieds. Le massage des pieds doit être effectué avec des mouvements de massage légers. Commencez par des mouvements puis passez à gifler et à malaxer la zone sujette aux spasmes.

Crampes dans les jambes - causes et traitement. Et si les jambes ne vous obéissent pas?

Les crampes dans les jambes sont accompagnées de sensations désagréables et parfois très douloureuses causées par une contraction musculaire involontaire. De plus, ces sensations peuvent être si prononcées qu'une personne qui crie littéralement se réveille dans une sueur froide provoquée par de fortes jambes douloureuses.

Pourquoi les crampes dans les jambes: les principales raisons

Les crampes dans les jambes surviennent spontanément et se produisent souvent la nuit, dans un rêve. Les raisons de cette condition peuvent être très graves. Par conséquent, il vaut mieux ne pas tout laisser tomber et commencer le traitement à temps.

Les principales causes de crampes dans les jambes sont:

  • Déficit en oligo-éléments dans le corps. Le manque de nutriments tels que le calcium, le magnésium et le potassium dans l'alimentation entraîne de fréquentes contractions musculaires involontaires. Le corps a besoin de potassium et de calcium pour la contraction musculaire. Dans ce cas, le magnésium joue le rôle opposé: sa fonction est de relâcher les muscles tendus. Le manque de tous ces minéraux dans notre corps est associé à une mauvaise nutrition, à la consommation de café, au tabagisme et à la prise de certains médicaments.
  • Déshydratation. En même temps que la sueur, le corps perd non seulement des micro-éléments fluides mais également bénéfiques. Et comme nous le savons déjà, leur carence entraîne des crampes aux jambes.
  • Les maladies. La perturbation des processus métaboliques dans le corps, les problèmes de vaisseaux sanguins et les blessures au dos augmentent le risque de convulsions.
  • Fort changement de la température corporelle. L'immersion dans l'eau froide, en particulier par temps froid, peut facilement réduire les muscles et les orteils.
  • Stress surmenage. Pendant le stress, le travail du système nerveux, qui dirige les impulsions électriques vers les muscles, augmente. En raison de la surcharge de ce système, la transmission du signal est perturbée, ce qui se manifeste par des convulsions musculaires.
  • Effort physique excessif. Un grand nombre d'exercices sur les jambes, de longues courses, ainsi que de nombreuses heures debout permettent de surcharger les muscles. À quoi le corps réagit souvent par l'apparition de crampes douloureuses, généralement la nuit.

Pourquoi les crampes aux jambes se produisent plus souvent la nuit?

Les crampes aux jambes la nuit sont souvent dues à une circulation sanguine lente, à une mauvaise posture pendant le sommeil et à une activité cérébrale accrue associée à des rêves agités. En règle générale, tous ces facteurs sont étroitement liés aux principales causes de crises épileptiques énumérées ci-dessus.

Dans ce cas, une certaine raideur dans les jambes peut survenir le matin en se levant du lit. Dans ce cas, les sensations désagréables sont associées à une forte inclusion des muscles dans le travail. En d'autres termes, les muscles après la montée sont encore «endormis» et, avec un soulèvement rapide du lit, la jambe peut être réduite.

Crampes dans les jambes pendant la grossesse

L'altération hormonale dans le corps de la femme enceinte constitue souvent une violation de l'équilibre en vitamines et minéraux. Au cours de son développement, le fœtus retire de la mère du calcium, du magnésium, du potassium et d'autres nutriments. Et si le temps ne s’occupe pas d’une réception suffisante de ces micro-éléments de l’extérieur, leur carence peut se développer avec l’apparition ultérieure de convulsions.

En outre, les problèmes de jambes des femmes occupant ce poste peuvent être causés par:

  • mauvaise nutrition et mauvaise digestion des aliments;
  • anémie ferriprive;
  • augmentation du taux de sucre;
  • maladies vasculaires;
  • gonflement, etc.

Crampes dans les jambes chez les personnes âgées

Les causes les plus courantes de convulsions chez les personnes âgées sont les maladies liées à l’âge et la sédentarité. De plus, les problèmes de jambes sont souvent causés par l'ingestion d'une grande quantité de médicaments, dont les effets secondaires sont des crampes dans les membres.

Parmi les facteurs qui violent la conduction nerveuse chez les personnes âgées, il convient de souligner:

  • processus de vieillissement actif;
  • mauvais état des vaisseaux des jambes;
  • atrophie musculaire;
  • injections intramusculaires fréquentes;
  • maladies diverses (maladies du foie, des reins, des varices, diabète, arthrite, pathologies neurologiques, etc.).

Que faire si la jambe est à l'étroit?

Si vous avez des crampes aux jambes, ne paniquez pas, mais commencez immédiatement à vous frotter le pied «pétrifié». Dans le même temps, essayez d'étirer les muscles pour soulager la douleur. Dans le même temps, si les muscles de la jambe sont réduits - en position assise, jambes écartées, saisissez les orteils des jambes et tirez-les vers vous. Si la crampe est apparue dans les muscles de la cuisse, placez-vous sur une jambe en bonne santé et, en le tenant par le genou, tirez-le vers le haut. Notez que lors de l'exécution de ces mouvements, vous devez vous sentir étiré. Sinon, de telles mesures thérapeutiques risquent de ne pas fonctionner.

Après l’étirement et le frottement, il est recommandé d’appliquer une compresse froide sur le muscle contracté afin de prévenir la survenue de nouvelles crises. Après cela, il est conseillé de laisser vos pieds en paix et d'essayer de ne pas les surcharger pendant un moment.

Prévention et traitement des crampes dans les jambes

Pour se débarrasser des crampes une fois pour toutes, il ne suffit pas de masser et de tirer le muscle endolori. Il est nécessaire d'influencer les causes de cette pathologie. À ce propos, une liste complète de mesures thérapeutiques et prophylactiques est d'ailleurs utilisée.

Tout d'abord, vous devez veiller à un apport suffisant en calcium, potassium et magnésium dans votre corps. Pour ce faire, vous devez ajuster votre nutrition et inclure dans votre alimentation le complexe de vitamines et de minéraux Apitonus P. Ce médicament comprend du pollen d'abeille contenant du potassium, du magnésium et du calcium, principaux oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement musculaire. La richesse de ces nutriments dans le corps aide à éliminer l'apparition de convulsions. En outre, Apitonus P contient également de la dihydroquercétine, de la gelée royale ainsi que des vitamines C et E. Ensemble, les composants du complément produisent un effet synergique et ont un effet bénéfique sur le corps. Parmi les propriétés utiles de l’Apitonus P, on peut distinguer: le renforcement de l’immunité, le renforcement des vaisseaux sanguins, la protection contre le vieillissement, etc.

Pour ceux qui, pour une raison quelconque, n’ont pas assez de calcium, il est recommandé de prendre le médicament Osteomed. Il contient du citrate de calcium, le sel le plus digestible de ce minéral. En raison de l'absorption rapide de cette macro, l'additif Osteomed est plus efficace que des médicaments similaires. En prenant Osteomed, vous pouvez oublier la carence en calcium et éviter les crampes aux jambes.

Pour le traitement des varices, qui sont également à l’origine des crampes aux jambes, prenez Dandelion P. Le composant actif de ce supplément améliore l’écoulement du sang veineux, ce qui normalise le métabolisme des minéraux et élimine l’apparition des crampes.

Le supplément de valériane P. Valériane, dans sa composition, calme le système nerveux et réduit le risque de convulsions, ce qui aidera à éliminer les problèmes de stress associés au stress.

Crampes - Causes et traitement

Qu'est-ce que les crampes?

Les contractions convulsives généralisées (saisies de différents groupes musculaires) peuvent être lentes, durer relativement longtemps (tonique) ou rapides, alternant souvent des états de contraction et de relaxation (cloniques). Nature tonico-clonique possible et mixte des crises.

Les convulsions localisées (saisir un groupe musculaire) peuvent être toniques et cloniques. Des contractions convulsives se développent en raison d'un dysfonctionnement du système nerveux central, provoqué par des maladies neurologiques, un processus infectieux ou toxique, ainsi que par des troubles du métabolisme des sels d'eau.

Causes des crampes

Les causes des crises sont différentes. La survenue de convulsions chez le nouveau-né peut être due à une blessure à la tête à la naissance. Une cause fréquente de convulsions est un trouble métabolique, des malformations congénitales du cerveau. Chez les enfants plus âgés, les crises épileptiques peuvent être causées par un traumatisme ou une infection du cerveau, mais le plus souvent, la cause de leur survenue est inconnue.

Les tumeurs, les maladies des vaisseaux sanguins, les blessures et l’inflammation sont les causes des crises chez les adultes. Cependant, les convulsions peuvent commencer en raison d'un effort physique excessif, du blocage des voies urinaires et des voies biliaires, d'un empoisonnement, de la grossesse. Les spasmes peuvent être le symptôme d'une activité cérébrale bioélectrique altérée ou d'une réaction du cerveau à des anomalies du corps.

Causes possibles des crises:

  • les infections;
  • intoxication;
  • les blessures;
  • Maladies du SNC;
  • défauts métaboliques;
  • prédisposition génétique;
  • la survente;
  • manque de vitamines.

En outre, les convulsions peuvent être un symptôme des maladies suivantes:

Traitement des crampes

Pour faire face aux crampes dans les jambes peuvent dans la plupart des cas eux-mêmes. Pour ce faire, vous devez bien pétrir et masser le muscle tendu. En cas de spasme des muscles de la main, il est nécessaire d'arrêter immédiatement le travail qui a provoqué le spasme et, si possible, de masser les doigts ou de demander à quelqu'un de le faire.

Lors d’une crise, un rouleau ou un oreiller doit être placé sous la tête de la personne. Pour éviter que la langue ne colle, que la salive, la mousse dans les voies respiratoires et l’étouffement ne vous empêche de tourner la tête sur le côté. Si la bouche d'une personne est ouverte, vous devez alors mettre un mouchoir ou un chiffon entre vos dents, cela évitera de vous mordre la langue. Il n'est pas nécessaire de forcer les mâchoires à part lors d'une crise.

Traitement des convulsions avec des remèdes populaires

Crampes dans les jambes

Les crampes dans les jambes et les traitements qui seront abordés dans cet article peuvent gêner à tout âge, mais elles surviennent le plus souvent chez des personnes d'âge moyen ou plus âgées. Les causes les plus graves de ce phénomène peuvent être les suivantes:

  • blessures cachées;
  • le diabète;
  • dommages à la glande thyroïde;
  • processus inflammatoires;
  • maladies neurologiques et autres.

Si vous pensez que ces affections devraient être examinées par un neurologue, un phlébologue et un endocrinologue. À la suite du traitement de la maladie sous-jacente, les convulsions ont tendance à disparaître.

Les causes de crampes aux jambes la nuit peuvent être les facteurs suivants:

Mais le plus souvent, l'apparition de crampes nocturnes est due à une carence en magnésium dans le corps qui intervient dans la transmission des impulsions nerveuses aux cellules musculaires, ainsi qu'en calcium, partenaire physiologique du magnésium, et en vitamine D, nécessaire à l'absorption du magnésium et du calcium.

Aide personnelle contre les crampes aux jambes

Crampes dans les jambes la nuit

Beaucoup souffrent souvent de crampes aux jambes la nuit. Cependant, tout le monde ne considère pas nécessaire de consulter un médecin. Certains pensent que le surmenage, une position de sommeil inconfortable ou des chaussures serrées sont la principale cause de l'indisposition. Et ils ne se trompent pas, car l’approvisionnement en sang est un facteur majeur de la maladie, qui peut être associé à diverses maladies.

Pourquoi est cramping jambes la nuit

Ils peuvent provoquer des maladies du système nerveux périphérique, entraînant des lésions des cellules nerveuses et une violation de leurs fonctions.

Les convulsions peuvent être un effet secondaire du médicament. Les spasmes musculaires sont provoqués par les hormones stéroïdes, les médicaments diurétiques et les agents contenant du fer.

Les spasmes dérangent souvent les femmes enceintes. En raison de l'augmentation de la pression sur les terminaisons nerveuses et les vaisseaux sanguins de la part de l'utérus en croissance, la circulation sanguine se détériore. Pendant la grossesse également, le volume sanguin augmente, entraînant un gonflement des tissus pouvant provoquer des convulsions.

Les causes les plus graves de crampes sont:

  • le diabète;
  • maladies inflammatoires;
  • la présence de blessures cachées;
  • maladie de la thyroïde.

Dans ce cas, consulter un endocrinologue et un neurologue aidera à déterminer le diagnostic. En règle générale, après le début du traitement de la maladie, les symptômes sous forme de convulsions disparaissent.

Il arrive que les jambes se contractent la nuit à cause d'une carence en oligo-éléments. Un symptôme désagréable peut être inquiétant en raison de l'absence de telles substances:

  • magnésium, nécessaire à la transmission aux muscles de l'influx nerveux;
  • le calcium, partenaire du magnésium;
  • La vitamine D, qui contribue à l'absorption de ces deux éléments.

La situation est souvent aggravée par des facteurs conduisant à une pénurie de substances. Ceux-ci comprennent:

Traitement des crampes dans les jambes la nuit

Si la réponse à la question de savoir pourquoi les crampes aux jambes apparaissent la nuit est l'absence d'éléments traces, le médecin vous recommande alors de refuser le café et l'alcool et d'inclure dans votre alimentation:

Le respect de plusieurs recommandations est également efficace:

Crampes dans les mains

Les causes de crampes aux mains sont très nombreuses et variées. Toutes les crampes, y compris les mains, sont des contractions musculaires involontaires. Une personne ne peut pas les contrôler, mais peut fournir les premiers soins, ce qui n'exige pas de compétences particulières.

Causes de crampes dans les mains

Pourquoi est-ce que les crampes? Il y a beaucoup de raisons à ce problème, mais toutes sont le résultat d'une attitude incorrecte d'une personne envers son corps. Très souvent, les crampes aux doigts dérangent ceux qui travaillent beaucoup à l'ordinateur. Leurs mains sont tendues et pendant longtemps dans la même position, effectuent le même type de mouvement. Le résultat de ce travail est un "engourdissement" chronique des doigts et des mains.

Parmi les causes de crampes aux mains figurent les principales:

Traitement des crampes dans les mains

Trouver la cause des crises ne peut que le médecin après avoir reçu les résultats d'un examen complet de la personne. Lors du choix des mesures thérapeutiques et des médicaments, il est nécessaire de prendre en compte l'âge du patient, son état général, ses antécédents de vie et de maladie, la présence de comorbidités et de maladies qu'il a subies.

Les causes et le traitement des crises convulsives dans les mains sont étroitement liés: lorsqu’on identifie la cause spécifique de cette pathologie, il est facile de trouver un agent thérapeutique qui donnera le résultat attendu le plus rapidement possible. En général, il est assez simple d’arrêter une crise de convulsions aux mains, malgré l’heure du début de la journée: la nuit, l’après-midi, au plus fort du temps de travail.

En l'absence de résultats de l'auto-traitement, vous pouvez demander l'aide d'un réflexologue. Parfois, la cause des spasmes dans les muscles des mains est un effet régulier sur les points actifs du corps, ce qui entraîne une augmentation du flux sanguin dans les tissus et conduit à la formation de convulsions. Seul un spécialiste sera en mesure de déterminer une cause similaire et de trouver la meilleure méthode pour se débarrasser des convulsions pour toujours.

Questions et réponses sur le sujet "Saisie"

Question: Bonjour. Parfois, il réduit les jambes, commence généralement par les doigts, puis - vers la voûte plantaire, parfois, il se déplace vers le muscle gastrocnémien. Je ne vois aucun lien avec les charges ou l’heure de la journée. Cela peut commencer en marchant et au repos, jour et nuit. Habituellement, si cela commence, ce sera nécessaire plusieurs fois par jour ou deux. Au moindre mouvement, ou en général, commence à diminuer, c'est très, très douloureux. Ensuite, il se calme habituellement un jour ou plusieurs mois, jusqu'à la prochaine fois. Quelle est la raison possible? J'ai lu que c'était possible avec des pieds plats, mais je n'ai pas de pieds plats. Et surtout, que peut-on faire? La douleur est telle que même grimper au mur. Merci

Question: Bonjour. Pendant la grossesse (troisième trimestre), des crampes aux jambes apparaissent pendant la nuit, surtout si vous essayez de les redresser (vous devez dormir à moitié courbé). Je pense que le magnésium est nécessaire, mais pas sûr. Je prends périodiquement de la spiruline et du chitosane en faible dose pour renforcer le corps en général. Que peut-on prendre pour soulager les crampes? Merci

Question: Bonjour, mes orteils se tordent lorsque je nage dans la mer ou que je marche sur une plante du pied élevée. J'aimerais savoir de quoi il s'agit et comment il peut être traité, ou du moins ce qu'il faut faire dans les premières minutes lorsqu'il apporte les doigts, la douleur est vive. Merci d'avance.

Question: Bonjour, il y a des crampes dans la jambe, généralement le matin, avant le réveil, c'est très douloureux. Ensuite, la jambe fait mal pendant 4-5 jours. Les convulsions ne sont pas constantes, ne peuvent pas déranger pendant des mois.

Question: Bonjour. Le fils a 14 ans. La deuxième fois, il y avait une crise dans un rêve: mouvements convulsifs, ne pas respirer, bouche pleine de salive. Après avoir dégagé une bouche commence à respirer, les yeux sont ouverts, mais ne voient pas et ne comprennent pas ce qui se passe. Après avoir dormi plus loin.

Question: Bon après-midi! J'ai 67 ans. Je souffre depuis plusieurs années de crampes périodiques dans le gastrocnémien des jambes et des pieds. Je me sauve uniquement en prenant du magnésium dans des compléments alimentaires. Cela aide, mais très lentement. Mais je ne connais pas la chose la plus importante (et le médecin de famille ne le dit pas): après avoir soulagé la maladie, dois-je continuer à prendre du magnésium, de façon constante ou périodique, même en l’absence de convulsions?



Article Suivant
Pourquoi le talon du pied droit ou du pied gauche fait-il mal?