Causes et traitement des varices


Les varices (ainsi que varices, varices) impliquent un processus pathologique caractérisé par une lésion des veines le plus souvent des membres inférieurs, accompagnée d'un amincissement de leurs parois, d'une augmentation du diamètre de la lumière et de la formation de soi-disant "nœuds". Le traitement commencé des varices au tout début de la maladie évite l'intervention chirurgicale et la prévention prévient le développement de complications.

Causes des varices

En règle générale, les varices affectent les membres inférieurs et peuvent se développer au fil des années, voire des décennies. Varices (varices) sur les jambes - il s'agit toujours d'une violation du fonctionnement des valves des veines et de la circulation sanguine. Le flux sanguin correct est caractérisé par le mouvement du sang dans les veines des jambes du bas vers le haut (force d'attraction opposée). À bien des égards, ce processus est possible grâce au travail des valvules veineuses qui empêchent le reflux du sang. Des perturbations dans le fonctionnement de ces valves entraînent une altération du flux sanguin veineux et en conséquence de l'étirement des veines. À travers ces veines, le sang commence à couler de manière chaotique, stagnant souvent dans les veines des jambes. En raison de la pression importante sur ce fond, les parois vasculaires ne résistent pas, ne se dilatent pas et ne s’amincissent pas. En même temps, des veines dilatées à l'œil nu sont visibles sous la peau sous forme de nœuds. La formation de thrombus est souvent due à un flux sanguin plus lent dans les veines dilatées. La violation des processus de nutrition de la peau conduit à l'apparition d'ulcères trophiques.

Il existe de nombreuses raisons pour le développement de varices sur les jambes:

  1. Prédisposition génétique (facteurs héréditaires prédisposant à la maladie - faiblesse congénitale des parois veineuses et de l'appareil valvulaire, perte d'élasticité).
  2. Circulation sanguine avec facultés affaiblies sur le fond de la constipation, porter des chaussures serrées, le tabagisme, le manque d'activité physique.
  3. Acceptation des médicaments hormonaux (les pilules contraceptives monophasiques avec une forte dose d'œstrogène entraînent un épaississement du sang).
  4. Augmentation de la pression veineuse, provoquée par l'obésité, la grossesse, la vie sédentaire (travail sédentaire), des charges verticales constantes (travailleurs, debout toute la journée debout).
  5. Changements hormonaux chez les personnes âgées.

Ces causes peuvent également entraîner un flux sanguin pathologique anormal dans les veines des membres inférieurs - reflux ou flux sanguin inversé des veines plus profondes dans les veines superficielles. Ces mêmes facteurs contribuent à l'aggravation de la maladie à l'avenir.

Vidéo: Causes des varices dans "Live Healthy!" De Malysheva

Symptômes de varices

  • dilatation des veines saphènes;
  • sensation de brûlure ou chaleur le long des veines des membres inférieurs;
  • sensation de lourdeur dans les jambes;
  • gonflement des tissus mous des membres inférieurs le soir (région des pieds, des chevilles, des jambes);
  • crampes nocturnes dans les muscles du mollet;
  • assombrissement et épaississement de la peau des jambes;
  • douleur le long des veines;
  • ulcères trophiques.

Chez chaque patient, les symptômes des varices peuvent être différents, mais un point reste le même: une sensation de lourdeur dans les jambes, également appelée «syndrome des jambes lourdes». Le plus souvent, le complexe symptomatique est le plus prononcé le soir ainsi que lors des chaleurs extrêmes.

Si la maladie se déclare, la peau des jambes prend une teinte bleuâtre et le patient ne reçoit aucun traitement à ce stade. Une hyperpigmentation de la peau et une lipodermatosclérose ne sont pas rares, des ulcères trophiques se développent dans des cas plus graves.

Le danger ne réside pas dans les varices elles-mêmes, mais dans la complication qui se développe à son arrière-plan - une thrombophlébite (inflammation de la paroi interne de la veine), conduisant à la formation de caillots sanguins. Les caillots sanguins bloquent souvent la lumière de la veine (phlébothrombose) et peuvent également se détacher et pénétrer dans les poumons. En raison des complications graves des varices, la mort est observée chez les patients.

Diagnostic des varices dans les jambes

Si vous présentez l'un des symptômes ci-dessus, ou au moins quelques-uns d'entre eux, contactez immédiatement un phlébologue ou un chirurgien vasculaire. La rapidité de la détection de la maladie dépend de la nature du traitement, ainsi que de la prévention de l'apparition de complications.

Pour le diagnostic des varices prescrire les études suivantes.

  1. Veines ultrasonores ou balayage duplex - évaluation de la perméabilité et de la dilatation des veines, de la direction du flux sanguin et de la détermination de la présence de caillots sanguins dans les veines.
  2. La phlébographie de contraste est une évaluation de l'état des veines. Elle consiste à déterminer la présence de tumeurs et de caillots sanguins en reconstruisant le "plâtre" exact des veines du patient sur une radiographie. Habituellement, cette méthode est remplacée par une échographie, cette dernière étant considérée comme plus simple à mettre en œuvre.

Lorsque vous avez besoin de voir un médecin immédiatement

Si les symptômes suivants apparaissent, la visite chez le médecin doit être immédiate:

  1. L'apparition d'une douleur aiguë dans les membres inférieurs dans n'importe quel mouvement. Dans le même temps, la jambe semble être gonflée et très dense, la peau semble être brûlante.
  2. Sensation de faiblesse, accompagnée d'essoufflement, sensation de manque d'oxygène.
  3. Le sang a commencé à couler d'une veine malade.

Traitement des varices

La méthode de traitement des varices est choisie en tenant compte de l'âge du patient, de la négligence de la maladie, de la présence de complications. Les méthodes de traitement peuvent être de nature conservatrice ou médicale.

Traitement conservateur des varices.

Le traitement non chirurgical est appliqué au stade initial du développement de la maladie, en l'absence de complications. Les méthodes conservatrices incluent l’utilisation de médicaments spécialisés (angioprotecteurs, anticoagulants, veinotoniques, anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimés, de pommades et de gels), qui contribueront à soulager la douleur et à prévenir les complications.

La restauration du tonus de la paroi vasculaire revêt une grande importance dans le traitement des varices. Cela peut être fait à l'aide d'outils spéciaux, parmi lesquels se distingue la préparation moderne de haute pureté Flebof. Le produit du fabricant national ne contient pas de colorants, n'a pas d'enveloppe de film, sans conservateur, ce qui explique pourquoi l'ingrédient actif, la diosmine, est absorbé plus rapidement, minimisant ainsi le risque de réactions allergiques.

Le traitement non chirurgical des varices prévoit en outre le port de sous-vêtements de compression, l’adhésion à un régime alimentaire particulier, un effort physique systématique (un ensemble d’exercices thérapeutiques).

Ces mesures réduisent l'insuffisance veineuse en empêchant le développement d'une thrombophlébite. En outre, le médecin, en plus des mesures susmentionnées de traitement des varices, peut prescrire un traitement de drainage lymphatique manuel ou manuel, les procédures améliorent la circulation du sang des membres inférieurs, réduisant ainsi le gonflement. L'effet de la procédure n'est pas à long terme.

Traitement des sangsues de varices.

Le traitement avec des sangsues est une méthode assez efficace pour traiter les varices. En entrant dans la veine malade, la salive des sangsues, en raison de la teneur en hirudine (héparine naturelle), favorise l’éclaircie du sang et prévient la formation de caillots sanguins. Aujourd'hui, les médicaments sont créés à base d'hirudine, ce qui permet d'éviter le «contact avec les sangsues».

Traitement moderne non chirurgical des varices sur les jambes.

Sclérothérapie

La sclérothérapie est la méthode non chirurgicale la plus efficace pour traiter les varices. Au cours de la procédure, le médecin injecte une préparation spéciale dans la lumière du vaisseau malade, ce qui provoque le collage de ses parois et la poursuite de leur résorption (pendant un an et demi). Le cours thérapeutique habituel au stade des varicosités comprend de 3 à 6 procédures pour chaque jambe. Le résultat sera perceptible après 2-8 semaines, au cours desquelles de la douleur peut apparaître, un léger hématome fourmillant qui passera progressivement. La drogue injectée dans chaque cas est sélectionnée individuellement, de sorte que le risque de complications est minime. Au cours de la période de traitement, le patient doit porter un bas de compression.

L’efficacité de la sclérothérapie dans le traitement des varices peut être comparée à la chirurgie classique, elle n’est inférieure qu’aux techniques les plus modernes - la coagulation au laser endoveineux, qui est provoquée par l’apparition d’une sclérothérapie «en forme de mousse», ainsi que par une procédure sous contrôle d’une lampe à ultrasons ou translucide. Tout cela a parfois réduit le nombre d'effets secondaires.

La sclérothérapie peut être réalisée à l'aide d'un scanner à ultrasons. La procédure est appelée échosclérothérapie. L'utilisation supplémentaire du scanner permet au médecin de contrôler pleinement le mouvement de l'aiguille dans la veine et la distribution du médicament.

Si le médicament est injecté dans la veine modifiée sous forme de micropènes, la procédure est appelée sclérothérapie sous forme de mousse. En raison du contact plus étroit des micropènes avec les parois veineuses, le procédé est très efficace. En déplaçant le sang du vaisseau, le micro-gène favorise une adhésion plus rapide et une fonction de blocage.

Coagulation laser endovasale ou endoveineuse.

Une des méthodes modernes et moins traumatisantes de traitement des varices sur les jambes. L'impact du faisceau laser sur la veine endommagée est réalisé sous anesthésie locale. Les résultats sont perceptibles un mois après la procédure. La méthode est assez chère.

Le traitement médicamenteux des varices sur les jambes est bien complété par des remèdes populaires qui non seulement augmentent le tonus et l’élasticité des parois veineuses, mais empêchent également le développement ultérieur de la maladie. Les recettes de la médecine traditionnelle à usage régulier aident à soigner les cas graves de la maladie (ulcères cutanés, thrombose).

Avant de traiter, il est important d'identifier la cause de la maladie, de contacter un médecin, de ne pas vous contracter et d'attendre les complications (ulcères cutanés, thrombose), de commencer le traitement le plus tôt possible, jusqu'à ce que l'épaisseur des veines à la surface dépasse 5 mm et que les ganglions ne soient pas supérieurs à 7 mm.. Au cours de la thérapie, il est recommandé de porter des vêtements et des chaussures qui ne gênent pas les mouvements, d'abandonner les efforts physiques intenses et l'habitude de vomir les jambes.

Méthodes modernes de traitement chirurgical des varices

En l'absence du résultat souhaité en raison du traitement conservateur des varices, une intervention chirurgicale est nécessaire. La chirurgie est une méthode radicale de traitement d’une maladie au cours de laquelle une veine altérée est retirée. Aujourd'hui, il est pratiqué sous anesthésie par tumescence (anesthésie locale à partir d'un mélange d'anesthésiques naturels). Les avantages de la méthode sont que le patient peut quitter la clinique deux heures après l'opération, il n'y a pas d'hématome postopératoire, il est plus facilement toléré, il n'y a pas d'intoxication, comme lors de l'opération sous anesthésie générale.

Phlébectomie - par le biais de ponctions spéciales, le retrait des veines malades est effectué afin de normaliser le flux sanguin dans les veines profondes. Dans certains cas, la chirurgie est préférable à la sclérothérapie. Parmi les avantages, il y a une récupération rapide du patient, de petites cicatrices et l'effet obtenu est maintenu pendant des années.

Effeuillage court - effacer seulement la partie modifiée de la veine à travers deux petites coupures. Pré-détermine l'emplacement et l'étendue de la veine touchée. Avec cette méthode, les tissus mous du patient ne souffrent pas, il y a une récupération rapide, l'absence de douleur après l'opération.

Dissection veineuse endoscopique - avec cette méthode, le médecin insère un endoscope dans la veine affectée en utilisant une petite taille, ce qui permet d'obtenir des données sur l'état interne de la veine variqueuse, la longueur de la zone affectée, ainsi que de contrôler avec précision ses actions tout en coupant la section veineuse et en minimisant les dommages..

Prévention des varices dans les jambes

  1. Restrictions sur le sauna, les bains chauds, les séjours prolongés au soleil (tout cela entraîne une diminution du tonus veineux et une stagnation du sang).
  2. Plus d'activité motrice (course à pied modérée, natation, marche, aquagym, vélo, ski).
  3. Contrôlez votre poids.
  4. Rejet des vêtements serrés et des chaussures étroites et à l'étroit.
  5. Débarrassez-vous de l'habitude de vous asseoir "pied à pied".
  6. Évitez la constipation (mangez correctement, suivez le régime de consommation).
  7. Répartissez uniformément la charge sur les jambes (ne vous assoyez pas et ne restez pas debout longtemps dans la même position).
  8. Douche de contraste et douche froide.
  9. Porter des sous-vêtements de compression pour les personnes à risque (femmes enceintes, prédisposées héréditaires, travailleuses sédentaires ou dont le travail est associé à un effort physique grave ou à la nécessité de passer toute la journée debout).
  10. Exercice thérapeutique.

Pendant le traitement des varices, tout exercice est interdit, uniquement à des fins de prévention.

Vidéo: Exercices préventifs pour les varices.

Régime alimentaire pour les varices

  1. Limitez les aliments salés, épicés et fumés.
  2. Refus d'alcool.
  3. Restriction des produits à base de viande.
  4. Enrichissant le régime alimentaire en fruits et légumes frais, produits qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins (carottes, huile d’olive, noix de Grenoble, rose sauvage, thé vert, grains de blé germés, légumineuses, oignons verts).
  5. Utilisation quotidienne de vinaigre de cidre (pour un verre d'eau, 2 c. À thé).

Si vous vous trouvez dans les premiers signes de varices, contactez immédiatement un spécialiste. Les personnes à risque (celles qui ont des facteurs prédisposants) et celles qui ont une prédisposition héréditaire aux varices sont invitées à consulter un phlébologue tous les deux ans avec un examen échographique obligatoire.

Méthodes modernes de traitement des varices sans chirurgie

Varices L'OMS inclut dans la liste des maladies de la civilisation. La formation de la maladie est le plus souvent associée à une activité physique insuffisante et à un excès de poids, caractéristique des pays développés.

Selon les recherches médicales, les varices sont présentes dans plus de la moitié de la population des pays européens. Les veines enflées sont plus courantes chez les femmes avec une marge de près de 20%.

Travail veineux

Dans la majorité absolue des cas, le cas concerne des troubles circulatoires dans les veines des membres inférieurs. Premièrement, un tel cas de varices survient le plus souvent et, deuxièmement, contrairement aux maladies non moins dangereuses du bassin ou de l'estomac, le gonflement des veines superficielles des jambes est visible à l'œil nu.

La maladie accompagne une personne à partir du moment même où ses ancêtres ont commencé à bouger sur deux jambes et est directement liée à la marche en position debout. Le sang circule dans les artères de haut en bas - du cœur à la périphérie, également sous pression. Mais en revenant, le flux de sang est forcé de vaincre les forces de gravité. La pression du flux veineux est basse.

Le sang monte dans les veines grâce au travail des muscles du vaisseau et des valves. Ces derniers sont des processus de l'endothélium - la doublure des veines et divisent le vaisseau en quelques sections. Tant que le sang remplit la zone, la valve supérieure est fermée. Dès que la zone est remplie, la valve inférieure se ferme et le haut s'ouvre et le sang peut encore augmenter.

De toute évidence, ce mécanisme fonctionnera mieux avec un rétrécissement suffisant des vaisseaux et une certaine résistance des valves.

Mécanisme de développement

L'expansion variqueuse signifie simplement une augmentation de la section transversale du vaisseau. Et plus le diamètre de travail du vaisseau est grand, plus la zone sera remplie de sang et plus il est difficile pour les valves de bloquer le canal. Si ces derniers ne remplissent pas leur fonction, le sang retourne partiellement.

La stagnation du sang veineux provoque une dilatation accrue des vaisseaux sanguins et un fonctionnement encore plus important des valves. La "perte" de sang affecte l'apport sanguin à toutes les autres parties du corps et, plus important encore, au coeur. Après tout, pour maintenir le degré de remplissage au niveau approprié sans le sang "manquant", il est nécessaire d'augmenter la pression.

Il y a une redistribution du flux sanguin des veines superficielles dans les veines perforantes plus profondes, qui à leur tour étirent ces vaisseaux. Lorsque l'insuffisance valvulaire se forme également ici, une partie du sang se trouve dans le réseau sous-cutané.

Une insuffisance veineuse chronique se développe, des œdèmes se forment et, avec le liquide intercellulaire, des éléments sanguins pénètrent également dans les tissus sous-cutanés. Le développement ultérieur de la maladie entraîne des lésions irréversibles de la peau et l'apparition d'ulcères trophiques.

Au niveau cellulaire, la stase du sang provoque une sorte d’accumulation de leucocytes dans la région - roulement de leucocytes. Les leucocytes provoquent une inflammation qui se propage rapidement et affecte les parois tout au long de l'épaisseur.

Symptômes de la maladie

Le premier signe de la maladie est l'apparition de veines saphènes dilatées. Cela n’ajoute rien à l’attractivité qui incite beaucoup de femmes et d’hommes à agir jusqu’à ce que la maladie atteigne un stade de développement important.

  • Au début, la maladie est accompagnée d'une fatigue extrême des jambes, d'un gonflement et d'une lourdeur. Un symptôme caractéristique est une douleur dans les jambes avant le matin, parfois très grave. Le mal avec la même force se manifeste comme chez les gens de professions «debout» - coiffeurs, vendeurs, et ne laissant pas de chaise au bureau. Le fait est qu’un séjour permanent en position assise, en particulier dans une position anormale, agit de manière aussi destructrice qu’une position debout constante.
  • La défaite des veines superficielles est considérée comme moins dangereuse que les veines internes. Pour la prochaine étape, la douleur est "le long des veines", gonflement beaucoup plus fort, cyanose de la peau et l'apparition d'ulcères. Un œdème persistant indique la formation d'une insuffisance veineuse chronique.

Le vrai problème n’est pas tant l’expansion mécanique des veines - les ballonnements que l’inflammation des parois et la formation de caillots sanguins. Ces derniers se déplacent assez librement dans les veines dilatées et bloquent des lignes de sang plus importantes, l'artère pulmonaire par exemple.

La maladie se développe depuis très longtemps, parfois depuis des décennies. Il est donc facile d’éviter les conséquences graves si vous suivez des directives simples.

Traitement conservateur

Le problème des varices est divisé en deux parties: l’expansion mécanique des vaisseaux sanguins et l’inflammation des parois. Ce dernier est beaucoup plus dangereux, mais curable, alors que la tortuosité et l'expansion sont éliminés avec beaucoup de difficulté.

Les parois des vaisseaux sanguins ont leur limite d'élasticité. Et s'il est dépassé, il est impossible de ramener le bateau à son état d'origine.

La fonctionnalité est rétablie avec un traitement approprié, mais il est difficile de faire disparaître la couronne bleue sous la peau. Il est beaucoup plus efficace d'utiliser des mesures préventives sans attendre qu'une telle expansion capture tout le navire.

Le traitement des varices sans chirurgie nécessite une approche intégrée.

  • Le mouvement est connu pour stimuler la circulation sanguine. De plus, la flexion et le non pliage de la cheville jouent le rôle d’une sorte de pompe. En position assise ou debout, la cheville ne fonctionne pas et le sang stagne. Les exercices liés à la tension de la jambe, à la flexion de la cheville sont obligatoires pour les malades et ceux qui souhaitent prévenir la maladie.
  • Pendant la flexion, la veine sous le genou se rétrécit considérablement, stoppant ainsi le flux de sang. En conséquence, la pose, où les genoux sont pliés à un angle aigu, provoque une maladie. Cela devrait être évité.
  • Il faut combler le manque de mouvement. C'est la méthode la plus simple et la plus accessible pour améliorer de manière significative l'état des veines. Tous les cours conviendront: marche, gymnastique, natation.
  • Les sous-vêtements de compression sont à la fois une méthode prophylactique et thérapeutique efficace. Un tissu élastique élastique de la catégorie souhaitée serre les veines élargies, les amenant à se rétrécir quelque peu. Porter des collants, des bas, des bottes, des chaussettes nécessite quelques heures par jour, mais toujours tous les jours. Pour les stades 1 et 2, cela suffit parfois pour redonner le tonus musculaire nécessaire aux vaisseaux.

Les sous-vêtements de compression bien choisis contribuent au traitement, même aux stades compliqués par l’apparition de caillots sanguins et de phlébites.

"Gymnastique pour les vaisseaux sanguins" - tel est le nom de la douche à contraste avec de l'eau très chaude et très froide. Avec les varices, cette procédure devient obligatoire. Les vaisseaux se dilatent et se contractent sous l'influence de la température, entraînant ainsi l'entraînement des muscles lisses.

L'eau chaude provoque l'expansion des veines et des artères. Par conséquent, avec les varices des extrémités inférieures, les bains chauds sont exclus: les vaisseaux sont déjà dilatés. Un bain froid aide à soulager la fatigue et à rétrécir les veines, facilitant ainsi l'écoulement du sang.

Traitement médicamenteux

Comment guérir les varices sans chirurgie est difficile à dire. Selon le stade de la maladie et l'étendue de la lésion veineuse, divers médicaments sont utilisés sous différentes formes. En cas de dommages aux veines superficielles - visibles, utilisez des pommades et des gels. Cependant, pour le traitement des médicaments en profondeur doit être pris par voie orale.

La base du traitement est la phlébotonique, une substance qui augmente le tonus des tissus musculaires, c'est-à-dire les parois des vaisseaux sanguins et des valves. C'est Eskuzan, Detralex, Troxevasin.

Les médicaments réduisent considérablement la douleur, éliminent l'enflure et affectent les parois des vaisseaux sanguins. Traitement à long terme - les pommades doivent être utilisées pendant plusieurs mois.

Les gels améliorent l'état des vaisseaux, mais ils ne peuvent pas éliminer la tortuosité et l'étirement. Les veines restent visibles.

Avec la défaite des veines profondes mentionnés médicaments - Detralex, Trental, Phlebodia 600, pris par voie orale. Il est prescrit par un phlébologue, le diagnostic indépendant est inacceptable ici.

Le traitement médicamenteux doit être associé au port de vêtements de compression et à un changement de régime.

Médecine populaire

Un certain effet thérapeutique des remèdes populaires est basé sur l'utilisation de produits à base de plantes riches en tanins. Dans une certaine mesure, ils affectent le tonus de la peau et des vaisseaux sanguins, tout en soulageant le gonflement, qui est très important pour les varices.

  • Les moyens les plus connus incluent le marronnier. En médecine traditionnelle, il est utilisé sous forme de compresses et sous forme de lotions chaudes et non combustibles, et sous forme de teinture. Dans les pharmacies, vous pouvez trouver des pommades à capuchon de marronnier ayant le même effet thérapeutique.
  • Frotter le vinaigre de cidre de pomme et l’utiliser sous forme de compresses occupe la deuxième position dans la cote de popularité.
  • Utilisez des compresses d'argile bleue. La boue d’eau et d’argile se superpose à la zone touchée et est maintenue pendant au moins 40 minutes et au plus 3 heures. L'argile bleue est une sorte d'alternative aux vêtements de compression.
  • Pour les varices, la médecine traditionnelle recommande de boire du jus de raisin et du vin rouge naturel. Les deux produits sont extrêmement riches en acide folique et contribuent à l’éclaircissement du sang. De cette manière, le risque de formation de caillots sanguins est réduit.
  • Une autre méthode populaire est l'hirudothérapie. Son application n'apporte pas d'effet thérapeutique particulier, mais l'élimination du sang accumulé facilite l'état du patient. Il est également connu que lorsqu’une sangsue mord, une sangsue injecte une substance spéciale dans le vaisseau - l’hirudine, qui contribue à l’éclaircissement du sang et, par conséquent, empêche l’apparition de caillots sanguins.

Les méthodes traditionnelles doivent être associées à des sous-vêtements de compression portés par un médecin et à la prise de médicaments, en particulier lorsque la maladie a disparu et que les vaisseaux profonds sont endommagés.

Nouvelles méthodes

Outre la thérapie de compression traditionnelle et la prise de phlébotoniques, la médecine moderne propose plusieurs nouvelles techniques.

La sclérothérapie est aussi efficace que la chirurgie, mais beaucoup moins traumatisante. L'essence de la méthode réside dans l'introduction dans la lumière de la veine - sous le contrôle approprié, bien sûr, du médicament sclérosant. Ce dernier colle les parois du vaisseau, puis se résout. Un bandage de compression est appliqué sur la zone.

L'injection est complètement indolore. Après la séance, une visite d’une heure est recommandée.

La coagulation au laser endoveineux est aujourd'hui considérée comme la méthode non chirurgicale la plus prometteuse. Le rayon laser agit indirectement: la part du lion de son rayonnement absorbe le sang et s'échauffe énormément jusqu'à l'apparition de bulles de vapeur. Ces vésicules endommagent le mur d'endothélium.

L'effet thermique est fort, allant jusqu'à "carboniser" - l'apparition d'intima noir. À l'avenir, le thrombus obstruant la lumière est progressivement remplacé par du tissu conjonctif. Un an plus tard, la veine opérée se transforme en un cordon de tissu conjonctif et sa charge est répartie sur les autres vaisseaux.

La coagulation endoveineuse a ses propres contre-indications.

Ainsi, si le canal est trop large - plus de 10 mm, les résultats sont souvent peu satisfaisants. Et si un patient est atteint de thrombophilie, la méthode est interdite, car EVLO implique la formation d'un caillot de sang lors de l'exposition à un vaisseau.

Ablation par radiofréquence - basée sur les effets du courant avec une fréquence de 300-750 kHz. Son action est similaire à celle de la coagulation au laser: dans une veine de la zone à retirer, installez un cathéter spécial et alimentez-le en courant. Les murs sont chauffés à 120 ° C et endommagés.

Dans les thrombophlébites aiguës, l'ablation est interdite.

Les méthodes de traitement des varices sont d’autant plus efficaces qu’elles sont appliquées tôt.

La maladie se développe longtemps, le patient a beaucoup de temps pour se débrouiller avec «un peu de sang» - sous-vêtements de compression et onguents. Dans les étapes ultérieures, le traitement sera beaucoup plus grave.

Les meilleures méthodes de traitement des varices dans les jambes

Les varices - une maladie grave qui altère considérablement la qualité de la vie et qui, sans traitement en temps voulu, la rend tout simplement insupportable.

C’est pourquoi, pour toutes les personnes confrontées à ce problème, il est important de connaître les causes des varices, ses manifestations et surtout d’étudier les meilleures méthodes de traitement de cette maladie.

Informations générales

Les varices sont une maladie vasculaire chronique qui se développe à la suite d'une stase sanguine (généralement au niveau des membres inférieurs). Cela est dû à l'insolvabilité des valves vasculaires, qui font normalement passer le sang exclusivement vers le haut, des membres inférieurs au cœur. Le sang stagnant exerce une pression sur les parois des vaisseaux sanguins. En conséquence, ils deviennent plus minces, perdent leur élasticité et se déforment, se dilatant de manière significative. Sur les jambes d'un tel patient à l'œil nu, on peut observer des "serpents" agités de vaisseaux qui s'élèvent au-dessus de la peau et forment à certains endroits des "nœuds" variqueux.

Causes des varices

Les causes du développement de cette maladie sont nombreuses. En particulier, les varices peuvent conduire à:

1. «mauvaise» hérédité. Les personnes souffrant de varices font face à des personnes présentant une faiblesse congénitale de l'appareil valvulaire ou des parois veineuses.

2. Augmentation de la pression veineuse. Très souvent, cette maladie est causée par des facteurs qui augmentent la pression, à savoir la grossesse, l'obésité, des charges verticales constantes (quand une personne est debout pendant une journée), un mode de vie sédentaire (travail sédentaire).

3. Acceptation des médicaments hormonaux. Certaines hormones, telles que les pilules à haute teneur en œstrogène, provoquent un épaississement du sang et peuvent provoquer des varices.

4. Violation de la circulation sanguine. Ces perturbations peuvent être dues à une activité physique insuffisante, au tabagisme, au port de chaussures trop étroites ou à la constipation chronique.

5. Les perturbations hormonales associées aux changements corporels liés à l'âge.

Manifestations et complications de la maladie

Les médecins remarquent que les varices ne sont pas si terribles en elles-mêmes, car leurs complications sont dangereuses. En effet, dans les premiers stades du développement d'une maladie, l'expansion des veines saphènes est un problème esthétique pour l'homme (qui concerne particulièrement les femmes). D'abord, les veines d'araignée apparaissent sur la peau - les «toiles d'araignées». En même temps, la personne commence à ressentir une lourdeur dans les jambes, remarque un gonflement des extrémités et ressent une douleur en marchant. Ce sont des symptômes importants des varices, qui ne doivent en aucun cas être ignorés. Si une personne n'est pas pressée de consulter un médecin et de déterminer la cause de sa maladie, elle court le risque de provoquer des varices et de faire face à un problème qui ne peut être résolu sans intervention chirurgicale.

Avec le développement des varices, la peau dans la région de la jambe devient plus dense et acquiert une teinte bleutée. Les mollets du patient commencent à "gémir" même avec une courte promenade, et sous la peau, on peut voir des veines gonflées. De plus, avec le temps, ces veines deviennent très douloureuses.

Mais ce n'est que le début de graves problèmes de santé. Si une personne ne commence pas à combattre la maladie existante, des modifications irréversibles commencent à se produire dans la peau entourant les veines touchées, ce qui entraîne l'apparition d'une lipodermatosclérose et l'apparition ultérieure d'ulcères trophiques. De plus, sans traitement, les parois internes des veines s'enflamment et provoquent la formation de caillots sanguins. Donc, la thrombophlébite se développe. En augmentant en taille, les caillots sanguins bloquent la lumière de la veine et, à tout moment, un caillot sanguin peut se détacher. Et cette condition est lourde de mort.

Il est donc clair que les varices doivent être traitées. Et vous devez commencer la thérapie dès que possible. Ensuite, considérons le traitement de cette maladie grave.

Traitement de la toxicomanie

Dans le traitement complexe des varices, des médicaments sont nécessaires. La plupart d'entre eux sont des gélules ou des comprimés ayant des effets divers sur le corps. En particulier:

- Phlébotonique. Ces fonds augmentent le flux sanguin, empêchant ainsi le développement d'une thrombose, tout en augmentant le tonus des parois vasculaires. L'élimination des varices avec de telles préparations ne fonctionnera pas, mais elles pourront enlever l'enflure des jambes, éliminer les brûlures et la douleur. Les phlébotoniques les plus populaires comprennent: Detralex, Phlebodia 600 et Angistax. Dans le cas des varices, elles sont généralement prises 2 comprimés par jour et la durée du traitement est déterminée uniquement par le médecin.

- médicaments anticoagulants. Ces médicaments fluidifient le sang et favorisent sa circulation, empêchant ainsi le développement de thrombose. Parmi les anticoagulants les plus connus, Venolife, Aspirin, Trenal, Lioton 1000 et la pommade Héparine sont les plus couramment utilisés. Ces médicaments ne sont prescrits que sur une base individuelle et le moment de l'application est déterminé par le médecin.

- anti-inflammatoires. Ceux-ci incluent des pilules, des onguents et des gels qui éliminent la douleur, soulagent le gonflement et empêchent l’adhésion des plaquettes. Mais plus important encore, ces médicaments empêchent l'inflammation des veines, ce qui conduit à une thrombophlébite. Le diclofénac, l’indométhacine, Voltaren, Fastum-gel et Sinaflan sont considérés comme les agents les plus appropriés pour lutter contre la thrombophlébite.

Bas et collants de varices

Les représentants du beau sexe sont confrontés à des varices plus souvent que les hommes. Ceci est largement dû aux changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la femme (ménopause, grossesse). C'est pourquoi le meilleur moyen de prévenir les varices est de porter des bas ou des collants spéciaux à enfiler. Ce vêtement de compression comprime les jambes et empêche l'expansion des veines. Il constitue donc un excellent moyen de prévention des varices. Et dans le cas d'une maladie déjà développée, ces sous-vêtements protègent les pieds de la douleur, de l'enflure et de la fatigue.

Hydrothérapie

Le traitement des varices avec de l'eau est connu depuis des temps immémoriaux. Sous l'action de différentes températures, les veines se rétrécissent et se dilatent, ce qui contribue à augmenter leur élasticité. Sachant cela, les médecins modernes ont recours à l'hydrothérapie dès les premiers stades du développement des varices, lorsque les moustiquaires vasculaires commencent tout juste à apparaître sur la peau. De plus, selon le problème, les bains peuvent être locaux (uniquement pour les jambes) ou communs (pour tout le corps). La température de l'eau dans un tel bain varie de 20 à 40 ° C.

Traitements non traditionnels

Dans le traitement complexe des varices, des méthodes non traditionnelles peuvent également être utilisées. Donnons quelques exemples.

Jus de pomme de terre
Le matin, l'après-midi et le soir, les veines touchées doivent être lubrifiées avec du jus de pomme de terre fraîchement pressé et des bandages appliqués avec un pansement trempé dans ce jus pendant la nuit. En outre, 3 p / jour devrait boire 100 ml de jus de pomme de terre. Traiter les varices avec cet outil pendant 3-4 mois.

Vinaigre de pomme
C'est ce qu'on appelle "l'outil numéro 1" des varices, et tout cela parce que le vinaigre de cidre améliore la circulation sanguine, renforce les parois vasculaires et améliore le teint de la peau. C'est très simple à appliquer: 2-3 p / jour doivent être huilés avec la peau dans la zone des veines touchées. Un parallèle devrait boire un verre d'eau, qui a été dilué 1 c. vinaigre La durée du traitement est de 2 mois.

Feuilles de Kalanchoe
C'est un autre remède efficace pour lutter contre l'élargissement de la veine. Remplissez un demi-litre de feuilles de kalanchoe broyées de moitié et remplissez la matière première avec de l'alcool à 40% pour que la bouteille soit pleine. Après avoir laissé l'agent infuser dans un endroit sombre pendant une semaine, filtrez-le et utilisez la teinture pour frotter les zones touchées 2 p / jour. Les procédures doivent être complétées par un léger massage des veines enflées. Ce traitement dure 4 mois.

Écorce de saule
Les bains à l'écorce de saule blanc sont une aide précieuse dans la lutte contre la maladie. Pour cette procédure, il est nécessaire d'écraser l'écorce, puis 2 c. ces matières premières versent 400 ml d’eau et font bouillir à feu doux pendant 15 minutes. Ajoutez le produit préparé dans les seaux avec de l’eau, puis placez vos jambes et maintenez pendant 30 minutes. Et immédiatement après la procédure, portez des bas de compression et laissez vos pieds se reposer. La procédure doit être effectuée tous les deux jours pendant 3 mois. À propos, pour décupler l’effet, une décoction d’écorce de saule peut être diluée avec une décoction d’écorce de chêne.

Toutes ces méthodes constituent un excellent moyen de prévenir cette maladie et constituent une aide précieuse dans le traitement des varices à un stade précoce de la maladie. Cependant, la pratique montre que dans 80% des cas, les personnes atteintes de lésions veineuses consultent des médecins déjà atteints d'une maladie avancée. Dans une telle situation, ni les sous-vêtements de compression, ni les crèmes et les onguents, ni les remèdes populaires ne peuvent influencer le développement de la maladie de quelque manière que ce soit. Des mesures cardinales sont nécessaires. L'avantage de la médecine moderne est prêt à offrir des méthodes efficaces pour résoudre ce problème complexe.

Sclérothérapie

Il s’agit d’une méthode non chirurgicale pour traiter les varices, dans laquelle le médecin, à l’aide d’une aiguille fine, injecte une substance spéciale dans la veine touchée - le sclérosant. Une telle substance lie une veine de l'intérieur, à la suite de quoi elle se dissout et la circulation sanguine commence à circuler dans des veines saines. Le nombre de séances d'introduction de sclérosant peut varier en fonction de la gravité de la lésion. Et tout au long du traitement, le patient doit porter des sous-vêtements de compression.

À la suite d'une telle thérapie, une personne oublie presque toujours les maladies variqueuses qui le dérangent. Des rechutes apparaissent seulement dans 25% des cas et sont généralement associées à une maladie avancée. La vérité est de comprendre que la sclérothérapie n’est pas pratiquée chez les femmes enceintes et les personnes obèses.

Traitement au laser

C'est l'une des réalisations modernes de la médecine, qui vous permet de vous débarrasser des varices sans intervention chirurgicale. Le rayonnement généré par le laser "soude" la veine affectée de l'intérieur, ce qui ferme sa lumière et coupe le passage du sang qui commence à passer dans les veines plus profondes. Au fil du temps, le tissu conjonctif se forme à partir du vaisseau collé, qui se résout par la suite.

Cette méthode de résolution de problèmes est plus efficace que la sclérothérapie. C’est moins traumatisant, l’opération ne prend pas plus de 40 minutes et le patient peut quitter la clinique littéralement 2 heures après l’opération. Pas étonnant que le traitement des varices au laser s'appelle «chirurgie de bureau». Dans ce cas, les incisions sur la peau doivent être effectuées uniquement avec l'élimination des grosses veines, alors que les petites varices sont éliminées sans endommager les tissus. Il suffit de rappeler que le coût d’une telle opération est plutôt élevé.

Ablation par radiofréquence

Plus récemment, notre pays a commencé à pratiquer la méthode la plus moderne d'élimination des veines touchées, appelée ablation par radiofréquence. Il est utilisé pour traiter les grandes veines touchées par les varices. Dans ce cas, un cathéter radiofréquence est inséré dans la veine touchée par une perforation de la peau qui, à l'aide de micro-ondes, "brasse" la veine de l'intérieur. De plus, le cathéter possède des capteurs qui vous permettent de suivre l'efficacité de la procédure.

Cette méthode peut être une concurrence valable pour le traitement au laser, car elle ne nécessite pas non plus d'incisions sur la peau, ne laisse pas d'hématome et prend littéralement 30 minutes. Le jour de l'opération, le patient peut retourner à l'exercice de ses fonctions. Cependant, le coût d'une telle procédure est élevé, même par rapport à la coagulation au laser.

Ablation chirurgicale

Il est important de comprendre que dans le cas de l'eczéma, de la thrombophlébite, ainsi que des ulcères trophiques, le traitement avec les méthodes décrites ci-dessus n'est pas effectué. L'élimination des varices avancées ne peut être réalisée que par élimination chirurgicale des veines associée à la sclérothérapie. Cependant, tout ici n'est pas si critique. Dans l'arsenal des chirurgiens modernes, il existe des méthodes de microchirurgie à faible impact qui permettent de retirer une veine malade dans une petite incision et il n'y aura tout simplement pas de cicatrices après la procédure. De plus, les nouvelles technologies peuvent éliminer les veines douloureuses en 30 à 40 minutes seulement.

Peur des varices n'est pas nécessaire. Bien au contraire, la maladie nécessite une attention particulière, et le plus tôt sera le mieux. Une détection opportune et un traitement correctement sélectionné vous permettront d'éliminer la maladie sans problème et de vivre pleinement.

Traitement des varices dans les jambes remèdes populaires à la maison

Les varices sont une pathologie vasculaire associée à un amincissement de la paroi des vaisseaux sanguins et à la formation d'extensions ressemblant à des anévrismes. La maladie survient chez les jeunes et les personnes âgées, plus souvent chez les femmes. La principale méthode de traitement des varices est la chirurgie. Cependant, l'opération est réalisée uniquement chez les patients présentant des formes sévères de la pathologie. Les stades initiaux des varices peuvent faire l’objet d’une thérapie médicamenteuse et d’un traitement avec des médicaments de l’arsenal de la médecine traditionnelle. Comment est le traitement des varices dans les remèdes populaires jambes? Que faut-il pour cela? Quand devrais-je arrêter d'utiliser des médicaments à base de plantes et consulter un médecin?

Les causes des varices dans les jambes

La cause principale des varices est un affaiblissement des valves veineuses du réseau vasculaire des jambes et une diminution du tonus musculaire de la paroi vasculaire. Le phénomène décrit conduit au fait qu'une partie du sang dans les vaisseaux veineux commence à couler, surchargeant les vaisseaux et les étirant. Plus tard, les fibres musculaires responsables de la direction de l'atrophie du flux sanguin et les terminaisons nerveuses innervant le tonus des veines meurent. La maladie entre dans une phase thérapeutique incurable.

Les varices ne se développent pas spontanément, sans l'influence de facteurs provoquants.

Ces derniers comprennent:

  • surcharge pondérale (IMC de 27 kg / m2 et plus);
  • longues charges statiques, debout au même endroit (chirurgiens, vendeurs, chargeurs);
  • prédisposition génétique et faiblesse congénitale du mécanisme de la valve veineuse;
  • thrombophlébite;
  • alcoolisme chronique;
  • troubles hormonaux, y compris ceux survenant chez les femmes pendant la grossesse;
  • la constipation;
  • maladies du système cardiovasculaire.

Bien entendu, la présence d’un facteur provoquant ne garantit pas l’apparition des symptômes de la maladie. Cependant, la probabilité d'un tel développement est considérablement accrue.

Remarque: les varices peuvent également être iatrogènes. Des changements surviennent sous l'action de médicaments hormonaux utilisés dans le traitement de l'ostéoporose, ainsi que lors de la ménopause. Si des symptômes de varices apparaissent dans une telle situation, le schéma thérapeutique pharmacologique existant doit être annulé et un nouveau doit être sélectionné. Sinon, il sera extrêmement difficile de corriger l’état des veines.

Comment reconnaître les varices dans le temps? Les premiers signes!

Le diagnostic opportun des varices permet un traitement efficace des veines sans recourir à des techniques médicales complexes. Malheureusement, les premiers signes de la maladie passent très souvent inaperçus, ce qui pousse le patient trop tard pour demander de l'aide.

Pour éviter cela, consultez un médecin dès l'apparition des symptômes suivants:

  • lourdeur dans les jambes, aggravée dans une position verticale;
  • douleur dans la région des jambes;
  • télangiectasie;
  • expansion locale des veines, qui ont encore une texture douce, tombent facilement lorsque pressé.

À un stade ultérieur de la maladie, les patients remarquent l'apparition de douleurs transitoires, aggravées après de longues marches et un long séjour en position debout. Visuellement, au niveau des chevilles, pastoznost, œdème. À ce stade, une thérapie conservatrice est toujours possible, mais elle n’arrête pas le processus, elle ne fait que le ralentir.

Ne comptez pas sur les moyens de traitement national et de traitement pharmacologique pour les personnes qui présentent une gravité constante et des douleurs, des crampes aux jambes, des démangeaisons cutanées, signe de troubles trophiques. Les veines des patients sont considérablement dilatées, déformées et étroitement élastiques. Seule l'opération aidera à corriger la situation.

Étapes de varices dans les jambes

L'expansion des vaisseaux dans les jambes a 4 stades de développement. Au premier stade de la maladie, ses symptômes peuvent ne pas apparaître. Dans certains cas, il y a une sensation de lourdeur dans les jambes, de la fatigue, des télangiectasies apparaissent. Les patients se plaignent de tuméfactions périodiques des jambes, qui sont toutefois assez faciles à éliminer en prenant un diurétique léger.

Au début de la deuxième étape, les symptômes de la maladie augmentent, ses signes deviennent plus vifs et perceptibles. Les patients se plaignent de l'apparition de nœuds visibles dans les veines, d'un engourdissement intermittent et de démangeaisons dans le domaine de la pathologie, d'une douleur transitoire. Vu des pieds, il révèle un œdème, des tissus pâteux.

Au troisième stade du développement des varices, l'état du patient s'aggrave considérablement. Les veines touchées s'épaississent, se déforment, deviennent dures et douloureuses. Les sensations douloureuses sont permanentes. Il existe un risque élevé de thrombose et de thromboembolie. Peut-être la formation d'ulcérations trophiques.

Remarque: les dommages aux veines dilatées au troisième stade des varices peuvent être la cause de saignements abondants, qui ne peuvent être arrêtés que dans un établissement médical.

Varices primaires

Les varices primaires sont une forme de la maladie dans laquelle des modifications vasculaires se développent indépendamment, sous l’influence de facteurs provoquants et de la prédisposition génétique du patient. Parmi les principales comprennent l'expansion qui se produit chez les femmes sur le fond de la grossesse, avec le travail debout, l'obésité. En outre, la maladie peut être causée par le port de sous-vêtements trop serrés, le pincement de vaisseaux et la perturbation du flux sanguin normal.

Varices secondaires

Les varices secondaires sont la conséquence d'une autre maladie qui perturbe la structure de la valve veineuse, son tonus, ainsi que la structure et les couches musculaires de la paroi vasculaire. La maladie de type secondaire se développe après certains processus infectieux, avec des tumeurs ou des lésions vasculaires.

Traitement des varices par les remèdes populaires à la maison

Comme mentionné ci-dessus, les remèdes traditionnels contre les varices ne sont efficaces qu'aux stades initiaux (stades 1-2) de la maladie. L'utilisation des méthodes de la médecine traditionnelle doit être faite après consultation avec votre médecin et une évaluation qualifiée de l'efficacité du médicament sélectionné. Aujourd'hui, les herboristes considèrent que les produits à base de plantes suivants sont les meilleurs:

Vinaigre de cidre pour oedème des jambes

Afin d'éliminer les poches, le vinaigre est utilisé par voie topique, sous forme de compresse ou de bain. L'outil contribue à améliorer le tonus de la paroi vasculaire, à éliminer l'œdème, à améliorer la circulation sanguine. Le médicament doit être manipulé avec précaution, car s’il n’est pas utilisé correctement, il peut causer des brûlures chimiques à la peau.

Pour effectuer un bain de pieds avec du vinaigre de cidre, versez 10 litres d’eau froide dans une bassine et ajoutez-y 0,5 litre de vinaigre. Après cela, la solution résultante doit être les jambes baissées. La durée de la procédure est de 7 minutes, la fréquence est quotidienne. Le traitement peut durer de deux à trois mois ou plus. La température de l'eau pour maintenir le bain ne doit pas être inférieure à 20 ° C.

Pour appliquer la compresse, le vinaigre est dilué avec de l’eau froide dans un rapport de 1: 4 (vinaigre: eau). Dans la solution résultante, trempez un chiffon doux ou une gaze, une fois celle-ci retirée, essorez-la à l'état humide et imposez-la aux jambes. Un film plastique est placé sur le tissu et un bandage est appliqué. La durée de la procédure ne dépasse pas une heure. Appliquer une compresse devrait être tous les deux jours, pendant 1-2 semaines.

À la remarque: si pendant la procédure il y a une forte sensation de brûlure ou d’inconfort, le traitement doit être arrêté. Le vinaigre à la mauvaise concentration peut avoir des effets néfastes sur la peau, entraînant notamment des brûlures.

Lotions et compresses d'argile

Pour le traitement des varices, on utilise de l'argile bleue ou verte. Avant utilisation, il est dilué avec de l'eau pour obtenir une pâte liquide. La composition résultante est appliquée sur les tissus mous et s’impose aux zones touchées. Pour plus de commodité, un bandage peut être appliqué sur le tissu, mais cela n'est pas nécessaire. Il est nécessaire de maintenir une compresse pendant 40 à 80 minutes. La procédure doit être effectuée tous les deux jours, deux à trois mois ou plus, jusqu'à l'obtention d'un résultat satisfaisant.

Teinture de fleurs d'acacia

La teinture est facile à faire vous-même. Pour ce faire, prenez 8 cuillères à soupe de fleurs d'acacia blanches séchées et broyées, placez-les dans un récipient de taille suffisante et versez 20 ml de vodka. Le mélange obtenu est soigneusement bouché et placé dans un endroit sec et sombre pendant 10 jours. Pour une meilleure extraction des substances médicamenteuses, il est recommandé d'agiter le liquide quotidiennement. La teinture finie est filtrée à travers une couche de gaze et utilisée pour frotter les pieds.

Utilisez la teinture devrait être au coucher, après avoir rincé vos pieds à l'eau froide. Les tibias et autres zones où les varices sont présentes sont soigneusement frottés avec la composition et laissés à sécher. Après cela, il est recommandé de placer les membres sur un rouleau afin qu'ils soient en position relevée. La durée du traitement est de 3 mois, la fréquence du traitement est quotidienne.

Varices de marronnier sur les jambes

Dans le but de traiter la veine variqueuse, le marronnier est utilisé sous forme de teinture à l'alcool. Pour ce faire, les fruits broyés sont mélangés avec de l'alcool éthylique à 96% dans un rapport de 1/3 et infusés pendant deux semaines. Après cela, l'outil est filtré et utilisé pour appliquer des compresses.

Pour appliquer une compresse avec de la teinture de marron d'Inde, il est nécessaire de mouiller un morceau de tissu mou dans la préparation, de bien le presser et de l'appliquer sur la zone touchée. Après cela, le tissu est recouvert de polyéthylène et plusieurs couches de coton ou de tissu épais sont placées sur le dessus. Compressez pendant 30 à 40 minutes, après quoi les jambes sont enveloppées dans une couverture chaude. Il est recommandé d'effectuer la procédure au coucher, tous les deux jours. La durée du traitement est de 1 à 2 mois, mais si nécessaire, il peut être prolongé.

Traitement de tomate variqueuse

Pour le traitement des varices, utilisez des tomates vertes, qui contiennent des substances similaires à l’acide acétylsalicylique. Ils ont des effets antiplaquettaires et anti-inflammatoires. Aux fins du traitement, les tomates sont coupées en cercles, appliquées sur les zones atteintes et fixées avec un film plastique. La durée de la procédure est de 8 à 12 heures (une compresse avec des tomates est appliquée pendant la nuit). Le traitement est quotidien au coucher, jusqu'à ce que les manifestations externes de la maladie disparaissent (généralement pas plus de 3 mois).

Traitement chou

Le chou, comme les tomates, a un effet vasoprotecteur. Les feuilles du légume sont arrosées d'eau, après quoi il est placé dans la chambre commune du réfrigérateur pendant une journée. Après la période requise, le produit est placé sur les jambes et fixé avec du polyéthylène. La durée de la procédure est de 5 à 6 heures, la fréquence est quotidienne. La durée du traitement est de 1 mois.

Traitement de la pomme de terre

Pour éliminer les symptômes des varices, plusieurs gros tubercules de pomme de terre sont pelés, lavés et frottés sur une râpe fine. Les légumes doivent acquérir la consistance du gruau. L'outil obtenu est appliqué sur les jambes et les pieds, en le maculant sur la peau. Fixation supplémentaire de gruau sur les jambes ne tiennent pas. La durée de la procédure est de 1 heure, la multiplicité est quotidienne, la durée du cours est de 2 mois.

Apithérapie des varices: miel, propolis, sous-abeilles, poison

À la fois dans les abeilles et dans le miel, la propolis et d'autres produits apicoles contiennent des substances anti-inflammatoires et analogues à l'héparine qui contribuent à la fluidification du sang. Dans le but de traiter les varices, le miel et la propolis sont utilisés localement, sous-catégorie à l'intérieur, poison - sous la forme de psellus sur les zones touchées.

Les compresses au miel sont appliquées conformément aux règles générales d'application des compresses. Pour ce faire, la substance est appliquée sur un tissu ou une gaze, imposer sur la zone touchée et recouvrir de polyéthylène. Ensuite, le pansement est chauffé avec du coton et fixé avec un pansement. Compresser à la propolis sur la technique ne diffère pas du miel. La composition thérapeutique est préparée en mélangeant de la propolis et de la vodka dans un rapport de 1: 5. La durée de la procédure avec du miel est de 2 heures, 1 fois par jour; avec propolis - 40 minutes 1 fois par jour. La multiplicité de la manipulation - tous les deux jours pendant 2-3 mois.

Le primor d'abeille est utilisé sous forme de teinture à l'alcool. Pour sa préparation, vous devez prendre 1 cuillère à soupe de médicament et mélanger avec 200 ml d'éthanol ou de vodka à 70%. Après cela, le médicament est laissé à perfuser pendant 3 semaines dans un endroit sombre et sec. Prenez la teinture devrait être de 20 gouttes, 3 fois par jour, un cours de 2 semaines. Vous pouvez répéter le cours après une pause égale.

Le venin d'abeille est injecté par piqûre. La procédure doit être effectuée par un expert apitherapiste compétent; il est donc peu pratique d'examiner les caractéristiques de son comportement dans le format de cet article. La piqûre d'abeille fluidifie le sang, contient plus de 50 substances bénéfiques pour le corps humain, augmente le tonus de la paroi vasculaire. La piqûre se fait directement dans les zones touchées par les varices.

Décoction d'ortie

Une décoction d'ortie est préparée à l'aide de feuilles fraîches ou séchées de la plante. Dans le même temps, les feuilles fraîches sont broyées en une bouillie, les feuilles sèches en poudre. La matière première préparée est de l'eau bouillante versée. Le rapport des fractions solide et liquide de la composition doit être égal à 1: 8. Le mélange est mis sur un feu lent et bouillir pendant 3-5 minutes. Après cela, il est refroidi, filtré et pris par voie orale pendant 1/3 de tasse (70 ml) trois fois par jour. La durée du traitement est d'un mois.

Bouillon De Noix

Une décoction de noix de muscade est préparée d'une manière similaire à celle du bouillon d'ortie. Le rapport noix / eau dans le mélange doit être d'environ 1: 5. Noix pré-écrasée. Il est nécessaire de prendre le médicament fini trois fois par jour. Le cours de thérapie est 3-4 mois ou plus.

Traitement avec du savon

En soi, le savon n'a pas d'action antivariceuse notable. Cependant, il est activement utilisé pour la préparation de pommades à plusieurs composants.

Le plus efficace est la recette suivante:

  1. Des quantités égales de savon à lessive, de pommade Vishnevsky, de miel, de jus d'aloès, de pommade d'ichthyol, de jus d'oignon et de saindoux sont mélangées.
  2. La masse résultante est chauffée à la température du corps et appliquée sur les zones touchées;
  3. La pommade appliquée est recouverte de polyéthylène et le membre est chauffé avec du coton ou une couverture.

La durée d'application du médicament - 10 heures, la multiplicité du traitement - par jour. Le cours de thérapie est 20 procédures.

Décoction de calendula

Le bouillon est préparé à partir de fleurs de calendula séchées, on verse 400 ml d'eau bouillante dans 2 cuillères à soupe, met à feu et fait bouillir pendant 15 minutes. Après cela, l’outil est autorisé à refroidir, filtrer et prendre 100 ml 4 fois par jour. Le cours du traitement est jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent. Décoction de Calendula est recommandé d'utiliser comme méthode auxiliaire de thérapie.

Traitement des varices Leech - Hirudothérapie

Avec l’hirudothérapie, il est possible de réduire le niveau de viscosité du sang, d’améliorer sa fluidité et d’empêcher la formation de caillots sanguins. Leech impose un hirudothérapeute. Appliquer indépendamment cette méthode de traitement ne devrait pas être. La durée du traitement est de 5 séances, après lesquelles il est nécessaire de faire une pause de 2 mois.

Conséquences possibles de la thérapie à domicile, contre-indications

Le traitement des varices à la maison n’est pas toujours possible. Pour que la thérapie réussisse, il est nécessaire de consulter un médecin et de suivre scrupuleusement ses instructions.

Sinon, de telles conséquences négatives du traitement sont possibles, notamment:

  • échec du traitement et aggravation des veines;
  • réactions allergiques et intolérance aux moyens utilisés;
  • brûlures cutanées dues à une mauvaise application de compresses contenant des substances brûlantes;
  • rupture de vaisseaux sanguins et thromboembolie, si le traitement est effectué dans le contexte de contre-indications existantes.

Les contre-indications pour le traitement des varices incluent les pathologies des 3ème et 4ème degrés. Dans ce cas, la maladie ne peut être éliminée que par chirurgie. En outre, la médecine traditionnelle n'est pas applicable à haut risque de thromboembolie, exacerbation d'insuffisance vasculaire, maladie grave avec des crampes aux muscles du mollet, dépôt de grandes quantités de sang dans les vaisseaux affectés, volume important de la zone touchée.

Se débarrasser des varices en courant

Courir avec des varices est possible aux premier et deuxième stades. Il est recommandé d'éviter les charges importantes sur les jambes, préférant le jogging et la course à pied. En cas de thrombose, ainsi que dans les derniers stades de la maladie, le jogging n'est pas recommandé.

Il est possible de se débarrasser des varices avec l’aide de courir au tout début de la maladie, quand les veines ne sont pas encore étirées. A ce stade, les symptômes cliniques de la maladie sont absents. Par conséquent, le patient ignore tout simplement la nécessité de commencer les cours. À ce moment-là, lorsque le diagnostic de "varices" est établi, les traitements ne sont plus en mesure de guérir complètement la pathologie.

Quand contacter un phlébologue?

Le contact avec un médecin pour les varices doit avoir lieu le plus tôt possible. Plus la maladie est négligée à ce stade, moins le patient sera guéri complètement. Idéalement, si une personne se rend à la clinique au moment de la détection des premiers signes: lourdeur dans les jambes, douleurs volatiles avec une position debout prolongée, gonflement.

Alimentation, régime alimentaire pour les varices

Dans le cas des varices, le régime alimentaire joue un rôle important dans la stabilisation de l'état du patient et la restauration du tonus vasculaire.

Il est recommandé de manger:

  • fruits de mer (moules, crevettes, calmars);
  • fruits riches en vitamine C (kiwi, cassis, agrumes);
  • produits pour éclaircir le sang (ail, citron, oignon, cerise).

Les restrictions nutritionnelles correspondent au régime alimentaire général. Il est interdit de prendre des boissons alcoolisées, excessivement salées, épicées, acides et autres, ayant des propriétés irritantes. En outre, vous ne devez pas consommer de grandes quantités de café, de thé ou d’autres boissons aux propriétés diurétiques.

Mesures préventives

Le refus de la sédentarité et des charges statiques sur les jambes est la base de la prévention des varices. Il est recommandé de faire un petit jogging tous les jours ou de marcher quelques kilomètres. Pendant la journée de travail, vous devez prendre de courtes pauses consacrées à la gymnastique des jambes. De plus, il est nécessaire de manger les produits décrits dans la section précédente et, si nécessaire, de porter des collants de compression. Un degré de compression modéré améliore le flux sanguin dans les veines superficielles.

À noter que même une promenade piétonne vers le lieu de travail aidera à prévenir les varices si elle est située à une distance de 2 à 5 kilomètres du lieu de résidence. Le refus du véhicule en faveur de la randonnée économisera de l'argent, empêchera le développement de varices, obtiendra une portion de bonne humeur avant le début de la journée de travail.

Malgré l'apparente sécurité, les varices sont une maladie qui, dans certaines conditions, représente une menace pour la vie humaine. Cela est particulièrement vrai dans les dernières étapes du développement de la pathologie, au cours desquelles la paroi vasculaire s'amincit et son intégrité se brise très facilement. Par conséquent, une thérapie utilisant des recettes populaires doit être lancée le plus tôt possible. Afin d'éviter les erreurs et l'utilisation de méthodes de traitement incorrectes, il est nécessaire de consulter un médecin avant de commencer.



Article Suivant
Causes et traitement des démangeaisons au pied