Arrêtez le syndrome de la douleur ou métatarsalgie


La métatarsalgie n’est pas une maladie distincte, elle est assimilée à un symptôme. La métatarsalgie se manifeste dans certaines pathologies du pied ou en cas d'effet traumatique. Le plus souvent, le syndrome de douleur à l'avant-pied (métatarsalgie) survient chez les femmes et les athlètes qui exercent une pression sur leurs jambes. La pathologie est caractérisée par l’apparition d’un syndrome douloureux, principalement dans la région métatarsienne, au site de 2-3-4 doigts, moins souvent la douleur affecte le pouce - sa base. La métatarsalgie de Morton, associée à des lésions nerveuses dues à la prolifération de tissus fibreux dans la partie antérieure du pied, fait partie des causes courantes.

On sait qu'un pied humain est constitué de petits os, entourés de nerfs, de vaisseaux, de muscles et de ligaments. Tous jouent le rôle nécessaire dans la répartition de la charge, tandis que les pieds doivent supporter le poids du corps humain, une charge motrice importante. En cas de déséquilibre dans l'équilibre des os métatarsiens, diverses inflammations se produisent et même de petites déviations peuvent causer le syndrome de la douleur. La douleur dans l'avant-pied peut être liée à des pathologies des nerfs, ainsi qu'à des lésions des os ou des articulations, à l'exception de la douleur reflétant une violation de l'apport sanguin.

Causes de métatarsalgie

En analysant l'origine de la pathologie, il est possible de se concentrer sur la séparation conditionnelle des causes, conduisant à la douleur. Au total, il existe deux types de raisons:

  1. Les causes mécaniques sont associées à des recharges des os radiaux du pied et apparaissent après des blessures, avec des pathologies des os et des articulations.
  2. Causes neurogènes. Quand ils sont la douleur associée à des dommages aux terminaisons nerveuses. À propos, l'une des causes les plus courantes est le neurome de Morton.

On peut en conclure que lorsqu’il est exposé à des facteurs négatifs, il se produit un processus de déséquilibre dans l’équilibre dynamique, provoqué par les os métatarsiens lors de la répartition du poids lors des mouvements. Le syndrome n'est pas uniquement dû à des pathologies osseuses, il survient également lorsque les nerfs et les vaisseaux sanguins sont endommagés.

Souvent, ces causes provoquent une pathologie chez les athlètes qui portent une charge sur leurs jambes. Ils assimilent coureurs, athlètes, joueurs de tennis. Neurome Morton, les pieds plats conduisent également à métatarsalgii sous l'influence de l'excès de poids, mode de vie sédentaire ou au travail, dans lequel vous devez tenir beaucoup. Soit dit en passant, comme dans le névrome de Morton, la fasciite plantaire ou les pieds à plat, il y a une prolifération de tissus, la formation de cors et de «cors» qui, à leur tour, peuvent pincer les nerfs, perturber l'irrigation sanguine et causer des douleurs au pied.

La pathologie étant plus fréquente chez les femmes, il convient de noter l’effet des chaussures sur la santé des pieds. C’est le port de talons hauts, de chaussures étroites qui perturbe la circulation sanguine normale des pieds et, par conséquent, est la cause de l’inflammation et de la douleur. Le syndrome provoque des modifications liées à l'âge lorsque la couche graisseuse devient plus mince et que la protection des pieds s'affaiblit, ce qui se produit chez les patients de plus de 50 ans.

Les causes courantes de métatarsalgie comprennent un néoplasme dans la partie antérieure du pied (tumeurs bénignes, adhésifs). Et donnez également une liste de raisons supplémentaires:

  • effets traumatiques - fracture du métatarse, entorses et conséquences d'une intervention chirurgicale;
  • maladies des articulations et des muscles - arthrite, arthrose, tendovaginite;
  • pathologies vasculaires du type d'athérosclérose obstructive, varices;
  • métabolisme altéré - diabète, provoquant un gonflement.

Nous pouvons donc en conclure que le syndrome douloureux peut être primaire - avec lésions, inflammation aiguë et secondaire - avec pathologies persistantes et dysfonctionnements dans le corps (diabète, maladies vasculaires, articulations).

Symptomatologie

Le degré des symptômes dépend de nombreux facteurs, tels que l'ampleur du processus inflammatoire ou du traumatisme, l'implication des nerfs et des vaisseaux sanguins dans le processus, ainsi que le type de pathologie concomitante. Le principal symptôme de la pathologie est la douleur. Au début de toute pathologie, à l'exception des blessures, il y a une douleur douloureuse qui tourmente une personne. Douleur localisée à l'avant du pied, affectant souvent les régions de 2-3 et 4 doigts, caractéristique du neurome de Morton.

La douleur apparaît et augmente avec les mouvements, lorsque les muscles et les articulations sont sous pression. Ensuite, la douleur se propage aux coussinets des doigts affectés. Avec la progression ou l'aggravation des pathologies chroniques de la métatarsalgie, les manifestations de la douleur sont caractéristiques à tout moment. En pressant le pied de côté, il y a un «mal de dos», ce qui signifie l'implication des nerfs dans le processus.

En plus de la douleur, d'autres symptômes apparaissent lors de métatarsalgies. Cela peut être une sensation de brûlure, des picotements dans l'avant-pied. La palpation fait gonfler et gonfler le pied. En cas d'inflammation de l'articulation métatarso-phalangienne, une grosseur apparaît dans la région du pied et augmente progressivement. Une bosse provoque des douleurs dans l'articulation du pouce, rendant difficile le port de chaussures.

Si les pathologies à l'origine du syndrome douloureux ne sont pas traitées, alors la flexion des doigts devient difficile, des signes de parésie apparaissent, la sensibilité est perturbée. En outre, il existe des signes tels qu'une sensation de gêne aux pieds, un engourdissement des doigts. La douleur finit par se propager jusqu'aux talons, ce qui réduit l'activité et les performances de la personne. Plus le traitement commence tôt, plus grandes sont les chances de se débarrasser à jamais de la métatarsalgie.

Traitement

Avec les métatarsalgies, il est important non seulement de soulager le patient des symptômes de la douleur, mais également de guérir la cause de cette affection.

Le diagnostic de métatarsalgie commence par la collecte de l'anamnèse et l'examen du patient. Le médecin procède à un examen du pied et de la cheville pour exclure les pieds plats et les pathologies des articulations. Dans le syndrome de métatarsalgie, un trait caractéristique est une augmentation de la douleur lors de la palpation dans la région de 2 à 4 doigts. Les rayons X, l'IRM, les ultrasons et l'électromyographie en cas de suspicion de lésions nerveuses sont prescrits pour le diagnostic.

Le traitement de la pathologie doit commencer par l'élimination du symptôme de la douleur et la réduction de l'inflammation. Pour ce faire, le médecin sélectionne un groupe de médicaments basés sur les AINS. Vous pouvez les prendre sous forme de pilule ou subir une série d'injections. Le diclofénac, le nimésulide, le kétorolag et l'ibuprofène soulagent efficacement la douleur. De plus, vous pouvez appliquer la pommade avec les AINS dans la composition - Diklak, Fastum-gel, Dolgit et autres.

Vous ne pouvez pas utiliser les AINS seuls, car ils présentent un certain nombre de contre-indications et d'effets secondaires graves. Avec prudence, les AINS sont prescrits aux personnes de plus de 65 ans ayant des problèmes de reins et du foie.

Si le syndrome douloureux est fort, des hormones sont utilisées. En cas de maladies des articulations, un blocus avec Ketolong, Diprospan ou Hydrocortisone est autorisé. Pour un traitement à long terme, vous devez suivre un cours avec des pilules hormonales.

Pour réduire la charge exercée sur le pied, vous devez vous débarrasser de l'excès de poids, ne pas trop forcer les jambes et porter des semelles spéciales. Lors de la course à pied, des chaussures orthopédiques ou des semelles intérieures sont sélectionnées. Le port de semelles orthopédiques évite la progression des pathologies articulaires, du neurome de Morton et d'autres conditions.

Après un examen complet et la détermination du diagnostic, le médecin choisit un cours de physiothérapie, de physiothérapie et de massage. La gymnastique et le massage doivent être effectués régulièrement, en suivant les recommandations du médecin. Si le traitement conservateur n’a aucun effet, la chirurgie est prescrite.

L'opération n'est pas aussi dangereuse qu'on le croit. Elle est réalisée avec l’aide d’une anesthésie locale, afin que la personne soit consciente. Une intervention mini-invasive vous permet d'éviter une hospitalisation prolongée.

Traitement des remèdes populaires

En plus de la thérapie traditionnelle, les métatarsalgies peuvent être traitées avec des méthodes traditionnelles. Appliquez efficacement des compresses froides dans la période aiguë. Aide bain avec le jus de gingembre, sabelnik ou larkspur. Les pieds peuvent être flottés avec un bain de sel marin, ce qui aide à se débarrasser des cors et de la «natoptyshy». 3

Une recette éprouvée pour une compresse au miel appliquée sur des feuilles de chou. Pour réchauffer les muscles et soulager la douleur, appliquez du lard mélangé avec du sel marin.

Ne pas oublier les vitamines. Si les nerfs et la peau sont endommagés, les vitamines du groupe B.

Douleur du pied d'origines diverses ou métatarsalgie

Les gens sont souvent intimidés par des maladies liées au travail des organes internes les plus importants - le cœur, les reins, le foie et autres -, sans attacher d'importance au fait que de nombreuses maladies qui ne sont pas prises en compte peuvent également avoir des conséquences graves pour une personne.

Pour cette raison, les experts recommandent de porter une attention particulière à tous les désagréments du corps.

La douleur au pied peut être causée par une foule de causes: insuffisance de l'apport sanguin, modification de la forme des os métatarsiens, compression des nerfs entre les doigts, arthrite et tendovaginite.

Le plus souvent, l'inconfort est associé à des déformations du pied, apparaissant chez les patients après quarante ans.

Douleur à la cheville

Métatarsalgie - c'est la douleur qui apparaît dans le pied. Ce n'est pas un diagnostic, mais un symptôme de certaines maladies du pied, très courantes chez les athlètes pratiquant la course à pied et d'autres activités similaires.

La sensation de douleur apparaît entre la cheville et les orteils; généralement, la douleur est ressentie dans la plante du pied et se manifeste lors d'une promenade, comme si on "marchait sur des pierres".

Types de maladie

Classiquement, les métatarsalgies peuvent être de deux types:

  1. Neurogène. Associé à l’impact de certains facteurs sur les terminaisons nerveuses, ce qui conduit à une gêne.
  2. Mécanique. Il résulte de la surcharge de petits rayons du pied provoquée par des maladies d'étiologies diverses. Cela peut également être le résultat de certaines caractéristiques anatomiques de l'os lui-même.

Les causes

L'inconfort des os métatarsiens est similaire à celui du syndrome de tunnel au niveau des doigts.

Que dans le premier cas, que dans le second cas, la cause de leur apparition soit la compression du nerf.

Cette affection résulte de fractures du pied, de pieds plats, d'inflammation du pied, de la présence d'une tumeur, d'une déformation du valgus, d'un éclaircissement de l'athérosclérose, d'une intervention chirurgicale à la cheville mal effectuée, d'une longue marche ou d'une autre activité physique.

La douleur à l'avant du pied est généralement divisée en douleur primaire et secondaire, qui survient à la suite d'une maladie, le plus souvent il s'agit d'un pied plat. Dans ce cas, la douleur peut affecter les deux jambes en même temps.

Outre les maladies courantes conduisant à la métatarsalgie, il existe des facteurs qui aggravent la douleur et accélèrent leur développement:

  • surpoids;
  • névrome et synovite;
  • nécrose aseptique;
  • insuffisance vasculaire;
  • blessures au pied fréquentes;
  • mauvaise mobilité et circulation sanguine;
  • fatigue musculaire;
  • problèmes neurologiques.

Manifestation de la douleur

Au tout début de la maladie, le patient est tourmenté par des douleurs douloureuses et des brûlures qui se propagent progressivement jusqu'au bout des doigts.

La voûte plantaire peut commencer à faire mal à tout moment, surtout après l’exercice.

Après le sommeil, les jambes étaient un peu plus douloureuses que le soir et si vous appuyez sur la région de la voûte plantaire, vous sentez que la région de la jambe est sensiblement enflée.

Si l'articulation métatarso-phalangienne est enflammée, une grosseur peut apparaître sur le pied, dont la taille va augmenter, à mesure que le poids de l'intérieur du pied commence à se concentrer dans la région du gros orteil pour soulager les points douloureux du pied.

En l'absence de traitement, des difficultés à plier les doigts apparaissent et des picotements commencent, ce qui crée l'impression d'un pied «en pierre».

Il est également possible que les articulations des doigts soient douloureuses, ce qui est une pathologie très commune, dont la cause est une arche trop haute ou trop basse, déformant les doigts et brisant la surface des os articulaires.

Les personnes atteintes de métatarsalgie présentent des signes d'ostéochondrose, des maladies des articulations des membres inférieurs et une violation de la posture de l'articulation de la hanche.

Le névrome de Morton - l'un des facteurs de risque

Le névrome de Morton peut également causer des métatarsalgies.

Cette maladie est un épaississement bénin, une prolifération de tissu fibreux dans la région du nerf plantaire du pied.

Le néoplasme pathologique apparaît dans la zone de la base entre le troisième et le quatrième doigt du pied.

Le plus souvent, une lésion unilatérale du nerf se développe, ce qui peut parfois devenir bilatérale.

La maladie se développe le plus souvent chez les femmes de cinquante ans.

Techniques de diagnostic

Le diagnostic du patient est réalisé par:

  • enquête - révèle une histoire et indique les symptômes de la maladie;
  • palpation - pression sur la zone douloureuse située entre le quatrième et le troisième orteil du pied;
  • procéder à une imagerie par résonance magnétique pour exclure des maladies présentant des symptômes similaires, tels que l'arthrite ou les fractures osseuses;
  • utilisation d'anesthésiques locaux pour déterminer l'emplacement de la douleur.

Que traiter et comment?

Méthodes existantes de traitement des maladies qui causent le plus souvent une métatarsalgie du pied:

Si la maladie a provoqué une pathologie articulaire ou si une tumeur est apparue, la chirurgie est utilisée. Si le névrome est la cause de l'inflammation, effectuez la procédure pour son excision.

Cependant, le plus souvent, la douleur disparaît après un traitement médical, le repos au lit et des chaussures orthopédiques. Cette méthode s'appelle conservatrice.

Une injection d'anesthésiques en association avec des corticostéroïdes: la désaméthasone et l'hydrocortisone est administrée au patient entre les orteils.

Des injections peuvent également être effectuées dans la cavité articulaire.

Afin de soulager la douleur, les anti-inflammatoires sont également prescrits:

En période de rééducation, les patients portent des semelles orthopédiques, ce qui réduit la charge sur l'avant-pied; stimuler la circulation sanguine et éliminer la pression sur le nerf enflammé.

Cette méthode réduit le risque de chirurgie.

L'utilisation de tous ces outils en combinaison avec des chaussures correctes et de haute qualité procure un soulagement significatif. Cependant, si le traitement conservateur n'apporte pas de résultats satisfaisants, vous ne devriez pas avoir peur de la chirurgie. Toutes les opérations sont complètement indolores et l'anesthésie ne cause aucune complication.

Les méthodes de traitement non traditionnelles nécessitent également des conseils d'experts.

Traitement des remèdes populaires

Pendant la période d'exacerbation de la douleur, des compresses de glace ou de froid sont appliquées sur la zone touchée, des bains et du frottement avec le jus de gingembre, de sabelnik et de zyamost vivant peuvent également être utilisés.

Le jus de miel, de miel et de chou a un effet anti-inflammatoire et les pansements imbibés de jus d'absinthe apaiseront la douleur.

L'huile de porc mélangée avec du sel marin est utilisée comme masse chauffante, ce mélange est frotté sur le lieu de la douleur.

Également utilisé pour le traitement de suppléments nutritionnels actifs.

Selon la recette d'un rhumatologue ou d'un orthopédiste, vous pouvez acheter des frictions et des onguents à base d'ingrédients à base de plantes.

Pronostic pour le syndrome de la douleur

Si la maladie se développe sur une longue période et ne fait pas l'objet d'un traitement de qualité, des complications graves, associées à l'aggravation de la douleur, à une augmentation significative des processus inflammatoires et à une augmentation de l'inconfort de la partie antérieure du pied peuvent alors se produire.

Ainsi, avec le moindre soupçon devrait consulter un spécialiste pour obtenir des conseils.

Un médecin expérimenté pourra diagnostiquer et, si nécessaire, prescrire un traitement.

Métatarsalgie du pied

La métatarsalgie est une douleur dans la partie métatarsienne du pied.Après une très courte période, les patients ne retrouvent leur mode de vie normal que sans douleur.

La métatarsalgie du pied est une douleur dans la partie métatarsienne (métatarsienne) du pied. Les métatarsalgies peuvent être mécaniques ou de nature neurogène.

Affection nerveuse interplusaire

Les métatarsalgies mécaniques résultent généralement d'une surcharge de petits rayons du pied (pouvant survenir en cas d'hallux valgus, d'hallux rigidus et d'autres maladies du pied) et peuvent être dues aux caractéristiques anatomiques du tarse (le deuxième métatarse est trop long, la maladie de Freiberg). Un patient atteint de métatarsalgie se plaint de malaises dans les "coussinets" du pied. C'est une maladie assez commune. Le plus souvent, la douleur survient sous les deuxième, troisième et quatrième doigts et moins souvent sous le pouce. La douleur dans le métatarse perturbe la marche et cause un inconfort constant à l'avant-pied.

Causes de la maladie métatarsalgie du pied:

  • la défaite des nerfs interplusaux,
  • modifications des articulations métatarso-phalangiennes des orteils II-V du pied,
  • Hallux regidus
  • fatigue musculaire
  • nécrose aseptique,
  • blessures au pied fréquentes,
  • mauvaise circulation sanguine dans les jambes,
  • névrome,
  • synovite
  • en surpoids
  • chaussures à bout étroit,
  • élargissement de la tête métatarsienne,
  • l'arthrite ou toute autre maladie articulaire dégénérative,
  • maladies systémiques, telles que le diabète, pouvant causer des douleurs neuropathiques au pied,
  • le vieillissement, comme avec l'âge, la graisse du pied s'amincit ou disparaît,
  • sports dans lesquels un choc excessif est appliqué à la voûte plantaire (par exemple, lors de jogging).
Douleur - prononcée en marchant

Symptômes du développement métatarsien du pied

Comme indiqué précédemment, le symptôme principal de la métatarsalgie est une douleur à la voûte plantaire, plus prononcée lors de la marche ou du sport. Comme le pied est le support du corps dans toutes les activités, les douleurs chroniques au niveau de la voûte plantaire affectent la capacité à effectuer les actions les plus simples. Gêne lorsque vous portez des chaussures et des chaussettes.

Métatarsalgie méthodes de traitement:

Lorsque les premiers symptômes de la maladie apparaissent, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Plus tôt la cause de la maladie est déterminée et le diagnostic posé, plus il y a de chances que la maladie soit guérie sans recourir à une intervention chirurgicale. Il existe plusieurs méthodes conservatrices (non chirurgicales) de traitement de cette pathologie. Aux premiers stades de la maladie, réduire la douleur et répartir correctement la charge sur le pied facilite la fabrication et le port de semelles orthopédiques individuelles. Des chaussures bien choisies réduiront les sensations douloureuses désagréables lors de la marche. Des traitements physiothérapeutiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des blocages médicamenteux, des exercices de physiothérapie et des massages sont également utilisés pour traiter les métatarsalgies du pied. L'auto-élimination des cors, particulièrement dans les cas de diabète et de troubles circulatoires, est dangereuse car elle peut entraîner la formation de complications suppuratives. Le traitement chirurgical est indiqué uniquement en cas d'échec complet du conservateur. Comme une cause assez fréquente de métatarsien du pied et de douleur à l'avant-pied est la douleur causée par la longueur excessive des os métatarsiens, la faiblesse du pied et sa malformation en valgus. Dans cette pathologie, l'intervention microchirurgicale est réalisée à travers deux incisions de trois millimètres au travers desquelles le chirurgien effectue une ostéotomie oblique dans la région de la jonction de la tête et du cou des os métatarsiens. Grâce au traitement de la métatarsalgie, à l'aide de cette opération, un bon résultat clinique est observé. Après une très courte période, les patients ne retrouvent leur mode de vie normal que sans douleur.

Métatarsalgie causes, symptômes, méthodes de traitement.

La douleur spécifique à l'avant de la cheville, à l'avant du pied du métatarse est appelée métatarsalgie. C'est une pathologie. La nature de ce phénomène est différente. Métatarsalgie divisée conditionnellement par type d'occurrence:

En règle générale, les métatarsalgies mécaniques sont causées par certaines surcharges de petits rayons du pied causées par des maladies du pied d'étiologies différentes. Les métatarsalgies mécaniques peuvent être basées sur les caractéristiques anatomiques des os eux-mêmes.

Le foyer de la douleur dans cette maladie est le plus souvent concentré dans les zones allant de la 2e à la 4e phalange des doigts. La localisation de la douleur est en partie concentrée dans la tête du premier pied métatarsien (c'est la base du pouce). La métatarsalgie est plus fréquente chez les femmes de plus de 50 ans. Cela est principalement dû au port de modèles de chaussures, ce qui est souvent inconfortable. Au fil du temps, de nombreuses femmes défigurent leurs jambes, préférant une beauté temporaire et une adhésion mode au confort et à la santé.

Les causes

Les causes du développement et du développement de sensations douloureuses sont des modifications de la biomécanique des articulations et des muscles du pied, une déformation des articulations et des os du pied. Le déplacement des surfaces articulaires, l'apparition de subluxations, la compression des capsules des articulations elles-mêmes, les larmes et les déchirures des ligaments, la dégénérescence du cartilage des articulations des pieds - tout cela donne une impulsion à l'apparition de douleur dans le métatarse. Déplacées, les surfaces articulaires provoquent le développement de processus inflammatoires, aussi bien dans les tissus musculaires que dans les articulations. Cela provoque souvent de l'arthrose, des synovites, de l'arthrite, les plus sensibles aux modifications étant les phalanges 1 et 2 des articulations. C’est sur eux que la pression principale se manifeste lors de divers mouvements. Les principales causes les plus frappantes de la survenue de métatarsalgies sont les suivantes:

  • Fractures du tarse,
  • Inflammation des articulations, des muscles et des nerfs des pieds,
  • Neurome Morton,
  • Pieds plats,
  • Déformation du valgus,
  • Erreur pendant la chirurgie,
  • Surmenage des muscles de la jambe,
  • L'athérosclérose oblitérante,
  • Nécrose d'étiologies diverses,
  • Surpoids
  • Restriction de la mobilité des pieds,
  • Violation de l'apport sanguin aux membres,
  • Maladie vasculaire variqueuse,
  • Pressage permanent ou régulier du pied.

Il existe d'autres causes de douleur. Ce sont:

  • Troubles métaboliques, y compris le diabète sucré, en particulier
  • Porter des talons hauts serrés,
  • Décalage de la forme de la chaussure,
  • Forme de pied,
  • Callosités du pied larges et régulières,
  • Modifications des articulations liées à l’âge et amincissement de la couche graisseuse du pied.

Une cause commune de la maladie est toujours une disproportion dans l'équilibre de la dynamique des os du pied, qui distribuent entre eux tout le poids du corps lors des mouvements de l'homme, en particulier lors de la marche.

Les symptômes

Les symptômes de la métatarsalgie sont les phénomènes suivants qui se font sentir lors des mouvements humains:

  • Douleur intense à la voûte plantaire,
  • Douleur accrue sous les phalanges des doigts,
  • Sensation d'inconfort,
  • Engourdissement des doigts
  • Picotements dans le tarse,
  • Gonflement fréquent des membres
  • Tir dans les orteils,
  • La tension dans les membres,
  • Douleur au talon,
  • Gonflement des membres
  • L'apparition de bosses sur le pied,
  • Perte d'élasticité du pied.

Tous ces symptômes, qui se manifestent seuls ou sous forme de composants multiples, indiquent la présence de métatarsalgie. Leur apparition est une raison importante pour demander de l'aide médicale.
Complications possibles.
L'absence de traitement approprié peut entraîner des complications. Ces complications peuvent être des cals "protecteurs", l'impossibilité de bouger, la survenue d'une tumeur, qui entraînent la déformation finale de tout le pied. Le manque d’aide de l’orthopédiste entraîne la formation de plis cutanés, l’apparition d’ostéophytes provenant de différents côtés de la tête de l’os métatarsien.

C'est pour prévenir les complications que le traitement, l'utilisation de diverses formes de physiothérapie, de chaussures orthopédiques ou de semelles intérieures sont nécessaires.

Méthodes modernes de traitement

Il existe un traitement de métatarsalgie:

  • conservateur
  • opérationnel
  • avec l'utilisation de remèdes populaires.

Parfois, il est nécessaire d'appliquer un traitement chirurgical. Il est généralement associé à des pathologies articulaires ou à la survenue d'une tumeur. Si le métatarse est causé par un névrome, une excision chirurgicale est pratiquée. Mais le plus souvent, la douleur disparaît après l'utilisation d'un traitement médicamenteux, d'un traitement doux, de l'utilisation de semelles orthopédiques ou de chaussures.
Avec un traitement conservateur, des injections d'anesthésique sont administrées entre les doigts. Des corticostéroïdes sont ajoutés aux anesthésiques: hydrocortisone, dexaméthasone. Sous la supervision d'un médecin, des injections sont faites dans la cavité des articulations. La douleur soulage bien les anti-inflammatoires:

  • L'ibuprofène
  • Indométacine
  • Nimésulide
  • Naproxen
  • Diclofenac
  • Ketorolac.

Pendant la période de rééducation, ils réduisent la charge sur l'avant-pied, éliminent la pression sur le nerf enflammé et améliorent la circulation sanguine dans les vaisseaux du pied malade. Tout cela aide à fabriquer des semelles orthopédiques, fabriquées sur commande. Ils réduisent le risque d'opération nécessaire.Il existe d'autres méthodes de traitement, mais tout traitement est prescrit par un médecin et vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. L'automédication peut entraîner des complications et des conséquences graves. Même l'utilisation de méthodes folkloriques nécessite des conseils d'experts.

Traitement des remèdes populaires

Tout d'abord, les compresses de glace appliquées sur la zone touchée lors de l'exacerbation du syndrome douloureux sont référées aux méthodes habituelles de traitement traditionnel.

Vous pouvez utiliser le bain avec des infusions ou des décoctions de sabelnik, zhivokosta, gingembre. L’utilisation de la momie constitue un bon complément au traitement, car le processus inflammatoire vous permet d’arrêter les compresses de miel et de chou.
Les pansements imprégnés de jus ou d'infusion d'absinthe constitueront une aide au traitement des métatarsalgies.
Pour réchauffer et apaiser la douleur, on utilise souvent du saindoux classique, mélangé avec du sel (de préférence de la mer), qui est frotté dans le lieu de localisation de la douleur. Des suppléments diététiques sont également utilisés pour le traitement de la maladie.

Utilisation efficace de toutes sortes de pommades et de pommades à base d'ingrédients à base de plantes. Mais tout cela ne se fait qu'avec l'autorisation du médecin traitant: un orthopédiste ou un rhumatologue.

Quelle est métatarsalgie du pied et son traitement

La métatarsalgie du pied est un nom générique utilisé pour décrire la douleur à la cheville et dans la région métatarsienne de la plante du pied. La douleur peut être causée par diverses raisons, mais la concentration de la douleur principale se situe le plus souvent près du gros orteil ou affecte le reste. La métatarsalgie n'est pas une maladie en tant que telle - ce n'est qu'un symptôme indiquant une maladie possible.

Causes de

Les causes de métatarsalgie peuvent être très différentes. En plus de la prédisposition à celle-ci, causée par des maladies chroniques ou de mauvaises habitudes, les causes de la maladie peuvent être:

  • Blessures et fractures du pied. Les blessures au pied peuvent entraîner l'apparition de nombreuses maladies désagréables dont le traitement peut nécessiter une intervention chirurgicale. Pour éviter cela, il est nécessaire de protéger le pied au repos jusqu'à la guérison complète du traumatisme et de le charger progressivement après une récupération complète.
  • Sport Les activités sportives mal organisées peuvent causer des maladies à divers organes du corps, y compris les jambes, car ce sont les jambes qui supportent le fardeau principal.
  • En surpoids. Avec l'augmentation de la masse grasse, la charge sur la colonne vertébrale et les jambes augmente, ce qui entraîne une douleur qui se développe en différentes conditions douloureuses: courbure de la colonne vertébrale, métatarsalgie, maladies des os. En outre, le surpoids peut affecter de manière significative la santé du système cardiovasculaire et d'autres organes vitaux.
  • Chaussures de mauvaise qualité. Les chaussures à talons, étroites et à l'étroit, ainsi que les chaussures en matériau artificiel peuvent causer de nombreuses maladies du pied et de la colonne vertébrale, ainsi que des varices.
  • Âge Les personnes de plus de 50 ans sont plus à risque de contracter une maladie en raison d'une diminution de la couche graisseuse du pied.
  • Pied plat.
  • Le névrome de Morton, une maladie qui consiste en un épaississement bénin du tissu fibreux dans la région du pied.

Les facteurs prédisposants comprennent: une mauvaise circulation sanguine (souvent causée par le diabète), des orteils déformés, l'arthrite et l'arthrose, la goutte des jambes, une mauvaise alimentation, un excès de poids, des chaussures à talons hauts ou trop serrés.

Symptômes principaux

Les symptômes de l'apparition de métatarsalgie, chaque personne sera en mesure de déterminer pour eux-mêmes, puisque le développement de la maladie est accompagnée par une gêne et une douleur intense dans la région du pied. Les symptômes les plus courants sont:

  • Sévère douleur du pied. La douleur devient encore plus forte pendant les charges sur la jambe: lors de la marche, de la course, du levage de poids et autres charges.
  • Marcher pieds nus. Lorsque vous marchez sans chaussures, la douleur est particulièrement intense sous la phalange de 2 à 4 doigts.
  • Se sentir mal à l'aise. Une sensation désagréable est observée lors de la marche dans des chaussures. Il y a un sentiment pressant, le désir d'enlever des chaussures, de donner du repos au pied. Souvent, ce malaise n’est qu’une conséquence de la fatigue. Cependant, avec sa manifestation constante, il est nécessaire de consulter un médecin.
  • Engourdissement du pied. Un engourdissement au niveau de la plante du pied, des picotements dans les orteils peuvent être causés par une simple contraction des muscles (par exemple, assis avec les jambes sur la jambe) ou par le symptôme d'une maladie en développement (avec répétition régulière).
  • Puffiness L'apparition de poches est l'un des signes du processus inflammatoire. Si le gonflement est accompagné de rougeur ou de douleur, il est nécessaire de consulter un spécialiste.
  • Tous ces symptômes sont communs à différents types de maladies.

Un diagnostic précis doit être effectué par un médecin spécialisé. Le diagnostic est effectué après les examens nécessaires, les rayons X, la palpation, les ultrasons et d’autres méthodes d’examen médical modernes.

Méthodes de traitement

Pour être traité pour chaque maladie du pied diagnostiquée par un médecin, vous pouvez utiliser différentes méthodes. L'essentiel est que le processus de traitement se déroule dans un complexe et ne provoque pas de réactions indésirables dans le corps. Pour guérir la maladie, il est proposé de telles méthodes:

  • Prendre des médicaments pour soulager le processus inflammatoire et réduire la douleur. Le plus souvent, les médecins prescrivent "l'ibuprofène", "Voltaren", "nimésulide" et d'autres médicaments non stéroïdiens. Tous sont des médicaments, vous devez donc consulter un médecin (traumatologue, chirurgien orthopédique) avant de l’utiliser.
  • Porter des chaussures confortables à partir de matériaux naturels. Comme prescrit par le médecin, il est possible de porter des chaussures orthopédiques.
  • Appliquer des compresses de glace. Les compresses aident mieux dans les premiers stades de la maladie - réduisent la douleur, éliminent la gêne. Il est recommandé de les appliquer toutes les 2-3 heures après les premières manifestations de douleur au cours de la journée. Si la douleur revient et devient plus forte, vous devriez consulter un médecin.
  • Reste Il est nécessaire de charger le moins possible la jambe pour pouvoir se reposer davantage. Parfois, les médecins recommandent d'utiliser une canne ou (si cela est absolument nécessaire) des béquilles pour le traitement.
  • Mesures de physiothérapie. La liste des mesures comprend les massages des pieds et des chevilles, la stimulation électrique et les ultrasons. Souvent, les médecins prescrivent l’utilisation de bandages élastiques ou de tampons métatarsiens spéciaux.
  • Intervention chirurgicale. Si le traitement est inefficace, si la douleur s'intensifie et que la maladie continue à se développer, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Après l'opération, il est nécessaire d'observer le schéma thérapeutique prescrit par le médecin et de prendre les médicaments prescrits pour un prompt rétablissement.

Parfois, le pied peut avoir une prédisposition aux métatarsalgii. Au cours des recherches menées par des scientifiques, sur 98% des personnes se plaignant de la manifestation de métatarsalgie, 23 maladies différentes ont été diagnostiquées.

Mesures préventives

Il est possible d'éviter les maladies du pied même avec une prédisposition à ces maladies. Les médecins recommandent de suivre quelques recommandations simples qui aideront à préserver la force et la santé du pied:

  • Bonne nutrition. Une bonne nutrition - la garantie de la santé de tout le corps, y compris du pied. Une alimentation équilibrée riche en calcium, en vitamines et en minéraux aidera à éliminer le risque de développer des maladies des os, des complications après une blessure et à éviter l'accumulation de poids excessif.
  • L'alternance du travail manuel et du repos. Cet aspect est particulièrement important pour ceux qui pratiquent un sport ou dont le rythme de vie est associé à un effort physique constant. Il est nécessaire de bien répartir le temps et les efforts, en combinant repos et charges, sinon le développement de nombreuses maladies est possible. Il est possible que les médecins interdisent, lorsqu'ils se répètent, de faire du sport ou vous conseillent de changer de travail.
  • Porter des chaussures confortables. Des chaussures bien choisies sauveront une personne non seulement de maladies similaires, mais également de nombreux autres problèmes: cors, déplacement des ongles, rougeur et gonflement de la peau. Il est recommandé de choisir des chaussures confortables et de haute qualité, car l’état de santé des jambes et de la colonne vertébrale dépend du choix correct.
  • Attention Les médecins conseillent aux personnes de plus de 50 ans de marcher avec précaution, afin de ne pas soulever de poids pour ne pas risquer de se blesser ou de faire un effort excessif.

En observant toutes les mesures préventives et en indiquant en temps utile les raisons du développement de la maladie, il est possible d’empêcher son apparition ou même son apparition. Si, toutefois, des symptômes suspects apparaissent, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin du domaine correspondant.

Métatarsalgie du pied - comment se débarrasser de la maladie pour toujours?

La métatarsalgie est un concept collectif qui combine la douleur dans la partie métatarsienne du pied. En règle générale, on observe des douleurs dans cette zone chez les personnes pour qui la marche ou la course à pied est un mode de vie normal. Ceux-ci incluent, par exemple, des athlètes. La métatarsalgie du pied est un phénomène assez courant, caractérisé par une variété de symptômes et de méthodes de traitement.

Caractéristiques de la pathologie

Beaucoup considèrent les métatarsalgies comme une maladie, mais il n'en est rien. C'est plutôt un symptôme qui indique qu'une certaine pathologie est présente dans le métatarse. La douleur peut être différente, mais elle est presque toujours localisée entre le pouce, les deuxième, troisième et quatrième doigts.

Le principal facteur provoquant est la compression du nerf, même des nerfs, situés dans la partie plantaire du pied. En outre, les métatarsalgies peuvent résulter d'autres raisons, parmi lesquelles il convient de noter:

  • valgus difformité du pied;
  • fractures des os métatarsiens;
  • fatigue musculaire constante;
  • blessures causées par des activités sportives;
  • conséquences d'une intervention chirurgicale mal effectuée dans cette région;
  • gonflement;
  • mauvaise circulation des membres inférieurs;
  • problèmes de mobilité du pied;
  • caractéristiques anatomiques du pied;
  • nécrose aseptique;
  • surpoids;
  • maladies du système nerveux;
  • processus inflammatoires dans ce domaine.

Le syndrome douloureux peut être primaire ou secondaire. Dans le premier cas, il est nécessaire de parler des raisons qui ont directement conduit à l'apparition de métatarsalgie, dans le second cas, de certaines maladies qui ont provoqué l'apparition de sensations douloureuses.

Symptômes de métatarsalgie du pied

Une caractéristique importante de cette pathologie est que, dans les premiers stades de développement, les symptômes sont extrêmement graves. C’est pourquoi il est presque impossible de diagnostiquer un problème avant qu’il ne commence à gêner la vie d’une personne, car beaucoup ignorent tout simplement des phénomènes tels que des engourdissements ou des fourmillements dans les pieds, en les écrivant avec des chaussures étroites ou inconfortables, ainsi qu’un surmenage des muscles des jambes.

En général, il existe un nombre suffisant de symptômes sur la base desquels la présence de métatarsalgie peut être déterminée. Il s'agit de:

  • sensation déjà évoquée d’engourdissement et de picotement, caractéristique de l’apparition de la maladie. Il est à noter que ce symptôme est généralement présent dans les doigts;
  • poches - la partie plantaire, puis presque tout le pied, augmente considérablement. La boursouflure est presque toujours douloureuse. Il s’agit déjà d’un symptôme très important et important qui permet d’établir la cause du problème et, en conséquence, de prescrire un traitement adéquat;
  • inconfort important lorsque vous portez une chaussure. Il n’est pas nécessaire qu’il soit solide, étroit ou de taille réduite: une personne cesse de se sentir à l’aise même avec des pantoufles ordinaires;
  • l'apparition de sensations douloureuses sous les phalanges des deuxième, troisième et quatrième doigts, ce qui est particulièrement visible lorsque vous marchez pieds nus sur une surface dure;
  • l'apparition d'un syndrome douloureux intense affectant directement la voûte plantaire. La douleur peut être bien pire en marchant et surtout en courant.

Tous les autres signes, à l'exception de la douleur sous les phalanges, peuvent indiquer d'autres problèmes aux jambes. Par conséquent, c’est ce symptôme qui est le principal facteur pour poser un diagnostic approprié. Le diagnostic initial est facile à établir - pour cela, le médecin serre le pied des deux côtés, ce qui provoque une douleur très intense chez le patient. Dans le même temps, ils sentent la présence d’un corps étranger entre leurs doigts. Vous pouvez clarifier le diagnostic par le biais d'études spéciales, telles que la thérapie par résonance magnétique, les rayons X et les ultrasons standard.

Traitement

En règle générale, le traitement de la métatarsalgie est conservateur et consiste à prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Les médicaments prescrits peuvent avoir des effets à la fois locaux et généraux (c'est-à-dire absorbés). La tâche des médicaments est de soulager la douleur et de réduire le processus inflammatoire.

Parallèlement à cette thérapie, un certain nombre d'autres mesures thérapeutiques sont réalisées. Tout d'abord, il porte des chaussures autorisées. Il est probable que le patient devra se séparer de tous ses modèles stylés de chaussures et de baskets, car les chaussures doivent nécessairement être confortables, avoir un large devant et un petit talon. Cette conception permet une distribution uniforme du poids corporel par pied, ce qui est un point très important.

Dans certains cas, vous pouvez recourir à un bandage serré du pied. Mais ceci n’est pas seulement gênant, mais provoque également une détérioration de l’approvisionnement en sang aux extrémités. Pour remplacer ce processus, vous pouvez utiliser des semelles spéciales ou des supports de cou-de-pied. Malgré ses dimensions modestes et sa simplicité extérieure, des semelles correctement sélectionnées peuvent simultanément résoudre plusieurs problèmes:

  • réduire la charge du corps sur l'avant-pied, où la douleur est localisée;
  • réduction de la pression sur les terminaisons nerveuses, donc - le processus inflammatoire ne progressera pas;
  • amélioration de la circulation sanguine due à sa position naturelle, même dans les chaussures.

Bien entendu, ces semelles, également appelées orthopédiques, doivent être fabriquées individuellement pour chaque personne afin de s'adapter au mieux à l'anatomie du pied.

Le traitement des métatarsalgies du pied avec des préparations médicales est considéré comme le plus efficace, bien que long. Cette thérapie est effectuée à l'aide de certains médicaments prescrits par un médecin traitant strict:

  • Le nimésulide est un inhibiteur sélectif.
  • Voltaren - pommade ou solution pour injection ayant des effets anti-inflammatoires, analgésiques et antipyrétiques;
  • L'ibuprofène est un agent anti-inflammatoire non stéroïdien couramment disponible ayant un effet analgésique prononcé;
  • Le kétorolac est un autre médicament anesthésique utilisé pour réduire considérablement la douleur;
  • L'indométacine est un médicament populaire prescrit pour traiter les pathologies du système musculo-squelettique.

Chacun des moyens ci-dessus a ses propres avantages et inconvénients, qui se traduisent par l'apparition d'effets secondaires. Par conséquent, leur nomination devrait être effectuée par un spécialiste.

En l'absence de tout effet du traitement par AINS, ils sont remplacés par des médicaments hormonaux. Ils sont beaucoup plus puissants et leur réception n’est donc effectuée que sous la surveillance du médecin traitant. Les agents hormonaux les plus courants comprennent l'hydrocortisone, le diprospan et la dexaméthasone.

Traitement chirurgical

Chirurgie - une mesure extrême de métatarsalgii de traitement. Tous les patients n'acceptent pas de subir une intervention chirurgicale, car ils craignent des complications possibles, une longue période de récupération, etc. Mais, en toute honnêteté, il convient de noter que l’opération moderne d’élimination des métatarsalgies n’est pas très similaire à celle qui a été menée auparavant et est en fait extrêmement traumatisante.

Initialement, l'opération visant à éliminer les métatarsalgies était une ostéotomie classique, au cours de laquelle ils tentaient de réduire la taille des articulations métatarsophalangiennes en découpant simplement l'os supplémentaire. Il va sans dire que cela impliquait une période postopératoire très douloureuse, durant laquelle même un léger mouvement des jambes était incroyablement difficile.

Aujourd'hui, recourir à une intervention peu invasive. Son essence réside dans la dénervation efficace des articulations métatarsophalangiennes. Cela contribue au soulagement de la douleur de la plus haute qualité, avec pratiquement aucun risque de rechute.

L'opération est effectuée avec seulement quelques ponctions dans la zone opérée, elle n'appartient donc pas à la catégorie des traumatismes.

En règle générale, une intervention peu invasive est réalisée sous anesthésie locale. Parfois, le patient peut avoir besoin d'une anesthésie générale, par exemple s'il a toujours peur de la douleur ou de vivre une autre occasion. La période postopératoire est minime et dure rarement plus d'une journée. Après 24 heures, le patient est autorisé à marcher, mais naturellement pas pour longtemps et sans aucun effort.

La seule complication de ce type de chirurgie est un gonflement du pied. En règle générale, il disparaît après 3-4 jours. Mais s'il reste plus longtemps ou s'il est nécessaire de s'en débarrasser le plus tôt possible, l'utilisation de médicaments anti-œdémateux spéciaux, qui seront également prescrits par un médecin, est autorisée.

Après le traitement, quelle que soit sa nature - que ce soit un traitement conservateur ou une chirurgie mini-invasive, le métatarsalgie disparaît. Parallèlement, la douleur disparaît et, ce qui est important, toute sensation désagréable dans la partie métatarsienne du pied, par exemple un engourdissement des doigts. Mais cela ne signifie pas que vous devez immédiatement retourner à vos chaussures préférées très inconfortables ou vous entraîner de manière incontrôlable en chargeant le pied. Le respect de recommandations simples vous aidera à oublier ces pathologies pour toujours, ainsi qu’à maintenir la santé et l’apparence de vos jambes pendant longtemps.

Métatarsalgie
(Maladie de Morton; neurome de Morton; syndrome de Morton; névralgie métatarsienne de Morton; interdigital plantaire, neurome interlaryus; neurome du pied)

Maladies des os et des articulations

Description générale

La métatarsalgie est un concept collectif désignant la douleur dans la partie métatarsienne du pied. Bien que la douleur elle-même soit causée par différentes circonstances, la focalisation douloureuse est généralement toujours localisée dans la zone des 2, 3, 4 orteils et à la base du pouce.

  • blessures au pied fréquentes;
  • faire du sport comme le jogging, le tennis;
  • poids corporel excessif;
  • gros callus du pied;
  • pieds plats;
  • mauvaises chaussures, dans lesquelles la charge principale est déplacée principalement sur le métatarse;
  • chaussures étroites;
  • changements d'âge chez les personnes âgées de plus de 50 ans: la «doublure» grasse du pied s'amincit;
  • diabète sucré avec développement du pied diabétique;
  • chez la femme, tumeur bénigne 3 ou 4 nerf interdigital.
  • insuffisance vasculaire.

Symptômes de métatarsalgie

  • douleur intense à la voûte plantaire, aggravée par la marche;
  • douleur accrue sous les phalanges de 2, 3 ou 4 orteils en marchant pieds nus;
  • inconfort en marchant dans des chaussures;
  • engourdissement et picotements dans les orteils;
  • gonflement du pied.

Diagnostics

Le diagnostic est établi à partir de données anamnestiques et des résultats d'une étude physique des articulations du pied. Le symptôme principal est une douleur accrue sous les phalanges de 2, 3 ou 4 orteils lors de la palpation. La radiographie, l'imagerie par résonance magnétique des articulations du pied et leur échographie aideront à clarifier le diagnostic.

Traitement de métatarsalgie

Le traitement commence par des méthodes conservatrices incluant l’utilisation d’AINS, par voie orale, parentérale ou topique, afin de soulager la douleur et l’inflammation. Physiothérapie recommandée, massage. Un élément nécessaire du traitement est le port de chaussures bien choisies, assurant la répartition physiologique de la charge sur le pied. Vous pouvez appliquer un bandage serré du pied. Le traitement chirurgical n’est pratiqué qu’en cas d’échec conservateur et vise à réduire la longueur des os métatarsiens.

Médicaments essentiels

Il y a des contre-indications. La consultation est nécessaire.

Qu'est-ce que la métatarsalgie du pied et comment la traiter?

La métatarsalgie est un symptôme caractéristique de nombreuses maladies du pied, se manifestant par une douleur au milieu, au métatarsien et à la cheville. Les articulations des os du métatarse sont arquées et agissent comme une sorte d'amortisseur, répartissant uniformément les charges verticales sur le pied lors de la marche, du saut et de la course.

C'est pourquoi la douleur augmente avec le mouvement et indique des dommages ou une déformation des tissus, ainsi que la présence d'inflammation ou de changements destructeurs. La pathologie est plus fréquente chez les personnes qui pratiquent un sport avec une charge dynamique sur les jambes. Métatarsalgie du pied ce que c'est, nous allons examiner plus loin.

Étiologie

Les métatarsalgies se développent sous l’influence de facteurs traumatiques entraînant la destruction mécanique des éléments musculo-squelettiques du métatarse, ainsi que des causes neurologiques associées à des lésions nerveuses. Les métatarsalgies étant un symptôme, les maladies infectieuses ou auto-immunes douloureuses entrent dans une catégorie distincte.

  • Fractures et fractures osseuses;
  • Luxation;
  • Larmes de ligaments;
  • Étirement - le plus souvent avec les pieds plats;
  • Namin en raison de porter des chaussures inconfortables.

Causes neurologiques - le neurome de Morton. Il s'agit d'une pathologie caractérisée par la prolifération des tissus nerveux plantaires dans la région interplusaire (à la base du petit doigt et de l'annulaire);

Les métatarsalgies peuvent causer les maladies neurologiques suivantes:

  • Goutte - dans la période d'exacerbation peut causer un symptôme douloureux au pied;
  • La maladie de Charcot-Marie est une pathologie héréditaire dans laquelle des troubles neurologiques surviennent sous la forme d'une faiblesse des bras et des jambes, d'une douleur dans la région du talon et du tarse;
  • Le syndrome des sinus du tarse est une douleur due à la compression du nerf plantaire avec kystes ou œdèmes se développant dans cette région.

Le développement de la métatarsalgie du pied est possible avec les maladies suivantes:

  • La fasciite plantaire est une maladie dans laquelle se développe la destruction du fascia plantaire, couvrant les muscles du pied, suivie par une inflammation;
  • Tendovaginite - lésion inflammatoire de la paroi interne de la gaine fibreuse dans laquelle se trouve le tendon, en l'occurrence les orteils du pied;
  • Tendinite - lorsque les tendons rejoignent la maladie susmentionnée;
  • Bursite - inflammation du sac articulaire, dans la métatarsalgie - cheville;
  • Arthrite - inflammation des articulations ou arthrose - destruction du cartilage sans infection bactérienne;
  • Syndrome des os cuboïdes - dans cette pathologie, il se produit un déplacement de la position normale et le développement de la douleur;
  • Fibromatose plantaire - formation de excroissances douloureuses à partir du fascia plantaire.

La métatarsalgie n'est pas une maladie, mais le symptôme d'un état pathologique nécessitant un traitement. Si vous ressentez régulièrement des douleurs au pied, consultez immédiatement un médecin.

Tableau clinique

Selon la CIM-10, le code M77.4 - «Métatarsalgie» a été attribué à ce syndrome. Avec des troubles mécaniques, la douleur suggère la destruction des os et des articulations du tarse ou des formations adjacentes et, avec des troubles neurologiques, une lésion du tissu nerveux. La survenue de douleurs sur le fond des maladies primaires suggère des dommages aux tissus du pied ou de la cheville.

Caractéristiques des principaux symptômes de métatarsalgie du pied:

  • Douleur - gémissements, nature palpitante. Il se développe généralement après un effort physique (longue marche, debout, etc.). Au repos, l'état n'est normalisé qu'après 2-3 heures;
  • La gêne au niveau des pieds est un indicateur individuel, pas typique de toutes les métatarsalgies;
  • La perte est sensible au pied, en particulier au niveau de la semelle - ce symptôme est plus caractéristique des lésions neurologiques;
  • L'apparition d'œdème - se développe sur le fond d'une charge à long terme, est en faveur d'une blessure au pied traumatique;
  • Violation de la démarche sous forme de boiterie - se développe avec des maladies chroniques qui entraînent des douleurs au pied.

Formes et stades de la maladie

La métatarsalgie étant un symptôme, son évolution détermine en grande partie la variété du processus pathologique principal. En résumant leur tableau clinique, on peut caractériser les métatarsalgii.

  • La latence est une période de temps cachée pendant laquelle la maladie sous-jacente ne s'est pas manifestée, mais des processus pathologiques se développent déjà au niveau cellulaire.
  • Prodromal - c'est le moment des premières manifestations de la maladie. Elle se caractérise par une douleur modérée de faible intensité;
  • La hauteur de la maladie sous-jacente est caractérisée par une douleur intense qui persiste au repos et limite l'activité motrice.
  • L'étape de résultat est un rétablissement complet ou une transition vers un cours chronique.

Les formes suivantes de métatarsalgie sont distinguées:

  • Aiguë - caractérisée par une vive douleur au pied, un engourdissement et l'apparition d'un œdème. Il est difficile pour le patient de marcher, les mouvements du pied sont limités;
  • Chronique - affecte modérément l'activité physique. Accompagné de douleurs dans le tarse, qui sont aggravées par une charge statique sur la jambe.

Diagnostics

Le diagnostic commence par une visite chez le médecin traitant. Le médecin entendra les plaintes et procédera à une inspection. Sur la photo de la métatarsalgie du pied, on peut voir des poches et un blanchissement dans ses parties centrales.

Pour identifier les principales méthodes d’examen instrumentales affectées à la pathologie:

  • Étude radiographique - identifie les causes de métatarsalgie, résultant de fractures et de fissures dans les os du pied. Sur la radiographie dans ce cas, dans la zone de la lésion, il y aura des zones droites et linéaires d’éveil, éventuellement un déplacement des zones endommagées de l’os;
  • Échographie et IRM - vous permet de déterminer les dommages aux tissus mous sous forme de zones d'inflammation, de destruction, de pincement des nerfs, de lésions des ligaments ainsi que de la croissance des tissus nerveux.

Complications possibles

Si elle n'est pas traitée, la métatarsalgie du pied peut entraîner le passage d'un certain nombre de maladies à la forme chronique, entraînant une perturbation ultérieure du membre inférieur. Les options en cours d'exécution peuvent conduire à un handicap.

Les complications les plus courantes sont:

  • Pieds plats;
  • Sensibilité altérée;
  • Déformation du pied due à une accumulation inadéquate d'os endommagés;
  • Douleur chronique aux pieds due à des troubles neurologiques.

Traitement

Le traitement de la métatarsalgie est symptomatique - anesthésie et élimination de l'inflammation, impact étiologique - élimination de la cause principale de la maladie.

Traitement de la toxicomanie

Pour éliminer les symptômes de l'inflammation, des analgésiques non stéroïdiens et hormonaux sont disponibles, uniquement disponibles sur ordonnance en raison du risque élevé de complications:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Nurofen);
  • Glucocorticostéroïdes (Prednisolone, Hydrocortisone) - sont prescrits pour l’inefficacité du premier groupe de médicaments.

Les médicaments ci-dessus ne font que soulager la douleur et l'inflammation sans guérir la maladie sous-jacente. Malgré le soulagement apparent de l'état, il est interdit de charger le joint.

Le traitement étiologique comprend l’utilisation des médicaments suivants:

  • En cas de dommages articulaires, entorses - chondroprotecteurs (Artra, Teraflex);
  • Pour la cicatrisation des fractures - préparations de calcium (calcium D3, ostéogone);
  • Dans les lésions infectieuses - une cure d'antibiotiques;
  • Dans les lésions auto-immunes du tissu conjonctif - immunomodulateurs.

Physiothérapie

Le traitement des métatarsalgies avec des méthodes physiothérapeutiques contribue à une meilleure absorption des médicaments, à un apport accru de sang dans la zone touchée et à une accélération des processus de récupération. Il soulage également l'œdème et réduit le risque de complications.

Thérapie par ondes de choc

UHT est une utilisation à court terme d'impulsions acoustiques basse fréquence sur les os, les cartilages et les tissus mous. L'une des méthodes efficaces de traitement des maladies de l'appareil locomoteur consiste à favoriser la guérison rapide des fractures osseuses, des déchirures ligamentaires et des blessures aux tendons. Des études récentes ont prouvé l'efficacité de la thérapie par ondes de choc dans la métatarsalgie, le traitement des éperons calcanéens, la mort nécrotique des os et du cartilage.

Je veux laisser un commentaire: il y a six mois, je me suis blessé au pied - une fracture du 5ème métatarsien a été diagnostiquée. Le médecin a prescrit un traitement par ondes de choc. Après 2 mois, les traces de dommages ont disparu. Je recommande - en outre, la procédure est absolument indolore.

Natalia Cheremisina, Stavropol.

Autres méthodes physiothérapeutiques

Également dans le but de traitement pour le traitement de métatarsalgie sont utilisés:

  • Phonophorèse - l'effet combiné des ondes ultrasonores avec des médicaments;
  • Magnétothérapie - effets sur la zone touchée des ondes magnétiques;
  • L'électrophorèse avec l'utilisation d'analgésiques - est activement utilisée pendant les périodes d'exacerbation de la maladie, contribue à une meilleure absorption des médicaments;
  • Thérapie au laser - utilisation d'un laser à basse fréquence pour l'activation de processus métaboliques dans la partie métatarsienne du pied et les tissus environnants;
  • Bains de guérison.

Le traitement au laser pour moi de l'inflammation des tendons m'a aidé. Après 2 semaines, la douleur a diminué, j'ai commencé à marcher normalement. Maintenant, pour la prévention, je vais chez le médecin tous les six mois.

Petr Sergeevich, Vologda.

Traitement chirurgical

L'opération est indiquée pour les lésions du pied avec restauration des dommages et élimination des formations pathologiques. L'intervention chirurgicale peut être réalisée avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice selon le témoignage du médecin traitant.

Médecine populaire

Les méthodes les plus populaires de traitement de la métatarsalgie du pied par les remèdes populaires sont:

  • Compresse avec du chou, du miel ou de la glace;
  • L'utilisation de bains de gingembre;
  • Lotions du jus d'absinthe.

Les recettes des guérisseurs traditionnels s’ajoutent à la thérapie principale et ne peuvent donc pas être considérées comme le traitement principal des métatarsalgies.

La métatarsalgie n'est pas une maladie, mais un symptôme de celle-ci. Cependant, il ne peut être laissé sans attention, cela peut entraîner de graves complications. Une visite opportune chez le médecin et une thérapie adéquate sont la clé d'une guérison rapide et réussie.



Article Suivant
Diagnostic de la tuberculose à l'aide de Diaskintest