Comment traiter l'érysipèle - méthodes de traitement avec des onguents, des antibiotiques et des remèdes populaires à la maison


L'érysipèle est une maladie courante des muqueuses et de la peau à caractère infectieux. Les porteurs sains de l'infection et les malades chroniques sont des sources de pathologie. La maladie est donc l'un des problèmes les plus pressants pour les soins de santé modernes. Comment traiter l'érysipèle, le médecin décide au cas par cas, car cette maladie de la peau présente de nombreux symptômes et formes et se développe donc différemment.

Quelle est la tasse

L'érysipèle est connu des peuples des temps anciens. Description de la pathologie de la peau trouvée dans les travaux d'auteurs anciens grecs. L'agent causal de la pathologie du streptocoque bêta-hémolytique du groupe A a été isolé en 1882. L'érysipèle est une infection cutanée caractérisée par des symptômes d'intoxication, de fièvre, une inflammation de couleur rouge sur l'épiderme et des foyers muqueux. La complication de la maladie est caractérisée par de graves lésions infectieuses des tissus mous, qui progressent rapidement, accompagnées d'une grave intoxication du corps.

Les streptocoques du groupe A sont non seulement la cause de l'érysipèle, mais aussi d'autres maladies de la peau (ostéomyélite, furoncles, cellulite, abcès). Les bactéries pénètrent dans la peau de l'extérieur. Les blessures, les écorchures, les écorchures, les fissures ou les blessures mineures sont les portes de l’infection à streptocoque. Les deux principales voies d'infection par l'érysipèle sont des voies aériennes et des voies de contact. Le processus inflammatoire affecte le derme - la carcasse de la peau. La maladie est localisée aux muqueuses, au tronc, aux bras, aux jambes, au visage, au périnée ou au scrotum.

À quoi ressemble une tasse?

Les femmes souffrent d’érysipèle plus souvent que les hommes. Dans 60% des cas, la maladie se développe chez les personnes de plus de 40 ans. A quoi ressemble la tasse? Tout d'abord, une petite tache rouge apparaît sur la membrane muqueuse ou la peau. En quelques heures, il se transforme en une inflammation clairement limitée avec des bords en forme de dents. L'épiderme dans la zone de la lésion au toucher est chaud, avec une palpation modérément douloureuse. Avec les rougeurs, un œdème lymphatique se développe et s'étend au-delà de la tache.

Plus loin dans le foyer de l'inflammation se développent des bulles qui éclatent spontanément après un certain temps. De là, il y a une fuite de fluide, après quoi des blessures à la surface apparaissent. Si les bulles conservent leur intégrité, elles s'assèchent progressivement et forment une croûte brune ou jaune. Les effets résiduels de l'érysipèle observés depuis des semaines et même des mois sont une pigmentation, un gonflement de la peau et des croûtes sèches et épaisses sur le site des vésicules.

Traitement médical de l'inflammation de la jambe dans l'érysipèle

L'érysipèle est généralement traité avec des médicaments. Simultanément aux antibiotiques, un traitement immunomodulateur et / ou désensibilisant est réalisé. Comme pendant leur vie les microorganismes nuisibles libèrent des toxines, ils peuvent provoquer des allergies chez le patient. Pour prévenir le développement de réactions allergiques au cours du traitement de l'érysipèle, on prescrit aux patients des antihistaminiques.

Souvent, une pathologie se développe dans les membres inférieurs. Comment traiter l'érysipèle? Si la maladie frappe un membre, son apparition aiguë ne peut survenir qu'après une semaine. Une personne peut présenter soudainement des symptômes de la maladie tels que des douleurs musculaires, des migraines, une forte fièvre (jusqu'à 40 ° C) et une faiblesse générale. Souvent, le diagnostic est fait sans analyse sur la totalité des signes visuels. Le traitement de l'érysipèle des pieds est effectué médicalement, tant en hospitalisation qu'en consultation externe.

Antibiotiques pour l'érysipèle

Selon les statistiques, l'érysipèle est la quatrième plus grande prévalence de maladies infectieuses. Comment traiter l'érysipèle? Les antibiotiques ont été et restent une priorité dans la lutte contre l’infection. Le cours est calculé par le médecin, en fonction de la forme de la maladie et du médicament antibactérien. Immédiatement après le début des antibiotiques pour l'érysipèle, le développement de l'infection est réduit, la température corporelle redevient normale. Pour le traitement de l'érysipèle, des agents antibactériens de la première ou de la deuxième génération seront utilisés: les céphalosporines (Cedex, Suprax, Verceff) et les pénicillines (Retarpen, Benzylpenicillin, Ospén).

Pommade pour l'érysipèle des pieds

Lors du traitement de l'érysipèle sur la jambe, à un stade précoce, aucune pâte n'est utilisée pour un usage externe. Lorsque la forme de la maladie se transforme en une bulle, alors prescrit onguent Ichthyol ou Vishnevsky. D'excellents résultats au stade de la récupération donne l'outil Naftalan. La pommade Ichthyol pour érysipèle du pied aide rapidement à éliminer les démangeaisons, atténue la kératinisation et permet une cicatrisation efficace des plaies, provoquant une régénération rapide de la peau.

Le médicament a une action anti-inflammatoire et antiseptique. Il est nécessaire d'appliquer l'agent sur le visage, mais pas sous sa forme pure, mais dans des proportions égales avec le glycérol. Le mélange est broyé en une couche mince, puis recouvert de gaze, plié en 3-4 couches. Le pansement est fixé avec un pansement. Il est nécessaire de le changer au moins trois fois par jour. La procédure est effectuée pour guérir les plaies ouvertes.

Pommade Vishnevsky

Comment traiter le visage avec la pommade Vishnevsky? Le médicament local est également appelé liniment balsamique. Le produit contient trois composants: xéroforme, goudron de bouleau et huile de ricin. Maintenant, la dernière substance est souvent remplacée par de l'huile de poisson. La pommade Vishnevsky a un effet anti-inflammatoire et antiseptique prononcé. Dans le traitement des pathologies cutanées, il aide à restaurer l'épiderme, accélère le processus de cicatrisation, possède des propriétés desséchantes, antiprurigineuses et anesthésiques.

En l'absence de récidive, la pommade Vishnevsky est prescrite pour le traitement de l'érysipèle. Le médicament favorise l'exsudation et l'apparition de cloques. Appliquez une fine couche de pommade sur le bandage de gaze, après quoi il devrait être appliqué sur la zone touchée de la peau. Toutes les 12 heures, le pansement change. Étant donné que l'outil est capable de dilater les vaisseaux sanguins, dans les formes sévères de l'érysipèle, les médecins ne recommandent pas de l'utiliser.

Traitement des remèdes populaires érysipèle

Au cours de la période initiale de l'érysipèle, dès que des bulles commencent à se former, vous pouvez essayer de supprimer l'infection à l'aide de recettes populaires, mais après avoir consulté un spécialiste. Le traitement de l'érysipèle des pieds à la maison est effectué à la propolis ou à la graisse de porc. Ces substances doivent lubrifier les zones touchées et environ 2 à 5 cm de peau autour pour pouvoir enrayer la propagation de la maladie. En outre, le traitement des remèdes traditionnels de l'érysipèle comprend l'utilisation de moyens tels que:

  1. Œufs de grenouille. Il a prononcé une cicatrisation des blessures et des propriétés antimicrobiennes. Au printemps, pendant la période de reproduction des grenouilles, le caviar frais doit être ramassé et séché à l’ombre sur un chiffon propre. Pour le traitement de l'érysipèle, il est nécessaire de faire tremper la matière sèche, de la mettre sur un chiffon, de faire des compresses la nuit. On pense que dans 3 nuits l'érysipèle passera.
  2. Jus Kalanchoe. Dans le traitement de l'érysipèle, on utilise les tiges et les feuilles de la plante. Ils doivent être broyés jusqu'à ce qu'une masse rare et homogène se forme, puis presser le jus. Il est défendu au froid, filtré, mis en conserve dans l'alcool à 20%. Pour le traitement de l'érysipèle, la serviette est humidifiée avec du jus de Kalanchoe, diluée à égalité avec la solution de novocaïne (0,5%), puis appliquée contre l'inflammation. Dans une semaine, les symptômes disparaîtront.
  3. Plantain. Les feuilles de la plante doivent être finement hachées, pétrir, puis dans un rapport de 1: 1 mélangé avec du miel. Ensuite, quelques heures vous devez faire bouillir le mélange à feu doux. Appliquez le visage pendant le traitement avec un bandage sur la zone enflammée, en le changeant toutes les 3-4 heures. Moyens à appliquer jusqu'à la récupération.
  4. Bardane Il est nécessaire de cueillir les feuilles fraîches de la plante, de la rincer à l’eau à la température ambiante, de la badigeonner de crème fraîche maison fraîche, de la fixer à la plaie et de l’envelopper. La compression, quel que soit le degré d'intoxication, change 2 à 3 fois par jour.

Prévention de l'érysipèle

Le traitement de l'érysipèle est difficile si le patient présente une maladie telle que le diabète sucré, caractérisée par la mort des petits vaisseaux sanguins et la disparition de la circulation de la lymphe et du sang. L'évitement et la manifestation de l'infection peuvent être, si vous suivez les règles de l'hygiène personnelle, en particulier dans le traitement des pathologies de la peau. La prévention de l'érysipèle comprend:

  1. Traitement précoce des foyers d'inflammation. Lorsqu'elles se propagent dans le sang, les bactéries peuvent affaiblir le système immunitaire et provoquer l'érysipèle.
  2. Prendre une douche souvent. Une douche de contraste est recommandée au moins une fois par jour avec une différence de température importante.
  3. Utilisez un gel douche ou un savon avec un pH d'au moins 7. Il est conseillé que le produit contienne également de l'acide lactique. Cela créera une couche protectrice sur la peau, désastreuse pour les bactéries et les champignons pathogènes.
  4. Évitez les érythèmes fessiers. Si la peau des plis est constamment mouillée, vous devez utiliser de la poudre pour bébé.

La photo fait face à pied

Vidéo: L'érysipèle à la jambe

Les avis

Une petite-fille de 5 ans a été diagnostiquée avec un érysipèle au bras, accompagné d'un trouble immunitaire grave. L'enfant avait une fièvre d'une forte hyperémie, un œdème est apparu sur les membres. Pendant le traitement, la pénicilline a été piquée à la dose prescrite de 5 jours, ils ont prescrit un complexe de vitamines B. Une semaine plus tard, la rechute est passée.

Anastasia, 25 ans

Après que son mari se soit blessé à la jambe, un érysipèle s'est développé à sa place. D'abord traité aux antibiotiques, l'érysipèle a réussi. Quelques mois plus tard, cet endroit était à nouveau enflammé et un diagnostic d'infection récurrente était établi. Le traitement chirurgical a été montré. Les abcès ont été enlevés en disséquant la peau et l'excision de l'abcès.

Ma grand-mère avait érysipèle. Chaque matin, avant le lever du soleil, les plaies étaient aspergées de craie finement tamisée. Elle n'est pas allée chez le médecin, car le traitement, même s'il ne répondait pas aux exigences de la médecine officielle, était très efficace. Avant de se coucher, Granny a abondamment saupoudré les ulcères de craie, a enveloppé l'endroit avec un chiffon rouge et a placé une serviette sur le dessus.

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

L'érysipèle du pied - traitement à domicile

L’érysipèle est l’une des maladies infectieuses de la peau les plus courantes. Cette maladie est causée par une bactérie du streptocoque hémolytique et s'accompagne d'une intoxication prononcée, la présence de foyers inflammatoires. Pour commencer le traitement de l'érysipèle des pieds avec des remèdes traditionnels, vous devez d'abord consulter votre médecin et vous assurer que vous avez cette maladie en particulier. En premier lieu, déterminez quels facteurs provoquent l'érysipèle de la jambe et d'autres parties des membres inférieurs.

Raisons

Érysipèle initial

L'érysipèle du pied a des symptômes prononcés visibles à l'œil nu. Les facteurs qui provoquent le développement d'une telle pathologie peuvent être considérés:

  • Le système immunitaire déprimé du corps après une maladie infectieuse;
  • Prédisposition génétique;
  • La présence sur la peau des extrémités inférieures de plaies, égratignures et autres dommages;
  • Coups de soleil et engelures graves;
  • Stress fréquent, dépression, changement d'état psycho-émotionnel.

Une surchauffe sévère ou, à l'inverse, une hypothermie des membres inférieurs est la première condition préalable au développement de la maladie. Pour vous protéger de l'érysipèle, essayez d'éviter les blessures et les contusions. Les personnes allergiques au staphylocoque doivent être particulièrement attentives.

L'érysipèle du pied est très fréquent chez les femmes âgées ou les jeunes hommes (20-30 ans), qui souffrent souvent de microtraumatismes au niveau des membres au travail. Le groupe de risque comprend des représentants des professions suivantes - constructeurs, conducteurs, porteurs, militaires. Les médecins identifient un certain nombre de raisons supplémentaires pouvant également déclencher le développement de l'érysipèle. Ceux-ci comprennent:

  • L'obésité;
  • Utilisation fréquente de boissons fortement alcoolisées;
  • Champignon du pied;
  • Le diabète sucré;
  • La présence d'ulcères trophiques sur la peau des membres inférieurs.

L'érysipèle peut survenir chez un enfant ou une femme sur le point d'accoucher. Dans ce cas, il est préférable de consulter immédiatement le médecin et de ne pas traiter la maladie vous-même à l'aide de remèdes populaires.

Les formulaires

Pied avec érysipèle

Les médecins distinguent plusieurs types de pathologies, chacune ayant ses propres caractéristiques et localisation. chaque formulaire plus en détail:

  1. Érysipèle bulleux. Aux membres inférieurs, un gonflement se produit, la peau est recouverte de petites bulles remplies d'exsudat séreux.
  2. Hémorragique - dans une telle pathologie, la perméabilité des vaisseaux sanguins augmente considérablement. Sur la jambe douloureuse, vous pouvez voir de petites ecchymoses internes.
  3. Érysipèle érythémateux - toujours accompagné d’un œdème grave, d’une rougeur importante de la peau.

Avant de commencer le traitement à domicile de l'érysipèle du pied, il est nécessaire de consulter un médecin et, si nécessaire, de subir un examen médical pour un diagnostic précis.

Les symptômes

Afin de reconnaître la maladie à temps et d'empêcher son développement, vous devez savoir comment la pathologie se manifeste au stade primaire. Pendant que la bactérie streptocoque subit une période d'incubation, le corps peut y réagir avec une manifestation d'intoxication grave. Les premiers signes de l'érysipèle de la jambe comprennent:

  • Augmentation de la température corporelle à 39-40 degrés.
  • Douleur musculaire;
  • Migraine, mal de tête
  • Le givre sur la peau;
  • Fatigue, léthargie, fatigue.

En plus des symptômes ci-dessus, vous pouvez trouver un symptôme qui indique directement le développement de l'érysipèle - les jambes ne font pas très mal aux jambes, mais une sensation d'éclatement du membre se crée de l'intérieur, une légère sensation de brûlure se produit.

L'apparition du membre malade change déjà le deuxième jour après l'infection. Une rougeur ou un gonflement peuvent survenir. Si vous constatez de tels symptômes d'anxiété, rendez-vous immédiatement chez le médecin. Vous pouvez ainsi arrêter le développement de la pathologie à temps, prévenir l’apparition de complications graves.

La rougeur et le gonflement sont les principaux symptômes.

Une partie de la peau sur la jambe devient rouge et enflammée. Le contact avec les vêtements provoque une gêne. Avec la progression de la maladie, la couche supérieure de l'épiderme peut progressivement exfolier, de petites bulles remplies de liquide apparaissent sur la peau. Quand ils éclatent, une croûte se forme sur le pied, qui ne se détache pas dans les 2-3 semaines. Si vous n'utilisez pas de médicaments ou de remèdes traditionnels en temps voulu, des érosions ou un ulcère trophique peuvent se former sur les membres.

Un médecin professionnel examinera le patient et vous prescrira un traitement efficace qui vous aidera à vous débarrasser de la maladie en 5 à 8 jours. Même après la guérison complète, la peau du patient continue à s'écailler, les changements de pigmentation et l'épiderme sont pâteux.

Traitement

Les médecins modernes utilisent plusieurs méthodes de traitement de l'érysipèle. Les moyens les plus courants de traiter la maladie sont les suivants:

  • Réception des médicaments. Le plus souvent, les antibiotiques sont prescrits en association avec des onguents spéciaux.
  • L'utilisation de remèdes populaires, qui peuvent être préparés indépendamment à la maison à partir d'herbes naturelles et d'autres composants pharmaceutiques.

Pour obtenir rapidement l'effet souhaité, combinez ces deux méthodes et respectez un régime alimentaire particulier. Les premiers jours de la maladie, les médecins recommandent d'abandonner complètement les aliments solides et de ne prendre que de l'eau purifiée ou du jus d'agrumes.

Trois jours après l'infection, l'intoxication diminue, la température corporelle revient à la normale. Maintenant, vous pouvez ajouter des fruits frais au menu, ainsi que des carottes, du lait et du miel. Un tel régime est recommandé de ne pas dépasser 2 semaines.

Folk

Utilisez les recettes suivantes pour préparer rapidement un remède thérapeutique contre l’érysipèle. Pour cela, vous n’avez besoin que d’ingrédients simples que vous pouvez trouver dans n’importe quel réfrigérateur ou achetés dans une pharmacie.

Fromage cottage

Appliquez sur la jambe enflammée avec l'érysipèle une compresse de fromage cottage frais. Appliquez le produit en couche mince et attendez qu'il soit complètement sec. Ensuite, retirez délicatement la compresse et répétez la procédure. Le produit laitier fermenté vous permet de rétablir rapidement la santé de l'épiderme, d'activer les processus métaboliques dans les tissus, de saturer les cellules en micronutriments.

Burnet

Teinture du burnet aux herbes. Pour préparer un tel médicament, vous devez mélanger 1 cuillère à soupe. plantes sèches et 1 cuillère à soupe. l'eau, porter à ébullition, refroidir et filtrer. De la teinture faire des compresses. Un tel traitement vous permet d'améliorer rapidement l'état du patient, de réduire l'inflammation et les rougeurs du membre.

Céleri

À l'aide d'un mixeur ou d'un hachoir à viande classique, hachez quelques feuilles de céleri. Mettez le gruau résultant dans de la gaze et attachez-le à la plaie. Gardez la compresse pendant au moins 30 minutes. Si vous n'avez pas trouvé de céleri dans le réfrigérateur, vous pouvez le remplacer par des feuilles de chou blanc.

Une autre recette inhabituelle et légèrement étrange pour l'érysipèle est la craie associée à un drap rouge. Il faut écraser la craie en poudre, saupoudrer les points douloureux et les envelopper avec un chiffon rouge. Une telle compresse est préférable de faire au coucher. Il peut être laissé en toute sécurité pour toute la nuit. Cette méthode de traitement permettra de réduire rapidement le gonflement, l'inflammation et les rougeurs, de réduire la température.

Si vous commencez à traiter l'érysipèle à temps avec l'une des méthodes répertoriées ci-dessus, vous pourrez vous en débarrasser en seulement 6-7 jours. En règle générale, une combinaison de prise de médicaments et d'application de compresses faites maison donne un excellent résultat. La maladie ne progresse pas et ne donne pas de complications.

Avec l’aide de la médecine traditionnelle, on peut traiter l’érysipèle des membres supérieurs et inférieurs. Il est souhaitable qu'un tel outil soit autorisé à utiliser votre médecin. Vous voulez oublier les symptômes désagréables de l'érysipèle aux pieds? Ensuite, utilisez les recettes suivantes.

Compresse

Dans un petit récipient profond, combinez plusieurs ingrédients - 2 c. farine de seigle, 1 c. Miel, 1 cuillère à soupe fleurs de sureau séchées. Tous soigneusement mélangés et la suspension résultante appliquée à la jambe douloureuse. Après 15-20 minutes, la compresse peut être retirée et le membre lavé à l'eau tiède. La procédure peut être répétée plusieurs fois de suite.

Des pommes de terre

Pommes de terre crues, râpées sur une râpe fine - c’est un excellent remède traditionnel contre l’érysipèle. Utilisez-le comme une lotion et en quelques jours, vous pourrez vous débarrasser de la pathologie.

Genévrier

En médecine traditionnelle, la décoction de genièvre a fait ses preuves. 2 cuillères à soupe l'écorce séchée doit être versé 500 ml d'eau bouillante, faire bouillir pendant 3-5 minutes., laisser le liquide infuser et refroidir, puis filtrer. Trempez un petit morceau de gaze ou un chiffon propre dans la perfusion et appliquez-le sur la jambe douloureuse. Répétez la procédure 4 à 5 fois par jour.

Afin de traiter l’érysipèle de manière rapide et efficace, vous devez combiner de manière compétente le médicament et l’utilisation de remèdes traditionnels. Une consultation préalable avec un médecin est requise dans tous les cas. Plus tôt vous trouverez les symptômes de l'érysipèle et allez à l'hôpital, moins vous risquez de développer des complications.

Symptômes et traitement de l'érysipèle de la jambe

Les symptômes de l'érysipèle des membres inférieurs apparaissent de manière aiguë, leur gravité augmente rapidement. Si les soins médicaux ne sont pas fournis en temps voulu, des complications de la pathologie se développent, ce qui peut entraîner la mort dans les cas graves. Le traitement de l'érysipèle du pied devrait viser à détruire l'agent causal de cette maladie infectieuse dans le corps, en réduisant la gravité des symptômes de la pathologie.

Causes de l'érysipèle

La cause de l’érysipèle est une infection par le streptocoque β-hémolytique du groupe A. La bactérie peut provenir de toute personne atteinte de maladies causées par une infection à streptocoque. Parfois, l'infection provient des porteurs d'un microbe donné. Ce dernier est présent dans le corps de ces personnes, mais il ne s'accompagne pas de symptômes d'aucune pathologie.

Le microorganisme pénètre dans les tissus mous à travers de petites plaies, des écorchures, des écorchures sur la peau, les muqueuses. En outre, le streptocoque par le sang peut pénétrer dans la peau à partir des foyers d’infection chronique dans le corps.

Le plus souvent, l'érysipèle se développe s'il existe les facteurs de risque suivants:

  • Amygdalite chronique, sinusite, otite, carie.
  • Dommages permanents, contamination de la peau. Les travailleurs de l'agriculture, de la métallurgie, de la chimie, de la mécanique, des mineurs, ainsi que les personnes portant des chaussures en caoutchouc pendant une longue période sont les plus exposés à la maladie.
  • Affections cutanées allergiques (urticaire, dermatite, eczéma, psoriasis), accompagnées de démangeaisons, conduisant à des égratignures, des lésions de la peau.
  • Diminution de la défense immunitaire du corps, qui se produit, par exemple, dans le contexte de stress psycho-émotionnel fréquent, de diabète, d'alcoolisme, de toxicomanie, de traitement par glucocorticoïdes, de pathologie cancéreuse, d'infection par le VIH.
au contenu ↑

Les symptômes

La maladie débute par une forte hausse de température allant de 38 à 40 ° C, une grande faiblesse, de graves maux de tête et une douleur des os et des muscles. Également marqué par une transpiration accrue, un manque d'appétit.

Quelques heures après l'élévation de la température, les symptômes locaux de l'érysipèle apparaissent. Le plus souvent, affecte les jambes, les pieds, dans des cas plus rares, le processus pathologique est localisé sur les mains, le visage, le torse.

Il y a une rougeur marquée de la zone enflammée de la peau, cette condition est appelée érythème. Ce dernier se dresse un peu au-dessus des tissus inchangés, autour duquel se trouve un rouleau dense. En ressentant cette zone, une personne souffre.

L'érythème au visage a des limites claires.

Les ganglions lymphatiques situés à côté de la lésion grossissent et deviennent douloureux. À la localisation de l'érysipèle sur la jambe, des accumulations poplitées et inguinales de tissu lymphoïde sont impliquées dans le processus pathologique. Les ganglions lymphatiques axillaires sont hypertrophiés à la face des avant-bras, des ganglions lymphatiques sous-maxillaires et sublinguaux - avec l'érysipèle de la peau du visage.

Photo des symptômes de l'érysipèle avant le traitement de la maladie.

Si la zone de l'érysipèle a une couleur uniforme, cette forme de la maladie est appelée érythémateuse. Dans le cas d'une pathologie bulleuse, des bulles apparaissent sur la zone de rougeur, remplies d'un liquide clair.

Forme bulleuse de l'érysipèle.

La forme hémorragique bulleuse de la maladie est accompagnée par la formation de cloques, à l'intérieur desquelles se trouve un contenu sanglant. Avec l'érysipèle nécrosant, on note une nécrose des zones touchées, suivie du développement de la gangrène.

Forme hémorragique bulleuse de l'érysipèle.

Des complications

Si le traitement de l'érysipèle n'est pas instauré dès l'apparition des premiers signes de la maladie, l'apparition de complications telles que:

  • Abcès qui est une cavité remplie de pus et séparée du tissu sain par une capsule de tissu conjonctif.
  • Cellulite - inflammation purulente diffuse de la graisse sous-cutanée, qui n'a pas de limites définies.
  • La phlébite est une inflammation des parois veineuses. Une maladie dans laquelle un caillot de sang se forme dans la lumière d'un vaisseau s'appelle une thrombophlébite.
  • Lymphostase - violation du flux de lymphe sortant des zones touchées, suivie de sa transpiration dans les tissus mous.
  • Les ulcères trophiques sont des défauts profonds de la peau qui ne guérissent pas longtemps.
  • La méningite est une lésion inflammatoire des membranes du cerveau et de la moelle épinière.
  • La sepsie est une réaction inflammatoire systémique résultant de la généralisation du processus infectieux local.

Phlegmon sur la jambe, qui a surgi sur le fond de l'érysipèle.

La lymphostase conduit souvent à l’éléphantiasis (lymphœdème), une augmentation prononcée de la taille du membre.

Diagnostics

Si l'on soupçonne de l'érysipèle, il est nécessaire de contacter un spécialiste des maladies infectieuses. Au cours de l'examen, ce médecin découvre comment le bien-être d'une personne a changé depuis l'apparition des premiers signes de pathologie, examine et sonde la zone touchée.

Pour confirmer le caractère infectieux-inflammatoire de la pathologie, le médecin prescrit une numération sanguine complète. Lorsque l'érysipèle dans cette étude a révélé les changements suivants:

  • Augmentation du nombre de leucocytes de plus de 10,1 * 10 9 / l. Avec un processus généralisé ou le développement de l'érysipèle sur le fond d'un état immunodéficient (par exemple, avec les maladies oncologiques, le traitement par glucocorticoïdes, le SIDA), le niveau de globules blancs sera inférieur à 4 * 10 9 / l.
  • La vitesse de sédimentation des érythrocytes (ESR) dépasse 20 mm / heure et atteint parfois 30–40 mm / heure.
  • Dans la forme hémorragique de la maladie, il est possible de réduire le niveau d'hémoglobine (moins de 120 g / l), de globules rouges (moins de 4,4 * 10 12 / l chez l'homme et de moins de 3,8 * 4 * 10 12 / l).

En cas de pathologie atypique, un examen bactériologique est effectué pour clarifier le diagnostic. Pour ce faire, une lame de verre est appliquée sur la plaie ou sur une ulcération de la lésion, puis examinez-la au microscope.

Traitement de l'érysipèle

Le traitement de l'érysipèle doit être complexe - l'action de médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques vise à détruire les agents pathogènes, à réduire la gravité de l'intoxication, à éliminer la douleur et à prévenir les complications.

Antibiotiques

Le traitement de l'érysipèle avec des antibiotiques bloque la multiplication des streptocoques, provoquant la mort de bactéries dans la lésion. Le premier effet est appelé bactériostatique, le second - bactéricide.

Les médicaments les plus couramment utilisés du groupe des pénicillines, qui inhibent la synthèse des composants de la coquille des streptocoques, provoquant leur mort. Naturellement, les pénicillines comprennent la benzylpénicilline, la Bicilline-5 et l’Amoxiclav, Augmentin, le Panklav consistant en amoxicilline, l’acide clavulanique sont des produits protégés de ce groupe. Ce dernier empêche la destruction de la pénicilline par les enzymes produites par les bactéries.

Les macrolides sont utilisés en cas d'intolérance ou d'inefficacité des pénicillines. Les représentants de ce groupe sont l'érythromycine, l'azithromycine, l'azitrus, le sumamed, la rovamycine, le roxitym et le roximizan.

Les macrolides à petites doses ont un effet bactériostatique, à fortes concentrations ont des propriétés bactéricides.

Les tétracyclines sont un autre groupe d'agents antimicrobiens. Ceux-ci incluent Doxycycline, Unidox, Doxilan. Ces fonds violent la synthèse des protéines dans les cellules des microorganismes, exerçant ainsi un effet bactériostatique.

Le groupe des fluoroquinolones utilisées pour l'érysipèle comprend la lévofloxacine, le tavanic et le flexide. Ces antibiotiques synthétiques pénètrent rapidement dans le foyer de l'inflammation, entraînant la mort des streptocoques.

Autres médicaments

Pour réduire la douleur, réduire la température corporelle, on utilise des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). La nimésulide (Nimesil, Neise), le diclofénac (Voltaren), l’ibuprofène (Nurofen) et l’indométacine sont utilisés.

Le traitement de l'érysipèle sur la jambe à l'aide d'AINS permet de réduire la gravité de l'inflammation de la lésion, d'éliminer les poches et d'améliorer la santé globale.

En outre, le traitement des symptômes de l'érysipèle des pieds comprend l'utilisation d'antihistaminiques, qui est nécessaire pour prévenir le développement de réactions allergiques en réponse à une exposition à un streptocoque. Ces médicaments comprennent Suprastin, Clemastin, Claritin, Zyrtec.

Claritin et Zyrtec appartiennent à la deuxième génération d'antihistaminiques. Ils ne provoquent donc pas de somnolence, mais empêchent rapidement le développement de réactions d'hypersensibilité dans l'érysipèle.

Avec des rechutes fréquentes de la maladie avec le développement de la lymphostase, le traitement de l'érysipèle comprend l'utilisation d'un traitement de courte durée par des glucocorticoïdes pour supprimer le processus inflammatoire actif. Les représentants de ce groupe pharmacologique sont l'hydrocortisone et la prednisolone.

Pour augmenter l'immunité globale, des médicaments contenant des vitamines, des biostimulants (méthyluracile, pentoxyl) sont utilisés. Ces outils aident à accélérer la guérison de la lésion.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires ne peuvent être utilisés que lorsque les premiers symptômes de la pathologie apparaissent après consultation du médecin. Ils ne remplacent pas le traitement médicamenteux principal, mais ne constituent qu'un élément auxiliaire du traitement.

Souvent, le traitement de l'érysipèle des pieds à la maison implique l'utilisation de diverses compresses. Parfois, on utilise de la poudre de craie. Le dernier à saupoudrer la zone touchée de la peau, un bandage de gaze stérile est appliqué sur le dessus, la compresse est laissée pendant la nuit.

Pour faire une compresse à partir d'une bardane, une feuille fraîche et lavée d'une plante est légèrement battue avant l'extraction du jus. La bardane est appliquée au centre de l'inflammation, fixée avec un pansement de gaze pour la nuit.

Le bouillon de sureau est utilisé pour réduire les manifestations d'intoxication. Les feuilles, les jeunes branches de la plante sont finement coupées, versez de l'eau bouillante, puis faites bouillir pendant 15 minutes à feu doux. Moyens insister pendant 2 heures, filtré. Le bouillon est pris par voie orale 2-3 fois par jour pendant 50 millilitres.

On utilise également la teinture en pharmacie du burnet - une plante vivace aux propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. On ajoute 50 ml d'eau à 100 ml de l'agent, puis on humidifie un pansement de gaze stérile avec une solution. Ce dernier est fixé avec un bandage avant le coucher, la compresse est laissée pendant la nuit.

Les compresses avec la teinture de burnet aident à réduire les érythèmes douloureux et les démangeaisons.

Pour réduire la sévérité de l'inflammation des zones touchées trois fois par jour, vous pouvez laver une décoction de tussilage, de camomille. Les plantes sous forme séchée sont mélangées dans des proportions égales, puis une cuillère à soupe du mélange obtenu est versée avec un verre d'eau bouillante, chauffée au bain-marie pendant 10 minutes. Après refroidissement à la température ambiante, la décoction peut être utilisée.

Méthodes chirurgicales

Le traitement chirurgical de l'érysipèle est effectué au moyen de pathologies bulleuses, hémorragiques bulleuses et nécrotiques. En présence de multiples bulles, celles-ci sont ouvertes, la surface affectée est traitée avec un antiseptique, des pansements stériles sont appliqués pour prévenir l’apparition d’une infection secondaire. En présence de tissus morts, ils sont excisés, cette opération s'appelle nécrotomie.

L'érysipèle nécrotique nécessite un traitement chirurgical.

Si la maladie est compliquée par un abcès, le chirurgien coupe la peau, la graisse sous-cutanée. Ensuite, le médecin ouvre la capsule de l'abcès, en retire le contenu, lave la cavité avec un antiseptique. Lors de la détection des zones de nécrose, celles-ci sont immédiatement excisées. Un drainage est placé dans la plaie pour faciliter la sortie de son contenu. Après un certain temps, le tissu disséqué est suturé. Avec le développement de la cellulite, le traitement chirurgical de l'érysipèle est effectué de manière similaire.

Drainage des plaies après avoir ouvert un abcès.

Physiothérapie

Les méthodes physiothérapeutiques peuvent accélérer la récupération, prévenir le développement de complications et de rechutes. Irradiation ultraviolette est utilisé dès les premiers jours de la maladie, inhibe la prolifération de micro-organismes dans la lésion. De 5 à 7 jours après l’apparition des premiers signes de pathologie, le traitement par UHF est utilisé pour réduire la gravité de l’inflammation, de la douleur et de l’œdème. De plus, dans la période aiguë, la cryothérapie peut être réalisée - congélation à court terme des couches supérieures de la peau avec du chloréthyle. Cela vous permet d'éliminer les symptômes d'intoxication, de normaliser la température corporelle et de réduire la douleur.

Dans la période de récupération, on utilise la thérapie au laser infrarouge, la thérapie à la paraffine, l’électrophorèse, l’ozokérite. Ces procédures améliorent la circulation sanguine, le drainage lymphatique, accélèrent le processus de guérison.

L'électrophorèse avec lidaza, l'iodure de potassium peut être utilisé pour l'érysipèle de 5 à 7 jours après le début de la maladie.

Prévention

Pour prévenir le développement de l'érysipèle, il est nécessaire de traiter rapidement les foyers d'inflammation chronique (amygdalite, sinusite, caries). Les vêtements de travail et occasionnels doivent être gratuits, absorber rapidement l'humidité, permettre à l'air de ne pas frotter la peau.

Il est recommandé de prendre une douche de contraste au moins une fois par jour, en alternant 3 à 5 fois d'eau froide et chaude pendant la procédure d'hygiène. Il faut préférer le savon, le gel douche dont le pH est légèrement inférieur à 7,0, ainsi que les produits contenant de l'acide lactique. De nombreuses bactéries et champignons meurent dans un environnement acide.

Il est important de surveiller l'état de la peau, en particulier des pieds, lorsque des signes d'infection fongique apparaissent, de la traiter immédiatement. En outre, la protection immunitaire locale de la peau est réduite par les brûlures, les engelures et l'érythème fessier: quand ils apparaissent, les zones touchées doivent être traitées avec des agents de cicatrisation, tels que Bepanten ou Panthenol.

Pour les troubles circulatoires, le drainage lymphatique dans les membres inférieurs, vous pouvez suivre des cours de massage deux fois par an en consultation avec votre médecin.

Prévisions

Si le traitement de l'érysipèle est instauré immédiatement après l'apparition de l'érythème et des signes d'intoxication, les complications ne se développent pas, le pronostic est favorable et la maladie se termine avec un rétablissement complet.

Les formes compliquées et souvent récurrentes de pathologie ont un pronostic moins favorable. Le développement de la lymphostase avec l'éléphantiasis conduit souvent à un handicap. La gangrène se développe souvent sur le fond du visage nécrotique, ce qui nécessite dans de nombreux cas une amputation du membre. La survenue d'une septicémie, la méningite peut entraîner la mort d'une personne.

Le développement de l'érysipèle s'accompagne d'une forte détérioration du bien-être général et de l'apparition d'un érythème douloureux sur la peau. Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, il est urgent de contacter un spécialiste des maladies infectieuses, qui, lors de la confirmation du diagnostic, vous prescrira des médicaments antibactériens et des agents permettant de réduire la gravité des symptômes généraux et locaux de l'érysipèle. Le traitement par des méthodes traditionnelles ne remplace pas la pharmacothérapie, il ne peut être pratiqué que sous des formes simples.

Erysipèle à pied photo traitement des remèdes populaires

L'érysipèle est dû à un streptocoque, qui cause une infection par pénétration à travers la peau par un microtrauma. La présence de l'érysipèle se manifeste par une rougeur, un gonflement, une peau brillante, parfois accompagnée d'une forte fièvre et de nausées. Le traitement de cette maladie à domicile est autorisé après consultation du médecin.

Érysipèle - Symptômes

De l’infection à streptocoque aux premiers symptômes de la maladie, cela peut prendre jusqu’à dix jours. Au début, il y a un malaise général:

faiblesse, perte de force; mal de tête; des frissons; douleur musculaire; manque d'appétit, nausée; indigestion - vomissements, diarrhée; température corporelle élevée.

Au plus tard 24 heures après les premiers symptômes, les symptômes suivants apparaissent: la peau de la zone touchée devient rouge et devient douloureuse. Il y a gonflement et sensation de brûlure, sensation de tension, tension de la peau. Les symptômes restants de l'érysipèle dépendent de la forme de la maladie. Il peut s’agir de l’apparition d’Eritrema avec bords flous, desquamation ou desquamation de la couche supérieure de la peau, apparition de bulles remplies de liquide clair ou sanglant.

Traitement à domicile

Une maladie aussi désagréable et douloureuse, comme un visage, peut être traitée à la maison. Pour ce faire, utilisez des médicaments, des remèdes populaires, des onguents variés.

Antibiotiques

L'érysipèle est une maladie infectieuse grave causée par le streptocoque. Une telle inflammation de la peau progresse rapidement et se propage. Par conséquent, la méthode de traitement la plus efficace est la médication, à savoir l'antibiothérapie, administrée par voie intramusculaire. Pour les formes sévères et avancées de drogues sont injectés par voie intraveineuse.

Pour le traitement de l'érysipèle sur la jambe, principalement utilisé:

Érythromycine; La pénicilline; Lincomycine; Tétracycline; Levomitsetin.

L'antibiotique nécessaire est prescrit après l'étude et les résultats des tests. Le traitement minimum est d'une semaine. Dans les cas graves - 14 jours ou plus. Le traitement le plus efficace est le traitement complexe, qui, associé aux antibiotiques, prend des médicaments immunostimulants et anti-inflammatoires. Bienvenue les vitamines. La physiothérapie, l'électrophorèse et l'irradiation ultraviolette ont fait leurs preuves dans le traitement de l'érysipèle.

Le traitement de l'érysipèle avec pommade est efficace en thérapie locale lorsqu'il est nécessaire de détruire les foyers externes de bactéries et de réduire le syndrome douloureux qui se produit dans l'érysipèle. Dans une telle situation, l’entéroseptol ou la pommade à l’érythromycine est utilisée. Avec une forme bulleuse d’érysipèle, le chirurgien coupe les cloques qui s’ensuivent et en presse le contenu. Après cela, un bandage humidifié avec une solution de furatsilin ou de rivanol est appliqué sur la peau endommagée.

Lorsqu’il s’agit d’une érimatozno-hémorragie de l’érysipèle, il est recommandé d’appliquer du liniment de dibunol deux fois par jour. Utilisez également une pommade préparée à la maison. Jus de camomille et millefeuille mélangés avec du beurre dans un rapport de 1: 4. Cette pommade est appliquée sur les zones touchées trois fois par jour, ce sont les pommades les plus efficaces pour l'érysipèle.

Streptocide

Streptocide pour le traitement de l'érysipèle du pied est utilisé sous forme de poudre, de comprimés, de pommade et de liniment. L'efficacité de ce médicament est due aux propriétés antimicrobiennes des streptocoques. Lorsqu'il est utilisé par voie orale prescrit par 0,5-1 grammes 4-5 fois par jour. En cas de vomissement, le médicament est administré sous forme de solution par voie intraveineuse ou intramusculaire.

La pommade streptocidaire est également utilisée dans le visage de 10% et liniment 5%. Dans ce cas, la pommade, lorsque l'érysipèle sur la jambe, est appliquée directement sur la zone touchée ou le pansement de gaze, qui est appliqué sur l'érysipèle. De plus, les poudres sont efficaces directement sur la plaie avec de la poudre de streptocide préalablement stérilisée.

Pommade Vishnevsky

En l'absence de complications, vous pouvez appliquer la pommade Vishnevsky au visage. Son efficacité est expliquée par les substances dans sa composition qui contribuent à augmenter l’exsudation et à la formation et à la rupture de bulles. Balsam Vishnevsky contre l'érysipèle est appliqué sur un pansement de gaze qui enveloppe la peau endommagée de la jambe. Le pansement est changé après douze heures. Cependant, pour les érysipèles plus lourds, il n'est pas recommandé d'appliquer une pommade. Cela contribue à l'expansion des vaisseaux sanguins et peut aggraver la situation.

Cure de castor

Le courant de castor a des propriétés bactéricides, cicatrisantes, améliore l’immunité. Par conséquent, il est efficace dans l'érysipèle de la jambe. Beaver stream est recommandé de prendre sous forme de poudre. Pour sa préparation, le courant séché est frotté sur une râpe, puis pilé dans un mortier en une poudre. Utilisez une fois par jour pour un montant correspondant à la taille d’une tête d’allumette. La durée du traitement est de deux mois, avec une pause d'un mois.

Remèdes populaires

Comment se débarrasser de l'érysipèle sur la jambe rapidement et à la maison? Cela aidera les remèdes populaires.

La craie est un moyen bien connu et efficace de la médecine traditionnelle dans le traitement de l'érysipèle sur le pied. Pour la procédure, la craie doit être réduite en poudre. Ensuite, saupoudrez-les sur la peau affectée et enveloppez-les avec un chiffon rouge. Top - une serviette. La compression est faite la nuit. Des fleurs de camomille en poudre et des feuilles de sauge peuvent être ajoutées à la poudre dans des proportions égales.

Phytothérapie

Préparez une pommade maison pour l'érysipèle. Pour cela, vous aurez besoin des mélanges suivants:

mélanger des feuilles sèches de camomille avec des feuilles d'herbe pied de poil dans des proportions égales; ajouter un peu de miel et appliquer le mélange sur la peau affectée, en laissant pour une demi-heure.

Yarrow est réputé depuis longtemps pour ses nombreuses capacités, de sorte que les anciens Grecs ont légalisé sa légende. En éliminant l'infection, ce remède populaire pour érysipèle sur la jambe est tout à fait capable d'aider:

prendre des herbes séchées et mélanger avec du beurre; appliquer sur la zone touchée plusieurs fois par jour, sans la laver pendant une demi-heure.

La feuille de bardane a de nombreux avantages, qui sont utilisés à plusieurs fins:

écraser les feuilles déchirées et mélanger avec de la crème sure épaisse; appliquer plusieurs fois par jour jusqu'à disparition des rougeurs.

C'est important! Au lieu de la crème sure, il est préférable de choisir un produit plus naturel.

Plantain

Tout le monde connaît les propriétés de la banane plantain. Dans le traitement d'une infection aussi désagréable que l'érysipèle, il est également très efficace:

cueillir quelques jeunes feuilles de plantain, hacher finement et mélanger avec du miel dans le même rapport; laisser mijoter le mélange à feu doux, couvrir et laisser reposer pendant plusieurs heures; de la même manière, appliquez sur la place rougie en quelques minutes.

Sauge

La sauge, qui possède de nombreuses propriétés positives et de nombreuses vitamines, peut également être utile:

hachez les feuilles sèches pour former une poudre et ajoutez la même quantité de craie; saupoudrer sur un point sensible, nouer un pansement et laisser agir quelques heures;

C'est important! Changer le bandage avec cette composition doit être au moins quatre fois par jour.

Ruta a un fort effet analgésique, la recette est recommandée lorsque des sensations désagréables se manifestent:

expliquer la voie médicinale habituelle dans le même rapport avec le ghee; Lubrifiez la partie affectée de la peau plusieurs fois par jour.

La recette suivante est une décoction qui a un effet antiseptique extrêmement efficace:

prendre des quantités égales de fleurs de pissenlit, orties, calendula, prêle, écorce de chêne, épines et mûres; après avoir tout mélangé, faites bouillir environ dix minutes sur un petit feu, dans la quantité d'eau, deux ou trois fois plus que la quantité d'herbes; rincer le lieu malade avec ce bouillon plusieurs fois par jour.

La pommade à la propolis aidera également au traitement.

Traitement à base d'écorce et de racines d'herbes

Si possible, achetez une écorce de cerisier ou de lilas pour préparer cette compresse:

écraser le plus possible l'écorce de chêne ou de lilas; ajouter un peu d'eau chauffée, puis mettre la composition sur de la gaze, construire une compresse; maintenez-le à la zone touchée pendant une demi-heure - une heure.

La recette suivante vient du Tadjikistan, dont les habitants l'utilisent depuis plusieurs siècles:

acquérir les racines de soapwort, moudre à l'état de poudre; ajoutez un peu d'eau chaude; appliquer sur la jambe trois à quatre fois par jour.

Framboise

Les framboises sont non seulement savoureuses, mais aussi utiles:

arrachez quelques branches de framboise apicales avec les feuilles dessus; remplir d'eau bouillante et laisser infuser plusieurs heures; laver la peau infectée.

Au cas où le virage grandirait non loin de vous, cette recette vous aidera à vaincre plus rapidement le mal:

recueillir la couche supérieure d'écorce, hacher en une cuillère à café et laisser bouillir pendant 15 minutes; Prêt bouillon un peu diluer avec de l'eau.

C'est important! Ne pas appliquer non dilué sur la peau, car elle a une concentration assez forte et vous risqueriez d'aggraver l'état de la peau.

Pied de pied

La mère et la belle-mère peuvent prendre une compresse et une décoction à l'intérieur, ce qui garantit une élimination plus efficace et plus rapide de l'infection:

couper les feuilles sèches en poudre et, si elles sont pures, appliquer sur la zone de peau souhaitée; préparer le bouillon d'une cuillerée à thé de feuilles séchées et d'un verre d'eau bouillante; Prenez le bouillon trois fois par jour, une cuillère à café.

Des pommes de terre

Les pommes de terre, en plus de la cuisine, peuvent très bien servir dans le traitement à domicile de l'érysipèle:

râpez les pommes de terre sur une râpe fine jusqu'à ce que le jus en soit extrait; trempez-le dans un bandage de gaze plié en plusieurs couches; changer trois à quatre fois par jour.

Cerisier des oiseaux

En présence d'écorce de cerisier, la recette suivante n'est en aucun cas inférieure à la précédente:

broyer la croûte de cerisier à l'état poudré; diluer avec de l'eau tiède et, après avoir construit une compresse, appliquer plusieurs fois par jour jusqu'à récupération complète.

Le miel, une vaste liste d’actions curatives dont aucun produit ne peut probablement se répéter, n’est pas pire que dans le traitement de cette infection:

mélanger une cuillère à soupe de miel avec deux cuillères à soupe de farine et de feuilles de baies de sureau; appliquer, en remplaçant les pansements une fois par heure.

C'est important! Avant le traitement, assurez-vous qu'il n'y a pas d'allergie au miel.

Céleri

Le céleri peut bien faire face à la maladie de l'intérieur, car l'érysipèle attaque à la fois le corps et l'épiderme:

une racine de céleri, pesant de préférence environ un kilogramme, bien rincer et bien sécher; passer à travers un hachoir à viande; Pour un effet plus fort, ajoutez trois cuillères à soupe de feuilles de moustaches dorées et une cuillère à soupe de miel au mélange; mélanger la masse obtenue et laisser au réfrigérateur pendant deux semaines; Prenez une cuillère à soupe au moins trois fois par jour avant les repas.

Lorsque vous traitez une maladie à la maison, n’oubliez pas que l’efficacité de l’effet cicatrisant dépend d’un diagnostic précis.

L'érysipèle ou l'érysipèle est une maladie infectieuse courante. Elle se caractérise par une inflammation progressive de la peau.

L'érysipèle apparaît après que le streptocoque ait pénétré dans la peau par des dommages mécaniques. La maladie peut être sous une forme fermée pendant longtemps, de sorte que beaucoup de personnes ne sont même pas au courant de l'infection.

Raisons

Pour qu'une maladie devienne apparente, il faut un facteur provoquant, qui peut être:

une sur-réfrigération brusque ou, au contraire, une surchauffe du corps; la survenue de situations stressantes, la tension nerveuse; coup de soleil ou coup de soleil; blessures et ecchymoses; la présence de diabète; surpoids; l'alcoolisme; les varices; ulcères trophiques; champignon du pied; immunité affaiblie, présence de maladies somatiques chroniques.

Groupe de risque

Les personnes à risque peuvent être identifiées de plusieurs manières:

Femmes âgées ou âgées; Hommes dont les professions sont directement liées à des conditions de travail difficiles, tels que constructeur, chargeur, militaire, etc. Les personnes qui sont en contact étroit avec la personne qui a présenté l'érysipèle sont également à risque.

Traitement des plaies de pression chez les personnes âgées.

Qu'est-ce que la streptodermie et comment la traiter?

Panaritium au bout, comment effectuer un traitement à domicile?

Formes de la maladie

L'érysipèle de la jambe apparaît le plus souvent sur le bas de la jambe, les hanches et les pieds étant beaucoup moins touchés.

Les experts classent la maladie comme suit.

Selon le degré de symptômes de la maladie:

facile modérément sévère; lourd

Par fréquence d'occurrence:

primaire; secondaire; rechute (l’érysipèle, apparu dans les 2 ans suivant la première infection).

En fonction de la propagation de l'érysipèle dans le corps:

localisé; limité; commune

La nature des modifications externes est la dernière et la plus importante des fonctionnalités:

Forme érythémateuse - la peau devient d'abord rouge, puis une inflammation convexe prononcée de forme irrégulière apparaît. Dans la dernière étape, la peau commence à se décoller. Erythematous-bullous - la peau devient rouge, puis l'inflammation commence à augmenter légèrement et après 1 à 3 jours, la couche supérieure s'en va et la formation de cloques se produit avec un liquide clair. Après leur ouverture, une croûte se forme, après quoi le rejet peut s'éroder; Hémorragie érythémateuse - l’évolution de la maladie coïncide avec l’érysipèle érythémateux, à la différence que dans ce cas le saignement des zones endommagées se produit; Bullosa hémorragique - le processus de manifestation est similaire à la forme érythémateuse-bulleuse de la maladie, seules les vésicules sont remplies de liquide sanguinolent.

L'érysipèle est très contagieux et peut être transmis par contact direct avec une personne infectée. Par conséquent, chaque patient doit faire très attention et éviter tout contact avec d’autres personnes.

Les symptômes

Initialement, il existe des signes communs montrant l'effet de l'érysipèle sur le corps dans son ensemble:

Maux de tête; Douleur dans les muscles de tout le corps; Léthargie et faiblesse; Mauvaise digestibilité de la nourriture consommée, c'est-à-dire des nausées et des vomissements; Montée en température à des niveaux critiques; Dans les cas les plus graves, des hallucinations, une perte de conscience et des convulsions sont possibles.

Environ un jour plus tard, les symptômes locaux commencent à apparaître, ce qui aide à déterminer correctement la présence d'érysipèle sur la jambe:

Douleur et brûlure sur la peau affectée; Ensuite, il y a une inflammation sous forme de rougeur et d'enflure; La peau infectée se raidit et tire; La jambe chauffe, vous pouvez sentir la pulsation du sang.

À l'avenir, les symptômes seront déterminés en fonction de la forme de la maladie.

Il convient de rappeler que l'érysipèle est une maladie très dangereuse pouvant avoir des effets tels que:

maladies du système génito-urinaire; troubles du système cardiovasculaire; ulcères cutanés ou nécrose; un abcès; modification de la circulation lymphatique; L'une des complications les plus graves est la maladie de l'éléphant.

Diagnostics

Deux spécialistes sont engagés dans le traitement de l'érysipèle: un dermatologue et un spécialiste des maladies infectieuses. Habituellement, un examen externe du patient est suffisant pour établir un diagnostic, mais dans de rares cas, un test sanguin peut être réalisé pour l'inoculation bactériologique afin d'exclure d'autres maladies similaires.

Qu'est-ce que l'érysipèle, comment le reconnaître et le traiter, raconte le médecin, regardez la vidéo:

Traitement

Au début, l'érysipèle répond bien au traitement à domicile. Mais aller chez le médecin augmentera les chances de guérison rapide, car seul un spécialiste sera en mesure de choisir les bons médicaments.

Dans la forme négligée, cette maladie est traitée à l'hôpital avec l'utilisation de la physiothérapie.

Dans les cas les plus difficiles, la chirurgie est possible.

Qu'est-ce que vous ne pouvez pas faire quand les visages?

Il est bon de rappeler que le mauvais traitement peut nuire gravement à l'organisme, vous devez donc savoir qu'en aucun cas vous ne devez faire avec de l'érysipèle:

Il est impossible de bien panser la peau affectée, seuls les pansements mal fixés sont autorisés. Ces pansements doivent être changés plusieurs fois par jour pendant le traitement antiseptique de la peau.

En aucun cas, ne peut pas utiliser la pommade Ichthyol et Balsam Vishnevsky. Ces fonds augmentent l'afflux de liquide interstitiel, ralentissant ainsi le processus de guérison.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments sont le moyen le plus efficace de traiter une maladie.

Antibiotiques

Tout d'abord, le médecin prescrit des antibiotiques, car l'objectif principal du traitement est de se débarrasser de l'infection causée par le streptocoque.

Selon le degré de négligence de la maladie, les antibiotiques peuvent être administrés par voie orale, intramusculaire ou intraveineuse.

Les moyens les plus courants sont:

Érythromycine; La pénicilline; Lincomycine; Tétracycline; Lévomycétine.

Immunomodulateurs

Pour nettoyer le corps des toxines en plus des antibiotiques, les médicaments suivants peuvent être prescrits au patient:

Taktivin; Timalin; Dekaris.

Vitamines

Afin de restaurer l'immunité érodée et d'accélérer le processus de récupération et de guérison du centre de l'érysipèle, les médecins recommandent de prendre des vitamines et des biostimulants:

Lévamisole; Pentoxyl; Méthyluracile

Agents non stéroïdiens

Utilisé comme antipyrétique et anti-inflammatoire, prescrit habituellement de tels médicaments:

Analgin; Le diclofénac; L'ibuprofène; Baralgin; Reopyrin.

Pommades et poudres

L'utilisation de remèdes locaux accélère considérablement le processus de guérison. Les pommades et les poudres sont appliquées directement sur le centre de l'érysipèle, éliminent les bactéries streptocoques et ont un effet anesthésique local.

Le plus souvent dans les recettes des médecins, vous pouvez trouver de tels outils:

Lotion chloroéthyle; Pommade à l'érythromycine; Enteroseptol; Solution de Furacelina; Streptocide.

L'utilisation de poudre composée de 3 grammes d'acide borique, de 12 grammes de xéroforme et de 8 grammes de streptocide est également très efficace.

Physiothérapie

La physiothérapie dans le traitement de l'érysipèle a un effet extrêmement positif car, dans ce cas, le risque de rechute est réduit.

Les procédures suivantes sont utilisées pour lutter contre la maladie:

irradiation ultraviolette; électrophorèse lidazy; l'ozokérite; thérapie magnétique.

Intervention chirurgicale

Lors de l'exécution sous la forme de visages ou en présence d'une forme bulleuse, une opération peut être prescrite, qui est réalisée sous anesthésie générale.

Dans les cas graves d’érysipèle, les mesures suivantes sont prises:

L'abcès est ouvert et enlève tout son contenu; Ensuite, installez le conducteur pour la sortie de l'excès de liquide; Le tissu mort est complètement enlevé.

Lorsque la forme bulleuse est réalisée une autre opération:

Le chirurgien ouvre les ampoules et les traite avec un antiseptique; Appliquez ensuite un pansement stérile avec de la chlorhexidine.

L'érysipèle à la jambe: traitement des remèdes populaires

Au début de la maladie, l’utilisation de la médecine traditionnelle sera efficace.

Produits externes

Il suffit de prendre une feuille de bardane doit être écrasé et mélangé avec de la crème sure. Le mélange obtenu peut lubrifier les zones touchées jusqu'à ce que les rougeurs s'atténuent. La feuille de plantain fraîche doit être soigneusement écrasée et séparée 1 cuillère à soupe, puis une cuillère à soupe de miel y est ajoutée. Ensuite, le mélange est porté à ébullition et laissé infuser pendant 3 à 5 heures. L'outil est utilisé comme une pommade; Les feuilles de sauge séchées sont rugueuses en poudre, séparez 1 cuillère à soupe et mélangez à 1 cuillère à soupe de craie broyée. La poudre est appliquée sur le point sensible et est liée avec un pansement sec; L’écorce fraîche de chêne, de cerisier à oiseaux ou de lilas est soigneusement coupée en petits morceaux et mélangée avec suffisamment d’eau pour en faire un gruau. La masse est refroidie, puis étendue sur la zone enflammée et maintenue pendant 30 à 60 minutes; Un morceau de gaze stérile doit être trempé dans du jus de pomme de terre et placé sur un point sensible. Ce pansement est changé 4 fois par jour.

Médicaments ingérés

Il est nécessaire de mélanger les feuilles d'eucalyptus, les feuilles d'ortie, la racine de calame, la réglisse, les herbes séchées, l'origan et l'achillée millefeuille. Du mélange obtenu, 10-20 grammes seront séparés et versés avec un verre d'eau chaude, après quoi la perfusion sera maintenue dans un endroit sombre pendant 3-4 heures. Une journée pour 4 fois, vous devez boire un verre d'une telle infusion; Le liquide que vous buvez peut être remplacé par "Silver Water", vendu dans les pharmacies; Une cuillerée à thé de feuilles séchées et hachées est versée avec un verre d'eau et maintenue pendant 2-3 heures, après quoi elle est prise 3 fois par jour et une cuillère à thé; Un kilogramme de céleri-rave doit être lavé et émincé, puis 3 cuillères à soupe de moustache dorée et 1 cuillère à soupe de miel sont ajoutées à cette masse, puis le mélange est infusé pendant 10-14 jours dans un endroit frais et sombre. Une fois prêt, prenez 1 cuillère à soupe 3 fois par jour.

Prévention

Il existe plusieurs règles, à la suite desquelles vous pouvez minimiser le risque d'érysipèle sur la jambe.

Il est nécessaire de limiter les contacts avec les personnes atteintes de cette maladie et, après chaque réunion, de procéder à un traitement antiseptique de la peau. L’apparence de visages peut entraîner une faible immunité, il est donc nécessaire d’améliorer l’état de santé par le sport, le sommeil et le repos; Il est également souhaitable d'éviter les situations stressantes. Une autre mesure de précaution est l'élimination rapide des infections à streptocoques du corps; Il est nécessaire de surveiller attentivement l'hygiène des pieds et d'éviter l'apparition de blessures mineures. Une atteinte à l’état du système veineux pouvant affecter l’apparition de la maladie, il est donc nécessaire de surveiller de près son travail et de consulter un médecin en cas de doute.

L’apparition de l’érysipèle sur la jambe peut être considérée comme une maladie dangereuse dans les cas où, au début, on n’y avait pas prêté l’attention voulue et, à partir d’une forme bénigne, elle est devenue plus grave.

L'érysipèle répond bien au traitement. L'essentiel est de commencer le bon traitement à temps et de consulter un médecin qui peut choisir les bons médicaments.



Article Suivant
L'herpès sur la fesse que pour traiter