Comment traiter la goutte avec exacerbation, avez-vous besoin d'aller chez le médecin?


L’attaque de l’arthrite goutteuse est une affection très douloureuse, accompagnée d’une douleur aiguë et insupportable. Pour soulager la douleur plus rapidement, le traitement de la goutte lors d’une exacerbation doit commencer immédiatement après l’apparition des symptômes. Pour la période d'exacerbation, les médicaments que vous avez prescrits pour le traitement prévu de la goutte et la prévention d'une crise ne conviennent pas.

Articulation du gros orteil affectée par la goutte pendant l'exacerbation

L’attaque de la goutte est éliminée grâce à diverses activités:

les médicaments du groupe des AINS;

colchicine (si votre médecin vous l'a recommandé plus tôt);

corticostéroïdes (strictement prescrits par un médecin);

Avec un traitement précoce, une crise de goutte peut être arrêtée dans les 3 premiers jours, alors que sans traitement et si les recommandations sont ignorées, le syndrome douloureux peut durer plusieurs semaines.

Plus loin dans l'article, je dirai plus en détail ce qui peut et doit être fait en cas d'exacerbation de la goutte, quels médicaments et remèdes locaux à utiliser, quels devraient être le régime et la nutrition du patient. Vous apprendrez également quand consulter un médecin et ce qu'il faut faire pour prévenir de nouveaux épisodes de la maladie.

Aller chez un médecin ou traiter à la maison?

Les douleurs articulaires liées à la goutte sont si angoissantes que les patients ne trouvent littéralement pas de place pour eux-mêmes et ont souvent le désir de rechercher immédiatement une aide spécialisée. Cependant, dans la plupart des cas avec l'aggravation de la goutte, il est tout à fait possible de s'en sortir tout seul.

La consultation d'un médecin - un arthrologue, un rhumatologue, un chirurgien ou un thérapeute - n'est indiquée que dans les quatre cas suivants:

Un congé de maladie est requis.

L'aggravation s'est produite pour la première fois et vous n'êtes pas sûr que ce soit la goutte.

Le syndrome douloureux est accompagné d'autres troubles - frissons, fièvre, faiblesse grave, chute ou augmentation de la pression artérielle, etc.

Vous avez pris toutes les mesures possibles, mais la douleur dans l'articulation n'est pas soulagée ou est mal éliminée.

Dans toutes les autres situations, lorsque le diagnostic est connu et que le principal symptôme de l'exacerbation de la goutte est une douleur à l'articulation - il peut être limité au traitement à domicile (selon les rendez-vous antérieurs de votre médecin), en adaptant le traitement si nécessaire.

Aperçu de 7 traitements

1. AINS

Lorsque vous prenez un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) avec une crise, tous les médicaments contenus dans votre armoire à pharmacie à la maison auront les effets suivants:

  • métamizole (analgine, baralgin);
  • le paracétamol (efferalgan);
  • l'ibuprofène (ibufène, néboline, nurofène, sédalginine);
  • Diclofenac (Diklovit, Voltaren);
  • ibuklin;
  • nimésulide (nimesil, nimulid, nise);
  • kétoprofène (arthrum, acky);
  • le méloxicam (movalis);
  • célécoxib (coxib).

Vous pouvez les prendre à l'intérieur - avec l'attaque de début une fois, dans la dose recommandée de l'annotation. L'administration intramusculaire n'est pas pratique car elle ne présente aucun avantage significatif par rapport à l'administration orale.

Comparés à l'analgin, au paracétamol et au diclofénac, les médicaments modernes (nimésulide, méloxicam, célécoxib) sont préférables car ils ont moins d'effets secondaires et une action plus ciblée. Mais s'ils ne sont pas à portée de main, vous pouvez utiliser n'importe lequel des médicaments disponibles, puis commencer à suivre un traitement par AINS modernes.

Après 2 à 6 heures (en fonction de l'intensité de la douleur et de l'efficacité du traitement), il est possible de répéter l'AINS et de le poursuivre en une cure de 2 à 4 jours, conformément à l'annotation du médicament. La posologie (unique et journalière) ne peut pas être dépassée - ceci peut entraîner le développement d'effets secondaires indésirables, notamment dangereux (saignements du tractus gastro-intestinal, etc.). Si pendant tout ce temps il n'y a pas d'amélioration de la condition - vous devriez consulter votre médecin.

2. Colchicine

La colchicine est un médicament spécifique pour le traitement de la goutte, qui est utilisée à la fois pour arrêter et prévenir l’exacerbation de la maladie. Un comprimé contient 1 mg d'ingrédient actif.

En cas de rechute, la colchicine est prescrite de manière décroissante:

  • le premier jour, une pilule le matin et deux le soir;
  • au jour 2 - une pilule le matin et le soir;
  • dans les jours suivants - une pilule pour la nuit.

3. corticostéroïdes

Les corticostéroïdes sont des médicaments hormonaux capables de soulager rapidement la douleur et l'inflammation. Cependant, en raison d'effets secondaires graves et nombreux (augmentation de la pression, diminution de l'immunité, obésité, etc.), ils ne sont utilisés que dans des cas extrêmes - s'ils ne peuvent pas arrêter la douleur par d'autres moyens. Les hormones sont administrées strictement comme prescrit par le médecin, généralement par injection à l’intérieur de l’articulation en ambulatoire ou en hospitalisation.

Piquer à l'intérieur d'une articulation avec de la goutte

4. Fonds locaux

Localement sur la zone commune, les applications peuvent être appliquées à l'aide de:

  • AINS (crèmes, gels - émulsif de Voltaren, gel de Fastum, etc.);
  • Dimexide;
  • Onguent Vishnevsky;
  • Finish et autres médicaments ayant un effet irritant et analgésique;
  • préparations à base de plantes (par exemple, crème Fulfex);

Des remèdes populaires complètent le traitement: vous pouvez faire des compresses d’alcool, des lotions chaudes avec des décoctions d’herbes (camomille, etc.), des applications avec du venin d’abeille, des compresses avec de la teinture de propolis, des navets chauds bouillis, des pommes de terre, etc. Cela en vaut la peine - ils ne peuvent pas avoir d'effet à long terme avec l'élimination complète de la douleur, ils ne sont donc utilisés que comme complément aux médicaments et au régime alimentaire.

5. Mode

Le traitement de la goutte lors d'une exacerbation implique une stricte observance du traitement: l'articulation touchée doit bénéficier d'un repos fonctionnel complet sans aucune charge de mouvement.

Si possible, observez le repos au lit. Les membres avec une articulation douloureuse doivent être placés dans une position exaltée (placer un rouleau ou un oreiller sous la jambe).

6. régime

Au moment de l'exacerbation, un régime végétalien est recommandé, y compris:

  • plats à base de légumes bouillis et cuits;
  • soupes de légumes et de céréales;
  • bouillie liquide sur l'eau;
  • gelée.

Depuis quelque temps, interdit les plats de viande et de poisson. Exclus (et non recommandé à l'avenir) les viandes fumées, bouillons riches, aspic, thé, café, chocolat, alcool.

Les aliments qui ne peuvent pas manger avec la goutte

7. boisson abondante

Pour l'élimination accélérée des sels d'acide urique (urates) du corps, qui sont la cause directe de la goutte, il est recommandé de boire beaucoup de liquides - au moins 2,5 litres par jour (en plus des soupes). N'importe quelles boissons, sauf le thé et le café:

  • eau bouillie simple;
  • eaux minérales (alcalines c'est mieux - Narzan, Borjomi, Essentuki-4, Slavyanovskaya);
  • compotes;
  • décoctions de riz, d'avoine, de fruits secs, de rose sauvage;
  • morsy;
  • eau avec jus de citron.

Conclusion

Une fois que vous avez éliminé l’attaque de goutte aiguë, vous devez penser à prévenir la prochaine rechute. La goutte est une maladie chronique causée par un trouble métabolique de l'acide urique.

Par conséquent, le moyen le plus efficace et le plus efficace de prévenir les exacerbations est l'observance d'un régime à base de produits laitiers à l'exception de l'alcool, des viandes fumées, des sous-produits, du chocolat, des conserves, des plats riches et des bouillons. Conformément aux prescriptions du médecin, des préparations antipodagriques (allopurinol) sont prises. Nous recommandons également des charges dosées et une thérapie par l'effort pour l'articulation, qui éviteront la formation de contractures et d'ankylose (rigidité et fusion des surfaces articulaires).

Aggravation de la goutte quoi faire

Goutte: quelle est cette maladie, pourquoi survient-elle?

La goutte est la maladie la plus ancienne. De nombreuses personnes ont souffert de la maladie au Moyen Âge. La maladie était fréquente chez les personnes fortunées et dépendantes des boissons alcoolisées consommant des aliments gras et salés.

La goutte est fréquente chez les hommes âgés et moins fréquente chez les femmes. Pour déterminer le diagnostic de goutte, il suffit de passer des tests sanguins. Si les tests montrent que les niveaux d’acide urique sont assez élevés, il convient de prendre des mesures.

La maladie est dangereuse car il est impossible de la guérir complètement, vous pouvez affaiblir les attaques, réduire le niveau de sel. Il est important de traiter la goutte pour les exacerbations à la maison. Pour affaiblir les attaques, il est nécessaire de limiter la consommation de produits contenant de la purine - elle forme de l’acide urique.

Facteurs affectant le développement de la goutte:

  • Taux élevé de substances purines;
  • Le dépôt de sels, de microcristaux dans les articulations;
  • L'utilisation de produits contenant de la purine;
  • Complications d'autres maladies.

La goutte est une maladie qui affecte les grandes et les petites articulations des membres et augmente le niveau d'acide urique dans le sang. L’inflammation de l’articulation métatarso-phalangienne du premier orteil est une attaque typique de la goutte.

En règle générale, une attaque se développe après avoir consommé de la viande et de l'alcool, et le stress, l'effort physique, une infection bactérienne ou virale peuvent également être une poussée.

Les comorbidités, la prise de certains médicaments, etc.

Causes d'exacerbation

Causes de la goutte:

  • L'abus d'alcool;
  • Excès d'aliments gras et salés;
  • Légumes et fruits contenant de la purine;
  • L'hérédité;
  • Le développement d'autres maladies;
  • Chaussures étroites.

Les symptômes d'exacerbation de la goutte se manifestent par des attaques avec de fortes sensations douloureuses. L'attaque dure longtemps. Les attaques commencent généralement le matin, la nuit. Le patient ressent une douleur intense et insupportable au niveau de l'articulation enflammée.

D'autres symptômes de la maladie se manifestent:

  • Des démangeaisons;
  • Rougeur;
  • Augmentation de la température dans la région de l'articulation enflammée;
  • Sensation de brûlure.

Les symptômes apparaissent avant l'attaque. Ils déterminent que les attaques de la maladie vont bientôt commencer. Parmi les articulations sont les articulations les plus sensibles sur les jambes, les genoux et la cheville.

Il y a plusieurs raisons pour que les personnes soient à risque:

  • l'utilisation de boissons alcoolisées - perturbe ainsi le processus d'élimination de l'acide urique du corps;
  • consommation régulière d'aliments gras et épicés;
  • exercice excessif;
  • blessures articulaires;
  • intervention chirurgicale;
  • maladies infectieuses aiguës;
  • l'utilisation de certains médicaments.

C'est important! Pour éviter l'aggravation de la goutte, vous devriez éviter ces situations! Même l'une de ces causes peut causer une douleur insupportable dans les articulations.

Comment traiter la goutte à différents stades à la maison?

  • Hyperuricémie asymptomatique. Dans cet état, l'indicateur du niveau d'acide urique dans le sang dépasse la barre des 60 mg / l, mais aucun signe de la maladie n'est observé. En plus du contrôle régulier de la teneur en acide urique dans le sang et de l’adhésion au régime alimentaire de basse pureté, aucun traitement spécial n’est requis dans ce cas.
  • Attaque aiguë. Un processus inflammatoire actif provoqué par des cristaux d'acide urique s'accompagne d'une douleur intense qui disparaît après quelques jours, même sans traitement. Une crise de goutte aiguë devrait vous obliger à consulter un médecin et à commencer le traitement dès que possible, car il peut récidiver à tout moment.
  • Cours subaigu Ce sont des intervalles entre les attaques, pendant lesquelles il n'y a aucun symptôme de la maladie et où les articulations des membres affectés fonctionnent normalement. À ce stade, les cristaux d’acide urique continuent de s’accumuler, ce qui à l’avenir débouchera sur des attaques plus fortes et plus douloureuses.
  • Goutte nodulaire chronique. La forme chronique de la maladie qui conduit à la destruction des tissus osseux et cartilagineux. Il n’exclut pas d’autres dommages aux reins et le développement d’une insuffisance rénale.

À la maison, il faut non seulement faire face aux crises de goutte aiguës, mais aussi apprendre à prévenir les rechutes. Et aussi pour obtenir une rémission stable, après avoir reçu les conseils de votre médecin. Le traitement des médicaments contre la goutte vise les facteurs suivants:

  1. Combattre les douleurs articulaires aiguës et soulager les symptômes d'inflammation courants.
  2. Réduire autant que possible la fréquence des rechutes.
  3. Prévention de l'accumulation ultérieure de sels d'acide urique et élimination des foyers existants de dépôts d'urate.

Symptômes, signes et causes

Quelques heures ou quelques jours avant le début de l'attaque, des symptômes similaires apparaissent: dépression ou agitation déraisonnable, nausées, accélération du rythme cardiaque, trouble du tractus gastro-intestinal, difficulté à respirer.

L'exacerbation commence souvent la nuit et s'accompagne de douleurs vives et aiguës, le plus souvent à la jambe. La localisation de la douleur se manifeste dans les «creux» du gros orteil (articulation métatarso-phalangienne), ainsi que sur les articulations des coudes, de la cheville et de l'interphalangienne, des genoux.

Symptômes, signes et causes

L'exacerbation de la goutte commence par un inconfort dans la partie affectée du corps. Cela peut être des démangeaisons, des brûlures, des picotements. Au fil du temps, ces symptômes deviennent plus forts. Le début d'une attaque est accompagné des symptômes suivants:

  • rougeur de l'articulation touchée;
  • gonflement grave;
  • douleur aiguë

Important à savoir! Au moment de l'attaque, la douleur est si intense que le moindre contact avec l'articulation est très douloureux! Une telle exacerbation peut durer de plusieurs heures à 3 jours.

Une crise d'arthrite se manifeste par un gonflement, une rougeur, une douleur aiguë dans l'articulation. Les articulations du genou, les chevilles et les mains peuvent être impliquées. Dans le même temps, le niveau d'acide urique augmente dans le sang: ses cristaux brisent littéralement la membrane synoviale de l'articulation. La douleur dans l'arthrite goutteuse est si intense qu'une personne en parfaite santé, aujourd'hui, tombe complètement en panne aujourd'hui. Cependant, une augmentation du niveau d'acide urique ne provoque pas toujours de problèmes articulaires; par conséquent, un examen approfondi par un spécialiste est nécessaire.

Au fil du temps, les crises de goutte deviennent plus fréquentes, plus intenses. Des nœuds denses et douloureux peuvent se former - le tophi, détériorant considérablement la qualité de la vie.

La fonction articulaire est altérée: il est impossible d'assembler une main dans un poing, de déplier complètement un coude, etc. Lorsque les pieds sont localisés, il est difficile de porter des chaussures fermées, ce qui oblige une personne, même par temps froid, à marcher littéralement en pantoufles.

Dans de tels cas, le patient insiste sur le retrait chirurgical du tofus, mais il est peu probable que cela aide si le problème reste non résolu "de l'intérieur".

Comment diagnostique-t-on la goutte?

Les patients souffrant de goutte, traite l'urologue et le rhumatologue. Vous devez d'abord passer un test sanguin. Si la maladie est exacerbée, le résultat indiquera une augmentation du niveau de sels d'acide urique. Pendant la période de calme, tous les indicateurs peuvent être normaux.

Lorsque la goutte se transforme en polyarthrite, un rhumatologue envoie un patient à une radiographie pour déterminer le degré de lésion des articulations. Parfois, cette étude révèle le développement de l'arthrose.

La prochaine étape est la ponction de l'articulation et l'examen du fluide qu'elle contient. Ensuite, tous les résultats obtenus sont comparés et le programme de traitement est déterminé.

Pour la détection de la goutte, le médecin se réfère aux tests suivants:

  • examen du liquide articulaire, prélevé dans l'articulation douloureuse et examiné au microscope pour détecter la présence d'acide urique;
  • test sanguin - aide à déterminer le niveau de sels d'acide urique.

En outre, le médecin spécialiste procède à un examen détaillé du patient et établit un diagnostic sur la base des résultats des tests.

Traitement de la goutte

Même si les attaques d'aggravation sont absentes pendant un certain temps, cela ne signifie pas que le traitement ne doit pas être effectué. Veillez à maintenir un niveau stable d'acide urique dans le corps et à surveiller le processus métabolique des purines dans le sang.

Cela aidera à prolonger la période de rémission et à prévenir les dépôts d'urate dans d'autres organes.

Le traitement à ce moment est la même prévention. Faites ce qui suit:

  1. Observez un régime spécial. Les protéines, c'est-à-dire la viande, peuvent être consommées, mais les variétés très modérément et à faible teneur en matière grasse. La préférence est donnée aux légumes, aux fruits et aux produits à base de lait aigre.
  2. Dans la journée, vous devez boire au moins deux litres d'eau pure. Avec un apport en liquide suffisant, les sels d'acide urique seront évacués des tissus sans y être déposés et, en outre, la formation de calculs dans les voies urinaires pourra être empêchée.
  3. Prenez des médicaments qui inhibent la formation d'acide urique dans le corps et stimulent simultanément son excrétion.

Les médicaments ne sont prescrits qu'en dernier recours: si le patient suit un traitement avec des médicaments favorisant la formation d'acide urique, si une chimiothérapie a été effectuée, ou s'il y a eu de nombreuses blessures, brûlures et interventions chirurgicales.

Si la maladie a empiré, il est nécessaire de suivre strictement toutes les exigences du médecin. Tout d'abord, le régime alimentaire du patient est fortement limité. L'apport en liquide augmente, alors que les produits contenant des purines sont complètement exclus. Toujours besoin de faire le contrôle des reins.

Médicaments à action uricosurique habituellement prescrits qui stimulent l’excrétion de l’acide urique. Il est nécessaire de prendre des médicaments qui réduisent la synthèse de cette substance. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour éliminer le syndrome douloureux.

Il est recommandé d'effectuer un traitement dans les conditions d'un hôpital. L'hospitalisation n'est pas obligatoire, mais sous la surveillance de médecins, l'agression sera rapidement stoppée.

En outre, dans un établissement médical, vous pouvez rapidement et facilement passer un examen complet et effectuer un diagnostic qualitatif afin de déterminer le programme de traitement optimal.

La goutte peut se développer à la suite d'une infection grave dans le corps ou du sang. Il est donc préférable de placer le patient à l'hôpital pendant un certain temps. Si cela n’est pas possible pour une raison quelconque, à la maison, il est nécessaire de traiter de cette manière:

  • Se conformer au repos au lit;
  • Le membre affecté doit toujours être maintenu au-dessus du corps, à l'aide de supports et de rouleaux;
  • Imposer aux compresses douloureuses des compresses avec la pommade Vishnevsky;
  • Suivez le régime alimentaire prescrit et buvez autant de liquide que possible.

Naturellement, nous ne devons pas oublier de prendre des médicaments selon le régime déterminé par le médecin.

En cas de crise de goutte aiguë, il faut donner du repos au patient. Il est recommandé de placer la jambe malade dans une position fixe exaltée.

Vous devez boire beaucoup de liquides, les eaux minérales sont les mieux adaptées: Borjomi, Essentuki, Truskavets, eau avec jus de citron, décoction d’avoine.

La colchicine - une préparation à base de plantes contenant des alcaloïdes de tropolone, supprime efficacement les attaques, surtout dans les premières heures suivant son apparition, mais ne permet pas de guérir complètement la goutte.

La dose initiale de 0,5 mg par voie orale. La réception de la colchicine dans la période intercritique n’est pas seulement irrationnelle, elle est aussi dangereuse.

Pour les exacerbations, les médicaments de choix comprennent les AINS - Indométhacine, Diclofénac, Meloxicam, Nimésulide. L'acide acétylsalicylique n'est pas prescrit pour la goutte. En raison de l'inefficacité de la colchicine et des AINS, des glucocorticoïdes sont injectés dans l'articulation enflammée, les affectant simultanément à l'intérieur.

Indométacine pour la goutte

Récemment, des thérapies efficaces contre la goutte ont été créées et d’autres méthodes de traitement «au second plan». Même le strict respect du régime alimentaire ne permet pas de réduire l'uricémie et l'uricurie quotidienne au niveau requis chez la plupart des patients.

Le traitement de la goutte avec des médicaments a deux directions principales: le soulagement d'une attaque aiguë d'arthrite goutteuse et la correction systématique constante des troubles du métabolisme de la purine.

La prévention des exacerbations joue un rôle important, car elles entravent l'évolution de la maladie et contribuent à l'apparition de complications.

  • Le traitement par des médicaments spéciaux, dont l'action vise à réduire l'hyperuricémie, ne peut être instauré lors d'une exacerbation de la maladie.
  • Ces fonds sont utilisés pendant une longue période, pendant des années, faisant de petites pauses (pas plus de 4 semaines) pendant la normalisation de la teneur en acide urique dans le sang.
  • Lors du choix des médicaments, il est extrêmement important de prendre en compte le type de perturbation métabolique des purines (mixte, métabolique, rénale).
  • Si le type de violation ne peut pas être établi, utilisez des inhibiteurs de l'urine. (
  • Au début du traitement dans le but de prévenir une crise articulaire, on utilise l’indométhacine ou la colchicine.

Drogues uricodépressives (Allopurinol) - réduisent la synthèse de l’acide urique en inhibant la xanthine oxydase. Les médicaments uricosuriques (probénécide, azapropazone, sulfinpyrazone) réduisent la réabsorption canalaire des urates, ce qui a pour effet que l'acide urique est fortement excrété par les reins.

Il existe également des médicaments à action mixte.

Allopurinol contre la goutte

Si la goutte ou l'hyperuricémie asymptomatique est associée à une hypertension artérielle, on peut utiliser le losartan qui, associé à l'effet antihypertenseur, a un effet uricosurique.

L'utilisation de l'allopurinol réduit le nombre d'exacerbations de l'arthrite goutteuse, tout en éliminant le risque de formation de calculs d'urate dans les voies urinaires. La dose minimale efficace du médicament est choisie individuellement pour chaque patient afin de réduire les éventuels effets indésirables.

Afin de prévenir la formation de calculs de xanthine, dans le traitement de l’allopurinol, le patient doit prendre une boisson alcaline en quantité suffisante.

Lors du choix de certains médicaments pour combattre la maladie, vous devez tenir compte de son degré de gravité. Le traitement de la toxicomanie comprend généralement la prise de tels médicaments:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Leur action vise à éliminer les processus inflammatoires et à bloquer la douleur. Ces médicaments peuvent être: Nurofen, Imat, Voltaren, Metindol et leurs analogues. Les effets secondaires de ces médicaments peuvent constituer une violation du tractus gastro-intestinal. Par conséquent, au cours du traitement est nécessaire pour suivre un régime.
  2. Utilisation de la colchicine. Médicament très puissant visant à soulager la douleur lors de l'exacerbation. Vendu sur ordonnance seulement.
  3. L'hormonothérapie. Les homones inhibent les processus inflammatoires en fournissant un effet puissant. Exemples de tels médicaments: Prednisolone, Dexaméthasone, Triamcinolone, leurs analogues.

Afin d'éviter l'exacerbation de la maladie, vous devez prendre les comprimés suivants:

  1. Médicaments qui arrêtent la libération d’acide urique, à savoir Lopurin, Aloprim, Ulorik. Leur action vise à supprimer la formation d'acide urique, en réduisant son niveau dans le sang. Au cours de la période d'utilisation de ces médicaments peut apparaître une réaction allergique sous la forme d'éruptions cutanées sur la peau.
  2. Médicaments favorisant l'élimination rapide de l'acide urique du corps. Effet bénéfique sur la capacité des reins à assumer cette fonction.

Important à savoir! Les médicaments contre la goutte ont de nombreux effets secondaires! Prenez-les ne devrait être prescrit par un médecin.

Il existe un certain nombre de façons de traiter la maladie à la maison. Le gros des ingrédients pour la préparation des médicaments est à portée de main.

Pour le traitement de cette méthode, vous aurez besoin de tout filet de poisson. La ligne du bas est d'attacher un petit morceau à la partie malade du corps, le rouler avec du cellophane et le fixer avec un bandage.

Une efficacité maximale peut être obtenue si l'endroit est enveloppé d'un foulard chaud. Cette compresse part du jour au lendemain.

Laver soigneusement la zone touchée le matin. La procédure est répétée tous les jours pendant 10 jours.

Après le temps l'inflammation commence à disparaître.

Charbon actif

Cette méthode soulage très bien la douleur. Il doit être écrasé 20 comprimés de charbon actif en un état de poudre, dissous dans 100 ml d'eau et ajouter 1 heure.

l graines de lin.

Bien mélanger le produit résultant. Appliquez cette pommade sur les zones du corps touchées la nuit sous forme de compresse.

Le matin, laver à l'eau froide.

Beurre

Pendant longtemps pratiqué le traitement de la maladie avec du fer ou du cuivre. En ce qui concerne le fer, vous aurez besoin de copeaux de fer, qui doivent être placés dans un petit sac en tissu contenant 2 c.

Appliquez un tel sac sur les articulations douloureuses, enveloppé d'une couverture. De cette façon, la zone touchée se réchauffe bien.

Le traitement au cuivre consiste à attacher de petits disques de ce métal aux zones touchées du corps et à les fixer fermement avec un pansement. Avec un tel effet du cuivre sur la peau, les toxines sont éliminées, les leucocytes sont activés, élimine les bactéries.

Important à savoir! Ces méthodes doivent être appliquées sous la surveillance d'un médecin! Il doit contrôler l'état de santé après une exposition à de tels métaux.

Lors de la prescription d'un traitement, les médecins tiennent compte des caractéristiques individuelles du corps et de l'état de santé de chaque patient. Tout d'abord, il prend en compte l'intensité avec laquelle se manifeste le principal syndrome de goutte - le degré d'augmentation des articulations, leur douleur et la possibilité de complications.

Dans la douleur aiguë, des médicaments puissants sont prescrits, qui affectent une seule articulation ou le système nerveux central dans son ensemble. Lors de la prescription d’un anesthésique pour la goutte, le médecin prend en compte l’état du foie et des reins du patient.

S'il existe des contre-indications à l'administration de poudres et de comprimés, des injections intraveineuses et intramusculaires sont utilisées. Dans le même temps, des médicaments à action modérée sont sélectionnés pour ne pas perturber le travail des systèmes digestif et cardiovasculaire, déjà atteints de goutte.

En cas de traitement médicamenteux complexe, on prescrit au patient des médicaments appartenant aux groupes suivants:

La plupart de nos ancêtres eux-mêmes ont dû trouver des moyens de lutter contre la goutte au stade aigu. Leur expérience, accumulée au fil des siècles, permet de traiter avec succès la goutte, même à notre époque, dans un secteur développé de l'industrie pharmacologique.

Nos ancêtres ont à juste titre considéré que la cause de nombreuses maladies était contaminée: scories et déchets, mauvaises habitudes, manque de nourriture ou qualité médiocre.

Pour nettoyer le système digestif et la circulation sanguine, vous pouvez utiliser ces recettes éprouvées et approuvées par la médecine moderne:

La goutte peut être soignée, mais le principe de base pour la prévention de cette maladie est de contrôler l’acide urique contenu dans le corps. Il est possible de traiter la maladie à l'aide de méthodes diététiques, physiothérapeutiques et médicinales.

Avant de faire quoi que ce soit vous-même, vous devez discuter de l'évolution du traitement avec votre médecin. Peu importe que le centre de la douleur se trouve sur la jambe ou dans une autre partie du corps, en utilisant des analgésiques, il est facile de soulager l’inconfort et de réduire la douleur.

Des procédures préventives permettront d'éviter d'éventuelles attaques et le traitement de la goutte lors d'une exacerbation peut ne pas être nécessaire. Une aide au corps sous forme de telles recommandations n’est pas superflue:

  • Vous devez prendre régulièrement les médicaments prescrits par votre médecin et examiner périodiquement le corps pour déterminer le niveau de cristaux d'urate dans le sang;
  • L'arrêt brutal du traitement est source d'aggravation de la maladie. Par conséquent, toute action liée au traitement doit faire l'objet d'une discussion préalable avec le médecin.
  • Que le patient soit à la maison ou passe la majeure partie de son temps au travail, l’essentiel est de protéger et non de fatiguer l’articulation douloureuse. Toute activité physique excessive interdite devrait également être exclue du port de chaussures étroites et inconfortables;
  • Il est nécessaire d'adhérer au bon régime, il est interdit de mourir de faim;
  • Vous devriez essayer de surveiller votre santé et d'éviter l'hypothermie, ainsi que les maladies catarrhales.

Il est strictement déconseillé de prendre des médicaments contre la goutte, d'utiliser des pommades, de faire des compresses sans consulter un spécialiste. L'évaluation des symptômes cliniques, les tests de diagnostic, la formulation du diagnostic approprié et la désignation d'un traitement spécifique doivent être effectués par le médecin de district ou le rhumatologue.

Nous devrons suivre un régime strict. Pendant l'attaque complètement éliminé l'alcool, la viande, les verts.

Il est recommandé de boire beaucoup d'eau alcaline (eau minérale ou citronnée). Prendre des médicaments sous la supervision d'un médecin.

Les médicaments les plus couramment prescrits appartiennent au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que le diclofénac (Voltaren), le kétorolac (Kétorol), etc.

La colchicine a un effet positif, mais ce médicament n’est pas librement disponible dans la chaîne de pharmacies.

Les moyens de la médecine traditionnelle, en général, ne contredisent pas les principes de base de la thérapie traditionnelle. Ceci, encore une fois, est un régime strict, une boisson abondante, du repos.

Le traitement contre la goutte en période d’exacerbation a essentiellement pour but d’assurer le repos du patient - le repos au lit.

Au cours d'une attaque arthritique, le patient souffre d'une sensibilité accrue des articulations et de douleurs aiguës. Les autres doivent donc aider et sympathiser avec le patient autant que possible.

Le traitement de la goutte lors d’une exacerbation consiste en un ensemble de mesures:

  • recevoir des médicaments spéciaux;
  • physiothérapie;
  • régime alimentaire avec exacerbation de la goutte;
  • traitement par les méthodes nationales.

Le dépôt de sels avec la goutte déforme le pied

Médecine conservatrice

Traitement de la toxicomanie

En cas d’exacerbation de la goutte, les médecins prescrivent le plus souvent des comprimés pour administration orale, des pommades ou des gels à usage externe. Parfois, des injections intra-articulaires de médicaments sont présentées aux patients.

Le traitement médicamenteux de l’exacerbation de la goutte vise à soulager les symptômes de la maladie - analgésie, élimination de l’inflammation, réduction de la concentration d’acide urique dans le sang.

Médicaments courants contre la goutte en période d'exacerbation:

  1. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des comprimés indispensables en période d'exacerbation de l'arthrite goutteuse. (Naproxen, Ibuprofen, Indomethacin, Ketoprofen, Movalis, etc.). Le traitement par les anti-inflammatoires non stéroïdiens dure généralement 2 à 3 jours. Les comprimés se boivent à forte dose pour un soulagement rapide du processus inflammatoire.
  2. Glucocorticoïdes dans l’arthrite goutteuse aiguë - Cortisone, Prednisone, Bétalitazone.
  3. Pommade Vishnevsky, Fulfleks et autres.

Plus tôt, nous avions parlé de l’arthrite goutteuse sur nos mains et recommandé d’ajouter cet article aux favoris.

Goutte: traitement des remèdes populaires

Le traitement de la goutte en période d'exacerbation des méthodes populaires est effectué sous la surveillance d'un médecin. Lorsque vous traitez avec la méthode des médicaments, vous devez vous fier aux médicaments, suivre les régimes, limiter l'utilisation de produits nocifs.

Pour le traitement de la maladie, les remèdes populaires à base de thé vert, de décoctions d'herbes:

Il existe de nombreux médicaments sans danger qui aident à combattre la maladie. Un des médicaments est le fullex. Disponible en capsules, pommade topique.

Pommade Fulfleks a un effet anti-inflammatoire, aide à éliminer les sels du corps. Il s'agit de plantes médicinales qui normalisent le niveau d'acide urique dans le sang.

Substances actives Fulflex:

Il existe d'autres pommades contre la goutte pendant la période d'exacerbation, telles que Vishnevskaya.

Les pharmacies proposent des médicaments en vente libre. Ceux-ci comprennent les anti-inflammatoires non stéroïdiens:

La plupart des médicaments contre la goutte sont utilisés pour réduire les attaques. Efficacement aider:

L'effet de la drogue se fait sentir dans 2 à 3 mois. La douleur pendant les attaques ne recule pas immédiatement, avec le temps. Si vous prenez des médicaments, les crises continuent avec de fortes sensations douloureuses, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Premiers secours lors d'une crise de goutte

Les personnes souffrant d'arthrite goutteuse doivent savoir comment aider leur corps au moment de l'attaque. Cela nécessite de prendre les mesures suivantes:

  1. Prenez une position couchée, essayez de ne pas bouger, pour vous assurer que les parties du corps touchées sont surélevées.
  2. Appliquez une compresse sur l'articulation touchée à l'aide de la pommade Vishnevsky ou Dimexide.
  3. Régime strict. Utilisez uniquement des produits liquides (bouillon, compote).
  4. Buvez beaucoup de liquides contenant des alcalis (eau minérale, jus de citron).
  5. Prenez des médicaments qui aident à réduire la douleur. Convient pour cela: diclofénac, Movalis, nimésulide et médicaments de même composition. L'aspirine universelle n'est pas appropriée dans cette situation.

Mesures préventives contre la goutte

Il est très rare de guérir complètement la goutte à un âge avancé. Mais vous pouvez prévenir les attaques d'aggravation et les rendre moins douloureuses. Pour ce faire, vous devez vous battre avec un excès de poids, ne buvez pas d'alcool et de gras, de nourriture à base de viande, buvez beaucoup de liquides.

Toute personne ayant déjà ressenti des douleurs articulaires dans une arthrite goutteuse a peu de chance de vouloir ressentir ces sentiments encore et encore. Avec un diagnostic de goutte, les patients doivent adhérer au régime, en éliminant tous les aliments riches en purines, faire de l'exercice régulièrement et respecter les rendez-vous prescrits par le médecin traitant.

Ignorer les recommandations sur le régime optimal et la nutrition conduira inévitablement à la répétition des crises et à l'aggravation du cours de la maladie.

En outre, le maintien d'une rémission stable aidera à surveiller en permanence les taux d'acide urique, facteur principal du développement de modifications pathologiques dans l'organisme.

En plus du régime alimentaire, vous devez réviser votre mode de vie. Bougez plus, prenez l'air, promenez-vous, inscrivez-vous à la piscine, commencez à courir.

En général, ne soyez pas paresseux. Et vous remarquerez bientôt à quel point vous vous sentirez mieux.

Après tout, ces kilos en trop vont disparaître, la pression artérielle et la glycémie se normaliser.

En dehors de l'aggravation, d'excellents résultats sont obtenus grâce aux soins proposés dans les stations thermales. Il utilise les eaux minérales, la boue, les bains, y compris le radon.

Ceci, associé à une alimentation équilibrée et adéquate, vous permettra de bien consolider l’effet du traitement. Sanatoriums appropriés dans notre région - Uchum, Belokurikha, en Russie - Eaux minérales du Caucase.

Étant donné que la goutte peut également affecter les reins, il est nécessaire de consulter régulièrement (au moins deux fois par an) un urologue ou un néphrologue avec un test obligatoire et un examen par ultrasons. S'il n'y a pas de lésions rénales, elles peuvent être observées par un thérapeute et, idéalement, par un rhumatologue.

Une surveillance régulière des taux d'acide urique, un diagnostic opportun, les recommandations correctes d'un spécialiste aideront à éviter les exacerbations sévères de la goutte, le développement de déformations irréversibles des articulations, une altération de la fonction rénale.

Posez une question à un rhumatologue. En ligne. Gratuit

L’exacerbation de la goutte se manifeste par des douleurs aiguës aux articulations, une hypersensibilité et un œdème. Le patient souffre souvent de fièvre, de coliques rénales, etc. L'attaque de l'arthrite goutteuse dure généralement plusieurs jours, après quoi la maladie disparaît. Une attaque articulaire récurrente peut revenir dans un mois, six mois ou plusieurs années. Pour prolonger la période de rémission et réduire le risque d’exacerbation de la goutte, les patients doivent suivre certaines directives:

  1. Suivez un régime. Les patients doivent surveiller leur alimentation en permanence, seul un menu correctement préparé peut calmer l'évolution de la maladie. Vous ne pouvez pas manger d'aliments riches en purines - ces substances provoquent l'accumulation de sels d'acide urique dans le corps. Il est nécessaire d'abandonner la viande, les sous-produits de viande, la viande fumée, les bouillons gras, les conserves, le caviar, les légumineuses, les champignons, les épices piquantes et le poisson. Il est recommandé de limiter la consommation de café, thé, chocolat, cacao, pois, oignons, lentilles, radis, oseille, épinards et autres dans la ration journalière., légumes, viande maigre (lapin, dinde, poulet), etc.
  2. Abandonnez les boissons alcoolisées, fumez.
  3. Assurer un régime de boisson adéquat - 1,5 à 2 litres de liquide par jour. En plus de l'eau, vous pouvez boire des bouillons alcalins, des eaux minérales alcalines, des jus de fruits frais, du thé vert, etc.

Les dépôts d'urate dans l'articulation du gros orteil se dilatent progressivement et provoquent une douleur intense pendant la marche.

Astuce! Au cours de l’exacerbation de la goutte, les médecins recommandent de boire de l’eau minérale alcaline slave ou Smirnovskaïa.

  1. Portez des chaussures confortables.
  2. Ne pas trop manger.
  3. Prenez soin de vos articulations si elles ont déjà été endommagées ou blessées.
  4. Augmentez l'activité physique, restez à l'air frais.
  5. Évitez l’hypothermie, la surchauffe, les efforts physiques intenses, le stress et la surmenage nerveuse.

Régime alimentaire, restrictions alimentaires

Le développement de la maladie comporte trois étapes:

  • crises aiguës d'arthrite goutteuse;
  • stade intercritique;
  • la maladie se transforme en une forme chronique tophique.

Afin de prévenir le développement de la maladie à la forme chronique, il est nécessaire de maintenir un mode de vie correct. Un régime alimentaire est nécessaire pour exacerber la goutte afin de soulager les crises et la douleur.

Les patients ne doivent pas utiliser de vins effervescents, de champagne, de bière ou de cognac. Ils contiennent des substances qui augmentent le niveau d'acide urique.

Il est permis de manger du poisson maigre, de la viande. Bouillons de poisson, viande à exclure. Côtelettes, boulettes de viande, soufflé à la vapeur, cuit au four.

Pendant le régime, ne pas mourir de faim. Mangez 4 fois par jour, essayez de ne pas trop manger.

Essayez de faire cuire le reste de la vaisselle dans un four à micro-ondes. Il est nécessaire de limiter l'utilisation de sel, de chou-fleur, de champignons, de saucisses, de viande fumée, de cornichons, de saindoux, de marinades, de beurre.

Mangez des fruits séchés, des noix, des produits laitiers, du miel, des pommes vertes, de la pastèque, des agrumes, du chou blanc, du chou marin.

Si vous suivez les règles, les recommandations du médecin, vous pouvez éviter les complications, la douleur lors d'attaques.

Chez les patients présentant une hyperuricémie relativement basse et une arthrite peu fréquente, l'observance d'un régime alimentaire particulier produit un effet tangible. Un régime pauvre en protéines suggère de limiter les produits d'origine animale: viande, foie, fruits de mer (mollusques) et plantes à haute teneur en protéines (pois, haricots, soja).

Pour que le traitement de la maladie se déroule plus efficacement, vous devez suivre un régime. Il est nécessaire d’exclure du régime les aliments qui retardent l’excrétion de l’acide urique par le corps. Quels produits ne peuvent pas être les premiers? Liste des aliments à ne pas consommer:

  • boissons alcoolisées;
  • poisson gras et viande;
  • aliments fumés et en conserve;
  • le sel;
  • boissons au café;
  • les champignons;
  • les légumineuses;
  • abats de viande.

L'alimentation implique de prendre des produits laitiers et des produits laitiers en quantité quelconque. En outre, les pâtes, les pommes de terre, les tomates fraîches, les légumes verts et les baies sont les plus utiles contre la maladie.

Le plus important est d'éviter le jeûne. Cela affecte négativement l'évolution de la maladie et peut provoquer une crise de goutte.

Des recommandations plus détaillées seront données par un médecin - un spécialiste qui tiendra compte des caractéristiques individuelles de l'évolution de la maladie et de la réaction de l'organisme dans son ensemble. Le maintien d'un mode de vie sain et l'adhésion au régime quotidien aideront à ralentir et même à éviter l'apparition de la goutte.

La nutrition appropriée à la goutte joue un rôle important dans le rétablissement rapide du patient. Avec les aliments, non seulement les nutriments utiles et les nutriments pénètrent dans le corps, mais aussi l’acide urique, qui aggrave un tableau clinique difficile.

C'est pourquoi, lors de l'exacerbation de la goutte, vous devez organiser avec soin la nourriture du patient.

Cette maladie implique le passage à un régime fractionné, lorsque la nourriture est prise 4 à 6 fois par jour en petites portions.

Le régime alimentaire devrait être composé des groupes d'aliments suivants:

  1. Céréales sous n'importe quelle forme. Préparer des soupes, du porridge et de la purée de pommes de terre. Les graisses animales, le sel, le sucre et beaucoup d’huile végétale ne doivent pas y être ajoutés.
  2. Les légumes. Ils ne doivent être consommés en grande quantité qu'après le traitement thermique. La meilleure option est la vapeur.
  3. Des oeufs C'est un produit utile et riche en calories qui neutralise l'acide urique. Il est préférable de faire bouillir des œufs ou de les faire frire sans utiliser d'huile ou de graisse.
  4. Produits laitiers fermentés. Un patient peut boire du kéfir sans aucune restriction, manger du fromage cottage, du fromage et de la crème sure.
  5. Volaille et poisson de mer. La cuisson des produits carnés doit être cuite à la vapeur ou à la vapeur. L'utilisation d'épices et de sel devrait être évitée.

En ce qui concerne les produits de boulangerie, vous ne pouvez manger que du pain gris et rassis qui dure au moins une journée.

La diététique est essentielle pour contrôler les niveaux d'acide urique. Il est augmenté par l'ingestion de produits contenant des bases de purine.

Ce sont des viandes de jeunes animaux, des abats (foie, rognons, langue), des fruits de mer, des boissons fortes et peu alcoolisées, ainsi que des boissons gazeuses sucrées (en particulier avec du fructose).

Ces aliments pour les patients souffrant de goutte doivent être exclus du régime alimentaire et de la consommation de bœuf, de porc et d'agneau - afin de réduire au minimum. En outre, lors de l'attaque est d'abandonner le café et le thé fort.

Auparavant, on pensait que les légumes riches en bases de purines sont préférables aux personnes souffrant de goutte. Cependant, on le sait maintenant: une consommation modérée de pois (haricots, lentilles), d'épinards, d'oseilles, de champignons, de chou-fleur et de tomates n'augmente pas le risque d'exacerbation.

On peut en dire autant des produits laitiers faibles en gras - lait, fromage cottage, boissons à base de lait fermenté. La composition approximative du panier d'épicerie pour la goutte est le numéro de régime 6.

La cuisine est recommandée pour un couple. Les bouillons de viande et de poisson devront être vidés dans l'évier ou donnés à la famille pour être mangés.

Traitement de la goutte

"La maladie des rois" ou "la maladie des gens riches" - plus récemment, il s'agissait de la goutte, une maladie dont la faute est l'acide urique métabolique.

S'accumulant dans les articulations, les sels de l'acide urique provoquent leur inflammation et leur destruction. Par conséquent, dès qu'un diagnostic de goutte est posé, le traitement doit être sélectionné immédiatement.

"Piège à pieds"

L’abus d’aliments protéinés, de viandes fumées, de fruits de mer, de boissons gazeuses et d’alcool contribue effectivement au développement de la goutte, mais la maladie est de plus en plus fréquente dans diverses couches sociales. La majorité des patients sont des hommes âgés de plus de 40 ans et des femmes ménopausées.

Le premier épisode de goutte dans la plupart des cas commence par un gros orteil, d'où la traduction littérale du nom de la maladie - "piège pour les jambes". Même si initialement, l'articulation du gros orteil n'est pas affectée, ce symptôme se développe généralement chez 90% des patients au fur et à mesure de l'évolution de la maladie.

En cas de goutte, le taux d'acide urique dans le sang augmente plusieurs fois et une hyperuricémie survient. Ce phénomène peut être provoqué par une production excessive d'acide urique ou par une violation de son excrétion par les reins, ainsi que par une combinaison de ces deux facteurs. Les attaques d'arthrite aiguë dans cette maladie sont associées au dépôt de cristaux de monourate de sodium dans les tissus des articulations, responsables du processus inflammatoire.

Dans les moments d'exacerbation, une douleur intense survient, privant une personne de la possibilité de bouger complètement. Environ un jour ou deux avant le début d'une crise aiguë, le patient peut ressentir un malaise général, un léger inconfort ou une sensation de tiraillement dans la région du gros orteil et d'autres articulations. Il peut aussi y avoir des symptômes dyspeptiques, des frissons et de la fièvre.

Pour répondre à la question: comment traiter la goutte, il est nécessaire d'examiner le patient en détail, d'identifier les maladies associées et de déterminer le stade de la maladie.

Les étapes de la goutte:

  • Hyperuricémie asymptomatique. Dans cet état, l'indicateur du niveau d'acide urique dans le sang dépasse la barre des 60 mg / l, mais aucun signe de la maladie n'est observé. En plus du contrôle régulier de la teneur en acide urique dans le sang et de l’adhésion au régime alimentaire de basse pureté, aucun traitement spécial n’est requis dans ce cas.
  • Attaque aiguë. Un processus inflammatoire actif provoqué par des cristaux d'acide urique s'accompagne d'une douleur intense qui disparaît après quelques jours, même sans traitement. Une crise de goutte aiguë devrait vous obliger à consulter un médecin et à commencer le traitement dès que possible, car il peut récidiver à tout moment.
  • Cours subaigu Ce sont des intervalles entre les attaques, pendant lesquelles il n'y a aucun symptôme de la maladie et où les articulations des membres affectés fonctionnent normalement. À ce stade, les cristaux d’acide urique continuent de s’accumuler, ce qui à l’avenir débouchera sur des attaques plus fortes et plus douloureuses.
  • Goutte nodulaire chronique. La forme chronique de la maladie qui conduit à la destruction des tissus osseux et cartilagineux. Il n’exclut pas d’autres dommages aux reins et le développement d’une insuffisance rénale.

Le début de l'attaque goutteuse

Une crise d'arthrite goutteuse aiguë commence généralement la nuit par une vive douleur dans la région des articulations du gros orteil. Au moindre mouvement, ainsi qu'au contact du linge ou des vêtements, les sensations de douleur augmentent.

Le début de l'attaque goutteuse

  • Douleur de caractère croissant
  • Gonflement des articulations
  • Hyperémie de la peau (rougeur) autour de la lésion et de son sceau
  • Des frissons
  • Augmentation de la température

Après quelques jours, les symptômes de la maladie s'atténuent et l'efficacité de l'articulation touchée est progressivement rétablie. Cependant, il ne faut pas oublier qu'après un certain temps, la goutte en rappellera certainement l'existence avec de nouvelles crises, plus souvent répétées.

Dans l'évolution chronique de la maladie, il se produit une lésion et une déformation des nouvelles articulations, jusqu'à leur immobilisation; des tophi douloureux se forment sur les pieds, les coudes et les mains tordus; les vaisseaux et les organes internes peuvent être affectés.

Traitement de la goutte pour les exacerbations

En cas de crise de goutte aiguë, il faut donner du repos au patient. Il est recommandé de placer la jambe malade dans une position fixe exaltée. Vous devez boire beaucoup de liquides, les eaux minérales sont les mieux adaptées: Borjomi, Essentuki, Truskavets, eau avec jus de citron, décoction d’avoine.

La colchicine - une préparation à base de plantes contenant des alcaloïdes de tropolone, supprime efficacement les attaques, surtout dans les premières heures suivant son apparition, mais ne permet pas de guérir complètement la goutte. La dose initiale de 0,5 mg par voie orale. La réception de la colchicine dans la période intercritique n’est pas seulement irrationnelle, elle est aussi dangereuse.

Pour les exacerbations, les médicaments de choix comprennent les AINS - Indométhacine, Diclofénac, Meloxicam, Nimésulide. L'acide acétylsalicylique n'est pas prescrit pour la goutte. En raison de l'inefficacité de la colchicine et des AINS, des glucocorticoïdes sont injectés dans l'articulation enflammée, les affectant simultanément à l'intérieur.

Indométacine pour la goutte

Récemment, des thérapies efficaces contre la goutte ont été créées et d’autres méthodes de traitement «au second plan». Même le strict respect du régime alimentaire ne permet pas de réduire l'uricémie et l'uricurie quotidienne au niveau requis chez la plupart des patients.

Goutte: traitement médical

Le traitement de la goutte avec des médicaments a deux directions principales: le soulagement d'une attaque aiguë d'arthrite goutteuse et la correction systématique constante des troubles du métabolisme de la purine. La prévention des exacerbations joue un rôle important, car elles entravent l'évolution de la maladie et contribuent à l'apparition de complications.

  • Le traitement par des médicaments spéciaux, dont l'action vise à réduire l'hyperuricémie, ne peut être instauré lors d'une exacerbation de la maladie.
  • Ces fonds sont utilisés pendant une longue période, pendant des années, faisant de petites pauses (pas plus de 4 semaines) pendant la normalisation de la teneur en acide urique dans le sang.
  • Lors du choix des médicaments, il est extrêmement important de prendre en compte le type de perturbation métabolique des purines (mixte, métabolique, rénale).
  • Si le type de violation ne peut pas être établi, utilisez des inhibiteurs de l'urine. (
  • Au début du traitement dans le but de prévenir une crise articulaire, on utilise l’indométhacine ou la colchicine.

Drogues uricodépressives (Allopurinol) - réduisent la synthèse de l’acide urique en inhibant la xanthine oxydase. Les médicaments uricosuriques (probénécide, azapropazone, sulfinpyrazone) réduisent la réabsorption canalaire des urates, ce qui a pour effet que l'acide urique est fortement excrété par les reins. Il existe également des médicaments à action mixte.

Allopurinol contre la goutte

Si la goutte ou l'hyperuricémie asymptomatique est associée à une hypertension artérielle, on peut utiliser le losartan qui, associé à l'effet antihypertenseur, a un effet uricosurique.

L'utilisation de l'allopurinol réduit le nombre d'exacerbations de l'arthrite goutteuse, tout en éliminant le risque de formation de calculs d'urate dans les voies urinaires. La dose minimale efficace du médicament est choisie individuellement pour chaque patient afin de réduire les éventuels effets indésirables. Afin de prévenir la formation de calculs de xanthine, dans le traitement de l’allopurinol, le patient doit prendre une boisson alcaline en quantité suffisante.

Environ 20% des patients tolèrent mal ce médicament et se posent une question: comment remplacer l'allopurinol pour la goutte. En cas d'intolérance à l'allopurinol, des agents uricosuriques sont prescrits.

Si le traitement avec d'autres médicaments n'apporte pas l'effet souhaité, des traitements de courte durée utilisent des corticostéroïdes (prednisolone).

Goutte: traitement des remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires contre la goutte à domicile ne peut être effectué qu’entre les crises, après accord de la méthode choisie avec votre médecin. Se débarrasser complètement de la maladie de cette manière ne réussira pas, mais il est tout à fait possible de retarder l'apparition d'exacerbations.

La goutte permet un traitement à domicile à l'aide de chiffons et de décoctions à usage interne, de pommades externes, de compresses et de bains de pieds. La seule chose à considérer est que ce sera très long.

Bain de pieds à l'iode

Il est préférable de prendre un bain de pieds au coucher et au moins 4 fois par semaine. Pour préparer la solution requise dans trois litres d'eau bouillante, diluez 3 cuillerées à thé de bicarbonate de soude ordinaire et ajoutez 9 gouttes d'iode. La solution du bain doit être à une température telle qu’elle ne brûle pas. La durée de la procédure est de 5 à 7 minutes, après quoi la plaie est enduite d'iode, enveloppée dans du papier ciré et enveloppée tiède jusqu'au matin. Le matin, les zones traitées doivent être enduites de vaseline ou d’huile d’olive. Pendant le traitement, il est recommandé d'utiliser uniquement des produits laitiers et des aliments végétaux.

Bain de pieds à l'iode

Cataplasme de lin et de charbon actif

Quatre cuillerées à soupe de tablettes de charbon actif en poudre sont également mélangées à deux cuillères à soupe de graines de lin les plus broyées, et de l'eau tiède est ajoutée pour donner une masse homogène et épaisse ressemblant à de la crème sure. Le mélange obtenu est appliqué pendant une nuit sur un point sensible, recouvert d’un linge chaud.

Compresse à la valériane

3 flacons de teinture pharmaceutique de valériane doivent être mélangés à une bouteille de triple eau de Cologne ou à 50 g d’alcool éthylique et laisser pendant la nuit (laisser infuser 24 heures). Chaque jour avant de se coucher, humidifiez un morceau de coton avec le mélange obtenu, appliquez-le sur la zone touchée et, en l’enveloppant chaudement, laissez-le pendant la nuit.

Compresse à la valériane

Régime alimentaire

Chez les patients présentant une hyperuricémie relativement basse et une arthrite peu fréquente, l'observance d'un régime alimentaire particulier produit un effet tangible. Un régime pauvre en protéines suggère de limiter les produits d'origine animale: viande, foie, fruits de mer (mollusques) et plantes à haute teneur en protéines (pois, haricots, soja).

L'effet de l'alcool et des aliments d'origine animale sur le développement de la goutte est scientifiquement prouvé, mais le rôle des sources végétales n'est pas toujours confirmé. L'effet uricosurique a des protéines de lait, ce qui permet de réduire la concentration d'acide urique dans le sang. Par conséquent, les produits laitiers et les céréales sont recommandés. L'utilisation d'une grande quantité de fruits et légumes, les noix est la bienvenue.

Régime de goutte

Bien que les composants du thé et du café ressemblent aux bases puriques, ils n'augmentent toujours pas l'hyperuricémie chez les individus en bonne santé, ce qui ne peut pas être dit des personnes présentant des comorbidités.

Prévisions

Bien qu'il soit impossible de guérir complètement la goutte, le pronostic est plutôt favorable. La détection rapide de la maladie et la mise en place d’un traitement rationnel sont d’une importance capitale. Les facteurs aggravants comprennent: l'apparition de la maladie avant l'âge de 30 ans, la combinaison d'une lithiase urinaire avec des infections des voies urinaires et un dysfonctionnement rénal progressif.



Article Suivant
Traitement de l'athérosclérose des vaisseaux de la jambe