Qu'est-ce qui fait qu'il est douloureux de marcher sur votre pied?


Matin récréatif quotidien, marche fréquente au travail - phénomène normal pour la personne active moderne. Cependant, il existe certains problèmes physiques au pied, qui peuvent interférer avec l'exécution du travail domestique et des tâches professionnelles. Un tel symptôme, lorsqu’il fait mal de marcher sur un pied, peut avoir une cause grave. Dans cette situation, lorsque ce problème est quotidien, il vaut mieux aller à la clinique que de s’appuyer sur la maladie temporelle, qui elle-même va disparaître.

Verrues plantaires, callosités, ongles incarnés dans les tissus mous

Description du problème
Les raisons énumérées sont des compagnons fréquents de toute personne. La présence de cors est due au port de chaussures inconfortables. L'ongle incarné, trop court, est particulièrement douloureux.

Ces raisons n'ont pas d'effets graves sur la santé.

Les cors se forment à divers endroits du pied. Pour cette raison, il peut faire mal à n'importe quelle partie appropriée du pied, du petit doigt à l'ascension. La douleur est brûlante et lancinante.

Pieds plats

Description de la maladie
Pour la maladie se caractérise par une déclaration spécifique des pieds du patient, en raison de l'emplacement particulier des os du pied et de la jambe inférieure.
Comment blesser les pieds avec les pieds plats
En marchant pendant longtemps, le patient a mal aux pieds. La douleur augmente au milieu du pied et se manifeste à l'intérieur de la jambe.
Quel médecin aidera avec les pieds plats
Pour donner une évaluation précise du développement correct du pied peut chirurgien orthopédique.
Diagnostics
Il suffit de regarder à l'intérieur du pied pour voir le problème qui crée une douleur en marchant.
Traitement
Choisissez des chaussures confortables et spacieuses sans talon haut.

Métatarsalgie

Description de la pathologie
La maladie est un syndrome douloureux qui se forme sur la partie métatarsienne du pied. La pathologie est courante chez les personnes en surpoids, aux pieds plats et qui doivent également porter des chaussures étroites inconfortables.

  • Lieux enflés près des doigts.
  • Le syndrome est caractéristique des deux pieds.
  • Rougeur visible
  • Le patient a du mal à marcher sur le devant du pied.

Quel médecin aidera
Pour identifier les causes de la douleur et faire des recommandations pour le traitement sera en mesure de chirurgien orthopédique.
Diagnostics
Les qualifications élevées du médecin aideront à déterminer la maladie lors de l'inspection visuelle.
Traitement

  • Le port de chaussures serrées, en particulier de chaussures à talons hauts, doit être évité.
  • Des semelles intérieures souples pour atténuer l'irritation du pied lors de la marche.
  • Utilisez un léger massage des pieds.

Érythromélalgie
La pathologie est causée par une expansion paroxystique des vaisseaux du pied. Un autre nom est la maladie de Mitchell.
La nature et le lieu de localisation de la douleur
La douleur se concentre sur toute la zone du pied, en partant du talon et se terminant par les coussinets des doigts.

  • Rougeur des pieds.
  • La douleur s'intensifie en marchant.
  • Se sentir chaud les pieds.

Quel médecin aidera
Pour résoudre le problème, contactez un neurologue.
Diagnostics
Les signes externes sont tellement caractéristiques de cette pathologie que la maladie peut donc être déterminée avec précision par un examen externe.
Processus de traitement

  • Le traitement médicamenteux est réduit à la prise de médicaments tels que "Prostaglandine", "Gabapentine".
  • Vous devez prendre les vitamines B, qui ont un effet de diminution sur les vaisseaux.
  • Il est nécessaire d'abandonner les chaussures inconfortables en mettant des semelles souples dans les chaussures ou les chaussures.
  • En cas de douleur insupportable, des injections de blocage de novocaïne sont utilisées.
  • On prescrit au patient une physiothérapie.
  • Donner plus de paix aux pieds, en déplaçant les jambes en position horizontale.
  • Renforcer les parois des vaisseaux sanguins montre l'utilisation de la teinture d'aubépine.

Névrome

Une autre raison pour laquelle il est douloureux de se lever est le neurome ou la maladie de Morton. La pathologie s'explique par une augmentation du nerf interdigital.
Localisation de la douleur
La sensation douloureuse se manifeste aux troisième et quatrième doigts, pour dire un lumbago «électrique» ultra-rapide.

  • En marchant, il se sent un petit objet étranger dans les chaussures, ce qui rend la marche difficile.
  • Légère sensation de brûlure.
  • Des picotements désagréables en marchant.

Quel spécialiste contacter
Un chirurgien orthopédique qualifié et un neuropathologiste seront en mesure d’aider au traitement.
Diagnostics
Effectué une inspection visuelle avec une légère pression sur le foyer douloureux.
Traitement de la maladie de Morton

  • Changer de chaussures inconfortables sur le spacieux.
  • Porter des semelles orthopédiques.
  • Physiothérapie (thérapie par ondes de choc, électrophorèse).
  • Piquer le blocus lorsque la douleur devient insupportable.

Goutte ou arthrite

Description du problème
L'arthrite goutteuse est causée par le dépôt de sels d'acide urique dans le contexte de troubles métaboliques.
Où se trouve la douleur dans la jambe
Beaucoup s'inquiètent de la question: "Pourquoi mes jambes me font-elles mal quand je me lève ou marche?" Les emplacements de l'arthrite goutteuse sont les articulations des jambes, sur les doigts, donc les pieds, les genoux.

  • Articulations enflées.
  • Des rougeurs
  • Un toucher léger a un effet douloureux.

Quel médecin aidera
Pour obtenir une assistance qualifiée, il est conseillé de se rendre au bureau d'un rhumatologue.
Diagnostiquer l'arthrite goutteuse

  • Un test sanguin biochimique est effectué pour les concentrations accrues d'acide urique.
  • Rayons X.

Traitement de l'arthrite goutteuse
Les médicaments suivants sont prescrits par un rhumatologue:

Fasciite

La maladie est causée par une inflammation du tendon qui lie le pied et l'os du talon. La maladie peut être déclenchée par un excès de poids du patient, un effort physique élevé pendant le jogging, une mauvaise structure du pied.
Localisation et nature de la douleur
L'épicentre du syndrome douloureux est la partie inférieure du talon. Le patient ressent une sensation de brûlure ou une douleur sourde.
Quel médecin contacter
Pour le traitement de la fasciite, il convient de consulter le chirurgien orthopédiste.
Diagnostics
Le spécialiste effectue un examen externe. Sur la base de l'examen, un diagnostic approprié est établi.
Traitement
Les prescriptions médicales suivantes sont effectuées pour le traitement:

  • Réduisez l'activité pour éliminer les contraintes mécaniques sur les pieds.
  • Prenez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (naproxène, ibuprofène).
  • Dans le cas des crises les plus douloureuses, effectuez l'injection de «corticostéroïde».
  • Physiothérapie.

Bursite

Description de la maladie
La maladie est causée par une inflammation du sac articulaire, due à une surcharge excessive des jambes lors d'efforts physiques, ainsi qu'à des blessures.
Comment et où ça fait mal
La douleur est vive, au niveau des articulations des jambes (pieds, genoux). En se déplaçant, la douleur fait souffrir le patient.
Symptômes associés

  • Restriction de mouvement.
  • Augmentation de la température dans la région des dommages articulaires.
  • Rougeur visible

Quel spécialiste traite
Le chirurgien orthopédiste sera en mesure de faire face avec succès à cette maladie.
Diagnostiquer la bursite

  • Examen externe d'un chirurgien orthopédique.
  • Rayons X.

Traitement possible
Lors du diagnostic de la bursite, le traitement suivant est effectué:

  • Application d'une compresse à base de bile.
  • Massages
  • Thérapie d'exercice.

Blessures

Description du problème
Les ecchymoses, les entorses et les fractures sont une autre raison de l'impossibilité de déplacer complètement une personne.

  • Hématomes
  • Des rougeurs
  • Invalidité pendant un certain temps, en fonction de la gravité de la blessure.

Quel médecin aidera
Il est nécessaire de consulter un traumatologue, un chirurgien, un orthopédiste.
Diagnostiquer
En fonction de la nature de la blessure, les activités de recherche suivantes peuvent être appliquées:

  • Examen externe par un spécialiste.
  • Rayons X.
  • Imagerie par résonance magnétique.

Traitement des blessures
Veillez à utiliser des pommades anti-inflammatoires pour les ecchymoses. Fracture détectée - du gypse est appliqué.

Talon éperon

Description de la maladie
Pathologie due à la formation de croissance sur l'os du talon. Plus une personne consomme de sel avec de la nourriture, plus l'éperon de talon se développe rapidement.
Où est la douleur
En marchant sur le talon, la douleur a un effet perçant terne.
Quel docteur aller
Pour éliminer l'éperon de talon, il faut rendre visite au chirurgien.
Diagnostics
Lors de la première visite chez le chirurgien, le spécialiste procède à une inspection visuelle du pied. Une radiographie est prise pour confirmer le diagnostic.
Traitement de l'épine au talon
L'effet thérapeutique implique les points suivants:

  • Portez des chaussures avec des semelles souples pour ne pas vous blesser lorsque vous marchez.
  • Massages
  • Électrophorèse.

Comment soulager la douleur vous-même?

  • Enlevez la tension des jambes en prenant une position couchée.
  • Faites de légers mouvements de massage, appliquez de la glace avec des contusions.
  • Prenez un analgésique ("Ketanov", "Diclofenac").

Dans quels cas immédiatement chez le médecin?

L'assistance d'un spécialiste doit être immédiate si l'on soupçonne une fracture.

Conclusion

Vous ne pouvez pas vous soigner si ce n'est pas une callosité banale ou une blessure mineure. Il devrait être plus sensible d'entendre la douleur dans les jambes.

Posez-nous une question dans les commentaires ci-dessousPosez une question >>

Est-ce que la douleur dans la jambe (pied) signifie que vous avez les pieds plats?

Le pied est la partie la plus basse de la jambe. Il est basé sur 26 os et les articulations, les tendons et les ligaments sont responsables de la mobilité. Les pieds ne remplissent pas seulement des fonctions de jogging et d’équilibrage, ils jouent également le rôle de ressorts. Ils prennent en charge le poids de tout le corps et soulagent la colonne vertébrale, le bassin et les membres inférieurs. Toute perturbation du pied se manifeste immédiatement par des sensations désagréables d'intensité variable: de l'anxiété légère à la douleur intense traversant tout le corps.

Douleur diffuse dans les pieds

La douleur au pied est un malaise fréquent chez lequel le patient se tourne vers un traumatologue, un chirurgien ou un orthopédiste. La gêne peut être générale (diffuse), couvrant tout le membre distal, ou localisée dans une certaine partie du pied. Des douleurs à l’échelle de la région peuvent se manifester après un travail ardu, une longue marche, des sports et d’autres formes de stress, mais elles se manifestent parfois également dans une position calme, sans exercer d’abord les jambes.

La douleur, qui est associée au stress, mais ne présente pas d'autres signes cliniques caractéristiques de la fatigue physique, peut être associée à des maladies systémiques du corps. Le symptôme se manifeste souvent par une carence en calcium pathologique et peut indiquer les stades initiaux de maladies telles que le rachitisme, l'ostéomalacie (ramollissement du tissu osseux), l'ostéoporose sénile. Un trait caractéristique de ceci est la douleur de tous les os du pied, qui se manifeste lors de la palpation.

L'immobilité forcée prolongée causée par le repos au lit peut également causer une douleur diffuse aux pieds. Ce problème n'est pas associé à la pathologie du système squelettique, mais à l'affaiblissement des muscles et des ligaments. Ce syndrome douloureux survient avec un gain de poids rapide ou un effort physique prolongé.

L'ostéoporose post-traumatique est une autre cause de douleur intense aux pieds. Dans cette maladie, le patient souffre même dans un état de repos absolu, la capacité de support des membres est perturbée et des changements trophiques se produisent dans les tissus du pied causés par le processus inflammatoire. La maladie se développe comme une complication à la suite de blessures et de maladies chroniques de la cheville et du pied.

Une douleur aiguë qui s'étend à tout le pied peut parfois être causée par des pathologies du système vasculaire. Les changements peuvent être à la fois fonctionnels et organiques, et l'intensité de la douleur peut aller d'une attaque brève et abrupte à un inconfort prolongé qui porte atteinte à la qualité de la vie.

Maladies locales

Les douleurs locales sont limitées à certaines zones du pied. Les causes d'inconfort peuvent être dues à divers facteurs. La tâche du spécialiste est de déterminer pourquoi le pied fait mal et de choisir la tactique de traitement appropriée.

Pour la détermination primaire de la nature de la maladie, un examen palpatoire de la zone touchée est effectué. Le diagnostic topique est basé sur la pression séquentielle d'un doigt sur les zones des membres situées dans la zone d'inconfort. Cette technique vous permet de déterminer la localisation du processus inflammatoire et d’attribuer des examens supplémentaires (tests, rayons X, IRM, scanner) pour établir le diagnostic final.

Quelles conditions sont accompagnées d'une douleur au pied?

Fasciite plantaire

La fasciite plantaire est l’une des causes les plus courantes de douleur dans la plante du pied. Les sensations désagréables dans cette pathologie sont localisées dans le talon et amplifiées lors de la marche.

L'aponévrose plantaire est un faisceau de fibres conjonctives qui relie les orteils au calcanéum. Les microtraumatismes chroniques, dus à une charge accrue sur le talon, entraînent des troubles inflammatoires du fascia et, par conséquent, un syndrome douloureux. L'étirement du tissu conjonctif provoque non seulement une gêne aiguë dans l'os du talon, mais également des douleurs à la voûte plantaire et au milieu de la plante du pied. La souffrance est particulièrement visible après le réveil, qui a été précédé par un long repos.

  • surpoids;
  • pieds plats;
  • la goutte;
  • maladies des articulations des membres et de la colonne vertébrale;
  • blessure au calcanéum.
  • exercice excessif.

Une complication de la fasciite plantaire peut être la croissance du tissu osseux, communément appelée «épine de talon». Il s’agit d’un défaut esthétique prononcé, qui peut aussi être accompagné de douleur. La douleur dans la région de l'éperon se produit lorsque l'inflammation causée par la fasciite se propage aux tissus mous autour de la croissance.

Le traitement de la fasciite plantaire vise à éliminer l’inflammation du foyer de la lésion et à prévenir d’autres dommages. Si la douleur résulte de l'effort physique, il est nécessaire de réduire la charge sur la jambe: arrêtez l'exercice, dans lequel la pression sur le talon augmente, évitez de marcher et de vous tenir debout de façon prolongée.

Pour améliorer l’amortissement, il est nécessaire de porter des semelles orthopédiques, des chaussures de sport de haute qualité et des modèles à semelle souple. Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à base d'ibuprofène et de naproxène sont utilisés en pharmacothérapie. Des exercices spéciaux pour étirer le bas de la jambe aideront à améliorer la flexibilité des ligaments et à renforcer le cadre musculaire.

Métatarsalgie

La métatarsalgie est un syndrome douloureux qui se produit à l'avant-pied. Dans cet état, le pied fait mal au pied et il est douloureux de marcher sur les orteils. Les sensations désagréables peuvent être localisées plus près de la zone des os métatarsiens des doigts II et III ou s'étendre à la plante entière. Les causes de cette affection sont de nature à la fois neurogénique et mécanique, mais elles se résument toutes à un resserrement du nerf.

  • fractures du pied;
  • Pied plat congénital ou acquis;
  • les néoplasmes;
  • déformation en valgus;
  • athérosclérose oblitérante;
  • complications des opérations à la cheville;
  • augmentation de l'activité motrice.

Avec l'âge, le risque de développer une pathologie augmente. Cela est dû à l'épuisement progressif de la couche graisseuse dans la tête de l'os métatarsien, ce qui entraîne une inflammation du sac articulaire.

Les métatarsalgies peuvent être traitées par des méthodes conservatrices et chirurgicales. Au début, le pied est au repos, des médicaments anti-inflammatoires sont prescrits et des semelles orthopédiques sont sélectionnées. L'intervention chirurgicale est indiquée pour les complications telles que les tumeurs et les déformations articulaires.

Névrome

Le névrome (neuroma plantaris) est appelé l'épaississement bénin du tissu nerveux numérique commun - fibrose périneurale. La localisation typique d'une tumeur est à mi-chemin entre la base des III et IV des orteils. Plus rarement, les changements pathologiques concernent d’autres segments interplus. La maladie a été appelée neurome de Morton (syndrome). Il affecte principalement le tissu nerveux d'un membre. Ceux-ci souffrent des deux sexes, mais le plus souvent - les femmes plus âgées.

Au début de la maladie du patient, le patient est concerné par une douleur modérément sévère, qui peut être accompagnée de picotements, d'un engourdissement et d'une sensation de brûlure dans la plante du pied. Lorsque vous portez des chaussures serrées et instables, ces manifestations sont renforcées.

Avec le développement de la maladie, le tableau clinique se détériore. Un névrome âgé perturbe une personne souffrant de douleurs persistantes qui brûlent. Les sensations affectent non seulement le tissu de la semelle, mais aussi les doigts. En marchant, il y a l'illusion d'un corps étranger coincé dans les chaussures.

Lorsque le neurome n'est pas observé, des signes visuels spécifiques permettraient de comprendre pourquoi la plante du pied fait mal. Cependant, la palpation définit clairement la localisation de l'inflammation: le milieu de l'espace situé entre la base des doigts est tendu et provoque une douleur lorsqu'il est pressé. Confirmer le diagnostic et exclure les maladies présentant des symptômes similaires (fracture, arthrite) aide l'IRM ou la radiographie.

  1. Le traitement conservateur vise à réduire la pression mécanique exercée sur le nerf endommagé en sélectionnant des chaussures confortables et en effectuant des procédures de physiothérapie. En outre, un traitement médicamenteux est prescrit, qui comprend la prise d’analgésiques et l’injection de corticostéroïdes.
  2. L'intervention chirurgicale est nécessaire avec l'inefficacité des méthodes conservatrices. Actuellement, il existe deux méthodes de traitement radical: l'ablation complète ou partielle du neurome avec préservation du nerf ou l'ostéotomie artificielle de l'os métatarsien afin de déplacer sa tête et de libérer le nerf.

Vidéo

Vidéo - Neurome du pied

Érythromélalgie

L'érythromélalgie est une maladie neurologique qui touche les pieds des gens, surtout après 40 ans. Les symptômes caractéristiques de cette affection sont une douleur intense, brûlante et une rougeur de la peau dans une partie limitée de l'extrémité distale. La température locale de la peau augmente, un œdème apparaît.

L'attaque peut provoquer une pré-exposition à la chaleur, une fatigue musculaire, une compression, une position forcée prolongée de la jambe. Une fois refroidie et au repos, la douleur recule. Pour soulager rapidement la douleur, le membre peut être soulevé - il stimule la sortie de sang de la zone inflammatoire.

La maladie est rarement de nature indépendante, mais le plus souvent, elle est de nature secondaire et accompagne d’autres troubles du corps.

L'érythromélalgie se développe à l'arrière-plan des maladies associées au système cardiovasculaire et aux organes hématopoïétiques, notamment:

  • hypertension artérielle;
  • thrombophlébite;
  • névrome d'un des nerfs de la jambe ou du pied;
  • polycythémie;
  • thrombocytose;
  • leucémie.

Parfois, l'érythromélalgie survient en réaction à certains médicaments (bromocriptine, félodipine, nifédipine), ainsi qu'en tant que complication de maladies infectieuses et d'intoxications fongiques.

Le traitement de l'érythromélalgie est effectué de manière conservatrice. Parmi les médicaments utilisés vasoconstricteur et sédatifs, les suppléments de calcium, la vitamine C, l'acide glutamique.

Pieds plats

Avec les pieds plats, le pied touche le sol avec toute la surface inférieure. Le moyen le plus simple de déterminer cette pathologie consiste à prendre une empreinte au pied: normalement, une entaille doit être ménagée le long de la ligne du bord interne, qui occupe plus de la moitié de la semelle au centre. Si ce n’est pas là ou si l’espace est trop petit, il s’agit d’un pied plat congénital ou acquis.

Dans cet état, les pieds ne remplissent plus correctement la fonction d'amortissement. En conséquence, les jambes deviennent excessivement fatiguées lors des mouvements, la voûte plantaire fait mal lors de la marche, de la course à pied et des mouvements debout, l'inconfort pouvant être transmis à l'articulation de la hanche et à la colonne vertébrale.

Les causes du flatfoot acquis sont variées.

  • surcharge des membres inférieurs pendant la période de croissance active;
  • rester longtemps debout (les coiffeurs, les vendeurs et les autres personnes dont le travail est associé à une position debout forcée sont en danger);
  • longs poids de transport;
  • surpoids;
  • blessures.

Un aplatissement traumatique et une courbure du pied sont le résultat d'une fracture de la cheville, d'un métatarsien ou d'un ramus du membre.

Pour les pieds plats, des exercices sont recommandés pour renforcer le cadre musculaire de la voûte plantaire et porter des chaussures orthopédiques. Dans l'enfance, la maladie est assez facilement traitable. Chez l'adulte, un rétablissement complet de la voûte plantaire est impossible, mais la condition peut être corrigée. Pour éliminer le syndrome douloureux, les analgésiques sont utilisés en association avec des procédures physiothérapeutiques (massage, électrophorèse, magnétothérapie). Les exercices sont choisis par le médecin individuellement, en fonction du degré de pied plat et de la présence de maladies concomitantes. Pour améliorer le tonus musculaire, prescrire des bains et de l'hydromassage.

L'arthrite

Arthrite du pied - processus inflammatoires aigus ou chroniques qui affectent les articulations de la jambe distale. Les causes de la maladie peuvent être rhumatoïdes ou infectieuses, ainsi que des conséquences de la goutte et des traumatismes mécaniques.

La maladie se manifeste par des douleurs, une mobilité réduite pendant la marche, des rougeurs et un gonflement des tissus mous entourant les articulations. La douleur est permanente, augmente même avec une charge physique légère sur les jambes et diminue après un long repos. Les symptômes caractéristiques de l'arthrite comprennent la raideur matinale. Il est douloureux pour le patient de marcher, la démarche devient légère, les craquements et des claquements dans les articulations se font sentir. Dans les cas graves, il existe une déformation visible du pied.

Le diagnostic de l'arthrite du pied est basé sur l'examen de l'extrémité distale, la palpation et des tests de laboratoire. L'échographie des articulations, les rayons X et l'IRM vous permettent d'établir un diagnostic précis.

  • médicaments dont le but est un traitement étiopathogénétique (visant la cause de la maladie) et symptomatique. Des analgésiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens topiques et systémiques, ainsi que des injections intra-articulaires de corticostéroïdes sont utilisés;
  • limiter la charge sur le pied;
  • activités de réhabilitation et de réhabilitation;
  • intervention chirurgicale (arthroplastie et autres manipulations visant à rétablir la mobilité).

Cors et cors

Les cors sont des zones de peau kératinisée qui se forment dans des zones de frottement intense et de pressions mécaniques. Des callosités molles peuvent apparaître entre les phalanges et des durs sur le côté extérieur du petit doigt. Les semelles des cors prennent souvent la forme de cors - des phoques grossiers dans la zone du talon, sous les phalanges, à l'intérieur du pouce.

A l'état normal, ces phoques protègent la peau dans les zones les plus vulnérables et ne sont pas préoccupantes. Un problème médical survient lorsque la callosité commence à faire mal et que ses tissus se développent. Les sensations désagréables se manifestent lors de la marche et sont aggravées par des chaussures inconfortables ou mal choisies.

Si les cors et natoptysh apportent un inconfort, vous devez choisir les chaussures, les plus douces pour la jambe touchée. Pour adoucir les zones critiques de la semelle, il existe des coussinets spéciaux en tissus spéciaux, en feutre, en silicone et en caoutchouc. Ils sont enfermés ci-dessous et réduisent la pression sur la zone touchée. Les pads et les couvercles inter-numériques servent à protéger les doigts des frictions les uns des autres.

L'acide salicylique est utilisé pour éliminer les cors plantaires, qui sont appliqués sur la zone touchée après le pré-ramollissement dans de l'eau chaude. En ambulatoire, un outil spécial est utilisé pour retirer les cors, avec lesquels la zone kératinisée est soigneusement séparée du pied.

Il n'est pas recommandé de couper les cors soi-même, surtout en présence de diabète et d'autres maladies dans lesquelles les plaies guérissent longtemps.

Blessures au pied

Une blessure traumatique au pied peut entraîner une douleur aiguë lorsque vous essayez de vous tenir sur la jambe blessée.

  1. Étirement des muscles, des ligaments, des tendons. Les dommages se produisent lors de grèves ou de mouvements brusques infructueux.
  2. Fractures des os du pied. Le plus susceptible aux blessures de la phalange. Les athlètes, les danseurs et les autres personnes ayant une activité physique accrue ont un os de sésamoïde fracturé.
  3. Luxation du pied. Ce type de blessure entraîne des lésions des articulations du pied: orteils, métatarse, os du tarse et articulations de la cheville.
  4. Tendinite - inflammation des tendons reliant les os et les muscles du pied. Peut être accompagné de changements dégénératifs dans les tissus. Les facteurs de développement des tendinites sont variés, mais le plus souvent, la maladie est causée par une blessure sportive.
  5. Une douleur aiguë dans la semelle peut être le résultat d'une écharde ou d'une autre blessure à la peau. Dans ce cas, le corps étranger doit être retiré et la plaie traitée avec un antiseptique. En cas de blessures étendues, la localisation profonde de l’éclat et la présence de complications - consultez un médecin.

Les dislocations, les fractures et l'étirement des pieds nécessitent une attention immédiate pour une assistance médicale qualifiée. Les actions thérapeutiques impliquent une immobilisation du membre et un traitement symptomatique.

La douleur aux pieds peut avoir différentes causes, mais presque toujours, la gêne donne à la personne une gêne prononcée et, dans les cas graves, elle détériore la qualité de la vie. Si la douleur n'est pas associée à la fatigue physique, vous devriez consulter un médecin et déterminer la cause de la maladie. Des soins médicaux rapides et le respect des recommandations d'un spécialiste aideront à éviter les complications et à faciliter le retour à la marche.

NogiHelp.ru

Les gens ne remarquent souvent pas les symptômes de la maladie, qui se manifestent directement dans les sensations. En fonction de la cause de la douleur, trouvez un moyen de vous en débarrasser.

Pourquoi les pieds font-ils mal?

Chaque jour, une personne doit parcourir de longues distances pour se rendre au travail, à la maison ou au magasin. Il y a une pression sur les jambes, en particulier sur les pieds. La première cause de douleur au pied est la fatigue provoquée par une activité physique accrue.

Si une personne n'est pas physiquement prête au stress, des douleurs sont éliminées par un massage régulier de la zone endommagée. Les sensations douloureuses sont plus fréquentes le matin, la tension musculaire diminue pendant la nuit, le corps se détend et expose les points fatigués.

La douleur se manifeste après avoir longtemps porté des chaussures inconfortables. Les doigts, étant constamment dans le nez étroit d'une botte, d'une chaussure ou d'un talon surélevé, se fatiguent tout simplement. Souvent, la couche de graisse sur la semelle est effacée par la marche. Pour vous débarrasser de la douleur, frottez vos pieds avec des onguents spéciaux, portez des semelles de cicatrisation. Produits recommandés pour restaurer la peau et être au repos.

Si la douleur est à l'intérieur du pied, il est sage de consulter un médecin: un examen aidera à déterminer la cause exacte de la douleur.

Maladies avec des symptômes similaires

Il existe de nombreuses maladies qui provoquent un symptôme similaire, avec un caractère, une origine différente. Une visite chez le chirurgien ne sera pas justifiée. Si la douleur survient à cause d'une maladie des terminaisons nerveuses, un neurologue sera nécessaire. Souvent, la douleur neurologique est localisée dans le talon, survient pendant le sommeil. La nuit, le corps est détendu, les foyers d'inflammation et de douleur commencent à se manifester davantage.

Les médecins appellent les maladies les plus communément diagnostiquées:

  • Les blessures sont une cause fréquente de douleur à la jambe. Des sensations douloureuses apparaissent constamment: en marchant, pendant le sommeil, le matin. Les dislocations sont ici et traitées beaucoup plus facilement;
  • Les entorses, les ligaments déchirés se produisent en raison de l'activité physique, le manque de préparation du corps. Douleur dans les jambes de nature acérée, enflammée la nuit lorsque les jambes sont au repos. Le matin ils passent, le jour ils reviennent, ils continuent jusqu'au soir;
  • L'arthrite, l'arthrose est une maladie des articulations associée à une inflammation des articulations des jambes et des tissus cartilagineux reliant les os. Souvent accompagné d'un craquement caractéristique dans les doigts, déformation des articulations. Dans la polyarthrite rhumatoïde, la douleur se manifeste le matin; des anti-inflammatoires non stéroïdiens aideront;

Inflammation des articulations des pieds

  • La goutte est une maladie de la vessie qui affecte les jambes. La principale cause de la goutte est l’accumulation de sels dans les articulations, à la suite de quoi ils font mal;
  • La fasciite plantaire est une inflammation du fascia, des bandes de peau s'étendant des doigts au talon. Souvent, il est impossible de venir. Complication de la maladie - épine de talon. Au début, la douleur est tolérable, puis commence à rendre une personne folle. Si vous ne soignez pas la fasciite, les pieds font mal même la nuit, ils se déforment;
  • L'arthrite réactive provoque également des douleurs dans les jambes. Affecte souvent les organes génitaux, les organes de la vision, les lèvres. Se produit en raison de l'ingestion d'une infection autre que le membre. Douleurs aux pieds, aux genoux et aux jambes, cause d'inconfort aux articulations. Les articulations sont situées le long des jambes, le sel, les substances nocives s'accumulent dans les articulations en grande quantité.
  • Il y a trop de maladies qui provoquent des douleurs dans les jambes après le sommeil. Contactez la clinique pour obtenir des conseils et découvrez pourquoi le pied fait constamment mal.

    Traitement des pieds

    Les gens ont peur d'aller chez le médecin quand ils ont mal aux pieds, dans l'attente d'une opération à la jambe. Les médecins ont recours à une intervention chirurgicale en cas d'apparition de pus dans les pieds. S'il se propage au-dessus de la jambe, il doit être retiré.

    L'opération est également effectuée si les os du patient sont mal fondus. Les articulations du pied et les os sont petits, ils peuvent être réarrangés, placés au bon endroit. L'opération se fait sous anesthésie générale, il n'y a rien à craindre. La procédure est effectuée rapidement et sans douleur. Après l'opération, vous devrez porter un pansement.

    Dans d'autres cas, on prescrit au patient une séance de gymnastique thérapeutique sans mettre l'accent sur les pieds, ce qui contribue à rétablir l'élasticité et la force des os de la jambe. Médicaments nommés, physiothérapie. Une pratique courante est le massage.

    Si la maladie est grave, le traitement est complexe.

    Prévention

    Afin de ne pas faire face à un problème similaire, vous devez prendre soin de l'état des jambes. Si vous devez constamment rester dans une position, changez de position une fois par heure. Si vous vous assoyez beaucoup, levez-vous, marchez, étirez les jambes. Si vous vous levez, au contraire, asseyez-vous. Il est interdit aux femmes de s’asseoir sur leurs jambes, les canaux veineux qui se chevauchent, le sang, les nutriments n’atteignent pas leur destination.

    Réduisez le temps passé sur les talons. Choisir des chaussures, regarder le matériel, ne pas ignorer le sentiment de sensation de serrement. Rappelez-vous, les pieds ne doivent pas être fatigués et ne pas respirer. Chaussures inconvenantes - une cause fréquente de douleur et de maladie.

    Un moyen sûr de se débarrasser d'une éventuelle détérioration consiste à faire régulièrement des exercices, des échauffements, des exercices pour les groupes musculaires. Dans un corps en bonne santé - un esprit sain, en pleine forme, il n’est pas nécessaire d’aller régulièrement au gymnase. Pétrir les pieds, les mains, le cou et les vertèbres dorsales après le sommeil. Soulagez la somnolence en aidant le corps à rester éveillé toute la journée.

    Rappelez-vous qu'après avoir consulté un médecin, vous saurez ce qui est malade et comment vous soigner. Il faut craindre une intervention chirurgicale grave des jambes lorsque la douleur dure longtemps et que le patient n'y prête pas attention. Lors d'une visite chez le médecin n'en vaut pas la peine.

    Bonne chance, à tes souhaits!

    Pourquoi avez-vous mal aux pieds le matin lorsque vous attaquez? Cela informera le médecin traitant.
    Très souvent, les gens s'inquiètent de la douleur aux pieds. C'est déjà une affaire de tous les jours, car beaucoup de personnes travaillent debout, mettent leurs jambes sous tension toute la journée et tout le monde ne porte pas de chaussures confortables.

    Les causes les plus courantes

    Naturellement, à la fin de la journée, les jambes vont faire mal, mais dans la plupart des cas, ce symptôme disparaît rapidement le lendemain matin. Cependant, il existe des cas où les patients ne peuvent pas se lever le matin parce qu'ils ont très mal.

    Cela suggère souvent une certaine pathologie associée au système musculo-squelettique des jambes. Pourquoi mes jambes me font-elles mal après le sommeil et le soir? Quelle est la raison? Comment éviter ou traiter? Premières choses d'abord.

    Le pied humain est un support élastique qui permet d’atténuer la charge des jambes. Un pied est un complexe d'os, d'articulations serrées et de ligaments qui relient tout. Le pied est formé de cinq arcs longitudinaux qui forment les os métatarsiens et les phalanges des doigts, ainsi que d'un arc transversal. L'arcade transversale est responsable du maintien de la forme des ligaments du pied, des muscles et du fascia.

    Étant donné que les pieds sont soumis à un stress quotidien, ils constituent des côtés forts et faibles des jambes. Après tout, en cas de lésion infectieuse ou traumatique du pied, il perd immédiatement la plupart de ses fonctionnalités et une exposition accrue au stress aggrave la situation.

    Étiologie de la douleur

    Si les douleurs nocturnes dans les pieds ne parlent que de fatigue physique, les douleurs matinales peuvent indiquer la présence de maladies. Ces maladies peuvent ne pas se manifester pendant l'activité. Quand une personne entre dans un rêve, ses muscles se relâchent et le matin, en présence d'une pathologie, provoque une douleur intense. Habituellement, il peut s'agir de maladies des articulations, des ligaments, des fibres nerveuses du pied. Si nous parlons en termes médicaux, alors ce peut être de telles maladies:

    1. L'arthrite
    2. Arthrose
    3. Blessures aux jambes: fractures, ecchymoses, entorses, luxations des os du métatarsien, os de la cheville, luxations sous-taliennes.
    4. La tendinite est un processus pathologique caractérisé par une inflammation des ligaments. Provoque une douleur intense persistante qui ne donne pas à marcher normalement.
    5. La polyarthrite rhumatoïde.
    6. Ligamentite - inflammation des ligaments du pied. Un processus similaire à la tendinite.
    7. Ostéophyte - épine de talon. Il est très difficile pour une personne atteinte de cette condition de marcher et de rester debout;
    8. Ostéomalacie - ramollissement des os.
    9. Ostéoporose - en raison du fait que les os sont affaiblis, ils sont plus susceptibles aux traumatismes. Cette condition est souvent observée chez les personnes âgées.
    10. La fasciite plantaire est une inflammation du fascia de la plante du pied. La douleur est aiguë et se manifeste fortement après le lever du lit.
    11. Varices - la douleur commence généralement aux derniers stades.

    La liste est assez longue et tous ne sont pas nommés. Une personne peut souffrir de diabète, avoir un excès de poids, être enceinte, il peut y avoir des changements dans les os.

    Le port de chaussures inconfortables est une autre raison importante. Non seulement cela met une charge supplémentaire sur les jambes, mais il peut aussi frotter les pieds. Ceci est lourd d'infection dans la plaie et de la formation de processus inflammatoires dans les tissus mous et même dans les os.

    Le groupe à risque comprend les personnes dont le travail est associé à un long séjour: porteurs, enseignants, médecins, vendeurs, coursiers, etc. Les femmes sont considérées comme un groupe à risque distinct. L’apparition de la grossesse entraîne une augmentation spectaculaire du poids corporel, des modifications du contexte hormonal et du métabolisme de la femme. Il y a des varices, il y a un gonflement matinal des jambes. Ces facteurs sont parfaitement combinés avec des maladies osseuses concomitantes, portant des chaussures inconfortables.

    Les maladies qui causent ce symptôme

    Autres raisons Le pied plat est une maladie plutôt étendue. Elle se caractérise par une voûte plantaire abaissée, grâce à laquelle la semelle devient plate. Un tel pied ne peut pas exécuter correctement la fonction d’amortissement. En fin de journée, vous ressentez de la douleur et de la lourdeur dans les jambes. Il est difficile pour une personne ayant un tel problème d’exercer: courir, sauter, même tout simplement rester debout. La personne commence à déplacer la charge d'un pied à l'autre. Au fil du temps, la douleur commence non seulement dans les jambes, mais aussi dans la colonne vertébrale. L'hérédité, l'excès de poids, le travail constant des jambes sont tous des causes de la formation de pieds plats.

    Ostéophyte - épine de talon. Ceci est une autre raison, qui se caractérise par la formation de processus osseux sur le calcanéum. Lorsque vous vous attaquez à la jambe, vous ressentez une douleur aiguë qui rend douloureux le fait de marcher sur la jambe. Il devient alors impossible de marcher. Apparaît comme ça avec l'obésité, les pieds plats, les blessures.

    Inflammation fascia - fasciite. Un tel processus peut se propager à d'autres tissus mous, c'est pourquoi les pieds sont blessés. La raison peut être le port de chaussures inconfortables, de lourdes charges sur les pieds, l'obésité.

    Les causes également sont une inflammation des nerfs, un gonflement, une inflammation du sac articulaire (bursite) du pied et de nombreuses autres maladies qui provoquent des douleurs dans les jambes le matin.

    Diagnostic Outre l'examen externe et le diagnostic manuel, des méthodes de recherche supplémentaires jouent un rôle très important: imagerie par résonance magnétique, tomographie par ordinateur, radiographie, échographie. Avec leur aide, ils établissent des diagnostics précis, ce qui aide à éviter les erreurs du médecin et le mauvais traitement.

    Traitement. Si vous ne commencez pas une thérapie, la douleur ne sera pas menacée. Il peut y avoir des problèmes de marche, la propagation de l'infection (le cas échéant), des complications peuvent commencer. Dans ce cas, le traitement médicamenteux à domicile doit être traité chirurgicalement. Parfois, avec des formes très négligées, les médecins recommandent l'amputation d'un membre pour sauver la vie d'une personne. Mais ce sont tous des cas extrêmes.

    Comment est-il traité sous forme aiguë non administrée? La douleur au pied n'est qu'un symptôme. C'est la cause de ce symptôme qui est traité et le type de thérapie est déjà sélectionné en fonction du diagnostic. Le traitement étiologique peut être à la fois conservateur et chirurgical. En cas de traitement chirurgical, les médecins enlèvent les tumeurs, éliminent les blessures, renforcent les os avec des structures métalliques. Habituellement, cette technique vient en dernier lieu, mais il est parfois impossible de s'en passer. Si nous parlons de traitement conservateur, d'anti-inflammatoires, des antibiotiques peuvent être prescrits à partir de médicaments. En cas de fracture ou de fissure, le plâtre peut être coulé.

    Pour soulager les symptômes, utilisez des analgésiques, des pommades chauffantes contenant des agents anti-inflammatoires. Pour accélérer le traitement, un programme de rééducation est organisé dans les services de physiothérapie et des cours de physiothérapie sont prescrits.

    La prévention. Pour prévenir la douleur dans les pieds doivent suivre certaines règles:

    1. Echauffez-vous avant l'effort physique et les activités sportives;
    2. Prenez le contrôle de votre poids. L'excès de poids ne charge que les articulations, ce qui nuit à leur état. Vous devez commencer à porter des chaussures confortables, en particulier pour les femmes enceintes.
    3. Renforce les os et les pieds en général. Il est nécessaire de commencer la correction de votre régime alimentaire, qui contiendra suffisamment de vitamines et de minéraux. Vous devez commencer à prendre des suppléments de calcium. Pour renforcer le pied devrait s'engager dans le sport ou l'éducation physique. Le mode de vie sédentaire n'a récompensé personne avec quelque chose de bon.

    La douleur elle-même est un symptôme d'un processus pathologique. Si les jambes vous font mal le matin, cela signifie que le problème a déjà commencé à se développer et si rien n’est fait, tout finira mal. Par conséquent, il est préférable de ne pas ignorer la douleur et d’aller chez le médecin pour commencer le traitement.

    Si vous avez mal aux pieds le matin lorsque vous attaquez, il s'agit d'un phénomène anormal. Dans tous les cas, ce symptôme indique le développement dans le corps d'un processus pathologique.

    Pourquoi est-ce que cela se passe?

    Pourquoi se faire mal au pied après le sommeil? Les raisons suivantes peuvent contribuer à cela:

    Si le corps augmente l'acide lactique. Cet acide forme la dégradation du glucose nécessaire à la formation d'énergie pour les cellules.

    Insuffisance d'éléments tels que le potassium et le magnésium dans l'organisme. La douleur dans le pied est de nature plus convulsive et ne se produit que le matin après le sommeil.

    La troisième raison pour laquelle un pied ou les deux font mal est le port de chaussures inconfortables, ainsi que de chaussures à talons.

    Un poids excessif peut également causer des douleurs aux pieds le matin.

    Les varices dans les jambes peuvent être accompagnées de douleurs aux pieds, non seulement après le sommeil, mais tout au long de la journée.

    La fasciite plantaire peut être accompagnée d'une douleur qui commence autour du talon et s'étend jusqu'aux orteils.

    Une maladie telle que le pied plat provoque également une douleur à l'intérieur du pied après le sommeil. Dans ce cas, la voûte interne ou longitudinale peut faire mal et faire mal, selon la forme de la maladie.

    Laissez-nous examiner chaque maladie plus en détail.

    Varices

    Extrémités variqueuses - l'expansion des vaisseaux sanguins du système circulatoire. Cette maladie peut être détectée sans diagnostic particulier. Les veines bleu vif sont visibles presque à la surface de la peau.

    La maladie survient s'il y a une diminution de l'élasticité de la paroi veineuse ou des valves veineuses qui empêchent normalement la stase du sang. On peut appeler des facteurs provocateurs: la période de grossesse, l'excès de poids, les professions associées à une position debout prolongée.

    La maladie peut être dangereuse si vous ne commencez pas le traitement à temps, jusqu'à la mort. C'est pourquoi il est important de connaître les symptômes et les signes des varices: douleur dans les pieds le matin et tout au long de la journée, ce qui est très difficile à atténuer; brûlures dans la région des pieds - le premier signal du début du développement de la maladie; après une journée de travail, une enflure des pieds et des jambes se produit; des crampes dans les pieds; des ulcères cutanés peuvent survenir; une élévation de la température est un signe du stade avancé de la maladie; l'impossibilité d'une position debout longue, les jambes fatiguées.

    Le traitement est prescrit uniquement par un médecin. Dans ce cas, les méthodes suivantes sont pertinentes: refus de manger le soir, surtout avant le coucher; limiter la charge excessive sur les pieds; prendre une douche en alternant chaud et froid; Il est recommandé d’utiliser des remèdes locaux, c’est-à-dire des pommades, dans les composants desquels des herbes sont utilisées (châtaignier, camomille et autres); devrait être fait et des compresses à base de plantes sur la zone touchée; maintenir un niveau naturel d'immunité, c'est-à-dire consommer des jus, des fruits et des légumes naturels; porter des chaussures appropriées et confortables; le matin, il est recommandé de faire des exercices (plusieurs exercices); porter des bandages ou des bas élastiques; prendre des médicaments qui aident à réguler le tonus des veines; si nécessaire, une opération est prescrite, au cours de laquelle les veines touchées sont enlevées ou des solutions sont insérées qui collent les parois des vaisseaux affectés.

    Fasciite plantaire

    Cette maladie est communément appelée l'épine de talon - une maladie du ligament surmené qui tapisse l'intérieur de la fosse du pied. La fosse est la jonction du métatarse et du calcanéum, ainsi que la place qui forme la voûte plantaire. Merci au trou augmente la stabilité lors de la marche.

    Le développement de la maladie est dû à une surcharge prolongée du ligament. C'est pourquoi les personnes âgées sont sujettes à la maladie. Les facteurs provocateurs incluent: la présence d'un excès de poids et de pieds plats, une position debout prolongée, une maladie inflammatoire des articulations, des chaussures inconfortables, une voûte plantaire élevée. En outre, cela peut inclure une insuffisance de l'apport sanguin dans les jambes et une ostéochondrose dans le corps.

    Les signes de la maladie de l'éperon au talon sont assez typiques, en raison desquels le diagnostic peut être posé à la maison: il est douloureux de marcher sur le talon en essayant de marcher, ainsi que le matin; la nécessité d'utiliser des moyens improvisés pour marcher, par exemple des béquilles ou des bâtons; la douleur s'étend au talon et aux chevilles, au pouce, à la voûte plantaire de l'intérieur; une déformation du pied peut être observée; il y a aussi des crampes la nuit.

    La méthode principale de diagnostic est la radiographie, à l'image de laquelle vous pouvez détecter une croissance sur le bord du calcanéum. Sur la base de tous les résultats du diagnostic, le médecin prescrit un traitement pour la maladie, qui comprend: l'élimination du surpoids; bon régime alimentaire; limiter la charge sur le pied; l'interdiction de marcher dans des chaussures à talons hauts; l'utilisation de semelles intérieures - orthèses, contribuant à la restauration de la voûte plantaire naturelle et à la réduction des charges sur les jambes; porter des pneus orthopédiques qui s'usent pendant la nuit; massage, éducation physique et physiothérapie; pommade.

    Pieds plats

    Une maladie telle que le pied plat s'accompagne d'un aplatissement de la voûte plantaire. Selon la voûte aplatie, différenciez le pied plat longitudinal et transversal. Les raisons dans les deux cas sont identiques: porter les mauvaises chaussures; la présence d'un excès de poids; blessure au pied (pied plat traumatique); prédisposition à la maladie; pieds plats à la suite de la polio; Pied plat comme symptôme du rachitisme qui coule; charge systématique sur le pied.

    Les signes de pied plat sont les suivants: douleur dans la région de l’arc interne du côté ou de l’arche transversale lors de la marche et des charges; l'usure de la semelle de la chaussure se situe davantage au niveau de la voûte plantaire interne; gonflement des chevilles; le pied augmente en largeur et en longueur; impossible de marcher dans des chaussures à talons, les pieds se fatiguent rapidement; maux de dos dans les dernières étapes du pied plat; mal de tête

    Tous les symptômes peuvent être divisés en fonction du degré de la maladie:

    1 degré - Douleur légèrement exprimée sur le côté de la voûte plantaire, plus précisément l'inconfort qui survient seulement le matin. L'œdème n'est pas observé.

    Étape 2 - Les changements sont plus prononcés: douleur à la cheville lors de la marche, changement de démarche, légère enflure.

    Stade 3 - Symptômes évidents: déformation des pieds, douleur intense, gonflement, restriction de la mobilité.

    Le traitement des deux formes de la maladie (longitudinale et transversale) est identique. Ainsi, les méthodes de traitement comprennent:

    1. Réception des médicaments prescrits par le médecin.
    2. Physiothérapie
    3. Gymnastique.
    4. Massages et hydromassage.
    5. Porter des semelles orthopédiques ou des chaussures avec le même effet.

    Si la maladie est diagnostiquée à un stade avancé, faites appel à l'intervention du chirurgien. Il convient de noter que les pieds à plat chez un enfant peuvent toujours être complètement guéris, ce que l'on ne peut pas dire du traitement de la maladie chez l'adulte.

    Prévention de l'arrêt pathologique

    Pourquoi peut blesser les pieds et perturber le sommeil du matin et du soir, démonté. Examinons maintenant les règles de prévention des maladies accompagnées d’un tel symptôme. Ceux-ci comprennent:

    Hygiène des pieds. Vous devriez préférer les chaussures qui ne pressent pas le pied, mais pas trop large. Achetez des chaussures faites l'après-midi, lorsque le pied s'est réchauffé et a acquis sa forme naturelle. Pas de chaussures à talons moins nocives, qui chargent les articulations des membres.

    Faire des exercices. Le sport est utile, notamment le cyclisme et la course à pied, la natation et le ski. Il ne faut pas oublier qu'après chaque exercice, ils échauffent les pieds.

    Et bien sûr, la règle de prévention la plus importante est que vous n’avez pas besoin de perdre de vue la douleur ressentie par vos pieds, car toute maladie peut être guérie en consultant un médecin à temps.

    J'ai marché sur temka, je n'ai rien trouvé de tel. Oui, je ne sais vraiment pas ce que c'est.
    Au réveil, il est pénible de se lever. Je ne peux pas sauter du lit et courir, je dois abaisser doucement mes jambes et marcher lentement jusqu'à ce que la douleur passe. Cela passe rapidement, littéralement en quelques étapes. Il semble que le sang coule et que tout rentre rapidement dans l'ordre. Mais je ne me sens pas engourdi tant que je mens, tout va bien. Donc, cela n'arrive que le matin, il n'y a pas si longtemps, peut-être un mois, deux. Et peut-être moins, je ne m'en souviens pas. Les deux dernières semaines me dérangent, et soudain c'est une sorte de cloche.
    Peut-être que quelqu'un a le même problème. Ou qui sait ce que c'est. Conseils d'aide.

    Je pense que je n’irai pas chez le médecin avant longtemps, jusqu’à ce que le coq soit rentré... ne mordez pas, comme on dit... Rien ne fait mal pendant la journée, le soir tout va bien. Il n'y a pas de fatigue particulière, je reste à la maison avec les enfants.

    Pourquoi le pied fait-il mal en attaquant?

    La douleur dans le pied au début limite considérablement la mobilité de la personne, apporte un inconfort, peut être assez longue. N'ignorez pas ce symptôme et endurez bravement la douleur, car une telle douleur peut être un signe de changements dégénératifs de l'articulation.

    Aux premières sensations désagréables, vous devriez consulter un médecin qui déterminera la cause de la douleur et vous prescrira le traitement approprié.

    Le pied peut être douloureux et en état de repos, mais le patient a souvent mal à marcher sur le pied en marchant. Ce symptôme peut indiquer absolument toute nature de la maladie: des charges excessives aux néoplasmes.

    Si les pieds font mal, cela n’indique pas toujours un problème local: la douleur au pied peut être de nature rhumatismale, complication de maladies systémiques complexes.

    Types de douleur au pied

    Selon la nature de la douleur, la cause la plus probable de la douleur peut être assumée.

    Il y a ces types de douleur dans les jambes:

    • couvre tout le pied;
    • localisé dans une partie spécifique du pied (doigts, talon, élévation);
    • douloureux;
    • pointu, pointu, perçant;
    • diffuse (se produit de temps en temps, dure longtemps - pendant plusieurs mois).

    Si la douleur dans le pied est accompagnée d'un gonflement et d'une rougeur de la peau, elle est causée par une inflammation ou un traumatisme.

    Une douleur chronique prolongée survient souvent à la suite de blessures sous-traitées ou en cas de modification, de prolifération de tissu osseux ou de déformation des articulations.

    Pourquoi, quand vous venez, vous avez mal à la jambe: les causes de la douleur au pied

    Toutes les causes de douleur au pied peuvent être divisées en deux groupes:

    • non pathologique - associé à une charge importante et à d'autres facteurs qui ne sont pas des signes de maladies graves (position debout prolongée, chaussures inconfortables, obésité);
    • pathologiques - sont le résultat de maladies systémiques.

    "Je ne peux pas marcher sur le pied" - une plainte fréquente des femmes qui cherchent de l'aide pour traiter ce symptôme. Cette condition est associée au port de chaussures inconfortables en talons hauts: en raison du biais de la charge, le poids est réparti de manière inégale, son maximum tombe à l'avant.

    La douleur aux pieds est un problème courant chez les femmes.

    Au début, il y a simplement une douleur due à la surcharge du pied. Mais au fil du temps, il y a des déformations et une croissance des tissus. À ce stade, la guérison complète est presque impossible. Par conséquent, si les chaussures sont désagréables, provoquent des douleurs - vous devez les abandonner.

    Maladies causant des douleurs aux pieds

    La douleur provoquée par une charge excessive disparaît généralement en 2-3 jours. S'ils persistent plus longtemps, la personne risque d'avoir une pathologie plus grave. Ce symptôme peut indiquer l'une des maladies suivantes.

    Blessures

    Fracture des os du pied, luxation de la cheville, entorse sont les types de blessures les plus courants. Ils se caractérisent par: une douleur aiguë, un gonflement, la formation d'hématomes. La douleur diminue au repos, aggrave au lever. Couvre uniquement le pied gauche ou droit. Mais si la blessure a été causée par un saut d'une grande hauteur, à la suite d'un accident de voiture, les deux jambes sont souvent blessées.

    Pieds plats

    Cette maladie est congénitale ou acquise (avec le port constant de chaussures sur une semelle plate). Absence visible de la voûte plantaire. La douleur augmente avec la marche et s'étend à tout le pied.

    Types d'empreintes avec différentes formes de pieds plats au contenu ↑

    Bursite

    Maladie inflammatoire du sac synovial de l'articulation, qui augmente les frottements et la destruction de l'articulation. Il existe environ 10 sacs de ce type dans la région du pied, le plus souvent une inflammation se produit dans la bourse de l'articulation de la cheville et provoque ses blessures - une ecchymose ou une luxation.

    La bursite est une maladie des athlètes, mais elle peut également toucher les personnes souffrant d'obésité grave et les femmes portant des chaussures inconfortables. Le patient a beaucoup de peine à marcher. Au repos, la gêne diminue mais ne disparaît pas complètement.

    L'absence de traitement peut entraîner la destruction complète de l'articulation.

    La goutte

    Inflammation de l'articulation (généralement au niveau du pouce), associée à un excès d'acide urique. Se produit chez les patients de plus de 40 ans, les diabétiques, les alcooliques chroniques, les personnes présentant un degré élevé d'obésité. La douleur apparaît soudainement, il devient impossible de marcher sur le pied.

    Fasciite

    Maladie associée à la violation de l'élasticité et à des lésions du ligament. Marcher sur la semelle est très douloureux, une sensation désagréable (douleur, sensation de brûlure) est localisée dans la région du talon.

    Zone touchée par la fasciite

    Cette maladie survient chez les athlètes, les danseuses, les personnes obèses et les femmes qui portent constamment des chaussures à talons très hauts. La douleur s'étend également à la région de la jambe.

    L'ostéoporose

    Se produit en violation de la densité osseuse, lorsqu'il devient fragile et sujet aux fractures, même avec une charge réduite. La fracture survient si le patient se lève soudainement, marche fortement sur le pied.

    L'ostéoporose est l'une des causes possibles de douleur au pied.

    Causes de l'ostéoporose - troubles hormonaux, diabète, obésité, maladie rénale, ainsi que chez les personnes âgées de plus de 75 ans.

    La douleur dans l'ostéoporose est constante, aggravée lorsque vous essayez de vous lever après le sommeil, au cours de l'exercice physique minimal.

    Myélose funiculaire

    Cette maladie ne survient pas indépendamment, mais en raison d'une maladie grave de la moelle osseuse, dans laquelle le métabolisme de la vitamine B12 est perturbé de manière significative. C'est souvent héréditaire.

    Le diabète, l'obésité, l'alcoolisme, la présence de parasites dans l'intestin peuvent provoquer le développement d'une lésion des pieds. Des troubles intestinaux accompagnent souvent cette maladie.

    La douleur au pied se produit lors de la marche. Il y a aussi une sensation d'engourdissement dans la zone touchée. Une attaque douloureuse commence généralement par un léger picotement et un engourdissement des doigts.

    Neurome Morton

    Inflammation du nerf, passant entre 3 et 4 doigts. Les chaussures à talons hauts et la charge accrue à l’avant du pied sont un facteur qui a provoqué la tragédie. La douleur est sévère, aggravée par le fait de marcher sur la jambe.

    Zone d'inflammation du nerf dans le neurome Morton au contenu de ↑

    Forme douloureuse de polyneuropathie

    La maladie, qui s'accompagne de lésions systémiques du tissu nerveux, de douleurs multiples et d'une activité motrice altérée.

    Polyneuropathie des membres inférieurs

    Cela commence par une fatigue accrue et une sensation de lourdeur dans les muscles, puis un engourdissement apparaît. Plus tard, il y a une douleur vive et lancinante dans la jambe, qui peut être versée dans le genou. Il est difficile pour une personne de se lever, il est presque impossible de marcher.

    Maladies vasculaires

    Les varices s'accompagnent souvent d'une sensation de gêne et de brûlure au pied. Cela est dû à une altération de la circulation sanguine, lorsque le sang se précipite au pied, mais ne se décharge pas à temps. Douleur lorsqu'elle est accompagnée d'un gonflement des pieds.

    Les varices affaiblissent les parois des vaisseaux sanguins, perturbant la circulation sanguine normale.

    Dans certains cas, les varices s'accompagnent de la formation de caillots sanguins. Un thrombus dans la veine de la jambe peut bloquer sa lumière, limitant ainsi l’accès du sang au pied. Si le thrombus est petit, la douleur au pied est légère.

    Si un caillot sanguin augmente et bloque complètement l'accès du sang au pied, il se produit une douleur intense, un noircissement et une nécrose des tissus.

    Polyarthrite rhumatoïde

    Maladie auto-immune chronique, qui s'accompagne d'une destruction des articulations. Douleur douloureuse, aggravée le soir et lorsque le temps change.

    Se produit plus fréquemment à la cheville, moins souvent aux doigts. La maladie est presque incurable, le traitement est réduit au soulagement des symptômes (élimination de l'inflammation et du soulagement de la douleur).

    Pied atteint de polyarthrite rhumatoïde

    Que faire si la jambe au pied fait mal: à qui s'adresser et à quel test passer?

    Si une douleur aiguë survient après une blessure, vous devez contacter un traumatologue. Les augmentations et les déformations du pied sont une raison suffisante pour prendre rendez-vous avec un chirurgien: il estimera le degré de déformation et saura indiquer la marche à suivre.

    Pour les causes rhumatismales de la maladie, un rhumatologue ou un cardiologue s'occupe du traitement et de la neuropathie, un neurologue.

    Si le pied est malade sans raison apparente et que le patient ne sait pas à quel médecin s'adresser, vous devez consulter un thérapeute. Après l'examen et l'examen minimum, il dirigera le patient vers un spécialiste capable de diagnostiquer et de prescrire le traitement avec plus de précision.

    Diagnostic de douleur au pied

    Si la douleur est forte et aiguë, la personne ne peut pas se lever, le pied lui-même est gravement enflé, le lieu de l'enflure est chaud ou le patient a de la fièvre, vous devriez consulter un médecin dès que possible.

    Pour diagnostiquer les maladies, des tests sanguins sont prescrits pour aider à déterminer la présence d'inflammation, le niveau d'acide urique et d'autres composants. L'état du tissu osseux et des articulations est directement visible à l'aide des diagnostics aux rayons X, de la tomodensitométrie et de l'IRM. Si vous soupçonnez une thrombose de vaisseaux sanguins, une échographie est effectuée.

    Traitement de la douleur au pied

    Comment traiter la douleur au pied - dépend de la cause fondamentale. Dans un cas, il y aura une restriction temporaire suffisante de la mobilité, dans l'autre, le massage et l'entraînement physique sont nécessaires, dans le troisième, on ne peut pas se passer d'une grande quantité de médicaments.

    Les principales méthodes de traitement sont:

    1. Réception de médicaments anti-inflammatoires.
    2. Analgésiques (pilules, injections, moyens locaux)
    3. Les pommades et les gels qui soulagent l'inflammation et la douleur améliorent la mobilité.
    4. Traitement de physiothérapie.
    5. Massages
    6. Exercice thérapeutique. La restriction de mobilité est nécessaire en cas de blessure et d'inflammation aiguë. Dans d'autres cas, une activité physique minimale aide à maintenir la circulation sanguine, à fournir de l'oxygène et des nutriments à la région articulaire touchée, nécessaires au maintien de son efficacité. Avec leur absence, le joint s'effondre plus rapidement.
    7. Bains et compresses, qui fournissent un effet anti-inflammatoire.
    8. Prendre des antibiotiques si la maladie est infectieuse.

    Souvent, dans les maladies chroniques, la douleur augmente avec l'hypothermie. Dans ce cas, même au coucher, vous devez porter des chaussettes chaudes pour éviter l'hypothermie.

    Si vous marchez sur un objet sans succès et que la douleur au pied est causée par une blessure, au contraire, il est nécessaire d'appliquer du froid pour soulager l'inflammation. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin qui vous prescrira un traitement supplémentaire pour prévenir la destruction du tissu articulaire et osseux.



    Article Suivant
    5 astuces pour accélérer la fusion des os après la rupture