Maux de veau - que faire. Pour une raison quelconque, les veaux sont douloureux et comment diagnostiquer et traiter.


Est-il étonnant que les veaux soient blessés, que si vous parveniez finalement à faire du ski la veille ou que vous fassiez de l'ecstasy, vous dansiez toute la nuit sur des talons? Peu habitués à de telles charges, les jambes reprochent au matin avec indignation des sensations douloureuses et refusent résolument d'obéir.

Cependant, la douleur chez les veaux peut survenir soudainement et sans raison apparente, gêner longtemps ou être accompagnée de symptômes désagréables supplémentaires. Et ceci est un signe de trouble, qui est nécessaire pour faire très attention.

Maux de veau - causes

La variété des raisons pour lesquelles les veaux sont douloureux ne permet même pas à un médecin expérimenté de poser un diagnostic lors de l'examen. Seules des méthodes d'enquête supplémentaires peuvent confirmer ses hypothèses. Activité excessive ou blessure non remarquée, problèmes avec les vaisseaux ou anomalies de la colonne vertébrale - la nature de la douleur et les symptômes qui l'accompagnent vous indiqueront ce qui pourrait avoir causé le problème. Considérez certains d'entre eux.

1. Myosite - inflammation des muscles du mollet

La maladie peut être le résultat d'une grippe retardée, d'une blessure, d'une hypothermie ou d'un stress excessif. Au début, la douleur est lancinante, pas vive, elle n’est ressentie que lorsque vous vous sentez et marchez. Cependant, elle augmente et gêne progressivement même au repos. Si une myosite s'est développée à la suite d'une blessure, il est possible que l'infection se développe et que la maladie se transforme en une forme purulente. Dans ce cas, en plus de l'hyperthermie locale, une affection commune se développe, accompagnée de fièvre et de signes d'intoxication de l'organisme.

2. névralgie

Les attaques durent de quelques secondes à 2-5 minutes, entre les deux, la douleur est complètement absente. La douleur se fait sentir le long des fibres nerveuses périphériques, elle disparaît aussi soudainement qu’elle a commencé.

3. Les varices

En particulier, les mollets des jambes font mal lorsque le flux sanguin veineux est perturbé. Rester dans la même position pendant longtemps - debout ou assis - provoque la stagnation du sang, ce qui provoque une inflammation des terminaisons nerveuses. Une douleur sourde et une sensation de lourdeur dans les jambes sont caractéristiques du développement progressif des varices. Inconfort associé à une pression accrue dans les vaisseaux. L'apparition de convulsions dans les muscles du mollet et de traînées bleuâtres est une confirmation du développement de la maladie.

4. Thrombophlébite

Conséquence extrêmement dangereuse des varices - la formation d'un thrombus dans la veine, thrombophlébite. Dans cette maladie, les mollets des jambes sont presque toujours douloureux - au début, la douleur est palpitante, puis brûlante. Si le processus n'affecte que les veines superficielles, la peau située au-dessus de celles-ci est rougie et se condense douloureusement. Une atteinte profonde se manifeste par un gonflement important de la jambe. L'inflammation est dangereuse en raison du risque de caillot sanguin, ce qui a des conséquences imprévisibles.

5. Athérosclérose des artères

Sensation inconfortable de compression, mollets des jambes et même pieds glacés en été - ces plaintes sont typiques pour les personnes atteintes d'athérosclérose. La raison en est les murs de phoques des vaisseaux sanguins. La sensation de douleur augmente avec la marche.

6. maladies de la colonne vertébrale

Diverses pathologies discales, le processus inflammatoire du nerf sciatique (sciatique) ou son atteinte, deviennent la cause de la douleur irradiant les muscles du mollet. Dans ce cas, la colonne vertébrale elle-même ne dérange pas.

7. Endartérite - inflammation des vaisseaux artériels

On ressent des mollets endoloris, une faiblesse en marchant - ce symptôme s'appelle "claudication intermittente". Il s'accompagne souvent de convulsions et est le signe d'une maladie vasculaire inflammatoire.

8. Manque d'oligo-éléments

Le manque de certains éléments fait souvent mal aux veaux et provoque souvent des convulsions. Ceci est particulièrement important pour les futures mamans, car elles nourrissent activement le bébé avec ses propres réserves. Oui, et avec le poids qui ne va pas, il a considérablement augmenté en raison de la présence du bébé. Il y a généralement un manque de calcium ou de potassium, ou de plusieurs micro-éléments en même temps. Cela contribue à l'apparition de crampes nocturnes et de douleurs dans les muscles du mollet. L'alimentation d'une femme enceinte doit être équilibrée, mais vous ne devez pas vous prescrire de calcium, il est préférable de consulter un médecin.

L'apparition de douleurs musculaires chez les veaux est un symptôme assez grave qui nécessite une consultation avec un spécialiste. Il peut s'agir d'un phlébologue, d'un spécialiste des maladies infectieuses, d'un traumatologue, d'un angiosurgeon ou d'un neurologue.

Maux de veau - diagnostic

Le diagnostic de la pathologie dans laquelle les mollets font mal comprend des études cliniques et instrumentales. Tout d'abord, le médecin tente d'éliminer les causes constituant un danger de mort - thrombophlébite, obstruction artérielle, thrombose, cancer et autres infections. La thrombophlébite et les varices ne sont pas difficiles à déterminer - une échographie Doppler détermine si le flux sanguin est obstrué et la transillumination illumine les veines superficielles et indique avec précision les veines endommagées. L'angio-balayage duplex par ultrasons détecte un thrombus, évalue son caractère et son "âge", raconte l'état de la lumière dans les veines.

Si vous pensez que les mollets des jambes vous font mal à cause de la colonne vertébrale, le médecin procède à une radiographie de la colonne vertébrale, de l'articulation de la hanche et des articulations pelvo-sacrées dans plusieurs projections. Ils aident à diagnostiquer l’imagerie par résonance magnétique et par ordinateur. La carence en oligo-éléments vous permet de déterminer le test sanguin de manière fiable, et la myosite permet de diagnostiquer avec précision un neurologue.

À quel médecin appeler lorsque les mollets sont douloureux, vous pouvez essayer de déterminer vous-même:

- la douleur devient plus faible lorsque les jambes sont levées - problèmes de veines;

- picotements et engourdissements indiquent des problèmes avec la colonne vertébrale;

- la douleur se libère progressivement lors de la descente des jambes - les artères sont à blâmer;

- convulsions fréquentes - manque de fer, de calcium ou de magnésium dans le corps.

Maux de veau - traitement

Si le motif de mal aux veaux est établi, le médecin vous prescrit un traitement conservateur ou chirurgical:

- insuffisance artérielle aiguë - une intervention chirurgicale urgente est nécessaire;

- thrombose veineuse profonde - traitement hospitalier;

- perte de disques intervertébraux et de tumeurs de la colonne vertébrale - la chirurgie est montrée;

- les varices - l'utilisation de pommades et de gels spéciaux, le traitement médicamenteux, l'utilisation de la coagulation au laser et de la sclérothérapie, la phlébectomie.

Cependant, la nomination du traitement nécessaire est la prérogative de la profession médicale. Peu importe la raison pour laquelle les veaux sont douloureux, les médecins donnent des conseils généraux pour améliorer l’état du patient et prévenir le développement de la maladie:

1. Refuser absolument l'alcool et les cigarettes.

2. Bonne nutrition avec restriction de sel.

3. Respect du régime, sommeil suffisant, promenades sans hâte.

4. Lutte impitoyable avec l'excès de poids.

5. Gymnastique thérapeutique et douche.

6. Reste avec les jambes légèrement surélevées, vous pouvez mettre un oreiller ou un coussin confortable.

Maux de veau - traitement des remèdes populaires

L'utilisation de remèdes populaires n'est pas autorisée pour toutes les maladies. La thrombose, par exemple, nécessite un traitement immédiat chez le médecin. Cependant, parfois, utiliser les secrets de grand-mère n’est pas du tout superflu, en particulier au stade initial de la maladie et aux fins de la prévention.

1. Lorsque des mollets de longue date sont blessés et que la sensation de lourdeur apparaît, des bains de pieds aident à éliminer l’inconfort. Pour les préparer, versez une poignée de menthe et de tilleul dans 1 litre d’eau bouillante. Au bout d'une demi-heure, versez l'infusion dans un bol d'eau et maintenez-la pendant environ quinze minutes. Il soulagera parfaitement la fatigue, la sensation de lourdeur et servira de prévention contre l'apparition de varices.

2. L’infusion de plantain, d’ortie et de tussilage aide à atténuer les sensations d’éclatement et de gravité. À 3 litres d'eau bouillante besoin de 4 cuillères à soupe de mélange à base de plantes. Gardez les jambes dans la perfusion pendant 15-20 minutes.

3. Les mollets des jambes ne font pas mal et le gonflement disparaît une fois que la glace enveloppée dans un tissu est fixée aux points douloureux.

4. Soulagez rapidement la douleur dans les muscles du mollet du bain avec l'ajout d'un bouillon d'aiguille de pin. Cent grammes d'aiguilles à cicatriser doivent être versés dans un litre d'eau froide, portés à ébullition et maintenus au bain-marie pendant une demi-heure. Versez dans un bol d'eau, laissez les jambes malades se détendre dans la solution pendant environ quinze minutes.

5. Si vos muscles des jambes vous font mal avec des crampes ou après une blessure, un mélange d'aloès avec diverses huiles vendues en pharmacie aidera beaucoup. Prenez de l'huile de clou de girofle, du menthol, de l'eucalyptus et du camphre, mélangez avec une quantité égale de jus d'aloès. Deux fois par jour, le mélange est doucement frotté sur les veaux malades et recouvert de tissu de laine. La durée de la procédure n'est pas limitée.

Maux de veau - prévention

Certaines mesures préventives aident non seulement à prévenir les maladies dangereuses, mais également à améliorer considérablement l'état du patient, à suspendre le développement de la maladie.

- pour une circulation sanguine normale dans les jambes, il est bon de faire des bains de pieds contrastés, ils aident lors de convulsions fréquentes;

- les chaussures doivent être aussi confortables et de haute qualité que possible, ne pas être emportées par des talons trop hauts;

- Les systèmes vasculaires, musculaires et articulaires sont extrêmement sensibles au surpoids;

- une bonne nutrition, une alimentation riche en protéines et une alimentation limitée en sel, un apport suffisant en liquides constituent un excellent moyen de prévention des symptômes d'épilepsie;

- séparation complète des cigarettes et de l'alcool, exclusion du régime des aliments trop gras;

- gymnastique quotidienne, alternance raisonnable de charges et de repos;

- l'utilisation de la compression golf et bas, il est préférable d'arrêter de porter des trop serrés;

- s'inquiéter de la présence dans le régime de la vitamine E, qui détermine le tonus de la paroi vasculaire;

- la marche calme, la natation et la course sont d'excellents auxiliaires dans la prévention de la douleur des veaux.

Il est extrêmement important de comprendre que le caviar ne fait pas que faire mal, ils essaient de signaler la présence d'éventuels dysfonctionnements dans le corps. Inutile d'essayer de trouver un outil approprié dans la trousse de secours à domicile ou de demander conseil à tante Tanya au cinquième étage. Il n'est pas nécessaire et utilisez des remèdes populaires aussi longtemps que le médecin ne pose pas de diagnostic.

Si le caviar des jambes fait constamment mal, remettez tous les étuis et consultez un spécialiste. Si une douleur intense apparaît soudainement et si une endartérite a été diagnostiquée (appelez immédiatement une ambulance), un blocage des artères est possible.

Quelle est la cause de la douleur au mollet? Traitement des remèdes populaires

Le muscle du mollet appartient à la catégorie des biceps et se situe sur la partie frontale de la jambe. Grâce à elle, une personne peut se tenir debout, marcher, courir, se tenir sur ses orteils, faire des squats. Examinons en détail quand les muscles gastrocnémiens peuvent faire mal et quels symptômes apparaissent dans ce cas.

Les muscles du mollet réagissent souvent avec des sensations douloureuses. Cela se produit pour différentes raisons: maladies, pieds fatigués et régime alimentaire malsain. Dans tous les cas, une telle déviation nécessite toujours une attention et un traitement efficace.

Pourquoi blesser les mollets en marchant?

Les douleurs ressenties dans les muscles du mollet sont très courantes. Leur apparence est influencée par un nombre suffisamment grand de facteurs. Le degré de douleur lui-même varie également. Afin de bien comprendre la cause de la douleur, vous devez examiner attentivement les principaux problèmes de cette partie du corps.

En marchant, les jambes dans les mollets peuvent faire mal parce que:

  • Vous avez donné une charge excessive aux muscles - comme cela arrive souvent aux athlètes professionnels et à ceux qui commencent à faire du sport. Une telle douleur ne disparaît que lorsque le corps s'habitue à un certain niveau de charge.
  • Vous êtes inactif et sédentaire - ce qui, dans le cas d'une charge vive, provoque une douleur caractéristique, qui résulte du fait que le muscle ne reçoit pas la quantité nécessaire d'oxygène (ou plutôt les vaisseaux sanguins qui s'y trouvent) et connaît une insuffisance. Pour la même raison, suffisamment de toxines s'y accumulent.
  • Vos membres inférieurs souffrent de varices - cette maladie empêche le sang de s'écouler hors des veines. Pour cette raison, il stagne et provoque une pression veineuse excessive. Une telle pression peut affecter les terminaisons nerveuses situées dans les muscles et provoquer ainsi une douleur. Malheureusement, cette douleur est permanente.
  • Vos membres inférieurs souffrent d'athérosclérose - une maladie inflammatoire qui se manifeste par un épaississement des parois des vaisseaux sanguins. Il n'est pas rare que l'athérosclérose puisse provoquer une obstruction des veines, entraînant la mort. Cette maladie se caractérise par une douleur musculaire douloureuse lors de la marche et une congélation régulière des jambes.
  • Vous avez une inflammation du nerf sciatique - la douleur de cette inflammation peut bien localiser les sensations dans les muscles des jambes.
  • Vous avez une névralgie - qui capture les muscles des jambes, y compris les mollets. Il peut y avoir une douleur pour diverses raisons: mouvement soudain, mouvement infructueux, courant d'air, conséquence de maladies antérieures. Cette douleur est intermittente et disparaît au bout d'un moment.
  • Vous avez une myosite - une maladie des muscles, conséquence d'autres maladies ou parasites. La myosite est caractérisée par une douleur intense aux muscles et conduit souvent à une atrophie complète.
  • Vous souffrez d'ostéomyélite - une maladie qui survient dans l'enfance et se manifeste par une infection du tissu osseux.
  • Vous avez des convulsions chroniques - elles apparaissent parce que vous surchargez souvent vos muscles.

Si l'une de ces douleurs survient, vous devez contacter votre médecin pour obtenir des conseils détaillés afin qu'il vous prescrive le traitement nécessaire et puisse exclure la possibilité de maladies graves.

Pourquoi gonfler et blesser les veaux?

Il n'est pas rare que l'état douloureux des jambes soit complété par des poches désagréables. Dans de tels cas, vous devez examiner soigneusement toutes les causes de ces symptômes désagréables et leur trouver une solution décente. La boursouflure peut survenir chez n'importe qui et pour plusieurs raisons:

  • Manger trop de nourriture trop salée, puis consommer trop d'eau. Le sel retient l'eau dans les tissus musculaires, sans le relâcher du corps. Ça ressemble à des poches
  • Violation de l'équilibre eau-sel dans le corps. Une telle violation entraîne des poches fréquentes car le corps manque d'eau.
  • Les femmes enceintes donnent souvent lieu à une accumulation importante de liquide dans le corps.

Pour les autres causes de gonflement des jambes et des muscles du mollet, la présence de maladies telles que:

  • Insuffisance cardiaque. Cette maladie évoque souvent un gonflement des membres inférieurs. L'identifier est assez simple - les poches commencent à apparaître sur la cheville et se lèvent progressivement. Vous ne devez pas supposer que ce gonflement ne peut capturer que la jambe gauche, car il se manifeste souvent dans les deux jambes. Une caractéristique caractéristique de ce gonflement est la fosse restante, qui est très visible lorsque vous appuyez sur la jambe. Cette bouffissure est particulièrement manifeste par la soirée.
  • Lymphadrem. Cette maladie affecte très souvent les membres inférieurs et son symptôme principal est un gonflement dans la région du mollet. Dans ce cas, le liquide s'accumule dans les vaisseaux lymphatiques. Une personne atteinte de cette maladie éprouve également une lourdeur particulière aux jambes et même parfois une sensation d'étirement des membres. Cet œdème apparaît dans la région de la cheville et monte vers le haut de la jambe. De telles poches apparaissent le soir et ont la particularité de disparaître le matin.
  • Échec de zéro. Si une personne est atteinte de cette maladie, ses reins ne fonctionnent pas normalement, ce qui entraîne une stagnation des fluides dans le corps et un gonflement. De telles poches ont la particularité d'apparaître dans n'importe quelle partie du corps, mais les membres inférieurs y sont avant tout sujets. De telles poches peuvent apparaître jour et nuit et il est possible de s'en débarrasser uniquement lorsque le corps se débarrasse de l'excès de liquide.
  • Varices Comme déjà mentionné, les varices provoquent un mauvais écoulement de sang dans les veines, ce qui entraîne une augmentation de la pression et un gonflement. On remarque que les poches sont plus prononcées le soir et se concentrent davantage sur la jambe gauche.
  • Thrombophlébite. Cette maladie est caractérisée par un gonflement asymétrique dans différentes parties du corps, ce qui est très facile à voir visuellement. Accompagné de ce gonflement peut être une augmentation de la température et des sensations désagréables en marchant.

Pourquoi blesser les veaux après un entraînement?

Loin d’eux, une personne a remarqué la particularité de ressentir une douleur dans les muscles après avoir fait du sport. La même chose s'applique aux muscles du mollet. Cela arrive souvent chez les athlètes et les personnes qui veulent faire du sport, mais ne savent pas comment donner la charge correcte aux jambes.

La douleur musculaire typique survient le plus souvent un à deux jours après l'entraînement. La raison en est les dommages partiels des cellules musculaires pendant le stress et leur restauration ultérieure après un certain temps.

La force et l'intensité de la douleur qui en découle ne dépendent que de la force de votre entraînement. Considérez que plus vous allez charger vos muscles, moins vous aurez de sensations désagréables. Il convient également de noter que la douleur musculaire devient moins perceptible et moins forte pendant la croissance musculaire. C'est pour cette raison que de nombreux bodybuilders ont oublié ce que c'est.

Pour réduire la douleur dans les mollets après un entraînement, de telles méthodes seront utiles:

  • Échauffement que vous exercerez à chaque fois avant de faire du sport. Le principe de son fonctionnement est très simple: un échauffement permet d'améliorer la circulation sanguine, ce qui permet de fournir une plus grande quantité de nutriments au tissu musculaire.
  • Douche de contraste - qui a également un effet positif sur la circulation sanguine et la circulation sanguine générale, ce qui permet aux muscles du mollet de récupérer plus rapidement
  • Massage - capable de détendre les muscles et d'améliorer simultanément la circulation sanguine
  • Le sommeil pendant la journée est surprenant, mais cette méthode a un effet positif sur tous les processus du corps et aide ainsi indirectement les muscles à récupérer après un exercice.

Pourquoi les maux de crampes et les douleurs la nuit?

La crampe la plus fréquente est celle qui survient la nuit. Les raisons d'une telle sensation désagréable peuvent être dues à différents facteurs, du manque le plus simple de vitamines dans le corps à la présence d'une maladie grave et complexe dans le corps.

Les crampes les plus courantes peuvent durer de quelques secondes à quinze minutes. Le plus souvent, une telle douleur survient complètement soudainement et tout au long d'une crampe, les muscles sont dans un état solide et même «en pierre».

Comment se manifestent les convulsions:

  • La douleur aiguë saisit non seulement le mollet, mais aussi les muscles du pied.
  • Cela peut se produire lorsque la jambe est trop sollicitée ou complètement inattendu dans un rêve lorsque la jambe est dans une position calme.
  • On remarque que plus une personne est âgée, plus cette fonctionnalité est fréquente - éprouver des spasmes musculaires

Une crampe apparaissant dans un rêve perturbe naturellement le sommeil. Habituellement, une personne se réveille brusquement et attrape un point sensible en essayant d'éliminer la douleur.

Les crises la nuit peuvent survenir pour diverses raisons:

  • Vous avez un trouble neurologique qui a tendance à provoquer des crises pendant la nuit et le jour.
  • Votre corps est déficient en minéraux, en particulier en calcium et en phosphore. Pendant le sommeil, le processus de circulation sanguine est perturbé et ralentit, ce qui rend difficile l’afflux d’éléments bénéfiques.
  • Mauvaise circulation sanguine chez les personnes âgées 24 heures sur 24 - cause de convulsions fréquentes pendant le sommeil
  • Une autre raison est la prise de médicaments qui affectent également négativement le processus de circulation sanguine.
  • Les personnes qui ont un métabolisme altéré
  • Personnes prenant des médicaments diurétiques
  • Trop de stress sur les muscles au coucher
  • La grossesse

Pourquoi blesser les veaux chez les femmes enceintes?

Des poches et des douleurs dans les muscles du mollet sont un symptôme fréquent pendant la grossesse, surtout si la date de l'accouchement n'est plus proche.

Les femmes ressentent souvent ce sentiment désagréable lorsqu'elles sont en situation pour plusieurs raisons:

  • le fœtus qui grandit et avec lui le corps qui grossit, qui augmente en volume et en poids, double la charge sur les jambes et en peu de temps - cela met une pression sur les membres inférieurs, provoque un gonflement et une douleur
  • en raison du fait que le poids d'une femme augmente et change de centre de gravité, il se produit un gonflement et une charge excessive des jambes
  • élasticité naturelle réduite des ligaments, ce qui entraîne des sensations de douleur chez les mollets
  • la grossesse provoque rarement l'apparition de varices sur les jambes - elle entraîne des sensations douloureuses
  • le fœtus exerce une pression sur la veine cave inférieure et provoque l'apparition de douleurs aux membres inférieurs
  • peut-être aussi pincer le nerf sciatique - d'où la douleur
  • pendant la grossesse, le métabolisme normal des sels d’eau perturbe le corps de la femme, ce qui lui fait manquer de calcium et de phosphore
  • pendant la grossesse, un changement significatif du fond hormonal se produit, ce qui entraîne également une restructuration et un manque de substances bénéfiques dans le corps

Soulager la douleur et éviter les douleurs désagréables aidera à:

  • porter uniquement des chaussures confortables et légères où le pied sera détendu
  • porter des compresses spéciales et des bandages élastiques
  • rester en position horizontale et pouvoir ne pas rester debout longtemps sur vos pieds
  • acceptation régulière d'une douche de contraste et de bains de pieds
  • exercices quotidiens du matin et légers exercices du soir qui améliorent la circulation sanguine
  • sports ou natation calme

Débarrassez-vous des crampes nocturnes pendant la grossesse qui contribueront à une consommation adéquate d'aliments riches en calcium et en phosphore.

Que faire si les mollets sont douloureux?

À ce moment-là, lorsque la douleur dans vos mollets vous a pris, vous devez savoir comment l'enlever afin que vous puissiez continuer votre activité de la vie normale. Il existe un certain nombre de techniques à la maison simples mais efficaces qui réduisent les poches et éliminent les sensations douloureuses:

Il est important de savoir que si la douleur vous hante depuis longtemps et que vous ne pouvez pas la gérer, vous devriez immédiatement consulter un spécialiste. Seul un vrai médecin sera en mesure de vous prescrire un certain nombre de médicaments ou de crèmes efficaces qui seront efficaces dans votre cas particulier.

Conseils pour éliminer la douleur et l’enflure des jambes:

  • Essayez de porter régulièrement ou de porter des chaussettes ou des bas de compression spéciaux au moins pour la nuit.
  • Évitez les chaussures à talons hauts ou les talons si vous souffrez régulièrement de douleurs et de crampes au mollet
  • Inscrivez-vous à une séance avec un spécialiste qui vous donnera un massage régulier des muscles du mollet.
  • Faites souvent pour les jambes une douche, une douche ou un bain de contraste
  • Si vous avez un travail "sédentaire", essayez aussi souvent que possible d'organiser vous-même de simples marches ou échauffements.
  • Équilibrez votre régime alimentaire, incluez autant que possible les aliments contenant de la vitamine E, du phosphore et du calcium

Maux de veau chez les hommes, causes et traitement

  • La douleur qui se produit dans les muscles du mollet chez l'homme est le plus souvent causée par le surmenage. Les spécificités du travail, du travail et du style de vie des hommes leur permettent d'être toujours en mouvement et souvent de travailler dur.
  • Toute la charge que supporte un homme se reflète dans la condition de ses jambes, puisque ce sont les muscles du mollet qui sont responsables du soutien du corps. En conséquence, l'homme surcharge les muscles et ceux-ci réagissent par la douleur au bout d'un moment.
  • Un massage relaxant et un bain chaud aideront à éliminer les inconforts des pieds.
  • Après cela, il est recommandé d'appliquer un certain nombre de médicaments auxiliaires sur la peau - des onguents et des crèmes à action profonde qui pénètrent dans les tissus et ont un effet antispasmodique.

Maux de veau chez les femmes, causes, traitement

Si une femme a régulièrement des douleurs dans les muscles du mollet, cela peut être la preuve qu'elle mène un mode de vie incorrect:

  • Ses muscles sont trop faibles et ne peuvent supporter ni le poids ni la charge. Si c'est le cas, il est nécessaire d'exercer chaque jour une petite charge sur les jambes: marchez, montez les escaliers, organisez le jogging
  • Les mollets souffrent souvent du fait qu'une femme porte des chaussures très inconfortables - talons, talons aiguilles et plates-formes. La jambe est en tension constante. Il est nécessaire de passer en revue de manière urgente toutes vos chaussures et de réguler la charge de vos pieds, de porter des chaussures confortables ou de vous déplacer légèrement dans des chaussures inconfortables.
  • Le surpoids est une autre cause de douleur dans les jambes d'une femme. Cela affecte également le fait que les jambes d'une femme gonflent et ne permettent pas un mouvement normal. Dans ce cas, vous devez suivre le régime, le régime, bouger plus souvent et boire le taux d'eau par jour afin que le corps ne retienne pas l'excès de liquide dans le corps.

Que faire si un enfant a des veaux?

Les causes de douleur dans les jambes et les mollets chez un enfant peuvent être très diverses:

  • Il peut s'agir d'une douleur associée à la croissance: l'enfant grandit, s'étire littéralement et les muscles ne sont tout simplement pas prêts pour un tel saut. En termes simples, cette douleur est la cause de la croissance rapide des tissus: muscles et os
  • Pour la même raison, la douleur peut être nocturne, car pendant la journée, les jambes recevaient une bonne circulation sanguine et la nuit, elles ralentissaient et limitaient l'approvisionnement en oligo-éléments utiles. Une telle douleur peut être facilement éliminée en n'utilisant pas un accident vasculaire cérébral puissant pour améliorer la circulation sanguine ou un massage doux.
  • La douleur peut survenir du fait de la présence de nombreuses maladies pathologiques du développement chez l'enfant: scoliose, flat-footness, ostéochondrose. Dans de tels cas, il se produit un déplacement du centre de gravité, ce qui affecte le fait que le poids du corps ne tombe pas complètement sur les jambes et qu'elles font mal.
  • Les maladies du système endocrinien affectent également le fait que l'enfant ressente une douleur dans les muscles du mollet. Tout se passe parce que les reins peuvent montrer des dysfonctionnements, la glande thyroïde. Un enfant peut avoir le diabète. Toutes ces maladies violent la composition minérale du sang, ce qui devrait nourrir les muscles avec des micro-éléments.
  • La dystonie neurocirculaire limite l'activité physique de l'enfant, ce qui conduit au fait que les muscles ne sont pas développés et ne peuvent pas supporter la charge totale du corps.
  • Anomalies congénitales du système cardiovasculaire qui perturbent la circulation normale du corps

Les autres causes de problèmes et de douleurs dans les muscles du mollet peuvent être un effort physique ou une alimentation déséquilibrée.

Maux de veau, traitement des remèdes populaires

Dans certains cas, la médecine traditionnelle peut avoir un traitement particulièrement puissant et efficace:

  • Compresse de jeunes feuilles de bouleau - pour cela, vous devez collecter les feuilles, les verser avec de l'eau bouillante et les mettre sur le mollet, en enveloppant un bandage. Il est nécessaire de tenir une telle compresse pendant plusieurs heures au moins
  • Compresser à partir de feuilles de pissenlit fraîches est l’un des moyens les plus efficaces et les plus efficients. Pour ce faire, vous devez cueillir les feuilles, les écraser finement et imposer au mollet, envelopper les jambes avec un chiffon épais. Cette compresse garde toute la nuit
  • Le frottement des feuilles de ficus est également utile. Pour ce faire, coupez les feuilles avec de la vodka et insistez pendant une semaine. Après cela, les pieds douloureux quotidiens douloureux
  • Vous pouvez également utiliser la teinture de châtaigne, qui doit être préparée à l'avance: un pot d'un litre est complètement rempli de châtaignes et de vodka. Un tel frottement frotte les pieds douloureux
  • Les pieds frottés conseillent également le vinaigre de cidre - il aide à réchauffer les muscles et à atténuer la douleur
  • Les bains de sel quotidiens nécessaires pour bien préparer les jambes avant d'aller se coucher aideront également. Il est préférable d'utiliser du sel de mer dissous dans de l'eau chaude.
  • On peut faire les mêmes bains utiles pour les jambes, en y ajoutant une infusion de tanaisie

Médicaments et médicaments pour le traitement des crampes de mollet

Pour soulager la douleur dans les muscles du mollet, des médicaments tels que:

  • Panangine - (peut être remplacé par "Aspark") - ce médicament contient une quantité suffisante de magnésium et de potassium, ce qui permet de prévenir les crampes aux membres inférieurs et d’éliminer la douleur
  • Vitamine D et magnésium B6 - sous forme pure ou dans un complexe minéral, peuvent avoir un effet préventif sur les tissus musculaires et osseux en éliminant les sensations désagréables.
  • Préparations externes (onguents et crèmes): Troxevasin, Vazoket, Diosmin, Venoflebin

Dans tous les cas, seul un médecin de procession ayant une expérience suffisante peut prescrire un traitement efficace et prescrire un certain nombre de médicaments efficaces. Lui seul peut identifier clairement la cause de votre douleur et comprendre la nature de leur apparence. Traiter la douleur et le gonflement est toujours nécessaire, si vous l'ignorez - vous pouvez obtenir des complications du corps.

Beaucoup d'articles intéressants lus sur notre site.

Pourquoi le muscle du mollet fait mal et que faire

Le muscle du mollet est situé à l'arrière de la jambe. Il est présenté par deux grandes grappes - externe et interne. L'extrémité supérieure est fixée au fémur au niveau des condyles médial et latéral. Ensuite, avec le muscle soléaire, il se prolonge dans le tendon d’Achille, qui est à son tour attaché au tubercule de l’os de la cuspide. Le but fonctionnel est de maintenir l'équilibre du corps en assurant le mouvement du pied. Si les muscles du mollet (myalgie) vous font mal, vous devez déterminer quel était le facteur prédisposant.

Causes de la douleur

Les raisons pour lesquelles les muscles du mollet font très mal. Les médecins distinguent deux groupes principaux: physiologique et pathologique.

Physiologique

Le beau sexe fait remarquer la sensation la plus souvent déplaisante dans la région du mollet. Ils aiment les belles chaussures, mais très inconfortables avec des talons hauts. Si vous marchez dans de telles chaussures toute la journée, le soir, vous ressentirez de la douleur, de la fatigue et une lourdeur aux jambes. En l'absence de pathologie concomitante chez une femme, les principaux symptômes disparaissent au bout de quelques heures ou du jour au lendemain.

En outre, les athlètes souffrent de douleurs dans le muscle gastrocnémien. Il y a myalgie et tension sur le fond d'un entraînement trop actif, l'introduction d'exercices supplémentaires sur les membres inférieurs, en particulier la levée de poids avec poids. Les athlètes professionnels notent un certain modèle. Si une personne est gauchère, le muscle du mollet de la jambe gauche fait le plus souvent mal, car ce sera un jogging.

Pathologique

Les initiateurs pathologiques comprennent le syndrome de la fibromyalgie, l'ostéomyélite, les maladies des nerfs périphériques, la pathologie de la colonne vertébrale et des vaisseaux sanguins, ainsi que leurs propres maladies du tissu musculaire.

Fibromyalgie

Il s’agit d’une maladie rhumatologique extra-articulaire, caractérisée par une douleur dans presque tous les muscles du corps, sans localisation précise. Pour une telle condition est caractérisée par la présence de points de déclenchement (la zone de la douleur), lorsque vous cliquez sur lequel il y a une augmentation de la douleur. Dans le syndrome myofascial, le muscle du mollet diminue et il fait mal plusieurs jours de suite.

Dr Bubnovsky: «Le produit numéro 1 de Kopechny vise à rétablir un apport sanguin normal dans les articulations. Aide au traitement des ecchymoses et des blessures. Le dos et les articulations ressemblent à l'âge de 18 ans, il suffit de les enduire une fois par jour. "

Les causes du développement du syndrome myofascial commun sont les suivantes: infections virales transférées, tensions émotionnelles, déséquilibre hormonal, ainsi que prise de certains médicaments.

Ostéomyélite

Traite les maladies infectieuses et inflammatoires et se caractérise par la destruction (destruction) du tissu osseux. Un signe spécifique de l'ostéomyélite est la forme de vague avec la présence de périodes d'activation et d'atténuation du processus. Au moment de l'exacerbation, il existe une violation de l'intégrité de l'os avec la formation de cavités. Avec la propagation du processus peuvent se produire des passages fistuleux à la surface de l'os. Et puis il y a une sortie d'un composant agressif dans les tissus mous, ce qui conduit au développement du syndrome de la douleur. L'ostéomyélite se développe sur le fond de la lésion, après la métallostéosynthèse (chirurgie de fracture pour stabiliser les fragments d'os), sur le fond de la lésion bactérienne.

Maladie nerveuse périphérique

En parallèle, il existe dans notre corps deux systèmes puissants: les systèmes nerveux central (SNC) et périphérique (SNP). Le système nerveux central - le coordinateur principal et le responsable de toutes les actions, est concentré dans le cerveau et la moelle épinière. Le SNP est représenté par un réseau de nombreuses fibres nerveuses réparties uniformément dans tous les tissus et organes. Effectue des tâches provenant du système central.

Lorsque le bon fonctionnement des éléments nerveux est perturbé, des douleurs apparaissent au niveau de la jambe. Caractère - vif, tir, mais pas long. Sensations désagréables en bougeant, essayant de se lever sur une jambe douloureuse.

Les troncs nerveux se déforment en cas de blessure, d'inflammation, d'hypothermie ou d'immobilisation prolongée après avoir subi une blessure et être dans un plâtre.

Maladies de la colonne vertébrale

Pour le travail des membres inférieurs, des organes pelviens sont les racines nerveuses qui s'étendent de la moelle épinière au niveau de la colonne lombaire. Les changements pathologiques dans cette partie de la colonne vertébrale peuvent entraîner des douleurs et des troubles du mouvement dans les jambes, et en particulier dans les muscles du mollet. Ces maladies sont: l'ostéochondrose, la scoliose, des processus inflammatoires d'étiologies diverses au niveau des vertèbres et des disques intervertébraux.

Ostéochondrose. Pour cette maladie est caractéristique:

  • Réduire la hauteur des disques intervertébraux en combinaison avec la détérioration des propriétés d'absorption des chocs;
  • La présence de hernies et de saillies qui exercent une pression sur les racines et provoquent certains symptômes neurologiques. Si le muscle du mollet de la jambe droite fait mal, il est alors essentiel que la hernie appuie sur la racine droite.
  • La réaction des vertèbres adjacentes sous la forme d'œdème de la moelle osseuse, la formation de croissances osseuses marginales, des défauts du plateau vertébral;
  • Le rétrécissement de la lumière du canal rachidien avec compression ultérieure de la moelle épinière.

Tous les changements, indirectement ou directement, provoquent l'apparition de douleurs dans la colonne vertébrale elle-même, dans les muscles et les articulations innervés (hanche, genou, cheville).

Scoliose Normalement, la colonne vertébrale doit avoir un coup égal, avec une scoliose, des courbures latérales apparaissent. De tels changements peuvent entraîner un rétrécissement important des canaux radiculaires avec une compression ultérieure des nerfs.

Spondylarthrite (inflammation de la vertèbre et du disque intervertébral). Une artère qui apporte du sang et de l'oxygène pénètre dans le corps de chaque vertèbre. En présence d'un agent infectieux qui circule dans le sang, l'infection à l'intérieur de la vertèbre se propage et une inflammation se développe.

Myosite

Le processus inflammatoire dans les fibres musculaires est appelé myosite. Il se produit sur le fond d'une lésion infectieuse, une blessure directe, un entraînement trop actif. Accompagné de la formation de nodules, conduisant à la douleur.
Au stade chronique, il se forme des composants denses et calcifiés qui exercent une pression sur les fibres, les nerfs et les vaisseaux sanguins. Une complication grave est la suppuration de ces nœuds.

Maladies veineuses

Le sang est enrichi en oxygène par les artères des tissus et des organes. En raison des veines, une sortie inversée se produit. En violation de la perméabilité du lit vasculaire, une douleur musculaire survient.

Phlébite

La phlébite se manifeste par une inflammation de la paroi veineuse et s'accompagne d'une élévation de la température commune et localement au niveau de la veine atteinte. Il peut également y avoir une faiblesse et une douleur dans les membres inférieurs.

Thrombose

Le sang coule plus lentement dans les veines que dans les artères, ce qui est un facteur prédisposant à l'accumulation de caillots sanguins à l'intérieur de la lumière du vaisseau - thrombose.
S'il existe de nombreux caillots de ce type ou s'ils sont de taille importante, le débit sanguin est fortement limité. Certains symptômes cliniques apparaissent. Une complication de cette maladie est la séparation d'un caillot sanguin. Il se déplace dans les veines et peut déclencher des accidents vasculaires cérébraux ou des crises cardiaques.

Maladie de l'artère

L'athérosclérose est la maladie la plus grave du lit artériel. Si vous l'ignorez, les conséquences peuvent être désastreuses.

Athérosclérose

La paroi des artères est composée de plusieurs couches, nécessaires au maintien du flux sanguin à grande vitesse. Il fait référence aux maladies de la série métabolique - graisses et protéines. Dans l'athérosclérose, des composants gras se déposent sur la paroi interne du vaisseau - plaques athérosclérotiques.

Au fil du temps, leur taille peut augmenter, entraînant un chevauchement de la lumière du vaisseau. Il est lourd de lésions musculaires ischémiques. En cas de fermeture incomplète du vaisseau, le volume de sang entrant diminue, respectivement, les muscles ne reçoivent pas la quantité appropriée d'oxygène. Il en résulte une douleur et une fatigue accrue des jambes. Les patients remarquent que leurs jambes sont froides. Ceci est dû à une microcirculation altérée.

Blessure traumatique

La violation de l'intégrité des fibres musculaires peut être le résultat d'une blessure directe, par exemple lors d'un accident. Ou après une activité physique active dans la salle de sport, en courant, à vélo.
La douleur dans ce cas aura deux étapes. Initialement due à la rupture de composants individuels, œdème. L'accumulation de liquide et de sang est associée à une blessure.

Lorsque les principaux symptômes disparaissent, un changement régulier dans la forme de transformation musculaire se produit avec la prévalence du tissu cicatriciel. Il est plus dense, moins élastique que musclé. Par conséquent, tout mouvement sera accompagné de tension et de gêne. C'est à cette fin que les médecins recommandent de développer une jambe endommagée.

Crampes dans les muscles du mollet

Beaucoup de gens remarquent que, pendant une position assise prolongée, un gonflement se produit au niveau de la jambe, de la chair de poule et des contractions apparaissent. Et après la crampe, le mollet fait mal. Cette condition est due à une insuffisance de sang et d'oxygène. Les crampes peuvent réduire les jambes et la nuit. Les raisons, en plus de la privation d'oxygène, sont les suivantes:

  • Manque d'apport de liquide;
  • Immunité réduite;
  • L'hypovitaminose;
  • Dernier trimestre de la grossesse;
  • Mauvaises chaussures.

Si vous remarquez ces symptômes, vous devez vous adresser à un phlébologue, qui vous dira quoi faire avec les crampes et les douleurs dans les muscles du mollet. Si le médecin le juge nécessaire, en présence d'un tableau clinique spécifique, il sera envoyé à un chirurgien vasculaire.

Douleur chez les enfants

Au cours de l'enfance et de l'adolescence, tous les systèmes et tous les muscles se développent activement. En conséquence, l'enfant a mal aux muscles du mollet. Il est important d'évaluer la nature, la fréquence et l'intensité de la douleur. Un bébé en bonne santé est très agité et ses parents ne peuvent le surveiller 24 heures par jour. Il court, saute, ce qui peut entraîner une traumatisation des zones les plus vulnérables, à savoir les membres inférieurs.

Quand un enfant va à l'école, cela devient une petite société. Ils s'efforcent de prouver à eux-mêmes et aux autres qu'ils sont forts et résilients. Cela se manifeste le plus clairement dans les cours d’éducation physique. Une surcharge des muscles du mollet lors d'activités sportives provoque des douleurs.

Certaines maladies de l’enfance, provoquant des douleurs musculaires (myalgie):

  • Dans les maladies infectieuses, des toxines sont produites, qui sont piégées par des terminaisons nerveuses, conduisant à la myalgie;
  • La pathologie du système cardiovasculaire peut être congénitale. En même temps, il y a un manque d'approvisionnement en sang;
  • Un apport insuffisant en vitamines et en oligo-éléments provenant des aliments est la cause de la faiblesse des tissus osseux et musculaire. Cela est particulièrement visible chez les enfants qui pratiquent activement un sport. Il y a une fatigue marquée et une douleur intense après l'exercice;
  • La pathologie de l'appareil ostéo-articulaire (pieds plats, scoliose) entraîne un déplacement du centre de gravité et une augmentation de la charge uniquement à gauche ou à droite, ce qui provoque une myalgie;
  • Les tumeurs osseuses augmentent la fragilité. Si vous remarquez qu'une blessure minime provoque un syndrome de douleur prononcé chez votre enfant, vous devriez alors consulter un médecin.
  • La douleur dans les membres inférieurs peut être accompagnée de maladies endocriniennes de la nature - diabète sucré, pathologie de la glande thyroïde.


Si vous remarquez que la douleur est permanente ou enflammée, contactez votre traumatologue, votre pédiatre ou votre neurologue pédiatre. Le corps de l'enfant pendant la période de croissance est très fragile et il est important de ne pas rater la maladie en développement.

Diagnostics

Lorsque vous allez chez le médecin, vous devez parler du problème au maximum.

La sensation de douleur et de lourdeur dans le mollet est un symptôme dangereux

La fatigue dans les mollets des jambes apparaît avec fatigue, effort excessif (surentraînement), lésion des muscles et des tendons. Dans certains cas, la survenue de la gravité est associée à la pathologie des vaisseaux sanguins, des os et du système nerveux, et à des troubles métaboliques.

Varices

Le développement des varices est lent et se caractérise par les symptômes suivants:

  • fatigue des jambes et sensation de lourdeur;
  • douleurs cambrées et crampes dans les muscles du mollet;
  • gonflement des jambes après l'exercice;
  • formation de varicosités sur la peau des membres inférieurs;
  • l'apparition de ganglions veineux dilatés sous la peau des jambes.

La maladie s'accompagne d'une stagnation des veines superficielles des membres inférieurs, d'une diminution de l'élasticité et d'une augmentation de la perméabilité de la paroi vasculaire. Aux stades avancés, la pathologie peut être compliquée par une thrombophlébite, caractérisée par la formation de caillots sanguins sur la muqueuse veineuse enflammée. Cela provoque un syndrome de douleur constant sur fond d'œdème et de lourdeur dans les muscles des jambes.

Athérosclérose des artères

La maladie vasculaire athéroscléreuse est caractérisée par l’apparition de plaques de cholestérol sur leur paroi interne. Cela se produit en violation du métabolisme des lipides dans l'organisme et augmente avec le tabagisme. L'athérome ferme la lumière de l'artère et altère l'irrigation sanguine des tissus.

Les processus d'hypoxie provoquent l'accumulation de produits oxydés qui constituent le symptôme de "claudication intermittente". Elle se caractérise par le développement de la gravité dans les muscles du mollet pendant la marche et passe après un court repos. Il y a aussi des crampes dans les jambes, un engourdissement et un refroidissement des membres.

En savoir plus sur le mauvais et le bon cholestérol pour l'éviter.

Pieds plats

Lorsque le pied plat aplatit les arches du pied et réduit ses fonctions d'absorption des chocs. En conséquence, un tableau clinique apparaît, incluant les symptômes caractéristiques:

  • Plomb dans les mollets et les crampes;
  • gonflement des pieds après un exercice prolongé;
  • fatigue et douleur en marchant;
  • expansion du pied et usure des chaussures à l'intérieur.

En conséquence, les grandes articulations des membres inférieurs et de la colonne vertébrale sont affectées, l'activité physique diminue, l'endurance à l'effort physique se détériore et la performance diminue.

Radiculite de la colonne lombaire

La radiculite se produit souvent dans la pathologie des disques vertébraux de la colonne lombaire et dans le pincement du nerf sciatique. À la suite du processus inflammatoire se produisent:

  • douleur dans le bas du dos avec propagation aux muscles de la jambe;
  • sensation d'engourdissement de la peau, froideur des pieds et "chair de poule rampante";
  • symptôme de soulagement de la flexion des membres inférieurs;
  • fatigue et lourdeur dans les jambes lors de la marche;
  • augmentation de la douleur en toussant, en éternuant et en position assise prolongée.

Avec l'augmentation des phénomènes de sciatique, la capacité de mouvement et la sensibilité des membres inférieurs sont considérablement réduites.

Violation du métabolisme des sels d'eau

En cas de violation du métabolisme sel-eau, une diminution de la concentration de potassium dans le sérum sanguin se produit. Cet élément chimique est responsable des processus d'excitation dans les cellules et de la transmission de l'impulsion neuromusculaire. Le résultat est une violation de la contraction des cellules musculaires, y compris les membres inférieurs. Les causes de la perte de potassium peuvent être:

  1. Maladies survenant avec une diarrhée abondante.
  2. États accompagnés de vomissements abondants.
  3. Consommation incontrôlée de diurétiques.

À la suite de la déshydratation apparaissent:

  • douleur à la poitrine, perturbation du rythme;
  • diminution de la pression artérielle;
  • sensation de soif;
  • crampes des membres inférieurs;
  • douleur et lourdeur dans les muscles du mollet;
  • violation de la fonction motrice, jusqu'au développement de la parésie et de la paralysie.

Une diminution critique de la teneur en potassium dans le sang peut être fatale à la suite d’une anomalie cardiaque.

Découvrez ce qui pourrait être plus s'il n'y a pas assez d'eau dans le corps.

Exercice excessif

En cas de fatigue et de surentraînement, une lourdeur des jambes résulte d'une accumulation excessive d'acide lactique et ne nécessite pas de traitement. L'inconfort des muscles du mollet associé aux maladies nécessite un diagnostic minutieux et la prescription d'un traitement complexe.

Il y avait une sensation de lourdeur dans les jambes. Parfois, il s'est avéré que les jambes semblaient se contracter. C'était particulièrement vrai les mollets et juste au-dessus des genoux. C'était très difficile d'aller même à une centaine de mètres. Il est allé à l'hôpital, ils ont fait l'échographie, ils ont dit que tout était normal. Oui, comment A conseillé detrolex. Je ne dirai pas quel effet j'attendais, mais tout de même légèrement, cela s’est amélioré. Je ne sais pas ce que la raison peut être lombaire. Tout est normal bydo avant.

Oui! J'ai ça après avoir basculé, mais après quelques jours tout passe.

Ma femme a régulièrement des douleurs à l'extérieur de la jambe. Je souffrais de cela quand j'étais physiquement surchargé. est allé chez le traumatologue, recommandé de réduire les charges physiques sur les jambes pour changer de chaussures afin que le talon soit plus petit et pour contrôler le poids. En conséquence, nous souffrons davantage, mais nous ne pensons pas à nous-mêmes, parfois je suis frappé par l’attitude négligente des gens à l’égard de leur santé.

Je suis actuellement à l'hôpital dans le département de chirurgie vasculaire. Les jambes (surtout la droite) font très mal, marcher, mal aux mollets, crampes fréquentes. Mais le médecin dit que la cause est dans la colonne vertébrale, et maintenant, ils examinent le dos. Mais néanmoins, les caillots sanguins sont traités. Pendant 2 mois, j'ai consulté différents médecins et personne ne pouvait poser de diagnostic. Et l’autre jour, j’ai passé une échographie des veines et ils ont trouvé un caillot de sang dans la jambe. Je suis donc allongé ici... Prends ta santé au sérieux.

Bonjour, aide s'il vous plaît! J'ai de très fortes douleurs dans les muscles du caviar. La douleur est sourde et douloureuse.
Mais la douleur ne dure que quelques heures après le jogging (je cours de 5 à 9 km). Si je fais un exercice sur mes pieds le lendemain ou tous les deux jours, la douleur réapparaît immédiatement (elle disparaît quelques heures avant la prochaine course ou exercice). Quand je cesse de pratiquer pendant 3-4 semaines, tout passe. Dès que je recommence à courir, les douleurs reviennent à 3 - 4 entrainements et tout est nouveau. Et la douleur après chaque course devient plus forte.

Je courais 5 fois par semaine, le réduisais à 3 fois. Les résultats n'ont pas donné. Je vis en Espagne Il était chez le médecin, il a dit que tout cela était dû au stress. J'ai demandé comment traiter, il m'a dit de ne pas courir!

Je vais décrire plus précisément quelle douleur. La douleur est douloureuse et le mollet se tord. Douleurs sévères seulement pendant la course. En déchirant le pied du sol comme si le muscle caviar dans un étau pince. Pas comme je pense la douleur au bas du mollet (plus près du talon).

Pouvez-vous conseiller quelque chose? Pour plus tôt merci!

Bonjour, Oleg. Le plus souvent, vous présentez un complexe de symptômes, appelé syndrome de compartiment chronique (syndrome de compartiment chronique), ou plutôt, même syndrome de compartiment chronique pendant l'exercice (syndrome de compartiment d'effort chronique). Ce concept est relativement nouveau, il n’a donc probablement plus de nom humain dans la médecine russe.
Des efforts physiques réguliers sur les mêmes muscles ont entraîné une détérioration de la circulation sanguine lors de l'augmentation des muscles. Le fait est que pendant l’entraînement, les muscles augmentent de volume et se remplissent de sang (eh bien, en tant qu’athlète, vous le savez mieux que moi). Les faisceaux de fibres musculaires sont recouverts d'une gaine spéciale - fascia. Pendant la course, la pression à l'intérieur de tels cas musculaires augmente. Dans votre cas, cela entraîne une compression excessive des vaisseaux sanguins. Pourquoi la douleur survient alors que cela n'est même pas connu. Selon une théorie, en raison de la détérioration de la circulation sanguine elle-même, et selon une autre (plus populaire) en raison de la perturbation de l'apport en oxygène au cours de cette période.
Pourquoi cela a-t-il commencé? Cela est peut-être dû au fait que, grâce au sport, vos muscles ont déjà atteint de bons volumes et que la pression exercée sur les vaisseaux sanguins devient encore plus importante lors du versement du sang. Et peut-être la cause des microtraumatismes à la suite de frappes constantes au sol. Mais le traitement dans votre cas est probablement une chose - une chirurgie (fasciotomie). Sinon, cette condition dure généralement des mois, voire des années. Vous pouvez également suivre les conseils d'un médecin qui soulage également la douleur, mais la course à pied est susceptible de ramener le problème. L'opération reviendra le plus rapidement au sport. Il existe également différentes méthodes de physiothérapie, mais vous en discuterez mieux avec votre médecin.
Bien sûr, ce n'est pas un diagnostic, mais seulement une hypothèse. Pour finir, il est nécessaire de mener une étude avec mesure de la pression à l'intérieur des enveloppes musculaires (très probablement immédiatement après la charge).

Bonne journée, Oleg! Une situation très familière, je suis engagé dans la boxe et les derniers mois, douleur dans les jambes après le jogging, une forte sensation de brûlure et la contraction des muscles des mollets, la douleur dure 10 minutes après la fin du jogging et mes jambes sont douloureuses pendant la semaine, avec un léger jogging pendant la journée, les symptômes s'aggravent S'il vous plaît, si vous spécifiez le diagnostic de ce problème (maladie), écrivez-moi.
[email protected]

Je m'excuse pour l'orthographe

Bonjour Varices moche. Il me semble que je n’ai pas encore été malade, mais les veines de mes jambes sont dilatées (surtout à ma gauche) et j’ai parfois des douleurs et une lourdeur dans les mollets. Tout a commencé il y a environ 10 ans, alors que je devais me rendre au travail dans un trolleybus bondé pendant 35 à 40 minutes. Afin de pouvoir échapper à la cohue, j'ai essayé de me tenir à la fenêtre arrière. Je ne savais pas quelle était la principale cause de douleur dans les jambes ou de rester debout sans bouger ou de rebondir autour de la poupe du trolleybus, mais les sensations étaient désagréables. Il a commencé à imposer un bandage élastique à ses mollets et a dû être transféré dans un minibus - un peu cher, mais la santé coûte plus cher. Les douleurs ont disparu. Maintenant, j'essaie de nager davantage et de pratiquer la marche modérée. Les pieds sont parfois douloureux mais tolérants.
Mon poids est normal, j'ai 55 ans, je n'abuse pas d'alcool, je ne fume pas, je vous conseille de vous protéger des éventuelles exacerbations. Merci d'avance! Bonne chance et santé!

Et ces sensations ne me sont pas étrangères, depuis le printemps, les mollets ont commencé à se tordre, je pensais que mes articulations se révélaient être des veines. A commencé à regarder de près et vraiment, pendant la chaleur au milieu de la journée de travail, les couronnes ont commencé à augmenter, sous le genou un petit filet rouge. Il a été conseillé aux filles au travail de répandre de la crème sur le Venolgon-911 dès que je me sentais lourde le jour et la nuit. Il a l'extrait de marron d'Inde, le noisetier, il sent frais et frais après l'application. Je tiens à dire que c’est tout autre chose. C’est bien que je n’ai pas lancé mes varices et que pendant ce temps j’ai sonné l’alarme.

Maux aux mollets sur les deux jambes en marchant et beaucoup. Dans la matinée, voosche atteint à peine les toilettes. Puis, au fur et à mesure que cela se calme, dans un état de repos, ils ne font pas mal comme ça, seulement s’ils sont massés. À partir de la mi-juillet, il y a eu de la polyarthrite, cette fois-ci une synovite du genou, est-ce dû au fait qu'il y avait tant de boiteries? Merci beaucoup

Bonjour, Andrew.
Si vous avez beaucoup marché, boiteux et surmené les muscles du mollet, cela pourrait en être la raison. Mais en fonction de l'intensité et de la nature de la douleur, il ne s'agit pas d'un étirement normal, mais déjà d'une myosite locale (inflammation musculaire). Ce concept est très large et peut être provoqué par diverses raisons (pas seulement les surtensions et les blessures). Si la raison n'est pas très grave, incl. présumé, le traitement repose principalement sur le repos des muscles. Des anti-inflammatoires et des pommades chauffantes sont également prescrits.
La deuxième cause possible est le stade précoce de la maladie artérielle périphérique - la claudication dite intermittente. Mais dans ce cas, la douleur dans les muscles après le repos au début ne se manifeste généralement pas immédiatement, mais après un certain temps. Ensuite, il peut déjà atteindre une constante, même au repos. Et dans la plupart des cas, il existe des facteurs prédisposants - surpoids, tabagisme.

Dans tous les cas, parlez-en à votre médecin (thérapeute), car dans les deux cas et pour d’autres raisons, l’absence de traitement peut être grave.

La situation familière, les jambes non seulement blessées, a perturbé plus de convulsions. Comme ce n’est pas triste, mais pendant la grossesse, j’ai été confronté à des varices. Je frottais tous les jours avec un gel thrombocide pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins et éliminer ces symptômes désagréables. Je suis très heureux que le traitement n'ait pas été vain et le gel m'a aidé.

Les spasmes peuvent être accompagnés de maladies nerveuses, de maladies du foie, du système endocrinien et d'une faiblesse musculaire.

La cause des spasmes peut être une carence en magnésium et en fer, des varices, une urémie. L'utilisation fréquente de médicaments diurétiques entraîne une diminution du potassium et du magnésium. Surtout le magnésium. Plus de la moitié des spasmes surviennent en cas de pénurie de magnésium.

Bonjour Il y a un mois, le mollet de la jambe droite est soudainement tombé malade, sans raison. Lorsque je marche, ma jambe ne me fait pas mal, dès que vous vous assoyez, une douleur sourde commence à se faire sentir dans les muscles, puis au-dessus du mollet, elle est plus basse. aucune autre plainte. Une autre radiographie envoyée du bas du dos, trouvé ostéochondrose. Au moment des vacances, ils ont prescrit l'onguent + la chaleur sèche Decarstao Oki et Nise. Mais il n’ya pas d’amélioration, je ne sors pas les talons, il n’ya jamais eu de blessé.

Bonjour Anastasia.
Réponse du consultant:

Bon après midi Le fils a 16 ans et demi. Pendant trois jours, il a mal aux mollets lorsqu'il se déplace. Au repos, les jambes ne dérangent pas. Lorsque vous essayez de masser les mollets, vous avez l'impression qu'ils traversent l'hématome. Le mois dernier, je n’ai pas pratiqué de sport et auparavant, j’ai pratiqué le basketball parfois - une fois par semaine, parfois - moins souvent. Diagnostics disponibles: gastrite chronique (traitée en décembre), hypothyroïdie depuis l'âge de 12 ans (compensée par le traitement), astigmatisme (port de lunettes). Il y a deux semaines, j'avais une infection virale respiratoire aiguë et une pharyngite aiguë. Reçu 5 jours klacid, miramistin, vibrocil. Un complexe de vitamines et de minéraux a été bu en septembre. Récemment décemment refroidi, à -23 degrés, il était environ une demi-heure dans la rue en pantalon mince. Peut-être que la raison de la douleur dans quelque chose énuméré? Dois-je consulter un médecin maintenant au sujet de la douleur dans les jambes et de laquelle? Ou jusqu'à attendre, peut se passer?

Bonjour
Désolé pour le retard - je viens d'arriver.
Réponse du consultant:

Si nous parlons de douleur et avant que de telles sensations ne soient pas observées, elles peuvent en effet être associées à une hypothermie sévère dans le contexte du rhume et de la pharyngite récemment ressentis. Dans les maladies virales, les vaisseaux de tout le corps sont touchés et peuvent même être endommagés. En outre, l'intoxication à haute température affecte la glande thyroïde, ce qui affecte les processus métaboliques dans les tissus et les vaisseaux sanguins du corps, et peut même contribuer aux spasmes vasculaires.
Recommandé:
Contactez un pédiatre ou un médecin adolescent. Échographie des vaisseaux des membres inférieurs, la réovasographie peut déterminer l'état fonctionnel des vaisseaux et des tissus environnants. En outre, la consultation de l'endocrinologue permettra d'éliminer l'impact négatif de la maladie récemment transférée sur l'activité hormonale de la glande thyroïde.
Les préparations à base de plantes avec une action anti-inflammatoire, anti-œdème et antispasmodique peuvent améliorer le métabolisme et le métabolisme dans les vaisseaux. Par exemple, la quercétine. Des préparations de vitamines ayant un effet positif sur la paroi vasculaire sont également présentées: rutine ou, en association avec la vitamine C, askorutine. Le choix des médicaments spécifiques, la dose et l'heure d'administration peuvent être choisis uniquement par le médecin traitant après l'examen et le diagnostic.

Bonne journée! L'enfant flatfoot de l'enfance, pied valgus, la fatigue des jambes, de sorte que votre football préféré ne pouvait pas le faire. Maintenant qu'il a grandi, les médecins disent que les pieds plats sont à 1 ou 2 degrés, rien de spécial, comme tout le monde. Ils écrivent même «équinisme», mais ce n’est pas considéré ici comme une pathologie. Mais le problème est que les jambes toujours très vite fatiguées, surtout en courant. Il peut courir un maximum de 0,5 km et tout - se trouve vers le bas, tirez les mollets et les pieds endoloris. Porte des promotions. semelles intérieures. Parce que la douleur et la fatigue ne sont pas visibles et ne sont pas démontrables et plat, selon les médecins, les plus communs, certaines études peuvent préciser la raison profonde de ces sentiments. Formellement, « Gaudin, en bonne santé », mais la croix est objectivement pas couru (et ce n'est pas une simulation), et devant du département militaire payé.

Bonjour Oksana.
Voici ce que dit le médecin consultant (un bon thérapeute):

Merci beaucoup pour la réponse détaillée!

Bonjour En été, j'ai fortement tiré ma jambe, la douleur n'est jamais partie. Maintenant, sur la jambe gauche, le mollet est constamment douloureux, lourd et œdème. Travailler sédentaire et faire beaucoup de sport. La douleur dans le mollet ne passe pas le matin, le gonflement s'atténue un peu. Les œdèmes sont périodiques, après quelques mois. Le caviar peut-il souffrir de vergetures? S'il vous plaît dites-moi qui mieux à contacter en premier?

Bonjour Elina
Désolé pour une réponse si longue.

Bonjour Mon mollet sur ma jambe droite ne me fait mal que lorsque je marche, avec une charge physique, ça ne fait pas mal, que faire, quelque chose à conseiller?

Bonjour J'ai un veau mal pendant l'exercice, faire du sport, et ils ont jamais été observé, a commencé vers le début de l'été cette année, et jusqu'à maintenant, il y a un mois, propyle D3 et non engagés dans deux semaines, la douleur est partie, après le retour à la formation (faire tous les jours) la première semaine est bien passé et maintenant il y avait encore des douleurs comme si les muscles quelque chose comprime et la colite, s'il vous plaît tout conseiller. Merci d'avance.

Bon après-midi, Timur. Il est maintenant temps que les principaux médecins qui répondent aux questions, tout, ou sur la route (Voyage, re-certification, etc.) ou tout simplement de retour et toujours occupé... Nous avons donc dû attendre si longtemps. Désolé Si la réponse est pertinente, voici:

Bonne journée J'ai 33 ans, pas de mauvaises habitudes. Les œufs gémissent constamment depuis plus de 10 ans, on a le sentiment que cela fait toujours depuis l'enfance Veau comme versé avec du plomb, les tord, parfois il y a des convulsions. La douleur est principalement au repos, la nuit, parfois la douleur est telle que je ne peux pas dormir. Si vous refroidissez le veau un peu plus facile. Les pieds la nuit doivent être nus au-dessus des genoux et non recouverts d'une couverture; quand ils sont froids, vous pouvez endurer. Il n’ya jamais de douleur pendant l’effort physique et la chose la plus surprenante au cours de 2 grossesses est que les jambes n’ont pas fait mal, même la nuit, bien qu’avant les grossesses et après toutes les maladies. Quel médecin contacter? Quel examen passer? Les numérations sanguines pendant la grossesse étaient toujours excellentes et les jambes visuellement belles. L'hérédité est mauvaise, son père a des varices terribles. La réponse est toujours pertinente, merci d'avance.

Bonjour Christina.
La réponse du praticien et consultant du site:

Bonjour Je suis brièvement surpris par le problème. Il y a 3 ans s'est blessé au genou. Mois dans un casting un diagnostic de gonarthrose de l'articulation du genou. Après 3 mois, il est allé travailler (travail lié à la marche) et a commencé. Lorsque vous vous tenez à un endroit donné, vous ressentez des sensations désagréables dans les jambes (du genou au pied). La douleur ne s'appelle pas. Dès que vous commencez à bouger ou à vous asseoir, tout disparaît immédiatement. Au bout de 6 mois environ, tout se passa tout seul (c'était divergent). Il y a 2 mois, ils ont fabriqué du plastique PKS (la même blessure). Avant l'opération, il avait eu du sang et une échographie des veines des membres inférieurs. Après des analyses, le chirurgien traitant n'a rien révélé et s'est opéré du genou. Il semble que seul le taux de cholestérol élevé dans le sang. Dès que la rééducation postopératoire a commencé (marche sans canne), le même problème s'est posé de nouveau. En ce moment, je porte des tricots élastiques et je bois du Produx. Pieds plats comme jamais auparavant, les reins ne dérangent pas. Il y a un léger inconfort dans la fesse, mais c'est comme ça que le médecin m'a dit que du fait que la charge a été chargée et jusqu'à ce que le genou soit complètement passé, il n'y aura pas de dérangement. J'ai 24 ans. Je fume Veuillez indiquer le spécialiste que vous pouvez contacter et les analyses et études à mener jusqu'à l'identification complète du problème. Je suis moi-même originaire d'une petite ville et devra payer un centime avec des services payants. Parce que dans la ville des médecins ne peuvent pas identifier le problème. Merci pour l'info.

Bonjour, Maxim.

Bon après midi Pendant la journée, mes mollets éclatent de l'intérieur, j'ai l'impression qu'ils vont éclater. Les veines sur les jambes ne sont pas visibles, seulement une telle lourdeur, qui à la fin de la journée augmente. Et surtout en été quand il fait chaud. Ce qui peut être connecté avec: avec les veines ou avec les muscles. Merci

Bonjour, Olga.

Bonne journée
Lire un grand nombre de cas décrits ici, mais rien trouvé semblable à ma situation - je les 2,5 dernières semaines, les muscles réduits en esclavage dans les jambes supérieures (et à gauche et à droite) au-dessus du genou aux fesses et -Sur mon en termes médicaux est appelé groupes musculaires hanches musculaires -Direct et côté (peut-être tort) est exactement la même sensation que, après une séance d'entraînement intense après une longue pause -Juste pieds nazavaetsya pierre / tyazhylye, mais dans une situation normale, un tel état est toujours maintenu en 2 jours et il ne passe pas t 2,5 semaines massage -Porroboval et bombement (banques avec puskaeniem de sang), mais le sentiment de lourdeur est parti! Je ne sais pas quoi d'autre pour essayer et peut rester avec piscine tous les jours (1 km brasse nager tous les jours) et deux fois étirées 5-7 minutes? Je serais très reconnaissant pour vos conseils / explications et merci beaucoup d'avance!
Cordialement, Dmitry

Un bon moment sutok.Mne 28 marathons let.Begayu 4 goda.Zanimayus Karate.Pervogo Septembre a couru 100 km alors commencé ce qui est problemy.Snachala a commencé la lourdeur dans les jambes après avoir couru à la jambe gauche hodbe.I était comme pritopyvat.Potom plus la douleur a commencé sacrum et de la merde kolen.Potom a commencé lors de l'exécution comme shekochet nogi.Posle courir comme une faiblesse dans la douleur nih.Zatem dans le sacrum et les genoux se proshli.Dayut sentir non seulement forte dans les racks et l'oppression napryazheniya.Teper ont commencé il y a deux ou trois semaines dans la gauche spawn. Ogami Mahal est comme si uhodit.No progressivement en marchant à nouveau poyavlyaetsya.Potom ischezaet.To un caractère qui ne sont pas sur le terrain postoyannyy.Zametil que je courais mieux que asfaltu.Bylo quelque chose comme l'oppression et dans le mollet et un couple de pieds pritopyvaniya il y a quelques années, mais cela a pris littéralement quelques jours et je suis très inquiet à ce sujet.
Je ne peux pas parler au médecin, peut-être que quelqu'un peut dire quelque chose à ce sujet.

Bonne den.A m'a beaucoup de poids pendant la croissance de 164-125 kg, les problèmes n'a jamais été, a récemment commencé à faire mal terriblement taille lors de la marche et donner les pieds (arrière), maintenant il est parti, mais il a commencé à se veaux malades à 200 mètres et hodbe.Prohozhu jambes tout simplement enlevés, ou les lecteurs soit comme l'éclatement....nevozmozhno opisat.Kak juste asseoir et presque immédiatement va sur tout recommencer.

Bonjour J'ai 28 ans, il y a environ deux semaines, une sensation étrange dans la jambe gauche dans la région située sous le genou et sur tout le pied. Sensation de déchirer un terrible, pas d'oedème sur la vue externe. Douleur douloureuse à un point du mollet. Ven n'est également pas visible. Juste sentir comme si la jambe est tendue dans quelque chose de dense. Il y a une ostéochondrose cervicale et c'était une césarienne il y a 4 ans. Que peut-il être, merci.



Article Suivant
Inflammation des remèdes populaires de la hanche