Le degré d'arthrose de la cheville


Le nom de l'arthrose déformante a été baptisé «dépôt de sel». Il s’agit d’une maladie grave qui provoque des malformations, des modifications du cartilage et des articulations. L'arthrose de la cheville endommage toute l'articulation, responsable de la mobilité du pied. Au début, les symptômes ne sont pas prononcés, beaucoup ne font pas attention aux petits désagréments. Si elle n'est pas traitée à temps, une invalidité peut en résulter.

La qualification du degré d'arthrose de la cheville est réalisée en fonction des résultats des signes cliniques de rayons X. Deux scientifiques, N. Kossinskaya, A. I. Nesterovich, ont proposé de distinguer trois stades principaux de la maladie. Selon les symptômes, ils coïncident, le facteur déterminant pour l'évolution de la maladie n'a été déterminant que dans le premier cas, dans le second - le degré de préservation de la capacité de travail.

En médecine, il existe trois degrés d'arthrose de la cheville (qualification concerne tout type de maladie):

  • Arthrose de cheville de grade 1 - les signes cliniques ne sont pas clairement exprimés, le patient est perturbé périodiquement, la maladie ne gêne pas le travail complet.
  • L'étape 2 de l'arthrose est caractérisée par l'apparition régulière de douleurs, d'inconfort, il devient difficile d'effectuer le travail habituel.
  • Stade 3 arthrose. Le stade est grave, car le traitement réussi nécessitera des mesures drastiques. La capacité de travailler est complètement perdue, un handicap survient.

Arthrose 1 degré

La maladie à ce stade est appelée stade initial de développement. Le matin, après des périodes de repos prolongé, la personne ressent une raideur à la cheville, une douleur légère et désagréable. Après une courte période, les symptômes disparaissent et la personne se livre à des actions habituelles. Parfois, il existe une légère restriction dans les mouvements des articulations de la cheville.

Périodiquement, la douleur survient, se produit souvent au début du mouvement, après une longue marche, un effort physique. Ils disparaissent rapidement pendant les vacances. Avec ce stade de la maladie va rarement chez le médecin, il se développe rapidement dans une option plus grave. Dans une étude aux rayons X de la cheville avec une arthrose au premier degré, les changements déformants sont presque invisibles. Leur présence est insignifiante:

  • Sur la surface de l'articulation apparaissent de petites croissances - ostéophytes;
  • L'écart d'articulation de la cheville se rétrécit.

Arthrose 2 degrés

La deuxième phase de la maladie est caractérisée par des symptômes:

  • La douleur devient plus forte, se produit plus souvent.
  • La douleur devient aiguë.
  • Lorsque le pied bouge, un craquement se fait entendre, il devient plus fort chaque jour.
  • Restriction dans les mouvements du pied.
  • Les douleurs de départ deviennent plus fortes, plus vives, plus longues.
  • En liaison avec la charge quotidienne à la cheville, une personne ressent une fatigue constante et une sensation de pression constante dans l'articulation endommagée.
  • Avec une diminution de la pression, une douleur survient, souvent appelée mécanique. La nature de cette douleur n'est pas entièrement comprise. On suppose qu’en raison d’une diminution de la pression atmosphérique, la pression du liquide articulaire augmente. Les personnes sujettes à de telles douleurs sont appelées météorologiques.

Dans les articulations de la cheville au cours de la deuxième phase de développement, une déformation notable du cartilage se produit. Après examen aux rayons X, des ostéophytes de taille décente sont visibles lors de l’examen des images. La fissure articulaire de l'articulation de la cheville est réduite de 2 à 3 fois par rapport à l'état normal. La sclérose en plaques affecte les os sous-chondraux et des cavités kystiques se forment dans la zone épiphysaire.

En cas d'arthrose du second degré, la capacité de travail est réduite, il existe une liste d'ouvrages impossibles à réaliser en raison de la douleur, de la mobilité réduite.

Arthrose de grade 3

Le plus grave degré de développement d'arthrose de l'articulation de la jambe inférieure. Les symptômes de la maladie sont fortement prononcés, apportent un sérieux inconfort à la personne. Caractérisé par des déviations:

  • L'os articulaire se dilate constamment, une grande quantité de liquide en excès s'accumule dans la cavité de l'articulation, il se produit une déformation importante de l'articulation.
  • Restriction dans les mouvements de la cheville. Dans certains cas, il est possible d'effectuer l'action de balancement. Les restrictions imposées aux actions peuvent obliger un médecin à présenter une demande d'invalidité.
  • La présence constante de douleur aiguë et sévère, l'état est caractéristique et dans un état de repos, le repos. La douleur est causée par des spasmes douloureux constants des muscles à proximité. Les spasmes sont de nature réflexe. Une synovite réactive se développe.
  • Il y a un processus inflammatoire grave dans les articulations.
  • L'articulation endommagée réagit avec douleur aux conditions météorologiques changeantes.
  • Les muscles autour de la cheville sont atrophiés, sujets à des spasmes constants.

Il y a souvent une courbure du membre.

Aux rayons X, on observe la disparition complète de la cavité articulaire et le cartilage de l'articulation est sévèrement déformé. Sur la surface de l'articulation, augmentation du nombre et de la taille des ostéophytes.

L'invalidité du patient s'accompagnera d'une forme d'arthrose de la cheville de 3 degrés fortement négligée. Dans de telles situations:

  • La douleur est constante et intense; les mouvements, en particulier le long des escaliers, deviennent un test;
  • Le resserrement des articulations de la cheville est clairement audible pour les autres.
  • Le mouvement est limité, parfois impossible;
  • L'articulation est sévèrement déformée.

Les images montrent la destruction des ligaments, l'absence de cartilage, la formation de sclérose.

Étape 4

Les médecins distinguent le quatrième stade d'arthrose de la cheville. Symptomatologie prononcée.

La douleur est forte, les mouvements limités sont bloqués. La douleur n'est soulagée ni par la kinésithérapie active ni par les antidouleurs les plus puissants. La maladie se manifeste sous deux variantes:

  • L'ankylose est une fusion complète de l'articulation de la cheville.
  • La néoarthrose est la survenue d'une articulation trompeuse située entre les extrémités des os, qui sont respectivement déplacées.

Dans tous les cas, le mouvement indépendant est impossible. Si l'arthrose s'est développée jusqu'à ce stade, la conversation porte sur le handicap.

Traitement

Les méthodes utilisées dans le traitement de l'arthrose de la cheville sont variées. Le plus grand effet a un traitement complet qui combine les options de manières:

  1. Décharger la cheville, minimiser les charges de choc.
  2. Le rejet des mauvaises habitudes (en particulier le tabagisme), la lutte contre le surpoids.
  3. Physiothérapie
  4. L'utilisation de médicaments. Peut être utilisé dans le complexe, séparément. Des médicaments de divers groupes sont utilisés: anti-inflammatoires non stéroïdiens, glucocorticoïdes avec anesthésiques, préparations vasculaires, relaxants musculaires, chondroprotecteurs. Injections d'acide hyaluronique.
  5. Pendant le traitement, pour éviter le développement de la maladie, abandonnez les chaussures inconfortables à talons hauts, utilisez des semelles orthopédiques.
  6. En allant chez un physiothérapeute pour un traitement, il fera une série d'exercices individuels qui aident à maintenir la mobilité articulaire.
  7. Natation, aquagym.
  8. Dans la troisième étape, parfois, le traitement conservateur ne fonctionne pas. Une intervention chirurgicale est nécessaire - endoprothèses.

Afin de ne pas devenir handicapé, il est bon de prendre soin de votre santé. En cas de symptômes, contactez votre médecin pour obtenir des conseils, un examen.

Arthrose déformante de la cheville 1, 2 et 3 degrés: symptômes et traitement

Qu'est-ce que l'arthrose déformante de la cheville?

Bien que la maladie s'appelle différemment (arthrose de la cheville, arthrose de l'articulation de la cheville qui déforme), elle se manifeste de la même manière: au cours du développement de la pathologie, les tissus de l'articulation et du cartilage sont détruits.

Pour diverses raisons, elles cessent de recevoir la bonne quantité de nutriments, ce qui fait que les cellules perdent leur capacité de récupération. Il cesse d'être élastique et le cartilage élastique, ce qui entraîne son amincissement et sa destruction graduels.

L'articulation est dépourvue d'amortisseur naturel qui, lors du mouvement, atténue les frottements et se déforme.

Il s'agit d'une pathologie caractérisée par une atteinte de l'articulation articulaire et une altération du fonctionnement. La maladie est principalement diagnostiquée chez les personnes âgées, mais il existe une probabilité de développement chez les personnes jeunes.

La pathologie affecte l'articulation et ses tissus environnants: cartilage, ligaments, os. Cela entraîne une gêne grave, l’apparition de douleur, la violation de l’approche due à la déformation, appelée «arthrose déformante» (DOA).

Causes de l'arthrose de la cheville

Le développement d'arthrose déformante de la cheville a trois causes principales:

L'arthrose déformante de la cheville est une maladie très courante qui se développe souvent chez les jeunes. Les causes de la pathologie peuvent être différentes.

Très souvent, l'arthrose de la cheville est une forme secondaire se développant à l'arrière-plan de modifications cicatricielles traumatiques du tendon et des tissus musculaires environnants.

Le tissu cartilagineux réduit l’absorption des chocs des surfaces articulaires. Il est capable d'absorber et de libérer un liquide comme une éponge pendant la compression et l'expansion.

Mais le fluide tissulaire cartilagineux ne peut recevoir que par échange diffus avec les tissus musculaires environnants. Le tissu cartilagineux n'a pas son propre réseau circulatoire capillaire.

Si une personne présente une dégénérescence cicatricielle de muscle ou de tissu ligamentaire dans la zone d'étirement traumatique ou de rupture microscopique, le processus d'alimentation diffuse est interrompu.

Le tissu conjonctif cicatriciel, comme le cartilage, n’a pas de réseau circulatoire capillaire et n’est pas capable de métabolisme diffus.

En conséquence, un complexe de changements pathologiques standard commence, conduisant au développement d'une ostéoarthrose déformante de l'articulation de la cheville:

  1. le tissu cartilagineux perd le liquide synovial et sa capacité d'amortissement;
  2. elle devient très fragile et sujette aux blessures;
  3. en se déplaçant, il perd son élasticité et sa hauteur standard;
  4. avec des blessures supplémentaires, des dépôts de calcaire se déposent, ce qui crée des conditions préalables à la destruction de la couche de cartilage protecteur;
  5. avec une déformation importante du cartilage, les surfaces osseuses articulaires deviennent nues;
  6. en se déplaçant, ils sont sujets à des frictions;
  7. à leur surface se forment des fissures microscopiques qui se remplissent de dépôts de sels de calcium sous forme d'épines et de croissances grossières déformantes.

Tous ces changements peuvent être déclenchés par les causes et facteurs d’influence négatifs suivants:

  • le surpoids et l'obésité, entraînant une augmentation significative du stress mécanique et physique sur toutes les articulations des membres inférieurs;
  • maintenir un style de vie sédentaire et sédentaire associé au manque d'effort physique régulier sur les tissus musculaires du bas de la jambe et de la cheville;
  • violation du régime alimentaire et du régime d'alcool entraînant des modifications des paramètres biochimiques du sang, il perd ses propriétés rhéologiques typiques, ce qui affecte négativement l'apport sanguin aux parties distales du corps (mains, pieds, cheville);
  • exercice lourd;
  • mauvais choix de chaussures de sport;
  • blessures domestiques et sportives;
  • la présence de pathologies concomitantes du système musculo-squelettique (mise en place incorrecte du pied, déformation des articulations du genou et de la hanche, courbure de la colonne vertébrale, etc.).

Il est nécessaire d’exclure toutes les causes probables à la fois avant l’apparition des premiers symptômes pour pouvoir effectuer une prophylaxie active de la pathologie et après son développement pour accélérer le processus de guérison.

L'arthrose de la cheville est plus fréquente chez les personnes âgées; l'âge est donc la principale cause de la maladie. Dans la vieillesse, des processus négatifs se produisent dans tous les tissus et organes, et les os et les cartilages ne font pas exception. Malheureusement, en plus de l'âge, il existe une longue liste d'autres raisons provoquant le développement d'une arthrose déformante:

  • processus inflammatoires chroniques (polyarthrite rhumatoïde et autres);
  • surpoids;
  • impact négatif des facteurs environnementaux (intoxication, hypothermie);
  • troubles métaboliques;
  • troubles hormonaux (grossesse, ménopause);
  • anomalies congénitales ou hérédité.

L'arthrose affecte le plus souvent les personnes âgées qui ne se soucient pas de leurs jambes. Le problème de l'usure des articulations du pied est bien sûr associé au vieillissement du corps.

Après tout, au cours de cette promenade, cette articulation a une charge qui dépasse de 7 fois le poids du corps. Cette maladie est lente.

Mais au fil du temps, il progresse de plus en plus et prend des formes plus sévères. En même temps, de fortes douleurs aiguës commencent à se faire sentir, un resserrement des articulations, des déformations des os et un gonflement de la plaie sont observés.

Il existe de nombreuses raisons pour endommager l'articulation du pied. Ce sont des talons hauts pour les femmes qui portent des chaussures étroites et de mauvaise qualité lorsqu’elles font du sport ou d’autres problèmes avec les chaussures.

Le résultat est triste: l'articulation est surchargée lors de la marche et des mouvements négligents peuvent causer des blessures.

Le degré d'arthrose de la cheville

Le traitement de la maladie doit être dirigé vers:

  • identification de la cause de la maladie et son élimination;
  • soulagement du syndrome douloureux;
  • assurer la mobilité articulaire;
  • ralentir les processus de destruction des tissus osseux et cartilagineux.

Tout d'abord, il est nécessaire de réduire la charge sur l'articulation douloureuse. Pour ce faire, les personnes à part entière ont besoin de perdre du poids, de rester en activité physique et de limiter la durée de la marche. Dans des situations aggravées, l'utilisation temporaire d'une canne ou de béquilles est possible.

Le traitement médicamenteux est la nomination d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ces médicaments éliminent les signes d'inflammation, réduisent la douleur, mais n'affectent pas la cause immédiate de l'arthrose.

Les médicaments peuvent être représentés par n’importe quelle forme posologique (gels, pommades, injections), des analgésiques sont utilisés pour soulager les douleurs articulaires.

Faites attention! Depuis ce groupe de médicaments affecte négativement la muqueuse gastrique, avec leur utilisation à long terme devrait consulter un médecin. Le traitement de l'arthrose implique toujours l'utilisation de pommades, de crèmes et de gels à base d'AINS.

En cas d'arthrose de la cheville du 1er degré, les chondoprotecteurs sont très efficaces - des préparations qui restaurent la structure du cartilage. Ils peuvent être introduits directement dans l'articulation en association avec des hormones glucocorticoïdes.

Les traitements de physiothérapie reposent sur la restauration de la motricité de la cheville, améliorant ainsi la nutrition de l'articulation et son apport en sang. Le plus souvent pour l'utilisation de l'arthrose:

  • UHF-thérapie;
  • thérapie magnétique;
  • irradiation laser;
  • électrophorèse avec hydrocortisone et analgine;
  • applications chaudes à la paraffine.

Lors du diagnostic d'arthrose de la cheville, le degré de destruction du cartilage et du tissu osseux vous permet de choisir le type de traitement approprié.

Si le diagnostic d'arthrose de l'articulation de la cheville du 3ème degré est atteint, le patient ne pourra alors participer à la chirurgie que lors du remplacement de l'endoprothèse de l'articulation donnée des os.

La prothèse assure le fonctionnement complet du membre inférieur. Après la chirurgie nécessite une rééducation complète.

L'arthrose déformante de l'articulation de la cheville du 1er degré est:

  • pas de douleur marquée pendant la rémission;
  • repliement constant de la jambe lors de la marche sur une surface inégale en raison de l'amincissement de la couche synoviale du cartilage;
  • douleur en essayant de faire des mouvements sans charge dans le plan horizontal (la jambe est suspendue et le pied bouge à gauche ou à droite);
  • craquement et petits clics lors de la montée ou de la descente d'un escalier;
  • raideur de mouvement le matin;
  • léger gonflement de la cheville le soir après un effort physique intense.

L'arthrose de la cheville du 1er degré est parfaitement traitable en utilisant des méthodes de thérapie manuelles sans aucun médicament pharmacologique. Mais identifier c'est très difficile. Par conséquent, s'il y a au moins un des symptômes ci-dessus, consultez immédiatement un orthopédiste.

L'arthrose déformante de la cheville du 2e degré est déjà un grave changement pathologique du plan articulaire. Ils peuvent se manifester sous forme de raideur constante des mouvements.

La marche ou le jogging provoque une douleur qui disparaît après une nuit de repos. L'articulation est gonflée et souvent déformée.

À ce stade, il est encore possible de se passer de chirurgie puisque la majeure partie du tissu cartilagineux n’a pas changé et qu’il n’ya pas encore de croissance osseuse.

L'arthrose de la cheville 2e degré peut être traitée avec une approche intégrée. Des préparations pharmacologiques à base d'anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisées au stade aigu.

Ils soulagent la douleur et arrêtent le processus de réponse inflammatoire. Après cela, vous pouvez commencer la rééducation à l'aide d'une thérapie manuelle.

Un traitement complet de l’arthrose de la cheville dans les premiers stades vous permet de récupérer complètement le tissu cartilagineux endommagé. Malheureusement, à l'heure actuelle, le traitement conservateur de l'arthrose de la cheville des 3ème et 4ème stades est impossible.

Dans de telles conditions, la chirurgie endoprothétique est indiquée. Dans de telles situations, la thérapie manuelle est destinée à une rééducation complète à la fin de la période postopératoire.

À l'aide d'un système d'exercices physiques, de réflexologie, de massage, d'ostéopathie et de kinésithérapie, les médecins aideront à rétablir la mobilité de la cheville.

Nous effectuons un traitement complet de l'arthrose de la cheville du 1er degré sans l'utilisation de médicaments pharmacologiques supplémentaires. Un traitement individuel est élaboré pour le patient.

Il comprend une gymnastique spéciale, devant laquelle se déroule une séance de massage préparatoire ou d'ostéopathie. La réflexologie est utilisée dans les cas où vous devez démarrer le processus de régénération tissulaire.

La pharmacopuncture peut être utilisée pour traiter l'arthrose de l'articulation de la cheville du 2e degré. Ceci est une introduction spéciale de la quantité minimale de préparations pharmacologiques utilisant des aiguilles fines aux points biologiquement actifs du corps humain. Cela vous permet d'arrêter rapidement la douleur et l'inflammation sans nuire à la santé humaine. La thérapie au laser peut également être utilisée pour vaporiser le tissu cartilagineux dans des zones altérées pathologiquement. À mesure que l'état du patient s'améliore, des méthodes de thérapie physique, de kinésithérapie, de réflexothérapie, de massage et de t / d commencent à être utilisées.

Nous vous invitons à la première consultation gratuite de l'orthopédiste. Vous pouvez vous inscrire à tout moment qui vous convient.

Le médecin procédera à un examen, collectera les données de l'anamnèse, établira un diagnostic préliminaire, racontera toutes les subtilités du traitement ultérieur. Tout cours de thérapie est développé strictement individuellement.

Par conséquent, vous ne pouvez connaître tous les détails que lors de la consultation gratuite.

Le développement prématuré de l'arthrose est favorisé par les pathologies congénitales du pied: pied bot, pied plat et pied creux. A cause d'eux, le poids corporel est mal réparti et la charge sur la cheville augmente. Cela conduit à une usure prématurée du tissu cartilagineux.

Au premier stade de développement de l'arthrose de la cheville, des processus négatifs imperceptibles à l'extérieur du cartilage commencent. Le régime alimentaire normal des cellules cartilagineuses est perturbé et celles-ci commencent à mourir progressivement.

Au fil du temps, le processus de destruction s'accélère, capturant des cellules et d'autres tissus. Les symptômes de l'arthrose de la cheville 1 degré sont inhérents aux symptômes suivants:

  • avec des charges croissantes, la douleur apparaît et une gêne est ressentie;
  • le degré de mobilité du pied est légèrement réduit.

À 2 degrés d'arthrose de la cheville, la douleur devient plus aiguë et plus vive (pendant une courte période) ou sourde, tourmentante, même au repos. La mobilité du pied est fortement réduite. La destruction ultérieure du cartilage entraîne sa déformation.

Cependant, même en remarquant que les jambes commencent à se fatiguer rapidement à force de marcher ou de rester debout longtemps, les patients ne se précipitent pas pour commencer le traitement de l'arthrose de la cheville. Le résultat est décevant: la maladie progresse et devient plus douloureuse.

La forme d'arthrose la plus complexe est la déformation de l'arthrose de la cheville, qui résulte à la fois d'une surcharge et d'une blessure. Lorsqu'il développe une pathogenèse non inflammatoire, accompagné d'une usure rapide et du vieillissement du cartilage.

Cette maladie n'est pratiquement pas guérie. Les médecins prescrivent un traitement thérapeutique de l’arthrose déformant la cheville, afin que la maladie ne progresse plus.

La pathologie sans traitement approprié est aggravée et peut entraîner des complications graves. Il existe plusieurs types d'arthrose, il peut toucher différentes parties du corps.

La crusarthrose de l'articulation de la cheville est un terme qui désigne spécifiquement la pathologie de la cheville. Les stades suivants de cette maladie sont distingués:

  1. La première est caractérisée par une faible manifestation des symptômes primaires décrits ci-dessus. Ils peuvent se manifester séparément les uns des autres ou tous ensemble. À ce stade, les patients font rarement attention aux manifestations de la cruzarthrose, car elles ne créent pas de gêne grave.
  2. Le 2e degré de DOA de l'articulation de la cheville parle de la progression de la pathologie, de la dégénérescence du cartilage, du tissu conjonctif. Les symptômes de la douleur commencent à se faire sentir de manière plus aiguë, le gonflement, l'inflammation et les rougeurs sont plus prononcés. Il devient plus difficile de marcher, la déformation du tissu osseux a des signes non seulement internes, mais aussi externes: la cheville est chaude au toucher et le bas de la jambe est plié.
  3. La troisième et dernière étape est caractérisée par une augmentation des signes de pathologie, une douleur persistante, de sévères restrictions de mouvement, une déformation et une courbure clairement visibles. Les muscles adjacents de la jambe commencent à souffrir, ce qui provoque une atrophie. Au stade 3, la maladie ne peut plus être arrêtée ou guérie et se termine par un handicap.

Les symptômes

L'arthrose déformante de la cheville se manifeste par la douleur. Avec des charges sur l'articulation, la douleur s'intensifie et disparaît au repos. L'inconfort et la douleur sourde et sourde peuvent déranger le patient la nuit. Cela est dû à la stagnation du sang veineux dans le tissu osseux affecté.

L'arthrose des articulations de la cheville est inégale, avec rémissions et exacerbations. Les symptômes s'intensifient et se complètent en fonction du degré de développement de la pathologie. Au stade initial, l'interligne articulaire se rétrécit légèrement. La cheville n'est pas pliée, il est donc impossible de remarquer le début du processus pathologique lors d'un examen normal. Afin d'éviter la destruction du tissu cartilagineux, il est nécessaire de faire attention aux premiers symptômes de la maladie:

  • tension et contraction des muscles;
  • inconfort à la cheville lors du déplacement;
  • raideur le matin;
  • fatigue des muscles régionaux;
  • craquement caractéristique dans les os;
  • gonflement des articulations;
  • la courbure de l'axe correct de la jambe;
  • subluxations fréquentes dues à des tendons affaiblis.

Les manifestations cliniques de la maladie dépendent du stade, plus les symptômes sont importants. Les principales manifestations indiquant la présence d'arthrose de l'articulation comprennent:

  • après un effort prolongé (marcher, courir, etc.), la douleur apparaît mais, dans un état calme, s'atténue progressivement;
  • la rigidité apparaît dans l'amplitude de mouvement de la jambe inférieure, la limitation;
  • immédiatement après le réveil, le tibia est douloureux et disparaît au bout de 2 à 3 heures;
  • la formation de gonflement, gonflement de la jambe et la partie inférieure de la cheville;
  • lors des mouvements du pied, des clics se font entendre, un resserrement.

Diagnostic de l'arthrose

Le diagnostic aidera à détecter l’arthrose déformante de la cheville. Pour ce faire, vous devez consulter un rhumatologue qui dirigera le patient vers une radiographie ou une IRM de l'articulation du patient.

Lors de l'inspection visuelle, le spécialiste détermine le stade de développement et la profondeur du problème. Si nécessaire, peut désigner une ponction de l'articulation.

Dans des situations plus complexes, une arthroscopie est réalisée avec une étude morphologique des biopathes de la membrane synoviale, du tissu cartilagineux et du fluide autorisé, afin de révéler le degré de leurs changements dégénératifs et dystrophiques.

Radiographie

Le diagnostic par rayons X reste la méthode la plus simple et la plus accessible pour examiner les articulations. La radiographie montre le degré de rétrécissement de l'interligne articulaire, la croissance osseuse au bord de la surface articulaire (ostéophytes), la présence de compaction du tissu osseux situé directement sous le cartilage (ostéosclérose sous-chondrale).

Avec l'aide de la radiographie a révélé le degré d'arthrose de la cheville.

Il existe une liste spécifique de méthodes permettant de confirmer et de déterminer le stade de la pathologie. Sur la base de recherches, vous devrez peut-être consulter d'autres médecins. Prescrit pour le diagnostic des procédures suivantes:

  • numération globulaire et biochimie complète;
  • étude minutieuse du liquide synovial articulaire;
  • Examen aux rayons X du membre affecté;
  • Échographie de l'articulation;
  • Effectuer une arthroscopie.

Traitement de l'arthrose du pied

Le traitement de l’arthrose de la cheville avec des remèdes populaires aux premiers stades de la maladie peut être efficace. Cela permet de réduire la douleur et les changements inflammatoires. Le patient à la maison peut préparer plusieurs pommades de manière indépendante.

L'arthrose post-traumatique de la cheville est retrouvée dans 30% des luxations, fractures et entorses. Les difficultés de traitement de cette forme de la maladie sont associées à des caractéristiques anatomiques et à des charges importantes sur cette partie du système musculo-squelettique.

Il s’agit d’une maladie chronique dont le rétablissement complet est presque impossible. Le traitement permet d’empêcher le développement du processus pathologique et d’éliminer les symptômes désagréables.

Un effort physique modéré doit être associé à une immobilisation temporaire de l'articulation.

Massage, thérapie manuelle et thérapie par l'exercice - les moyens les plus efficaces de traitement conservateur de la maladie. Il est nécessaire d'effectuer ces procédures en même temps que la prise de médicaments.

Vous ne devez pas effectuer d'exercices spéciaux lors de l'exacerbation de l'arthrose.

Le massage restaure la circulation sanguine et nourrit les tissus cartilagineux. Après plusieurs séances, la mobilité de l'articulation est restaurée, le syndrome douloureux disparaît. Dans le traitement des blessures de l'articulation de la cheville ne peut pas:

  • faire des mouvements brusques;
  • soumettre le joint à des charges élevées;
  • courir.

Pour soulager la douleur, il est nécessaire de prendre des analgésiques et des anti-inflammatoires. Les AINS à usage permanent ne conviennent pas en raison du grand nombre d'effets secondaires.

En cas d'inflammation grave, des injections intra-articulaires de médicaments hormonaux sont utilisées.

Les chondroprotecteurs contribuent au traitement de:

  • suspendre le processus de destruction du tissu cartilagineux;
  • stimuler sa récupération;
  • protéger des blessures.

Cependant, des résultats positifs ne peuvent être obtenus qu'avec une utilisation à long terme. Le traitement de l'arthrose de la cheville, à 3 degrés, dans lequel il y a destruction complète du cartilage, est effectué chirurgicalement.

En cas de contre-indications strictes à l'opération, une arthrodèse est appliquée. Ce dispositif fixe le joint de manière fiable dans une position, en lui apportant la stabilité requise.

Endoprothèses - la méthode la plus efficace de traitement chirurgical de l’arthrose. L'opération redonne de la mobilité à l'articulation, ce qui permet au patient de retrouver son mode de vie habituel au bout d'un moment.

Le remplacement des parties endommagées du système musculo-squelettique par des prothèses est effectué sous anesthésie générale dans une salle d'opération spécialement équipée.

Les moyens de la médecine alternative complètent les méthodes thérapeutiques traditionnelles, renforcent le système immunitaire, améliorent l’état général du corps.

Remèdes populaires pour le traitement de l'arthrose:

Les médecins ont adopté un schéma unifié pour le traitement de l'arthrose déformante de la cheville, associant des méthodes pharmacologiques et non pharmacologiques.

Le traitement non médicamenteux contient différentes manières de décharger l'articulation, de perdre du poids, de modifier son mode de vie. Si le patient ressent des douleurs articulaires, appliquez en même temps des médicaments sous forme de monothérapie ou en association avec plusieurs types de médicaments.

Activités de physiothérapie supplémentaires. À la maison, l'utilisation de recettes populaires est recommandée.

Médicaments

Le traitement de l'arthrose de la cheville commence par l'utilisation d'un traitement conservateur. Aux premiers stades de la maladie, des analgésiques sont prescrits. Si la douleur persiste, les médecins peuvent recommander des anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimés ou de pommades à usage local. Les chondroprotecteurs sont utilisés pour restaurer le cartilage. Les médicaments les plus populaires pour l'arthrose primaire et secondaire:

  1. L'ibuprofène Anti-inflammatoire non stéroïdien, procurant en outre un effet antipyrétique et analgésique. Lorsqu'il est administré à des adultes prescrit 200-800 mg 3-4 fois / jour. La durée du traitement est individuelle mais ne dépasse pas 7 jours. Parmi les effets indésirables de la violation du tractus gastro-intestinal, céphalées, anémie, insuffisance rénale.
  2. Structum Les comprimés appartiennent au groupe des chondroprotecteurs qui protègent le cartilage articulaire de la destruction. Pour utiliser le médicament, vous avez besoin de 1 capsule 500 mg 2 fois / jour. La durée du traitement est longue et va de 3 à 6 mois. Le traitement reprend après 3-4 mois. Le médicament provoque rarement des effets secondaires, car il est sans danger pour le corps. Après une utilisation prolongée, il peut y avoir un relâchement des selles, une éruption érythémateuse.

Gymnastique thérapeutique

La physiothérapie est une bonne méthode de prévention des malformations articulaires car elle améliore le tonus musculaire. En renforçant les muscles entourant l'articulation touchée, sa mobilité est rétablie plus rapidement.

Un ensemble d'exercices pour chaque patient est développé individuellement, en fonction du degré de la maladie, de l'âge et de l'état de santé général. La gymnastique est nommée dans le contexte de la rémission de l'arthrose et de l'ostéochondrose de la cheville et comprend les mouvements suivants:

  • balancer les jambes avec une petite amplitude, assis sur une chaise;
  • allongé sur le dos, l'exercice "vélo";
  • couché sur le ventre, les jambes pliées au niveau des genoux, les pieds montés.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie sont prescrites pour soulager la douleur, éliminer les poches, améliorer la microcirculation sanguine:

  1. Magnétothérapie. L'essence de la technique est l'effet sur le secteur affecté par un champ magnétique. Le traitement consiste en 10 séances de 10 minutes.
  2. Thérapie au laser Le principe du traitement repose sur l'effet du faisceau lumineux sur les tissus affectés, à la suite duquel tous les processus biochimiques sont activés. Pour obtenir un effet thérapeutique, vous devez avoir au moins 8 séances.
  3. Thérapie par ultrasons. Le traitement par ultrasons améliore les processus métaboliques dans la zone d'impact. Une session a lieu quotidiennement pendant 10 minutes. Le cours de traitement est 10-12 procédures.

Suivre un régime

Vous ne pouvez pas guérir l'arthrose de la cheville si vous ne suivez pas les principes d'une saine alimentation. Le régime alimentaire de cette pathologie devrait inclure aspic, viande en gelée, viande en gelée, gelées, car ils contiennent du sulfate de chondroïtine et de l'acide hyaluronique, qui contribuent à l'élasticité du tissu conjonctif.

Le menu devrait inclure les fruits de mer, le chou marin, le céleri, le son, le sésame, les amandes et les fruits. Lorsque la déformation de l'arthrose ne peut pas être mangée:.

  • saucisses, marinades, viandes fumées;
  • poisson gras, viande;
  • alcool, boissons gazeuses;
  • jaune d'oeuf, tomates, poivre noir.

Si un traitement complexe n'aide pas ou si la maladie est détectée à un stade avancé, lorsqu'un degré élevé de destruction du cartilage est observé, un traitement chirurgical de l'arthrose de la cheville est indiqué. Les médecins proposent plusieurs types de chirurgie:

  1. Arthrodèse. Au cours de la procédure, l'articulation de la cheville est enlevée et les os sont joints.
  2. Endoprothèses de la cheville. Au cours de l'opération, il est remplacé par une prothèse artificielle en plastique, en céramique ou en métal.
  3. Arthroscopie La partie endommagée de l'articulation est enlevée, ce qui ralentit l'évolution de la maladie.

La structure de l'articulation de la cheville.

L'augmentation de la charge sur le pied est due principalement au surpoids. Par conséquent, à des fins de prévention, les personnes à part entière doivent lutter avec leurs kilos en trop pour réduire la charge sur la cheville.

L'essentiel: ne pas trop manger, éliminer les aliments gras et glucidiques, adhérer au principe d'une alimentation équilibrée.

Mais lorsque les choses vont trop loin et que les douleurs insupportables tourmentent le patient, les médecins utilisent un traitement médicamenteux, la physiothérapie et divers pommades et compresses.

Dans un premier temps, si l’ostéoarthrose est diagnostiquée, le paracétamol et d’autres analgésiques sont prescrits. Ces médicaments éliminent la douleur.

Dans le même temps, des médicaments tels que le voltaren, l'ibuprofène, le diclofénac, l'aspirine et le naproxène sont utilisés pour lutter contre les processus inflammatoires. Un traitement efficace de l'arthrose peut être obtenu en utilisant des suppléments de collagène et d'ultrasons.

Si la maladie est gravement négligée et que l'arthrose a évolué vers un état critique, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Au cours de son opération, le chirurgien retirera les excroissances osseuses qui ont déformé la cheville.

Si le joint est complètement détruit - il est remplacé.

Médecine populaire

Il ne peut être recommandé que comme traitement auxiliaire. En aucun cas, ne peut pas refuser des soins médicaux. Cela est particulièrement vrai si la maladie du pied est devenue chronique, progressive.

Pommade d'hypericum enivrante. Prendre 2 cuillères à soupe de composants séchés et broyés d’Hypericum et de houblon. Bien mélangé avec l'ajout de 50 g de vaseline. L'onguent résultant pour frotter les points douloureux du pied.

Appliquer sur les zones touchées du riz longtemps infusé avec de l'eau. Le syndrome de douleur aiguë est éliminé en raison de l'extension du sel des articulations.

Pommade de miel et de lait. Dans un verre de lait chaud, mélangez une cuillère à soupe de miel. Goutte 10 gouttes de valériane. Le jour insiste. Frottez-vous dans un point sensible avant le coucher et avant le petit déjeuner. Enveloppez un châle ou une écharpe.

L'efficacité de la thérapie dépend du stade auquel le problème a commencé à être résolu. Le patient doit minimiser les contraintes mécaniques sur l'articulation endommagée. Pour ce faire, mobilité réduite, activité physique, perte de poids. La direction principale dans le traitement de la pathologie implique:

  • soulagement des symptômes;
  • éliminer la cause de la maladie;
  • ralentissement maximal de la destruction des tissus osseux et cartilagineux.

Les médicaments

Pour éliminer l'inflammation, la douleur, améliorer l'état du cartilage, les médecins prescrivent de prendre des anti-inflammatoires, des analgésiques et des chondroprotecteurs. La durée du cours, la posologie est choisie par le médecin traitant sur la base des analyses, du stade de la pathologie, de la sévérité des symptômes et des contre-indications.

En règle générale, les médicaments aident à éliminer le processus aigu et à assurer la rémission de la maladie afin que d'autres traitements puissent être utilisés. Il n'est pas recommandé de se soigner soi-même.

Thérapie d'exercice pour l'arthrose

La physiothérapie est l'un des domaines de la thérapie complexe de l'arthrose. Les exercices visent à renforcer les muscles et à développer l'articulation. Voici quelques exercices qui recommandent les orthopédistes:

  1. Prendre la position couchée, les jambes doivent être allongées, les détendre. Sans mouvements brusques, avec une amplitude minimale, tournez-les de vous-même.
  2. Dans la même position initiale, faites pivoter les pieds dans le sens des aiguilles d'une montre.
  3. Asseyez-vous sur une chaise basse et faites une imitation de la marche, soulevez et abaissez alternativement les chaussettes et les talons.
  4. Tenez-vous sur vos orteils à une légère élévation et vos talons doivent être légèrement plus bas. Effectuer des levées sur les chaussettes, les mains, toujours pour quelque chose coller pour maintenir l'équilibre.
  5. Ne pas s'accroupir, les talons et les chaussettes ne se déchirent pas du sol. Gardez les genoux droits devant vous.

Physiothérapie

Cette direction thérapeutique est utilisée pour restaurer la mobilité de la cheville. Les procédures aident à améliorer la nutrition du cartilage et l'apport sanguin aux tissus. Appliquer avec cruzartroz, en règle générale, les procédures suivantes:

  • UHF-thérapie;
  • thérapie magnétique;
  • massage
  • applications chaudes à la paraffine;
  • électrophorèse avec analginum, novocaïne et autres médicaments;
  • irradiation laser.

Endoprothèses

Dans les cas avancés, si une pathologie de stade 2 ou 3 en retard est diagnostiquée, un traitement chirurgical peut être réalisé: arthrodèse de la cheville, arthroscopie de rééducation et endoprothèse.

Cette dernière option est considérée comme la plus efficace, physiologique, et est utilisée même dans l’athérosclérose du 3ème degré. Pendant l'opération, les surfaces articulaires détruites sont retirées et les zones dégénératives remplacées par des prothèses en métal, en céramique ou en plastique.

La capacité motrice de l'articulation est complètement restaurée, la durée de vie de la prothèse est de 20 ans.

Traitement des remèdes populaires

Le cours de la pathologie peut aider à soulager les remèdes à la maison seulement dans la première étape. Si vous suivez toutes les recommandations et utilisez correctement les recettes traditionnelles, vous serez en mesure d’éliminer la douleur, l’inflammation et le gonflement du membre malade. À la maison, les onguents naturels et les onguents médicinaux traditionnels aident bien, par exemple:

  1. Écraser le riz, prendre la vaseline et bien mélanger le chi. Appliquez l'agent sur l'articulation la nuit.
  2. Prenez de la lanoline broyée, du millepertuis et du houblon. Bien mélanger les composants pour obtenir une masse homogène. Frottez la pommade préparée dans la partie affectée de la jambe chaque jour.
  3. Faites une décoction de feuilles d’airelles. Utilisez-le chaque jour pendant 30 ml pendant une demi-heure avant les repas.
  4. Une décoction de feuilles de laurier aide à soulager les symptômes. Besoin de boire 15 minutes avant les repas.

Complications possibles et mesures préventives

La conséquence la plus terrible de la maladie - la perte de la capacité de se déplacer de manière autonome. Cette complication se développe en raison de la destruction du tissu osseux, du cartilage, la douleur devient beaucoup plus forte et l'activité motrice de la jambe inférieure est fortement réduite.

Avec la mise en œuvre de règles simples, vous pouvez réduire considérablement le risque de développer une pathologie. Suivez ces directives:

  • Les conséquences post-traumatiques sont très dangereuses, vous devez donc éviter les blessures à la cheville et les dommages au cartilage dans cette zone;
  • le surpoids crée un fardeau supplémentaire, vous devez donc suivre le régime alimentaire, le mode de vie et éviter l'obésité;
  • arrêter de fumer, boire de l'alcool et d'autres mauvaises habitudes;
  • réduire l'utilisation de sel, de café;
  • effectuer des exercices modérés réguliers;
  • une longue marche sera bénéfique pour votre système musculo-squelettique;
  • Après l'activité, reposez-vous, n'oubliez pas de vous détendre complètement;
  • consultez votre médecin régulièrement pour constater les écarts de santé dans le temps.

Complications possibles et mesures préventives

Afin de ne pas traiter l'arthrose de la cheville, il est nécessaire de penser à l'avance à la santé en respectant les mesures préventives suivantes:

  • éviter le stress prolongé sur les articulations de la cheville, de la cheville et du genou;
  • bien manger;
  • faire de l'exercice régulièrement;
  • se débarrasser des mauvaises habitudes;
  • porter des chaussures confortables;
  • passer un examen de routine avec un rhumatologue une fois par an.

Causes, symptômes, étendue et traitement de l'arthrose de la cheville

De nombreuses personnes sont confrontées à diverses maladies dans lesquelles des processus inflammatoires des tissus des os et des cartilages commencent à se développer. Ces dernières années, le nombre de patients chez qui on a diagnostiqué une arthrose de la cheville a augmenté. Dans le contexte du développement de cette maladie, les patients peuvent perdre la mobilité des membres inférieurs et devenir handicapés de manière permanente.

Qu'est-ce que l'arthrose de la cheville?

L'arthrose de la cheville est une maladie caractérisée par le développement de processus dégénératifs dans les tissus cartilagineux. Avec la progression de l'arthrose dans le cartilage de l'articulation, des processus irréversibles commencent à se produire, ce qui entraîne des conséquences graves.

Aujourd'hui, la médecine moderne classe l'arthrose de l'articulation de la cheville comme suit:

L’étude de cette maladie est réalisée par des experts du monde entier qui mènent des recherches dans ce domaine depuis de nombreuses années. Selon les statistiques obtenues, publiées dans les médias de masse spécialisés, pour 100 patients examinés, 6 arthroses de la cheville sont détectées.

Le plus souvent, cette maladie affecte les personnes âgées, sur le nombre total de patients avec 80% se produisent chez les hommes et les femmes âgés. Un taux aussi élevé s'explique par le fait qu'avec le vieillissement, le travail de nombreux organes internes, du système circulatoire, perturbe les gens et que les tissus des os et des cartilages s'amincissent. Malgré une telle prévalence, l'arthrose de la cheville est un excellent traitement.

Causes de l'arthrose de la cheville

L'arthrose de la cheville est une maladie qui évolue en fonction de certaines causes, notamment:

effort physique intense, exercé sur le système musculo-squelettique, en particulier sur les membres inférieurs;

n'importe quel degré d'obésité (les personnes ayant des problèmes de surpoids ont souvent des problèmes d'articulations, car lors du processus de mouvements, un effet physique supplémentaire leur est fourni);

les classes de puissance et les sports actifs peuvent provoquer le développement d'arthrose de l'articulation;

répartition inégale de la charge sur les membres inférieurs pendant le mouvement;

blessures éventuelles: ecchymoses, chutes, coups, etc.

porter de mauvaises chaussures provoque souvent le développement de l'arthrose;

la vieillesse (chez les personnes âgées, avec le temps, les tissus cartilagineux commencent à se fluidifier, ce qui perd de leur élasticité et commence à se fissurer);

conditions de travail néfastes (beaucoup de gens passent toute la journée debout, sans repos);

diverses maladies (chroniques et inflammatoires);

prédisposition génétique, etc.

Symptômes de l'arthrose de la cheville

L'arthrose de la cheville peut être accompagnée de divers symptômes:

douleur, augmentant avec toute charge physique sur le système musculo-squelettique;

croquer dans les articulations;

fatigue apparaissant après le mouvement, même sur de courtes distances;

les subluxations apparaissant sur le fond des désordres fonctionnels des muscles et des tendons;

gonflement apparaissant dans la cheville;

processus inflammatoires, accompagnés d'une augmentation de la température;

raideur et altération des fonctions motrices des membres inférieurs;

l'acquisition de l'axe du tibia en forme de x, etc.

Le degré d'arthrose de la cheville

La médecine moderne détermine les 3 degrés d'arthrose de la cheville, qui peuvent être détectés lors du diagnostic du matériel. Les deux premiers degrés d'arthrose répondent bien au traitement, après quoi les patients retrouvent leur mobilité d'origine. Lors du passage de cette maladie au troisième stade de développement chez les patients, la déformation de l'articulation commence à se produire. De nombreux patients ayant développé une arthrose du 3ème degré deviennent handicapés.

Arthrose de la cheville, degré 1

Le premier degré d'arthrose est considéré comme le stade initial de cette maladie. Les gens peuvent ne pas avoir de symptômes prononcés. Le plus souvent, les patients se rendent dans des centres médicaux pour une fatigue excessive. Certains patients ont des douleurs dans les membres inférieurs qui disparaissent spontanément pendant le sommeil ou le repos de jour.

Au cours des événements diagnostiques, on trouve rarement une arthrose de la cheville du 1er degré, car les spécialistes ne constatent presque jamais de modifications pathologiques.

Arthrose de la cheville 2 degrés

L'arthrose de la cheville au 2e degré est accompagnée de certains symptômes auxquels les gens devraient prêter une attention particulière. Les patients ont un syndrome douloureux intense qui ne passe pas au repos. Dans certains cas, des processus inflammatoires peuvent se développer dans l'articulation de la cheville, au fond desquels la peau rougit et la température augmente.

La progression de l'inflammation, l'enflure, la perte d'activité et la mobilité des membres inférieurs, ainsi que la dépendance météorologique apparaissent (les articulations des patients commencent à faire plus mal lorsque les conditions météorologiques changent). Si les soins médicaux ne sont pas prodigués à temps, des problèmes plus graves peuvent survenir dans cette catégorie de patients, ce qui nécessitera un traitement constructif.

Arthrose de la cheville, 3 e année

Après le passage au 3ème stade de développement de l'arthrose de la cheville, le patient commence à ressentir un inconfort et des souffrances douloureuses. Cela est dû au fait que l'ossification du tissu cartilagineux se produit au cours de la progression de cette maladie. En conséquence, le joint perd ses qualités d'amortissement et sa mobilité. Le patient commence par n'importe quel mouvement du membre inférieur pour entendre le craquement dans l'articulation. Si vous prenez l'automédication ou si vous ne prêtez pas attention à ces symptômes, vous pouvez devenir invalide à la suite de malformations du pied.

Arthrose déformante de la cheville

L'arthrose déformante se développe le plus souvent chez des personnes qui se tiennent debout tous les jours pendant plusieurs heures, car elles ont un effet puissant sur l'articulation de la cheville. Cette catégorie de patients comprend les patients qui exposent régulièrement leur corps à des efforts physiques intenses.

Les facteurs suivants peuvent causer le développement d’une arthrose déformante:

prédisposition génétique à l'arthrite;

maladies endocriniennes (l'arthrose affecte le plus souvent les personnes chez qui on a diagnostiqué un diabète à n'importe quel stade de développement), etc.

L'arthrose déformante, qui s'est développée au niveau de la cheville, est divisée en plusieurs degrés:

Premier degré L'arthrose déformante est accompagnée de douleur. Lors du diagnostic matériel chez de tels patients, il est possible de révéler le sceau du talus ainsi que le rétrécissement de la fissure articulaire. Les patients peuvent ressentir une gêne dans la région de l'articulation au moment du mouvement.

Deuxième degré Chez les patients, l'articulation est déformée, il existe un fort syndrome de douleur, une sensation de fatigue lors de tout effort physique.

Troisième degré A ce stade de développement, la maladie s'accompagne de symptômes prononcés. Chez les patients présentant une déformation des articulations, la mobilité est limitée, des douleurs apparaissent, qui ne peuvent être soulagées qu'avec des préparations spéciales.

Le traitement de cette forme d'arthrose de la cheville (1 et 2 degrés) est possible de manière médicamenteuse. Les patients doivent suivre des procédures de physiothérapie obligatoires et des recommandations sont données concernant le choix de chaussures spéciales. Lorsque cette forme d'arthrose est passée au 3ème stade de développement, son traitement n'est possible que par chirurgie.

Traitement de l'arthrose de l'articulation de la cheville

La clé du succès du traitement de l’arthrose est un diagnostic opportun. Toute personne ayant présenté des symptômes de cette maladie ou simplement une gêne au niveau des articulations devrait contacter le centre médical le plus proche. À la réception du traumatisme orthopédique, le patient subira un examen personnel. Lors de la palpation de la cheville, le spécialiste sera en mesure d'identifier des anomalies graves.

Pour confirmer son diagnostic, le médecin enverra au patient un examen supplémentaire:

sur un ordinateur ou une imagerie par résonance magnétique.

Pour choisir une méthode de traitement de l'arthrose développée au niveau de l'articulation de la cheville, le spécialiste doit utiliser diverses techniques modernes, grâce auxquelles le processus de dégénérescence du tissu cartilagineux cesse. Tout d'abord, le médecin doit prescrire à son patient des médicaments pouvant le soulager d'un fort syndrome douloureux. Après cela, les patients commencent à prendre des médicaments qui éliminent l'inflammation des articulations.

Le cours de traitement médical comprend les éléments suivants:

exercices de thérapie physique (tous les exercices doivent être effectués sous la supervision d'un instructeur qui s'assurera que le patient ne se blesse pas pendant l'entraînement);

normalisation du poids (si le patient est obèse, il devrait suivre de toute urgence un régime alimentaire limitant la consommation de graisses, de sels et d'autres substances nocives);

onguents ayant un effet analgésique;

procédures physiothérapeutiques, y compris la thérapie magnétique, etc.

La nutrition du patient joue un rôle majeur dans le processus de récupération. Pendant le traitement, ainsi que dans un but de prophylaxie, les patients doivent manger de la viande en gelée et d’autres plats contenant de la gélatine (par exemple, de la gelée). Il est très important de surveiller la quantité de vitamines consommées, présentes dans divers produits. Si un patient ne peut, pour une raison quelconque, utiliser de tels produits, il peut acheter un complexe équilibré de vitamines et de minéraux, indiqué dans le traitement de l'arthrose des articulations.

Il est préférable de discuter de toutes les questions concernant les règles de nutrition en cas d'arthrite de la charte de la cheville avec un nutritionniste qui aidera le patient à corriger son poids et à restaurer ses processus métaboliques. Pendant le traitement, il n'est pas recommandé aux patients de boire de l'alcool ou des sodas. Les médecins recommandent fortement d'arrêter de fumer, car la nicotine affecte négativement tous les organes et systèmes vitaux d'une personne.

Si le traitement médicamenteux n'a pas donné de résultats, les patients subissent un traitement chirurgical de l'arthrose:

endoprothèses (lors de la chirurgie, l'articulation endommagée est remplacée par une prothèse de qualité);

arthroplastie (pendant la chirurgie, une partie du tissu cartilagineux est préservée et l'articulation est immobilisée par une méthode artificielle).

Les spécialistes utilisent des prothèses en céramique, en métal ou en plastique lors de l'endoprothèse. Après une prothèse réussie, le patient peut vivre une vie bien remplie pendant 20 ans.

Prévention

Pour prévenir le développement d'arthrose au niveau de la cheville, il est nécessaire de prendre un certain nombre de mesures préventives à temps:

suivez le régime (essayez de ne pas manger d'aliments gras, ce qui peut entraîner un gain de poids);

visiter en temps opportun un établissement médical pour le traitement des maladies chroniques et inflammatoires;

essayez d'éviter les blessures;

avant de faire du sport pour effectuer un échauffement complet;

prendre des vitamines et des minéraux, ainsi que des médicaments contenant du calcium et d'autres oligo-éléments nécessaires au développement complet des articulations.

Auteur de l'article: Kaplan Alexander Sergeevich, traumatologue, orthopédiste



Article Suivant
Rhumatisme cutané.