Arthrite de la hanche chez l'adulte et l'enfant: symptômes et traitement


L’arthrite ou coxite de la hanche est une maladie inflammatoire des tissus articulaires qui résulte de la réaction d’un organisme à la pénétration de bactéries ou de virus dans les tissus, ou d’une attaque des tissus articulaires par le système immunitaire du corps à la suite de son dysfonctionnement. À la différence des pathologies dégénératives (arthrose), le processus inflammatoire se produit dans la muqueuse (synoviale) de la cavité articulaire et ne s'étend que dans les derniers stades au cartilage articulaire et à l'os.

Symptômes de la coxite

Dans l'arthrite de la hanche, les symptômes caractéristiques du processus inflammatoire se manifestent: douleur, gonflement, rougeur, fièvre dans la zone touchée, limitation de l'amplitude des mouvements. L’articulation de la hanche (TBS) étant la plus grande articulation du corps, son inflammation est souvent accompagnée de symptômes d’intoxication générale: fièvre, faiblesse, malaise, maux de tête, perte d’appétit.

La gravité des symptômes dépend de la nature de l'évolution de la maladie: aiguë, subaiguë ou chronique.

L'évolution aiguë et subaiguë est caractérisée par l'apparition soudaine d'une douleur, d'un œdème et d'une mobilité réduite. Le plus souvent, le processus est difficile et s'accompagne d'une violation de l'état général du corps. Après l'affaissement des événements aigus, l'arthrite devient chronique.

Le processus chronique est caractérisé par une évolution constante avec des périodes d'exacerbation et de rémission (atténuation de la maladie) et par l'apparition de changements irréversibles dans le temps (jusqu'à l'immobilité totale de l'articulation).

Causes de l'arthrite de la hanche

Tous les types d'arthrite se divisent en deux groupes principaux selon la cause de leur survenue: infectieuse et inflammatoire.

L'arthrite infectieuse comprend les types de maladie suivants:

  • arthrite purulente (pyogène),
  • causée par une infection spécifique,
  • réactif,
  • post-infectieux.

L'arthrite réactive est associée à un certain nombre de maladies infectieuses causées par la flore intestinale (Salmonella, Shigellose, Yersiniose), des micro-organismes urogénitaux (chlamydia, mycoplasmes, ureaplasma) et certaines autres infections. En même temps, les microbes et les antigènes ne sont pas détectés dans la cavité articulaire et la membrane synoviale. Cette forme de maladie entraîne rarement une lésion de la hanche chez l'adulte.

Les pathologies inflammatoires comprennent des affections associées à des allergies, une agression du système immunitaire, des troubles métaboliques, certains syndromes héréditaires et des maladies oncologiques.

Les causes les plus courantes de la maladie

Les lésions infectieuses occupent l'une des premières places parmi les causes d'inflammation du TBS. Son infection peut survenir lors d'infections méningococciques, de la maladie de Lyme (borréliose), de la tuberculose, de la brucellose, etc.

L'inflammation avec localisation dans le SCT se produit souvent avec des réactions allergiques, la maladie de Bechterew, la maladie de Crohn (maladie de l'intestin).

Dans d'autres pathologies inflammatoires des articulations, le TBS est beaucoup moins fréquent, généralement aux derniers stades de la maladie.

La photo montre du TBS en bonne santé et de l'arthrite. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Arthrite de la hanche chez les enfants

Si les adultes souffrent des maladies dégénératives des articulations les plus courantes causées par la destruction du cartilage (ostéoarthrose), les enfants sont alors plus susceptibles aux maladies inflammatoires (arthrite).

En raison des caractéristiques liées à l'âge, de l'état d'immunité et de la sensibilité élevée du corps, l'arthrite de la hanche chez l'enfant se produit beaucoup plus souvent que chez l'adulte et est plus aiguë avec des signes marqués d'inflammation locale et générale.

La coxite pyogénique (purulente) est particulièrement dangereuse pour les jeunes enfants. En cas de diagnostic tardif dans les cas avancés, cela peut être fatal.

Les enfants plus souvent que les adultes souffrent d'arthrite tuberculeuse TBS. Au début de la maladie, elle peut survenir sans symptômes évidents, la douleur ne peut survenir que pendant l'exercice.

Des lésions infectieuses du TBS peuvent survenir dans de nombreuses infections infantiles: plus souvent avec parotidite épidémique, infection à méningocoque, moins souvent avec varicelle, rubéole, rougeole, mononucléose infectieuse, intestinale, infections respiratoires aiguës. Les enfants sont également plus sensibles à la coxite réactive que les adultes.

La coxite chez les enfants peut parfois se produire en réaction aux vaccinations. Peut-être le développement de ses formes réactives ou allergiques, mais les symptômes disparaissent rapidement sur le fond du traitement antiallergique.

Important à savoir! Lorsque les coxites surviennent dans le contexte d'autres maladies, la prise d'antipyrétiques peut "effacer" les symptômes de l'inflammation. Si un enfant refuse de marcher, a peur de marcher sur une jambe, trébuche, tombe - vous devez consulter un médecin de toute urgence pour écarter le risque de coxite.

Des lésions inflammatoires du TBS chez les enfants aux premiers stades de la maladie peuvent survenir avec la maladie de Bechterew et le rhumatisme psoriasique juvénile. Dans les autres maladies systémiques, l'articulation de la hanche intervient en dernier lieu dans le processus.

La coxite est plus fréquente chez les enfants que chez les adultes.

Traitement

Quelques points importants

  • L'arthrite de la hanche est une maladie grave qui peut être accompagnée d'une maladie générale grave du corps. En cas de complication, un choc toxique et / ou la propagation de l'infection dans tout le corps (septicémie) peuvent se développer, en particulier chez les jeunes enfants.
  • La cooxite peut être le signe de maladies dangereuses telles que la leucémie, les maladies systémiques du tissu conjonctif et des infections spécifiques.
  • Le démarrage rapide du traitement à l'aide de méthodes modernes vous permet d'éliminer rapidement la maladie dans de nombreux cas, de réduire la gravité de son évolution et d'éviter la destruction des structures articulaires.

Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, consultez immédiatement un médecin!

Premiers secours

Lorsque la douleur est exprimée, les médicaments prescrits à hautes températures du groupe AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens: Ortofen, Ibuprofen (Nurofen), Nise, Ksefokam, etc.). Ils éliminent ou réduisent la douleur et atténuent les autres signes d'inflammation.

Dans la pratique des enfants, on utilise le plus souvent l'ibuprofène (Nurofen) ou le Neis (Nemesulide), produits spécifiquement conçus pour les enfants en suspension.

Il est nécessaire de fournir au membre affecté un repos complet dans la position la plus confortable. En aucun cas, ne peut pas être chargé ou "développer" l'articulation touchée.

Thérapie efficace

Pour un traitement efficace de l'arthrite de la hanche, il est nécessaire d'établir la cause de la maladie. En fonction de cela, des préparations antiallergiques, immunitaires, des antibiotiques ainsi que des médicaments agissant sur le métabolisme peuvent être prescrits.

La nomination des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et de leur inefficacité - hormones glucocorticoïdes (hydrocortisone, dexaméthasone, prednisolone et leurs analogues modernes) est commune à tous les types d'arthrite. Dans certains cas, les hormones glucocorticoïdes sont injectées directement dans la cavité articulaire.

Dans les formes aiguës purulentes de la maladie, une intervention chirurgicale peut s'avérer nécessaire - ponction de la cavité articulaire avec introduction d'antibiotiques ou d'antiseptiques. En raison de son inefficacité, un drainage actif ou continu du joint à long terme est effectué. L'ouverture de la capsule articulaire (arthrotomie) après l'apparition des antibiotiques et des antiseptiques modernes est extrêmement rare.

Après la disparition des symptômes inflammatoires aigus, un traitement est prescrit, ce qui stimule la normalisation de la circulation sanguine dans les structures articulaires et le rétablissement de la mobilité normale. Ceci est la thérapie physique, massage et physiothérapie. Comme méthode auxiliaire, vous pouvez utiliser des remèdes populaires (diverses teintures, compresses, onguents, décoctions).

L'arthrite de l'articulation de la hanche est une pathologie assez commune, avec l'apparition des premiers symptômes dont une consultation médicale urgente est nécessaire. L'absence de traitement ou de thérapies mal choisies non seulement entraîne une détérioration de l'état de santé, mais devient souvent la cause de l'invalidité.

Comment traiter l'arthrite de la hanche chez l'adulte et l'enfant

L'arthrite de la hanche est l'une des causes les plus courantes de malaise à la cuisse. Cette maladie est progressive, c’est-à-dire qu’elle débute progressivement et qu’elle s’aggrave avec le temps. Le terme "arthrite" signifie littéralement "inflammation articulaire".

L'arthrite survient lorsque la surface du cartilage (également appelée cartilage hyalin ou cartilage articulaire) est effacée. Le cartilage sert habituellement de «roulement» dans l'articulation. Quand il "s'use", il y a une douleur et une sensation de raideur de mouvement.

Il est impossible de prédire la survenue d'une arthrite. Alors que l'arthrose est plus fréquente chez les personnes âgées, il existe certaines formes de la maladie chez les jeunes et même chez les enfants. Cependant, certains facteurs de risque incluent:

  • La génétique. L'arthrite est souvent un problème héréditaire.
  • Maladies orthopédiques des enfants, notamment l'apparition d'une dysplasie de la hanche, de la maladie de Legg-Calve-Perthes et de l'épiphysiolyse.
  • Conditions acquises telles que la nécrose aseptique, si ces maladies ne sont pas traitées ou si le traitement n'a pas abouti.
  • Une modification de la forme de l'articulation de la hanche elle-même, y compris la condition dans laquelle les os de la cuisse acquièrent une forme anormale.
  • Blessure grave Les fractures ou les luxations traumatiques peuvent augmenter le risque d'arthrite.
  • L'obésité. Certaines études l'ont associé à l'arthrite de la hanche, bien qu'il soit intéressant de noter que cette affection est davantage associée à l'arthrite du genou.

Les types d'arthrite suivants peuvent affecter négativement l'articulation de la hanche:

  • Arthrose;
  • Lupus érythémateux systémique;
  • La polyarthrite rhumatoïde;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • Arthrite psoriasique.

La polyarthrite rhumatoïde et le lupus touchent généralement les deux cuisses à la fois, tandis que l'arthrose et le rhumatisme psoriasique ne peuvent se développer que dans une cuisse.

Symptômes de la maladie

Peu importe le type d'arthrite, les symptômes de cette maladie sont les suivants:

  • Inconfort à l'aine, à l'extérieur de la cuisse ou aux fesses.
  • La douleur, qui est généralement plus prononcée le matin et diminue le jour lorsque vous effectuez un travail.
  • Difficulté à marcher ou boiterie soudaine (due à une atrophie musculaire). La faiblesse des muscles fessiers signifie que chez les personnes souffrant d’arthrite, le bassin, lorsqu’il marche, tombe vers la jambe, qui n’est pas touchée par la maladie. Cette condition est connue sous le nom de démarche de Trendelenburg.
  • Douleur aggravée par des mouvements brusques ou une activité vigoureuse.
  • Se sentir "hulking" la hanche ou une amplitude de mouvement limitée.
  • Les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ou de lupus peuvent également se plaindre de fatigue et de faiblesse. L'arthrite entre souvent dans la phase de rémission, mais certaines personnes ressentent un niveau de douleur relativement stable sans éclosions.
  • N'importe quel type d'arthrite peut toucher plus d'une articulation du corps, de sorte qu'une personne souffrant d'arthrose de la main peut développer une arthrite de la hanche.

Il convient de noter que les signes et les symptômes de l’arthrite s’aggravent rarement de manière linéaire. Souvent, les personnes âgées de plus de trente ou quarante ans ressentent une douleur soudaine et aiguë à l'aine, à la cuisse ou au fessier. Cette douleur peut durer jusqu'à 48 heures puis disparaître.

Si vous pensez souffrir d'arthrite, l'étape la plus importante est un diagnostic précis. Ce n’est que sur cette base que le médecin pourra prescrire un traitement approprié et efficace. L'évaluation diagnostique est susceptible d'inclure les étapes suivantes:

  • Familiarisez votre médecin avec vos antécédents médicaux. Il vous posera des questions, notamment sur les endroits où vous avez mal et si vous boitez parfois.
  • Examen physique.
  • Une radiographie ou une radiographie pour déterminer s'il y a une anomalie dans les articulations.
  • Des tests sanguins pour détecter les anticorps associés à un type particulier d'arthrite (uniquement lorsque cela est nécessaire).

Traitement

Le traitement non chirurgical de l'arthrite de la hanche peut impliquer plusieurs, ou l'une des suivantes:

  • Prendre des médicaments anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène.
  • Thérapie de glace. Les packs de glace peuvent être appliqués pendant une période de 20 minutes à 2 heures (ne pas appliquer de glace directement sur la peau, cela pourrait provoquer des brûlures). Les blocs de glace aident à soulager la douleur et à réduire l'inflammation dans les tissus.
  • Injections de corticostéroïdes pour bloquer l'inflammation de l'articulation.
  • Programmes ou exercices de physiothérapie pour augmenter la flexibilité et soutenir le tonus musculaire. La natation, en particulier, est un excellent exercice pour les patients souffrant d'arthrite.
  • De nombreuses personnes pensent que le port de pantalons chauds peut aider à réduire les douleurs arthritiques. Le fait est que cette maladie cause généralement plus d'inconfort pendant les mois froids de l'hiver. Par conséquent, les pantalons chauds sont souvent bénéfiques car ils apportent une chaleur apaisante aux articulations.
  • Utiliser une canne ou d’autres dispositifs facilitant et sécurisant les mouvements.
  • Comprenant la nature de sa maladie, une personne peut modifier son mode de vie de manière à rendre le problème plus facile à gérer. Ainsi, le patient doit comprendre qu'une activité excessive (ou l'inverse, son absence) ne fera qu'aggraver le problème. Si nécessaire, devra réduire l'excès de poids. Au fil du temps, chaque patient reconnaîtra le niveau d'activité optimal pour l'articulation touchée.

De nombreuses personnes souffrant d'arthrite sont candidates à une intervention chirurgicale. La chirurgie peut aider à réduire la douleur, améliorer la qualité de vie et améliorer votre capacité à effectuer vos activités quotidiennes avec peu ou pas de restrictions.

Une arthroplastie totale de la hanche peut être appropriée si l'articulation de la hanche est gravement endommagée.

L'ostéotomie peut être justifiée dans les cas moins graves. Lors de cette opération, le chirurgien déplace la surface articulaire de manière à permettre à la partie saine de l'articulation de la hanche de supporter la plus grande partie du poids du corps.

Le tissu cartilagineux va commencer à se régénérer, le gonflement va diminuer, la mobilité et l'activité des articulations vont revenir. Et tout cela sans interventions chirurgicales ni médicaments coûteux. Il suffit de commencer.

Arthrite de la hanche: symptômes et traitement chez les enfants et les adultes, description complète de la maladie

L'arthrite de la hanche (coxite) est, par nature, une inflammation pathologique des tissus de l'articulation de la hanche. C'est une maladie progressive.

L'articulation de la hanche (SCT) est l'articulation la plus importante du corps humain, reliant le fémur au pelvis. Il a une grosse charge. Presque la même charge est ressentie par toute la colonne vertébrale.

Caractéristiques de la maladie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’arthrite.» Pour en savoir plus.

Selon les estimations statistiques, l'arthrite de la hanche représente 1% de la population. Il commence généralement à se développer après 40 ans, les femmes tombant plus souvent malades que les hommes. Récemment, la maladie est devenue plus jeune et on peut la trouver de plus en plus souvent chez les jeunes et même chez les enfants. Selon la gravité de la maladie peut être unilatérale et bilatérale. Pour l'arthrite bilatérale, un côté est initialement affecté et la maladie ne se propage que de l'autre côté.

Le symptôme de l'arthrite n'est qu'une inflammation, ce qui le distingue de la coxarthrose.

Classification de l'arthrite

Selon le mécanisme de lésion et l'étiologie, on distingue les types suivants:

  1. Arthrite réactionnelle (rare, généralement 2 à 3 semaines après le transfert du virus infectieux).
  2. Polyarthrite rhumatoïde de la hanche (une maladie affecte les deux articulations).
  3. Le rhumatisme psoriasique (à la suite d'un psoriasis).
  4. Arthrite infectieuse (se produit sous l'influence d'un champignon, d'un virus, d'une allergie ou après une blessure).

La durée de la maladie distingue l'arthrite:

  • Aiguë - est la principale manifestation de la maladie. Elle dure généralement environ 8 semaines.
  • Interminable - la durée est de 8 semaines à un an;
  • Chronique - dure plus d'un an, puis des rechutes sont possibles.

Selon la zone de la lésion primaire, il y a:

  1. Arthrite synoviale primaire (affecte initialement la membrane synoviale).
  2. Arthrite osseuse primitive (premier os affecté).

Causes de la maladie

Coxitis peut se développer pour plusieurs raisons:

  • Maladie infectieuse aiguë;
  • Troubles métaboliques et dépôts de sels dans l'articulation;
  • Effort physique prolongé, provoquant une fatigue extrême des articulations de la hanche;
  • L'hypothermie;
  • Perturbation du système immunitaire lorsqu’il active le mode auto-immun, c’est-à-dire qu’il commence à attaquer les cellules et les tissus de son propre organisme;
  • Blessures, par exemple, hanches disloquées;
  • Dysplasie de la hanche;
  • Perturbation du système nerveux;
  • La génétique;
  • L'obésité, qui est la cause d'un stress accru sur l'articulation de la hanche.

Chaque forme d'arthrite de la hanche est causée par différentes raisons:

  1. La coxite purulente peut être déclenchée par un traumatisme au cours duquel une infection est entrée dans la cavité articulaire (par exemple, lors d'une opération ou d'une ponction articulaire).
  2. L'arthrite septique provoque la percée d'un foyer purulent situé près de l'articulation (phlegmon, ostéomélite, etc.).
  3. Des coxites spécifiques (par exemple, la tuberculose) résultent de la tuberculose, de la syphilis, de la gonorrhée et d'autres maladies.
  4. La coxite rhumatoïde est une conséquence de mutations dans les gènes et de réactions auto-immunes.
  5. L'arthrite réactive de la hanche provoque des maladies intestinales (salmonellose, chlamydia et autres).

Symptômes et signes de la maladie

Tous les types de coxite présentent les premiers signes suivants:

  • Douleur à l'aine, s'étendant à la cuisse et au fessier. Cette douleur est moins visible pendant la journée lorsque la personne est active. En état de repos (c'est-à-dire le soir et la nuit), cela devient plus fort. Avec l'arthrose, au contraire, pendant l'activité, la douleur augmente.
  • La démarche de Trenelburg est une boiterie qui apparaît de manière inattendue, ceci est dû à une atrophie musculaire.
  • Douleur lors des mouvements vigoureux de la jambe et difficulté à tourner la jambe sur le côté.
  • Faiblesse et fatigue, même sans charges lourdes.

En plus de ces signes, chaque type de coxite a ses propres symptômes. Considérez-les plus en détail:

Symptômes de l'arthrite purulente: apparition aiguë, intoxication sévère, douleur à la tête, faiblesse, fièvre, transpiration accrue, perte d'appétit, la peau de la région de l'articulation enflammée est chaude, douleur aiguë irradiant à l'aine et aux fesses, forme des modifications de l'articulation dues au pus, à la douleur amplifié lors de tout mouvement.

Symptômes de la polyarthrite rhumatoïde de l'articulation de la hanche: lésion simultanée de deux articulations de la hanche, gonflement grave, raideur.

Symptômes de la coxite tuberculeuse: signes de tuberculose, peut être une luxation de la hanche, entraînant une violation de la mobilité articulaire.

Symptômes de l'arthrite psoriasique: l'apparition de douleurs dans la colonne vertébrale, la peau devient rouge et bleue, parfois rugueuse.

Symptômes de l'arthrite goutteuse: douleur, rougeur de l'articulation, gonflement.

Quoi d'autre peut parler de la douleur dans le SCT, tirez de la vidéo:

Diagnostics

La coxite de l'articulation de la hanche étant caractérisée par des symptômes prononcés, le médecin peut, sans examen préalable, poser un diagnostic préliminaire ainsi qu'une estimation du degré de dégradation du corps. Dans le même temps, il effectue un diagnostic clinique:

  • Examine la présence de restrictions sur le mouvement des articulations;
  • Détermine l'intensité de la douleur par la palpation;
  • Identifie s'il y a des différences de longueur de jambe;
  • Détermine le degré de sensibilité et l'adéquation de l'apport sanguin aux jambes;
  • Détecte une atrophie musculaire.

Après avoir effectué un diagnostic clinique, il est nécessaire d'effectuer des diagnostics instrumentaux et de laboratoire, qui comprennent:

  1. Radiographie du bassin.
  2. Radiographie axiale.
  3. TDM, IRM, échographie, scintigraphie (si nécessaire).
  4. Ponction articulaire et analyse du liquide synovial.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants

Récemment, coxite rajeuni. De plus en plus, il se produit dans l'enfance. La difficulté de traiter l'arthrite chez un enfant est un diagnostic tardif. Les petits enfants ne peuvent pas toujours expliquer aux adultes ce qui les gêne dans le corps. Dans ce cas, il est extrêmement important de ne pas déclencher la maladie, car tout retard peut affecter davantage la vie de l’enfant.

Un diagnostic précoce d'arthrite de la hanche permettra de guérir cette maladie dangereuse sans intervention chirurgicale.

Chez les enfants, la coxite réactive de la hanche est le plus souvent causée par une infection. Il se caractérise par les symptômes suivants: fièvre, détérioration de la santé, intoxication grave, etc.

Même "négligée" ARTHRITIS peut être guérie à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

De nombreux parents se posent une question: comment traiter l’arthrite articulaire de la hanche chez l’enfant, le traitement de la coxite pédiatrique est effectué de manière pathogénique, éniotrope et symptomatique. En règle générale, le traitement a lieu dans le complexe. L’arthrite purulente est la plus dangereuse pour le corps d’un enfant car, en l’absence de traitement en temps voulu, elle peut entraîner la mort.

Traitement de l'arthrite de la hanche

Le traitement de l'arthrite doit être combiné. Il y a deux options: médicale et chirurgicale. Leur utilisation dépend de la gravité de la maladie.

Les principes de base du traitement de la coxite:

  • Élimination de la principale cause de la maladie: allergies, foyer purulent, infection, goutte, etc.
  • Thérapie pathogénétique: normalisation du système immunitaire et amélioration du métabolisme, élimination de l'inflammation à l'aide de médicaments;
  • Thérapie de rééducation: massages, exercices de thérapie par l'exercice, réflexologie, acupuncture, etc.

Traitement de la toxicomanie

Avec l'arthrite de la hanche, vous ne pouvez pas vous soigner vous-même, car cela ne peut qu'aggraver la situation.

Dans le traitement de la coxite, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits, leur tâche principale est d'éliminer l'inflammation. Ils réduisent la douleur et soulagent le gonflement. L'amélioration se produit immédiatement après le début du traitement. Les AINS incluent des médicaments tels que l'ibuprofène, le kétoprofène, le dicofénac, etc. Malheureusement, l'effet de leur action est de courte durée. En raison de l'utilisation des AINS, ces effets secondaires peuvent survenir à des degrés divers:

  • Diminution du nombre de globules rouges et de globules blancs
  • L'apparition de symptômes d'hépatite;
  • Augmentation de la pression artérielle;
  • Insuffisance rénale;
  • Saignements gastriques;
  • L'apparition d'ulcères gastriques.

En plus des AINS, les médecins prescrivent également des pommades et des analgésiques externes. Par exemple, fastumgel, voltaren, emulgel, etc. Ces onguents ont un effet local sur l'articulation et n'entrent pas dans le tractus gastro-intestinal.

Un autre groupe de médicaments comprend les myorelaxants (mydocalm, sirdalud, etc.), qui aident à détendre les muscles. En effet, dans la coxite, il existe une contraction des muscles qui limite à des degrés divers la mobilité des jambes. Dans l’arrière-plan du médicament, des nausées peuvent apparaître, des vertiges peuvent commencer à tourner et un tube digestif perturbé peut apparaître.

Requis pour utiliser et médicaments, minéraliser les os (Calcimine, Calcium Vitrum, etc.)

Si la cause de l'arthrite est une maladie infectieuse, le traitement est nécessairement réalisé avec des antibiotiques. Seuls les antibiotiques vont éliminer la source principale de la maladie.

En outre, le médecin doit renvoyer le patient à un physiothérapeute qui lui prescrira des procédures de rééducation (massage, acupuncture, exercices physiques spéciaux, etc.), sélectionnés individuellement dans chaque cas. Des massages et des exercices spéciaux, des exercices thérapeutiques aideront à la rééducation après une inflammation.

Traitement chirurgical

Un traitement chirurgical est nécessaire lorsque le traitement médicamenteux pendant une longue période ne donne aucun résultat positif.

Options chirurgicales:

  1. Synoectomie arthroscopique - retrait d’une partie de la membrane synoviale.
  2. Remplacement d'une articulation endommagée par l'arthrite par une articulation artificielle (prothèses).
  3. Transplantation de cartilage - le tissu cartilagineux est transplanté d’une articulation saine dans une articulation endommagée par l’arthrite.
  4. Jambe de métal introduite pour simuler la surface du joint.

Si la situation n'est pas trop négligée, il suffira peut-être de laver la cavité articulaire avec une solution spéciale.

Traitement de la coxite par des méthodes folkloriques

La médecine traditionnelle associée à des médicaments peut donner de bons résultats dans le traitement de la coxite de l'articulation de la hanche. Pour réduire la douleur et réduire l'inflammation contribuer au bain avec le son et le sel marin. Aussi éliminer la douleur aidera le bain avec la solution de conifères, le sable de la mer, l'utilisation de la pommade de térébenthine. Bon résultat donne l'utilisation d'une pommade à base de bourgeons de bouleau.

Le traitement de l'arthrite uniquement à la maison à l'aide de remèdes populaires et de pommades à base d'ingrédients naturels est absolument contre-indiqué.

Complications de la Coxite

La dernière étape de l'arthrite se caractérise par les symptômes suivants:

  • L'apparition de boiterie sévère en raison de changements dans la longueur des jambes;
  • Atrophie des muscles des hanches et de l'aine;
  • Douleur intense

Le résultat du traitement retardé de l'arthrite peut être un handicap.

Si votre articulation de la hanche vous fait mal, vous pouvez effectuer des exercices simples. Le médecin ostéopathe Eugene Lim vous en dira plus dans la vidéo ci-dessous;

Prévention de l'arthrite

Pour la prévention, il est recommandé:

  • Nutrition et mode de vie sain;
  • Exercice modéré, par exemple, physiothérapie et maintien de la forme;
  • Ne pas laisser les articulations hypothermiques;
  • Porter les bonnes chaussures.

En résumant tout ce qui précède, nous pouvons conclure que le traitement de la coxite de la hanche est un processus complexe. Elle doit être effectuée par des spécialistes qualifiés, en particulier si les symptômes de cette maladie commencent à se manifester chez l’enfant. La cooxite ne peut être surmontée qu'avec des médicaments, en particulier des antibiotiques, qui ont de nombreux effets secondaires, leur prescription incorrecte ne pouvant qu'aggraver l'évolution de la maladie. Traiter l'arthrite de la hanche seul à la maison est absolument contre-indiqué.

Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues les plus réputés en Russie, qui ont décidé de s'opposer au chaos pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de l’offrir à votre attention. Lire la suite

Les principes de la gymnastique thérapeutique pour le SCT, également utilisé à titre préventif, sont indiqués dans la vidéo:

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrite?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de l'inconfort, du resserrement et des douleurs systématiques...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre ARTRITA! En savoir plus >>>

Voulez-vous recevoir le même traitement, demandez-nous comment?

Arthrite de la hanche: symptômes et traitement

L'arthrite de l'articulation de la hanche sont les principaux symptômes:

  • Rougeur de la peau
  • Transpiration
  • Fièvre
  • Douleur à l'aine
  • Cyanose de la peau
  • Gonflement de l'articulation touchée
  • Boite
  • Augmentation de la température dans la zone touchée
  • Douleur dans l'articulation touchée
  • Limitation de la mobilité articulaire
  • Raideur articulaire le matin
  • Gonflement de l'articulation

L'arthrite de l'articulation de la hanche est un processus pathologique caractérisé par l'apparition d'une inflammation dans l'une des plus grandes articulations d'une personne, l'articulation de la hanche. Dans la plupart des cas, il s'accompagne d'une douleur intense au site de la blessure. Si vous manquez les premiers symptômes de l'arthrite et que vous commencez la maladie, cela entraînera une déformation de l'articulation de certaines articulations et une immobilisation complète de la personne.

Le terme médical «arthrite» signifie «inflammation articulaire». La maladie a un caractère progressif - l'état du patient sans traitement approprié s'aggravera et des changements irréversibles se produiront dans l'articulation enflammée. L'arthrite de la hanche se développe le plus souvent lorsque les genoux, les mains et d'autres grosses articulations sont déjà affectés dans le corps humain. L'exception est l'arthrite réactive. Dans ce cas, l'inflammation dans l'articulation résulte d'une infection qui a pénétré dans le corps humain.

Plus souvent, l'arthrite de la hanche se développe chez les personnes âgées, mais récemment, la pathologie est devenue «plus jeune». Un tel diagnostic est maintenant posé aux personnes âgées de 18 à 45 ans et aux enfants.

  • la polyarthrite rhumatoïde. En règle générale, l'inflammation couvre plusieurs articulations à la fois. Son trait distinctif est que les articulations sont affectées de manière symétrique dans la plupart des cas cliniques;
  • arthrite réactive. Il affecte l'articulation de la hanche dans de rares cas. Il se produit à la suite de maladies infectieuses. Le danger est que cela peut affecter non seulement l'articulation, mais également les membranes, les tissus et le cartilage environnants. L'arthrite réactive est très difficile à traiter.
  • spondylarthrite ankylosante. Une maladie qui affecte non seulement l'articulation de la hanche, mais s'étend également à certaines parties de la colonne vertébrale;
  • arthrite purulente;
  • arthrite goutteuse;
  • arthrite psoriasique.

Selon la durée de la maladie, l'arthrite de la hanche est divisée en:

  • forte. Les symptômes de la maladie se manifestaient principalement. La durée de la maladie est de 8 semaines;
  • prolongé - moins d'un an;
  • chronique Les symptômes de la maladie chez l'homme se manifestent pendant plus d'un an.
  • récurrent.

Raisons

  • le corps humain était infecté par une infection à méningocoque, la brucellose et d'autres maladies (il s'agit de la principale cause du développement de l'arthrite réactive);
  • maladies intestinales;
  • les blessures;
  • maladies systémiques;
  • mutations géniques;
  • dysplasie de la hanche;
  • prédisposition génétique;
  • permanent nat. charge sur les membres inférieurs.

Symptomatologie

Les symptômes de l'arthrite de la hanche peuvent différer légèrement en fonction de la cause sous-jacente, ce qui a provoqué son développement. Mais il y a des signes qui sont communs:

  • douleur intense à l'aine. La douleur augmente pendant le repos. Par conséquent, elle ne gêne pratiquement pas une personne pendant la journée, quand elle est activement engagée dans son travail, marche, fait du sport, etc.
  • boiteux En règle générale, cela se produit plutôt de manière inattendue. Ce symptôme indique une atrophie musculaire. En médecine, il existe un concept caractéristique de ce trait particulier: la démarche de Trendelenburg. Le bassin d'une personne s'abaisse dans la direction de sa jambe en bonne santé, au moment où il commence à bouger. La raison en est la faiblesse des muscles fessiers;
  • l'amplitude de mouvement est limitée. Le plus souvent, une personne commence à avoir du mal à faire un tour de pied;
  • douleur aiguë. En règle générale, cela se produit lorsque vous essayez de tirer brusquement le pied.

Symptomatologie en fonction du type de maladie:

  • la polyarthrite rhumatoïde. Le patient constate que le matin, il souffre de raideur articulaire, de gonflement et de douleur au site de blessure. Les articulations sont généralement frappées de manière symétrique. Le danger est que ce type d’arthrite puisse également affecter considérablement les organes internes d’une personne;
  • arthrite psoriasique. Le symptôme caractéristique est que la peau devient bleue. Souvent, la lésion s'étend aux parties vertébrales;
  • arthrite purulente. La transpiration augmente, puis la fièvre est ajoutée. La douleur dans l'articulation touchée devient plus forte, surtout lorsque vous essayez de faire des mouvements. L'articulation gonfle et devient pourpre rougeâtre;
  • arthrite goutteuse. La mobilité dans l'articulation est violée presque immédiatement. D'autres symptômes se rejoignent: rougeur des tissus affectés, gonflement. Ils deviennent très chauds au toucher. La douleur est très forte et peut durer jusqu'à 10 jours.

Traitement

Le traitement de l'arthrite articulaire de la hanche doit être exhaustif. Il comprend des techniques orthopédiques chirurgicales et innovantes, recevant les médicaments médicaux synthétiques nécessaires.

Traitement de la toxicomanie:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens. Aide à réduire les poches sur le site de la lésion, à éliminer les douleurs aiguës et à réduire la perméabilité des parois vasculaires;
  • analgésiques. En règle générale, les médecins les prescrivent pour un usage externe;
  • relaxants musculaires. Nécessaire pour relâcher les muscles dans la localisation de l'arthrite;
  • si l'arthrite a été causée par une maladie infectieuse (arthrite réactionnelle ou purulente), il est recommandé de prendre des antibiotiques pour éliminer la source de la maladie.

L'intervention chirurgicale est indiquée pour être effectuée que si le traitement médicamenteux n'a pas eu l'effet désiré.

  • synovectomie arthroscopique. Dans cette opération, une certaine partie de la membrane synoviale est enlevée;
  • prothèses de hanche;
  • greffe de cartilage. Ceci est une nouvelle méthode de traitement de l'arthrite. Les chirurgiens prélèvent une partie du tissu dans du cartilage en bonne santé et, dans des conditions de laboratoire, le développent à la taille souhaitée, après quoi ils sont à nouveau greffés sur une personne.
  • l'installation d'un écarteur métallique spécial, qui imitera la surface du joint.

L'arthrite chez les enfants

L'arthrite de la hanche chez les enfants se développe le plus souvent à la suite d'une blessure, d'une défaillance du système immunitaire et de maladies infectieuses. La maladie est aiguë et peut toucher non seulement les grandes et les petites articulations, mais aussi la vision. Le traitement doit être effectué dès que possible.

La maladie chez les enfants présente les mêmes symptômes initiaux que chez les adultes. L'enfant se comporte avec agitation, refuse de participer à des jeux actifs, marche longtemps, etc. C’est la première chose à faire attention aux parents. Si ces signes sont présents, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin pour le diagnostic - échographie des articulations, radiographie, etc. Plus tôt le processus pathologique est identifié, plus il est facile de l'éliminer et aucune complication ne surviendra.

Le traitement de l'arthrite de la hanche chez l'enfant se fait de la même manière que chez l'adulte. La préférence est donnée à la pharmacothérapie et à la physiothérapie.

Prévention

  • mode de vie actif;
  • une bonne nutrition enrichie en vitamines et en minéraux;
  • gymnastique;
  • rejet de mauvaises habitudes;
  • réduire la charge sur les jambes.

Si vous pensez souffrir d'arthrite à la hanche et des symptômes caractéristiques de cette maladie, un rhumatologue peut vous aider.

Nous vous suggérons également d'utiliser notre service en ligne de diagnostic des maladies, qui sélectionne les maladies possibles en fonction des symptômes entrés.

L'arthrite infectieuse (septique, pyogénique) est une lésion infectieuse-inflammatoire des articulations qui entraîne leur destruction progressive. Il survient chez les personnes de tout âge, mais le plus souvent, il affecte les enfants et les personnes de plus de 60 ans. La médecine moderne offre de nombreuses méthodes de traitement de cette maladie, mais malgré leur diversité et leur efficacité, l’infection sur un patient sur trois provoque des lésions irréversibles des articulations, entraînant la perte de toutes leurs fonctions.

Les maladies auto-immunes des articulations qui se développent à la suite de lésions cutanées sont appelées arthrite psoriasique. La maladie se caractérise principalement par le caractère chronique ou aigu du cours. Le rhumatisme psoriasique se manifeste à égalité chez l'homme et chez la femme à l'âge adulte.

La maladie, qui se caractérise par une inflammation des articulations due à des maladies infectieuses de divers organes et systèmes, est appelée arthrite réactionnelle. L'inflammation des articulations est souvent due à une infection des organes génitaux, du système urinaire ou même du tractus gastro-intestinal. Après infection du corps par des infections de la deuxième à la quatrième semaine, on peut observer le développement d’une arthrite réactionnelle.

La bursite est le processus inflammatoire dans le sac articulaire (bourse). Elle affecte la maladie de n'importe laquelle des articulations et l'une des plus fréquentes est la bursite du coude. Son évolution est caractéristique: les symptômes apparaissent progressivement, ce qui empêche le diagnostic opportun et conduit avec le temps à une invalidité des mains, provoquée par les particularités de la structure de l'articulation. Selon la CIM-10, la maladie est indiquée par le code M70.3.

Le processus inflammatoire, qui se manifeste sous la forme de symptômes douloureux du système musculo-squelettique et touchant principalement les articulations du genou, est appelé arthrite de l'articulation du genou. La maladie ne se manifeste pas seulement chez les personnes âgées, elle affecte également les adultes et même les enfants. L'arthrite de l'articulation du genou se manifeste sous la forme de signes caractéristiques de douleur dans la région de la rotule et de l'articulation elle-même. Dans le même temps, il est très difficile pour une personne non seulement de marcher, mais également de fléchir et d'étirer ses jambes.

Avec l'exercice et la tempérance, la plupart des gens peuvent se passer de médicaments.

Processus inflammatoire se manifestant sous diverses formes et manifestations - arthrite de la hanche: symptômes et traitement, premiers soins en cas d'attaque inattendue de la douleur

L'arthrite de la hanche est un processus inflammatoire caractérisé par une variété de formes et de symptômes. La pathologie articulaire, contrairement à l'arthrose, est plus fréquente chez les patients âgés de 15 à 40 ans.

Les facteurs externes et internes provoquent l'abrasion, l'inflammation des tissus cartilagineux, le patient souffre, ressentant périodiquement des malaises et des douleurs. À un stade sévère, les défauts affectent la région pelvienne, la colonne vertébrale et les membres inférieurs. Il est important de savoir ce qu'est l'arthrite de la hanche et comment traiter cette maladie.

Les causes du processus inflammatoire

Le processus inflammatoire se développe dans les cas suivants:

  • pathologie auto-immune. La raison en est une maladie dangereuse (le lupus érythémateux). Le système immunitaire combat les cellules et les tissus du corps et les considère comme des "étrangers". Nécessite un traitement d'entretien tout au long de la vie;
  • échecs dans les processus métaboliques. Parmi les pathologies - diabète, goutte;
  • conséquence de maladies virales et infectieuses (arthrite réactionnelle). Dans de rares cas, une pathologie articulaire survient avec la colite ulcéreuse, la maladie de Whipple et la maladie de Crohn;
  • stress excessif sur la région de la hanche;
  • développement de comorbidités, pathologies diverses: coxarthrose, pied plat.

Dans la zone à problèmes, la circulation sanguine est perturbée, la production de liquide synovial diminue et le frottement augmente. Progressivement, le tissu cartilagineux s'enflamme, le processus négatif affecte de nombreuses parties de l'articulation.

Classification de l'arthrite des articulations réalisée par les causes du processus inflammatoire:

  • la polyarthrite rhumatoïde. Forme difficile avec une étiologie pas claire. Les scientifiques suggèrent que ce type de pathologie articulaire se développe avec des défauts génétiques dans le système immunitaire;
  • coxite ou arthrite tuberculeuse. Les enfants constituent la principale catégorie de patients. Initialement, l'agent pathogène se multiplie dans les poumons, puis dans les reins, le tissu articulaire est affecté plus tard. Au début, il y a une nature sombre des symptômes, une augmentation progressive des symptômes;
  • traumatique. Causes - blessures légères, répétées avec une certaine fréquence, ecchymoses, lésions sévères à l'articulation;
  • arthrite infectieuse ou réactive. La raison en est reflétée dans le nom - le processus inflammatoire accompagne une infection bactérienne, fongique ou virale;
  • dystrophique. Causes: manque de vitamines, de minéraux, d'hypothermie, d'exercice excessif;
  • coxite transitoire. La variété se produit chez les enfants de 4 à 7-8 ans. Les causes exactes de la pathologie, les scientifiques ne peuvent pas encore nommer. L'enfant ressent un inconfort, il y a une boiterie, dans la région de l'aine parfois une douleur intense.

En savoir plus sur les causes et les méthodes de traitement de l'accumulation de liquide dans l'articulation du genou.

Les aliments et la nutrition recommandés pour les joints de goutte sont décrits sur cette page.

Les formulaires

La classification de l'arthrite est réalisée en tenant compte des symptômes caractéristiques:

  • arthrite goutteuse. Inflammation, rougeur de la zone touchée, œdème tissulaire, diminution de la mobilité de l'articulation touchée. Périodiquement, il y a des douleurs sévères, gênant le patient pendant plusieurs heures d'affilée;
  • forme rhumatismale. Une forme courante de pathologie du système musculo-squelettique. Le gonflement de la zone à problèmes a été noté, le patient avait des difficultés à bouger, une raideur était ressentie le matin;
  • arthrite psoriasique. Changements pathologiques - une complication du psoriasis. Au-dessus de l'articulation enflammée, la peau acquiert une teinte bleutée, des sensations douloureuses apparaissent dans la colonne vertébrale;
  • forme purulente. La principale catégorie de patients souffrant de maladies infectieuses a une immunité affaiblie. Le danger de cette forme de pathologie est l'abondance de masses purulentes dans l'articulation enflammée, l'intoxication générale de l'organisme. Les articulations et les tissus environnants sont gonflés, la peau recouvrant la zone à problèmes est chaude au toucher, souvent non seulement la température locale augmente.

Symptômes et signes

Le risque d'arthrite dans l'articulation de la hanche - la fréquence de la douleur. Le malaise ne tourmente pas constamment le patient, parfois il n'y a pratiquement pas de douleur, la personne se calme, mais un processus inflammatoire se développe à l'intérieur de l'articulation. Les patients se tournent souvent vers l'orthopédiste, le traumatologue ou l'arthrologue tardivement lorsque la pathologie est devenue moyenne ou modérée.

Caractéristiques principales:

  • raideur dans la zone de l'articulation après le réveil;
  • rougeur, gonflement des tissus à différents degrés, augmentation de la température locale;
  • douleurs apparaissant et disparaissant périodiquement.

Diagnostics

Pour des douleurs articulaires occasionnelles, consultez un chirurgien orthopédique, un traumatologue, un rhumatologue ou un arthrologue. Le médecin clarifiera les symptômes, la durée d'occurrence des manifestations négatives, donnera des directives aux tests et à un examen approfondi.

Identifier la pathologie articulaire aidera à:

  • radiographie;
  • Échographie du problème
  • analyse clinique de l'urine et du sang;
  • TDM et IRM (plus souvent, dans les cas modérés / sévères).

Règles générales et méthodes de traitement

Comment traiter l'arthrite de la hanche? Comme pour les autres pathologies du système musculo-squelettique, une approche systématique est importante dans le traitement de l'arthrite au niveau de la hanche. Le schéma thérapeutique dépend de la nature des modifications négatives, de l'état des articulations, de l'âge du patient, de la présence ou de l'absence de pathologies de fond.

Premiers soins pour une crise de douleur inattendue

Recommandations:

  • Appliquez un patch de poivre sur la zone à problèmes. Pour améliorer l'effet d'en haut, enveloppez le corps avec un foulard ou un chiffon chaud;
  • frotter la zone douloureuse avec des huiles essentielles. Les esters de lavande, menthe poivrée, romarin réduisent les douleurs. Vérifiez auprès du médecin quel type d’huile essentielle vous convient le mieux, notez les contre-indications;
  • Appliquez du jus d'aloès sur la zone douloureuse ou appliquez une feuille de chou. Peu à peu, la douleur diminue;
  • boire n'importe quel analgésique. Rappelez-vous: les analgésiques masquent les symptômes, mais n'éliminent pas la cause de l'inconfort. Le développement du processus inflammatoire conduira à une nouvelle attaque de douleur.

Traitement médicamenteux

Les groupes de médicaments suivants sont recommandés:

  • AINS. Les médicaments non stéroïdiens ralentissent le processus inflammatoire, soulagent la douleur. Les médicaments, en plus des effets positifs sur les articulations, ont un impact négatif sur de nombreux organes. La prise incontrôlée d'AINS est interdite. Médicaments efficaces: Piroxicam, Indomethacin, Ortofen, Diclofenac, Naprofen;
  • antibiotiques, composés antiviraux et antimycotiques. Le médecin choisira le médicament souhaité après avoir déterminé la cause et le type d'agent pathogène: il faut extraire bakposev de la zone à problème. La prise de médicaments de leur propre initiative pour lutter contre l'infection aggrave la qualité du traitement: sans définition précise du microbe ou du virus qui se multiplie dans une articulation, le choix d'un médicament est impossible.
  • chondroprotecteurs. Les compositions restaurent le tissu cartilagineux, améliorent l'élasticité, la mobilité de l'appareil articulaire. Suppléments et médicaments prescrits par un médecin. Noms populaires de chondroprotecteurs: sulfate de chondroïtine, ArthroStop Plus, capsules Honda Evalar;
  • moyens de renforcer le système immunitaire, complexes de vitamines et minéraux. Lorsque l'inflammation des articulations est importante pour soutenir le corps, renforcer la lutte contre l'infection. Choisissez des composés ayant des effets complexes sur le corps, le maximum de substances biologiquement actives, des minéraux. Les vitamines B et le tocophérol sont particulièrement utiles pour le cartilage. Multivitamines populaires: Vitrum, Centrum, AlfaVit, MultiTabs Immuno, AEVIT, Gerimaks (depuis 15 ans), Undevit.

Physiothérapie

Les méthodes modernes sont recommandées en rémission. Les procédures de physiothérapie complètent le traitement médicamenteux, éliminent le processus inflammatoire.

Méthodes efficaces:

  • échographie;
  • électrophorèse avec des médicaments;
  • thérapie manuelle;
  • traitement au laser;
  • massage
  • thérapie magnétique;
  • acupuncture

Intervention chirurgicale

Parmi les patients souffrant de problèmes articulaires de la hanche, il existe de nombreux candidats à la chirurgie. En cas de pathologies courantes, le traitement chirurgical élimine les conditions préalables à la douleur et à l'inconfort, rend la joie du mouvement.

La chirurgie a des contre-indications. Après avoir effectué l'opération avec compétence, le patient peut s'acquitter calmement de ses activités quotidiennes ou effectuer certaines tâches avec une liste minimale de restrictions.

Comment traiter l'arthrite des doigts? Voir une sélection de thérapies efficaces.

Qu'est-ce que la spondylarthrose lombaire et comment la traiter? Lisez la réponse dans cet article.

Allez à http://vseosustavah.com/bolezni/artroz/koksartroz-tazobedrennogo-sustava.html et apprenez à traiter la coxarthrose de l'articulation de la hanche de grade 2 sans intervention chirurgicale.

Les principaux types de traitement chirurgical:

  • l'ostéotomie est réalisée avec un degré modéré de lésion du tissu cartilagineux. Le chirurgien déplace la surface affectée de l'articulation de sorte que la charge principale retombe sur une zone saine. Après l'opération, il est souhaitable que le patient perde du poids supplémentaire afin de minimiser la charge;
  • Le remplacement de l'endoprothèse totale est recommandé pour les patients présentant des pathologies avancées, une grande zone de lésion tissulaire. Le chirurgien remplace la zone détruite par un joint synthétique. Après la rééducation, le patient rétablit partiellement ou totalement sa mobilité, soulage la douleur. Pour les endoprothèses, il existe des restrictions d'âge, d'indications médicales.

Cherchez un bon chirurgien orthopédique ou un arthrologue, lisez attentivement les commentaires sur un spécialiste en particulier, soyez intéressé par la licence, l'expérience.

Mesures préventives

Comprendre la nature de la pathologie aidera à réduire le risque de développer de l'arthrite à plusieurs reprises. Analysez les facteurs provocants et réfléchissez à la manière d’ajuster votre mode de vie. Concentrez-vous sur les recommandations des médecins.

Les mesures suivantes préviendront les processus inflammatoires dans la zone de la hanche:

  • ajustement des charges lors d'activités professionnelles;
  • soulever des poids selon les normes de votre sexe et de votre âge;
  • une bonne nutrition, une alimentation variée, en évitant l'abus de sel;
  • utilisation de produits naturels sains (huile de poisson, son), de suppléments diététiques, de préparations vitaminiques et minérales pour la santé du système musculo-squelettique et du corps entier;
  • traitement opportun des maladies infectieuses de différentes étiologies, prévention de l'intoxication;
  • activité physique, prévention des charges statiques prolongées sur les jambes;
  • apport en liquide suffisant tout au long de la journée;
  • renforcer le système immunitaire;
  • examen par des spécialistes lors de l'examen médical.

Ensuite, un répertoire vidéo médical. Apprenez quelques recettes plus populaires pour le traitement de l'arthrite des articulations à la maison:



Article Suivant
Comment traiter un clou incarné sur le gros orteil à la maison