Artères du pied


Artefacts Stops. Par contre, de manière analogue, de petits artefacts forment des arcs qui, lorsqu'ils sont combinés, donnent naissance à une branche de chaque côté des fronts. Les artères torsadées fournissent un coussin aux pieds d'un hémopode particulièrement abondant.

Les artefacts qui préservent le statut sont faits par ceci et cela, qui sont aussi les artefacts du Seigneur. Les gousses ont une grande anomalie.

Les artefacts de la scène fournissent les derniers fils de l’art antérieur et de l’arrière des artères adultes.

VERUSHUS ARRÊTE

Lorsque le grand fauteuil frontal passe à l'avant de la voiture, il devient l'arrière de la scène d'artillerie. Zatem ona IDET vers le bas Cherez verxushku stopy dans napravlenii prostranstva mezhdu pervym vtorym et ses doigts, où ona otdaet Glubokoe vetv, soedinyayuschuyusya avec arteriyami podoshvy stopy. Les torsades de l'artère arrière sont montées sur le dessus par les arches et forment un arc, à partir duquel les torsions vont au carré.

Le pouls de l'artère arrière au stade de la marche peut être ressenti sur le dessus de la table par le séchage du muscle le plus gros. Puisque l'artère passera de temps en temps, le pouls se fait facilement sentir si les vaisseaux sanguins sont commandés.

ARRÊTS SUSPENDUS

Les stagiaires arboricoles ont une circulation sanguine abondante, qui forme les branches de l'arrière de la grande région arctique. En entrant dans l'altitude, l'artère est divisée en deux parties, formant les artères articulaires médiale et latérale.

L'artère suspendue médiale est la plus petite des deux grandes artères long-courriers. Il transporte le sang vers les muscles du gros muscle et fournit les torsions les plus proches à d'autres personnes.
L'artère conditionnelle létale est un grand réservoir de gaz sous la surface médiale et élargit les os de l'os situé au-dessous, formant un pendule profond.

Les arches profondes de l'artère arrière sont combinées à l'extrémité interne de cet arc, ce qui forme un lien entre la rotation artificielle des virages et des piétons.

Artères

Il est possible d'étudier l'attribut à l'aide de graphiques artériels. Cette méthode comprend l’insertion de matériel de contre-frappe dans l’artère et une image passive supplémentaire qui met en valeur le contraste entre le poker et le poker de l’auteur. Si la substance de contraste est insérée dans l'artère distale dans la partie supérieure de la cuisse, il est alors possible d'examiner l'artériosystème de la jambe. CELA VIRAIT LA RUPTURE D'UN ANTURRISME DE SONDAGE OU D'ENQUÊTE CONVENTIONNELLE OU NÉCESSAIRE.

Artériovente

ATEROSCLEROZ

L'une des maladies les plus courantes affectant le sang dans ce domaine est l'athérosclérose. Il peut provoquer des crampes dans les muscles lors d’exercices physiques en raison de l’aggravation de la circulation sanguine due au rétrécissement des artères.

L'artère sera utilisée pour la détermination de l'achat d'artère. La substance louée est introduite dans la circulation sanguine, rendant les navires visibles.

Maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

La maladie, appelée maladie artérielle périphérique, survient à la suite d'une violation du flux sanguin dans les artères qui alimentent les membres inférieurs en sang. En règle générale, cela est dû au développement de l'athérosclérose chez le patient, ce qui entraîne un manque d'oxygène et d'éléments nutritifs utiles dans les tissus.

Caractéristiques de la maladie des artères périphériques des membres inférieurs

Les principales manifestations de la maladie artérielle périphérique sont une sensation de gêne ou l'apparition de douleurs dans les jambes lors de la marche. Dans ce cas, le développement de la douleur peut se manifester dans différentes parties des jambes. La localisation de la luxation des sensations de douleur dépend des parties des artères endommagées.

En fonction de l'âge de la personne, le degré de risque des premiers signes cliniques de la maladie augmente. Donc, si vous examinez un groupe de personnes qui ont déjà soixante-dix ans, dans ce cas, la maladie des artères périphériques se retrouvera chez l'une des trois personnes. Le risque de développer la maladie est considérablement accru chez ceux qui fument ou souffrent de diabète.

Causes de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

L'athérosclérose est toujours la principale cause du développement de la maladie artérielle périphérique. Le risque le plus élevé de développer cette maladie concerne les hommes de plus de cinquante ans. Chez les femmes, la probabilité de développer cette maladie est plus faible.

Les experts identifient un certain nombre de facteurs qui contribuent au développement de la maladie artérielle périphérique. Dans ce cas, le tabagisme malin, la présence de diabète sucré, la manifestation constante de l'hypertension artérielle revêtent souvent une importance décisive. Les maladies systémiques entraînent la manifestation de troubles du fonctionnement du système immunitaire, ce qui contribue à la formation d'anticorps dans le corps qui sont tropiques sur la paroi vasculaire.

Il est également plus probable que cette maladie se produise chez les personnes présentant un taux élevé de cholestérol ou de triglycérides et d’homocystéine dans le sang. La présence d'obésité chez une personne devrait également être alarmante: le risque augmente si le poids corporel dépasse la norme de plus de 30%.

Le risque de manifestation de cette maladie est plus élevé chez les personnes qui ont déjà eu des problèmes avec le système cardiovasculaire. En outre, le risque de contracter cette maladie est deux fois plus élevé chez les personnes à la peau foncée.

Symptômes de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

Les symptômes les plus prononcés de la maladie artérielle périphérique se manifestent par des douleurs aux jambes pendant la marche. Ces douleurs se produisent dans différentes parties du membre, en fonction de la manière et du lieu où les artères des jambes sont touchées. La douleur se manifeste souvent au niveau des fesses, des cuisses, des genoux, des pieds, des jambes.

L'aorte est le plus grand vaisseau, qui se subdivise en deux branches le long desquelles se trouve l'apport sanguin aux membres inférieurs. Dans des conditions normales de l'aorte, la surface est lisse à l'intérieur. Cependant, au fil du temps, au cours de la progression de l'athérosclérose, des plaques lipidiques se déposent sur la paroi aortique. En conséquence, le mur est compacté, son intégrité est brisée, la lumière interne devient plus étroite. Tout cela conduit à une violation du flux sanguin et les premiers symptômes d'une maladie vasculaire périphérique des membres inférieurs apparaissent comme une conséquence de la croissance d'un apport sanguin insuffisant dans leurs vaisseaux. Mais il est important de prendre en compte le fait que sur une période relativement longue cette maladie peut même ne pas se manifester avec certains symptômes. Mais parallèlement, la maladie continuera de progresser. Sans diagnostic en temps voulu et sans traitement correct de la maladie, cela conduit finalement à une perte de membre. Dans le même temps, il existe un risque très élevé de manifestation d'une insuffisance de la circulation sanguine dans d'autres organes. La maladie peut toucher le coeur, le cerveau, qui est lourdement affecté par le développement, respectivement, d'infarctus aigu du myocarde et d'accident vasculaire cérébral.

Le plus souvent, la claudication intermittente se manifeste par un symptôme de l'athérosclérose des membres inférieurs. Dans cet état, le patient ressent une douleur ou un inconfort lors de la marche qui disparaît au repos. Dans certains cas, la douleur n'apparaît pas, mais il y a une sensation de compression, de crampes ou de faiblesse dans les jambes. Les signes de claudication intermittente se manifestent le plus souvent lorsqu'une personne tente de gravir une colline, de monter un escalier. Avec un tel effort physique, la charge sur les jambes augmente. Après un certain temps, cet état a progressé: une claudication intermittente commence à apparaître même à un effort physique moindre. Cette affection est typique chez environ la moitié des personnes atteintes de maladies des artères des membres inférieurs. Comme d'autres symptômes de cette maladie, il y a un processus de perte de cheveux sur les jambes, la peau sur les jambes devient plus sèche et devient pâle, sa sensibilité diminue. Si les cas sont trop avancés, des ulcères et un noircissement des orteils et autour peuvent se produire.

La gravité de la maladie dépend de l'intensité des manifestations de la douleur, de la présence de changements trophiques et de la distance à laquelle le patient est capable de marcher.

Peu à peu, la circulation sanguine dans les tissus s’aggrave de manière significative. Dans ce cas, nous parlons d'ischémie critique des membres inférieurs. Dans cette situation, la douleur peut être trop intense et se manifester même au repos. La douleur est en même temps localisée à partir de la hanche et du bout des doigts, et avec la plus petite charge sur les jambes, elle augmente sensiblement. En cas d'ischémie grave des membres inférieurs et en l'absence de traitement, le patient peut développer une nécrose des tissus mous. Cela conduit à la gangrène des membres inférieurs.

Diagnostic de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

Lors du processus de diagnostic de la maladie artérielle périphérique, un spécialiste effectue d'abord une enquête détaillée sur le patient afin de déterminer les caractéristiques de son état de santé, les symptômes de la maladie. Dans ce cas, les informations sur le tabagisme ainsi que sur l'hypertension artérielle sont très importantes. Après cela, une inspection obligatoire des membres inférieurs est effectuée et un pouls est déterminé sur eux.

Certains tests vous permettent de déterminer plus précisément s'il existe une lésion des artères des membres inférieurs. Il s'agit d'une comparaison de la pression sanguine sur les mains et les pieds afin de déterminer l'indice cheville-brachial, ainsi que d'une étude du contenu du cholestérol dans le sang et d'un certain nombre d'autres marqueurs biochimiques des maladies cardiovasculaires.

Pour confirmer pleinement la présence de ce diagnostic et déterminer la nature du dommage, il est nécessaire de procéder à des études instrumentales. Tout d'abord, on attribue au patient une échographie duplex ultrasonore des artères, ce qui permet d'évaluer les paramètres du flux sanguin et la structure des vaisseaux. L'utilisation de capteurs à effet Doppler et du brassard vous permet de déterminer le pouls en fonction du volume de sang qui circule dans différentes parties des jambes.

En outre, on prescrit au patient une angiographie par résonance magnétique, une tomographie par ordinateur. Les patients présentant des lésions très graves des artères périphériques se voient prescrire une angiographie traditionnelle par rayons X.

Traitement de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

Tout d'abord, le patient à qui un tel diagnostic a été posé doit tenir compte du fait que le traitement de la maladie artérielle périphérique doit être pleinement intégré. Un point très important dans le traitement de la maladie est un changement fondamental du mode de vie du patient. Il est important d’en tenir délibérément compte lors de la détection d’une maladie à un stade très précoce, car la modification des habitudes aidera à enrayer le développement de la maladie. Dans ce cas, il est nécessaire d'appliquer toutes les mesures liées à la prévention de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs.

Il existe également un traitement médicamenteux efficace. Les médicaments sont prescrits principalement pour contrôler les taux de cholestérol dans le sang et la pression artérielle. Le traitement complexe des maladies des artères périphériques comprend la prise de médicaments réduisant les propriétés d’agrégation des plaquettes. Sous leur influence, il se produit un éclaircissement du sang qui empêche l’apparition de caillots sanguins. Si un patient a une douleur intense, un médicament contre la douleur peut être utilisé.

Au cours du traitement, il est important de surveiller en permanence le niveau d'activité physique. Dans ce cas, il faut non pas réduire, mais au contraire augmenter son niveau. Vous devez marcher au moins trente minutes au moins trois fois par semaine. Un tel mode de vie actif aidera à réduire l'apparition des symptômes.

Toutes ces recommandations sont recommandables si la maladie se manifeste sous une forme relativement bénigne. En cas de lésion grave des artères des membres inférieurs, le traitement conservateur n’est pas toujours efficace. Parfois, un spécialiste cesse de recourir à un traitement chirurgical. L'opération est effectuée à la fois par la méthode traditionnelle et avec l'utilisation des technologies modernes. La manière exacte de procéder à une intervention chirurgicale est déterminée exclusivement par le médecin traitant, en fonction des caractéristiques individuelles de l'état du patient. Dans certains cas, il est conseillé de combiner plusieurs méthodes chirurgicales.

La méthode la moins invasive de traitement chirurgical de la maladie artérielle périphérique est la technique de l'angioplastie et du stenting. Il est utilisé si les grandes artères ont été endommagées. L'angioplastie implique l'introduction dans la lumière artérielle d'un cathéter flexible à travers la veine fémorale. Après cela entrer dans le chef de train, livrant à l'endroit où le navire est rétréci, un ballon spécial. En gonflant le ballon, la lumière normale du vaisseau est rétablie.

Dans les cas plus graves, un pontage artériel est effectué. Pour cela, un navire supplémentaire est créé. Sur elle passe la circulation sanguine, en contournant la zone touchée de l'artère. Pour un shunt, on utilise à la fois des prothèses artificielles et des veines de patients.

La méthode de l'endartériectomie implique le retrait chirurgical d'une plaque d'athérosclérose. Pour ce faire, ouvrez l'artère. Cependant, il est important de noter qu'une telle procédure peut perturber la circulation générale du sang dans l'artère. Par conséquent, la faisabilité d'une endartériectomie est déterminée en tenant compte de la localisation de la lésion et du degré de perturbation du flux sanguin dans une artère particulière.

Dans les cas les plus graves, lorsque le patient a déjà développé une gangrène, l'amputation du membre affecté est réalisée. Cette méthode de thérapie est la plus radicale et est utilisée lorsque toutes les autres méthodes de traitement échouent. En outre, environ 90% des patients chez lesquels le développement de la gangrène a déjà commencé, à condition que l'amputation puisse être évitée à temps pour le traitement effectué, ou le moins souvent possible.

Prévention de la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

Afin de fournir une prévention efficace et de haute qualité de cette maladie, il est important d’adopter une approche responsable face à la question des changements de mode de vie. À coup sûr, une attention particulière devrait être portée à la présence de facteurs de risque pour la survenue de cette maladie. Pour prévenir leur apparition, il est nécessaire de surveiller régulièrement la teneur en sucre dans le sang si le patient est atteint de diabète. Il est également important de prendre toutes les mesures nécessaires pour réduire le taux de cholestérol dans le sang et la pression artérielle. À cette fin, des préparations médicales et des modifications de régime sont appliquées. En particulier, le régime ne devrait pas inclure les aliments riches en cholestérol, les aliments salés, fumés, épicés, les aliments riches en calories et les graisses saturées. Progressivement, toutes les graisses animales doivent être remplacées par des graisses végétales. Dans ce cas, il est extrêmement important de se débarrasser complètement du tabagisme. Pour les personnes qui ont tendance à faire de l'embonpoint, il est extrêmement important de prévenir le développement de l'obésité. Pour ce faire, il faut non seulement équilibrer le régime alimentaire, mais aussi introduire des exercices physiques réguliers dans votre horaire habituel. Une marche quotidienne à pied aidera également à rester en forme et à enrayer la progression de la maladie des vaisseaux périphériques des membres inférieurs.

Athérosclérose oblitérante des membres inférieurs: causes, premiers symptômes et méthodes de traitement efficaces

Douleur dans les jambes, aggravée lors de la marche, apparition de boiteries - une personne peut être considérée comme une fatigue ou comme une conséquence d'un travail ardu. Mais avec des symptômes persistants, vous devriez plutôt aller chez le thérapeute. Peut-être avez-vous une athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs.

Si pour d'autres maladies, il est possible de sélectionner rapidement un traitement efficace, un diagnostic précoce est alors nécessaire pour identifier les causes, puis attribuer le traitement approprié. Ne remettez pas la visite chez le médecin pour plus tard, il est préférable de vous assurer à l'avance. Il est utile pour les curieux de savoir ce qu’est l’athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs, signes de manifestation, méthodes de diagnostic et de traitement. Regardons tout cela ci-dessous.

Athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs - description et mécanisme de développement

Athérosclérose oblitérante des membres inférieurs

L'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs est une maladie chronique des artères des jambes. La lésion athéroscléreuse des artères se développe à la suite d'un rétrécissement (sténose) ou d'un chevauchement complet (occlusion) de l'artère qui alimente les muscles en sang.

En conséquence, les tissus ne reçoivent pas les nutriments et l'oxygène nécessaires à leur fonctionnement normal. L'athérosclérose des artères des membres inférieurs est une conséquence de la progression de l'athérosclérose, qui affecte les artères endormies, coronaires et autres du corps humain.

Par conséquent, les facteurs de risque d'athérosclérose oblitérante sont les mêmes que ceux de l'athérosclérose d'une autre localisation. Le plus souvent, l’aorte au point de séparation (bifurcation) est touchée par le passage à l’une ou aux deux artères iliaques (syndrome de Leriche), à ​​l’artère fémorale superficielle et à l’artère poplitée, ce qui entraîne une insuffisance circulatoire progressive des membres inférieurs.

Frappant principalement les hommes de plus de 40 ans, il provoque souvent une grave insuffisance circulatoire des extrémités, condamne le patient à des souffrances douloureuses et handicape sa capacité de travail. Le processus est principalement localisé dans les gros vaisseaux (aorte, artères iliaques) ou dans les artères de moyen calibre (fémoral, poplité).

Les lésions athéromateuses des artères sont une manifestation de l'athérosclérose générale. Les principaux changements de l'athérosclérose se développent dans la paroi interne des artères. Ici, le cholestérol et les inclusions graisseuses (lipides) commencent à se déposer - formant des taches jaunâtres sur la paroi interne du vaisseau.

Un jeune tissu conjonctif apparaît dans la circonférence de ces foyers, dont la maturation conduit à la formation d'une plaque sclérotique. Les plaquettes et les caillots de fibrine, les sels de calcium sont déposés sur des plaques. Avec une accumulation abondante de lipides et de calcium, la circulation sanguine est perturbée dans les plaques, dont la mort provoque l'apparition de cavités remplies de masses en désintégration par des athéromes.

Le mur de l'artère dans la zone d'une telle plaque a une dureté de pierre, il est facile de s'effriter. De petites masses sont rejetées dans la lumière du vaisseau. En pénétrant dans la circulation sanguine dans les vaisseaux sanguins sous-jacents, des morceaux d’une plaque athéroscléreuse en ruine peuvent provoquer un blocage (embolie) et conduire à une thrombose des artères des membres avec le développement d’une gangrène (nécrose).

De plus, le rétrécissement du vaisseau avec une grande plaque entraîne une perturbation significative du flux sanguin, ce qui réduit l'apport d'oxygène aux tissus. Au cours de l'effort physique, les muscles qui ne reçoivent pas une nutrition adéquate refusent de travailler, des douleurs apparaissent, elles disparaissent seulement après le repos.

La grande plaque contribue au développement d'un caillot sanguin au site de rétrécissement du vaisseau, ce qui peut entraîner une insuffisance aiguë de l'apport sanguin au membre et une gangrène. Les artères sont des vaisseaux plutôt gros et élastiques. Normalement, ils sont propres dans la lumière, le sang y circule facilement et librement.

Mais l'athérosclérose des vaisseaux se rétrécit, les tissus commencent à mourir de faim, il n'y a pas assez d'oxygène, une ischémie se développe, puis une nécrose. Cette image est due à une altération du métabolisme des lipoprotéines, lorsque le cholestérol est déposé sur les parois des artères (LDL - lipoprotéines de basse densité).

Le mécanisme lui-même est le suivant: les graisses entrantes sont absorbées par les intestins à l'aide de protéines spéciales, le foie les transforme d'abord en mauvais cholestérol, il est converti en LDL par des transformations enzymatiques, qui sont à l'origine des plaques d'athérosclérose.

Ensuite, il retourne au foie et si cela fonctionne normalement, les LDL sont converties en HDL (lipoprotéines de haute densité), qui nettoient les vaisseaux sanguins et ne sont pas nocives pour l'organisme. Si le travail du foie est insuffisant, la LDL reste et se dépose dans les vaisseaux, les obstruant.

Pour les vaisseaux, ils sont étrangers; en réponse au séjour prolongé des LDL dans les vaisseaux, une réaction inflammatoire se développe, le système immunitaire ne les gère pas, les fractions de cholestérol se superposent, le tissu conjonctif et les plaquettes germent en eux et les sels de calcium, qui forment ensemble le contenu des plaques sclérosées. et interférer avec le mouvement du sang.

Une capsule se forme peu à peu autour d'eux: si elle est endommagée, le contenu de la plaque pénètre dans la circulation sanguine, ce qui aggrave la situation. Les artères perdent et perdent leur élasticité, deviennent fragiles, se cassent facilement.

Signes et causes de l'athérosclérose des membres inférieurs oblitérants

Le principal symptôme de l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs est une claudication intermittente, qui se manifeste par des douleurs dans les muscles du mollet, perturbées lors de la marche et disparaissant après un bref repos. Plus les artères sont rétrécies, moins une personne peut subir de stress avant l'apparition de la douleur.

Le lieu d’apparition des sensations douloureuses dépend du vaisseau affecté. Les fumeurs souffrent de la claudication intermittente la plus fréquente. Au fur et à mesure que l'athérosclérose progresse, la douleur survient non seulement pendant la marche, mais également au repos, en particulier en position couchée, douleurs nocturnes.

  • claudication intermittente - douleurs qui augmentent en marchant;
  • manque de pouls (dans la fosse poplitée, à la cheville ou à la cuisse, le pouls ne peut pas être ressenti);
  • engourdissement dans les jambes;
  • incontrôlabilité des mouvements de la cheville ou du genou, «jambes étrangères»;
  • phénomènes trophiques (perte de cheveux sur les jambes, stratification des plaques d'ongles, apparition d'ulcères aux doigts et au talon);
  • cyanose de la peau, ulcères trophiques et gangrène.

La lésion vasculaire athéroscléreuse des membres inférieurs est une manifestation de l'athérosclérose systémique, qui se développe souvent dans les conditions suivantes:

  • l'obésité;
  • CHD;
  • l'hypertension;
  • maladies du rein et du foie;
  • vascularite;
  • lupus érythémateux disséminé;
  • infections d'herpès persistantes;
  • hypercholestérolémie (les indicateurs de taux de cholestérol dans le sang dépassent 5,5);
  • le diabète;
  • troubles de la coagulation;
  • hyperhomocystéinémie;
  • dyslipidémie (LDL supérieure à 2);
  • anévrisme de l'aorte abdominale;
  • l'hypodynamie;
  • prédisposition génétique;
  • fumer;
  • l'alcoolisme;
  • pieds engelés;
  • blessures aux membres inférieurs;
  • effort physique excessif.

Les symptômes

Pendant plusieurs années, l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs peut être asymptomatique, mais elle progresse souvent rapidement dès les premières manifestations cliniques. Dans certains cas, en raison de la thrombose adhérente, des manifestations cliniques de la maladie se produisent soudainement.

Le symptôme principal de l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs est une claudication intermittente, qui se manifeste par une douleur dans les muscles du mollet, apparaissant lors de la marche et disparaissant après un bref repos.

Dans les lésions athéroscléreuses de l'aorte abdominale et des artères iliaques (syndrome de Leriche), la douleur est localisée non seulement dans les jambes, mais également dans les muscles fessiers, la région lombaire et les muscles des cuisses. La claudication intermittente augmente lorsque vous montez un escalier ou montez.

Des frissons, une sensibilité accrue des membres inférieurs au froid, une sensation d'engourdissement des pieds sont fréquents. La couleur de la peau des jambes change, ce qui dans les premiers stades de la maladie devient pâle, chez les patients atteints du syndrome de Leriche, est de couleur ivoire.

Au cours des stades avancés, la peau des pieds et des doigts acquiert une teinte bleuâtre pourpre (troubles trophiques). Le développement de troubles trophiques conduit à la perte de cheveux, à un retard de croissance des ongles.

En cas d'occlusion (occlusion) du segment fémoral-poplité, la distribution des poils est généralement absente au bas de la jambe et lorsque la région aorto-iliaque est atteinte, la zone d'alopécie s'étend jusqu'au tiers distal de la cuisse.

Une des manifestations de l'athérosclérose du segment aorto-iliaque est l'impuissance due à une circulation sanguine altérée dans le système des artères iliaques internes. Ce symptôme survient chez 50% des patients.

Des informations importantes sur la nature du processus pathologique sont fournies par la palpation des vaisseaux de la jambe. Avec l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs, le segment fémoro-poplité est le plus souvent affecté. Par conséquent, à partir du lieu d'origine de l'artère profonde du fémur, la pulsation chez la grande majorité des patients n'est pas déterminée ni sur l'artère poplitée, ni sur les artères des pieds.

Une douleur constante au repos, nécessitant une analgésie pendant 2 semaines ou plus, un ulcère trophique ou une gangrène des doigts ou des pieds, apparaissant sur le fond d'une insuffisance artérielle chronique des membres inférieurs, sont un signe d'ischémie critique des membres. Une crise est mentionnée au nom même de cet état.

Si aucune mesure n'est prise pour améliorer l'irrigation sanguine artérielle, l'amputation devient inévitable chez la majorité absolue des patients. Et souvent, ce n’est pas le médecin qui persuade le patient d’être amputé, mais au contraire le patient, épuisé par la douleur et l’insomnie, supplie le chirurgien de retirer la jambe malade.

Les indications pour effectuer des opérations de reconstruction sur les vaisseaux des extrémités sont en ordre d'importance:

  1. Signes de gangrène menaçante du membre et de ses premiers signes (mort des doigts, ulcères du pied);
  2. Douleur constante au pied au repos. Le soulagement est possible avec une jambe constamment abaissée. Les patients peuvent dormir pendant des mois assis;
  3. Réduire la distance de la marche sans douleur à moins de 200 mètres, si le traitement conservateur n’augmente pas la distance parcourue et que cette distance ne convient pas au patient.

L'évolution naturelle de cette maladie est associée à une détérioration progressive. Habituellement, l'augmentation des symptômes d'ischémie se produit lentement, mais cela n'est vrai que jusqu'à la thrombose. Ensuite, l'évolution clinique peut s'aggraver considérablement.

Le traitement conservateur ne stoppe pas la progression de la maladie et aboutit approximativement à l'amputation des extrémités chez 25% des patients. Le processus de l'athérosclérose est lent, de sorte que pendant longtemps, il n'y a pas de symptômes, la maladie n'est pas diagnostiquée, ne se manifeste pas.

Plus tard, on observe seulement une tendance à la paresthésie, aux fuites de jambes, aux «frissons qui rampent», aux frissons accrus, aux jambes souvent gelées, même en été, puis à une claudication périodique (surtout chez les fumeurs), à des troubles trophiques de la peau, des douleurs musculaires. En outre, les symptômes suivants se développent:

  1. Dans les muscles du mollet, la douleur apparaît souvent et rapidement, même 500 mètres ne sont pas parcourus sans douleur, afin de ne pas s'arrêter, car il y a du plomb et des douleurs dans les jambes.
  2. En marchant, les frissons des jambes augmentent, la jambe douloureuse est visiblement plus froide, la peau s'écaille, une alopécie est notée, les plaques des ongles poussent très lentement et les plaques des ongles sont épaissies et les paresthésies sont constantes.
  3. Les douleurs continues commencent au repos pendant la journée et pendant le sommeil, les parties inférieures des jambes présentent souvent des ulcères qui ne guérissent pas après tout dommage cutané, la peau de la jambe douloureuse s'assombrit et la nécrose peut se transformer en gangrène.

Même de petites blessures, des égratignures aux jambes, des ecchymoses très longues et qui cicatrisent mal; il y a un gonflement des pieds; lorsque le membre est suspendu au lit, le patient est soulagé, car dans le même temps, la douleur diminue un peu.

En baissant les jambes, il devient rouge, en se soulevant, il pâlit brusquement, la sensation de gelée des orteils et des pieds gelés est constante; le membre affecté commence à "perdre du poids", ses muscles s'atrophient.

  • Stade 4 - divers ulcères trophiques se rejoignent, des taches nécrotiques noircies sur les doigts, les talons et, sans traitement, entrent en gangrène; le pouls disparaît à la cheville, sous le genou, sur la cuisse du côté affecté.

    Certaines zones d'ischémie donnent leurs symptômes: par exemple, lorsque l'artère iliaque est atteinte, des douleurs surviennent dans les muscles fessiers, le tiers supérieur de la cuisse; il peut y avoir des manifestations d'impuissance dues à des troubles circulatoires des organes génitaux chez un tiers des patients; avec des lésions de l'artère fémorale, il y a des douleurs dans toute la cuisse.

  • Stade de l'athérosclérose oblitérante

    Dans l'athérosclérose oblitérante des artères des membres inférieurs, il y a 4 stades cliniques:

    1. Stade 1 - préclinique. Sur la paroi interne de l'artère, il y a de rares taches lipidiques, des rayures et des alcools gras en train de se déposer.
    2. Stade 2 - l'athérosclérose est déjà présente, mais sa gravité est faible.
    3. Étape 3 - les changements sur le mur sont fortement prononcés, le mur est changé.
    4. Stade 4 - Athérosclérose prononcée. La plaque peut s'ulcérer, le vaisseau se dilate pathologiquement, des parties de la plaque migrent à travers les vaisseaux et peuvent descendre jusqu'aux extrémités inférieures, et une insuffisance aiguë ou chronique de la circulation sanguine des jambes se développe.

    Les troubles du flux sanguin dans les artères lors de l'athérosclérose des vaisseaux de la jambe sont divisés en 4 degrés ou stades, en fonction de la distance indolore passable:

    1. Le premier stade, ou stade A - la distance indolore est supérieure à 1 km, la douleur ne peut apparaître qu'après.
    2. La deuxième étape, ou 2a - l'apparition de douleur lors de la marche à 250-1000 m, qui cesse au repos; Étape 2b: une personne sans douleur ne peut marcher que 50 à 250 mètres.
    3. Le troisième stade - douleur à la marche même à 50 m, au repos et la nuit, la douleur ne disparaît pas, tenez bon. Cette classification est pratique pour l’évaluation clinique des symptômes.

    Des complications

    L'athérosclérose oblitérante des vaisseaux de la jambe entraîne une violation de leur trophisme et le développement de complications graves:

    • Violation de la fonction du membre inférieur, pouvant aller jusqu'à l'impossibilité de marcher en raison d'une douleur intense.
    • Le développement des ulcères trophiques - dû à la malnutrition, même la plus petite blessure sur la peau du pied ne guérit pas, mais augmente plutôt. Ensuite, une infection bactérienne s'associe au développement d'un processus purulent.
    • La gangrène est une complication terrible dans laquelle la mort du tissu du pied survient en dessous de l'occlusion artérielle par une plaque athéroscléreuse. Avec cette complication, le risque de décès est élevé, en raison d'une intoxication du corps avec des produits de décomposition des tissus.
    La seule méthode de traitement de la gangrène est l'amputation de la jambe. Il est donc très important de commencer le traitement à temps et d'éviter cette complication.

    Syndrome de Leriche - athérosclérose de l'aorte et des artères iliaques

    Les plaques d'athérosclérose rétrécissent ou bloquent la lumière des gros vaisseaux, et la circulation sanguine sous forme réduite s'effectue par de petits vaisseaux latéraux (collatérales).

    Cliniquement, le syndrome de Leriche se manifeste par les symptômes suivants:

    1. Claudication élevée intermittente. Douleurs dans les hanches, les fesses et les muscles du mollet lors de la marche, force à s'arrêter sur une certaine distance et, à un stade ultérieur, douleur constante au repos. Cela est dû au manque de circulation sanguine dans le bassin et les cuisses.
    2. Impuissance. La dysfonction érectile est associée à la cessation du flux sanguin dans les artères iliaques internes, responsables du remplissage sanguin des corps caverneux.
    3. Pâleur de la peau des pieds, ongles cassants et calvitie des jambes chez les hommes. La cause est un trouble nutritionnel grave de la peau.
    4. L'apparition d'ulcères trophiques sur le bout des doigts et du pied et l'apparition d'une gangrène sont des signes de décompensation complète du flux sanguin aux stades avancés de l'athérosclérose.

    Le syndrome de Leriche est une condition dangereuse. Les indications d'amputation d'une jambe surviennent dans 5% des cas par an. Dix ans après le diagnostic, 40% des patients ont été amputés des deux membres.

    Le traitement de l’athérosclérose oblitérante des artères iliaques (syndrome de Leriche) n’est que chirurgical. Dans la plupart des patients de notre clinique, il est possible de pratiquer une chirurgie endovasculaire ou hybride - angioplastie et stenting des artères iliaques.

    La perméabilité du stent est de 88% dans les 5 ans et de 76% dans les 10 ans. En utilisant des endoprothèses spéciales, les résultats sont améliorés à 96% en 5 ans.

    Dans les cas graves, avec blocage complet des artères iliaques, une dérivation aorto-fémorale est nécessaire et, chez les patients affaiblis, un pontage fémoral ou axillaire-fémoral. Le traitement chirurgical de l'athérosclérose des artères iléales permet d'éviter l'amputation dans 95% des cas.

    Athérosclérose oblitérante des artères fémorale et poplitée

    L'athérosclérose de l'artère fémorale superficielle provoque des douleurs lors de la marche dans les muscles du mollet. En fonction du niveau d'insuffisance circulatoire, la maladie est divisée en 4 étapes:

    1. Distance de marche sans douleur de plus de 1000 mètres. Seul le traitement médicamenteux de l'athérosclérose et la marche thérapeutique sont nécessaires.
    2. La douleur à la marche survient à une distance plus courte (a) de 200 à 1000 mètres, (b) à moins de 200 mètres. Au stade 2a, le traitement chirurgical n’est pas indiqué, mais au stade 2b, il est possible de suggérer le rétablissement du flux sanguin, si une personne a besoin de marcher davantage par son activité professionnelle.
    3. À ce stade, douleur à la jambe au repos et à la marche de moins de 50 mètres. Le sommeil est perturbé. Cette étape est appelée ischémie critique et nécessite l'intervention d'un chirurgien vasculaire, car elle conduit inévitablement à une amputation de la jambe.
    4. La nécrose, les ulcères trophiques ou la gangrène des doigts et des pieds s'ajoutent aux symptômes typiques de la phase 3. Une intervention urgente est nécessaire pour sauver la jambe de l'amputation.
    La chirurgie vasculaire moderne au centre innovateur vasculaire suggère une chirurgie endovasculaire et ouverte pour le traitement de ce syndrome, en fonction de la situation. Les interventions vasculaires peuvent sauver la jambe dans 90% des cas d'ischémie critique et de gangrène dans le contexte de l'athérosclérose oblitérante des artères fémorale et poplitée.

    Athérosclérose des artères de la jambe et du pied

    L'athérosclérose des artères de la jambe et du pied peut être isolée, mais est plus souvent associée à une athérosclérose oblitérante du segment iliaque et fémoro-poplité, ce qui complique considérablement l'évolution de la maladie et la possibilité de rétablir le flux sanguin.

    Avec ce type de lésion athéroscléreuse, la gangrène se développe plus rapidement. Le développement d'une ischémie critique sur le fond des lésions des artères de la jambe et du pied nécessite une intervention chirurgicale urgente.

    Le plus efficace est le recours à la dérivation microchirurgicale autochirurgicale, qui permet dans 85% des cas de sauver la jambe de l'amputation. Les méthodes endovasculaires sont moins efficaces, mais elles peuvent être répétées. Les amputations ne doivent être effectuées qu'après que toutes les méthodes de sauvetage de membre ont été épuisées.

    Diagnostics

    L'algorithme de recherche comprend 3 points principaux: l'anamnèse, les tests fonctionnels et les ultrasons. Réclamations, antécédents détaillés, examen du patient. La peau de la jambe touchée est épaisse, brillante, elle peut être pâle ou rouge, il n’ya pas de cheveux, les ongles sont épais, cassants, il y a des violations du trophisme, des ulcères et les muscles sont souvent atrophiés.

    La jambe douloureuse est toujours plus froide, le pouls sur les artères est absent. Après évaluation de ces données, le médecin mesure l’ISB - le rapport entre la pression systolique sur les chevilles et la pression brachiale, normalement supérieur à 0,96; chez les patients atteints d’OASNA, il est réduit à 0,5.

    Avec l'auscultation des artères rétrécies, le souffle systolique est toujours déterminé, avec l'occlusion d'une artère en dessous de sa place, le pouls est faible ou absent. Ensuite, la biochimie sanguine complète, ECG, est attribuée et la pression systolique est mesurée sur les artères numériques et la jambe inférieure.

    Une artériographie standard est réalisée pour déterminer la perméabilité des artères principales. L'angiographie par tomodensitométrie est considérée comme la méthode la plus précise de la maladie. L'angiographie par résonance magnétique, l'échographie Doppler déterminent la vitesse du flux sanguin, le degré de saturation du tissu musculaire en oxygène et en nutriments, le balayage duplex de grands vaisseaux des jambes détermine le degré d'apport de sang à la jambe touchée, l'état de la paroi de l'artère elle-même et la présence de compression.

    Toutes les études ci-dessus devraient révéler la présence d'une ischémie des jambes. Tests fonctionnels conduits:

    1. Testez Burdenko. Si vous pliez la jambe douloureuse dans le genou, un motif rouge-cyanose apparaît sur le pied, ce qui témoigne en faveur d'un écoulement et d'un écoulement sanguins altérés.
    2. Testez Shamov-Sitenko. La cuisse ou l'épaule est appliquée et pressée avec un brassard pendant 5 minutes, puis, une fois le poignet desserré, elle devient rose pendant une demi-minute.
    3. Test de Moshkovich. Un patient en position horizontale lève les jambes tendues pendant 2-3 minutes, alors que normalement les pieds pâlissent à cause de la perte de sang, puis il est demandé au patient de se lever. Normalement, le pied devient rose au bout de 8 à 10 secondes. Avec l’athérosclérose, il reste pâle pendant une minute ou plus.
    Il est obligatoire de consulter un chirurgien vasculaire. L'examen échographique des vaisseaux sanguins aide à identifier les modifications pathologiques qu'ils provoquent. Si vous identifiez les symptômes ci-dessus, le patient devrait demander conseil à un angiosurgeon qui, après avoir examiné le patient, vous prescrira un déroulement d’examen.

    Pour le diagnostic de cette pathologie, on peut attribuer ces types d’examens de laboratoire et d’instruments:

    • test sanguin pour la structure lipidique, la concentration de fibrinogène, de glucose;
    • analyse pour déterminer la durée du saignement;
    • Échographie des vaisseaux sanguins avec Doppler;
    • angiographie de contraste;
    • rhéovasographie;
    • IRM
    • Scanner avec un agent de contraste.

    Après avoir déterminé le stade de la maladie, un traitement complet est proposé au patient.

    Traitement

    Les patients atteints d'athérosclérose des artères des membres doivent, en règle générale, changer leur mode de vie. Tout d'abord, vous avez besoin d'un sevrage tabagique complet. Bien entendu, la réduction du nombre de cigarettes fumées a un effet positif sur l'évolution de la maladie, mais le risque de lésion de la paroi vasculaire demeure toujours. Les patients en surpoids ont besoin de perdre du poids.

    Un facteur important dans la réduction du taux de cholestérol dans le sang (en particulier ses fractions dangereuses - LDL) est de suivre un régime pauvre en graisses animales.

    Les patients souffrant d'hypertension et de diabète sucré doivent être suivis par un spécialiste approprié (thérapeute, endocrinologue) pour la correction de ces maladies.

    Dans le contexte de la correction des drogues, une formation pour le développement de la circulation collatérale est souhaitable. Le fait est que dans l’athérosclérose oblitérante, les gros vaisseaux sont affectés. En même temps, la circulation sanguine commence à se faire le long de petits vaisseaux de dérivation (collatéraux).

    Avec le bon développement de la circulation collatérale, l'ischémie des membres peut être minimisée même avec la fermeture complète de la lumière de l'artère principale. En plus des médicaments qui contribuent à l’amélioration de la circulation collatérale (ils seront discutés ci-dessous), la pratique de la marche se fait en utilisant des techniques spéciales sur tapis roulant et juste à pied.

    Recommandations pour l’entraînement à la marche: il est recommandé aux patients de marcher 2 à 3 heures par jour à pied, et non par étapes rapides, afin d’éviter toute douleur dans les jambes. Dans le même temps engagé sur le tapis roulant.

    Ils commencent par le fait qu'ils sélectionnent la vitesse de marche le long du sentier, pour laquelle les tibias ne sont pas fatigués pendant au moins 10 minutes de marche ininterrompue. Ensuite, augmentez la vitesse de 0,5 km / h. À cette vitesse, ils commencent à marcher, lorsque la fatigue et la douleur au bas des jambes apparaissent, ils se reposent jusqu'à ce que les sensations désagréables disparaissent, puis la marche reprend jusqu'à ce que la gêne apparaisse.

    Le temps moyen de marcher sur la piste - 30-40 minutes par jour. L'objectif est d'augmenter la distance de la marche sans douleur à 1,5 km, après quoi la vitesse de marche est augmentée de 0,5 km / h, etc. La formation doit être effectuée sous la supervision d'un médecin.

    Traitement de la toxicomanie

    Pour lutter contre la maladie, utilisez des médicaments à effet antiplaquettaire et anticoagulant ayant un effet positif sur le système sanguin dans ces régions, ainsi que des médicaments destinés à réduire le taux de cholestérol sanguin et à améliorer la circulation sanguine en général.

    Les médicaments antiplaquettaires (par exemple, l'aspirine) ne permettent pas la formation de caillots sanguins, ce qui constitue à son tour la prévention des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques. Les anticoagulants (tels que l'héparine ou la warfarine) empêchent la coagulation du sang dans les vaisseaux et empêchent également la formation de caillots sanguins.

    En outre, pendant le traitement thérapeutique de l’athérosclérose, des médicaments tels que le cilostazol et la pentoxifylline peuvent être indiqués. Le cilostazol augmente l'activité physique. Grâce à ce médicament, la marche est pratiquement indolore, ce qui est bien sûr d'une grande importance pour le patient.

    À son tour, le médicament Pentoxifylline aide à améliorer le flux sanguin global dans les membres inférieurs. Bien entendu, tous ces médicaments ne doivent pas être pris sans la recommandation du médecin.

    Il convient de noter que l'athérosclérose peut se manifester non seulement aux extrémités, mais également à d'autres organes humains (dans les vaisseaux du cœur, du cou et du cerveau; dans les vaisseaux de la section abdominale, etc.). En référence à d'autres types d'athérosclérose, il est possible de désigner cette forme d'athérosclérose, caractérisée par son emplacement, comme une athérosclérose du cerveau, qui est traitée en appliquant des mesures de traitement complètes.

    La liste de ces mesures peut inclure le choix d'un traitement médicamenteux spécial, l'utilisation de la médecine traditionnelle et la préparation d'un régime alimentaire spécial pour le patient. L'athérosclérose cérébrale pouvant avoir de graves conséquences, notamment un accident vasculaire cérébral, il est nécessaire de prendre son traitement au sérieux.

    De nombreux médicaments sont utilisés pour oblitérer l'athérosclérose des membres inférieurs. Ils peuvent être divisés en plusieurs groupes:

    • Agents antiplaquettaires - ACC thrombotique, cardiomagnyl, trental, Plavix, reopolyglukine.
    • Des médicaments qui réduisent la viscosité du sang - un duo amusant f (sulodeksid), flogenzyme, wobenzym.
    • Moyens améliorant la circulation sanguine périphérique et la microcirculation - alprostan (vasoprostan), acide nicotinique, nicotinate de xanthinol.
    • Les moyens favorisant le développement de la circulation collatérale - Actovegin, solcoseryl.
    • Médicaments réduisant le cholestérol dans le sang - torvakard, kresor, etc.
    • Autres médicaments - carillons, analgésiques (pour la douleur), antibiotiques (pour les ulcères purulents et nécrotiques), etc.

    Habituellement, les patients sont constamment prescrits à vie l'un des médicaments de l'acide acétylsalicylique - thrombotique ou cardiomagnylique. D'autres médicaments sont prescrits, en fonction du stade de la maladie et des manifestations cliniques.

    On pense que les patients doivent être hospitalisés deux fois par an dans le service de chirurgie vasculaire pour suivre des cours de traitement conservateur - perfusions intraveineuses, oxygénation hyperbare, physiothérapie.

    Traitement chirurgical

    Traitement de l'athérosclérose oblitérante des membres inférieurs nécessairement en contact avec des méthodes chirurgicales. Il existe de nombreuses méthodes d'opération, de base 3:

    1. Prothèses de la zone touchée avec un vaisseau artificiel (alloprothèse).
    2. Thrombendartériectomie (un vaisseau est coupé à l'emplacement d'une plaque existante, il est «extrait» du vaisseau, retiré et l'incision est suturée.
    3. Shunt - la formation de "solutions de contournement". Le sang est forcé de se déplacer le long du "shunt" - à travers un vaisseau artificiel ou un segment de sa propre veine saphène. En cas de lésion vasculaire à plusieurs niveaux (combinaison de plaques et d'ulcères trophiques), les méthodes sont combinées, le trophisme cassé est fermé avec la peau du patient lui-même sous la forme d'un lambeau (autodermoplastie).

    Si l'utilisation de la dérivation et de la suppression des ulcères est impossible, une sympathectomie lombaire est réalisée (l'intersection des plexus nerveux responsables du spasme - l'arc du réflexe pathologique est interrompu et le spasme des vaisseaux périphériques est supprimé). Lorsque la gangrène est réalisée amputation du membre.

    Traitement des remèdes populaires

    Parmi les personnes qui ont reçu un diagnostic: athérosclérose oblitérante des vaisseaux des membres inférieurs - le traitement des remèdes populaires jouit d’une grande popularité.

    La médecine traditionnelle propose un grand nombre de recettes pour lutter contre l'athérosclérose. En voici quelques uns.

    Ingrédients: houblon, marronnier d'Inde, racine à grosse tête. Recette en premier. Prenez les ingrédients suivants:

    • 20 grammes de fruits de marronnier d'Inde;
    • 35 grammes de racine de grosse tête de carthame;
    • 45 grammes de houblon commun.

    Remplissez le mélange d'herbes avec de l'eau bouillante (à raison de 2 grammes par 200 millilitres d'eau) et laissez agir quelques heures. Prenez la demi-tasse de thé obtenue par jour.

    Ingrédients: sauge, tutsan, camomille, réséda, plantain. La deuxième recette Il est nécessaire de prendre des feuilles de sauge, du millepertuis, des fleurs de camomille, du plantain et une série dans des proportions égales. Verser une cuillère à soupe mesurée de mélange à base de plantes avec un verre d'eau bouillante.

    Insister un peu plus longtemps (mais pas moins d'un jour) dans une pièce sombre. Appliquez le baume obtenu au moins deux fois par jour (par exemple, le matin et avant de vous coucher le soir). Après la procédure, vous devez toujours bien vous laver les pieds.

  • Huile de frottement

    Ingrédients: huile d'argousier, huile d'olive. La troisième recette pour aider à améliorer l'état de la peau sur les membres malades. Prendre dans des proportions égales les huiles d'argousier et d'olive. Frottez le mélange d'huiles dans la peau comme une crème ordinaire pendant trois semaines.

  • L'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs prévoit un traitement avec des remèdes populaires, des modifications de la nutrition (introduction de micro-éléments utiles) et l'utilisation de diverses recettes phytothérapeutiques. Mais ce n'est pas une alternative à la médecine traditionnelle.

    Des frais médicaux basés sur des herbes et des ingrédients à base de plantes contribueront à une récupération et à une amélioration rapides de l’ensemble du système circulatoire du corps.

    • La colle d'abeille, ou propolis, est recommandée pour restaurer le métabolisme des protéines et des lipides. Il est nécessaire de ne pas dissoudre plus de 20 gouttes de teinture alcoolique à 10% d’abeilles dans 200 ml d’eau purifiée, à prendre 3 fois par jour avant les repas.
    • Propolis et teinture d’aubépine. Un excellent effet vasodilatateur aura la recette populaire suivante:
      prendre des parts égales achetées de la teinture d’aubépine de la pharmacie et mélanger avec 10% d’extrait alcoolique de propolis.

    Prendre 1 cuillère à thé 3-4 fois par jour après les repas. La propolis est recommandée pour restaurer le métabolisme des protéines et des lipides.

    La composition des remèdes populaires suivants comprend:

    • aubépine, rose sauvage - 10 pièces;
    • aîné noir, lettre initiale médicinale - sur 5 parties;
    • feuilles d'immortelle et canneberges - 10 pièces.

    Tous les composants médicinaux sont mélangés et remplis avec 200 ml d’eau filtrée purifiée. Faire bouillir le bouillon pendant 5 minutes après l'ébullition. En refroidissant et en filtrant la médecine curative, vous pouvez commencer le traitement. Il est recommandé de ne pas utiliser plus de 50 ml par session trois fois par jour.

    Après deux semaines de traitement, vous devez faire une pause de 7 jours, puis continuer. La durée du traitement est conçue pour 6 mois, après quoi il est nécessaire de consulter le médecin traitant.

    Le miel naturel d'abeille est le leader incontesté dans le traitement des maladies vasculaires des membres inférieurs. Si une personne n'est pas allergique à ce produit, l'utilisation quotidienne d'une cuillère à soupe de miel le matin est une aubaine pour la guérison des vaisseaux artériels des jambes.

    Régime alimentaire

    En cas d'athérosclérose des vaisseaux, il est nécessaire de suivre le régime alimentaire, c'est un point clé dans le traitement de cette maladie.

    Le but du régime est de réduire la quantité d'aliments contenant beaucoup de cholestérol et de graisses animales. Que pouvez-vous manger?

    • poulet maigre, veau, lapin,
    • toutes sortes de poissons de mer,
    • produits laitiers et de lait fermentés allégés - œufs (pas plus de 1-2 par semaine),
    • fruits et légumes frais et surgelés, soupes de légumes),
    • noix,
    • céréales et pâtes,
    • pain complet
    • biscuits cuits au four,
    • épices et assaisonnements faibles en gras,
    • thé, café faible, jus sans sucre, boissons gazeuses.

    Quoi de mieux pour limiter:

    • huile végétale,
    • jambon de boeuf au bacon
    • le jaune d'oeuf,
    • fromages à pâte dure et fondue,
    • mayonnaise faible en gras,
    • sauce soja
    • bonbons
    • alcool
    • beurre, saindoux, margarine,
    • viande grasse, saucisses, saucisses, pâté,
    • bouillons de viande gras,
    • abats
    • lait entier et condensé, crème, crème sure, fromage cottage gras,
    • fromages gras,
    • glace
    • pommes de terre frites, frites, frites,
    • mayonnaise grasse,
    • produits de farine riche.

    Les aliments doivent être préparés uniquement à l’aide d’huile végétale ou bouillis ou cuits. Dans les bouillons de viande, vous devez éliminer les graisses lors de la cuisson; lors de la cuisson de produits culinaires, il est préférable de ne remplacer que l'œuf entier par des protéines.

    Les salades sont meilleures pour remplir les petites, c'est mieux - d'olive, il est possible d'ajouter du vinaigre ou du jus de citron. Le sel devrait être limité ou éliminé complètement.

    Régime pour l'athérosclérose des membres inférieurs:

    • 1er petit déjeuner: bouillie de mil au lait, salade de légumes à l'huile de tournesol, café faible.
    • 2ème petit-déjeuner: Fromage cottage avec sucre, poires Déjeuner: soupe aux légumes, veau cuit avec des céréales de sarrasin, compote de fruits secs.
    • Déjeuner: lait aigre.
    • Dîner: salade de chou de mer à l'huile végétale, poisson cuit à la mer avec pommes de terre au four, thé au citron.
    • Pour la nuit: kéfir.

    Dans tous les cas, n'oubliez jamais de consulter votre médecin. Seul un médecin peut établir le diagnostic correct et prescrire le traitement le plus correct de l'athérosclérose des membres inférieurs.

    Prévention et mode de vie

    Comme pour tout type d’athérosclérose, il est plus facile de prévenir l’athérosclérose oblitérante des membres inférieurs (CIM 10) si vous surveillez régulièrement votre état de santé et connaissez les facteurs de risque.

    Le régime alimentaire doit être ajusté de manière à ne pas contenir trop de produits conduisant à une accumulation de cholestérol.Il existe des recommandations scientifiquement confirmées en matière de nutrition alimentaire, mais elles sont mémorisées lorsque la maladie est déjà apparue.

    Vous pouvez en différer l’apparence ou l’éliminer complètement. Si vous pratiquez une activité physique suffisante, marchez au grand air, excluez l’alcool et le tabac, réduisez la part des produits sucrés et cuits au four dans l’alimentation, l’absence presque totale de conserves, de produits gras, frits et épicés.

    Il est nécessaire d'éviter l'hypothermie des membres inférieurs, la stagnation du sang en raison de chaussures inconfortables et de hauts talons. Une longue position au même endroit sans changement de posture provoque également des problèmes de circulation sanguine. Les personnes atteintes de diabète aideront leur peau des jambes, en particulier des pieds, si elles la frottent avec une petite quantité d’insuline.

    La perte de santé liée à l'athérosclérose est le résultat de votre relation au hasard avec vous-même. Par conséquent, si vous avez déjà une telle maladie, vous devez au moins être plus attentif à vous-même et vous assurer de faire de la prévention.

    Lorsque OASNK doit choisir des chaussures spacieuses et confortables pour exclure les cors, les contusions, éviter toute blessure aux pieds, ne pas se jeter les pieds les uns sur les autres, car dans le même temps, les vaisseaux sont pincés et l'irrigation sanguine de la jambe malade est perturbée.

    Il est nécessaire de faire des promenades quotidiennes, pour les jambes c'est très utile. Cela inclut également une alimentation appropriée, à l'exception des graisses animales, du sel, des viandes fumées, des viandes rôties, de la viande rouge, du lait gras et de la crème.

    La normalisation du poids est nécessaire, le contrôle de la pression artérielle - les chiffres ne doivent pas dépasser 140/85. Une diminution des lipides sanguins vous protégera contre l'infarctus du myocarde, l'exclusion de l'inactivité physique de votre routine quotidienne et l'introduction d'un effort physique modéré seront également superflues.

    Cesser de fumer est une nécessité (cela seul réduit le taux de mortalité de 54% à 18%). Il est préférable de refuser l’alcool à n’importe quelle dose. Il est nécessaire de traiter toutes les maladies chroniques à temps, de surveiller la glycémie, d’éviter le stress, de consulter régulièrement un médecin pour des examens, d’organiser systématiquement des traitements conservateurs.

    Le pronostic est déterminé par la présence au voisinage d'autres formes d'athérosclérose: cérébrale, coronarienne - qui, bien sûr, n'ajoutent pas à la santé. Dès le 19ème siècle, Louis Pasteur, célèbre microbiologiste français, en est venu à la conclusion que les décès (s'ils ne tenaient pas compte des accidents) étaient principalement responsables d'infections.

    Par conséquent, il est nécessaire d'éviter les spasmes des vaisseaux sanguins dus à l'hypothermie des jambes. Dans les temps anciens, les gens disent dans de tels cas: «Garde les pieds au chaud, la tête froide et le ventre affamé!» Et aucune infection ne deviendra un problème.

    Récemment, de nombreuses chaussures de sport à la mode ont été mises en vente, ce qui est préféré non seulement par les jeunes, mais également par les personnes plus âgées. L'utilisation de chaussures de sport d'hiver est dangereuse car elle ne fournit pas les conditions de confort nécessaires pour les jambes.

    Les chaussures doivent être portées non seulement en fonction de la saison, mais aussi en taille et les jambes ne doivent pas gonfler ou transpirer. Je me suis déjà dit sur le site, à quel point la nature s’était mal occupée pour un homme au sujet de son véhicule.

    Par conséquent, je recommande de se familiariser avec cette publication, car la manifestation de la douleur dépend en grande partie du choix correct des chaussures.

    Rien ne doit interférer avec l'apport de sang aux pieds, car les artères ne peuvent normalement pas exister sans oxygène. La jambe dans les chaussures froides et serrées d'oxygène n'est toujours pas suffisante.

    Et si on ajoute à cela un sédentaire assis devant un ordinateur ou un bureau avec une documentation, il s'agit déjà d'une menace réelle due à l'athérosclérose et à un effet aussi terrible que la gangrène.

    Lorsque nous devons rester assis ou même debout pendant la plus grande partie de notre temps de travail, nous devrions effectuer des exercices pour jambes bien connus de nombre d'entre nous:

    • Par exemple, un tel exercice, comme lever les orteils avec un talon d'une hauteur de 1 centimètre et son abaissement brutal pour créer de force une impulsion au mouvement du sang, prendra très peu de temps. Il suffira de passer 1 minute pour accélérer le mouvement du sang;
    • l'utilisation du patient dans la prévention de l'athérosclérose des jambes sera la rotation des pieds par le patient, à la fois dans le sens des aiguilles d'une montre et contre celui-ci;
    • Le Dr Bubnovsky, vulgarisateur bien connu de la méthode de récupération non pharmacologique, favorise ardemment les squats. Les avantages des squats dans la prévention de l'athérosclérose des artères sont simplement énormes et par conséquent, cet exercice est obligatoire.
    • et, bien sûr, tout le monde peut toujours trouver un endroit pour faire de l'exercice «vélo», mais il sera encore plus utile de faire du vélo ou de tourner les pédales du vélo d'exercice.
    Il suffira de consacrer au moins 10 minutes par jour à ces exercices pour créer toutes les conditions nécessaires au maintien de pieds en bonne santé pour la vie.
    "alt =" ">



    Article Suivant
    Atrophie musculaire