Angiospasme des vaisseaux (cerveau, yeux, membres)


L'angiospasme est un rétrécissement des vaisseaux sanguins, des capillaires et des petites artères, entraînant une violation du métabolisme des tissus et de la circulation sanguine. L'homme moderne mène une vie active. Au cours de l'effort physique, son rythme cardiaque augmente et sa circulation sanguine est activée. En raison de son élasticité, les vaisseaux sanguins sains assurent un flux sanguin ininterrompu vers tous les organes pour leur bon fonctionnement. Si un spasme se produit et que la lumière du vaisseau se rétrécit, le cerveau reçoit moins d'oxygène. Cela se traduit par une perte de conscience, des maux de tête, des nausées et des vomissements. Ainsi, le cerveau signale une anomalie dans le corps. L'angiospasme était jadis considéré comme une maladie des personnes âgées, mais année après année, la maladie est «plus jeune». La raison en est le stress constant, le style de vie moderne et les mauvaises conditions environnementales. L'hérédité et les maladies passées jouent un rôle important à cet égard.

Symptômes et signes d'angiospasme

Les symptômes caractéristiques de presque toutes les manifestations de l’angiospasme sont les maux de tête, qui pressent et pressent les spasmes localisés aux tempes, aux yeux, au front ou à l’arrière de la tête. Peu à peu, la douleur se propage sur toute la tête. En outre, une personne peut apparaître des signes:

  • bruit dans les oreilles et dans la tête;
  • nausée ou vomissement;
  • des vertiges;
  • apparition de mouches dans les yeux et assombrissement;
  • désorientation ou perte de conscience;
  • troubles de la mémoire;
  • performance réduite et fatigue

Les causes de l'angiospasme vasculaire comprennent des maladies:

  1. Changements athérosclérotiques dans les vaisseaux.

La paroi du vaisseau est constituée de fibres élastiques bien comprimées et étirées. Avec l’athérosclérose, des plaques de cholestérol et des sels s’y déposent, ce qui constitue une violation de sa structure.

  1. Ostéochondrose de la colonne cervicale.

Les épines formées sur la colonne vertébrale exercent une pression sur les vaisseaux et empêchent le flux sanguin. Cela conduit à un spasme réflexe.

  1. Maladies endocriniennes associées à des perturbations hormonales.
  2. Stress et surmenage.
  3. Hémorragies cérébrales au cours desquelles les vaisseaux, en essayant d'arrêter le saignement, se sont considérablement rétrécis.
  4. Maladies cardiovasculaires.
  5. Inflammations des parois vasculaires - vascularite.
  6. Tumeurs cérébrales.
  7. Traumatisme cérébral.

Phénomène de l'angiospasme

Angiospasme sévère

La constriction de l'artère cardiaque conduit à une angine de poitrine avec des crises caractéristiques, prolongées et graves, au repos. L'angiospasme sévère se caractérise par des douleurs de compression et de coupure derrière le sternum, qui apparaissent souvent tôt le matin ou la nuit lorsqu'elles sont en position horizontale. À ce stade, le cardiogramme indique des anomalies lorsque les artères coronaires ne sont pas bloquées et que le myocarde ne présente aucun signe d'insuffisance en oxygène. Ceci est souvent précédé par un exercice mineur.

Angiospasme modéré

Pour modérer les angiospasmes des vaisseaux de petit et moyen calibre, on peut citer le spasme des jambes des gros vaisseaux. Cela se caractérise par le fait que les jambes deviennent d'abord pâles, puis bleues, puis rougissantes. Ils sont souvent fatigués et gèlent, il y a des boiteries et de la douleur.

L'angiospasme rétinien modéré est un léger rétrécissement du calibre des vaisseaux qui alimentent l'œil. C'est le résultat de désordres somatiques dans le corps.

Angiospasme périphérique

L'angiospasme ou vasospasme périphérique survient le plus souvent et se produit dans le contexte de la dystonie vasculaire et se manifeste sous plusieurs variétés:

  • spasmes des membres supérieurs;
  • Nervé neuro - une maladie qui survient chez les jeunes filles et les femmes. La zone touchée prend une couleur bleuâtre et la peau autour devient pâle. Lorsque les symptômes de l'hypothermie s'aggravent et disparaissent pendant la saison chaude;
  • l'acrocyanose est une maladie qui se manifeste pendant la puberté et s'accompagne d'un engourdissement des extrémités et d'une transpiration accrue;
  • dans les maladies des poumons et l'insuffisance cardiaque chronique;
  • des frissons apparaissent par temps froid sous forme de phoques bleuâtres sur le visage, les mains, les pieds et derrière les oreilles;
  • Le syndrome de Raynaud est un spasme comportant trois phases: ischémie, cyanose et hyperémie. Dans la première phase, spasme des petites artères et rétrécissement de la lumière capillaire. Dans le second cas, il y a une stagnation du sang dans les veinules, une anastomose et des capillaires à oreillette. Au cours de la troisième phase, les vaisseaux sont dilatés de manière réactive. Tout cela s'accompagne d'une violation de sensibilité.

Le plus souvent, l'angiospasme périphérique est associé à une altération du tonus capillaire situé sur la peau. Ils se produisent en présence de facteurs négatifs: conditions météorologiques, situations stressantes, changements de mode de vie.

Traitement de l'angiospasme

Le traitement de l'angiospasme doit commencer par un examen approfondi visant à identifier les causes et à sélectionner les méthodes de traitement. Pour chaque patient, c'est différent. Dans de nombreux établissements médicaux, la numérisation recto verso, la sonographie Doppler, les ultrasons et la mesure de la tension en oxygène à travers la peau sont d’abord prescrits. Les spasmes des jambes et des mains sont traités par exposition à un faible courant éclectique. Le cours est conçu pour des procédures de vingt minutes pendant deux semaines. Si des ulcères et une nécrose apparaissent, une pommade anti-inflammatoire et cicatrisante est appliquée sur les zones concernées. Le traitement peut être très long, parfois jusqu'à un an. Dans certains cas, le traitement médicamenteux n’aide pas et nécessite une intervention chirurgicale. Au cours de la sympathectomie, les fibres nerveuses sont fixées avec un clip. Parfois, ils doivent être supprimés. De plus, une plasmaphérèse est utilisée. En tant que traitement thérapeutique, on utilise des antispasmodiques.

À la maison, pour soulager l'angiospasme, vous pouvez préparer le médicament vous-même. Pour ce faire, versez une cuillère à soupe de feuilles de vinca avec trois cent millilitres d’eau bouillante et maintenez-les pendant quinze minutes dans un bain-marie. Cool, filtrer et prendre un verre trois fois par jour.

Voici quelques conseils pour un soulagement rapide de la douleur:

  1. Tenez vos pieds pendant trois minutes dans de l'eau froide.
  2. Laver à l'eau froide.
  3. Allongez-vous et posez votre tête sur l'oreiller.
  4. Buvez vingt gouttes de valériane ou trente gouttes de Corvalol.
  5. Prenez de l'aspirine, du nurofen ou du spazgan dans les cas de crampes graves à la tête
  6. Masser le cou et les tempes.
  7. Buvez un verre d'eau tiède avec du miel.

Dans le régime alimentaire comprennent les noix, les oignons, les carottes, l'aubépine et le miel. Mangez moins d'épices, de sel et de graisses.

Angiospasme cérébral

La détérioration de l'environnement, qui contient une grande quantité de toxines et une teneur réduite en oxygène, conduit au fait que l'angiospasme cérébral peut apparaître chez les personnes déjà jeunes. Auparavant, cette maladie était diagnostiquée chez les personnes âgées en raison d'une diminution de l'élasticité vasculaire.

Il y a plusieurs causes de la maladie. Il s’agit d’un surmenage, d’un manque fréquent de sommeil et d’ostéochondrose. Chez un fumeur, le risque de spasmes augmente plusieurs fois par rapport à un non-fumeur. Le mal de tête peut être à la fois modéré et très grave. La plupart des douleurs sont ressenties dans les tempes, le cou et le front et peuvent être déclenchées par une situation stressante ou les conditions météorologiques. Long séjour dans le froid sans une coiffe ou l'abus d'alcool conduit également à l'angiospasme. Les principaux symptômes sont:

  • maux de tête;
  • pression artérielle basse ou élevée;
  • des nausées;
  • des vertiges;
  • troubles de la parole et de la mémoire

L'approvisionnement en sang et l'alimentation de la tête peuvent être perturbés à la suite du rétrécissement des trous basilaires de la colonne cervicale ou du rétrécissement des vertèbres. Un spasme des vaisseaux sanguins de la tête est une maladie très grave. Il est nécessaire de faire une imagerie par résonance magnétique du cou et de la tête, ainsi qu'une échographie de la colonne cervicale.

Angiospasme du traitement des vaisseaux cérébraux

Sur la base des résultats de l'examen et des tests, un traitement est prescrit. Pour le traitement de la maladie sous-jacente, les vasodilatateurs sont prescrits pour améliorer l'apport sanguin au cerveau, l'absorption d'oxygène et le soulagement des spasmes.

Aide et recettes de la médecine traditionnelle. Des bouillons de bouillon de valériane, d’anis, d’agripaume et d’achillée millefeuille prennent dès les premiers signes et boivent pendant la journée.

L’infusion de bananes plantain, de millepertuis et de pissenlit en compresse glacée soulage rapidement la douleur.

Pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins, frottez et mélangez une livre de miel, cinq citrons, cinq têtes d'ail. Mélange mettre dans un pot et réfrigérer pendant une semaine. Puis chaque matin pendant un mois, prenez deux cuillères à soupe.

Prendre avant les repas deux mois de décoction de thym et d'ail.

L'auto-massage de la région temporale, occipitale et du front est également très efficace. Les huiles de lavande et de jasmin ont un effet apaisant.

Renforce les vaisseaux sanguins contribue à la décoction de bouleau, ortie, aubépine, dogrose. Buvez-les au lieu de thé dans deux plats hebdomadaires plusieurs fois par an. Arrêtez de fumer et de l'alcool. Exclure du régime alimentaire du café, des aliments gras, des fumés et des saucisses. Le régime alimentaire devrait être composé d'aliments contenant du magnésium, du potassium et du calcium. Ce sont des pruneaux, des pommes, des raisins secs, des légumineuses. Mangez des abricots secs, des fruits, du poisson, du chou marin, de la citrouille. Buvez au moins deux litres d'eau par jour.

Angiospasme cérébral

L'angiospasme cérébral est un rétrécissement des vaisseaux du cerveau, qui présente des symptômes divers et prononcés. Ils peuvent apparaître simultanément, se remplaçant, s'intensifient avec une détérioration générale de la santé. Souvent, ils sont d'origine neurologique et dépendent de la zone d'ischémie. Les principales caractéristiques comprennent:

  • maux de tête localisés dans différentes zones;
  • sifflement et acouphènes;
  • fatigue rapide et perte de performance;
  • assombrissement des yeux en position couchée;
  • diminution de la sensibilité ou de la douleur de la moitié du corps;
  • transpiration accrue;
  • changement de pouls et diminution de la pression artérielle;
  • mouches et étoiles dans les yeux;
  • évanouissement;
  • troubles de la parole;
  • trous de mémoire

Si les conditions météorologiques ont radicalement changé ou si vous avez passé une nuit sans sommeil, un mal de tête peut survenir le matin avec une forte inclinaison de la tête. Vous ressentez un sentiment de pression, de forte compression et de lourdeur.

Chez l’enfant, l’angiospasme cérébral se caractérise par une diminution de l’appétit, une surprise dans le sommeil. Il doit être remarqué à temps et consultera un médecin afin d'éviter l'apparition de neuropathie, de surdité et de retard mental.

Angiospasme rétinien

La pathologie des vaisseaux oculaires est aujourd'hui la plus importante en ophtalmologie. En cas d'angiospasme de la rétine, l'artère de la rétine ou de ses branches se rétrécit sans modification des vaisseaux. Cette maladie survient dans l'hypertension, la maladie de Raynaud, l'intoxication à la nicotine. En raison de l'obstruction de l'artère centrale, du flou dans les yeux, l'apparition de mouches noires et une déficience visuelle sont possibles. Au stade initial, une irritation et des clignotements fréquents sont ressentis. La maladie est causée par un long visionnage de la télévision, un sommeil de qualité et un éclairage insuffisant. Pendant l'examen, le fond de l'œil peut être normal ou il peut y avoir un rétrécissement d'une partie ou d'une branche de l'artère. Dans le contexte des modifications athérosclérotiques, une sclérose de la rétine est parfois détectée.

Pour soulager une crise, il est nécessaire de prendre des médicaments vasoconstricteurs, sédatifs ou déshydratants. Le traitement est effectué conjointement par un oculiste, un neurologue et un thérapeute. Si l'angiospasme est causé par un empoisonnement ou une éclampsie, une hospitalisation urgente est nécessaire.

Angiospasme des membres inférieurs

Lorsque l'angiospasme des vaisseaux des membres inférieurs des spasmes des artères principales. Cela se manifeste sous la forme d'un symptôme de jambes pâles en albâtre. En médecine, on appelle cela la "jambe du commandant". Lors d'un spasme, la jambe pâlit, la peau devient bleue puis rouge. La pâleur est causée par un écoulement de sang soudain. Le bleuissement est dû à un manque d'oxygène et lorsque la circulation sanguine est rétablie, la jambe devient rouge. Cette condition peut durer de vingt minutes ou plus. Si l'angiospasme est inhibé, il peut en résulter une cyanose distale lorsque la peau prend une couleur marbrée. Après la cyanose, un œdème tissulaire peut se développer. Des processus nécrobiotiques peuvent se développer à un stade ultérieur.

Traitement et causes des angiospasmes

L'angiospasme ou spasme des vaisseaux sanguins est un rétrécissement de la lumière des artères dû à une contraction excessive prolongée des parois. Le spasme est temporaire - jusqu'à 20 minutes, mais dans ce cas, les conséquences peuvent être graves.

Mécanisme du désordre

La base électrochimique du spasme est réduite à une rupture dans le transport des ions métalliques - sodium, potassium et calcium. Le manque de sodium et de potassium entraîne une réduction irrégulière des muscles lisses et l'afflux d'ions calcium contribue au spasme des parois et ne réduit pas le tonus musculaire.

L'angiospasme vasculaire est local, généralement dans la zone d'inflammation, de thrombus, d'anévrisme et ne s'étend pas à la totalité du lit des artérioles. Cependant, en raison du rétrécissement du canal, la section de tissu située dans la zone spasmodique ne reçoit pas d'oxygène et de nourriture en quantité suffisante. Avec la répétition fréquente de ce phénomène se développe l'ischémie.

Le spasme peut avoir un caractère physiologique et pathologique.

Spasme physiologique

Le rétrécissement de la lumière du vaisseau sanguin est l’un des mécanismes de protection de l’organisme. Avec les blessures ouvertes et les blessures, le spasme artériel réduit la perte de sang. Une fois refroidi, l'exsanguination de la périphérie réduit les pertes de chaleur et vous permet de vous concentrer sur la maintenance des organes internes les plus importants.

Dans des situations stressantes - le danger, le rétrécissement des artérioles permet d'augmenter la pression artérielle. En même temps, l'adrénaline est libérée dans le sang, mobilisant toutes les forces du corps pour la lutte à venir.

Spasme pathologique

La pathologie s'appelle une réaction excessive à un facteur irritant qui n'est pas proportionnel au degré d'irritation. Si, pendant le refroidissement normal, l’air chaud provoque rapidement la dilatation des vaisseaux sanguins, un spasme pathologique présentant les mêmes signes extérieurs: peau blanche «albâtre», bleu, diminution de la température de la peau, peut survenir à tout moment et est peu associé à la température de l’air.

L'angiospasme est la première étape d'un dysfonctionnement du système cardiovasculaire. Il est impossible d’ignorer ses signes, ce qui se produit malheureusement assez souvent: les spasmes sont de courte durée et semblent donc inoffensifs.

En fait, la "famine" périodique des tissus aboutit à un échec:

  • le gonflement des tissus dans la zone spasmodique augmente. Cela viole la perméabilité des parois des capillaires, ce qui entraîne une perte de protéines;
  • les parois des veinules sont affaiblies, une parésie vasculaire est possible, ce qui entraîne automatiquement une altération de la circulation sanguine;
  • plus on observe souvent de vasoconstriction, plus les signes d'ischémie deviennent prononcés. Possibilité de perte partielle ou totale de la fonctionnalité des organes et développement de complications nécrotiques.

Selon la localisation de la zone, plusieurs types d’angiospasmes sont distingués:

  • spasme de la périphérie vasculaire - capillaires, petites artérioles. Les mains sont les plus susceptibles à cela;
  • rétrécissement du canal principal des vaisseaux - les conséquences d'un tel spasme sont beaucoup plus visibles et beaucoup plus difficiles;
  • angiospasme coronaire;
  • angiospasme cérébral.

Le tableau clinique est associé à l'organe ischémique et se manifeste par un manque de fonctionnalité.

Causes des spasmes vasculaires

Le mécanisme de la maladie n'est pas bien compris. De plus, il n'est pas identique pour différentes régions vasculaires.

La cause de l'angiospasme pathologique n'est pas claire, bien qu'un certain nombre de facteurs stimulant le développement de la maladie soient identifiés:

  • Le tabagisme est l’un des facteurs externes les plus puissants. Le tabagisme entraîne une vasoconstriction constante et tout autre facteur, le plus faible - un rhume, par exemple, peut entraîner des spasmes;
  • intoxication par des composés à base de sulfure de carbone et de plomb. Maintenant, il est assez rare, comme cela se produit quand au contact constant avec des substances toxiques;
  • athérosclérose - on sait que les angiospasmes se produisent le plus souvent sur le site où se trouvent des plaques athéroscléreuses;
  • inflammation des vaisseaux sanguins de nature différente;
  • les troubles de la régulation nerveuse constituent le groupe le plus étendu, car les causes des violations peuvent être de nombreux facteurs, à la fois internes et externes: de la défaillance du système endocrinien à toute névrose.

Description du symptôme

La manifestation externe de la maladie est plus visible si elle est associée à un rétrécissement des capillaires. Dans ce cas, la zone touchée acquiert une couleur blanche albâtre. Les spasmes des gros vaisseaux ne se remarquent que par une détérioration de la fonctionnalité.

  • Le syndrome angiospastique est caractéristique de la maladie de Raynaud. Parfois, on appelle cela le symptôme des "doigts blancs". Il y a un saignement des mains, tandis que les doigts deviennent blancs, perdent en sensibilité, deviennent froids.
  • Mesh liveso - une partie de la peau (généralement au niveau des hanches ou des chevilles) acquiert une teinte bleuâtre uniforme, parfois sous la forme d'un maillage. La peau autour de la zone devient pâle et froide. La blancheur est due à la paralysie veineuse partielle. Par la suite, le spasme entraîne un fort œdème de la zone touchée et l'apparition de processus nécrotiques.
  • Le spasme de l'artère principale est la «jambe du commandant». L'image est similaire à la maladie de Raynaud, mais s'étend à tout le membre inférieur. La jambe devient blanche comme neige, la température de la peau baisse nettement. En cas de spasme prolongé, la peau peut acquérir une teinte bleuâtre due à une parésie veineuse.
  • Les symptômes du spasme coronarien sont identiques aux signes de l’angine de poitrine: la douleur derrière le sternum est essentiellement au repos et non en mouvement, elle est paroxystique.
  • L'angiospasme cérébral, en règle générale, accompagne l'athérosclérose des vaisseaux cérébraux, cependant, il apparaît pour d'autres raisons. Ses symptômes sont dus aux zones du cerveau touchées.

Traitement de la maladie

L'automédication est exclue. Dans la majorité absolue des cas, les spasmes vasculaires sont associés à une autre maladie et ne constituent donc pas une affection indépendante, mais plutôt une affection connexe. Sans un examen approfondi et un diagnostic, se débarrasser de la maladie ne réussira pas.

Si possible, appliquez un traitement conservateur. Il est conclu dans les événements suivants:

  • traitement de la maladie sous-jacente - athérosclérose, processus inflammatoires, hypertension;
  • rétablissement de la régulation nerveuse normale;
  • élimination des effets de l'ischémie temporaire.

Il convient de noter que, dans le traitement de tous les maux associés au travail du système circulatoire, la participation du patient revêt une grande importance.

Une activité physique suffisante, l'utilisation de procédures physiologiques - électrophorèse, bains à l'ozocérite, bains à l'hydrogène sulfuré, ont non seulement un effet bénéfique sur la condition, mais aident également de manière significative les médicaments.

Le secret est très simple: le mouvement active la circulation sanguine et le risque de spasmes est considérablement réduit.

Les médicaments sont prescrits en fonction de la localisation de la maladie. Ainsi, en cas d'angiospasme cérébral, des médicaments antispasmodiques sont utilisés - No-shpa, papaverine, en cas de spasme coronaire - Nitroglycérine. Pour soulager les symptômes, le vérapamil, un antagoniste du calcium, est prescrit pour prévenir l’influx d’ions calcium dans les cellules des parois.

L'intervention chirurgicale est réalisée avec la futilité du conservateur.

Causes et symptômes du spasme vasculaire des membres inférieurs

Le spasme des vaisseaux des membres inférieurs (ou angiospasme) est un rétrécissement important des vaisseaux, des petites artères et des capillaires, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine et des échanges de fluides entre les tissus. Ce problème affecte le plus souvent le cerveau, les yeux et les jambes.

Les vaisseaux sains peuvent supporter presque toutes les activités physiques, fournissant un flux sanguin complet à tous les organes et à toutes les parties du corps. Avec le sang, ils sont saturés en oxygène et en substances utiles. Si un spasme se produit, le corps y réagit immédiatement. Si un tel problème se manifeste, il est important de le résoudre rapidement car, dans les cas avancés, il peut entraîner une nécrose ou des modifications dystrophiques dans les tissus.

L'angiospasme des membres est aussi appelé maladie de Raynaud.

Raisons

Auparavant, les personnes âgées et à majorité d'âge mûr souffraient d'un tel problème, mais il existe maintenant de plus en plus de cas de spasmes chez les jeunes. Les causes sont les mauvaises habitudes, le stress, la névrose, une mauvaise écologie, les maladies chroniques, l'hérédité et d'autres facteurs.

Un spasme des vaisseaux de la jambe peut être un signe des maladies suivantes:

  • l'athérosclérose (les plaques de cholestérol et les accumulations de sel réduisent l'élasticité des vaisseaux sanguins et entraînent une violation de leurs fonctions);
  • ostéochondrose;
  • pathologie des reins;
  • perturbations hormonales;
  • pathologies du système endocrinien;
  • stress sévère;
  • maladies cardiovasculaires;
  • diabète, etc.

En cas de lésions des membres, un effort physique excessif, des blessures, une hypothermie fréquente, un stress, une perturbation du système endocrinien, etc. peuvent en être la cause.

Les symptômes

Avec un angiospasme dans les jambes, la personne ressentira:

  • douleurs aiguës;
  • boiterie possible;
  • pâleur aiguë et peau bleue;
  • la sensibilité peut disparaître.

Le spasme peut être bref ou durer jusqu'à 20 minutes.

Pour déterminer la présence d'un problème similaire, on effectue une numérisation recto verso, une IRM, un Doppler, des ultrasons, des rayons X ainsi que des mesures de la tension d'oxygène à travers la peau.

Traitement

La plupart du temps, le traitement est symptomatique. Cependant, si la cause du problème est connue, il convient de l'éliminer le plus tôt possible.

Les attaques sont arrêtées par réchauffement, enveloppement, bains chauds. Il aide au massage et à la réception des vasodilatateurs.

Afin de ne pas provoquer de nouveaux spasmes, le patient doit éviter l’hypothermie, les blessures et le stress.

Si la maladie progresse, avec formation d'ulcères, de zones de nécrose, etc. prescrire des remèdes pour les plaies. Si les crises ne cessent plus avec l'aide de vasodilatateurs, ils peuvent prescrire une opération - sympathectomie.

Méthodes traditionnelles de traitement

Les remèdes populaires ne vont pas aider à guérir la maladie, mais peuvent réduire l'intensité et la fréquence des attaques.

Ces propriétés ont des fraises. À partir d'elle, faites une décoction, qu'ils boivent 2 fois par jour. En outre, la décoction est faite à partir des racines de leuzei et d'autres blessures.

Pour éviter de tels problèmes, vous devriez abandonner vos mauvaises habitudes et vous engager régulièrement dans la gymnastique, la natation, bouger autant que possible.

Causes du vasospasme, symptômes, diagnostic et traitement

À partir de cet article, vous apprendrez quel type d’état est appelé spasme vasculaire. Pourquoi cela se produit, les symptômes de la pathologie. Quels types de vaisseaux affectent souvent les spasmes et quels en sont les dangers pour l'homme. Diagnostic et traitement.

Le spasme vasculaire (angio- ou vasospasme) est une contraction pathologique des fibres musculaires de la paroi de l'artère, provoquant un rétrécissement de la lumière et une perturbation du flux sanguin normal. Sur le fond de l'angiospasme, il existe un manque aigu d'oxygène dans les tissus, ce qui le distingue de la vasoconstriction physiologique (vasoconstriction) - un élément de la régulation interne du mouvement du sang par les capillaires et les artères.

Le processus pathologique affecte uniquement les artères musculaires et mixtes (divisé par le contenu des cellules musculaires lisses). Le type élastique (aorte et artères pulmonaires) ne souffre pas. Avec l'angiospasme, la paroi du vaisseau moyen est réduite et l'intérieur (intima) est ondulé et, dépassant dans la lumière, brise davantage le flux sanguin.

La structure de divers types de veines et d'artères. Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Le mécanisme du vasospasme n'est pas entièrement compris. On sait qu'il est associé à une violation du mouvement des ions potassium, sodium et calcium à travers les parois cellulaires. En pathologie, les deux types de canaux sont bloqués pour les déplacer, ce qui entraîne une défaillance de la régulation des processus de contraction-relaxation dans la paroi de l'artère.

Ce blocage est causé par deux raisons pouvant agir à la fois indépendamment et conjointement:

  1. Modifications biochimiques au niveau des hormones.
  2. Violation de l'innervation de la paroi vasculaire avec prédominance d'influence sympathique.

Dans le contexte du vasospasme, l'afflux de sang artériel diminue considérablement, transportant l'oxygène et les nutriments nécessaires à l'activité vitale normale des tissus, et une zone d'ischémie apparaît. Cette condition et donne des manifestations cliniques qui dépendent de la zone avec une circulation sanguine altérée.

Le vasospasme se produit dans les artères de taille ou de diamètre moyen, ce qui est associé à leur rôle principal dans la régulation de la circulation sanguine dans le corps. Ils sont plus sensibles aux influences internes et externes, provoquant normalement une vasoconstriction.

Visualisation des processus de vasoconstriction et de vasodilatation

Vasospasme: dans les bras, les jambes, le coeur (artères coronaires)

Les maladies les plus courantes et les plus dangereuses sont les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins. Certains d'entre eux sont congénitaux ou héréditaires. Mais la plupart des gens acquièrent à la suite de stress ou de choix de vie. La cause d'une crise cardiaque aiguë (et parfois de mort subite) est un vasospasme.

Les médecins appellent cela l'angiospasme. Il s'agit d'une augmentation temporaire du tonus des vaisseaux sanguins, grands (artères) et petits (capillaires), rétrécis par des plaques athérosclérotiques. Dans ce cas, le sang s'accumule dans certaines zones, alors que d'autres en reçoivent moins. En conséquence, la nutrition des tissus contenant de l'oxygène et l'élimination du dioxyde de carbone de ceux-ci sont perturbées. En raison des manifestations fréquentes d'angiospasmes, l'apparition d'une maladie grave - la dystonie vasculaire (crise vasculaire aiguë). Dans certains cas, l'apport sanguin dans certaines parties du myocarde est réduit à un niveau critique, ce qui devient la cause de la survenue d'une arythmie mettant en jeu le pronostic vital ou même d'une crise cardiaque.

Types de spasmes vasculaires

Selon l'emplacement, il existe plusieurs types de spasmes vasculaires.

Spasmes périphériques

Le spasme vasculaire périphérique survient généralement dans la dystonie végétative-vasculaire et est également appelé vasospasme. Il comprend plusieurs variétés:

  1. Spasme des vaisseaux des membres supérieurs (mains);
  2. Ecchymose au filet ou filet vivant: une maladie plus fréquente chez les jeunes femmes et les filles;
  3. L'acrocyanose survient à la puberté chez les adolescents, ainsi que dans les cas d'insuffisance cardiaque chronique et de maladies pulmonaires;
  4. se détendre.

Des formes plus graves du problème

Outre les angiospasmes des jambes et des bras, il existe des lésions plus dangereuses concernant l'épicentre de l'ensemble du système vasculaire - le cœur et le cerveau, dont dépend l'existence de l'organisme tout entier. Ces spasmes sont divisés en:

En savoir plus sur les lésions du cerveau et les vaisseaux sanguins de la tête, voir le matériel séparé.

Un spasme des vaisseaux cardiaques est un signe d'angine de poitrine et de maladie cardiaque ischémique.

Symptômes de spasmes vasculaires

Comme d'autres maladies, l'angiospasme a ses propres symptômes, qui se manifestent de manière légèrement différente, en fonction de la nature du problème. Le plus souvent, la survenue de spasmes vasculaires périphériques est associée à une violation du tonus des petits vaisseaux - des capillaires, souvent situés dans la peau. Ils apparaissent à la suite de divers facteurs négatifs: surmenage physique, changement brutal du rythme de vie habituel, changement des conditions météorologiques, etc.

Syndrome de Raynaud

Un spasme des vaisseaux des extrémités est accompagné d'un saignement des mains. Ils sont engourdis (perte de sensibilité). Cette maladie s'appelle le syndrome de Raynaud et les médecins l'appellent symptôme du "doigt mort".

Acrocyanose et piment

Les étapes de l'angiotrophneurose des extrémités: blanchiment, acrocyanose et gangrène.

L'acryocyanose s'accompagne d'un bleuissement et d'un engourdissement des extrémités (doigts, orteils) par le froid. Dans ce cas, la transpiration peut être accrue. La primogenèse se manifeste par l’apparition d’un temps d’automne pluvieux et de sceaux bleutés au froid hivernal sur le visage, derrière la coquille des oreilles, sur les mains et les pieds. Cela provoque des brûlures et des démangeaisons des zones touchées. Au moment du broyage, il y a de la douleur.

Une condition similaire est observée quand un spasme des artères principales dans les jambes se produit. Tout d'abord, la jambe devient blanche, comme l'albâtre (en raison d'un débit sanguin insuffisant), puis elle commence à virer au bleu (cela indique un manque d'oxygène). Au bout d'un moment, le spasme disparaît, la circulation sanguine est rétablie et la jambe commence à rougir rapidement.

Spasme coronaire

Vasospasme coronaire du cœur commence par une douleur à la poitrine. Ils sont de nature paroxystique et surviennent le plus souvent la nuit, tôt le matin, au repos. Une personne a des symptômes d'angine. Cela est dû à un changement brutal de la lumière des artères coronaires.

spasme d'angine de fatigue

Livedo avec filet

La réticulation de Livetedo se manifeste par l’apparition d’un motif maillé sur la peau au niveau des hanches et des chevilles. Dans ce cas, la zone touchée devient bleuâtre. La peau autour devient pâle. Les symptômes aggravés par la surfusion peuvent disparaître pendant la saison chaude. Aucune douleur n'est notée.

Causes des angiospasmes

Vasospasme - phénomène à court terme. Cela ne dure pas plus de 20 minutes. Mais dans certains cas, cela peut durer plus longtemps. Les spasmes des vaisseaux sanguins sont à l’origine de maladies telles que divers types d’anévrisme, névrose, ménopause avec manifestations pathologiques, syndrome hypothalamique, hypertension.

Les causes complètes des spasmes spontanés des vaisseaux cardiaques n'ont pas encore été étudiées. Mais il est prouvé que ceux qui fument, abusent de l'alcool et sont soumis à un stress constant, le risque de sa survenue est beaucoup plus élevé.

Si vous avez remarqué à plusieurs reprises que vous avez un rythme cardiaque rapide ou une douleur à la poitrine, voici une raison de consulter un médecin. Ces symptômes sont causés par le manque de muscle cardiaque des principaux nutriments (glucose et oxygène) qui lui viennent avec du sang. Et la raison de cela - l'angiospasme. En outre, au cœur de nombreuses maladies cardiaques, telles que l'infarctus du myocarde, la cardiosclérose, l'athérosclérose coronarienne et autres, se trouve un vasospasme du cœur.

Comment soulager rapidement les spasmes vasculaires?

De nombreuses personnes souffrent constamment de divers maux associés à des spasmes vasculaires. La plupart d'entre eux ont eu à plusieurs reprises des engourdissements des doigts ou des orteils et des sensations douloureuses désagréables sous la forme de picotements lorsque le flux sanguin redevient normal. Que faut-il faire pour soulager rapidement et efficacement les spasmes?

  • Pour les mains et les pieds, le meilleur remède est le massage - frottement intensif des membres. Il réchauffe les tissus, fait circuler le sang plus rapidement, ce qui contribue au fait que le spasme se libère littéralement en 3-4 minutes.
  • Un autre outil efficace est un bain d’eau chaude avec du sel. Mettant dans sa main, qui a attrapé un spasme au coude, vous vous sentirez très bientôt soulagé. Bien aider les enveloppements chauds.
  • Un spasme des vaisseaux cardiaques enlève bien le thé chaud et sucré au gingembre ou à la mélisse. Vous pouvez ajouter au thé des teintures pharmaceutiques d’aubépine et de menthe. Boire du thé à base de plantes est une excellente prévention des spasmes coronaires.

Mais ce sont des mesures temporaires pour aider à se débarrasser des sensations désagréables. Il est nécessaire de ne pas traiter les symptômes, mais les causes contribuant au développement de la maladie. Si vous n'allez pas chez le médecin à temps, ils réapparaîtront avec encore plus de force et pourraient avoir des conséquences plus graves.

Traitement complet de l'angiospasme

Le traitement des angiospasmes commence par l'examen. Le médecin doit identifier la cause de leur survenue et sélectionner la méthode appropriée, propre à chaque patient. Le plus souvent, un examen complet et un diagnostic de l'état des vaisseaux sanguins lui sont attribués. Dans de nombreuses cliniques, le diagnostic comprend l’analyse en duplex, la mesure de la tension en oxygène à travers la peau et la dipplérographie par ultrasons.

Le traitement des spasmes vasculaires des membres (bras et jambes) est effectué par la méthode d'exposition aux zones touchées de faible courant électrique. Un traitement de deux semaines comprend des traitements quotidiens ne dépassant pas douze minutes. Si la maladie commence à progresser, une nécrose peut apparaître sur la peau, ainsi que de petits ulcères. Dans ce cas, le médecin effectue un traitement supplémentaire sous la forme d'une application sur les zones malades de pommades cicatrisantes et anti-inflammatoires.

Traitement des spasmes - long. Cela peut durer plus d'un an. Cependant, il arrive que les spasmes ne puissent pas être arrêtés par des méthodes médicales. Dans ce cas, une opération chirurgicale est appelée sympathectomie. Il vise à couper les fibres nerveuses du tronc sympathique avec un clip médical. Dans certains cas, ils sont supprimés. De plus, un certain nombre de techniques auxiliaires sont utilisées, par exemple la plasmaphérèse.

Utilisé dans le traitement des antispasmodiques (vasodilatateurs). À la maison, avec un spasme des vaisseaux sanguins, vous pouvez prendre une pilule no-shpy, papaverine, dibazol ou papazol.

Prévention des problèmes de bateau

Pour prévenir l'apparition de spasmes vasculaires, il est recommandé d'effectuer des analyses quotidiennes sur de courtes distances. Il réchauffe mieux le sang et le fait se déplacer plus rapidement dans les vaisseaux. En outre, la course à pied contribue à augmenter le tonus des vaisseaux sanguins. Si vous courez fort, vous pouvez simplement faire de la randonnée tous les jours.

Refus de nombreuses mauvaises habitudes, telles que le tabagisme, l'alcool entraîne le rétablissement de l'élasticité des vaisseaux sanguins et la réduction des risques de spasmes.

Pratiquement toutes les cliniques ont une salle de physiothérapie. Le médecin vous choisira une série d'exercices qui non seulement soulageront les spasmes, mais amélioreront également le corps dans son ensemble. Ceux qui souffrent de spasmes vasculaires doivent se protéger contre les blessures, l'hypothermie excessive.

En général, les recommandations pour les personnes souffrant de crampes ne diffèrent pas beaucoup des méthodes générales utilisées pour renforcer les vaisseaux sanguins. En outre, il ne sera pas superflu d’adhérer au régime et au mode de vie recommandés pour la prévention de l’athérosclérose.

L'angiospasme: de quoi s'agit-il et comment le traiter?

L'angiospasme est un rétrécissement des vaisseaux sanguins, des petites artères et des capillaires, ce qui perturbe la circulation sanguine et le métabolisme des tissus. Tout d’abord, le cerveau, les yeux et les membres (souvent plus bas) sont touchés.

En bonne santé, les vaisseaux sanguins peuvent résister à toute activité physique d'une personne. Et fournissez un jet de sang stable à tous les membres et organes. Mais en cas de spasme, le vaisseau se rétrécit, empêchant le sang de circuler correctement dans tout le corps. Avec le sang, l'oxygène pénètre dans les tissus. S'il n'est pas reçu, le cerveau commence à donner des signaux. Manifesté sous forme de vertiges, de perte de conscience, de nausée et de bâillonnement.

Auparavant, la médecine considérait l'angiospasme comme une maladie caractéristique des personnes âgées. De nos jours, la présence de la maladie dans la jeune génération est de plus en plus enregistrée. Les mauvaises habitudes, les situations stressantes régulières, les névroses et la mauvaise écologie sont considérées comme les causes du rajeunissement de la maladie. Les maladies antérieures et l'hérédité apportent leur contribution.

Symptômes de l'angiospasme

Le premier signe est un mal de tête, qui s'accompagne de crampes accompagnées d'une sensation de compression ou de compression du cerveau dans la région des tempes, des yeux, de la nuque et du front.

Les symptômes incluent également:

  • Acouphènes constants;
  • Sensations désagréables dans la tête en toussant et en éternuant;
  • Des nausées;
  • Évanouissement;
  • Vomissements;
  • Fort assombrissement des yeux;
  • "Mouches" dans les yeux;
  • Désorientation;
  • Irradiation de la douleur dans le cou et les yeux;
  • Problèmes de mémorisation et d’assimilation des informations;
  • Faible performance;
  • Transpiration abondante;
  • Fortement fatigue.

Raisons

L'angiospasme se développe sur le fond des maladies. À savoir:

  • Athérosclérose Les parois des vaisseaux sanguins ont une bonne élasticité, ce qui leur permet de s’étirer et de se dilater tranquillement. Dans le cas de l'athérosclérose, des plaques de cholestérol et des accumulations de sel se forment sur les parois des vaisseaux sanguins, ce qui nuit à leur capacité de modification.

  • Ostéochondrose de la colonne cervicale. Hernie - saillie des disques vertébraux, qui, à leur tour, exercent une pression sur les vaisseaux, empêchant la circulation naturelle du sang;
  • Insuffisance rénale;
  • Maladies endocriniennes et dysfonctionnements dus à des modifications hormonales;
  • Fort stress et surmenage;
  • Accident vasculaire cérébral - une violation aiguë de la circulation sanguine dans le cerveau;
  • Maladies cardiovasculaires;
  • Lésion cérébrale sévère. Par exemple, avec un coup fort;
  • Lésion cérébrale traumatique;
  • Violations de la glande thyroïde;
  • Le diabète sucré;
  • Tumeurs cérébrales;
  • Hémorragie dans le cerveau.
  • Types d'angiospasme

    Spasme des vaisseaux des membres

    Angiospasme assez souvent fixe des membres supérieurs et inférieurs. Les membres supérieurs sont touchés beaucoup plus souvent.

    Symptômes de l'angiospasme des membres:

    • Apparition de pâleur sur les doigts, provoquée par un écoulement de sang.
    • Membres bleus dus au manque d'oxygène;
    • Sensation de froid dans les membres;
    • L'apparition de boiteries et de douleurs aiguës dans les membres inférieurs.
    • Ou au contraire l'absence totale de sensibilité tactile.

    L'attaque cesse au bout de 20 minutes environ, après que les membres virent au rouge et que le sang leur revienne.

    Angiospasme périphérique

    C'est le type de maladie le plus commun. Les vaisseaux sanguins périphériques en souffrent.

    Variétés:

    • Les spasmes sont les membres supérieurs;
    • Livedo net - ils souffrent les filles et les femmes. La zone touchée devient bleue et la peau environnante devient pâle.
    • Acrocyanose - se manifeste pendant la puberté, symptômes: engourdissement des membres, transpiration abondante.

    Manifesté sur le fond d'un ton faible des parois capillaires situées sur la peau. Quelle est la conséquence de facteurs négatifs, tels que le stress, un changement brusque de mode de vie et les conditions météorologiques.

    Angiospasme cérébral

    Angiospasme cérébral - s’exprime dans le rétrécissement des vaisseaux cérébraux. Il a beaucoup de symptômes possibles. Ils peuvent se manifester en même temps ou à leur tour, s’intensifier avec un mauvais état de santé.
    Signes:

    • Douleur à la tête;
    • Sifflant dans les oreilles;
    • Perte de conscience, évanouissement;
    • Chute de pression;
    • Mémoire défaillante;
    • Altération de la fonction de la parole;
    • Une sensibilité tactile réduite ou, à l'inverse, un symptôme de douleur est prononcé, mais seulement dans une moitié du corps;
    • Une sensation de pression dans la tête, ainsi que de la lourdeur et de la contraction, avec le temps changeant.

    Angiospasme vasculaire rétinien

    L'angiospasme vasculaire rétinien est une maladie accompagnée d'un dysfonctionnement de la rétine de l'œil et provoquée par un rétrécissement de l'artère centrale ou de ses branches. Cette maladie peut entraîner de graves problèmes oculaires. En règle générale, les patients ne se plaignent pas de douleur, mais de vision. Par exemple:

    • Vision floue à court terme;
    • "Mouches" devant mes yeux;
    • Une anomalie de l'oeil, se manifestant dans l'apparition devant les yeux d'effets de lumière: étincelles, brillance, cernes et lignes lumineuses.

    Angiospasme coronaire

    L'angiospasme coronaire est un spasme des vaisseaux cardiaques. Elle se caractérise par un étroit rétrécissement de la lumière des artères coronaires. Les causes de son apparition sont différentes, mais le plus souvent il s’agit de: stress sévère, mauvaises habitudes, activité plaquettaire, angine de poitrine. La nature de cette maladie n'est toujours pas claire. Étant donné que, malgré les faibles écarts dans le cardiogramme du patient, les artères coronaires ne sont pas obstruées et les signes de manque d’oxygène ne sont pas remarqués. Le symptôme est une vive douleur à la poitrine, généralement la nuit ou tôt le matin lorsque la personne est en position horizontale.

    Diagnostic et traitement de l'angiospasme

    Diagnostic des spasmes vasculaires

    Le traitement de l'angiospasme est attribué à chaque patient individuellement, chaque cas ayant ses propres caractéristiques. C'est pourquoi, avant de commencer le traitement, il est nécessaire de subir un examen approfondi. Dans de nombreux établissements médicaux, la procédure d'attribution des procédures ressemble à ceci:

  • Numérisation recto verso;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Dopplerographie;
  • Échographie;
  • Radiographie;
  • Mesure de la tension en oxygène à travers la peau.
  • Traitement

    Dans de rares cas, lorsqu'il est impossible de résoudre le problème par des moyens médicaux, les médecins ont recours à une intervention chirurgicale.

    Mais chaque fois que possible, les spécialistes utilisent des méthodes de traitement qui n'incluent pas d'activité chirurgicale. Les premières tâches que le médecin se donne sont les suivantes:

    • Traitement de la cause de l'angiospasme, à savoir l'hypertension, l'athérosclérose vasculaire, les processus inflammatoires, etc.
    • Reprise du travail des fibres nerveuses et de leur régulation;
    • Les effets de la perturbation temporaire de la circulation sanguine dans les organes et les tissus sont éliminés.

    Dans un rétablissement rapide, non seulement les spécialistes jouent un rôle, mais également le désir et la diligence du patient. Seulement en son pouvoir pour arrêter la maladie et sera donc requis de celle-ci:

    1. Beaucoup de mouvement, exercices thérapeutiques, natation;
    2. Participation à des procédures de physiothérapie - électrophorèse, bains d’hydrogène sulfuré, thérapie à l’ozokérite.
    3. Les spasmes des membres supérieurs et inférieurs sont traités avec une faible décharge de courant électrique. Habituellement, un tel cours dure environ deux semaines, à raison de 20 minutes par session.
    4. Avec l'apparition d'ulcères et de nécrose, des préparations et des onguents cicatrisants sont appliqués sur les zones enflammées. La durée du traitement est assez longue et peut être réalisée en un an.

    Mais une telle activité ne guérira pas complètement la maladie, mais aidera uniquement les médicaments. Les médicaments sont prescrits individuellement, en fonction des causes de la maladie. Par exemple:

    • En cas d'angiospasme cérébral, des antispasmodiques sont utilisés - la papavérine, en cas de spasme des artères coronaires - la nitroglycérine.
    • Médicaments antagonistes du calcium, ils interfèrent avec son écoulement vers les parois des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à atténuer les symptômes.

    L'angiospasme est une maladie désagréable, mais non fatale. Avec un diagnostic opportun et un traitement approprié, la maladie peut rapidement faire ses adieux. En outre, la prévention de la maladie est très importante, notamment pour se débarrasser des mauvaises habitudes, se déplacer davantage et effectuer des massages à domicile.

    Causes du vasospasme et quels sont les symptômes de divers organes atteints de spasme

    Le spasme vasculaire, ou angiospasme, est un rétrécissement de la lumière causé par une contraction excessive des muscles des parois des vaisseaux sanguins, entraînant une altération de la circulation sanguine et une ischémie.

    L'angiospasme ne peut pas être appelé une maladie indépendante, il est le symptôme d'une variété de processus pathologiques.

    Provoquer une attaque peut avoir diverses raisons, allant de l'athérosclérose à des maladies auto-immunes.

    Qu'est-ce qu'un spasme vasculaire et quelle en est la cause, quels symptômes y apparaissent-ils et comment peut-on soulager l'état du patient?

    Quand le spasme des artères est-il normal?

    En fonction de la cause de l'angiospasme, il est divisé en:

    • Physiologique - causée par des causes naturelles;
    • Pathologique - développé en raison de violations du système vasculaire.

    L'angiospasme physiologique est dû à une hypothermie, à un stress ou à un traumatisme. C'est une sorte de réaction défensive: en bloquant le flux sanguin périphérique, le corps réduit les pertes de chaleur à basse température ambiante et, lors de la perte de sang, il évite aux organes internes de manquer d'oxygène.

    Spasmes de petits vaisseaux, accompagnés de la libération d'adrénaline et de noradrénaline, hyperglycémie, forte augmentation de la fréquence cardiaque, vision en tunnel, affaiblissement de la motricité intestinale et accélération des réflexes instantanés - une partie importante de la réponse au danger appelée «Combattre, fuir, geler» ").

    L'angiospasme physiologique qui se manifeste par un blanchissement superficiel de la peau empêche la perte de sang massive en cas de blessure.

    Cette maladie ne constitue pas une menace sérieuse et disparaît naturellement peu de temps après qu'une personne cesse de subir le stress.

    Spasme vasculaire pathologique

    L'angiospasme pathologique, contrairement à physiologique, se produit souvent sans raison apparente. En fonction de la zone touchée, recouvrant le bassin du spasme, on distingue les types de spasmes vasculaires les plus courants suivants:

    Beaucoup de femmes savent bien ce qu'est l'angiospasme du mamelon - un type de spasme de la périphérie vasculaire causant de graves problèmes d'allaitement. Ses crises ne surviennent que pendant l'allaitement.

    Les crises d'angiospasme durent généralement environ 20-25 minutes.

    Leurs répétitions fréquentes sont chargées de:

    • Tissu oedémateux dans la zone touchée, détérioration de la perméabilité des parois des capillaires;
    • L'affaiblissement de la couche musculaire des parois des veinules jusqu'à la parésie, ce qui aggrave les problèmes de circulation sanguine;
    • Ischémie avec violation subséquente des fonctions de l'organe affecté, nécrose tissulaire.

    Les spasmes des vaisseaux cérébraux entraînent souvent des accidents vasculaires cérébraux, des artères coronaires - des infarctus du myocarde, des vaisseaux rétiniens - des troubles de la vision, jusqu'à la cécité.

    Mécanisme de développement

    Les spasmes dans différentes zones du système vasculaire surviennent pour diverses raisons et la pathogénie de cette affection n’est pas bien comprise.

    Mais leur mécanisme est toujours à peu près le même: ils sont dus à des problèmes de transport des ions oligo-éléments tels que le calcium, le sodium et le potassium à travers la membrane cellulaire.

    L'absence de sodium et de potassium, associée à un afflux croissant d'ions calcium, conduit à ce que, au lieu d'un cycle normal de contraction et de relaxation de la paroi vasculaire, celle-ci reste dans un état réduit.

    Il ne faut pas oublier qu'un vaisseau sanguin n'est pas complètement spasmé, mais une petite partie de ce dernier.

    Le plus souvent, la contraction des muscles lisses des parois des gros vaisseaux se produit aux sites de caillots sanguins, de plaques athérosclérotiques et de foyers d’inflammation. Un lien entre les spasmes cérébraux et les cicatrices laissées par l'AVC et les hémorragies cérébrales a été trouvé.

    Spasme du vaisseau cérébral jusqu'au contenu ↑

    Symptômes de l'angiospasme

    Étant donné que pratiquement tous les gros vaisseaux sanguins peuvent être sujets à un rétrécissement pathologique, les variétés de cette affection sont nombreuses et dépendent de la localisation du spasme. Par conséquent, ils doivent être considérés séparément.

    L'angiospasme cérébral se manifeste:

    • Maux de tête, nausées et vomissements, n'apportant pas de soulagement;
    • Problèmes d'élocution, de mémoire, de perception de l'information;
    • Acouphène, assombrissement, mors et astérisques dans les yeux;
    • Les attaques de vertige et d'évanouissement caractéristiques du rétrécissement de l'ACI - l'artère carotide interne;
    • Un engourdissement ou des douleurs concentrées dans un côté du corps;
    • Transpiration;
    • Augmenter ou diminuer la pression.

    L'angiospasme doit être séparé de la définition, souvent considérée comme son synonyme - vasospasme. Dans le premier cas, l'attaque passe assez rapidement et dans le second, le rétrécissement de la lumière des vaisseaux dure longtemps.

    Un spasme des vaisseaux cardiaques donne les symptômes suivants:

    • Douleur intermittente dans le coeur;
    • Sensation de pression sur la poitrine, semblable aux sensations ressenties dans l'angine de poitrine ordinaire;
    • Peur de la mort, dépression.

    Cette condition est également connue sous le nom d'angine de poitrine Prinzmetal. Le plus souvent, l'attaque commence pendant le sommeil ou en position verticale.

    L'angiospasme cardiaque est la principale cause d'infarctus du myocarde soudain chez les jeunes de moins de 40 ans qui ne souffrent pas d'athérosclérose.

    Lorsque les spasmes des artères principales sont observés des phénomènes assez divers:

    "La jambe du commandant." Le rétrécissement des vaisseaux sanguins des jambes (cela se produit beaucoup moins souvent avec les mains) entraîne une sensation de picotement, un engourdissement, une pâleur et une froideur du membre.

    Si le débit sanguin est altéré pendant longtemps, le membre devient bleu, une cyanose particulièrement brillante est perceptible dans la zone du lit de l'ongle.

    Souvent, lorsque la circulation sanguine est rétablie, la jambe se gonfle de façon notable, des douleurs musculaires commencent.

    Doigt mort. Un spasme de l'artère du doigt conduit à des symptômes similaires localisés dans un doigt.

    Le bleuissement est rare. Très souvent, le "doigt mort" se produit lorsque la maladie de Raynaud.

    "Crapaud abdominal" - une attaque de douleur comprimant la nature dans l'abdomen avec un spasme des vaisseaux du mésentère.

    La douleur dans la région de divers organes internes est pratiquement la seule manifestation notable de l'angiospasme d'autres grands vaisseaux sans examen.

    L'ischémie et les changements nécrotiques ultérieurs, auxquels peut conduire le rétrécissement de la lumière de grosses artères, mettent souvent la vie en danger, car ils peuvent provoquer une crise cardiaque d'organes laissés sans électricité.

    Symptômes du spasme vasculaire périphérique:

    • Engourdissement des extrémités, sensation de chair de poule qui coule, sensation de brûlure;
    • Motif de maille cyanotique - maille en direct, ou taches cyanotiques individuelles sur la peau des membres. Une fois l’attaque terminée, la cyanose est remplacée par une rougeur;
    • Transpiration;
    • Déficience visuelle temporaire, mouches devant les yeux lors du rétrécissement de la lumière des artères ophtalmiques;
    • "Fièvre blanche" - la réaction pathologique du corps à une augmentation de la température dans les maladies infectieuses. La peau des membres supérieurs et inférieurs, le visage du patient pâlissent, se transpirent de sueur froide, les frissons commencent, mais la température corporelle ne baisse pas.

    Des spasmes périphériques répétitifs peuvent entraîner le développement d'ulcères veineux et de gangrène sèche.

    L'angiospasme pénien se manifeste de la même manière et se limite aux parties génitales. Au fil du temps, l'ischémie tissulaire conduit à un dysfonctionnement érectile irréversible.

    Spasme des vaisseaux sanguins au contenu ↑

    Angiospasme chez les enfants

    Les problèmes du système cardiovasculaire sont souvent considérés comme un problème pour les personnes âgées. Mais les angiospasmes peuvent survenir chez un enfant.

    Ils se manifestent surtout sous la forme d'une «fièvre blanche», bien qu'il y ait parfois des spasmes des artères du cerveau.

    Les nouveau-nés y mènent:

    • Prématurité et accouchement difficile;
    • L'utilisation d'un aspirateur;
    • Habitudes nocives de la mère - tabagisme, alcoolisme.

    Etant donné qu'un bébé ne peut pas dire qu'il ressent de l'inconfort et de la douleur, cela ne peut être compris que par des signes indirects: larmoiement, problèmes de sommeil, vomissements déraisonnables et refus de manger. La gravité des manifestations dépend de la zone touchée. Avec l'âge, la tendance à l'angiospasme disparaît généralement.

    Des crises d'angiospasme fréquentes au cours de la petite enfance peuvent entraîner la mort des cellules nerveuses en raison d'une ischémie et de retards de développement futurs.

    Artériospasme cérébral est parfois trouvé chez les adolescents.

    Les attaques se manifestent de la même manière que chez les adultes et sont généralement provoquées par des tensions et des charges dans un établissement d'enseignement sur fond de changements hormonaux. Il s’agit généralement d’un phénomène transitoire qui se termine par l’achèvement de la puberté.

    Causes de l'angiospasme

    Au rétrécissement des parois artérielles et veineuses conduisent principalement à diverses maladies.

    C'est:

    • Athérosclérose, accompagnée par la formation de plaques de cholestérol devenant le foyer du spasme vasculaire;
    • Souffert d'un coup;
    • Tumeurs malignes et bénignes;
    • Anévrisme;
    • L'ostéochondrose cervicale est une cause fréquente de spasme des vaisseaux cérébraux.
    • Diabète - dans les cas graves, il est souvent accompagné d’un angiospasme périphérique;
    • Maladies vasculaires auto-immunes - polyarthrite rhumatoïde, vascularite systémique;
    • Vascularite infectieuse d'origines diverses;
    • Troubles hormonaux;
    • La maladie de Raynaud.

    Des facteurs externes peuvent provoquer à la fois un artériospasme grave et un spasme léger:

    • Fumer;
    • L'abus d'alcool;
    • Intoxication par des composés du plomb et du disulfure de carbone;
    • Manque de sommeil et de stress.
    Spasme des vaisseaux cardiaques au contenu ↑

    Prévention et traitement

    L'angiospasme n'étant pas une maladie au sens littéral du terme, mais seulement une conséquence d'irrégularités dans le fonctionnement du système cardiovasculaire, afin de prévenir de nouvelles attaques, il est nécessaire d'éliminer les causes qui l'ont provoqué.

    Selon la maladie, le traitement peut être à la fois conservateur et opérationnel - pour les tumeurs, les anévrismes, les caillots sanguins importants sans intervention chirurgicale, le patient peut mourir.

    En tant que prophylaxie de nouvelles crises, il est recommandé:

    • Abandonner les mauvaises habitudes telles que fumer et boire est l’une des exigences les plus importantes;
    • Mener une vie saine, manger de manière variée et équilibrée, bouger plus;
    • Évitez le stress, le surmenage, observez le sommeil et l'état de veille;
    • Perdre du poids en cas d'obésité - cela affectera positivement la glycémie, la pression artérielle et le système cardiovasculaire.
    • N'abusez pas des boissons stimulantes pour la tension artérielle et le système nerveux contenant de la caféine.
    au contenu ↑

    Comment soulager rapidement les spasmes vasculaires?

    Que faut-il faire avec les spasmes pour soulager le patient?

    Tout d'abord, pour soulager les spasmes artériels, des médicaments sont nécessaires pour détendre les muscles lisses, tels que:

    Les NVP sont également efficaces:

    • Nise;
    • Ketorol et antagonistes du calcium vasoactifs.

    Le rétrécissement des vaisseaux périphériques aide à masser et à réchauffer le membre affecté.

    L'élimination rapide du spasme aidera à éviter d'éventuelles complications pouvant entraîner un dysfonctionnement des tissus. Mais il convient de rappeler qu’il est possible de se débarrasser complètement des attaques uniquement après un examen complet du corps, en rechercher la cause immédiate et en l’éliminer.



    Article Suivant
    DOA du genou: stades, symptômes et traitement